Td corrigé Master GENEPI - Savoie - Snesup pdf

Master GENEPI - Savoie - Snesup

Le poids est plus important sur les cours/TD pendant la première année, tandis que l'effort .... Rappels des lois d'équilibre Liquide/Vapeur, Liquide/Liquide, Gaz/ Liquide. ... Diagramme ternaire ; application au dimensionnement de cascades ...




part of the document



Campagne d’habilitation 2010 de diplômes de master pour les étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement dans les disciplines scientifiques et technologiques

Etablissement :
Université de Savoie

Domaine :
Sciences &Technologies

Mention :
Physique: Responsable: Pierre SALATI (PR 29) - LAPTH - 74941 Annecy-le-Vieux Cedex
Pierre.Salati@univ-savoie.fr

Liste des spécialités habilitées actuellement dans la mention :
Physique subatomique et Astroparticules, co-habilitée avec l'Université Joseph Fourier de Grenoble
Champs, Particules et Matière Condensée, co-habilitée avec l'Ecole Normale Supérieure de Lyon

Projet(s) proposé(s) au sein de la mention dans le cadre de la campagne d’habilitation de diplômes de master pour les étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement :
Demande d'habilitation d'une nouvelle spécialité de première et deuxième années de master professionnel (M1 & M2) "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" (GENEPI), rattachée à la mention de Physique de l'Université de Savoie.
Responsable M1: Pascal Febvre (MCF 28)
Responsable M2: Jean-Louis Ferrarini (PRAG Chimie)

Cohabilitations, Etablissements partenaires, sites de formation :
Co-habilitation de la deuxième année de master (M2) avec l'Université Joseph Fourier de Grenoble.
Site de formation: Université de Savoie (campus du Bourget du Lac) et IUFM site de Chambéry pour les deux années du master.
Académie de Grenoble pour l'offre de stages et les interventions de professionnels du milieu éducatif.

Objectifs de la formation :
Les objectifs de formation du master Sciences et Technologies, mention Physique, ont été détaillés dans le dernier dossier quadriennal. Ce dossier est lié à la création d'une spécialité professionnelle "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques", rattachée à la mention de Physique existante.
Les deux spécialités actuelles de la mention de Physique sont des spécialités recherche. La proposition de la nouvelle spécialité, professionnelle, est de former les étudiants qui le souhaitent aux métiers de l'enseignement en physique et chimie.

Le contenu pédagogique de la première année de cette nouvelle spécialité est propre à l'Université de Savoie, tandis que la seconde année de master est co-habilitée avec l'Université Joseph Fourier à Grenoble. Les enseignements des deux années seront effectués à l'Université de Savoie sur le site du Bourget du Lac, mais aussi, pour partie d'entre eux, sur le site de Chambéry de l'IUFM, mutualisés avec plusieurs autres masters enseignement de l'Université de Savoie.

Nous présentons ci-dessous l'architecture générale des mentions de l'Université de Savoie liées aux sciences de la matière.

Structure du master de physique de l'Université de Savoie

La première année de spécialité "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" comporte un tronc commun d’approfondissement et d’élargissement des connaissances scientifiques acquises en licence, une formation professionnelle aux métiers de l'enseignement, ainsi qu'une majeure d'ouverture au choix, physique ou chimie. Les possibilités données à l'étudiant à la fin de sa première année de master sont décrites sur la figure suivante. La seconde année est plus concentrée sur la préparation aux différentes épreuves du concours.



Poursuite d'étude possible après la première année de master: Enseignement de Physique et Chimie

La formation au métier d'enseignant est construite de manière progressive: la préparation disciplinaire à l'écrit des concours a été renforcée et répartie sur les trois premiers semestres du master qui comportent en outre chacun des Travaux Pratiques. A cela s'ajoute une approche pratique du métier enseignant par des stages répartis sur les deux semestres du M1 et le second semestre du M2. Ces stages sont accompagnés de séances de cours, de travaux dirigés ou d’études de cas donnés par des enseignants spécialistes de la didactique de la discipline, par des enseignants de sciences humaines et par des professionnels ; en fin de M2, cet accompagnement prend la forme de la direction du mémoire à orientation professionnelle. Des cours spécifiques concernent la conduite de classe, les outils de l'enseignant pour la gestion de classe, les démarches d'évaluation ou encore les activités de remédiation et de consolidation des acquis (compétences 2 à 8 du référentiel annexé au cahier des charges de la formation des maîtres). Enfin, des cours concernent la compétence 1 (Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable). A noter que la progressivité de la préparation au métier d'enseignant débute à l'Université de Savoie dès la deuxième année de licence avec la possibilité pour les étudiants de prendre une option de 30 heures (1 ECTS) liée à la préprofessionnalisation aux métiers de l'enseignement. En L3, les étudiants peuvent aussi choisir une autre option de préprofessionnalisation (comptant pour 2 ECTS) et comportant un stage de 24 heures dans un établissement de l'académie (école, collège, lycée) en plus de 30 heures de TD.

