Td corrigé Exercices et évaluations à photocopier aux apprenants - Free pdf

Exercices et évaluations à photocopier aux apprenants - Free

L'avantage des premières en système cultural amélioré est de freiner la baisse du niveau de ..... Le compostage est un mode de traitement biologique des déchets au cours duquel : ..... (inspiré de Balesdent et al., in Sol et Environnement 2005) ..... Le sujet étant vaste, vous ciblerez vos propositions autour de deux actions :.




part of the document



Exercices et évaluations à photocopier aux apprenants


Cours 1 : Fonction des matières organiques
Activité : Débat-discussion sur le cours N1: fonction des matières organiques_F.Ganry Thème « La matière organique peut-elle être une solution de remplacement de l’engrais minéral ? La réponse à cette question n’est possible que si l’on précise l’échelle prise en compte : champ cultivé, bassin versant, exploitation agricole ou pays.

Cours 2 : A travers des exemples d'approches, les différentes sources de MO
Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=305" Exercice 2.1_QCM_Effluents-agro-industriels_D.Montange
Activité : Débat/Discussion_2.1.2_Heurs et malheurs du compostage_D.Montange
Débat pouvant être organisé suite à la présentation du montage sur les heurs et malheurs du compostage.
 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=236" Activité : 2.2_exercices_ Fumiers en zone soudano-sahélienne_F.Ganry
 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=323" Activité : 2.3_QCM_  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=228" Composts urbains en France_Sabine Houot (2.3.1, 2.3.2) 
Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=286" 2.5_ QCM_ Déchets urbains (transformation) dans les PED_J.-L. Farinet

Cours 3 : Etudes de cas
Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=298" Exercice 3.2 _ Contraintes de production et valorisation agricole des déchets solides et des MO dans les zones urbaines et rurales au Mali_K.Traoré 

Cours 4 : Concepts, modèles et indicateurs: méthodes de mesures et d'analyses

Cours 5 : Potentiel agronomique
Travaux dirigés

Cours 6 : Evaluation environnementale
Activité : 6.2_Séquestration du carbone_C.Feller
Débat/Discussion : protocole de Kyoto
Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=251" Exercice 6.3 _ Compostage et pertes gazeuses_J.-M. Paillat 

Cours 7 Normes et réglementation
 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=237" Activité : 7.1_débat/discussion _ J.-M. Médoc  
Thème « Marché mondial ou traditionnel, devons nous tout normaliser ?

