Td corrigé M1 STS mention MEP parcours Procédés Physico-Chimiques pdf

M1 STS mention MEP parcours Procédés Physico-Chimiques

Professeur : Matière : CHIMIE. Classe : Terminale STL. MATERIEL pour TP. Nombre de postes :7 x 2 groupes. Sujet : Saponification de l'éthanoate d'éthyle ...




part of the document



Le Master1 STS mention MEP parcours Procédés Physico-Chimiques est un des deux parcours qui constituent la première année d’enseignements du Master Mention Mécanique, Energétique, Procédés (MEP). La formation est composée d’unités d’enseignement constituant 60 ECTS autour de la formation générale, théorique et pratique.


Axes prioritaires de la formation

Formation physico-chimique de base : thermodynamique, cinétique chimique, catalyse, bilans matière et énergie, phénomènes de transport et de transfert (matière, chaleur), mécanique des fluides, génie des procédés (mélangeurs, réacteurs, séparateurs).
Formation générale : anglais, techniques de communication, sécurité, techniques bibliographiques, développement des aptitudes au travail personnel...


Compétences visées (savoir, savoir-faire, …)

L’objectif de cette formation est de permettre aux étudiants d’acquérir des méthodes pour, d’une part, accéder à l’autonomie scientifique et technique et, d’autre part, savoir s’investir dans un projet ou s’intégrer à une équipe.
Pour cela les étudiants recevront une large formation en Physico-chimie pour l’analyse, la compréhension et la maîtrise des procédés. La conception et le dimensionnement d’appareillages en fonction des transformations physico-chimiques sont des aspects qui seront également abordés.


Débouchés possibles pour les étudiants

Les débouchés prioritaires sont constitués par les trois spécialités du Master 2 professionnel mention Mécanique, Energétique, Procédés ou du Master 2 recherche spécialité «Génie des Procédés et de l’Environnement ».
La formation est certes basée sur l’acquisition de solides bases scientifiques générales mais se veut également au fait des évolutions récentes des techniques industrielles en particulier dans les procédés électrochimiques, de séparation et pour les micro technologies. Pour cela les enseignements sont assurés par des formateurs effectuant leur recherche au Laboratoire de Génie Chimique, au Cirimat, au Laboratoire de Génie Electrique de Toulouse à l’INPT, reconnus pour leurs nombreuses relations avec les secteurs industriels correspondants.
L’un des objectifs est de préparer les étudiants aux différents aspects du métier des procédés : enseignement, recherche, intégration dans l’industrie.


Conditions d’admission

Ce Master1 est ouvert (accès de droit) aux étudiants justifiant d’une licence de chimie option du L3 « vers les procédés Physico-Chimiques » ou d’une licence de Sciences Physiques et Chimiques. Peuvent également postuler des étudiants titulaires d’autres licences ; dans ce dernier cas l’admission se fera sur dossier.


Contacts  HYPERLINK "mailto:caussera@chimie.ups-tlse.fr" Mme Christel CAUSSERAND Responsable du Master1 parcours Procédés Physico-Chimiques
Adresse postale : M1 Procédés Physico-Chimiques
Laboratoire de Génie Chimique Téléphone : 05 61 55 86 90
Université Paul Sabatier Courriel :  HYPERLINK "mailto:caussera@chimie.ups-tlse.fr" caussera@chimie.ups-tlse.fr
31062 TOULOUSE cedex 9




Contenu du 7ème semestre



Semestre / UEECTSMatières et
Contenu des enseignementsCMTDTP7ème semestre


UE : Formation générale




6Matière 1 : Plan d’expériences

Matière 2 : Qualité, contrôle

Matière 3 : Sécurité, toxicologie
8


8


20

8


8


-

Total UE36167ème semestre

UE : Bases Physico-chimiques des Procédés 1



9Matière 1 : Phénomènes de couplage

Matière 2 : Energétique

Matière 3 : Réactivité des surfaces
12



10


2612



10


26Total UE48487ème semestre

UE : Génie des Procédés 1


9Matière 1 : Opérations unitaires

Matière 2 : Réacteurs

Matière 3 : Génie électrochimique
16


20


1016


20


10
Total UE46467ème semestre
UE : Enseignements pratiques spécialisés 1


6
Matière : TP de génie des Procédés 1 (Opération unitaires, réacteurs...)


75Total UE75Total 7ème semestre

30
130
110
75








Contenu du 8ème semestre


Semestre / UEECTSMatières et
Contenu des enseignementsCMTDTP8ème semestre
UE : TER + Anglais
3