L'ouverture disciplinaire est particulièrement marquée dans la première année du master, dans laquelle l'étudiant peut choisir, en fonction de son parcours antérieur, une majeure de chimie ou une majeure de physique sur des thématiques précises. Cette ouverture lui permet de découvrir le monde de la recherche grâce à un stage obligatoire de 2 à 3 semaines (la possibilité d'un stage en entreprise est également ouverte), des Travaux Pratiques plus approfondis et un choix varié d'EC, allant de la géophysique aux supraconducteurs. Une partie des EC est commune avec le master de physique recherche (12 ECTS au total). A cette ouverture à la recherche s'ajoute une ouverture obligatoire, comptant pour 1 ECTS vers des activités liées au thème Science et Société. A titre d'exemple, l'étudiant pourra s'impliquer dans les lycées et collèges à l'occasion de l'initiative nationale "Faites de la Science" des directeurs d'UFR scientifiques, il pourra choisir de participer à une action de diffusion scientifique à travers l'association des Petits Débrouillards, ou l'action "La main à la Pâte", ou encore effectuer du tutorat auprès d'étudiants de L1.

Ainsi, cette nouvelle spécialité permettra d'attirer les étudiants souhaitant se préparer aux concours de l'enseignement, mais aussi, tout au moins en M1, les étudiants n'envisageant pas de s'orienter a priori vers les spécialités recherche de physique et chimie actuellement proposées à l'Université de Savoie et souhaitant suivre plutôt un cursus plus appliqué en physique et chimie, dans le cadre d'un master professionnalisant.

Les objectifs professionnels et les débouchés seront donc les métiers de l'éducation et de la formation en cas de succès au concours, ou les métiers requérant une solide base en physique ou chimie appliquée (exemples: ingénieurs d'étude dans les labos de recherche et d'Universités, les instituts de recherche (CEA, CERN,…) les collectivités territoriales, les entreprises privées, …)

Recrutement des étudiants :
Les parcours de licence permettant d’accéder à la majeure physique du master 1ère année spécialité "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" sont:
les parcours de physique et de sciences physiques de la licence de Sciences et Technologies mention "Physique-Chimie" de l’Université de Savoie;
les parcours similaires des autres universités.

Les parcours de licence permettant d’accéder à la majeure chimie du master 1ère année spécialité "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" sont
les parcours de chimie et de sciences physiques de la licence de Sciences et Technologies mention "Physique-Chimie" de l’Université de Savoie;
les parcours similaires des autres universités.
Le bassin de recrutement principal, mais pas exclusif, est actuellement celui du sillon alpin. Les flux attendus en entrée de M1 sont de l'ordre de 20 à 30 étudiants. En effet, les flux actuels à la préparation au concours sont compris en 10 et 18 étudiants ( HYPERLINK "http://www.prepro.univ-savoie.fr/capes/taux_reussite.html" http://www.prepro.univ-savoie.fr/capes/taux_reussite.html) pour un taux de réussite moyen sur les 8 dernières années, tous concours confondus, de 50 %.

Année universitaire04-0505-0606-0707-0808-09Etudiants inscrits en CAPES159181410Etudiants présents à l’écrit149181310Etudiants admis au CAPES80773Taux UdS de réussite57%0%39%54%30%Taux national de réussite25%17%21%21%26%
A ces étudiants s'ajouteront les étudiants des parcours de physique et sciences physiques de l'Université de Savoie qui quittent actuellement l'Université de Savoie en fin de licence pour trouver un master professionnalisant plus accessible vis-à-vis de leur niveau et de leurs goûts que les spécialités recherche "Physique subatomique et Astroparticules" et "Champs, Particules et Matière Condensée" du master mention Physique actuellement proposé à l'Université de Savoie. Nous estimons cette évaporation en fin de licence à environ 5-10 étudiants (physique et chimie réunies). Enfin, nous espérons attirer quelques étudiants supplémentaires (de 5 à 10) par une politique de communication plus active et une lisibilité renforcée des parcours (voir § communication, plus loin).

Les flux attendus en entrée de M2 sont de l'ordre de 15 à 25 étudiants. Les flux actuels à la préparation au concours sont compris en 10 et 18 étudiants et nous comptons attirer quelques étudiants supplémentaires (de 5 à 10), si le nombre de postes ouverts aux concours ne diminue pas, grâce à une lisibilité renforcée de l'offre de formation de l'Université de Savoie dans les métiers de l'enseignement, issue de la mastérisation de la préparation aux concours (voir § communication).

Les possibilités d’accès direct dans la spécialité M2 "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" sont ouvertes pour les étudiants après examens de leur dossier. En particulier les étudiants de l'Université de Savoie ayant suivi en M1 l'une des spécialités recherche du master mention "physique" pourront prétendre à cette réorientation, ainsi que les étudiants ayant suivi la spécialité "Sciences et Technologies" du M1 de la mention "Education & Formation" destinée au professorat des Ecoles. Le même dispositif est prévu côté chimie. D'une manière générale les options de culture générale liées à la préprofessionnalisation prévues en L2 et L3 à l'Université de Savoie renforceront les dossiers des candidats souhaitant intégrer ce master, que ce soit en M1 ou en M2. Ce sera en particulier le cas pour les étudiants ayant suivi d'autres parcours que ceux de physique et chimie dont le dossier est suffisant dans les matières disciplinaires.

La possibilité d’accès direct en M1, voire en M2, dans la spécialité "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" est également envisagée pour des publics en reprise d’étude après examens de leur cursus antérieurs (élèves ingénieurs, ingénieurs diplômés, etc.). Cette possibilité sera articulée avec le dispositif de formation continue (voir paragraphe 12).

