Td corrigé description de la formation - Faculté de Chimie pdf

description de la formation - Faculté de Chimie

... a model, data mining, Bayes' Theorem, the bootstrap, and many other topics. ..... "Revue, corrigée et complétée par un CD-Rom de travaux pratiques et ...




part of the document



es Chimiques et Physiques

- Recherche en spécialité Chimie Verte
- Professionnel en spécialité Chimie Verte

- Recherche en spécialité Chemoinformatique
- Professionnel en spécialité Chemoinformatique
Demande d’habilitation du diplôme intermédiaire (M1)ouiIntitulé du diplôme intermédiaire
Maîtrise de Chimie

RenouvellementouiCréationnonCréation par fusion de formations antérieures habilitéesnon

Composante de rattachementUFR ChimieComposante(s) associée(s)UFR Physique, Pharmacie, ECPM.
Co-habilitation (autres universités)-Partenariat(s)5 Fédérations de Recherche : Fédération de Chimie (Esplanade), Matériaux (Cronenbourg), Médicament (Illkirch), Science de la Terre (Esplanade), Biologie Végétale et Microbiologie (Esplanade).
4 Ecoles (ECPM, ESBS, EOST, ENGEES)
5 Instituts de recherche (ISIS, ICS, IPCMS, IBMC, C.Sadron)
Université Henri Poincaré (Nancy)

Date de création de la formation : septembre 2005

Date et avis du CEVU :
Date et avis du CA :


TABLE DES MATIERES :
Page

Responsable (porteur) de la mention de Master : CHIMIE
Présentation générale de la formation

1. MEMBRES DE L’EQUIPE PEDAGOGIQUE

2. EQUIPES DE RECHERCHE OU LABORATOIRES POUR L’ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MASTER DE RECHERCHE

3. SECTEURS D’ACTIVITE CONCERNES POUR L’ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MASTER PROFESSIONNEL

4. SCHEMA GENERAL DU DIPLÔME

5. DESCRIPTION DU DIPLOME

Parcours : Sciences Chimiques et Physiques
Spécialité: Chimie Moléculaire et Supramoléculaire (CMS)
Spécialité : Chimie Physique des Molécules et des Interfaces (CPMI)
Spécialité : Sciences Analytiques
Spécialité : Chemoinformatique
Spécialité : Chimie Verte (CVe) – Chimie et développement durable

- FICHES RNCP

CMS
CPMI
SA
ChemoInformatique
CVe – Chimie et développement durable
4
5

6

10


10


12



13
55
93
140
188
220



264
267
270
273
276

Responsable (porteur) de la mention de Master : CHIMIE

WELTER Richard

Professeur (PR)
CNU 32ème section

( 03 90 24 15 93 Fax : 03 90 24 12 29

Laboratoire DECOMET, Institut de Chimie de Strasbourg, UMR-CNRS 7177.

Principales publications 2004-07

Supramolecular, bifurcated N-H×××OC-M bonding explains unusually low nCO frequencies in metal carbonyl compounds: A case study.
P.BRAUNSTEIN, J.P. TAQUET, O. SIRI and R. WELTER.
Angewandte Chemie, International Edition 43 (2004) 5922-5925.

An oriented 1D coordination/organometallic dimetallic molecular wire with Ag-Pd metal-metal bonds.
P.Braunstein, C.Frison, N.Oberbeckmann-Winter, X.Morise, A.Messaoudi, M.Benard, M.M.Rohmer and R.Welter.
Angewandte Chemie, International Edition (2004), 43(45), 6120-6125.

New Manganese Complexes with 2-Salicylichydrazono-1,3-Dithiolane Ligand and Various Coordination Solvents
C.Beghidja, M.WESOLEK and R.Welter.
Inorganica Chimica Acta 358 (2005) 3881-3888.

Synthesis and Structure of Neutral and Cationic Gallium Complexes Incorporating Bis(oxazolinato) Ligands.
S. Dagorne, S. Bellemin-Laponnaz, A. MAISSE-FRANCOIS, M.N. RAGER, L. JUGE and R. Welter.
European Journal of Inorganic Chemistry (2005), 4206-4214.

Very Strong Ferromagnetic Interaction in a New Binuclear ¼-Methoxo-Bridged
Mn(III) Complex: Synthesis, Crystal Structure, Magnetic Properties, and DFT Calculations
C.Beghidja, G.Rogez , J. CORTUS, M.Wesolek and R.Welter
J. Am. Chem. Soc., (2006) 128, 3140-3141

Synthesis, structure and magnetic properties of chiral and nonchiral transition-metal malates A.Beghidja, P.Rabu, R.Welter and G. ROGEZ.
Chemistry, 12,29 (2006) 7627-7638

Electrodeposition of gold and silver nanoparticules from an ionic liquid-crystal precursor.
W. DOBBS, J.M. SUISSE, L. Douce, and R.Welter
Angewandte Chemie, International Edition (2006), 45(25), 4179-4182.

Synthesis and Structure of Four-coordinate Gallium aminophenolate Complexes and Studies of their Reactivity toward B(C6F5)3
Afchain, A., Welter, R., Dagorne, S.
Main Group Chemistry (2006), 5, 111-124.

Well-Defined Cationic Alkyl- and Alkoxide-Aluminum Complexes and Their Reactivity with -Caprolactone and Lactides
S.Dagorne, F.Le Bideau, R.Welter, S.Bellemin-Laponnaz, A.Maisse-François
Chemistry - A European Journal, (2007), 13(11), 3202-3217

Unprecedented Tetranuclear Phosphino-Oxazoline Ni(II) Chlorides: The Role of Pressure and Temperature on Their Solid State and Solution Isomerism.**
A. Kermagoret, R. Pattacini, P. Chavez Vasquez, G. Rogez, R.Welter and P. Braunstein
Angewandte Chemie, International Edition (2007), 46(34), 6438-6441.

Synthesis, crystal structure and magnetic properties of a new mixed-valence [MnIII4MnII] pentanuclear complex.
C. Beghidja, G.Rogez and R.Welter
New J. Chem., (2007), 31(8), 1403-1406. 



Présentation générale de la formation :
(10 lignes maximum)

- Axes prioritaires de la formation
La Faculté de Chimie de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg fait une offre de formation de haut niveau en sciences chimiques. Pour une grande lisibilité de cette offre, elle propose dans le domaine « SCIENCES » une mention unique « CHIMIE ». L’objectif de ce MASTER est de donner aux étudiants une solide formation en Chimie Moléculaire et Supramoléculaire ainsi qu’en Chimie Physique. Ce MASTER propose aussi un parcours d’excellence permettant la préparation à l’Agrégation de Sciences Physiques option Chimie. Trois autres spécialités complètent l’offre de formation : une spécialité Sciences Analytiques, à profil recherche, une spécialité Chimie Verte, formation novatrice à l’interface entre la Chimie et l’Environnement, et enfin une formation en Chemo informatique, associant chimie et informatique. Toutes ces formations sont fortement génératrices d’emplois, soit directement après le Master au niveau bac + 5, mais aussi après des études doctorales jusqu’au niveau bac +8. Ainsi, la Faculté de Chimie a limité le nombre de Spécialités purement recherche à 3. Les spécialités Chimie Verte et Chemo Informatique portent le label R et P.

- Description des compétences visées pour chaque spécialité ou parcours : Cf. les descriptions des spécialités ou parcours.

- Autres mentions du domaine comportant des enseignements communs à celle-ci

Chimie et biologie / Géosciences – environnements et risques / Matériaux / Sciences du Médicament / Vie et Santé

- Nom des partenaires internes ou externes dans cette mention

5 Fédérations de Recherche : Fédération de Chimie (Esplanade), Matériaux (Cronenbourg), Médicament (Illkirch), Science de la Terre (Esplanade), Biologie Végétale et Microbiologie (Esplanade).
4 Ecoles (ECPM, ESBS, EOST, ENGEES)
5 Instituts de recherche (ISIS, ICS, IPCMS, IBMC, C.Sadron)
Université Henri Poincaré (Nancy)

1. MEMBRES DE L’EQUIPE PEDAGOGIQUE

Enseignants-chercheurs

NOM, PrénomGradeSection CNUHDRTél. fax, courrielEquipe de recherche/LaboratoireDUROT StéphanieMC32non03 90 24 13 59
sdurot@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSLE NY Jean-PierreMC32Thèse d’Etat03 90 24 16 40
leny@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSLEPOITTEVIN Jean-PierrePR32/03 88 14 04 47
jplepoit@chimie.u-strasbg.fr
UMR 7177 / ICSPALE PatrickPR32Thèse d’Etat03 90 24 15 17
ppale@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSSABATIER LaurencePR31/03 90 24 27 26
sabatierl@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178 / ECPMSAUE TrondCRCN13Oui03 90 24 13 01
tsaue@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSVARNEK AlexandrePR31/03 90 24 15 60
varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSWELTER RichardPR32/03 90 24 15 93
welter@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICS*ICS = Institut de Chimie de Strasbourg ; ECPM = Ecole de Chimie, Polymères, Matériaux de Strasbourg


Liste des publications 2003-2007 (3 publications pour chaque enseignant-chercheur)DUROT Stéphanie :

A pulse radiolysis study of catalytic superoxide radical dismutation by a manganese(II) complex with an N-tripodal ligand.
S. Durot, F. Lambert, J.-P. Renault, C. Policar,
Eur. J. Inorg. Chem., (2005), 2789-2793.

Series of Mn complexes based on N-centered ligands and superoxide–reactivity in an anhydrous medium and SOD-like activity in an aqueous medium correlated to MnII/MnIII redox potentials.
S. Durot, C.  Policar, F. Cisnetti, F. Lambert, J.-P. Renault, G. Pelosi, G. Blain, H. Korri-Youssouffi, J.-P. Mahy, Eur. J. Inorg. Chem., (2005), 3513-3523.
 
Imidazole and imidazolate iron complexes: on the way for tuning 3D-structural characteristics and reactivity. Redox interconversions controled by protonation state.
F. Lambert, C.  Policar, S. Durot, M. Cesario, L. Yuwei, H. Korri-Youssoufi, B. Keita, L. Nadjo,
Inorg. Chem. (2004), 43, 4178-4188, 


SAUE Trond :

An infinite-order two-component relativistic Hamiltonian by a simple one-step transformation
M. Iliaš and T. Saue ,
J. Chem. Phys. 126 (2007) 064102

An infinite-order two-component relativistic Hamiltonian by a simple one-step transformation
R. Bast, P. Schwerdtfeger and T. Saue,
J. Chem. Phys. 125 (2006) 064504

Linear response at the 4-component relativistic density functional level: Application to the frequency-dependent dipole polarizability of Hg, AuH and PtH2,
P. Salek, T. Helgaker and T. Saue,
Chem. Phys. 311 (2005) 187


LEPOITTEVIN Jean-Pierre :

Mechanistic studies on the lysine induced N-formylation of 2,5-dimethyl-para-benzoquinonediimine.
J EILSTEIN, E. GIMENEZ-ARNAU, D. DUCHE, F. ROUSSET, J.P. LEPOITTEVIN.
Chem. Res. Toxicol., (2007), 20, 1155-1161.

A highly stereoselective divergent synthesis of bicyclic models of sesquiterpene lactones.
S. FUCHS, V. BERL, J.P. LEPOITTEVIN.
Eur J Org Chem, (2007), 1145-1152.

Effect of Glutathione on the Covalent binding of the 13C-labeled Skin Sensitizer 5-Chloro-2-methylisothiazol-3-one (MCI) to Human Serum Albumin: Identification of adducts by NMR, MALDI-MS and nano-ES MS/MS.
R. ALVAREZ-SANCHEZ, M. DIVKOVIC, D. BASKETTER, C. PEASE, M. PANICO,  A. DELL, H. MORRIS, J.P. LEPOITTEVIN.
Chem. Res. Toxicol., (2004), 17, 1280-1288


PALE Patrick :

Click chemistry in Cu-Zeolites :  The Huisgens [3+2]-cycloaddition.
S. Chassaing, M. Kumarraja, A. Sani Souna Sido, P. Pale, J. Sommer
Org. Lett. (2007), 9(5), 883-886. 
 
Synthesis of neamine dimers targeting the HIV-1 RNA dimerization initiation. 
A. BODLENNER, J-M. WEIBEL, P. PALE, E. ENNIFAR, J-C PAILLART, P. WALTER, R. MARQUET, P. DUMAS 
Org. Lett. (2007), 9(22), 4415–4418. 
 
Ag NMR as a Tool for Mechanistic Studies of Ag-Catalyzed Reactions: Evidence for in situ Formation of Alkyn-1-yl Silver from Alkynes and Silver Salts
U. HALBES-LETINOIS, P. PALE, S. BERGER
J. Org. Chem. (2005), 70, 9185-9190.



SABATIER Laurence :

Proteomic Analysis of the Systemic Immune Response of Drosophila
LEVY, F., BULET, P., EHRET-SABATIER, L.
Mol Cell Proteomics (2004) 3, 156-166.

Expression of fibrinogen E-fragment and fibrin E-fragment is inhibited in the human infiltrating ductal carcinoma of the breast : the two-dimensional electrophoresis and MALDI-TOF-mass spectrometry analyses
CHAHED, K., KABBAGE, M., EHRET-SABATIER, L., LEMAITRE-GUILLIER, C., REMADI, S., HOEBEKE, J., CHOUCHANE, L.
Int. J. Oncol. (2005) 27 (5), 1425-1431.

Synthesis and Characterization of Immunogens Based on Calix[4]arene-crown-6 for the Generation of Antibodies Directed Towards Cesium Ions.
SAFI, S., ASFARI, Z., EHRET-SABATIER, L., LEROY, M., HAGEGE, A.
Bioconjug Chem. (2006) 17, 1346-1350.


VARNEK Alexandre :

Skin Permeation Rate as a Function of Chemical Structure
A. R. Katritzky, D.A. Dobchev, D. C. Fara, E. Hür, K. Tämm, L. Kurunczi, M. Karelson, V. P. Solov’ev, A. Varnek
J. Med. Chem., 2006, 49, 3305-3314.
 
Exhaustive QSPR studies of large diverse set of ionic liquids: how accurately can we predict the melting point?
A. Varnek, N. Kireeva, I. V. Tetko, I.I. Baskin, V. P. Solov’ev
J. Chem. Inf. Mod., 2007, 47, 1111-1122
 
Stochastic versus Stepwise Strategies for Quantitative Structure-Activity Relationship Generation – How much effort may the mining for successful QSAR models take?
D. Horvath, F. Bonachera , V. Solov’ev , C. Gaudin and A. Varnek
J. Chem. Inf. Mod., 47, 927 -939, 2007


WELTER Richard :

Very Strong Ferromagnetic Interaction in a New Binuclear ¼-Methoxo-Bridged
Mn(III) Complex: Synthesis, Crystal Structure, Magnetic Properties, and DFT Calculations
C.Beghidja, G.Rogez , J. CORTUS, M.Wesolek and R.Welter
J. Am. Chem. Soc., (2006) 128, 3140-3141

Synthesis, structure and magnetic properties of chiral and nonchiral transition-metal malates A.Beghidja, P.Rabu, R.Welter and G. ROGEZ.
Chemistry, 12,29 (2006) 7627-7638

Synthesis, crystal structure and magnetic properties of a new mixed-valence [MnIII4MnII] pentanuclear complex.
C. Beghidja, G.Rogez and R.Welter
New J. Chem., (2007), 31(8), 1403-1406. 


Autres enseignants (voir les enseignants des spécialités)

NOM, PrénomGradeEtablissement/Composante(1)(1) Pour un PAST, préciser les fonctions exercées auprès de l’employeur principal

Professionnels

NOM, PrénomProfessionEmployeurFonctions exercées
en secteur professionnel, industriel et entreprisesSeguinaud, Anne-LaureIngénieur R&DCristal-UnionResponsable Laboratoire de Recherche Valorisation des sucresFaullimmel, JeanIngénieur R&DRohm & HaasResponsable EnvironnementPlaquevent, Jean-ChristopheDirecteur de rechercheCNRSSpécialiste des liquides ioniquesLoupy, AndréDirecteur de rechercheEx-CNRSSpécialiste des effets de solvant et des effets micro-ondesPHILIPPE, MichelIngénieur R&DL'OréalDirecteur de la Division Chimie Verte & Développement DurableHAUGER, SébastienJuriste, consultant et enseignantCETEL & Faculté de Droit, GenèveSpécialiste de Droit de l’Environnement


2. EQUIPES DE RECHERCHE OU LABORATOIRES POUR L’ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MASTER DE RECHERCHE

Equipe de recherche ou LaboratoireNombre d’HDRNombre de places de stage
UMR 7140
8
9
UMR 7177 – Institut de Chimie de Strasbourg (ICS)
65
66
UMR 7178 – Ecole de Chimie, Polymères, Matériaux de Strasbourg (ECPM)

20
20
IBMC
28
20
Institut Charles Sadron
46
20
Faculté de Pharmacie
20
20
ESBS
5
5
UMR 7504 – Institut de Physique et Chimie des Matériaux de Strasbourg (IPCMS)

20
20
Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaire (ISIS)

10
12

3. SECTEURS D’ACTIVITE CONCERNES POUR L’ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MASTER PROFESSIONNEL

NOM, PrénomProfessionEmployeurUnité/Equipe de recherche (1)
ou niveau de responsabilité
en Secteur professionnelIntervenants extérieursNombre de places de stageF. MetzRhodiaR&D Lyon1-2M. PhilippeL’OréalR&D Aulnay1-2V. Laine
N.DolmaireSOPREMAR&D1SEMAGREFParisC. CrosADEMEParisIFPLyonProteusR&D NimesSolvionicR&D ToulouseS. MarinkovicARDR&D Reims1Seguinaud, A-LCristal-UnionR&D Erstein1BayerR&D Allemagne1-2ServierR&D 1-2SanofiR&D Strasbourg1-2Institut FraunhoferR&D Allemagne1(1) Pour les enseignants-chercheurs, joindre en annexe la liste des 3 dernières publications
Secteur d’activité :
Chimie, Chimie Informatique
Pharmacochimie, Pharmacie, Cosmétique
Informatique, Conception bases de données
Informatique industrielle
Laboratoires d’études, cabinets conseils

Domaines d’activité :
Criblage à haut débit de molécules d’intérêt biologique, pharmaceutique, chimique
Modélisation de systèmes en chimie, biologie, docking, génomique
Recherche en chimie, biochimie, pharmachimie
Création et diffusion de logiciels pour la chimie, conduite de procédés, appareillages scientifique
Conception de bases de données
Programmation ou analyste en informatique

Entreprises ayant déjà accueilli des étudiants en Master Chemoinformatique P
Dr A. Steinmetz, SANOFI-AVENTIS, Vitry-sur-Seine
Dr N. Muzet, SANOFI-AVENTIS, Strasbourg
Dr G. McCort, SANOFI-AVENTIS, Chilly-Mazarin
Dr Laguardat, SANOFI-AVENTIS,, Neuville-sur-Saône
Dr P. Vayer, TECHNOLOGIE SERVIER, Orléans
Dr J. Panzanel, IMAXIO, Lyon
Dr J. Gomar, OREAL, Aulnay sous Bois
Mr D. Demarquet, CHEMCAD, Obernai
Dr G. E. Gaudriault, OBETHERAPY BIOTECHNOLOGY, Evry
Dr A. Schwoegler, QUINTILES, Lingolsheim (67)
Dr D. Domine, SERONO-MERCK, Geneve, Swisse
Dr M. Krier, SERONO-MERCK, Darmstadt, Allemagne
Dr M.-H. Van Eyck, BIOSIRIS, Gembloux, Belgique
Dr M. Grigorov, Nestlé, Lausanne, Swisse
Dr E. Kolossov, IDBSGuilford, Angleterre
4. SCHEMA GENERAL DU DIPLÔME






La mention CHIMIE se structure en 1 parcours et 5 spécialités, dont 3 purement Recherche. Un parcours d’excellence, intitulé CSP et associé à l’UFR de Sciences Physiques, est une nouvelle formation diplômante proposée aux étudiants souhaitant préparer l’agrégation de Sciences Physiques option Chimie.
Des passerelles existent à la sortie du second semestre entre les spécialités CMS et CPMI d’une part, et SA et CPMI d’autre part.
Enfin la spécialité Chimie Verte s’est vue renforcée par une formation spécifique en Chimie et Développement durable.