EVALUATION FINALE



Cours 1 : Fonction des matières organiques
Activité : Débat-discussion sur le cours N1: fonction des matières organiques_F.Ganry
Débat et discussion
Débat-discussion sur le cours N1: fonction des matières organiques_F.Ganry Thème « La matière organique peut-elle être une solution de remplacement l’engrais minéral ? La réponse à cette question n’est possible que si l’on précise l’échelle prise en compte : champ cultivé, bassin versant, exploitation agricole ou pays.
Pré-requis au débat
Il convient de distinguer les restitutions organiques et minérales dues à la culture en place, des apports exogènes qui réalisent en fait un transfert de fertilité. L'avantage des premières en système cultural amélioré est de freiner la baisse du niveau de fertilité alors que celles-ci (exogènes) sont susceptibles d'enrichir le capital fertilité - du moins de le maintenir - mais à des degrés différents selon les dimensions de l'unité de production à laquelle on s'adresse:
- le champ : le champ est le support du système de culture. La continuité d'un système de culture engendre un agrosystème désigné ainsi par analogie avec l'écosystème sous végétation naturelle. A l'échelon d'une exploitation, on peut fertiliser un champ par des matières organiques provenant de cette exploitation mais toujours aux dépens d'une autre surface productive. De ce fait, la surface exploitée est inférieure à la surface productive. Au niveau de l'agrosystème, l'animal est perçu comme une étape dans le recyclage des résidus de récolte ;
- le bassin versant : ce terme désigne en géomorphologie un ensemble de sols en pente qu'on peut distinguer selon leur position topographique : (a) plateau, (b) sommet de la pente, (c) bas de la pente, (d) dépression ; ces sols sont soumis à deux processus : l'érosion et le lessivage oblique opérant ainsi un transfert de fertilité du plateau vers la dépression. Un autre transfert de fertilité peut être dû aux animaux dont le parcage a lieu dans la dépression ;
- l'exploitation : l’exploitation est le lieu de réalisation du système de production. Les résidus de transformation des produits agricoles (rizeries, décortiqueries), les composts urbains et les produits forestiers, peuvent contribuer à maintenir la fertilité d'une exploitation, mais, même disponibles, ils seraient insuffisants en système amélioré ;
- le pays : d'une façon générale, sans apports exogènes à l'unité de production considérée, les seuls produits de l'unité ne peuvent obvier aux déséquilibres minéraux apparus ou apparaissant (hormis peut-être les pays chauds forestiers). C'est ainsi qu'à l'échelle d'un pays comme le Sénégal on peut calculer grossièrement, ce que représentent les déperditions en éléments minéraux, en estimant la production végétale moyenne annuelle à 850 000 t d'arachide et 900 000 t de céréales (équivalent mil). En supposant que la situation actuelle est au mieux, à mi-restitution, c'est de l'ordre de 200 000 t d'engrais et 25 000 t de chaux qui sont chaque année prélevées du patrimoine foncier. Même une gestion des ressources en matière organique du pays orientée « fertilisation des sols » ne pourrait éviter ces déperditions et empêcher le bilan minéral de devenir négatif.































Cours 2 : A travers des exemples d'approches, les différentes sources de MO
Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=305" Exercice 2.1_QCM_Effluents-agro-industriels_D.Montange

Le compostage des boues de station d’épuration des eaux usées est difficile car
elles sont trop riches en carbone
elles sont trop riches en azote
elles sont trop denses

Pourquoi mélange-t-on les boues de station d'épuration avec des copeaux ou de la balle de riz :
pour aérer le mélange
pour densifier le mélange
pour apporter de l'azote

Un tas de matières organiques en compostage dégage une mauvaise odeur quand :
il est trop aéré
il est trop humide
il est trop poreux

L’hygiénisation du compost est réalisée par :
un lavage des matières à l'eau
un chauffage des matières à 65°
un séchage au soleil

La chaleur dégagée par le tas de matières en compostage provient :
des rayons du soleil
des réactions des micro-organismes
d’une réaction chimique

Un produit structurant sert à :
aérer le mélange en compostage
diminuer la porosité
augmenter la densité

Pour faire un compost avec de la vinasse, il faut ajouter :
du calcium
de la paille
de l'eau

Par rapport au tas de matières organiques de départ, le compost final est :
plus riche en carbone organique
plus pauvre en carbone organique
au même niveau de carbone organique






Le tas de matières organiques en compostage est retourné régulièrement :
pour diminuer le rapport C/N
pour augmenter le rapport C/N
pour améliorer l'aération du centre du tas

Pourquoi met-on les matières organiques en tas pour le compostage :
pour éviter un trop fort dessèchement du mélange
pour occuper moins de place
pour permettre un suivi plus facile de la température

Pourquoi la température du mélange remonte-t-elle quand on le remue dans les premières semaines :
parce que cela ajoute du carbone au mélange
parce que cela apporte de l'oxygène au mélange
parce que cela diminue l'acidité du mélange

À la fin de la période de compostage, le tas de compost est :
plus volumineux qu'au départ
plus petit qu'au départ
de même taille qu’au départ

Pourquoi brûle-t-on les chaumes de blé dans les pays à climat très sec
pour éviter la décomposition de ces chaumes dans le sol
pour que le champ soit plus propre
pour que le blé ne repousse pas

Quand il est bien mené, un tas de matières organiques en compostage dégage
du méthane
du gaz carbonique, de la vapeur d'eau
du biogaz




















Correction :