3Matière 1 : TER Projet personnel (ou option*)

Matière 2 : Anglais







24Total UE248ème semestre

UE : Bases Physico-chimiques des Procédés 2



6Matière 1 : Séparateurs (constituants des)

Matière 2 : Bases Physico-chimiques de la formulation

Matière 3: Analyse
14


16



810


14



4Total UE38288ème semestre


UE : Génie des Procédés 2



6*Matière 1 : Procédés de séparation à travers un poreux

Matière 3 : Modélisation des procédés18




16


18




16


Total UE34348ème semestre

UE : Ouvertures de la mécanique et des procédés


3
** série de 12 conférences 

24

Total UE248ème semestre

UE : option

3*** Matière : au choix Biomécanique ; Gouttes, bulles & billes ; Milieux hétérogènes
18
18Total UE18188ème semestre
UE : Enseignements pratiques spécialisés 2


6
Matière : TP de Génie des Procédés 2 (Séparation, TP numérique...)

72Total UE72Total 8ème semestre

30
114
104
72
Total Master 1
60
244
214
147
* Eléments pédagogiques comptants pour 3 ECTS pour le parcours Mécanique Energétique
** Unité d’enseignement commune aux 2 parcours de Master 1 MEP
*** : Elément pédagogique choisi parmi les « mineures » du parcours Mécanique Energétique
Contenu des enseignements du 7ème semestre

Fomation générale (code UE 2M70MPM)

Matière 1 : plan d’expériences
(code matière 2M70MP1)

Cours Volume Horaire : 8h Intervenant : Florence Benoit-Marquié
TD Volume Horaire : 8h Intervenant : Florence Benoit-Marquié

Objectif : Sensibiliser les étudiants sur le fait que plus encore que la manière de réaliser des expériences, c´est leur choix qui détermine la qualité des résultats obtenus.
Pour cela, après une introduction, permettant de prendre conscience de ces concepts, les notions d´effet d´un facteur et d ´interactions entres des facteurs seront explicités.
Ensuite, 3 grands domaines des plans expériences seront détaillés :
Les Etudes Quantitatives de Facteurs et plus particulièrement les matrices factorielles,
Les Etudes Quantitatives de Réponses et notamment les réseaux uniformes de Doehlert,
Les réseaux de Schéffé qui permettent de résoudre les problématiques particulières des mélanges (formulation).
Les étudiants disposeront ainsi d une vue complète de ce qu´il est possible d´obtenir en employant l´outil qu´est la planification d´expériences. Ils sauront construire et analyser et interpréter les résultats, ce qu´ils mettront en application lors des TP de formulation.

Matière 2 : Qualité, contrôle
(code matière 2M70MP2)

Cours Volume Horaire : 8h Intervenant : Paul Muchin
TD Volume Horaire : 8h Intervenant : Paul Muchin

Objectif : Permettre le dialogue avec des spécialistes (intra et inter-entreprises)

Programme :
Cours (généralités et méthodologie)
-Les entreprises et le contexte économique
-Evolution du concept Qualité : roue de DEMING
-Généralités sur les certifications ISO
Vocabulaire, enjeux, organismes
Référentiels
Coût et retour d’investissement
-la relation client-fournisseur
-ISO 9001 ; documents Qualité
-Approche processus
-Evaluation de la Qualité : indices
-Autres certifications et labels
TD (quelques techniques opérationnelles)
-Contrôle produit : plan de contrôle de réception
-Contrôle processus : SPC
-Fiabilité des systèmes
-Elaboration d’un document : cycle de vie
-Audit : typologie et mise en œuvre.