Plusieurs stages sont prévus dans le cursus de nos étudiants du Master Chimie. Les stages proposés le sont aussi bien dans l’industrie chimique (essentiellement dans les parcours Professionnels) que dans les laboratoires de nos Instituts de Recherche (plus de 50 sujets proposés aux étudiants chaque année).

La mobilité de nos étudiants vers un pays étranger est aussi fortement soutenue. Cette mobilité est pour l’essentielle effectuée dans le cadre d’accords de type ERASMUS.

En ce qui concerne l’accueil des étudiants étrangers, nous proposons dans cette nouvelle maquette une UE obligatoire : français langue étrangère ainsi que plusieurs UE dans lesquelles l’enseignement est dispensé en langue anglaise.










5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine : SCIENCES
Mention : CHIMIE
Spécialité (le cas échéant) :
Parcours : Sciences Chimiques et Physiques

Architecture générale


SemestreUEType d’UEECTSCoefIntituléVolume horaireCMCITDTPTravail personnel étudiantCharge totale étudiant11obligatoire66Synthèse chimique80301102obligatoire33Chimie physique expérimentale6020803obligatoire33Chimie organique 116824484obligatoire33Chimie inorganique 116824485obligatoire33Cinétique et photochimie16824486obligatoire66Physique 1 Mécanique ? optique et spectro ? TP ?2828481047obligatoire33Physique 2 Electromagnétisme (I)212124668obligatoire33Physique 3 Electronique1010222466Totaux3021obligatoire33Construction et aménagement des molécules organiques2424482obligatoire33Aspects théoriques de la réactivité2424483obligatoire33Métaux en synthèse (anglais disciplinaire)2424484obligatoire33Applications de spectroscopie12824445obligatoire33Spectroscopie RMN18624526obligatoire33Physique 4 Electromagnétisme (II)212124667obligatoire33TP montages physique3024548obligatoire33Préparation aux problèmes chimie125466obligatoire66Stage2448Totaux3031obligatoire99Chimie théorique et chimie physique402361051742obligatoire33Chimie organique 261830543obligatoire66Physique 53232641284obligatoire66Chimie expérimentale 110551655obligatoire66Stage57114171Totaux3041obligatoire33Chimie inorganique 22429532obligatoire33Chimie organique 31620363obligatoire33Stage (Physique 6)101221434obligatoire66Stage (Préparation aux leçons de chimie et physique)721442265obligatoire99Stage (Chimie expérimentale et préparation aux montages de chimie)84901122866obligatoire66Stage (Physique expérimentale)633295Totaux30Totaux

Adaptation particulière du cursus :
étudiants en double cursus en vue de l’obtention du diplôme


EtablissementDispenses ou Equivalences accordées
(UE, stage de fin d’études…)Complément d’études demandéEcole d’ingénieur



Formations de santé



I. E. P.



…



…



 Porteurs de la spécialité ou du parcours (le cas échéant)

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoireDUROT StéphanieMC32tél 03-90-24-13-59
fax 03-90-24-13-68
sdurot@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleLOUBAT-HUGEL ClairePRAGtél 03-90-24-16-65
 HYPERLINK "mailto:chugel@chimie.u-strasbg.fr" chugel@chimie.u-strasbg.frULP/ChimieJoindre en annexe la liste des 3 dernières publications

Effectifs attendus (s’il s’agit d’une création) :
Le nombre de postes ouverts au concours de l’agrégation de Sciences Physiques option chimie étant faible (45 en 2008), il est préférable de limiter en amont le nombre d’étudiants suivant ce parcours. Un effectif moyen de 10-20 étudiants est acceptable, sachant que toutes les UE sauf une sont mutualisées en semestres 1 et 2.


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)

Inscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études5 (2007-2008) M1Aagrégation 2001 1060 %40 %100 %agrégation 2002
616.7 %83.3 %100 %agrégation 2003
1250 %50 %100 %agrégation 2004
1331 %69 %92 %8%agrégation 2005
1520 %80 %100 %agrégation 2006
147 %93 %100 %agrégation 2007
1050 % (+3 étudiants de 2006 reçus) 50 %20 %100 %(1) Par rapport aux présents aux examens


Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :

Le parcours « Sciences Chimiques et Physiques », associé à l’UFR de Sciences physiques, est une nouvelle formation diplômante tout particulièrement destinée aux étudiants souhaitant se préparer au concours de l'Agrégation de sciences physiques, option chimie. Ce concours nécessite de sérieuses connaissances dans tous les domaines de la chimie, et plus particulièrement en chimie organique et chimie physique, ainsi qu'un savoir-faire expérimental en vue de l'épreuve du «montage». De bonnes connaissances de base en physique sont nécessaires. Pour amener les étudiants à ce haut niveau d’excellence, le cursus en semestres 1 et 2 comprend des cours et des travaux pratiques de chimie au niveau M1, ainsi que des cours et des travaux pratiques de physique (niveau L), conformément au programme officiel du concours. Le parcours « Sciences Chimiques et Physiques » se poursuit en semestre 3 et 4 par une préparation au concours de l'agrégation, après acceptation du dossier.
Pour les semestres 1 et 2 :
- Toutes les UE de chimie, sauf 1, sont communes avec une des mentions M1 CMS/CMPI/SA/CI.
- Les UE de Physique sont communes avec la Licence de Physique et Applications.

Pour les semestres 3 et 4 :
Toutes les UE, tant en chimie qu’en physique, sont propres à ce master, et sont destinées à préparer aux épreuves écrites et orales du concours de l’agrégation, conformément au programme des épreuves du concours.
La préparation aux épreuves écrites intègre la résolution de nombreuses annales, en parallèle aux cours faisant une synthèse des notions vues les années précédentes. La préparation aux épreuves orales se fait en préparant et en présentant, dans les mêmes conditions qu’au concours, les épreuves de « leçons » de chimie et de physique, et les épreuves de « montage » de chimie.

Pré-requis

S1Pour l’admission en Master Chimie, Parcours « Sciences Chimiques et Physiques », une connaissance théorique et expérimentale solide en chimie et en chimie-physique est exigée. Des connaissances de base en chimie générale (atomistique, thermodynamique et cinétique), en chimie–physique (chimie théorique, spectroscopie), en chimie-biologie (constitution du monde vivant), en chimie organique (stéréochimie et transformations fonctionnelles), en chimie de coordination (les complexes, synthèse et réactivité), en chimie inorganique et solide (états de la matière, la matière inerte, les solides) et en physique (propriétés physiques de la matière, interaction onde-matière) sont indispensables pour poursuivre en préparation à l’agrégation, au CAPES ou en Master 2. Sur le plan des techniques expérimentales, une formation approfondie en chimie expérimentale est exigée en synthèse organique, inorganique et en chimie physique.
Des connaissances en physique sont extrêmement bienvenues, mais pas indispensables.
S3Les semestres S3 et S4 étant consacrés à la synthèse des connaissances vues précédemment et à la résolution d’annales de concours, ainsi qu’à la présentation de leçons et de montages conformément au programme du concours, de solides connaissances théoriques et expérimentales dans TOUS les domaines de la chimie sont exigées, plus particulièrement en chimie organique.
Des connaissances de bases en physique sont nécessaires.




Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1sur dossier (et entretien éventuel)



S3Sur dossier, comprenant une lettre de motivation, les notes et classements des années de L3 et M1, ainsi qu’une lettre de recommandation d’un enseignant de L3 ou M1. Un entretien éventuel peut avoir lieu pour évaluer la motivation de l’étudiant en cas de dossier de niveau moyen. 
Connaissances visées :

Pour les semestres 1 et 2 : Le parcours Sciences Chimiques et Physiques possède une architecture modulaire basée sur 10 blocs d’enseignement couvrant la chimie moléculaire organique, inorganique et chimie-physique, 4 blocs d’enseignement couvrant les bases de physique comprenant notamment de la mécanique, de l’électromagnétisme et de l’électronique, 3 blocs de techniques et approches expérimentales (2 de chimie et 1 de physique). Un module de chimie en semestre 2 prépare spécifiquement les étudiants aux épreuves écrites de chimie de l’agrégation de sciences physiques, option chimie. Ces enseignements sont obligatoires et permettent de couvrir tous les domaines nécessaires à une préparation optimale au concours. Ils permettent aux étudiants d’acquérir une formation théorique et expérimentale solide et de très haut niveau en chimie tout en intégrant les connaissances de base de physique.
Les semestres 3 et 4 comportent des blocs de rappels et mises au point des connaissances acquises les années précédentes (chimie théorique et physique, chimie organique 2 et 3, chimie inorganique, physique 5 et 6), clôturés par des problèmes issus d’annales de sujets de concours. Ceux-ci constituent une préparation à l’écrit du concours, où sont testés et améliorés, en plus des connaissances théoriques, la rapidité et la clarté de rédaction d’un sujet de concours.
Des blocs de préparation aux épreuves orales font appel à la synthèse des connaissances, et préparent à leur transmission orale devant un jury, à la pédagogie, à l’aisance oratoire et à l’aisance expérimentale en chimie et en physique (leçons de chimie et de physique, TP chimie, TP chimie et montages de chimie , TP physique, stage).
Compétences visées, insertion professionnelle :

A l'issue des semestres 1 et 2 du parcours Sciences Chimiques et Physiques, l’entrée en préparation à l’agrégation de sciences physiques option chimie se fera sur dossier (à Strasbourg, comme dans les autres centres de préparation : ENS Cachan, ENS Lyon, Montrouge, Toulouse, Lille, Nancy et Nice) Il est possible, voire recommandé, de profiter de l'année de M1 pour se présenter aux divers concours de recrutement de l'Education Nationale accessibles avec une Licence: CAPES-CAFEP de Physique-Chimie, CAPLP.
Il est vivement conseillé de déposer un dossier pour une préparation au capes de sciences physiques également.
L’entrée dans une autre spécialité de Master 2 chimie sur dossier pourra être proposée.
L’entrée dans certaines écoles d’ingénieurs sur dossier ou sur concours (ENS Cachan par exemple) peut également être envisagée.
Concernant l’initiation à la recherche, le stage au cours du semestre 2 devrait permettre une prise de contact avec la recherche, constituant une initiation au véritable travail de recherche, encadré en laboratoire (travail bibliographique, de réflexion et formulation, techniques expérimentales).
A l'issue des semestres 3 et 4 du parcours Sciences Chimiques et Physiques, en cas de réussite au concours de l’agrégation, l’étudiant peut effectuer une année de stage pour titularisation à l’IUFM et accès au corps des professeurs agrégés. Il peut alors démarrer une carrière dans l’enseignement secondaire (lycée et collèges), ou en université (corps des Prag, sur dossier et entretien), ou en classes préparatoires aux grandes écoles (selon son rang de classement au concours).
Les stages des semestres 2, 3 et 4, ainsi que le niveau élevé de connaissances acquises en master permettent de préparer une thèse.
Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)

Seule une UE de langue disciplinaire (anglais) est proposée en S2 : métaux en synthèse. L’acquisition des langues étrangères n’est pas requise pour le concours de l’agrégation de Sciences Physiques option Chimie, et le jury porte au contraire une attention particulière à l’emploi de termes français exacts. La maîtrise des langues est considérée comme acquise lors des années antérieures.
Dispositif d’accompagnement et de soutien

Sur demande des étudiants, réponse aux questions posées hors des horaires prévus
Innovations pédagogiques 

L’architecture de ce Master a pour objectif de dispenser une formation diplômante à la fois théorique et pratique en chimie et en physique. Le parcours, imposé, se veut très généraliste pour une adéquation optimale aux programmes des concours de l’enseignement. Sur le plan pratique, étant donné la nature expérimentale de la chimie, l’objectif est d’asseoir une base technique et manipulatoire solide à travers des travaux pratiques obligatoires. Cette base est renforcée lors d’un stage obligatoire en semestre 2 (4 mois) qui devrait en outre permettre aux étudiants de s’initier à la recherche. La pluridisciplinarité de leur parcours, ainsi que le niveau élevé de leurs connaissances leur permet d’effectuer une thèse impliquant de nombreux domaines de la science.

Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :

Préparation à l’agrégation
Préparation au CAPES
M2 mention chimie spécialité Chimie Moléculaire et Supramoléculaire après avis des responsables
M2 mention chimie spécialité Chimie-Physique des Molécules et des Interfaces après avis des responsables
Autres M2 mention chimie ou physique après avis des responsables

Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’étudesProfesseurs agrégés et certifiés de Sciences Physiques (Option chimie)Stage de titularisation à l’IUFM
Doctorat

Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

Pour les semestres 1 et 2 : selon les modalités adoptées par le CEVU. N. B. : pas de notes éliminatoires pour les UE de physique
Pour les semestres 3 et 4 : contrôle continu

Dispositif d’évaluation des enseignements
Un questionnaire anonyme d’évaluation des enseignements par les étudiants et
un questionnaire d’évaluation du niveau des étudiants par les maîtres de stage et les enseignants pour les semestres 1 et 2
Pour les semestres 3 et 4, une évaluation des enseignements par les étudiants en présence de ceux-ci et de la responsable.

Modalités particulières d’enseignement

 



Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

La particularité de ce parcours est qu’il débouche sur un concours, et demande de la part des étudiants qui souhaitent vraiment le réussir une implication dans le travail personnel important. Le poids de l’enseignement en situation présentielle est de l’ordre de 40 % pour les semestres 1 et 2, et 50 % pour les semestres 3 et 4. La part de l’enseignement non présentielle (travail personnel de l’étudiant) évolue au cours de la formation, et passe de 60 % en première année à 50 % pour l’année de préparation au concours.
Il est essentiel que les étudiants soient conscients de la charge de travail que ce parcours implique, afin d’y être mieux préparés.



Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français




 

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)



 




6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomGradeSection CNUHDRTél. fax, courrielEquipe de recherche/LaboratoireDUROT StéphanieMC32nontél 03-90-24-13-59
fax 03-90-24-13-68
sdurot@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleALOUANI MebarekPU28 ?Tél 03 88 10 70 06
Fax 03-88 10 72 50
Mebarek.Alouani@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504, IPCMSAUBERT DominiqueTél. 03 90 24 24 68
03 90 24 24 10Observatoire Astronomique de StrasbourgBERL-BAUDER ValérieMC32tél 03-88-35-06-64
 HYPERLINK "mailto:vberl@chimie.u-strasbg.fr" vberl@chimie.u-strasbg.fr LC3/UMR 7177 UMR 7123
DermatochimieBULACH VéroniquePU32ouitél 03 90 24 13 27
fax 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:bulach@chimie.u-strasbg.fr" bulach@chimie.u-strasbg.frUMR 7140
Laboratoire de Chimie de Coordination OrganiqueCERRUTI ChristianPU28 ?tél 03 88 10 66 98
Christian.Cerruti@iness.c-strasbourg.frLC ULP/CNRS - UMR 7163 INESSDEDIEU AlainPU31ouitél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85,
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueDOUCE LaurentMC32ouitél 03-88-10-71-07
fax 03-88-10-72-46
 HYPERLINK "mailto:douce@ipcms.u-strasbg.fr" douce@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504, IPCMS - Groupe des Matériaux OrganiquesDUFOUR-FOURNIER MarianneMC28 ?tél 03-88-10-67-87 ou 61-73
fax 03-88-10-62-02
marianne.dufour@ires.in2p3.frUMR 7500 IRESEBBESEN ThomasPU31ouiTél 03 90 24 51 16
fax 03 90 24 51 18
ebbesen@isis-ulp.orgISIS/ULP - CNRS UMR 7006 Laboratoires des NanostructuresHEITZ ValérieMC32ouitél 03-90-24-13-57
fax 03-90-24-13-68
heitz@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleHELLWIG PetraPU31ouitél 03-90-24-12-73
fax 03-90-24-16-37
hellwig@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesGRODEMANGE CatherinePU32ouitél 03-90-24-13-49
fax 03-90-24-13-68
grosdemange@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Chimie et Biochimie des MicroorganismesKUZNICKI ZbigniewPU28 ?Tél. 03-88-10-62-51
kuznicki@phase.c-strasboug.frLC ULP/CNRS - UMR 7163 INESSLE NY Jean-PierreMC32Thèse d’EtatTél 03 90 24 16 40
leny@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 / ICSLEPOITTEVIN Jean-PierrePU32Thèse d’étatTél 03 88 35 06 64
Fax 03 88 14 04 47
jplepoit@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
DermatochimieLEVEQUE PatrickMC28 ?Tél 03 88 10 62 94
Fax 03 88 10 65 48
patrick.leveque@iness.c-strasbourg.frLC ULP/CNRS - UMR 7163 INESSLOUBAT-HUGEL ClairePRAGchimieTél 03 90 24 16 65
chugel@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieNICOUD Jean-FrançoisPU32tél : 03 88 10 71 55
Fax : 03 88 10 72 46
 HYPERLINK "mailto:nicoud@ipcms.u-strasbg.fr" nicoud@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504, IPCMS - Groupe des Matériaux OrganiquesPALE PatrickPU32Tél :03-88-41-60-42
fax : 03-88-41-60-42
HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr"ppale@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Synthèse et réactivité organiqueRAISER DanielleMC28 ?Tél 03 88 10 62 14 ou 03.90.24.06.75
Fax : 03 88 10 62 92
raiser@physique.u-strasbg.frIRESRUSSO-BOUETTE SophieMC28Tél. 03 88 10 70 65
SAFI SamirMC31Tél :03 90 24 27 29
Fax :03 88 10 66 55
samirsafi1982@hotmail.comSCHURHAMMER RachelMC31tél 03-90-24-13-57
fax 03-90-24-15-45
 HYPERLINK "mailto:schurammer@chimie.u-strasbg.fr" schurammer@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Modélisation et Simulations Moléculaires

Autres intervenants


NOM, PrénomGradeEtablissement/Composante(1)



M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Synthèse chimique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)Faculté de Chimie, 1 rue Blaise Pascal, 67008 Strasbourg Cedex


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS












80





3011066


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON







M-S1
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Chimie Physique expérimentale

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEITZ Valérie

Chimie
(32ème section)
Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS












60





208033


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON







M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Chimie organique 1

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
NICOUD Jean-François

Chimie
(32ème section)Institut Gilbert Laustriat Faculté de Pharmacie 74 route du Rhin  67401 Illkirch-Graffenstaden

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.






 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







16




8





244833



MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON
M-S1
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Chimie inorganique 1

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.






 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







16




8





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON





M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Cinétique et photochimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
EBBESEN Thomas


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.






 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







16




8





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON





M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Physique 1 : mécanique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
CERRUTI Christian

Physique

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la licence de Physique et Applications. Se reporter à la description de cette licence pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.




 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







28




28





4810466


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON

M-S1
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Physique 2 : électromagnétisme

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
ALOUANI Mebarek

Physique
UMR 7504, IPCMS

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la licence de Physique et Applications. Se reporter à la description de cette licence pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.




 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







21




21





246633


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON

M-S1
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Physique 3 : Electronique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
KUZNICKI Zbigniew

Physique

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la licence de Physique et Applications. Se reporter à la description de cette licence pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.





 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







10




1022





246633


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON
SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomGradeSection CNUHDRTél. fax, courrielEquipe de recherche/LaboratoireDUROT StéphanieMC32nontél 03-90-24-13-59
fax 03-90-24-13-68
sdurot@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleBECHINGER BurkhardPU31ouitél 03-90-24-51-50
fax 03-90-24-51-51
bechinge@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177 FRE 2446
RMN et Biophysique de MembranesBOLVIN DanielleCRTél 03 90 24 12 02
bolvin@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueDANIEL ChantalDRTél 03 90 24 13 14
daniel@quantix.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueFLIELLER AnnePRAGphysiqueTél 03 90 24 07 39
anne.flieller@orange.frDEDIEU AlainPU31ouitél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85,
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueHELLWIG PetraPU31ouitél 03-90-24-12-73
fax 03-90-24-16-37
hellwig@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesGRODEMANGE CatherinePU32ouitél 03-90-24-13-49
fax 03-90-24-13-68
grosdemange@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Chimie et Biochimie des MicroorganismesLOUBAT-HUGEL ClairePRAGTél 03 90 24 16 65
chugel@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieMUNIZ KilianPU32Tél 03 90 24 51 94
fax 03 90 24 51 93
muniz@chimie.u-strasbg.frISIS/ULP - CNRS UMR 7006MUNCH Jean-PierrePUphysiqueTél 03 88 10 70 89
Jean-Pierre.Munch@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504, IPCMSPALE PatrickPU32Tél :03-88-41-60-42
fax : 03-88-41-60-42
HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr"ppale@chimie.u-strasbg.frLC3/UMR 7177
Laboratoire de Synthèse et réactivité organique

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire


Construction et aménagement des molécules organiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEISSLER Denis

Chimie organiqueUniversité Louis Pasteur, Institut de Chimie, 1, rue Blaise Pascal, 67 008 Strasbourg cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.







 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







24 CI





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON



M-S2
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Aspects théoriques de la réactivité

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
DEDIEU Alain

Chimie
(31ème section)Laboratoire de Chimie Quantique et Modélisation Moléculaire, Université Louis Pasteur, 4 rue Blaise Pascal

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.






 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







24 CI





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON



M-S2
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Métaux en synthèse (anglais disciplinaire)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
MUNIZ Killian

chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.







 

COMPETENCES VISEES
La compréhension d’un cours dispensé en anglais sera évaluée conjointement.





 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







24 CI





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON





M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Applications de spectroscopie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HELLWIG Petra

Chimie
(31ème section)LC3/UMR 7177
Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des Biomolécules

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec le M1 alpha de Physique. Se reporter à la description de ce cursus pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.







 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







12




8





244433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON




M-S2
UE 55TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Spectroscopie RMN

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BECHINGER Burkhard


Chimie
(31ème section)LC3/UMR 7177 FRE 2446
RMN et Biophysique de Membranes

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.







 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







18




6





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON




M-S2
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Physique 4 Electromagnétisme (II)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseALOUANI Mébarek
PhysiqueUMR 7504, IPCMS

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est mutualisée avec la licence de Physique et Applications. Se reporter à la description de cette licence pour la description des enseignements et les compétences visées de la fiche UE.








 

COMPETENCES VISEES






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS







21




21





246633


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON




M-S2
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Professionnelle
TP montages Physique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseFLIELLER Anne

PhysiqueUFR Sciences Physique

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
L’objectif de cette UE est de préparer les épreuves orales de physique du concours de l’agrégation de Sciences Physiques option Chimie.

Au cours de ces 8 séances de TP, les domaines abordés sont les suivants : la mécanique, la thermodynamique, l'optique avec les interférences et la biréfringence, les milieux magnétiques et les semi-conducteurs.



COMPETENCES VISEES
Savoir mener des expériences, les exploiter, faire des calculs d'erreur.




ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS












30





24 h54 h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON

M-S2
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

ProfessionnellePréparation aux problèmes de chimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseDUROT, Stéphanie

ChimieBureau 622
Institut Le bel
4 rue Blaise Pascal
67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
L’objectif de cette UE est de présenter les épreuves de chimie du concours de l’agrégation de Sciences Physiques option Chimie. Elle se décline en trois problèmes « type agrégation » posés par trois enseignants différents. L’étudiant devra rendre sa copie après un important travail personnel qui s’organisera en trois parties :
Travail en temps limité, sans document : 5 h ou 6h comme pour les épreuves réelles
Travail en temps illimité, sans document (pour finir le problème)
Travail en temps illimité avec documents (cours précédents, livres, …).
L’enseignant corrigera les copies des étudiants, les notera (contrôle continu) et leur rendra avec un corrigé type, puis procédera à la correction des parties ayant posées le plus de difficultés en présence des étudiants (4h de CI par problème).
 

COMPETENCES VISEES
Outre une connaissance approfondie de la chimie, cette UE devrait permettre aux étudiants de mieux appréhender les épreuves de concours et d’organiser un programme de révision pour l’année suivante. Le but est également de faire prendre conscience aux étudiants de la nécessité de gérer le temps imparti, en répondant d’abord aux questions auxquelles ils sont capables de répondre correctement en un minimum de temps.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie












12 CI





54 66 33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON






SEMESTRE 2 STAGE : 15 CREDITS


CARACTERISTIQUES DU STAGE :
 
Ce stage, d’une durée de 4 mois, est basé sur une première initiation à la recherche en laboratoire universitaire encadré par des chercheurs confirmés.
Il offre la possibilité d’une découverte du milieu professionnel.
L’évaluation se fera par un rapport écrit et une soutenance orale.
Ce stage est associé à des UE effectuées en cours d’année.



SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTéléphone, , Fax, courrielEquipe de recherche/LaboratoireBARLOY LaurentCR1003 90 24 12 69
barloy@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Synthèses Métallo-InduitesBOLVIN DanielleCRTél 03 90 24 12 02
bolvin@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueDANIEL ChantalDRTél 03 90 24 13 14
daniel@quantix.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueFLIELLER AnnePRAGphysiqueTél 03 90 24 07 39
anne.flieller@orange.frDUROT StéphanieMC32tél 03-90-24-13-59
fax 03-90-24-13-68
sdurot@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleDEDIEU AlainPU31tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85,
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueGEYER JoëlProfesseur agrégéphysique HYPERLINK mailto:geyer.joel@wanadoo.fr geyer.joel@wanadoo.frLycéé Monnet, StrasbourgGUET PhilippeProfesseur agrégéphysique03 99 98 13 17
philippe.guet@wanadoo.frLycéé Rostand, StrasbourgHELLWIG PetraPU31tél 03-90-24-12-73
fax 03-90-24-16-37
hellwig@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesLEPOITTEVIN Jean-PierrePU32Tél 03 88 35 06 64
Fax 03 88 14 04 47
jplepoit@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
DermatochimieLOUBAT-HUGEL ClairePRAGchimieTél 03 90 24 16 65
chugel@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieLUDWIG NathaliePRAGchimie03 90 24 16 13
ludwig@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieMEIER DominiqueProfesseur agrégéphysique03 88 71 43 92
dominique.meier@yahoo.frLycée Kleber, StrasbourgMEYER ThierryProfesseur agrégéphysiquezachto@noos.frLycée Kleber, StrasbourgNIEMESKERN AdrienProfesseur agrégéphysique03 88 14 03 16
adrien.niemeskern@tiscali.frLycée Rostand, StrasbourgPALE PatrickPU32Tél :03-88-41-60-42
fax : 03-88-41-60-42
HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr"ppale@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Synthèse et réactivité organiquePETITJEAN JérômeProfesseur agrégéphysiquej.petitjean@laposte.netLycée Kleber, StrasbourgSIMOND Jean-PierreProfesseur agrégéphysique03 88 56 95 64
simondjp@evc.netLycée Kleber, StrasbourgSOUFFLET SylvainProfesseur agrégéphysique03 88 29 94 30
sylvain.soufflet@neuf.frLycée Kleber, StrasbourgSPRAUER AlainProfesseur agrégéphysique03 88 51 67 83
alain.sprauer@ac-strasbourg.frLycée Monnet, StrasbourgTOLEDANO Jean-MichelProfesseur agrégéchimie06 50 67 42 61
j.m.toledano@wanadoo.frLycée ORT, StrasbourgTROLEZ YannAMN32tél 03-90-24-13-65
fax 03-90-24-13-68
yanntrolez@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-Minérale

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoireprofessionnelleChimie théorique et chimie physique


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Chimie théorique
-Bref historique de la notion de liaison chimique
-Rappel des notions de physique quantique utiles en chimie quantique
-Rappel succinct des atomes et ions hydrogénoïdes
-Concepts importants pour les systèmes polyélectroniques
-La liaison chimique, différentes contributions physiques
Peu de lourds développements mathématiques, insistance sur les concepts physiques.
Développement dans deux séances d’exercices, l'une sur les atomes, l'autre sur
le cyclopentadiène.

Théories des groupes
-Rappels sur les éléments de symétrie
-Représentation des opérations de symétrie par des matrices
-Les caractères: définition et utilisation
-Relations mathématiques utiles
-Produit direct de deux représentations. Ses conséquences
-Applications aux spectroscopies optiques

Spectroscopies
-Fondements théoriques des spectroscopies.
-Généralités : définitions, rapport population et intensité, règles de sélections, profils et largeur de raies, domaines du spectres électromagnétiques.
-Spectroscopie atomique : hydrogénoïdes, atomes polyélectroniques, conséquences d’un champ extérieur.
-Spectroscopies moléculaires : hamiltonien moléculaire et niveaux d’énergie, spectroscopie rotationnelle: (théorie et applications), spectroscopie de rotation Raman, spectroscopie vibrationnelle et rovibrationnelle (IR et Raman) : théorie et applications, détermination des modes normaux.
-Spectroscopie électronique atomique et moléculaire : théorie et applications. Couplage vibronique, spectroscopie de photoélectrons.
-Fondements théoriques et introduction à la spectroscopie RMN. RMN à 2 dimensions.
-Introduction à la Résonance Paramagnétique Electronique (RPE).

Thermodynamique
Le cours de thermodynamique est constitué de deux parties. La première partie rappelle les notions élémentaires de thermochimie, depuis le premier principe jusqu’à l’établissement des diagrammes binaires. La deuxième partie définit les notions fondamentales de la thermodynamique statistique (ensembles de Gibbs, fonction de partition, etc…) nécessaires à la description statistique de systèmes simples.
Dans les deux parties, des exercices type « annales d’agrégation » permettent d’illustrer les notions abordées ou d’introduire des notions nouvelles.
L’objectif de ce cours est d’apporter aux étudiants une réflexion en profondeur sur les concepts de base de la thermodynamique appliquée aux systèmes chimiques et de leur permettre de posséder tous les éléments indispensables à la composition d’un devoir de niveau agrégation.

Electrochimie
-Rappel des aspects thermodynamiques de la réaction électrochimique.
-Aspects cinétiques de la réaction électrochimique. Transport.
-Cinétique limitée par transport. Théorie et application de méthodes
électrochimiques d’analyse (transitoires et stationnaires).
-Electrodes spécifiques (UMEs, capteurs)

Cinétique et organisation des agents de surface
La résolutions de problèmes d’annales de concours entraine des rappels de cours de cinétique
-Notion d’étape cinétiquement déterminante, AEQS, AER
-Effets isotopiques,
-Cinétique enzymatique
-Réactions en chaîne
Une partie du cours porte sur les agents de surfaces, micelles, émulsions, et microémulsions.

Chimie générale
Les notions de pHmétrie, oxydoréduction, complexes, sont abordées sous forme de résolution de problèmesd’annales de concours.

COMPETENCES VISEES

Maitriser les contenus ci-dessus, et savoir les appliquer à des annales de concours et à des exposés oraux.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSchimie théorique
théorie des groupes
spectroscopies
thermodynamique
électrochimie
cinétique
chimie des solutions
concours blanc
10

10
10
10
10
2
6
2
2
2
2

2
5




6





20
10

20
26
20

3
6
32
16

32
44
32

5
11









Total 9


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoireprofessionnelleChimie organique 2

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Règles de Woodward-Hoffmann
-Théorie des réactions péricycliques (cycloaddition, réaction électrocyclique, déplacement sigmatropique): -Diagramme de corrélation, interaction HOMO-LUMO, analyse par composantes.
-Applications à quelques cas particuliers


Travaux dirigés
L'objectif des TD est de voir en situation de synthèse totale les stratégies et réactifs classiques et modernes utilisés en chimie organique. Un accent particulier est mis sur les mécanismes des réactions replacés dans le contexte plus général de la chimie organique. Ce sont des TD originaux préparés à partir de publications de synthèses totales de substances naturelles publiées ces dernière années.



 

COMPETENCES VISEES

Maitriser les contenus ci-dessus, et savoir les appliquer à des annales de concours et à des exposés oraux.



 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSRègles de Woodward-Hoffmann
Travaux dirigés6



2

16





14

1622

32Total 3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON





M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnellePhysique 5

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Rappels et développements des notions délicates dans les domaines suivants :
électronique, optique géométrique, mécanique du point, électrostatique, magnétostatique, électromagnétisme, statique et mécanique des fluides et thermodynamique.
Ces notions sont appliquées à des extraits d’annales de concours.

COMPETENCES VISEES

Maitriser les contenus ci-dessus, et savoir les appliquer à des annales de concours et à des exposés oraux.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Cours de physique

Travaux dirigés







32





32






48

16
80

48



Total 6


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S3
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire

professionnelleChimie expérimentale

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Pratique de la chimie générale et organique, selon le programme des épreuves orales du concours.
Pratique des techniques :
spectroscopie IR, UV et Visible, CPV, polarographie, polarimétrie, potentiométrie, pHmétrie, conductimétrie,
et utilisation correcte du matériel chimique adapté à chaque expérience

COMPETENCES VISEES
Maitrise de la pratique expérimentale, justification du choix du matériel et des techniques utilisés pour chaque expérience, conformément aux questionnements du jury des épreuves orales du concours.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie expérimentale











110





551656


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleStage

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
ChimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cet enseignement consiste en la pratique de leçons de chimie générale, inorganique et organique, conformément aux épreuves orales du concours.

COMPETENCES VISEES
En parallèle au niveau d’excellence du contenu des leçons, acquis par les étudiants au cours des autres UE de ce master, cet enseignement vise à préparer à la maitrise de la transmission du savoir :
clarté et précision du discours, progression pédagogique, choix des contenus, articulation des paragraphes, maitrise du temps imparti.