Activité :  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=305" Exercice 2.1_QCM_Effluents-agro-industriels_D.Montange

1 Le compostage des boues de station d’épuration des eaux usées est difficile car
elles sont trop riches en carbone
elles sont trop riches en azote
elles sont trop denses

2 Pourquoi mélange-t-on les boues de station d'épuration avec des copeaux ou de la balle de riz :
pour aérer le mélange
pour densifier le mélange
pour apporter de l'azote

3 Un tas de matières organiques en compostage dégage une mauvaise odeur quand :
il est trop aéré
il est trop humide
il est trop poreux

4 L’hygiénisation du compost est réalisée par :
un lavage des matières à l'eau
un chauffage des matières à 65°
un séchage au soleil

5 La chaleur dégagée par le tas de matières en compostage provient :
des rayons du soleil
des réactions des micro-organismes
d’une réaction chimique

6 Un produit structurant sert à :
aérer le mélange en compostage
diminuer la porosité
augmenter la densité

7 Pour faire un compost avec de la vinasse, il faut ajouter :
du calcium
de la paille
de l'eau

8 Par rapport au tas de matières organiques de départ, le compost final est :
plus riche en carbone organique
plus pauvre en carbone organique
au même niveau de carbone organique

9 Le tas de matières organiques en compostage est retourné régulièrement :
pour diminuer le rapport C/N
pour augmenter le rapport C/N
pour améliorer l'aération du centre du tas

10 Pourquoi met-on les matières organiques en tas pour le compostage :
pour éviter un trop fort dessèchement du mélange
pour occuper moins de place
pour permettre un suivi plus facile de la température

11 Pourquoi la température du mélange remonte-t-elle quand on le remue dans les premières semaines :
parce que cela ajoute du carbone au mélange
parce que cela apporte de l'oxygène au mélange
parce que cela diminue l'acidité du mélange

12 À la fin de la période de compostage, le tas de compost est :
plus volumineux qu'au départ
plus petit qu'au départ
de même taille qu’au départ

13 Pourquoi brûle-t-on les chaumes de blé dans les pays à climat très sec
pour éviter la décomposition de ces chaumes dans le sol
pour que le champ soit plus propre
pour que le blé ne repousse pas

14 Quand il est bien mené, un tas de matières organiques en compostage dégage
du méthane
du gaz carbonique, de la vapeur d'eau
du biogaz
























Activité : Débat/Discussion_2.1.2_Heurs et malheurs du compostage _D.Montange

Débat pouvant être organisé suite à la présentation du montage sur les heurs et malheurs du compostage.
Un agriculteur, non propriétaires de ses terres, veut apporter des fertilisants sur ses cultures. Ses terrains sont facilement accessibles, et il n'a pas de problèmes de main d’œuvre. Il peut trouver sur le marché des composts de déchets verts, des fientes de volaille, des vinasses de distilleries, des engrais minéraux.
1/ Que pouvez-vous lui conseiller, en tenant bien entendu compte de ces contraintes ?
Plusieurs hypothèses doivent être envisagées. Bien analyser les contraintes indiquées dans le texte.
2/ Dites ce qui aurait changé dans vos propositions si les terrains de l'agriculteur étaient loin d'une route carrossable.





























Correction :
Activité : Débat/Discussion_2.1.2_Heurs et malheurs du compostage _D.Montange

Réponses :
Beaucoup d'hypothèses peuvent être émises :
Le paysan n'est pas sûr de pouvoir conserver sa terre plus d'un an, il privilégiera alors l'utilisation d'engrais minéraux ou l'utilisation de produits organiques d'origine animale comme les fientes de poulet qui sont facilement décomposables.
Le paysan n'a pas suffisamment d'argent et il va donc privilégier les matières locales plus facilement disponibles.
Si par contre, le paysan est sûr de conserver plusieurs années l'usage de ces terrains, on peut lui conseiller de prendre un amendement organique comme les composts de déchets verts.
En dernier ressort, on peut lui conseiller de faire des fertilisations mixtes en utilisant un engrais facilement disponible comme l'engrais minéral NPK ou les fientes de volaille, et un amendement qui va se décomposer plus lentement et améliorer la structure du sol comme les composts de déchets verts.
2/ : on aura tendance, dans le cas où les terrains sont éloignés, à conseiller l'utilisation d'engrais minéral ou d'amendement organique plus riche comme les fientes de volaille plutôt que les composts qui eux sont très volumineux pour apporter peu d'éléments fertilisants.




















