Td corrigé Les alcanes ? Nomenclature pdf

Les alcanes ? Nomenclature

Exercice 5 : Détermination d'un alcane. Un alcane ramifié, présent dans le carburant GPL, a pour masse molaire M=58g.mol-11. 1. a. Écrire la formule générale ...




part of the document



Les alcanes – Nomenclature.

Chaîne linéaire : le nom se forme en associant un radical et la terminaison ANE. Le radical indique le nombre d'atomes de carbone de la chaîne.
n12345678910Radical
( EXERCICE 1 : Nommer et écrire la formule semi développée des composés suivants en supposant qu'ils sont tous à chaîne linéaire : C5H12, C6H14, C7H16, C8H18 et C9H20.
Vérifier les réponses à l’aide de l’animation :  HYPERLINK "http://www.ostralo.net/3_animations/swf/alcane.swf" http://www.ostralo.net/3_animations/swf/alcane.swf

Chaîne ramifiée :
On détermine la plus longue chaîne carbonée, c'est la chaîne principale ; elle donne son nom à l'alcane.
On identifie les ramifications greffées sur la chaîne principale : ce sont des groupes alkyles.
méthylepropyleéthyleisopropyleOn numérote la chaîne carbonée principale (deux sens possibles). Le sens à adopter est tel que la somme des indices de position des groupes alkyles soit la plus faible.
On nomme le composé : on écrit d'abord les noms des groupes alkyles (avec élision du e final) précédés de leur indice de position, suivi du nom de l'alcane correspondant à la chaîne principale.

Remarque 1 : s'il y a plusieurs groupes substituant.
- Ils sont identiques : on place un préfixe devant le nom du groupe (di, tri, tétra …) et on fait précéder de tous les numéros attribués au groupe.
- Ils sont différents : ils s'écrivent par ordre alphabétique (sans tenir compte des éventuels préfixes).
Remarque 2 : conventions d'écriture. Entre deux lettres pas d'espace (tout est attaché). Entre deux chiffres une virgule. Entre un chiffre et une lettre un tiret.

( EXERCICE 2: Nommer les composés suivants.






Vérifier les réponses à l’aide de l’animation 

( EXERCICE 3: Donner la formule semi-développée des composés suivants :
Hexane ; 3–méthylpentane ; 2,3–diméthylbutane ; 4–éthyl–2,2,4–triméthylheptane.
Vérifier les réponses à l’aide de l’animation  HYPERLINK "http://www.ostralo.net/3_animations/swf/alcane.swf" http://www.ostralo.net/3_animations/swf/alcane.swf
Tester vos connaissances :  HYPERLINK "http://www.ostralo.net/4_exercices_jeux/swf/exo_alcanes.swf" http://www.ostralo.net/4_exercices_jeux/swf/exo_alcanes.swf
Les alcènes – Nomenclature.

Chaîne linéaire : la terminaison ENE remplace la terminaison ANE des alcanes. La position de la double liaison est donnée par le numéro du premier atome de carbone doublement lié rencontré dans le sens de la numérotation (choisie telle que l’on attribue à la double liaison le plus petit numéro) ; ce numéro est placé entre le radical et la terminaison « ène ».

( EXERCICE 1 : nommer les composés suivants.



( EXERCICE 2 : donner les noms et les formules semi-développées des alcènes à chaîne linéaire pour n = 2,3,4,5,6.

Chaîne ramifiée :
On détermine la plus longue chaîne carbonée, c'est la chaîne principale ; elle doit contenir la double liaison ; elle donne son nom à l'alcène.
On numérote selon la règle des alcènes linéaires.
On identifie les groupes alkyles et on procède de le même façon que pour les alcanes.

Cas des stéréo-isomères : on rajoute devant le nom du composé (E) ou (Z) selon le cas.

( EXERCICE 3 : Nommer les alcènes suivants.




















( EXERCICE 4 : écrire la formule semi-développée des composés suivants.
But-1-ène méthylbut-1-ène 3,4-triméthylpent-2-ène
3-éthyl-2-méthylpent-2-ène (E) pent-2-ène (Z) 2,5-diméthylhex-3-ène

Les alcools – Nomenclature.

Le nom de l’alcool est obtenu à partir du nom de l’hydrocarbure correspondant dans lequel on remplace le « e » final par la terminaison OL, précédée d’un indice indiquant la position du carbone portant le groupe hydroxyle « OH » dans la chaîne principale (on attribuera le plus petit numéro possible au carbone portant ce groupe OH).

( EXERCICE 1 : nommer les alcools suivants.









( EXERCICE 2 : donner les formules semi-développées des composés suivants.
propan-1-ol
2,3-diméthylbutan-2-ol
2,3-diméthylpent-1-èn-3-ol

Les composés carbonylés – Nomenclature.

Groupes fonctionnels.

Un composé carbonylé (aldéhyde ou cétone) est un composé organique dont la formule comporte un groupement fonctionnel carbonyle :


Deux cas sont possibles :
L’atome de carbone portant le groupe fonctionnel est aussi lié à un atome d’hydrogène.
C’est un


L’atome de carbone portant le groupe fonctionnel est aussi lié à deux groupements alkyles.
C’est une 

Nomenclature.
Aldhéhyde.
Son nom s’obtient en remplaçant le « e » final du nom de l’hydrocarbure correspondant par la terminaison AL. Le groupe fonctionnel carbonyle se trouve toujours en bout de chaîne : le carbone fonctionnel porte toujours le numéro 1.
Cétone.
Son nom s’obtient en remplaçant le « e » final du nom de l’hydrocarbure correspondant par la terminaison ONE précédée de l’indice de position du carbone fonctionnel. Celui-ci appartient à la chaîne carbonée la plus longue et doit porter le plus petit numéro possible.

( EXERCICE 1 : nommer les composés ci-dessous et préciser s’il s’agit d’une cétone ou d’un aldéhyde.







( EXERCICE 2 : donner les formules semi-développées des composés suivants.
Butanal 2,4-diméthylpentan-3-one
3-éthyl-3,4-diméthylpentan-2-one 2,3,3-triméthylbutanal

Les alcides carboxyliques – Nomenclature.

Généralités.
Formule générale :

Le groupement carboxyle (noté aussi -COOH) est le groupement fonctionnel. Il est toujours en bout de chaîne . (donc il correspond au carbone n°1)

Nomenclature.
Le nom de l’acide s’obtient en considérant le nom de l’hydrocarbure correspondant dans lequel :
on remplace le « e » final par la terminaison OÏQUE.
on fait alors précédé le nom du composé du mot ACIDE.
Les règles concernant la position des différents radicaux sont conservées. La numérotation commence par le carbone fonctionnel.
( EXERCICE 1 : nommer les composés suivants.









( EXERCICE 2 : donner les formules semi-développées des composés suivants.
acide pentanoïque acide 3-éthyl-2-méthylpentanoïque
acide 2-méthylprop-2-èneoïque acide 2,2-diéthyl-3-méthylbutanoïque

PAGE 


PAGE 4