 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSPratique des exposés de chimie générale, inorganique et organique












57





1141716


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON








SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST


NOM, PrénomQualitéSection CNUTéléphone, , Fax, courrielEquipe de recherche/LaboratoireBARLOY LaurentCR1003 90 24 12 69
barloy@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Synthèses Métallo-InduitesBOLVIN DanielleCRTél 03 90 24 12 02
bolvin@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueDANIEL ChantalDRTél 03 90 24 13 14
daniel@quantix.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueFLIELLER AnnePRAGphysiqueTél 03 90 24 07 39
anne.flieller@orange.frDUROT StéphanieMC32tél 03-90-24-13-59
fax 03-90-24-13-68
sdurot@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-MinéraleDEDIEU AlainPU31tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85,
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie QuantiqueGEYER JoëlProfesseur agrégéphysique HYPERLINK mailto:geyer.joel@wanadoo.fr geyer.joel@wanadoo.frLycéé Monnet, StrasbourgGUET PhilippeProfesseur agrégéphysique03 99 98 13 17
philippe.guet@wanadoo.frLycéé Rostand, StrasbourgHELLWIG PetraPU31tél 03-90-24-12-73
fax 03-90-24-16-37
hellwig@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesLEPOITTEVIN Jean-PierrePU32Tél 03 88 35 06 64
Fax 03 88 14 04 47
jplepoit@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
DermatochimieLOUBAT-HUGEL ClairePRAGchimieTél 03 90 24 16 65
chugel@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieLUDWIG NathaliePRAGchimie03 90 24 16 13
ludwig@chimie.u-strasbg.frULP UFR ChimieMEIER DominiqueProfesseur agrégéphysique03 88 71 43 92
dominique.meier@yahoo.frLycée Kleber, StrasbourgMEYER ThierryProfesseur agrégéphysiquezachto@noos.frLycée Kleber, StrasbourgNICOUD Jean-FrançoisPU32tél : 03 88 10 71 55
Fax : 03 88 10 72 46
 HYPERLINK "mailto:nicoud@ipcms.u-strasbg.fr" nicoud@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504, IPCMS - Groupe des Matériaux OrganiquesNIEMESKERN AdrienProfesseur agrégéphysique03 88 14 03 16
adrien.niemeskern@tiscali.frLycée Rostand, StrasbourgPALE PatrickPU32Tél :03-88-41-60-42
fax : 03-88-41-60-42
HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr"ppale@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Synthèse et réactivité organiquePETITJEAN JérômeProfesseur agrégéphysiquej.petitjean@laposte.netLycée Kleber, StrasbourgSIMOND Jean-PierreProfesseur agrégéphysique03 88 56 95 64
simondjp@evc.netLycée Kleber, StrasbourgSOUFFLET SylvainProfesseur agrégéphysique03 88 29 94 30
sylvain.soufflet@neuf.frLycée Kleber, StrasbourgSPRAUER AlainProfesseur agrégéphysique03 88 51 67 83
alain.sprauer@ac-strasbourg.frLycée Monnet, StrasbourgTOLEDANO Jean-MichelProfesseur agrégéchimie06 50 67 42 61
j.m.toledano@wanadoo.frLycée ORT, StrasbourgTROLEZ YannAMN32tél 03-90-24-13-65
fax 03-90-24-13-68
yanntrolez@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Chimie Organo-Minérale

Autres intervenants


NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel

M-S4
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleChimie inorganique 2

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel ClairechimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Chimie de coordination
-Structure électronique des ions et des atomes de métaux de transition
-Théorie du champ cristallin. Théorie du champ des ligands
-La règle des 18 électrons: fondements théoriques
-Champ faible- champ fort
-Diagrammes d'Orgel
-Diagrammes de Tanabe-Sugano
-Effet Jahn-Teller
-Spectres des complexes de métaux de transition (transitions d-d: transitions permises et interdites, polarisation; transitions de transfert de charge)
-Les orbitales moléculaires de quelques fragments organométalliques: ML5, ML4, ML3, MCp2.

Chimie organométallique
Dans ce cours l'accent est mis sur la réactivité des complexes de métaux de transition, sur les notions de bases de la catalyse homogène et sur l'application de catalyseurs moléculaires dans quelques procédés industriels. Les notions de Théorie du Champ des Ligands, d’Orbitales Moléculaires ainsi que de décompte électronique des complexes sont rapidement revues. Les structures, propriétés électroniques et réactivité qui en découlent sont ensuite discutées, en s’appuyant sur l’étude de cycles catalytiques importants. Ceci est également l’occasion de revenir sur les fonctions et réactions fondamentales de ces composés.
Effet trans et influence trans ; addition-oxydante, élimination-réductrice ; bð-élimination ; insertion-migration ; principe d'un cycle catalytique ; étude mécanistique de quelques cycles catalytiques : procédé Wacker ; polymérisation des oléfines ; métathèse des oléfines ; hydrogénation catalytique ; catalyse asymétrique ; principe de Curtin-Hammett.
 Cet enseignement est réalisé par le biais de cours intégrés, problèmes et leçons

COMPETENCES VISEES
Chimie de coordination
Comprendre et analyser la structure électronique des complexes de métaux de transition, savoir rationaliser les spectres UV-visible, la structure et la réactivité de complexes de métaux de transition.

Chimie organométallique
-Connaître les réactions fondamentales des complexes de métaux de transition et quelques cycles catalytiques
-Savoir élaborer un cycle catalytique en chimie organométallique
-Savoir déterminer les méthodes analytiques appropriées à l’étude mécanistique d’une réaction de catalyse par des composés de métaux de transition

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie de coordination
Chimie organométallique

10
14

13
1623
30

Total 3

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : oui Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON

M-S4
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleChimie organique 3

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Faire le passage de la chimie organique de base à la chimie
organique de synthèse sous forme de travaux dirigés : application aux synthèses totales et à la compréhension de
mécanismes.

COMPETENCES VISEES
Etudier un mécanisme réactionnel.
Etre capable d'analyser une synthèse totale.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSTravaux dirigés




16





20363


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S4
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleStage :
Physique 6

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel ClairechimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Rappels et développements des notions délicates dans les domaines suivants :
Phénomène de transport, optique, phénomène de surface et ondes.
Ces notions sont appliquées à des extraits d’annales de concours.

COMPETENCES VISEES
Maitriser les contenus ci-dessus et savoir les appliquer à des annales de concours et à des exposés oraux.
ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Rappels de cours de physique

Travail des annales de concours







10






12






15


6
25


18










Total 3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S4
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleStage :
Préparation aux leçons de chimie et de physique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire

chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cet enseignement consiste en la pratique de leçons de chimie générale, inorganique et organique, ainsi que de leçons de physique, conformément aux épreuves orales du concours. (détailler)

COMPETENCES VISEES
En parallèle au niveau d’excellence exigé du contenu des leçons, acquis par les étudiants au cours des autres UE de ce master, cet enseignement vise à préparer à la maitrise de la transmission du savoir :
clarté et précision du discours, progression pédagogique, choix des contenus, articulation des paragraphes, maitrise du temps imparti.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSPratique des exposés de chimie générale, inorganique et organique




72





1442266


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S4
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleStage :
Chimie expérimentale et préparation aux montages de chimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Pratique de la chimie générale et organique, selon le programme des épreuves orales du concours.
Pratique des techniques :
spectroscopie IR, UV et Visible, GPV, polarographie, polarimétrie, potentiométrie, pHmétrie, conductimétrie
et utilisation correcte du matériel chimique adapté à chaque expérience.
Choix et expérimentation des expériences pouvant être présentées en montage aux épreuves orales du concours.

COMPETENCES VISEES
En parallèle au niveau d’excellence exigé du contenu des montages, acquis par les étudiants au cours des autres UE de ce master, cet enseignement vise à préparer à la maitrise de la transmission du savoir :
clarté et précision du discours, réponses aux questions des enseignants durant le montage, choix des expériences présentées, articulation des expériences, maitrise du temps imparti.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie expérimentale et préparation aux montages de chimie




8490





1122869


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON









M-S4
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEobligatoire
professionnelleStage :
Physique expérimentale 

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLoubat-Hugel Claire
chimieAgrégation de chimie
Faculté de chimie
1 rue Blaise Pascal
67008 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Pratique de la physique, selon le programme des épreuves orales du concours.


COMPETENCES VISEES
Maitrise de la pratique expérimentale, justification du choix du matériel et des techniques utilisés pour chaque expérience, conformément aux questionnements des jurys des épreuves orales du concours.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSphysique expérimentale





63





32956


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : ouiPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON

5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine : SCIENCES
Mention : CHIMIE
Spécialité: Chimie Moléculaire et Supramoléculaire (CMS)
Parcours :

Architecture générale


Semes-
TreUEType d’UEECTSCoefIntitulé de l’UEVolume horaireCMTDTPTotal Eqvt TDTravail perso étudtCharge totale étudt11obligatoire77Synthèse Chimique80301102obligatoire55Chimie Physique Expérimentale6020803obligatoire33Chimie Organique 116824484obligatoire33Chimie Inorganique 116824485obligatoire33Chimie Supramoléculaire1682448obligatoire66Languelibre33U.E. libreTotaux3021obligatoire33Structures et Liaisons1682448obligatoire1515Stage24482A choix33Construction et aménagement des molécules organiques24483A choix33Chimie, thérapie, toxicité et allergie24484A choix33Biocatalyse et bioconversions en synthèse organique24485A choix33Chimie macromoléculaire24486A choix33Métaux en synthèse24487A choix33Clusters et agrégats24488A choix33Chimie moléculaire du solide141024489A choix33Modélisation moléculaire244810A choix33Aspects théoriques de la réactivité2448libre33U.E. libreTotaux30S/Totaux S1+S26031obligatoire66Chimie organique 22448722obligatoire66Chimie inorganique 22448723obligatoire66Interface organique / inorganique2448724A choix33Stratégie et synthèse organique2424485A choix33Chimie industrielle fine2424486A choix33Synthèse asymétrique moderne et appliquée2424487A choix33Chimie supramoléculaire des biopolymères2424488A choix33Photonique, électronique et dynamique moléculaires2424489A choix33Assemblage et auto-assemblage supramoléculaire242448A choix33Bio-photonique moléculaire242448libre33U.E. ouverture professionnellelibre33U.E. libreTotaux304obligatoire3030StageTotaux30S/Totaux S3+S460Totaux S1 à S4120

Adaptation particulière du cursus :
étudiants en double cursus en vue de l’obtention du diplôme


EtablissementDispenses ou Equivalences accordées
(UE, stage de fin d’études…)Complément d’études demandéEcole d’ingénieur
Cursus commun avec l’option chimie organique de la troisième année de l’ECPM


Formations de santé



I. E. P.



…



…



 Porteur de la spécialité

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoireLEPOITTEVIN, Jean-PierrePrCNU 32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frDermatochimie, UMR 7177Joindre en annexe la liste des 3 dernières publications


Effectifs attendus (s’il s’agit d’une création) :


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)

Inscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études429640Doctorat479640Doctorat(1) Par rapport aux présents aux examens


Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :


Le Master de recherche Chimie Moléculaire et Supramoléculaire (CMS) est la pièce centrale du dispositif d’enseignement de la chimie à l’Université Louis Pasteur. Il regroupe anciennement la Maîtrise de Chimie et les deux DEA de Chimie Moléculaire (Chimie Organique et Chimie de Coordination). Cette formation unifiée est fondée sur un potentiel de recherche de très haut niveau reconnu sur le plan national et international. L’objectif de ce Master est la mise en place d’une formation en chimie moléculaire et supramoléculaire à la fois théorique et expérimentale de très haut niveau, attractive et compétitive sur le plan national et international, en particulier Européen permettant aux étudiants de poursuivre en doctorat. L’architecture modulaire de ce Master devrait permettre aux étudiants d’origines locale, nationale ou internationale de «composer» leur parcours et de lui donner la «coloration»  qu’ils souhaitent (dominance de chimie organique, chimie de coordination ou chimie supramoléculaire). Enfin, l'organisation de ce Master permet d'intégrer les élèves-ingénieurs (en particulier ceux de l'ECPM) au niveau des semestres M3 et M4.


Pré-requis

S1
Pour l’admission en Master Chimie Moléculaire et Supramoléculaire une connaissance théorique et expérimentale solide en chimie et en chimie-physique est exigée. Des connaissances de base en chimie générale (atomistique, thermodynamique et cinétique), en chimie–physique (chimie théorique, spectroscopie), en chimie-biologie (constitution du monde vivant), en chimie organique (stéréochimie et transformations fonctionnelles), en chimie de coordination (les complexes, synthèse et réactivité), en chimie inorganique et solide (états de la matière, la matière inerte, les solides) et en physique (propriétés physiques de la matière, interaction onde-matière) sont indispensables pour poursuivre en Master CMS. Sur le plan des techniques expérimentales, une formation approfondie en chimie expérimentale est exigée en synthèse organique, inorganique et en chimie physique.S3
Des connaissances approfondies en chimie organique (réactions péricycliques et transformations stéréosélectives), inorganique (chimie de coordination et chimie organométallique), supramoléculaire (reconnaissance moléculaire et transformations supramoléculaires) et chimie-physique (liaisons et structures chimiques, analyse structurale) sont indispensables.
Sur le plan des techniques expérimentales, les étudiants devront maîtriser les différentes techniques permettant de mener à bien une synthèse multi-étapes organique, organométallique. De plus, une connaissance approfondie des différentes techniques d’analyse permettant de caractériser une molécule est demandée (électrochimie, RMN, UV-visible, techniques chromatographiques, radiocristallographie, modélisation).

Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1
Sur dossier


S3
Sur dossier



Connaissances visées :

Un haut niveau en chimie organique, inorganique et supramoléculaire permettant d’aborder les métiers de la chimie et un cursus de recherche conduisant au doctorat.



 


Compétences visées, insertion professionnelle :


Le Master CMS possède une architecture modulaire basée sur 7 blocs d’enseignement obligatoires couvrant la chimie moléculaire organique, inorganique, supramoléculaire et chimie-physique, des options de spécialité (5 sur 16 proposées), 2 blocs obligatoires de techniques et approches expérimentales, 1 enseignement de langue, 3 options hors discipline, 1 option d’ouverture professionnelle et 3 stages en laboratoire (Stage en laboratoire, industriel ou à l’étranger, Stage Projet de Recherche et Stage Travail de Recherche). L’approche modulaire permet aux étudiants d’acquérir une formation théorique et expérimentale solide et de très haut niveau en chimie moléculaire et supramoléculaire soit spécialisée (organique, inorganique ou supramoléculaire) soit généraliste résultant de la possibilité de composer leur parcours par le choix des modules optionnels. Concernant l’initiation à la recherche, le premier stage (St) devrait permettre une prise de contact avec la recherche, les deux autres stages obligatoires en laboratoire devraient permettre l’apprentissage de la mise en place d’un projet de recherche (travail bibliographique, de réflexion et formulation) et un véritable travail de recherche, encadré en laboratoire. 



Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)


2 stages de langues en S1 : un stage intensif d’une semaine en début de cursus + un enseignement sur le semestre.
Enseignement en anglais en S3 : plusieurs intervenants étrangers dispensent leurs cours en anglais




Dispositif d’accompagnement et de soutien


aucun


Innovations pédagogiques 


L’architecture de ce Master a pour objectif de dispenser une formation à la fois théorique, pratiques et une véritable initiation à la recherche. Son organisation modulaire permet de confectionner par un choix d’options un parcours soit spécialisé soit généraliste. Sur le plan pratique, étant donné la nature expérimentale de la chimie, l’objectif est d’une part d’asseoir une base technique et manipulatoire solide, à travers des travaux pratiques obligatoires, et d’autre part, à travers un stage long de permettre aux étudiants de s’initier à la recherche soit en laboratoire universitaire soit industriel local ou national soit à l’étranger incitant ainsi à une mobilité trans-nationale. Enfin, la mise en place de deux stages d’initiation à la recherche dont un premier pas consacré à la recherche bibliographique (TICE), la réflexion et la formulation d’un projet de recherche et le deuxième basé sur un véritable travail de recherche encadré par des chercheurs confirmés en laboratoire, devrait donner aux étudiants les bases nécessaires pour entamer un travail de doctorat. Les étudiants de M3 et M4 suivront deux cycles de conférences consacrées à la chimie organique et la chimie inorganique/organométallique.
 Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :


Possible vers le master « Chimie et Biologie », après examen des requêtes par la commission pédagogique

Possible vers la spécialité « Chimie Verte », après examen des requêtes par la commission pédagogique

 

Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’études



Doctorat

Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

 
Selon les modalités adoptées par le CEVU.



Dispositif d’évaluation des enseignements

 
Un questionnaire anonyme d’évaluation des enseignements par les étudiants
Un questionnaire d’évaluation du niveau des étudiants par les maîtres de stage


Modalités particulières d’enseignement

 

RAS




Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

 
L’architecture d’enseignement proposée dans le cadre de ce Master particulièrement pour la spécialité intitulée « Chimie Moléculaire et Supramoléculaire » est fondée sur un rapport 1/1 entre l’enseignement en situation présentielle et non-présentielle. En effet, l’étudiant sur les deux années consacrées à la préparation du Master, doit passer une année en laboratoire (local, national, étranger ou industriel).




Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français


3 Fédérations de Recherche : Fédération de Chimie (Esplanade), Matériaux (Cronenbourg), Médicament (Illkirch)
2 Ecoles (ECPM, ESBS)
4 Instituts de recherche (ISIS, ICS, IPCMS, IBMC)
 

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)










 




6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireLEPOITTEVIN, Jean-PierrePr32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frDermatochimie, UMR 7177LE NY, Jean-PierreMC32Tél : 03 90 24 16 40
 HYPERLINK "mailto:leny@chimie.u-strasbg.fr" leny@chimie.u-strasbg.frInstitut de Chimie, UMR 7177HEITZ, ValérieMC32Tél : 03 90 24 13 57
 HYPERLINK "mailto:heitz@chimie.u-strasg.fr" heitz@chimie.u-strasbg.frChimie Organo-Minérale, UMR 7177NICOUD, Jean-FrançoisPr32Tél : 03 90 24 42 76
 HYPERLINK "mailto:Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.fr" Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.frBioPhotonique Moléculaire, UMR 7175HOSSEINI, Mir WaisPr32Tél : 03 90 24 13 23
Fax : 03 90 24 13 25  HYPERLINK "mailto:hosseini@chimie.u-strasbg.fr" hosseini@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination Organique, UMR 7140

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielBERL, ValérieMCCNU 32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:vberl@chimie.u-strasbg.fr" vberl@chimie.u-strasbg.frBULACH, VéroniquePrCNU 32Tél : 03 90 24 13 27
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:bulach@chimie.u-strasbg.fr" bulach@chimie.u-strasbg.frDEDIEU, AlainPrCNU 31Tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frDOUCE, LaurentMCCNU 32Tél : 03 88 10 71 07
Fax : 03 88 10 72 46
 HYPERLINK "mailto:laurent.douce@ipcms.u-strasbg.fr" laurent.douce@ipcms.u-strasbg.frGROSDEMANGE-BILLARD, CatherinePrCNU 32Tél : 03 90 24 13 49
Fax : 03 90 24 13 45
 HYPERLINK "mailto:grosdemange@chimie.u-strasbg.fr" grosdemange@chimie.u-strasbg.frGIUSEPPONE, NicolasPrCNU 32Tél : 03 90 24 51 32
Fax : 03 90 24 51 40
 HYPERLINK "mailto:giuseppone@isis.u-strasbg.fr" giuseppone@isis.u-strasbg.frLEHN, Jean-MariePrCNU 32Tél : 03 90 24 51 45
Fax : 03 90 24 51 40
 HYPERLINK "mailto:lehn@isis.u-strasbg.fr" lehn@isis.u-strasbg.frPALE, PatrickPrCNU 32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSCHURHAMMER, RachelMCCNU 31Tél : 03 90 24 15 51
Fax : 03 90 24 15 45
 HYPERLINK "mailto:rschurhammer@chimie.u-strasbg.fr" rschurhammer@chimie.u-strasbg.frVARNEK, AlexandrePrCNU 31Tél : 03 90 24 15 60
Fax : 03 90 24 15 45
 HYPERLINK "mailto:varnek@chimie.u-strasbg.fr" varnek@chimie.u-strasbg.fr


M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Synthèse chimique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)
Faculté de Chimie, 1 rue Blaise Pascal, 67008 Strasbourg Cedex


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Les TP de synthèses organique et inorganique sont des TP intégrés qui visent à initier les étudiants à la recherche dans les domaines de la chimie organique, inorganique et organométallique.

Les étudiants réalisent un travail sur des sujets de recherche d’actualité en relation avec les chercheurs des laboratoires locaux. Préparation théorique et mise en oeuvre pratique du projet : recherche bibliographique informatisée, utilisation des banques de données, approfondissement des méthodes et techniques acquises au cours de la licence.
 

COMPETENCES VISEES
Savoir :
Aborder un sujet de recherche
Réaliser une étude bibliographique informatisée
Mettre en œuvre une partie expérimentale
Résoudre les problèmes survenus au cours du travail à la paillasse
Interpréter des résultats expérimentaux, acquérir un esprit critique
Rédiger un rapport, présenter son travail lors d’un oral 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





80


 30110 77


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON





M-S1
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie-physique expérimentale

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEITZ Valérie

Chimie
(32ème section)
Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

- méthodes électrochimiques (voltampérométrie cyclique et polarographie)
- spectroscopie de RMN 1d (1H,31P, 19F, 13C) et 2d (1H-1H, 1H-13C)
- spectroscopie UV-visible
- méthodes chromatographiques :CPG et CLHP
- méthodes quantiques appliquées à la réactivité et à l’étude structurale de molécules organiques



COMPETENCES VISEES
Savoir :
- déterminer les paramètres électrochimiques fondamentaux et la réversibilité d’un couple rédox; mettre en évidence une réaction chimique couplée à un transfert d’électron ou la formation d’une monocouche à l’électrode
- identifier des molécules complexes en solution grâce aux données de différentes expériences de RMN
- utilisation de la spectroscopie UV-visible pour déterminer les paramètres cinétiques et thermodynamiques d’une réaction chimique
- connaître les différents paramètres qui conditionnent l’analyse par chromatographies (CPG, CLHP)
- notions des méthodes quantiques semi-empiriques et utilisation des logiciels de modélisation
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





60


208055


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON





M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie organique 1

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
NICOUD Jean-François

Chimie
(32ème section)Institut Gilbert Laustriat Faculté de Pharmacie 74 route du Rhin  67401 Illkirch-Graffenstaden

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Réactions Péricycliques (8h).
Les régles de Woodward-Hoffmann pour trois types de réactions concertées péricycliques ; Rappel sur les OM pð d un polyène conjugué par la méthode de Hückel ; les réactions électrocycliques : processus conrotatoire et disrotatoire. Les réactions sigmatropiques : migration d’hydrogène, réactions de Cope et oxy-Cope, réaction de Claisen. Réactions de cycloaddition ; [4+2] thermique : réaction de Diels-Alder ; Cycloadditions dipolaires-1,3 ; [2+2] photochimique et thermique. Généralisation : cycloadditions [m +n].
Transformations Stéréosélectives (8h).
La réactivité en chimie organique à la lumière des théories quantiques (2-3 h)
Electrophiles-Nucléophiles et orbitales frontières ; dureté-mollesse ; mécanismes réactionnels et stéréochimie ; règles de Baldwin ; bases de la synthèse asymétrique (modèles chélaté, de Felkin-Anh, généralisés de Houk).
Alkylations Nucléophiles (2-3 h) ; carbanions: structures & formations ; alkylation via des allyl métaux ; alkylation via des énolates et aldolisation ;
Alkylations & Réactions Electrophiles (2-3 h) ; alkylations via des allyl silanes/stannanes ; alkylations via des silyl énoléthers ; cyclisations ; ouverture d’acétals


COMPETENCES VISEES

Le but de cette UE est d’acquérir des notions indispensables en chimie organique moderne et de compléter les bases acquises au niveau Licence.
Le contrôle de la stéréochimie des molécules est devenu un enjeu majeur en chimie et il est donc important d’aborder les méthodes de base pour ces contrôles. D’autre part, comme ces réactions impliquent des interactions d’orbitales, elles ont été subdivisés en deux parties, l’une sur les réactions dites péricycliques et l’autre sur les réactions stéréosélectives de base. 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S1
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie Inorganique (I)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Spectroscopie électronique des complexes de métaux de transition et post transitionnels : Ce cours a pour objectif l’analyse conceptuelle des spectres électroniques de complexes de métaux de transition et post transitionnels, en particulier d’expliquer l’origine de ces spectres et de faire les corrélations avec le schéma de liaison dans ce type de système. La spectroscopie atomique a été traitée en Licence, de même que la levée de dégénérescence des orbitales d dans un champ cubique.
Rappels rapides de spectroscopie atomique ; L’approximation du champ faible dans les complexes octaédriques ; L’approximation du champ fort dans les complexes octaédriques ; Les champs intermédiaires ; Les diagrammes de Tanabe-Sugano ; L’effet néphélauxétique ; Intensité des transitions : les règles de sélection ; Largeur des bandes ; Les transitions de transfert de charge
Chimie Organométallique : Les différentes classes fondamentales de composés organométalliques des métaux de transition (leurs synthèses et les principes de leurs structures) ont été vues en Licence. Dans ce cours l'accent est mis sur la réactivité de ces complexes, sur les notions de bases de la catalyse homogène et sur l'application de catalyseurs moléculaires dans quelques procédés industriels.
réactions fondamentales des complexes des métaux de transitions ; méthodes analytiques des études mécanistiques ; principe d'un cycle catalytique ; carbonylations ; procédé Wacker ; métathèse des oléfines ; catalyse asymétrique ; hydrogénations catalytiques ; polymérisations des alcènes .


COMPETENCES VISEES
Savoir :
Analyser conceptuellement les spectres UV/visible
Savoir corréler spectres et schéma de liaison
Connaître les réactions fondamentales des complexes de métaux de transition et les principaux cycles catalytiques
Savoir élaborer un schéma réactionnel de chimie organométallique ou un cycle catalytique 


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS

16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie Supramoléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HOSSEINI Mir Wais

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS


Interactions faibles (interactions de Van der Waals, interactions dipolaires, interactions électrostatiques, liaisons hydrogène)
Mode d'interaction et reconnaissance (hapticité, denticité, topicité)
Récepteurs moléculaires (nature, géométrie et topologie)
Formation de complexes supramoléculaires
Stabilité (constante d'association, nucléarité) et sélectivités (de substrat et de récepteur)
Reconnaissance moléculaire (d'anions, de cations et de molécules neutres)
Transformation et catalyse supramoléculaires (réaction de rupture de liaison, réactions de formation de liaison, facteurs d'accélération, inhibition).  


COMPETENCES VISEES

Chimie supramoléculaire
Reconnaissance moléculaire récepteur/substrat
Transformation intervenant au sein des complexes récepteur/substrat
Catalyse supramoléculaire 

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS

16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireLEPOITTEVIN, Jean-PierrePr32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frDermatochimie, UMR 7177WELTER, RichardPr32Tél : 03 90 24 15 93
Fax : 03 90 24 12 29
 HYPERLINK "mailto:welter@chimie.u-strasbg.fr" welter@chimie.u-strasbg.frDECOMET, UMR 7177HEISSLER, DenisDRCNRS section16Tél : 03 90 24 17 07
Fax : 03 90 24 17 65
 HYPERLINK "mailto:heissler@chimie.u-strasbg.fr" heissler@chimie.u-strasbg.frSynthèse de Molécules Bioactives, UMR 7177ROHMER, MichelPr32Tél : 03 90 24 13 46
Fax : 03 90 24 13 45
 HYPERLINK "mailto:mirohmer@chimie.u-strasbg.fr" mirohmer@chimie.u-strasbg.frChimie et Biochimie des Microorganismes, UMR 7177DECHER, GeroPr32Tél : 03 88 41 40 66
Fax : 03 88 41 40 99
 HYPERLINK "mailto:decher@ics.u-strasbg.fr" decher@ics.u-strasbg.frInstitut Charles Sadron, UPR 22MUNIZ KilianPr32Tél : 03 90 24 51 94
Fax : 03 90 24 51 93
 HYPERLINK "mailto:muniz@chimie.u-strasbg.fr" muniz@chimie.u-strasbg.frCatalyse Homogène et Synthèse Moléculaire, UMR 7177BRAUNSTEIN, PierreDRCNRS section14Tél : 03 90 24 13 08
Fax : 03 90 24 13 22
 HYPERLINK "mailto:braunst@chimie.u-strasbg.fr" braunst@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination, UMR 7177HENRY, MarcPr32Tél : 03 90 24 13 56
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:henry@chimie.u-strasbg.fr" henry@chimie.u-strasbg.frChimie Moléculaire de l’État Solide, UMR 7140WIPFF, GeorgesPr31Tél : 03 90 24 15 44
Fax : 03 90 24 15 45
 HYPERLINK "mailto:wipff@chimie.u-strasbg.fr" wipff@chimie.u-strasbg.frModélisation et Simulations Moléculaires, UMR 7177DEDIEU, AlainPr31Tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frChimie quantique, UMR 7177

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielBERL, ValérieMCCNU 32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:vberl@chimie.u-strasbg.fr" vberl@chimie.u-strasbg.frBOLVIN, HélèneCRCNRS section 17Tél : 03 90 24 12 02
 HYPERLINK "mailto:bolvin@quantix.u-strasbg.fr" bolvin@quantix.u-strasbg.frDANIEL, ChantalDRCNRS section 17Tél : 03 90 24 13 14
 HYPERLINK "mailto:daniel@quantix.u-strasbg.fr" daniel@quantix.u-strasbg.frDEDIEU AlainPrCNU 31Tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frLEBEAU, LucDRCNRS section 16Tél : 03 90 24 43 03
Fax : 03 88 24 43 06
 HYPERLINK "mailto:llebeau@aspirine.u-strasbg.fr" llebeau@aspirine.u-strasbg.frPALE PatrickPrCNU 32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSCHURHAMMER, RachelMCCNU 31Tél : 03 90 24 15 51
Fax : 03 90 24 15 45
 HYPERLINK "mailto:rschurhammer@chimie.u-strasbg.fr" rschurhammer@chimie.u-strasbg.frSUFFERT, JeanDRCNRS section 12Tél : 03 90 24 42 30
 HYPERLINK "mailto:jeansu@aspirine.u-strasbg.fr" jeansu@aspirine.u-strasbg.fr


M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Structure et Liaisons

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
WELTER Richard

chimie (
32ème section)Laboratoire DECOMET, Université Louis Pasteur, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Liaisons et Structure Chimique : Le cours introduit des notions conceptuelles reliant la chimie inorganique et la chimie organique. Les exemples traités sont pris dans les deux domaines. Les orbitales moléculaires de quelques molécules type de la chimie organique et de la chimie organométallique sont examinées. Perturbation par des substituants ; L'analogie isolobale ; Interactions orbitalaires et réactivité. L'effet Jahn-Teller en chimie inorganique.
Structure cristalline : La connaissance de la structure de molécules est une donnée fondamentale pour la compréhension de leurs propriétés physiques et chimiques. La diffraction des rayonnements est une des méthodes les plus performantes lorsque les molécules peuvent former des cristaux. Il est alors possible d'accéder, non seulement à la connaissance de l'arrangement des atomes des molécules les plus simples aux plus complexes comme les protéines, mais aussi d'étudier leurs vibrations, la distribution des électrons engagés dans les liaisons chimiques.
Par abus de langage largement reconnu, la notion de diffraction de rayonnement utilisée pour décrire les phénomène de diffraction par la matière cristallisée inclut, non seulement les rayonnement électromagnétiques (rayons X), mais aussi les faisceaux de particules (électrons, neutrons).
Rappels sur les propriétés géométriques des réseaux. Le réseau réciproque ou réseau polaire ; Groupes de symétrie d'orientation et de position. Diffusion et diffraction des rayons X par un cristal ; Facteur de Structure; intensité diffractée, loi de Friedel; Les onze classes de Laue ; Recherche des groupes spatiaux à partir des diagrammes de diffraction des rayons X ; Tables de cristallographie; Détermination structurale: les méthodes ; Lecture des fichiers .cif. Comment représenter les structures cristallines? ; Apport de la diffraction des neutrons.


COMPETENCES VISEES

Savoir analyser à partir des orbitales la structure et la réactivité de systèmes chimiques inorganiques, organiques et organométalliques.
Savoir reconnaître et analyser un effet Jahn-Teller
Savoir analyser une structure et sa détermination


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S2
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Construction et aménagement des molécules organiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEISSLER Denis

Chimie organiqueUniversité Louis Pasteur, Institut de Chimie, 1, rue Blaise Pascal, 67 008 Strasbourg cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Formation de liaisons simples C-C : réactions carbanioniques (quelques organométalliques des groupes principaux, carbanions stabilisés), réactions électrophiles (initiées par des oxoniums, des iminiums, des épisulfoniums, etc...), compléments sur les réactions péricycliques (réarrangements sigmatropiques, réactions ène et carbonyle-ène). Formation de liaisons doubles C=C : réactions de Wittig, de Julia (+ pour mémoire : métathèse, réaction de McMurry).
Les réactions radicalaires et celles mettant en jeu les métaux de transition seront traitées dans d'autres UE.
Oxydation d'alcools, de liaisons multiples CC, en position allylique, de thioéthers, d'amines. Réduction de liaisons multiples CC, CO, CN (Exemples d'hydrogénation avec catalyse hétérogène et homogène; de réduction par les métaux en solution; de réduction par les hydrures). Hydrogénolyse.

Le cours s'appuiera sur des exemples tirés de la littérature.


COMPETENCES VISEES

Acquérir une vue d'ensemble de quelques familles de réactions permettant :
(a) d'assembler le squelette carboné des molécules organiques
(b) de procéder à des aménagements fonctionnels sur le squelette

Unité destinée, en particulier, aux étudiants souhaitant se spécialiser en chimie organique 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI



M-S2
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie, thérapie, toxicité et allergie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LEPOITTEVIN Jean-Pierre

Chimie organique (32ème section)Laboratoire de Dermatochimie, UMR 7177, 1 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Métabolisme : détoxication versus toxicité
Mécanisme des modifications chimiques des protéines
Interaction des xénobiotiques avec les acides nucléiques : agents mutagènes, cancérigènes, mécanismes d’action (toxicité) et réparation par les systèmes immunitaires
Interaction des xénobiotiques avec le système immunitaire. Allergies : concept d’haptène et prohaptène
Mécanismes moléculaires impliqués en chimiothérapie anticancéreuse, antivirale


COMPETENCES VISEES

Compréhension des mécanismes moléculaires conduisant à la toxicité de certains composés pharmaceutiques ou d’utilisation courante pour un chimiste.
Application aux chimiothérapies anti-cancéreuses et à la compréhension des mécanismes d’allergie.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Biocatalyse et bioconversions en synthèse organique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
ROHMER Michel

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

- Concepts en catalyse enzymatique
- Bioconversions à l'aide de cellules entières (bactéries, levures, champignons inférieurs)
- Utilisation des enzymes en synthèse organique (hydrolases, lyases, glycosidases et glycosyltransférases, oxydo-réductase)
- Immobilisation d'enzymes et de microorganismes 


COMPETENCES VISEES

Cette UE apportera aux étudiants les informations essentielles pour comprendre la catalyse enzymatique et pour l'appliquer au domaine de la synthèse organique. Seront également abordées les cultures de microorganismes et les solutions proposées en synthèse organique par les bioconversions à l'aide de cellules entières. Les aspects industriels de ces procédés seront discutés. 