Par ailleurs une politique de communication active et spécifique déjà mise en place (notamment via un site internet dédié:  HYPERLINK "http://www.prepro.univ-savoie.fr" http://www.prepro.univ-savoie.fr) sera amplifiée afin de bien décrire les parcours et les options transversales recommandées pour accéder à cette nouvelle spécialité. Et ce, que ce soit pour se diriger vers les métiers de l'enseignement, ou vers des métiers de la physique ou/et chimie appliquée(s). La lisibilité renforcée par une offre de formation de site cohérente, sous forme de masters, devraient conduire un certain nombre d'étudiants supplémentaires à s'inscrire dans les masters préparant aux métiers de l'enseignement, tout au moins en M1.

Architecture de l’offre de formation :
Les UE constituant les parcours de master destinés à la formation des enseignants disciplinaires sont réparties en trois catégories :
UED : unités d’enseignement scientifiques disciplinaires, pluridisciplinaires, ouverture et culture scientifique.
UEF : unités professionnalisantes (didactique de la discipline enseignée, connaissances fondamentales en sciences humaines, connaissances du système éducatif et des valeurs du service public, analyse de pratiques,…).
UEC : unités spécifiques de préparation aux épreuves du concours.

Une partie des UEF est assurée sous la responsabilité de l’IUFM de l’académie de Grenoble. C’est au sein de ces UE que sont intégrés les stages prévus dans la formation. Elles sont largement mutualisées entre les différentes mentions de master concernées au sein du domaine «Sciences et Technologie», mais aussi, dans une moindre part, avec les domaines «Education & Formation», «Sciences Humaines et Sociales» & «Lettres et Langues» de l'Université de Savoie, dans le cadre de la politique de site. Elles sont complétées par d’autres cours et accompagnements pédagogiques nécessaires à la certification de certaines compétences.
L'organisation générale de la spécialité professionnelle "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques", rattachée à la mention de Physique existante de l'Université de Savoie est telle que la préparation aux épreuves de concours proprement dite est répartie de manière équilibrée entre les 2 années de masters (24 ECTS en M1, 33 ECTS en M2).

Le poids est plus important sur les cours/TD pendant la première année, tandis que l'effort est porté de manière plus conséquente sur les travaux pratiques et le suivi personnalisé pendant la deuxième année de master. Néanmoins, cours, TD et travaux pratiques sont présents de manière non négligeable sur chacune des 2 années de master.


Vue d'ensemble du Master 1
Type d'UEnombre
d'ECTS S1nombre
d'ECTS S2volume*
d'heures S1volume*
d'heures S2volume* d'heures M1UED1212130172,5302,5UEF668396179UEC1212137132269Ensemble de la formation M13030350400,5750,5* les volumes horaires sont des volumes étudiants qui incluent la durée des stages

Vue d'ensemble du Master2
Type d'UEnombre
d'ECTS S3nombre
d'ECTS S4volume*
d'heures S3volume*
d'heures S4volume* d'heures M2UED3030030UEF32139289328UEC249266,596362,5Ensemble de la formation M23030335,5385720,5* les volumes horaires sont des volumes étudiants qui incluent la durée des stages