Matière 3 : Sécurité, Toxicologie
(code matière 2M70MP3)

Cours Volume Horaire : 20h Intervenant : Colonel Laurent Fleury
Sensibilisation aux risques majeurs, risque industriel.
Les installations classées pour la protection de l’environnement.
La directive Européenne dite SEVESO.
Les plans d’intervention.
Le retour d’expérience.
Eléments de toxicologie.
Visite de site.


Bases physico-chimiques des procédés 1 (code UE 2M71MPM)

Matière 1 : Transport, Transfert et procédés
(code matière 2M71MP1)

Cours Volume Horaire : 12 Intervenant : Patrice Bacchin
TD Volume Horaire : 12 Intervenant : Patrice Bacchin

Objectif :

L’objectif de ce cours est d’amener les étudiants à comprendre comment les phénomènes de transport de matière (et leurs couplages) contrôlent le fonctionnement de la grande majorité des opérations unitaires. A l’issue du cours, les étudiants savent analyser les conséquences des phénomènes de transfert dans des opérations unitaires comme la cristallisation, l’adsorption, la catalyse, la filtration, la chromatographie, l’absorption, l’extraction … et connaissent les nombres sans dimensions permettant de décrire l’impact des différents phénomènes de transport sur le transfert.

Pré-requis :

Phénomènes de transport de la matière et écriture de bilans différentiels.
Réaction chimique homogène et hétérogène

Contenu du cours :
Rappels sur le transfert de matière à une interface
Couplage de transfert de matière à une interface fluide/solide
A : Couplage Diffusion / Réaction hétérogène
B : Couplage Diffusion interne / Réaction hétérogène
C : Couplage Convection / Diffusion axiale
D : Couplage Convection / Diffusion radiale
Couplage de transfert de matière à une interface fluide/fluide
Rappel sur le modèle du double film
E : Couplage Diffusion / Réaction homogène

Section
du coursABCDEPhénomènes
étudiésDiffusion / Réaction hétérogèneDiffusion interne / Réaction hétérogèneConvection
/ Diffusion axialeConvection
/ Diffusion radialeDiffusion /
Réaction homogèneReprésentat.
schématique
du transfert SHAPE \* MERGEFORMAT  SHAPE \* MERGEFORMAT  SHAPE \* MERGEFORMAT  SHAPE \* MERGEFORMAT  SHAPE \* MERGEFORMAT Procédés
concernésElectrochimie, cristallisationCatalyse,
séchageFiltration
Chromatographie,
FluidisationAbsorption Extraction
Réaction gaz liquide

Matière 2 : Energétique
(code matière 2M71MP2)

Cours Volume Horaire : 10 h Intervenant : André Savall
TD Volume Horaire : 10 h Intervenant : André Savall

Principes de la thermodynamique, Fonctions d’état (U, H, S, G), Relations fondamentales.
Fluide pur réel, compression, détente, changement d’état. Diagrammes T-S, H-S. Utilisation des tables de vapeur.
Machines thermiques, réfrigérateur, pompe à chaleur.
Systèmes ouverts, volume de contrôle, Equation de l’énergie. Processus isentropiques. Turbines, compresseurs. Cycle de Rankine.
Mélanges, solutions. Energétique des séparations. Concentration de solutions. Recompression mécanique de vapeurs.
Echange thermique. Combustion. Energétique des systèmes électrochimiques.