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS



24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie Macromoléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
DECHER Gero

chimie
(32ème section)Institut Charles Sadron, 6 rue Boussingault, 67083 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Qu'est ce qu'une macromolécule, quelques trivialités étonnantes ?
Architecture des polymères
Masses molaires moyennes, pourquoi distinguer le moyenne numérique de moyenne pondérale ?
Polymères synthétiques et biomacromolécules
Des propriétés fondamentales des polymères
Les méthodes de synthèse principales
Polymérisation par étapes (polycondensation)
Polymérisation en chaîne (polymérisation radicalaire, anionique, cationique, polymérisation par coordination, ATRP, ROMP, …)
La "vraie" croissance par étapes (dendrimères)
Modification chimique des polymères (greffage, transformation de groupements fonctionnels)
De la synthèse de polymères de manuel à la nanochimie moderne


COMPETENCES VISEES

Les perspectives, ce que chaque chimiste devrait savoir concernant les macromolécules et pourquoi il existe aussi un master en science de polymère (environ 65% de tous les chimistes travaillerons sur des problèmes relatifs aux polymères pendant leur carrière en industrie).
Concepts fondamentaux ; Les différences entre petites molécules et macromolécules ; Les mécanismes réactionnels principaux ; Les différences entre polymères synthétiques et biomacromolécules ; Propriétés fondamentales des polymères et leurs applications premières 

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S2
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Métaux en synthèse

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
MUNIZ Killian

chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Application des réactions classiques en chimie organométallique et inorganique
Concepts : principe Curtin–Hammet ; effet non linéaire en catalyse asymétrique ; rôle de la symétrie en catalyse asymétrique.
Etudes, sous l'angle mécanistique, de méthodes des réactions catalytiques et synthèse organiques types dans laquelle un métal intervient (exemples : hydrogénation asymétrique, époxydations, azidirinations et cyclopropanations asymétriques, dihydroxylation asymétrique, métathèse) ; catalyse asymétrique appliquée dans l'industrie : synthèse asymétrique des terpènes, des profènes, des (-aminoalcools.) Discussion des structures particuliaires des principaux catalyseurs (ou précurseurs de -) organométalliques (Wilkinson, Schrock, Noyori, Grubbs, …)


COMPETENCES VISEES

Comprendre les mécanismes des réactions induites par les catalyseurs de métaux.
Savoir choisir le meilleur catalyseur homogène pour une réaction donnée
Pouvoir proposer une solution alternative catalytique à une réaction de synthèse organique classique

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S2
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Clusters et agrégats

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BRAUNSTEIN Pierre

Chimie inorganiqueUniversité Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

* Survol de la propension des éléments principaux et de transition à former des liaisons élément-élément, dont métal-métal
* Complexes di- et polynucléaires des métaux de transition
* Clusters des métaux de transition
* Eléments de post-transition, phases de Zintl
* Clusters à bas degrés d’oxydation. Limites de la règle des 18 électrons. Règles de comptage électronique (Wade-Mingos)
* Clusters à haut degrés d’oxydation
* Applications à la réactivité chimique et à la catalyse
* Clusters, nanomatériaux et catalyse hétérogène 


COMPETENCES VISEES

* Etre capable de comprendre une structure moléculaire contenant une ou plusieurs liaisons métal-métal en termes de degrés d’oxydation, sphère de coordination, relations entre nombre d’électrons et structures moléculaires compatibles.
* Saisir le lien entre éléments principaux et métaux de transition par les relations isoélectroniques et l’analogie isolobale appliquée aux fragments organométalliques courants.
* Saisir les notions de synergie et d’effets coopératifs et leur application à la réactivité et à la catalyse.
* Comprendre la démarche « bottom-up » conduisant des petites molécules aux clusters et aux nanoparticules. 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI






M-S2
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie Moléculaire du Solide

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HENRY Marc

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Chimie de coordination en milieu aqueux. Complexes aquo, hydroxo et oxo, polyanions et polycations. Relations structurales entre espèces en solution et réseaux solides obtenus par précipitation. Structure et réactivité des alcoxydes et oxoalcoxydes métalliques en milieu non aqueux. Rudiments de chimie sol-gel.


COMPETENCES VISEES

Chimie de coordination des complexes polynucléaires 
Connaissance des principaux réseaux d’oxydes métalliques
Synthèse de phases solides par précipitation/gélification en solution

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


14


10


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S2
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Modélisation Moléculaire (pour la synthèse)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
WIPFF Georges

Chimie
(31ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Recherche et analyse de structures expérimentales. Aspects statistiques. Analyse conformationnelle classique. Stéréochimie des interactions covalentes et non-covalentes. Transférabilité de motifs structuraux. Des modèles moléculaires "classiques" à la modélisation sur ordinateur. Effets d'environnement et dynamiques. Méthodes de construction moléculaire.
Les bases de la mécanique moléculaire. Champs de force typiques. Sources de paramètres. Détermination de charges atomiques. Problèmes de troncature.
Minimisation énergétique et échantillonnage conformationnel. Principe. Méthodes d'optimisation. Architecture d'un logiciel de modélisation moléculaire.
Principe de la dynamique moléculaire classique. Mise en œuvre pratique en phase gazeuse et en solution. Dynamique sous contraintes, "docking".
Analyse des résultats: moyennes et fluctuations. Structure du solvant. Aspects dynamiques.
Applications en chimie.
Simulations Monte Carlo en chimie. Différents types d'échantillonnages. Applications. Caractérisation de grandeurs moléculaires.


COMPETENCES VISEES

Se servir de façon "intelligente" de logiciels de modélisation du commerce. Application à l'analyse conformationnelle en chimie. Analyse de complexes de type récepteur / substrat. Validation par des tests de mécanique quantique
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S2
UE 10TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Aspects théoriques de la réactivité

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
DEDIEU Alain

Chimie
(31ème section)Laboratoire de Chimie Quantique et Modélisation Moléculaire, Université Louis Pasteur, 4 rue Blaise Pascal

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

L'UE aborde la réactivité organique et organométallique dans l'état fondamental et l'état excité d'un point de vue théorique, mais qualitatif. Sont notamment développés:

Notion de surface et de courbe de potentiel. Les points stationnaires (réactifs, produits, états de transition, intermédiaires) et leur caractérisation.
Les diagrammes de corrélation: corrélation orbitalaire/corrélation d'états. Exemples d'utilisation.
Contrôle orbitalaire ou/et contrôle de charge de la réactivité: définition, mise en œuvre, limitations
Aspects dynamiques et cinétiques de processus (concepts d'échelle de temps, de probabilité de réaction)
Dynamique de l'état excité
Transfert d'électrons, états de transition. Comparaison théorie/expérience


COMPETENCES VISEES

Comprendre les démarches théoriques en réactivité chimique
Maîtriser et utiliser les raisonnements qualitatifs théoriques
Conceptualiser les problèmes de chimie en utilisant les démarches théoriques
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS24CI
2448
33



MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

SEMESTRE 2 STAGE : 15 CREDITS


CARACTERISTIQUES DU STAGE :
 
Ce stage, d’une durée de 4 mois, est basé sur une première initiation à la recherche en laboratoire universitaire encadré par des chercheurs confirmés.
Il permet une ouverture européenne au travers des échanges Erasmus.
Il offre également la possibilité d’une découverte du milieu professionnel.
L’évaluation se fera par un rapport écrit et une soutenance orale.

Ce stage est associé à 4 modules obligatoires et 1 module optionnel qui seront effectués en début de semestre.



SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireLEPOITTEVIN, Jean-PierrePr32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frDermatochimie, UMR 7177BULACH, VéroniquePr32Tél : 03 90 24 13 27
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:bulach@chimie.u-strasbg.fr" bulach@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination Organique, UMR 7140UGUEN, DanielPr32Tél : 03 90 24 27 63
Fax : 03 90 24 26 12
 HYPERLINK "mailto:uguen@chimie.u-strasbg.fr" uguen@chimie.u-strasbg.frSynthèse organique, UMR 7509PALE PatrickPr32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse et Réactivité Organiques, UMR 7177COLOBERT, FrançoisePr32Tél : 03 90 24 27 44
Fax : 03 90 24 27 42
 HYPERLINK "mailto:fcolober@chimie.u-strasbg.fr" fcolober@chimie.u-strasbg.frStéréochimie, UMR 7509GIUSEPPONE NicolasPr32Tél : 03 90 24 51 32
Fax : 03 90 24 51 40
 HYPERLINK "mailto:giuseppone@isis.u-strasbg.fr" giuseppone@isis.u-strasbg.frChimie supramoléculaire, UMR 7006HEITZ, ValérieMC32Tél : 03 90 24 13 57
 HYPERLINK "mailto:heitz@chimie.u-strasg.fr" heitz@chimie.u-strasbg.frChimie Organo-Minérale, UMR 7177HOSSEINI, Mir WaisPr32Tél : 03 90 24 13 23
Fax : 03 90 24 13 25  HYPERLINK "mailto:hosseini@chimie.u-strasbg.fr" hosseini@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination Organique, UMR 7140NICOUD, Jean-FrançoisPr32Tél : 03 90 24 42 76
Fax : 03 90 24 43 13
 HYPERLINK "mailto:Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.fr" Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.frBioPhotonique Moléculaire, UMR 7175

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielBAGLEY, MarkDrChimie organiqueTél : (+44) 29 208 74029
Fax : (+44) 29 208 74030
 HYPERLINK "mailto:bagleymc@cardiff.ac.uk" bagleymc@cardiff.ac.ukBOLZE FrédéricMCCNU 32Tél : 03 90 24 43 12
Fax : 03 90 24 43 13
 HYPERLINK "mailto:Frederic.Bolze@pharma.u-strasbg.fr" Frederic.Bolze@pharma.u-strasbg.frFERLAY, SylvieMCCNU 32Tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frHENRY, MarcPrCNU 32Tél : 03 90 24 13 56
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:henry@chimie.u-strasbg.fr" henry@chimie.u-strasbg.frMETZ, PeterPrChimie organiqueTél : (+ 49) 351 463 37006
Fax : (+ 49) 351 463 33162
 HYPERLINK "mailto:peter.metz@chemie.tu-dresden.de" peter.metz@chemie.tu-dresden.deMOINE, GérardDrChimie pharmaceutique (Hoffmann la Roche)Tél :0041 61 68 84 541
 HYPERLINK "mailto:Gerard.moine@roche.com" Gerard.moine@roche.comMUNIZ, KilianPrCNU 32Tél : 03 90 24 51 94
Fax : 03 90 24 51 93
 HYPERLINK "mailto:muniz@chimie.u-strasbg.fr" muniz@chimie.u-strasbg.frRISS, BernardDrChimie pharmaceutique (Novartis pharma)Tél : 0041 61 696 10 37
HYPERLINK "https://webmail.u-strasbg.fr/horde/imp/message.php?index=26#"bernhardt.riss@pharma.novartis.comVASELLA, AndreaPrChimie organiqueTél : +41 44 632 51 30
Fax: +41 44 632 11 36
 HYPERLINK "mailto:vasella@org.chem.ethz.ch" vasella@org.chem.ethz.chWEIBEL, Jean-MarcMCCNU 32Tél : 03 90 24 15 81
 HYPERLINK "mailto:jmweibel@chimie.u-strasbg.fr" jmweibel@chimie.u-strasbg.fr

M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie organique (II)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LEPOITTEVIN Jean-Pierre

Chimie organique (32ème section)Laboratoire de Dermatochimie, UMR 7177, 1 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

I- Etude des grandes familles de composés hétérocycliques comportant 1 ou 2 hétéro-éléments (O, N, S, P) -Structure, Méthodes générales de synthèse, Réactivité- ainsi que des principales applications dans les domaines de la synthèse, de la pharmacie,de la biologie, des matériaux, etc...
2- Etude structurale et stéréodynamique (effets stéréoélectroniques) des composés hétérocycliques oxygénés et azotés à 6 (ou 5) chaînons et applications dans la conception (stratégies de synthèse) et la synthèse de molécules complexes (macrolides, cyclodepsipeptides) présentant des propriétés pharmaceutiques potentielles ou réelles.

 

COMPETENCES VISEES

Acquisition des principes essentiels de la chimie hétérocyclique en vue d'une utilisation des composés hétérocycliques dans les domaines de la synthèse, de la biologie (nouveaux catalyseurs, agents thérapeutiques, nouveaux matériaux, etc....) 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





487266


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie inorganique (II)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BULACH Véronique

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Catalyse Moléculaire : Ce cours est consacré à l'application de la chimie organométallique et à la catalyse pour la chimie organique fine (incluant des procédés industriels). Il est envisagé de combiner l'enseignement des concepts de la catalyse homogène et asymétrique avec une sélection de réactions de palladium.
Concepts: catalyse de couplages C-C, C-N, C-O etc. ; mécanisme de cross-coupling ; rôle d’ état d’oxydation sur catalyse homogène.
Méthodes catalytiques: couplages C-C (Heck, Sonogashira, Stille, Negishi, Kumada) C-N (Buchwald, Hartwig), C-O (Wacker, Hartwig, Sanford), C-S (Beletskaya) ; catalyse asymétrique (Heck asymétrique, substitutions allyliques asymétriques)
Catalyse de couplages appliqués dans l'industrie (SHOP, Heck, Wacker) et dans synthèse de produits naturels.
.
Chimie Bioinorganique: Le contenu de ce cours sur la biochimie minérale se trouve à l'interface entre la chimie de coordination et la chimie du vivant. Des connaissances de la chimie de coordination (Lic. 3 & M 1) ainsi que des notions de base des biopolymères sont nécessaires. Le traitement descriptif des métallo-unités biologiques est accompagné d'une discussion de certaines méthodes analytiques (spectroscopie RPE de complexes des métaux de transition, spectroscopie Mössbauer, etc).
Rôle de métaux en biochimie ; Choix, fixation et assemblage des métallo-unités en biologie ; Mécanismes des métallo-enzymes : le cas des enzymes à base du zinc ; Fixation de l'oxygène ; Activation de l'oxygène (mono-oxygénases, cytochrome P450, peroxydases) ; Transfert électronique (notions de base de la Théorie de Marcus, métallo-protéïnes de transfert électronique); Complexes de métaux en médecine.
 

COMPETENCES VISEES
Catalyse Moléculaire : Comprendre les mécanismes des réactions induites par les catalyseurs de métaux. Savoir choisir le meilleur catalyseur homogène et les conditions adéquates pour une réaction donnée. Pouvoir proposer une solution alternative catalytique à une réaction de synthèse organique classique.
Chimie Bioinorganique : Connaître les grandes classes de métalloprotéines et savoir décrire les mécanismes mis en jeu. Adopter une approche pluridisciplinaire (chimie, biochimie, méthodes de caractérisation) pour décrire de telles entités et envisager leur modélisation par des molécules chimiques simples. 


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





487266


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Interface organique / inorganique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
UGUEN Daniel

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, ECPM,
25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1- Chimie radicalaire: Le réarrangement méthylmalonique-succinique, qui est catalysé par la vitamine B-12 selon un processus radicalaire, sert de trame à ce cours dans lequel, après un rappel des propriétés des radicaux (structure, caractérisation, réactions en chaîne) sont examinés tous les aspects (thermodynamiques, cinétiques, stéréoélectroniques) de la réactivité des radicaux, en particulier leur réarrangement et leur interaction avec des dérivés métalliques (catalyse redox). Le contrôle de la stéréosélectivité dans ces réactions et les diverses applications en synthèse, notamment asymétrique, sont également traités.
2- Synthèse de Ligands pour les métaux de transition : Analyse rétrosynthétique ; Méthode de synthèse ; Les polyéthers macrocycliqes ; Les polyaza macrocycles ; Les polythia macrocycles ; Les polyphosphines ; Les ligands mixtes (poly-oxa,-aza, thia etc..) ; Les cryptands (synthèse et effet de cage) ; Les caténands (synthèse et effet de matrice ; Les porphyrines (synthèse et atropoisomerisme) ; Les calixarènes synthèse et analyse conformationnelle)
 

COMPETENCES VISEES

Acquisition des principes essentiels de la chimie radicalaire à des fins d'utilisation en synthèse; mécanismes de réactions radicalaires intervenant dans les systèmes biologiques et applications (synthèse biomimétique).
Chimie organique à l'usage de chimistes supramolécularistes et chimistes de coordination.
Conception de ligands ; Analyse rétrosynthétique ; Méthodes de synthèse (haute dillution, effet de matrice) ; Protection et déprotection (mascage) synthétique ; Compatibilité fonctionnelle 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





487266


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et SupramoléculairePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI







M-S3
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Stratégie et synthèse organique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
PALE Patrick

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1- La synthèse organique: enjeux, perspectives et planification
Rôles, intérêts
Conception : Historique ; Complexité et les problèmes afférents ; Synthèse linéaire vs convergente
Groupes protecteurs
2- Alkylation d'énone :
Addition 1,2 vs 1,4 ; Organométalliques du cuivre: synthèse, structure et réactivité ; Additions 1,4 : mécanisme, stéréochimie, applications ; Réaction de Baylis-Hillmann
3- Synthèse asymétrique:
Intérêts ; Substrats chiraux & chirons ; Auxiliaires chiraux ; Réactifs chiraux ; Catalyse asymétrique
4-Synthèses totales : Analyse et Rétrosynthèse
Exemples commentés 


COMPETENCES VISEES

L’objectif de cette UE est de donner aux étudiants les compléments et les notions de base nécessaires pour aborder la synthèse de molécules à structure complexe.
La stratégie et la rétrosynthèse formeront le cœur de cette UE avec dans un premier temps les notions et règles de rétrosynthèse (édictées par E.J. Corey, ) et les problèmes afférents (groupes protecteurs, etc) , puis dans un second temps divers exemples analysés et commentés de synthèses totales récemment décrites.
La construction stéréocontrolée de squelettes carbonés - la synthèse asymétrique - est primordiale à l’heure actuelle en synthèse organique. Cet aspect crucial constituera une partie importante de cette UE, et il sera repris et illustré dans les exemples de synthèses totales.
Cette UE fera donc appel à une large part d’exemples impliquant une participation active des étudiants.