Détail semestre 1
Unités d’enseignement (UE) avec leurs éléments constitutifs (EC)CM (H)TD (H)TP (H)Total (H)CoefficientECTSUEECUEECUEECUEECUEECUEECUnités d'Enseignement Fondamentales4833561371212Chimie générale :
Atomistique: propriétés des éléments, liaisons chimiques. Thermochimie: fonctions d'état, grandeurs de réaction, équilibres chimiques, diagramme d'état des corps pur. Cinétique : réactions élémentaires, ordre de réaction, réactions complexes. Solutions aqueuses : Equilibres acide-base, équilibres d'oxydo-réduction, formation de complexes, solubilité. Electrochimie : potentiels d'oxydo-réduction, diagrammes de Frost, diagrammes potentiel-pH.3312246966Physique générale :
Electricité: Unités SI. Loi d'Ohm. Circuits électriques. Puissance électrique. Diagramme de Bode. Oscillations. Résonance. Electrostatique: loi de Coulomb, théorème de Gauss, capacité, énergie électrostatique. Magnétostatique: loi de Biot et Savart, théorème d'Ampère, notions d'inductances propre et mutuelle, énergie magnétostatique.
Electronique
Thermodynamique1521326866
Unités d'Enseignement Métiers de l'Enseignement et de la Formation 183605466Histoire des Sciences et épistémologie:
Mise en perspective des questions d'enseignement liées aux disciplines du domaine afin de comprendre les problématiques didactiques d'aujourd'hui.12183033Stage et accompagnement:
Le stage d’observation et son accompagnement visent à développer la capacité à expliquer ses choix de nature pédagogique et didactique. L’accompagnement traite des enjeux actuels du système éducatif permettant à l’étudiant de savoir observer, analyser et comprendre une séance de classe et la vie de l’établissement, notamment dans sa discipline d'enseignement. Il vise à permettre aux étudiants d’exercer dans les divers types de situation d'enseignement.6273333Au choix: Unités d'Enseignement d'Ouverture - majeure physique 4546,544135,51212Mécanique des Fluides – commun avec M1R Physique:
Description d'un fluide, variables macroscopiques fondamentales. Statique des fluides. Dynamique du fluide parfait et applications: fluides parfaits en mouvement isentropique, théorèmes de Bernoulli, dynamique des tourbillons, écoulements plans, ondes de gravitation. Equation de Navier–Stokes.121283233Signaux et Bruits en Physique – commun avec M1R Physique:
Fonctions de réponse et de corrélation – Relations de Kramers-Krönig – Théorie de la réponse linéaire - Théorème de fluctuation-dissipation – Phénomènes de relaxation - Approche statistique du bruit – Théorème de Wiener-Khintchine – Densité spectrale – Notions de bruit de grenaille, bruit Johnson, bruit quantique, bruit en 1/f - Travaux pratiques: Traitement du signal issu d'un capteur, mesure du bruit et du rapport signal sur bruit, analyse spectrale et filtrage1216,52048,544Méthodes et outils numériques de traitement du signal :
Analyse spectrale d'un signal. Notions de filtrage et d'échantillonnage - Fréquence de Nyquist. Théorème de Shannon. Densité spectrale et puissance de bruit - Méthodes d'intégration et d'accumulation. Méthodes et algorithmes de compression et de dithering. Notion de rapport signal sur bruit. 12122422Capteurs pour l'instrumentation scientifique :
Capteurs magnétiques, optiques, de champ électrique, opto-électroniques, photo-voltaïques, de contraintes mécaniques, d'accélération, GPS: principe physique, sensibilité, rapport signal sur bruit, dynamique, exemples d'applications96163133Au choix: Unités d'Enseignement d'Ouverture - majeure chimie 6339281301212Procédés industriels :
Bilan matière et énergie. Rappels des lois d'équilibre Liquide/Vapeur, Liquide/Liquide, Gaz/Liquide. Mélange idéaux et non-idéaux ; courbes d'équilibre. Diagramme ternaire ; application au dimensionnement de cascades d'échangeurs co et contre-courant en extraction. Absorption gaz/liquide : particularité et dimensionnement des colonnes. Distillation et dimensionnement de colonnes à distiller.2415125155Techniques de séparation, chromatographie :
Les techniques de préparation d'échantillon (extraction, purification). Techniques séparatives (chromatographie gaz chromatographie liquide, électrophorèse capillaire). Les méthodes d'analyse couplées à la chromatographie. TP : Etude des indices de Kowatz en isotherme et gradient de température - application à l'analyse des hydrocarbures en GC. Optimisation d'une analyse par HPLC. Extraction et purification d'échantillons environnementaux.1812164644Spectroscopies :
Bases fondamentales de la spectroscopie - Transitions électroniques, spectroscopie UV-Visible . Règle de sélection . Termes spectroscopiques . Structure vibrationnelle . Structure rotationnelle . Spectres de molécules diatomiques . Spectres de molécules polyatomiques . Absorption, fluorescence, phosphorescence - Spectres de rotation, vibration Infra-rouge, Raman . Caractérisation des niveaux d'énergie rotationnelle et vibrationnelle . Transitions et règles de sélection . Spectres de molécules diatomiques . Spectres de molécules polyatomiques - Résonance magnétique. Effet du champ magnétique sur les électrons et les noyaux. Etablissement d'une structure fine en RMN. Etablissement d'une structure hyper-fine en résonance paramagnétique électronique, RPE Partie II : Techniques instrumentales de détermination de structures organiques - Spectroscopie Infra-Rouge. Interprétation de spectre. Application à la détermination de structures. Appareillage - Résonance Magnétique Nucléaire. Interprétation de spectre. Introduction à la RMN bidimensionnelle de molécules complexes. Spectrométrie de masse.21123333