 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=236" Activité : 2.2_exercices_ Fumiers en zone soudano-sahélienne_F.Ganry

Classer par ordre d’importance décroissante :
QCM 1 – les raisons de la nécessité d’un compostage du fumier ;
QCM 2 – les contraintes à la fabrication d’un fumier de qualité en zone soudano-sahélienne.
QCM 1 : réponses possibles
A pour augmenter l’effet « engrais »
B pour diminuer les odeurs
C pour supprimer les risques sanitaires, phytosanitaires et malherbologiques
D pour favoriser l’humification dans le sol
E pour favoriser son transport (en réduisant le volume)
QCM 2 : réponses possibles
A fourrage
B pailles
C eau
D hangar et/ou stabulation
E espace non cultivé dans l’exploitation et alentour
















Correction :
 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/assignment/view.php?id=236" Activité : 2.2_exercices_ Fumiers en zone soudano-sahélienne_F.Ganry

Les réponses
QCM 1 : C, D, E, A et B
QCM 2 : 2 réponses possibles selon que l’espace est saturé (toutes les terres cultivables sont cultivées) ou en voie de saturation (il existe encore des terres inexploitées ou en friche)
Réponse 21 : A, C, B et D
Réponse 22 : C, A, B et D.


































 HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=323" Activité : 2.3.1_QCM_  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=228" Composts urbains en France_Sabine Houot  

Les composts d’origine urbaine


1. Le compostage est un mode de traitement biologique des déchets au cours duquel :
Un amendement organique est produit
Un amendement organique, du CO2 et de la vapeur d’eau sont produits
Un amendement organique, du CO2, de la vapeur d’eau et de la chaleur sont produits

2. La production de chaleur au cours du compostage est :
Est accessoire au procédé
Est nécessaire à l’hygiénisation de la masse de déchets
Nuit au procédé et on cherche à la diminuer en retournant les tas en compostage

3. La production actuelle de compost d’origine urbaine en France est de :
2 millions de tonnes par an
10 millions de tonnes par an
100 millions de tonnes par an

4. Cette production de composts représente :
la plus grande part des matières organiques apportées au sol en France
une part très faible
une part identique aux effluents d’élevage

5. Quels types de déchets urbains sont compostables ?
les ordures ménagères
une fraction des ordures ménagères
les déchets verts

6. La préparation des déchets avant compostage a pour objectifs 
l’homogénéisation des mélanges
l’ajustement de l’humidité initiale des mélanges
l’ajustement de la porosité des mélanges

7. Au cours du compostage, la phase de fermentation est :
la première phase du procédé
la phase qui permet la stabilisation de la matière organique
la phase où l’activité microbienne intense provoque la montée de la température

8. Un procédé de compostage accéléré est un procédé :
- fait rapidement pour traiter plus de tonnages
- pour lequel l’injection d’air permet d’accélérer les transformations
- qui ne comporte que la phase de fermentation


9. L’affinage permet de
- récupérer la fraction fine du compost
- éliminer la fraction fine du compost
- enlever les indésirables du compost
10. Quelle proportion de la matière initiale des déchets se retrouve sous forme de compost en fin de procédé :
- 50%
- 70%
- 30%









































Correction :
Activité : 2.3.1_QCM_  HYPERLINK "http://elearning.cirad.fr/mod/resource/view.php?id=228" Composts urbains en France_ Sabine Houot 