Matière 3 : réactivité des surfaces
(code matière 2M71MP3)

Cours Volume Horaire : 26 h Intervenant : Pierre Chamelot
TD Volume Horaire : 26 h Intervenants : Laurent Massot et Théo Tzédakis

Objectif :

Cet enseignement a pour objectif de donner à l'étudiant les bases physico-chimiques nécessaires pour la description des interfaces solides/liquides ou solides/gaz, et pour la compréhension des phénomènes qui s'y déroulent. Il exploite les connaissances déjà acquises en thermodynamique, cinétique et transfert de matière ; et les approfondit dans le traitement des systèmes hétérogènes. Il pose les bases de l'étude de la catalyse, des catalyseurs et des procédés catalytiques. Il fait découvrir le problème majeur de la corrosion, ainsi que les principes des technologies des traitements de surface. Par un choix très varié des exemples d'applications, il permet enfin de comprendre les besoins d'amélioration de quelques grands procédés industriels de fabrication.
1/ Stabilité des surfaces métalliques : corrosion, inhibition, passivation.
2/ Phénomènes d'adsorption : physisorption et chimisorption ; modèles de Langmuir, Freundlich, Brunauer Emmett et Teller, … ; méthodes électrochimiques d'étude de l'adsorption.
3/ Adsorption et catalyse : modèles de Langmuir-Hinshelwood, de Eley-Rideal.
4/ Adsorption et électrocatalyse : modifications de surface des électrodes.
5/ Elaboration de surfaces métalliques : différents types de dépôts ; nucléation et croissance.
6/ Les grands procédés de traitement de surface.
7/ Quelques exemples d'applications de la catalyse hétérogène.
8/ Tendances actuelles de la recherche en catalyse hétérogène.


Génie des procédés 1 (code UE 2M72MPM)

Matière 1 : Opérations unitaires
(code matière 2M72MP1)

Cours Volume Horaire : 16 h Intervenant : André Savall
TD Volume Horaire : 16 h Intervenant : André Savall

Distillation. Equilibre liquide-vapeur du système binaire. Diagrammes T-x, P-x, y-x
Distillation discontinue, distillation continue, reflux, équation de Fensk. Bilans matière et thermique sur la colonne et sur un étage. Droites opératoires, droite d’état thermique, détermination du nombre d’étages théoriques par méthode graphique.

Absorption gaz-liquide. Loi de Henry. Théorie du double film, coefficients de transfert de film, coefficients globaux de transfert. Bilan matière sur une colonne d’absorption. Nombre d’unités de transfert, hauteur de l’unité de transfert. Détermination de la hauteur d’une colonne d’absorption (isotherme).

Extraction liquide-liquide. Constante de partage. Diagramme ternaire. Bilan sur un étage. Extraction continue, courant croisé, contre-courant. Cas de la miscibilité partielle du système solvant/diluant.

Matière 2 : réacteurs
(code matière 2M72MP2)

Cours Volume Horaire : 20 h Intervenant : Théodore Tzédakis
TD Volume Horaire : 20 h Intervenant : Karine Serrano
Objectif :
Ce cours traite des réacteurs chimiques idéaux, homogènes et hétérogènes. Il prend en compte les aspects cinétiques de la réaction chimique et se base sur l’établissement de bilans matière et des bilans enthalpiques pour proposer le dispositif et/ou la configuration le(la) plus adapté(e) au processus étudié. Quelques notions sur la technologie des réacteurs sont également dispensées. Un sommaire succinct du cours est présenté ci-dessous.
Partie I
Généralités sur les réacteurs- rappels cinétiques-paramètres et variables d’étude. Quelques modèles des réacteurs isothermes – comparaisons des performances.
Couplage de réacteurs.
Etude de quelques configurations particulières - Recyclage-Cascades-Optimisation. Application à quelques cas spécifiques (Réactions autocatalytiques, enzymatiques, biologiques,...)