Détail semestre 2
Unités d’enseignement (UE) avec leurs éléments constitutifs (EC)CM (H)TD (H)TP (H)Total (H)CoefficientECTSUEECUEECUEECUEECUEECUEECUnités d'Enseignement Fondamentales4428,560132,51212Chimie organique et inorganique :
Chimie organique: Stéréochimie, effets électroniques et propriétés des molécules organiques, réactivité.
Solutions aqueuses, électrochimie : Titrages, dosages : théorie et applications. Cinétique électrochimique, corrosion.
Travaux pratiques de techniques expérimentales en chimie.3210,52466,566Physique générale :
Optique et Mécanique1218366666Unités d'Enseignement Métiers de l'Enseignement et de la Formation 12486066Stage et accompagnement
Partagé entre la discipline et les sciences humaines, l’accompagnement du stage porte sur la compréhension des processus d’apprentissage et sur l'étude de la transposition didactique des concepts scientifiques présents au programme.12486066Au choix: Unités d'Enseignement d'Ouverture - majeure physique 25,565,5911212Physique Nucléaire – commun avec M1R physique :
Masse des noyaux, énergie de liaison, modèle de la goutte liquide. Radioactivité. Fission et fusion. Réacteurs nucléaires. Projet ITER de réacteur thermonucléaire.12122422Une EC à choisir parmi les 5 EC suivantes – commune avec M1R physique:1) Optoélectronique (au choix)
Rappels d'optique électromagnétique et d'optique géométrique, sources lumineuses, optique et semi-conducteurs, fibres optiques et transmissions optiques.13,513,527332) Géophysique (au choix)13,513,527333) Electrochimie (au choix)13,513,527334) Relativité (au choix)13,513,527335) Physique et application des supraconducteurs (au choix)
Historique de la supra, approche thermodynamique de la transition de phase, effet Meissner-Ochsenfeld, théorie BCS, supras BTc et HTc, jonction et effet Josephson, SQUIDs. Applications: étalon du volt, détecteurs THz, magnétométrie, filtres, circuits logiques, fils et rubans supra, aimants supra, transport d'électricité.13,513,52733
Stage de 3 semaines en laboratoire de recherche33Anglais303033Ouverture vers Science & Société
Au choix: La main à la pâte; Faites de la Science; Les petits débrouillards; Mathématiques; Tutorat (Le tutorat d’élève en difficulté peut être effectué dans une discipline proche de celle choisie pour le concours (par ex. mathématiques pour un concours physique-chimie). Il vise à développer de manière progressive les capacités à transmettre un contenu disciplinaire dans un contexte ouvert à l’interdisciplinarité ; ce qui est un enjeu pour les enseignants d’aujourd’hui comme pour les chercheurs. L’option comporte 10 H TD de formation assurée par la discipline et les sciences de l’éducation avec des intervenants extérieurs.)101011Au choix: Unités d'Enseignement d'Ouverture - majeure chimie 4553,54102,51212Chimie des composés naturels :
Structures chimiques élaborées par les organismes vivants, propriétés pharmacologiques, procédés d'hémisynthèse et de synthèse totale. Alcaloïdes. Chimie des sucres. Lipides. Oligonucléotides.157,522,522Chimie organique "pro" :
Les réactions organiques industrielles, exemples sélectionnés et discutés. Impact environnemental de quelques réactions suivant les réactifs, méthodes et conditions utilisés.19,519,522Principes de la chimie enzymatique
La nature des enzymes. Quelques propriétés cinétiques et physico-chimiques. - Les mécanismes de la catalyse enzymatique : du simple au très complexes. Aperçu de quelques sites réactionnels. - La catalyse des réactions redox : la magie des cofacteurs. - Exemple de biosynthèse organique. Les enzymes sous faible potentiel hydrique. - Les réactions de biodégradations : des hydrolyses en tous genres. - Le "génie génétique" ou comment tailler sur mesure les propriétés d'une enzyme. TP : Propriétés cinétiques d'une laccase.10,56420,522Stage de 2 semaines en laboratoire de recherche22Anglais303033Ouverture vers Science & Société
Au choix: La main à la pâte; Faites de la Science; Les petits débrouillards; Mathématiques; Tutorat (Le tutorat d’élève en difficulté (par ex. en lien avec le dispositif AFEV) peut être effectué dans une discipline proche de celle choisie pour le concours (par ex. mathématiques pour un concours physique-chimie). Il vise à développer de manière progressive les capacités à transmettre un contenu disciplinaire dans un contexte ouvert à l’interdisciplinarité ; ce qui est un enjeu pour les enseignants d’aujourd’hui comme pour les chercheurs. L’option comporte 10 H TD de formation assurée par la discipline et les sciences de l’éducation avec des intervenants extérieurs.)101011
Détail semestre 3
M2 SEMESTRE 3: intitulé des UEtypeECTSCTDTPUE1 obligatoire: Enseignements fondamentaux en chimieUEC1215  89 28(préparation écrit concours) Chimie générale : Thermochimie : mélanges binaires, solutions idéales, ,diagrammes d'équilibres de phases, diagrammes d'Ellingham. Dosages, réactions en phase aqueuse. Chimie organique II : Réactivité fonctionnelle, synthèse, rétrosynthèse, applications.UEC613518Oral blanc + colles de chimie en trinôme + Travaux pratiques de chimieUEC623820UE2 obligatoire: Enseignements fondamentaux en physiqueUEC12 32 66,536 Electricité II Electronique II Optique II Mécanique II & relativité Thermodynamique IIUEC53028,50Oral blanc + Colles de physique en trinôme + Travaux pratiques de physiqueUEC723836UE3 obligatoire: Enseignement d'ouvertureUED30  300 AnglaisUED30300UE4 obligatoire: Métiers Enseignement et Formation (MEF)UEF3 1227  0Stratégies pédagogiques et apprentissage scolaire:
Les cours portent sur les stratégies d’enseignement qui permettent d’exercer dans les divers types de situation et répondre aux objectifs du système éducatif actuel. Afin de préparer le stage en responsabilité, ils articulent des enseignements didactiques avec des apports en sciences. Une attention est portée à l’intégration des TICE.UEF312270
Détail semestre4
M2 SEMESTRE 4: intitulé des UEtypeECTSCTDTPUE1 obligatoire: Enseignements fondamentauxUEC9 0 4848 Préparation de chimie à la leçonUEC4,502424Préparation de physique à la leçonUEC4,502424UE2 obligatoire: Métiers Enseignement et Formation (MEF)UEF21 24 1630Valeurs et exigences du service public:
Des apports en didactique et en sciences humaines, notamment en pédagogie, permettent une connaissance du système éducatif sous ses aspects les plus concrets (connaissance du système éducatif, des élèves et de leur diversité, des degrés d'enseignement, des curriculums, du processus d'orientation, des acteurs et partenaires de l'acte éducatif, de l'éthique du métier, etc…). Ces éléments permettent à l'étudiant d'avoir une vision approfondie de la fonction qu'il aura à exercer, et de son environnement professionnelUEF618330Stage et accompagnement: Le stage en responsabilité et son accompagnement visent à développer la capacité à expliquer ses choix de nature pédagogique et didactique et permet ainsi de développer les compétences à exercer le métier. L’accompagnement du stage consiste en études de cas et analyses des pratiques. Partagé entre la discipline d’enseignement et les sciences humaines, il porte sur les stratégies d’enseignement de la discipline, les méthodes de conduite de la classe, du groupe d’élèves et des individus. Le stage fait l'objet d'un mémoire à orientation professionnelle et permet d'enrichir le contenu du portefeuille de compétences du futur enseignant.UEF9070Pratiques d'enseignement personnalisées :
Situation d’enseignement 1: l’étudiant présente devant l’ensemble de la classe, une séance d’enseignement du type de celle demandée à l’épreuve d’oral 2, en prenant appui sur un dossier qui comporte des documents de nature scientifique ou pédagogique et une question sur la compétence « Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable ».
Situation d’enseignement 2: l’étudiant présente une partie de séquence d’enseignement à niveau donné à partir des programmes officiels, séquence comportant obligatoirement un aspect expérimental et une interaction forte avec le reste de la classe. (Gestion du groupe). Le formateur proposant les thèmes de cours veille à placer certains étudiants auditeurs dans le rôle d’élèves de collège ou de lycée pouvant intervenir de façons variées (questions au professeur, mise en œuvre d’exercices, perturbation, etc.) L’ensemble de l’exposé est filmé sur support numérique pour être visualisé par l’étudiant.
Dans les 2 cas, une réflexion didactique analyse la prestation de l’étudiant.UEF60600