Analyser une publication scientifique ; Formuler un raisonnement rigoureux ; Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; Apprécier les limites de validité d’un modèle; Résoudre par approximations successives un problème complexe ; Concevoir des synthèses de molécules organiques.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie industrielle fine

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
UGUEN Daniel

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, ECPM,
25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

La production à des fins commerciales de molécules de haute valeur ajoutée pose des problèmes stratégiques cruciaux, notamment pour ce qui concerne l'approvisionnement en matières premières, la sécurité des réactions, la convergence et la sélectivité des procédés; tous ces facteurs conditionnent les choix d'une voie de synthèse.
L'analyse critique de diverses synthèses (vitamines, dérivés terpéniques, molécules hétérocycliques et macrocycliques) est faite à la lumière de ces critères. Une partie du cours est également consacrée à la chimie du butadiène et à la catalyse organométallique (chimie du nickel, du palladium, du rhodium, métathèse, etc...), ceci en vue de préparer des principes odorants, ainsi qu'aux aspects théoriques et pratiques des réactions de macrocyclisation, de modification de taille des cycles, aux méthodes de couplage peptidique (synthèse de cyclodepsipeptides). L'hémisynthèse de molécules complexes à partir de produits issus de la biosynthèse (cultures, fermentations), de même que les recherches en développement de procédés propres ("chimie verte") sont également traitées. Divers exemples choisis dans les domaines de la parfumerie et de la santé illustrent le cours.  


COMPETENCES VISEES

Mise en œuvre des méthodes de la chimie moderne et choix stratégiques dans la préparation de molécules complexes de haute valeur ajoutée.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S3
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Synthèse Asymétrique Moderne et Appliquée

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
COLOBERT Françoise

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, ECPM,
25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Les objectifs de ce cours, auquel est associé un intervenant extérieur spécialiste du domaine - le Professeur Peter Metz, de l'Université de Dresden, sont, d'une part, de donner un éclairage sur les recherches les plus actuelles dans le domaine de la synthèse asymétrique, d'autre part, d'analyser les problèmes que posent la synthèse asymétrique industrielle et les techniques qui sont mises en oeuvre.
Les méthodologies basées sur la désymétrisation anionisation asymétrique (à l'aide de bases chirales, par exemple), sur l'induction asymétrique par des éléments chiraux (utilisation d’un pool chiral, contrôle par le substrat, utilisation d’auxiliaires chiraux et de ligands chiraux) et sur le dédoublement sont notamment étudiées. Une place particulière est accordée à la notion d'atropoisomères et à la synthèse par catalyse asymétrique de dérivés biaryliques homochiraux. Les principales applications traitées relèvent du domaine des molécules biologiquement actives (synthèse de la vancomycine, de la pamamycin, de la morphine), de la chimie organométallique (synthèse de nouveaux ligands homochiraux).


COMPETENCES VISEES

Techniques modernes de synthèse asymétrique
Stratégies en synthèse asymétrique de composés homochiraux 


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS24


244833

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie supramoléculaire des biopolymères

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
GIUSEPPONE Nicolas

Chimie organique (32ème section)ISIS,
8 allée Gaspard Monge
67083 Strasbourg cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1/ Structures des protéines / Phénomènes d’auto-assemblage
2/ Propriétés des protéines : mécaniques, catalytiques, de transports
3/ Les protéines en tant que moteurs moléculaires
4/ Structure des acides nucléiques / Phénomènes d’auto-assemblage / Synthèse des protéines
5/ Structure et auto-assemblage des lipides
6/ Les Polysaccharides
7/ Outils physiques pour l’étude des biopolymères
8/ Systèmes artificiels biomimétiques auto-organisés


COMPETENCES VISEES

A l’échelle nanométrique, les systèmes vivants utilisent les interactions supramoléculaires pour assurer les 3 fonctions principales qui les caractérisent : Auto-réplication ; Mutation ; Métabolisation. Nous souhaiterions décrire, dans une approche chimique plutôt que biochimique, les différents niveaux d’emboitements supramoléculaires des structures biopolymères (notamment pour les protéines et les acides nucléiques) qui permettent d’aboutir à des fonctions à la fois variées et extrêmement adaptées. En conséquence, l’accent sera mis sur une approche « bottom-up » de la relation structure / fonction. Ce cours doit fournir à la fois un perfectionnement en chimie supramoléculaire et donner de solides bases pour appréhender le domaine florissant de la recherche sur les biomatériaux.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS24


244833

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Photonique, Electronique et Dynamique Moléculaires

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEITZ Valérie

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

A PHOTONIQUE ET ELECTRONIQUE. L'interaction entre photon et molécule et le transfert d'électron inter- ou intramoléculaire constituent deux processus essentiels en biologie, en chimie moléculaire et en sciences des matériaux. La photosynthèse naturelle, végétale ou bactérienne, a constitué une source d'inspiration inépuisable pour les chimistes de synthèse et les physico-chimistes. La compréhension de ces phénomènes ainsi que leur utilisation pour créer des systèmes photosynthétiques artificiels, passent par l'étude de l'état excité et du transfert d'électron. Un domaine proche de la photosynthèse, visant à créer des interrupteurs, des sondes ou des portes logiques au niveau moléculaire, est souvent fondé sur la luminescence de composés à plusieurs constituants. Les avancées les plus significatives dans ces domaines de recherche seront discutées.
MACHINES ET MOTEURS MOLECULAIRES. Les assemblages non-covalents complexes obtenus récemment par un certain nombres de laboratoires sont particulièrement prometteurs en liaison avec les dispositifs fonctionnels moléculaires. Le métal de transition est un outil puissant, permettant de fabriquer des objets nanométriques agissant comme récepteurs moléculaires ou comme conteneurs capables d’orienter des réactions chimiques de manière précise. Une extension importante est celle des caténanes et des rotaxanes, prototypes de machines et moteurs moléculaires. Dans de tels systèmes, une partie de la molécule est mise en mouvement par intervention d’un signal externe (photon, signal électrochimique, réaction chimique, etc…). Les synthétistes ont ainsi pu réaliser des moteurs rotatifs ou linéaires au niveau de quelques nanomètres.Ces systèmes seront comparés aux protéines moteurs les plus importantes de la biologie: ATPsynthase, kinésine, dynéine, etc…Les applications potentielles, en particulier dans le domaine du stockage et du traitement de l’information seront évoquées.


COMPETENCES VISEES

Connaissances approfondies en photochimie de coordination et dans le domaine du transfert d’électron. Photophysique et photochimie de systèmes à plusieurs constituants comportant des porphyrines.
Chimie de coordination, effets de matrice, toplogie moléculaire. Notions de moteurs biologiques. Dynamique moléculaire
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Assemblage et auto-assemblage supramoléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HOSSEINI, Mir Wais

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Assemblées finies
Assemblage moléculaire
Auto-assemblage moléculaire
Ordre à courte distance
Ingénièrie crystalline
Assemblées infinies
Ordre à longue distance
Périodicité
Réseaux moléculaires (dimensionnalité, directionnalité, compactage)
Matériaux moléculaires crystallins


COMPETENCES VISEES

Chimie supramoléculaire de l'état solide
Assemblage et auto-assemblage moléculaire à l'état cristallin
Réseaux moléculaires (Analyse de dimensionnalité et directionnalité)
Formation de matériaux cristallin (polarité/non polarité) 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S3
UE 10TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Bio-photonique moléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
Nicoud Jean-François

Chimie
(32ème section)Institut Gilbert Laustriat Faculté de Pharmacie 74 route du Rhin  67401 Illkirch-Graffenstaden

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

2 cours de 12h
1°) Ingénierie de systèmes conjugués pour la photonique moléculaire  (molécules à propriétés optiques non-linéaires, absorption  multiphotonique, fluorescence à deux-photons) Conception,  stratégies de synthèse et caractérisations.
2°) Applications biologiques :
Fluorescence en biologie : élaboration de fluorophores pour les nouvelles techniques de microscopies
Photochimie en biologie : libération de substances biologiquement actives par photolyse (uncaging), et génération d’espèces réactives de l’oxygène.


COMPETENCES VISEES

Formation à l’interface entre la chimie organique (discipline de base de cet enseignement), la physique ainsi que la biologie. Les compétences visées sont : synthèse organique avancée par l’apprentissage de méthodes synthétiques modernes ; ingénierie moléculaire de chromophores et fluorophores à propriétés photophysiques optimisées pour des applications définies (optique non-linéaire et biologie). 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI



SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireLEPOITTEVIN, Jean-PierrePr32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frDermatochimie, UMR 7177BULACH, VéroniquePr32Tél : 03 90 24 13 27
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:bulach@chimie.u-strasbg.fr" bulach@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination Organique, UMR 7140UGUEN, DanielPr32Tél : 03 90 24 27 63
Fax : 03 90 24 26 12
 HYPERLINK "mailto:uguen@chimie.u-strasbg.fr" uguen@chimie.u-strasbg.frSynthèse organique, UMR 7509PALE PatrickPr32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse et Réactivité Organiques, UMR 7177COLOBERT, FrançoisePr32Tél : 03 90 24 27 44
Fax : 03 90 24 27 42
 HYPERLINK "mailto:fcolober@chimie.u-strasbg.fr" fcolober@chimie.u-strasbg.frStéréochimie, UMR 7509GIUSEPPONE NicolasPr32Tél : 03 90 24 51 32
Fax : 03 90 24 51 40
 HYPERLINK "mailto:giuseppone@isis.u-strasbg.fr" giuseppone@isis.u-strasbg.frChimie supramoléculaire, UMR 7006HEITZ, ValérieMC32Tél : 03 90 24 13 57
 HYPERLINK "mailto:heitz@chimie.u-strasg.fr" heitz@chimie.u-strasbg.frChimie Organo-Minérale, UMR 7177HOSSEINI, Mir WaisPr32Tél : 03 90 24 13 23
Fax : 03 90 24 13 25  HYPERLINK "mailto:hosseini@chimie.u-strasbg.fr" hosseini@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination Organique, UMR 7140

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel

SEMESTRE 4 : STAGE : 30 CREDITS

CARACTERISTIQUES DU STAGE :
 
Ce stage d’un semestre est basé sur un véritable travail de recherche en laboratoire encadré par des chercheurs confirmés. Il s’agit d’un véritable projet de recherche répondant à une problématique scientifique définie par les UMR d’accueil. Il s’agit d’une véritable immersion dans le domaine de la recherche, étape indispensable avant la préparation d’un doctorat.



5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine : SCIENCES
Mention : CHIMIE
Spécialité : Chimie Physique des Molécules et des Interfaces
Parcours :

Architecture générale


Semes-
treUEType d’UEECTSCoefIntitulé de l’UEVolume horaireCMTDTPTotal Eqvt TDTravail perso étudtCharge totale étudt1UE1Oblig.55Chimie Physique Expérimentale02040472080UE2Oblig.33Physicochimie des interfaces1680324064UE3Oblig.33Spectroscopies optiques2040344468UE4Oblig.44Méthodes de Chimie Quantique I20150455590UE5Oblig.33Informatique10140293458UE6Oblig.33Cinétique et photochimie1680324064UE7Oblig.33Thermochimie statistique20100405080Oblig.33LangueLibre33U.E. libreTotaux302UE1Oblig.1212 HYPERLINK "http://quantique.u-strasbg.fr/cpmi/index.php?rub=sem2" Stage de recherche courteUE25 UE au choix133Lasers, femtochimie et dynamique réactionnelle20100405080UE333Physicochimie de la matière dure20100405080UE433Physicochimie de la matière molle 20100405080UE533Spectroscopie RMN avancée1860324064UE633Méthodes de Chimie Quantique II20100405080UE733Nanomatériaux2040344468UE833Cinétique électrochimique et
applications de l'électrochimie1680326185UE933Analyse physicochimique et instrumentation 3 (APC3)2400364468UE1033Procédés Chimiques et Chimie Industrielle2400364872libre33U. E. libreTotaux30S/Totaux S1+S2603UE1Oblig88Stage bibliographique + langueUE2Oblig.44Modélisation Moléculaire201504565100UE3Oblig.33Diffraction, diffusion et structures2400364872UE4Oblig.33Sujets de la Chimie Physique (Expérimentale ou Théorique)2400364872UE53 UE au choix133Sujets de la Chimie Physique (Théorique ou Expérimentale)2400364872UE633Interactions Non Covalentes /
Chimie Organométallique Théorique2040344468UE733Réactivité des Surfaces : Catalyse et Corrosion2400364872UE833Infochimie1860324064UE933Biophysicochimie2400364872Libre33U.E. libreTotaux304UE1Oblig.301Stage de recherche longTotaux30S/Totaux S3+S460Totaux S1 à S41201) Les etudiants peuvent choisir 2 UEs dans d’autres specialités de la mention.

Adaptation particulière du cursus :
étudiants en double cursus en vue de l’obtention du diplôme


EtablissementDispenses ou Equivalences accordées
(UE, stage de fin d’études…)Complément d’études demandéEcole d’ingénieur



Formations de santé



I. E. P.



…



…



 Porteur de la spécialité ou du parcours (le cas échéant)

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoireSAUE, TrondCR10390241301/0390241589
tsaue@chimie.u-strasbg.frJoindre en annexe la liste des 3 dernières publications


Effectifs attendus (s’il s’agit d’une création) :


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)


AnnéesInscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études2005/20063 M150 %50%33%0 M22006/20072 M1100 %0 %0 %100 %2 M2100 %0 %0 %100 %2007/20085 M12 M2Par rapport aux présents aux examens
Le Master CPMI souffre actuellement de manque d’effectif, même si le nombre d’inscrit en M1 2007 augure bien de l’avenir. La nouvelle maquette a ainsi été préparée avec la contrainte de mutualiser au maximum les enseignements avec d’autres spécialités, notamment « Chemoinformatique », « Sciences Analytiques » et Master Matériaux pour assurer un nombre suffisant d’étudiants dans la totalité des UE proposées par la spécialité CPMI.



Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :

La Chimie Physique couvre un vaste domaine de recherches comprenant toutes les spectroscopies, la nanochimie, l’électrochimie, la radiochimie, la modélisation moléculaire, la chimie quantique et la catalyse. Elle se trouve également à l'interface d'autres domaines tels que les sciences des matériaux et la biophysique. A Strasbourg, la chimie physique concerne directement 11 équipes de l’Institut de Chimie (Chimie Quantique [Chantal DANIEL ; 8 HDR], Infochimie [Alexandre VARNEK ; 1 HDR], Modélisation et Simulations Moléculaires [Georges WIPFF ; 1 HDR], Physico-chimie bioinorganique [Anne-Marie ALBRECHT-GARY ; 2 HDR], Résonance magnétique et biophysique des membranes [Burkhard BECHINGER ; 4 HDR], Electrochimie et chimie physique du corps solide [Jean-Paul GISSELBRECHT ; 6 HDR], Spectroscopie vibrationnelle et &électrochimie de biomolécules [Petra HELLWIG ; 1 HDR], Structure et dynamique moléculaire par spectrométrie de masse [Emmanuelle LEIZE-WAGNER ; 1 HDR], Biophysicochimie moléculaire [Roland STOTE ; 2 HDR], Propriétés optiques et magnétiques des architectures moléculaires [Philippe TUREK ; 4 HDR], Densités électroniques et composés métalliques [Richard WELTER ; 3 HDR]), l’Institut Charles Sadron (ICS ; 46 HDR), l’ Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires (ISIS), l’Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), l’ Institut de Physique et Chimie des Matériaux (IPCMS) , le Laboratoire des Matériaux, Surfaces et Procédés pour la Catalyse (LMSPC ; 13 HDR)(Francois Garin, Alain Kiennemann) de l’Ecole Européenne de chimie, polymères et matériaux (ECPM) en tant qu’institutions d’accueil des étudiants en Master et en thèse. Ces institutions d’aceuil comprennent plus que 100 HDR.

La spécialité de Chimie Physique des Molécules et des Interfaces répond aux besoins de la recherche publique et privée en proposant une formation solide de base en chimie physique (tronc commun) Elle permet aussi des parcours plus personnalisés (options) en relation avec les différentes thématiques de pointe développées dans les laboratoires d’accueil tous reconnus au niveau international. De par cette formation, les étudiants ont les acquis expérimentaux et théoriques de très haut niveau nécessaires pour poursuivre leur cursus soit par une thèse de doctorat à Strasbourg , ailleurs en France , en Europe, soit par l’entrée dans la vie active (par exemple laboratoires industriels).La spécialité est déclinée en deux parcours (expérimental et théorique) en forte interaction.

Pré-requis

S1Les étudiants doivent avoir de bonnes bases en mathématiques, physique générale, thermodynamique, cinétique, mécanique quantique et chimie quantique, techniques de spectroscopie, etc. De bonnes connaissances générales en chimie organique et inorganique sont supposées acquises. Tout étudiant ayant eu une formation antérieure sensiblement équivalente sera également admis sur dossier, qu’il provienne du système français ou étranger. Localement, la principale source d’étudiants est le parcours chimie physique de la Licence de Chimie ainsi que la Licence Mathématique Physique Chimie (LMPC). S3Les étudiants intégrant le master CMPI en deuxième année devront avoir des connaissances approfondies en chimie physique théorique et expérimentale et adaptées à la spécialisation qu’ils souhaitent poursuivre à l’intérieur du master. 

Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1
Sur dossier.


S3
Sur dossier, éventuellement avec entretien avec la commission pédagogique.



Connaissances visées :

La spécialité CMPI est composée de cours de tronc commun et de spécialisations en forme d’option.
Tronc commun : Compréhension fondamentale et avancée de la chimie physique tant au niveau microscopique que macroscopique (thermodynamique, mécanique statistique, chimie quantique). Acquisition des bases des techniques experimentale modernes de caractérisation des molécules, interfaces et solides.
Options spécifiques: Femtochimie, chimie théorique, réactivité des surfaces, nanomatériaux, biophysicochimie, radiochimie, électrochimie, infochimie, catalyse etc.. Les étudiants pourront aussi choisir parmi les options proposées par les autres spécialités.
Stages : Expérience pratique en laboratoire et application des connaissances théoriques et de modélisation acquises pour guider les choix de cursus ultérieur. Un stage « court » d’initiation à la recherche est prévu au semestre 2 et un stage « long » au semestre S4. Ce dernier stage est précédé par un stage de préparation bibliographique en anglais.