Partie II 
Bilans thermiques et dimensionnement

Partie III 
Cinétiques complexes-Optimisation des performances des réacteurs (conversion et sélectivité)

Partie IV 
Notions introductives sur les réacteurs catalytiques
*fluide-solide non consommable-Lit fixe et mobile
*fluide-solide consommable-Lit fixe et mobile
Notions introductives sur les réacteurs fluide-fluide
 
Partie V  
Aspects technologiques des réacteurs

Matière 3 : Génie Electrochimique
(code matière 2M72MP3)

Cours Volume Horaire : 10 h Intervenant : Théodore Tzédakis
TD Volume Horaire : 10 h Intervenant : Laurent Massot

Objectif :

Cet enseignement vise à présenter à l’étudiant une première approche des :
réacteurs hétérogènes à interface chargée-réactive,
phénomènes de transferts de charge et de matière qui s’y déroulent au sein des ces dispositifs.
Les propriétés électrocatalytiques de l’interface envisagée, ainsi que la technologie associée à ce type des dispositifs (matériaux d’électrode, structure des compartiments électrolytiques, nature des séparateurs existants,...) sont également examinées, eu égard aux notions présentées ci-dessus. Un sommaire succinct du cours est présenté ci-dessous.
 
Généralités –Thermodynamique et Electrochimie- Cinétique électrochimique
Technologie des réacteurs – Propriétés de matériaux (électrode, supports, séparateurs,...) et critères de choix
Bilans de matière, Faradique et énergétique dans quelques cas de réacteurs électrochimiques simples
Quelques configurations particulières de réacteurs – comparaisons des performances.
Notions de transferts ioniques en solution - Etude du transport issu du couplage de la migration et de la  diffusion.
Quelques applications de type énergétique, séparatif, et analytique.


Enseignements pratiques spécialisés 1 (code UE 2M73MPM)

TP1

Volume Horaire : 40h (4 * 10h) Intervenants : J.C. Remigy, P. Bacchin,
K. Serrano

Objectif :

Découverte des procédés classiques des procédés sur des pilotes ½ grand (hauteur 2 à 3 m) à l'Atelier Interuniversitaire en Génie des Procédés AIGEP. Confrontation entre la théorie et la réalité.

Distillation discontinue
Extraction L/L
Absorption G/L
Nanofiltration Et ultrafiltration

TP2

Volume Horaire : 35h (7 * 5h) Intervenant : J.F. Lahitte

Objectif :

Etude des procédés de séparation et de réaction sur des manipulations de laboratoire. Bilan matière et thermique / aspect hydrodynamique
Distillation continue – Etude des transferts (matière et thermique)
Réacteur RAC et piston – mise en œuvre d'une saponification
Réacteur semi – continu – mise en œuvre d'une estérification d'un acide gras
Chaudière – Etude thermique
Plan d'expérience – mise en œuvre d'un plan d'expérience
Adsorption de colorants sur du charbon actif – Isotherme et loi d'adsorption
Fluidisation – Etude hydrodynamique des écoulements dans un milieu poreux et de la fluidisation
Contenu des enseignements du 8ème semestre


Fomation générale (code UE 2M80MPM)

Matière 1 : TER
(code matière 2M80MP1)

Cours Volume Horaire : Intervenants : C. Causserand, P. Bacchin
TD Volume Horaire : Z. Vigier, M. Durand-Barthez, P. Eyraud
travail personnel des étudiants supérieur à 50 h

Objectif :

donner les moyens de choisir votre future orientation
faire découvrir le monde professionnel (laboratoire, industrie, enseignement)
apprendre à rechercher des informations scientifiques, techniques ou industrielles
apprendre à communiquer (rapport écrit + exposé oral)

Principe :

Le TER est un travail de recherche en groupe de 2 à 5 étudiants sur un secteur d’activité au choix (agroalimentaire, cosmétique, chimie du pétrole, chimie fine, sécurité industrielle, environnement, pharmacie …) avec une étude bibliographique en rapport avec le secteur d’activité choisi (en contact avec un doctorant, enseignant-chercheur ou chercheur d’un laboratoire). Le TER pourra être complété par une visite de site industriel et/ou une interview d’une personne de l’entreprise. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi effectuer (sur la base du bénévolat) un stage en laboratoire (100 heures en juin et juillet).
Le TER se concrétise par un rapport de 20-50 pages comportant :
un résumé (anglais et français)
le corps du rapport abordant les parties relatives au TER :
Partie entreprises et industries :
le secteur d'activité (organisation, évolution, localisation, produits et marchés porteurs)
une entreprise du secteur
un poste de travail au sein de l'entreprise
un procédé dans l’entreprise
Partie recherche en laboratoire :
un sujet de recherche (présentation générale, contexte scientifique, enjeux)
un ou plusieurs articles clefs sur le sujet (présentation, analyse de l’article)
une bibliographie sérieuse en présentant en annexe la démarche liée à la recherche d’information
1 CV et une lettre de motivation que vous pourriez adresser à une personne travaillant dans l’entreprise
Ainsi qu’un exposé sur votre travail de 15 minutes comportant une introduction de 2’ en Anglais (en présence de l’ensemble des étudiants du M1).