Description des parcours et contenus des UE composant le cursus:
La possibilité de majeure en Physique et Chimie donne naturellement lieu à deux parcours: celui de Physique Appliquée et celui de Chimie Appliquée.

Pour la physique, le choix thématique d'ouverture disciplinaire est lié à un approfondissement des connaissances dans le domaine vaste des capteurs physiques, permettant une reconversion aisée dans divers M2 professionnels. Ceux-ci sont associés à des débouchés, hors secteur de l'enseignement, dans de nombreux domaines qui nécessitent une bonne connaissance des principes physiques de base utilisés dans de nombreux capteurs qui inondent la vie quotidienne, pour lesquels le tissu industriel et de la recherche publique est particulièrement développé dans notre Région: CERN, CEA, astronomie, nanosciences, industrie microélectronique,…
Pour la chimie, il est orienté pour permettre une reconversion vers les parcours de la spécialité Chimie, Environnement et Développement Durable disponible à l'Université de Savoie. Plus généralement il permet d'envisager une ré-orientation vers des spécialités de Master Chimie, d'autres Universités.
Le contenu lié aux UE présentées dans l'architecture de l'offre est relativement explicite. L'EC Pratiques d'Enseignement Personnalisées de l'UE2 du S4 consiste en une présentation individuelle d'une séquence d'enseignement de type leçon de physique ou de chimie, devant la classe entière, avec mise en place de scénarios inspirés de faits réels dans le but de placer le futur professeur devant un problème concret (gestion de la classe, problème matériel, risque chimique, etc). Ces séquences seront filmées sur support numérique en vue d'une auto-évaluation de l'élève-enseignant et feront l'objet d'une double analyse menée conjointement par un formateur en sciences de l'éducation et par un enseignant de la discipline.

Politique et gestion des stages 
Trois stages liés à l'exercice du métier d'enseignant font partie intégrante de la formation et sont à ce titre obligatoires, répartis de manière équilibrée entre M1 et M2. Les 3 stages sont accompagnés, associés à une analyse de pratique et mis en perspective grâce à des compléments adaptés sous forme de Travaux Dirigés en en didactique de la discipline et en sciences humaines.
M1-S1 : stage en observation filé de 20 heures à raison d’un jour par semaine pendant 5 semaines.
Il sera effectué en lycée ou collège. Les étudiants suivront plusieurs classes dont une dans une autre discipline du domaine Sciences et Technologie: en Maths ou en EPS. Il sera complété par des enseignements à propos des enjeux actuels du système éducatif permettant à l’étudiant de savoir observer, analyser et comprendre une séance de classe et la vie de l’établissement, notamment dans sa discipline d'enseignement.
M1-S2 : stage filé en pratique accompagnée de 36 heures à raison d’un jour par semaine pendant 6 semaines en lycée (si stage en collège au semestre 1) ou collège (si stage en lycée au semestre 1). Partagé entre la discipline et les sciences humaines, l’accompagnement du stage porte sur la compréhension des processus d’apprentissage et sur l'étude de la transposition didactique des concepts scientifiques présents au programme.
M2-S2 : Stage long groupé de 6 semaines à raison de 18 heures par semaine dont 4 semaines en responsabilité. L’étudiant est accompagné par un fonctionnaire stagiaire la première semaine, il est ensuite placé en responsabilité pendant 4 semaines dans la classe du fonctionnaire stagiaire, puis est de nouveau accompagné par le fonctionnaire stagiaire lors de la sixième semaine. Le stage et son accompagnement visent à développer la capacité à expliquer ses choix de nature pédagogique et didactique et permet ainsi de développer les compétences à exercer le métier. L’accompagnement du stage consiste en études de cas et analyses des pratiques. Partagé entre la discipline d’enseignement et les sciences humaines, il porte sur les stratégies d’enseignement de la discipline, les méthodes de conduite de la classe, du groupe d’élèves et des individus. Le stage fait l'objet d'un mémoire à orientation professionnelle et permet d'enrichir le contenu du portefeuille de compétences du futur enseignant.