Les composts d’origine urbaine


1. Le compostage est un mode de traitement biologique des déchets au cours duquel :
Un amendement organique est produit
Un amendement organique, du CO2 et de la vapeur d’eau sont produits
Un amendement organique, du CO2, de la vapeur d’eau et de la chaleur sont produits

2. La production de chaleur au cours du compostage est :
Est accessoire au procédé
Est nécessaire à l’hygiénisation de la masse de déchets
Nuit au procédé et on cherche à la diminuer en retournant les tas en compostage

3. La production actuelle de compost d’origine urbaine en France est de :
2 millions de tonnes par an
10 millions de tonnes par an
100 millions de tonnes par an

4. Cette production de composts représente :
la plus grande part des matières organiques apportées au sol en France
une part très faible
une part identique aux effluents d’élevage

5. Quels types de déchets urbains sont compostables ?
les ordures ménagères
une fraction des ordures ménagères
les déchets verts

6. La préparation des déchets avant compostage a pour objectifs 
l’homogénéisation des mélanges
l’ajustement de l’humidité initiale des mélanges
l’ajustement de la porosité des mélanges

7. Au cours du compostage, la phase de fermentation est :
la première phase du procédé 
la phase qui permet la stabilisation de la matière organique
la phase où l’activité microbienne intense provoque la montée de la température

8. Un procédé de compostage accéléré est un procédé :
- fait rapidement pour traiter plus de tonnages
- pour lequel l’injection d’air permet d’accélérer les transformations
- qui ne comporte que la phase de fermentation

9. L’affinage permet de
- récupérer la fraction fine du compost
- éliminer la fraction fine du compost
- enlever les indésirables du compost
10. Quelle proportion de la matière initiale des déchets se retrouve sous forme de compost en fin de procédé :
- 50%
- 70%
- 30%








































Activité : 2.3.2_QCM_ Utilisation des composts d’origine urbaine en agriculture _Sabine Houot

1. En France, dans quel cadre réglementaire doivent être utilisés les composts :
- ce sont des déchets qui doivent être épandus selon un plan d’épandage
- ce sont des produits normalisés qui doivent être conformes à une norme pour être utilisés
- ce sont des déchets qui peuvent être épandus s’ils répondent à des critères analytiques

2. La norme 44 051 :
- définit des classes de qualité de composts
- définit les spécifications d’une liste de types de produits
- définit les critères d’utilisation des composts

3. Les critères microbiologiques obligatoires retenus dans la norme NFU 44 051 sont :
- les œufs d’helminthes et les Salmonelles
- Escherichia coli et Entérocoques
- l’ensemble des 4 types précédents

4. La réglementation française en matière de qualité de compost est :
- similaire à la réglementation européenne
- permet l’utilisation des composts en agriculture biologique
- est moins contraignante que l’Ecolabel Européen

5. Les composts sont considérés comme :
- des engrais
- des amendements organiques
- des amendements calciques

6. La matière organique (MO) joue un rôle prépondérant
- des les sols sableux car elle améliore la stabilité des agrégats
- dans les sols sableux car elle augmente la capacité de rétention en eau
- dans les sols limoneux car elle augmente la stabilité des agrégats

7. La mesure de la minéralisation de la MO des amendements au cours d’incubations en conditions contrôlées de laboratoire :
- est un indicateur de l’effet en temps court sur l’activité microbienne du sol
- est un indicateur de l’effet des apports d’amendements sur les stocks de MO dans le sol à long terme
- est un indicateur de l’effet des apports sur la fertilité des sols

8. En cas d’apport de MO à un sol :
- la totalité de la MO apportée est intégrée au stock de MO du sol
- environ 50% de la MO apportée est intégrée au stock de MO du sol, quelque soit le type de MO
- une fraction de la MO apportée qui dépend des caractéristiques chimiques du produit apporté, est intégrée au stock de MO du sol

9. Choisissez le classement d’efficacité des composts à augmenter le stock de MO d’un sol :
- compost de Déchets verts (DV)