Forme de travail :

Des formations générales sont associées au TER pour vous aider :

Connaissance des outils de la bibliothèque, http://www.biu-toulouse.fr/ups/ :
séance 1 (Mr Durand Barthez, BU): outils de recherche large (Compass, site internet, Technique de l’Ingénieur, Brevet, catalogue BU,
séance 2 (Mr Eyraud, LCC): les périodiques scientifiques : travail pratique sur une base de recherche bibliographique (science finder)

Connaissance des outils de l’espace E4, http://www.e4.ups-tlse.fr/  (Mme Vigier SCUIO) :
Aide à la définition d’un projet personnel
recherche par secteur d’activité
communication (CV, lettre, entretien)

Formation d’Anglais
Visite de site industriel (sur la base de vos contacts)
Présentation et visite du Laboratoire de Génie Chimique (http://lgc.inp-toulouse.fr/)


Matière 2 : Anglais
(code matière 2M80MP2)

TD Volume Horaire : 24 h Intervenant : Peter Winterton,
UFR de Langues Vivantes, UPS.
Tél : 05 61 55 83 62
Mél :  HYPERLINK "mailto:Peter.Winterton@cict.fr" Peter.Winterton@cict.fr

Objectif :

Un étudiant niveau M1 a déjà fait une dizaine d’années de cours de langue. Plutôt que de continuer à chercher la perfection à tout prix, les cours M1 PPC favorisent facilité d’expression, débit, orientation des connaissances en anglais vers des applications pratiques qui permettront de parer aux besoins immédiats des étudiants et de réussir des échanges avec des collègues anglophones.

L’oral prend une place prépondérante, avec divers exercices, simulations, etc. avec au final la présentation d’une communication orale (qui traite d’un aspect actuel des Procédés Physico-Chimiques) selon les règles anglo-saxonnes, basée sur un travail de recherche en équipe.

L’écrit consiste essentiellement en la rédaction d’un rapport original d’environ 5 pages qui est le complément de la communication orale. Pendant la rédaction, en dehors des heures de cours, il y a de fréquents échanges de mél (en anglais !) entre l’étudiant et l’enseignant. De plus, chaque étudiant est fortement encouragé à préparer un bon CV et lettre de motivation / demande de stage en anglais qui, corrigés par l’enseignant, sont prêts à être envoyés. 


Bases physico-chimiques des procédés 2 (code UE 2M81MPM)

Matière 1 : séparateurs
(code matière 2M81MP1)

Cours Volume Horaire : 14 h Intervenants :C. Fournié-Noël et J.C. Remigy
TD Volume Horaire : 10 h Intervenants :C. Fournié-Noël et J.C. Remigy

Objectif :

En vue de comprendre ce que sont les séparateurs de type membranes organiques, cet enseignement propose une initiation à la chimie, physico-chimie et physique des polymères ainsi que les bases de cinétique et procédés de mise en œuvre et de mise en forme.