Modalités de contrôle des connaissances et de certification des compétences 
Pour la première année de master, elles reprennent celles du master de la mention Physique actuellement habilité dans le cadre du contrat quadriennal en cours.
Pour la seconde année du master, toutes les dispositions générales du master de la mention Physique sont également reprises. Néanmoins, cette seconde année est plus fortement orientée sur la préparation aux concours, associée à un suivi personnalisé de chaque étudiant sous forme de colles, de préparation de montages et de leçons ainsi que des épreuves écrites blanches. Dans ce cadre, le contrôle continu aura une place prépondérante dans le contrôle des aptitudes et des connaissances et sera exercé en notant l'ensemble des interventions personnalisées des étudiants: colles, présentations de montages, présentations de leçons. Les résultats à l'ensemble des épreuves écrites blanches (devoirs surveillés de 5 heures en physique et en chimie dans les conditions du concours), ainsi que la note de stage (mémoire professionnel, portefeuille de compétences) et deux épreuves blanches reproduisant dans les conditions du concours la première épreuve orale et l'épreuve d'entretien constitueront le contrôle terminal, pour partie au premier semestre du M2, pour partie au second semestre.
Pour la partie professionnalisante liée aux UEF, les examens s'accorderont à évaluer chacun des 10 points constituant le référentiel des compétences professionnelles des maîtres (cf l’arrêté du 19 décembre 2006 portant cahier des charges de la formation des maîtres).
La formation à la certification C2i2e sera effectuée sur l’ensemble de la formation disciplinaire, expérimentale et professionnelle, en particulier au cours des stages. Un portfolio concernant cette certification sera mis en place dès le M1 et l’étudiant avec les différents acteurs de la formation indiquera au fur et à mesure les compétences acquises sur les 2 années de formation.

Dispositions 2010-2011 
Les dispositions suivantes sont prévues:
Les candidats titulaires d’une licence peuvent solliciter une inscription en M1.
Les candidats titulaires d’un M1 pourront s’inscrire en M2 en septembre 2010.
Les candidats admissibles aux concours du CAPES 2010 pourront s’inscrire en M2 en septembre 2010 sans avoir à justifier d’un M1.

Les étudiants qui ont validé un cycle d’études post-secondaires d’au moins quatre années peuvent solliciter leur inscription en M2.

Evaluation et pilotage de la formation 
L'organisation de la formation sera assurée par l'équipe de formation de l'ensemble des masters de Sciences et Technologies de l'UFR SFA. La composition de cette équipe de formation, donnée dans le dossier du dernier contrat quadriennal, sera complétée pour la spécialité "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques" par les membres suivants:
Pascal FEBVRE – MCF HDR – CNU 28 – responsable du M1 spécialité GENEPI "EnseiGnEmeNt des sciEnces Physiques et ChImiques"
Jean-Louis FERRARINI – PRAG Chimie - responsable du M2 GENEPI
Michel GRANGEAT – MCF HDR – CNU 70 - Responsable Sciences de l'Education

Un suivi des étudiants sera effectué directement par l'équipe pédagogique (voir § 9) dès l'entrée en M1 via les inscriptions pédagogiques qui sont gérées de manière complètement électronique sous forme de base de données. Ce suivi par l'équipe pédagogique est déjà initié via les inscriptions électroniques dès la seconde année de licence pour les étudiants choisissant, à l'Université de Savoie, les options de préprofessionnalisation aux métiers de l'enseignement en L2 et L3 ( HYPERLINK "http://www.prepro.univ-savoie.fr" http://www.prepro.univ-savoie.fr). Il existe de manière macroscopique pour la préparation actuelle au CAPES de Physique-Chimie ( HYPERLINK "http://www.prepro.univ-savoie.fr/capes" http://www.prepro.univ-savoie.fr/capes). Il sera étendu aux deux années de master et poursuivi sur les années suivantes dans la mesure des réponses que les ex-étudiants voudront bien nous faire parvenir par courrier électronique après sollicitations individuelles. Cette solution est utilisée dès cette année, avec succès, pour les options de préprofessionnalisation. Le choix d'une gestion du suivi des étudiants par l'équipe pédagogique nous permet une plus grande réactivité et également une plus grande proximité avec les étudiants. De plus, ce suivi ira nourrir de manière annuelle les bases de données globales de l'Université.

Les indicateurs de suivi liés à ce master enseignement que nous souhaitons mettre en place au niveau de l'équipe pédagogique sont les suivants, ils sont au nombre de 11. Ils nous permettront d'adapter notre formation à son contexte. Nous développerons des indicateurs croisés à partir de ces indicateurs de base (par exemple: nombre d'étudiants ayant le M2 mais pas le concours, …)
flux annuel d'étudiants en M1 et provenance des étudiants: année de naissance, lieu de résidence, université/école d'origine et parcours antérieur;
flux annuel d'étudiants en M2 et provenance des étudiants: année de naissance, lieu de résidence, université/école d'origine et parcours antérieur;
nombre d'étudiants arrivant à l'Université en début de M2;
nombre d'étudiants partant de l'Université en fin de M1 et point de chute;
proportion d'étudiants réussissant les écrits, les oraux pour chaque concours passé, le master M2 sans redoublement et avec redoublement;
niveau d'anglais d'après les résultats de certification et les notes en M1 et en M2;
niveau d'informatique d'après les résultats de certification et les notes en M1 et en M2;
point de chute des étudiants réussissant le concours;
point de chute des étudiants se réorientant après échec au concours;
suivi de l'assiduité des étudiants;
questionnaires électroniques de sondage des étudiants sur les différents enseignements du master.
Des indicateurs analogues seront mis en place pour le suivi des étudiants qui suivront la formation associée au Diplôme d'Université MEPHYCIT, fortement couplé à ce master (voir paragraphe 12).
Tous ces indicateurs seront complétés au niveau de l'Université par les indicateurs plus globaux sur le nombre total d'étudiants, le nombre d'étudiants par parcours, etc.

Détail des équipes pédagogiques intervenant dans la formation 

Nom et PrénomQualitéSection CNUEnseignements dispensésEmeri SOKATCHEVPR29Mécanique des FluidesphysiquePascal FEBVREMCF28Electricité – Electromagnétisme – Signaux et bruits en physique – Physique et application des supraconducteursGwenaël GABORITMCF28Optoélectronique - Capteurs pour l'instrumentation scientifique - Travaux PratiquesRichard TAILLETMCF29Relativité – Histoire des SciencesMarie GINIBREPRAGphysiquePhysique générale (mécanique, électronique, thermodynamique) – Travaux pratiques – Colles – Leçons - Histoire des SciencesJean-Louis FERRARINIPRAGchimieChimie générale - Travaux pratiques prépa concours - LeçonschimieEstelle GURVIEZPRAGchimieChimie organique - Travaux Pratiques prépa concours – LeçonsJean-Luc BESOMBESMCF32Techniques de séparation-Chromatographie. Stage rechercheMarie-Thérèse BOLDOPLPGdPProcédés industriels.Bernard DAVIDMCF32Spectroscopies. Stage recherche.Micheline DRAYEPR32Chimie organique. Stage rechercheNathalie KARDOSMCF32Catalyse. Chimie organique. Stage rechercheLaurence REINERTMCF32Chimie inorganique. Laurent DUCLAUXPR32Chimie inorganique. Chimie des Matériaux, Catalyse. Stage rechercheSophie BOURGADEPRAGAnglaisAnglaisMichel GRANGEATMCF70Sciences de l'éducation Nadia NAKHILIMCF70Sciences de l’éducationCécile NURRAMCF70Sciences de l’éducationSylvain DIONNETMCF16PsychologieAnne GOUBEPRAGIUFMDidactique Physique-ChimieJean-Claude GUILLAUDPRAGIUFMDidactique Physique-Chimie
Nous aurons également dans l'équipe pédagogique Luc Clouet: professeur, principal du collège George Sand (responsable de bassin) - la Motte-Servolex (73).

Ouverture à la recherche
Au niveau de la physique, les laboratoires de recherche sur lesquels s'appuie la formation sont l'IMEP-LAHC (enseignants: Pascal Febvre, Gwenaël Gaborit), le LAPP et le LAPTH (Damir Buskulic, Pascal Chardonnet, Richard Taillet) et le LGIT (David Marsan), tous quatre UMR CNRS.
En chimie la formation s’appuie sur les laboratoires de recherche de l’école polytechnique universitaire de Savoie : le LCME (enseignants : Christian Pétrier, Emmanuel Naffrechoux, Sylvie Guittonneau, Laurent Duclaux, Micheline Draye) et le LOCIE (enseignants : Luo Lingai, Alain Bernis, Yves Gonthier, Gérard Blake, Gérard Merlin), unités d'accueil du Ministère.
En sciences de l’éducation, la formation s’appuie sur le Laboratoire des Sciences de l’Education (EA 602) de l’UPMF (Grenoble). Dans ce laboratoire, Michel Grangeat a la responsabilité d’un programme européen sur l’enseignement des sciences.
L'ouverture sur le monde de la recherche est prévue par une approche au premier semestre du M1, dans le cas de la majeure physique, par l'intermédiaire de Travaux pratiques de physique appliquée. Au second semestre du M1, il est prévu un stage obligatoire de 3 semaines en physique (2 semaines en chimie) en laboratoire de recherche.

Ouverture à l’international
L'Université de Savoie étant l'une des premières universités françaises en ce qui concerne les échanges internationaux, nous prévoyons naturellement des échanges d'étudiants, particulièrement pour la première année de master, à commencer par des échanges ERASMUS SM avec l'Université libre de Bruxelles, l'Université de Sofia et l'Université de Newcastle, avec lesquelles nous avons des accords pour la Chimie. Pour la physique, de nombreux contacts existent au niveau de la recherche entre les enseignants de physique de l'Université concernés par ce master et des enseignants-chercheurs de plusieurs universités situées en Hollande, en Allemagne, en Italie et en Suède, mais aussi au Japon et en Afrique du Sud. Il est prévu d'essayer de formaliser plusieurs échanges spécifiquement dans le cadre de ce nouveau master dans les deux années qui viennent, principalement liés à l'ouverture disciplinaire envisagée qui, pour la physique appliquée, est créée dans le cadre de ce nouveau master.

Formation continue et autres dispositifs particuliers
Actuellement, le diplôme d'Université "MEthodes de la PHYsique et de la ChImie par les Travaux pratiques" (DU MEPHYCIT: http://www.prepro.univ-savoie.fr/mephycit) est une formation de l'Université de Savoie ouverte à toute personne souhaitant se remettre à niveau vis-à-vis des exigences pratiques et théoriques requises en physique et en chimie pour les concours d'enseignement (CAPES, CAPLP2, ...). Ce diplôme d'Université va être reconfiguré pour s'adapter à la masterisation des formations liées à l'enseignement. Cela va permettre aux étudiants ayant obtenu le M2 mais pas le concours de redoubler en préparant uniquement, en un an, les EC de préparation de concours du M1 et du M2. Evidemment, il conservera également sa raison d'être initiale, c'est-à-dire accueillir les personnels extérieurs (professeurs des lycées et collèges, personnes du privé,…) dans le cadre de la formation continue ou souhaitant effectuer une reconversion.








page  PAGE 16/ PAGE 16