Matière 2 : bases physico-chimiques de la formulation
(code matière 2M81MP2)

Cours Volume Horaire : 16 h Intervenants : C. Causserand et J.C. Remigy
TD Volume Horaire : 14 h Intervenants : C. Causserand et J.C. Remigy

La formulation recouvre l’ensemble des savoirs faire nécessaires au développement et à la fabrication d’un produit commercial caractérisé par sa valeur d’usage et répondant à un cahier des charges préétabli. Les industries de formulation font rarement de la chimie au sens réactionnel du terme. En fait il est même essentiel que les constituants d’une formule ne réagissent pas entre eux au moins pendant les phases de préparation et de stockage du produit. En revanche pendant la phase d’utilisation de certains produits formulés (peintures adhésifs explosifs détergents supports photographiques ciments...) certains ingrédients subissent des transformations physiques et chimiques importantes déclenchées par la modification des conditions opératoires (pH taux d’humidité évaporation des solvants température présence d’oxygène agitation...). Le principe de fonctionnement des produits formulés est donc souvent fondé sur une réactivité retardée d’une partie des constituants.

Pour répondre à ces exigences, le formulateur doit s’appuyer entre autres sur :
physico-chimie des interfaces : mouillage, adhésion, tension interfaciale, effet de courbure capillarité
physico-chimie des colloïdes
physico-chimie des tensioactifs (adsorption aux interfaces, balance hydrophile / hydrophobe, micellisation, diagrammes de phases
physico-chimie des polymères solubles naturels et synthétiques : paramètre de solubilité, viscosité, adsorption aux interfaces, répulsion stérique
physico-chimie des milieux dispersés : émulsion, micro-émulsions, suspension, mousses, aérosols, charges électriques de surface, diffusion de la lumière , sédimentation
le comportement rhéologique des fluides complexes non newtoniens et des poudres
Ces différents aspects seront ceux abordés dans cet enseignement.

Matière 3 : analyse
(code matière 2M81MP3)

Cours Volume Horaire : 8 h Intervenant : Pierre Chamelot
TD Volume Horaire : 4 h Intervenant : Pierre Chamelot

Objectif :

Cet enseignement a pour objectif de sensibiliser l'étudiant aux différentes possibilités de contrôle d'un procédé au moyen de méthodes d'analyse : prélèvements, analyse discontinue, contrôle en ligne, …
Il met aussi l'accent sur les capteurs chimiques, leur élaboration et leur optimisation.
1/ Stratégies pour le contrôle analytique d'un procédé.
2/ Capteurs chimiques et procédés, capteurs potentiométriques et capteurs ampérométriques.
3/ L'exemple du contrôle d'un procédé hydrométallurgique par des méthodes électrochimiques.


Génie des procédés 2 (code UE 2M82MPM)

Matière 1 : Procédés de Séparation à travers un poreux
(code matière 2M82MP1)

Cours Volume Horaire : 18 h Intervenant : C. Causserand et S. Galier
TD Volume Horaire : 18 h Intervenant : Sylvain Galier

Cet enseignement vise à décrire les opérations unitaires mettant en œuvre des membranes. Une classification de ces opérations peut-être proposée en fonction de la force agissante mise en jeu:
-différence de pression transmembranaire: microfiltration, ultrafiltration, nanofiltration, osmose inverse ;
-différence de concentration: dialyse ;
-différence de potentiel électrique : électrodialyse.
Les mécanismes de transfert de solvant et solutés à travers les membranes seront étudiés plus particulièrement pour la classe de procédés utilisant une pression (exclusion stérique, interactions électrostatiques) ainsi que les phénomènes responsables de la limitation de ces transferts (polarisation de concentration et colmatage).
L’aspect technologique à proprement parlé sera ensuite abordé : structure des membranes, configurations des modules, mises en œuvre du procédé, procédures de nettoyage, prétraitements…

Matière 2 : Modélisation des procédés
(code matière 2M82MP2)

Cours Volume Horaire : 16 h Intervenant : Hubert Caquineau
TD Volume Horaire : 16 h Intervenant : Hubert Caquineau

Objectif :

L’outil informatique est aujourd’hui de plus en plus utilisé pour résoudre différents types de problèmes afférents au Génie des Procédés qui peuvent se poser à un chercheur d’un point de vue fondamental, mais aussi à un cadre supérieur dans l’industrie à un niveau plus appliqué. Cet enseignement vise à fournir aux étudiants de ce M1 les compétences de base en méthodes numériques pour affronter certains problèmes qui la plupart du temps ne peuvent trouver leur solution autrement que par une résolution numérique. Le cours traite donc de la résolution de systèmes d’équations linéaires et non-linéaire, de l’intégration numérique, de méthodes d’interpolation, de régression numérique et de la résolution de systèmes d’équations différentielles ordinaires. En utilisant ces méthodes, les étudiants sont amenés en TD à résoudre des problèmes pratiques directement appliqués au Génie des Procédés.


Ouvertures de la mécanique et des procédés (code UE 2M8UEOM)

Cours Volume Horaire : 24 h

Mots-clés :

Culture scientifique générale, information et orientation, projet professionnel.

Objectif :

Informer les étudiants sur les applications et développements récents de la mécanique, de l’énergétique et des procédés susceptibles d’orienter leurs projets de formation et professionnels.

12 conférences aborderont des domaines auxquels les trois fondamentaux de la Mention (Mécanique, Energétique et Procédés) contribuent de manière notable. Ces conférences seront présentées par des professionnels ou des spécialistes académiques. Elles seront choisies de façon à développer une réflexion sur les grands problèmes actuels tels que l’environnement, la production d’énergie, les procédés, la production industrielle...

Option (code UE 2M83MPM)

Cours Volume Horaire : 18 h Intervenant : en fonction de l’option choisie
TD Volume Horaire : 18 h Intervenant : en fonction de l’option choisie

Objectif :

Ouverture et initiation à certains domaines connexes aux procédés non abordés dans le cursus classique, en vue d’une orientation future ou par simple curiosité scientifique.

Chaque étudiant doit choisir une matière parmi les options suivantes proposées par le parcours Mécanique Energétique:

Option 1 : Biomécanique
(code matière 2M83MP1)

Option 2 : Gouttes, bulles & billes 
(code matière 2M83MP2)

Option 3 : Milieux hétérogènes
(code matière 2M83MP3)


Enseignements pratiques spécialisés 2 (code UE 2M84MPM)

TP1 Bases physico chimiques de la formulation

Volume Horaire : 16h (4 * 4h) Intervenant : J.C. Remigy

Objectif :

Approche pratique des phénomènes impliqués (agrégation, systèmes auto assemblés, …) en formulation et qui se retrouvent en génie chimique

Etude d'une émulsion eau / huile
Détermination de la concentration micellaire critique
Synthèse et Etude d'un colloïde d'or
Rhéologie d'une suspension d'argile

TP2 Séparateurs - Polymères

Volume Horaire : 16h (4 * 4h) Intervenants : Clara Fournier-Noël
Stéphanie Cassel

Les TP dispensés dans le cadre des enseignements sur les séparateurs et polymères sont au nombre de 4 séances avec 6 manipulations :
Cinétique de polymérisation en masse du Méthacrylate de Méthyle
Polymérisation en masse du styrène
Extraction d’un additif du PVC
Synthèse du Nylon 6,10 par polycondensation interfaciale
Détermination de masse molaire moyenne en masse par diffusion de la lumière laser
Détermination de masses molaires moyennes par chromatographie d’exclusion stérique.

TP3 Génie Electrochimique

Volume Horaire : 35 h (7 * 5h) Intervenants : P. Chamelot, H. Durliat

Objectif :

Les travaux pratiques ont pour objectifs d'illustrer les phénomènes d'interfaces chargées à l'aide de techniques électrochimique et de manière plus globale l'application de réacteurs électrochimiques.

Préparation électrolytique du chlore et de la soude
Diffusion et réaction de surface
Procédé électrochimique de production de Ce(IV)
Caractérisation par des techniques électrochimiques de la surface de matériaux métalliques
Eude de la corrosion.
Etude électrochimique des phénomènes d'électro cristallisation du cuivre
Dosage d'ions chlorure par chlorométrie.