Compétences visées, insertion professionnelle :

Au-delà des compétences spécifiques disciplinaires de haut niveau, la spécialité CPMI, surtout dans son orientation théorique, constitue un entraînement de la pensée analytique et la traduction d’un problème en modèle. Les étudiants doivent maîtriser les techniques expérimentales modernes de caractérisation des molécules, interfaces et solides Laspecialilté vise également la maîtrise de la manipulation des données et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. Les étudiants titulaires du Master CPMI peuvent ainsi s'insérer non seulement dans la recherche privée ou publique d’orientation chimique, mais dans toute entreprise ou institution dont l’activité implique un fort degré d’analyse et/ou de modélisation.




 


Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)

Le stage bibliographique en S3 sera effectué en collaboration avec le département d'enseignement des langues de l'Université Louis Pasteur. L’étudiant fait sa recherche bibliographique et rédige un rapport en anglais suivi par un enseignant de ULP-Langues. Un enseignant de langue sera également présent pour la présentation orale dont une partie de la note porte sur la maîtrise de l’anglais.







Dispositif d’accompagnement et de soutien

Un dispositif d’encadrement et de soutien important est prévu dans le cadre des stages proposés. Dans le stage de recherche, l’étudiant est encadré par un chercheur confirmé. Pour le stage bibliographique, l’étudiant est de plus suivi par un enseignant d’anglais.







Innovations pédagogiques 

L’architecture de ce master CMPI est commune à celle des autres spécialités de la mention Chimie qui ont pour objectif de dispenser une formation à la fois théorique et pratique, et de donner aux étudiants une véritable initiation à la recherche. Son organisation modulaire permet à l’étudiant d’effectuer par un choix d’options, un parcours, soit spécialisé, soit généraliste. Les stages jouent un rôle crucial dans l’initiation à la recherche. Il sera largement fait appel aux techniques informatiques appliquées à la chimie : recherche bibliographique, interrogation de banques de données (cristallographiques, etc…), simulations (quantiques, classiques). Certains des travaux pratiques seront faits dans les laboratoires de recherche sur des matériels de pointe. Notons aussi :
Pour le stage bibliographique en S3, l’étudiant est suivi par un enseignant d’anglais pour sa recherche bibliographique, pour la rédaction d’un rapport et pour sa présentation orale.
En S4, nous proposons des UEs construites autour des séminaires et cours proposés par des professeurs invités. Les sujets d’orientation théorique sont mutualisés avec Nancy dans le cadre du  HYPERLINK "http://www.chimietheorique.fr/" Réseau Français de Chimie Théorique (RCTF). 

Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :

Possible vers les Masters « Matériaux » ou « Chemoinformatique », après examen des requêtes par la commission pédagogique.





 

Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’étudesCadre de recherche en industrie chimique et pharmaceutique, plus généralement dans toute entreprise ou institution dont l’activité implique un fort degré d’analyse et/ou de modélisation.







Doctorat

Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

 Selon les modalités adoptées par le CEVU.












Dispositif d’évaluation des enseignements

Un questionnaire anonyme d’évaluation des enseignements par les étudiants
Un questionnaire d’évaluation du niveau des étudiants par les maîtres de stage












Modalités particulières d’enseignement



Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

L’architecture de l’enseignement proposé dans le cadre de cette Spécialité CPMI du Master de Chimie est fondée sur un rapport 1/1 entre l’enseignement en situation présentielle et non présentielle. En effet, l’étudiant sur les deux années consacrées à la préparation du Master, doit passer environ une année en laboratoire (local, national, étranger ou industriel).




Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français

1 Fédération de Recherche : Fédération de Matériaux (campus de Cronenbourg)
1 Ecole d’Ingenieur (ECPM)
4 Instituts de recherche (ISIS – UMR7006, Institut Charles Sadron – UPR 22, IPCMS – UMR 7504, Institut de Chimie – UMR 7177)









 

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)










 




6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireEL BAYED, KarimMC31Tél.   HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=karim.el.bayed" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=karim.el.bayed03 90 24 14 97
Fax 03 90 24 51 63
elbayed@chimie.u-strasbg.frUMR7177 – RMN et Biophysique de Membranes SCHAAF, PierrePRTél. 03 88 41 40 12 
Fax 03 88 41 40 99
UPR 22 - Multicouches de PolyélectrolytesBALL, VincentTél. 03 90 24 33 78
Vincent.Ball@medecine.u-strasbg.frUMR 595 - Biomatériaux, processus biologiques et biophysiques aux interfacesHELLWIG, PetraPR31Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=petra.hellwig" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=petra.hellwig03 90 24 12 73
Fax. 03 90 24 14 31
hellwig@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesDEDIEU, AlainPR31Tél. 03 90 24 13 05
Fax. 03 90 24 15 89
dedieu@quantix.u-strasbg.frUMR7177 - Laboratoire de Chimie Quantique, EBBESEN, ThomasPRTél. 03 90 24 51 16
Fax 03 90 24 51 18
ebbesen@isis-ulp.orgUMR 7006 - Laboratoires des NanostructuresWELTER, RichardPR32Tél. 03 90 24 15 93
Fax 03 90 24 12 32
welter@chimie.u-strasbg.frUMR7177 – Densité Electroniques et Composés OrganométalliquesMARQUARDT, RobertoPR31Tél. 03 90 24 13 07
Fax. 03 90 24 15 89
roberto.marquardt@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Laboratoire de Chimie Quantique,

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

Recherche HYPERLINK "http://quantique.u-strasbg.fr/cpmi/index.php?rub=sem1" Chimie Physique Expérimentale

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseEL BAYED, Karim

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
- méthodes électrochimiques (voltampérométrie cyclique et polarographie) [mutualisé avec CMS]
- spectroscopie de RMN 1d (1H,31P, 19F, 13C) et 2d (1H-1H, 1H-13C)
- spectroscopie UV-visible et infrarouge
- méthodes quantiques appliquées à la réactivité et à l’étude structurale de molécules organiques


COMPETENCES VISEES
- déterminer les paramètres électrochimiques fondamentaux et la réversibilité d’un couple rédox; mettre en évidence une réaction chimique couplée à un transfert d’électron ou la formation d’une monocouche à l’électrode
- savoir identifier des molécules complexes en solution grâce aux données de différentes expériences de RMN
- utilisation de la spectroscopie UV-visible pour déterminer les paramètres cinétiques et thermodynamiques d’une réaction chimique
- utilisation de la spectroscopie infrarouge en phase gazeuse : détermination de paramètres structuraux et modes normaux de vibration
- notions des méthodes quantiques semi-empiriques et utilisation des logiciels de modélisation


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie Physique Experimentale

0




2040





208055


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des Molécules et InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S1
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RecherchePhysicochimie des interfaces

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSCHAAF, Pierre
BALL, Vincent
Chimie PhysiqueInstitut Charles Sadron,
6, rue Boussingault 67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
I - Approche moléculaire des surfaces (8h)
- Description moléculaire des interactions de type van der Waals - des interactions de type hydrophobe - notion de potentiel de force moyenne.
- Interactions de type van der Waals entre corps macroscopiques - Constante de Hamaker -conséquences sur la stabilité des colloïdes
-Stabilisation électrostatique des colloïdes - notion de double couche
- Théorie DLVO
- Mesures de la charge de surface - potentiel zeta - potentiel d'écoulement
Polymères aux interfaces - stabilisation stérique des colloïdes - application aux colloïdes utilisés dans les tests biologiques
II - Thermodynamique des surfaces (6h)
- Thermodynamique des surfaces et interfaces - notion d'énergie de surface - origine physique de l'énergie de surface - formalisme des grandeurs d'excès de Gibbs - isotherme d'adsorption
- application à la nucléation homogène
- Mouillage - angle de contact - équation de Young - influence des forces de van der Waals - effets de rugosité - effet Lotus - surfaces anti-adhérentes
- paramètre de mouillage - pression de disjonction.
- Effets de capillarité - Equation de Laplace
III - Tensio-actifs (6h)
- tensio-actifs - concentration critique micellaire - point de Kraft - tension de surface eau/air en présence de surfactant - vésicules
-Exemples d'applications : - fonctionnement des savons - polymérisation en phase micellaire - nano-réacteurs
IV - Surfaces et nano-sciences (4h)
- Surfaces auto-assemblées - fonctionnalisation des surfaces auto-assemblées - utilisation dans les bio-capteurs -multicouches de polyélectrolytes - Application vers membranes sélectives et les surfaces anti-bactériennes - surfaces anti-réfléchissantes vis-à-vis de la lumière






 

COMPETENCES VISEES
- Connaître la nature des forces mises en jeu dans les phénomènes de surface
- savoir appliquer la thermodynamique au domaine des surfaces
- Apprendre comment des phénomènes physico-chimiques de base sont utilisés dans des applications courantes importantes (exemple : comment fonctionne un savon, comment fonctionne une membrane de séparation d'anions ou de cations ....)
- acquérir une ouverture sur quelques exemples de développements récents en science des surfaces


 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSPhysicochimie des Interfaces







16




800





406433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI







M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheSpectroscopies Optiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseHELLWIG, Petra
MARQUARDT, Roberto
Chimie physiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cours de spectroscopies optiques avancées.
- Rappel des fondements de la spectroscopie optique.
- Spectroscopie rotationnelle et ro-vibrationnelle (micro-ondes)
- Spectroscopies vibrationnelles (infrarouge et Raman)
- Applications et appareillage
- Spectroscopie électronique (UV-visible)


 

COMPETENCES VISEES
L’accent est mis sur les fondements des spectroscopies, plutôt que sur l’aspect analytique, qui
n’est pas ignoré non plus. L’étudiant devra comprendre l’origine des transitions observés et
savoir quelles sont les informations qui peuvent être tirées de chacune de ces spectroscopies.






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSSpectroscopies Optiques

20




400





446833



MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des Interfaces
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S1
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleMéthodes de Chimie Quantique I

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseDEDIEU, Alain (CM)
VARNEK, Alexandre (TD)Chimie (31ème)Institut de Chimie
4, rue Blaise Pascal,
67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Le cours a pour objectif de familiariser le chimiste aux principes et à la mise en oeuvre des méthodes utilisables et utilisées en chimie quantique d'en préciser les performances et les limites respectives dans le calcul des principales propriétés moléculaires: grandeurs thermodynamiques, structurales, cinétiques, spectroscopiques.
Principe du calcul de l'énergie par la méthode Hartree-Fock – Bases de fonctions gaussiennes.
Limites théoriques et pratiques de la méthode Hartree-Fock.
Calcul de la distribution de charge dans les molécules.
Introduction au concept de corrélation électronique.
Méthodes prenant en compte la corrélation électronique (CI, MPn, DFT)
Limites théoriques et pratiques de ces méthodes.
Méthodes semi-empiriques: principe et approximations utilisées; les différentes méthodes disponibles; leurs performances respectives.
Calcul des structures géométriques, de chemins réactionnels
Brève introduction aux méthodes prenant en compte les effets de solvant.
Travaux dirigés sur ordinateur
 

COMPETENCES VISEES

Connaître les performances et les limites des méthodes standard de la chimie quantique
Mettre en œuvre (notamment en milieu industriel) des calculs simples sur des molécules organiques et en déduire les propriétés recherchées
Conceptualiser les problèmes de chimie en utilisant les méthodes théoriques

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSCalculs Quantiques20150065 100 44


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique
CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheInformatique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseEL BAYED, Karim

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
I : Algorithme et Programmation.
Rappels : instructions de base, déclarations des variables, boucles et tableaux.
Notion de sous programmes (fonctions et procédures)
Gestion des fichiers
Utilisation de pointeurs et allocation dynamique de mémoire en Langage C++
II : Initiation à Maple
III : Initiation à Matlab.



 

COMPETENCES VISEES
Utilisation de l’environnement de travail Unix et Linux
L’acquisition des notions solides d’algorithme sur des problèmes liés aux calculs numériques. L’acquisition des notions sur la gestion des fichiers.
Apprentissage de la programmation en langage C++.
Initiation aux langages très utiles pour les physico-chimistes Maple et Matlab

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSInformatique







10




1400





345833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire
RechercheCinétique et Photochimie


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseEBBESEN, Thomas

Chimie PhysiqueLaboratoire des Nanostructures ISIS/ULP 8, allée Gaspard Monge BP 70028 F-67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cours de cinétique chimique avancée pour le traitement de systèmes complexes.
Rappel de la cinétique macroscopique, vitesse et ordre de réactions, type de réactions, loi d’Arrhenius, théories des collisions et du complexe activé, réactions limitées par diffusion. Applications à l’analyse cinétique de réactions complexes et systèmes de réactions couplées : cinétique enzymatique, réactions en phase gazeuse, réactions en chaîne et explosion, catalyse. Cinétique à l’échelle moléculaire. Interprétations des réactions bimoléculaires en solution : effets de solvatation, effets ioniques, effets de pression. Notions fondamentales de photochimie. Cinétique des états excités. Transfert d’énergie et transfert d’électron (théorie de Marcus).





 

COMPETENCES VISEES
Compréhension et analyse de données cinétiques expérimentales. Pouvoir traiter des systèmes de chimiques complexes composés de plusieurs réactions couplées, sachant reconnaître quand des approximations sont possibles. Notions fondamentales de la photochimie.





ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSCinétique et photochimie



16




8032





406433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des Interfaces
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S1
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheThermochimie statistique 

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARQUARDT, Roberto


ChimieInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Statistique des états de la matière, dans la mesure de l'intérêt chimique.
Notion d'ensemble microcanonique et canonique; densité d'états, fonctions de partition.
Notion de température.
Calcul des grandeurs thermodynamiques à partir de données spectroscopiques.

 

COMPETENCES VISEES
Savoir déterminer la température d'un spectre.
Savoir calculer une enthalpie et une entropie de réaction à partir de données spectroscopiques propres aux réactifs.
Acquérir une compétence de base en méthodes statistiques.





 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Thermochimie
statistique


20





10
0
0






42
72
3
3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI







SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireMARQUARDT, RobertoPR31Tél. 03 90 24 13 07
Fax. 03 90 24 15 89
roberto.marquardt@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique. HAACKE, StephanPRTél. 03 88 10 71 71
Stefan.Haacke@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504 – IPCMS,
Groupe d’Optique Non-Linéaire et d’Optoélectronique, CHARITAT, ThierryMC28Tel: 03 88 41 40 05
charitat@ics.u-strasbg.frUPR 22 - Institut Charles Sadron, Equipe Membranes& Microforces,BECHINGER, BurkhardTél. 03 90 24 51 50
Fax 03 90 24 51 63
bechinger@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - RMN et Biophysique de Membranes.TUREK, PhilippePR28Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=pturek" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=pturek03 90 24 16 30
Fax 03 90 24 16 37
turek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 - Propriétés optiques et magnétiques des architectures moléculaires, BENARD, MarcDR31Tél. 03 90 24 13 01
Fax. 03 90 24 15 89
benard@quantix.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique, BURGARD, MichelPR62Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=michel.burgard" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=michel.burgard03 90 24 27 32
burgard@chimie.u-strasbg.frUMR 7178 – Laboratoire des procédés de séparationDEDIEU, AlainPR31Tél. 03 90 24 13 05
Fax. 03 90 24 15 89
dedieu@quantix.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique, WIPFF, GeorgesPR31Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=georges.wipff" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=georges.wipff03 90 24 15 44
Fax 03 90 24 15 45
wipff@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Modélisation et Simulations MoléculairesEBBESEN, ThomasPR31Tél. 03 90 24 51 16
Fax 03 90 24 51 18
ebbesen@isis-ulp.orgUMR 7006 - Laboratoires des NanostructuresSAMORI, PaoloTél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=paolo.samori" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=paolo.samori03 90 24 51 60
Fax 03 90 24 51 61
samori@ isis.u-strasbg.frUMR 7006 - Laboratoire de Nanochimie,HELLWIG, PetraPR31Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=petra.hellwig" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=petra.hellwig03 90 24 12 73
Fax. 03 90 24 14 31
hellwig@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Spectroscopie Vibrationnelle et Electrochimie des BiomoléculesSAUE, TrondCR31Tél. 03 90 24 13 01
Fax. 03 90 24 15 89
tsaue@ chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel



M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheStage de recherche courte

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSAUE, Trond

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Le stage court de 4 mois en première année peut être effectué dans un laboratoire à Strasbourg ou ailleurs (par exemple dans l'industrie, à l'étranger).






 

COMPETENCES VISEES
Le stage sert d’une part à initié l’étudiant au travail et la vie quotidienne de chercheur et permet d’autre part à l’étudiant d’orienter sa formation vers ses intérêts scientifiques. L’étudiant sera initié à mettre œuvre un projet, à s’intégrer dans un milieu professionnel et travailler en équipe ou en autonomie.







 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





















MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON




M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheLasers, femtochimie et dynamique réactionnelle

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
MARQUARDT, Roberto
HAACKE, StephanChimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Principes expérimentaux de cette nouvelle technique: impulsions lasers ultra-courts, cohérence, expériences pompe-sonde; technique des faisceaux moléculaires croisés.
Méthodes de calcul pour l'interprétation des données observées: dynamique quantique dépendant du temps, propagation de paquets d'onde, introduction à la théorie de diffraction quantique.
Calcul de l'expression pour la constante de vitesse des réactions bimoléculaires dans le cadre des théories statistiques des réactions chimiques.



 

COMPETENCES VISEES
Savoir caractériser une impulsion laser ultra-courte et ses propriétés; interpréter une expérience pompe-sonde.
Savoir résoudre numériquement une équation différentielle linéaire de premier ordre.
Maitriser les outils d'interpétation de la dynamique réactionnelle.



ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Lasers, femtochimie et dynamique réactionnelle


20





10
0
0






50
80
3
3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI











M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEA choix

RecherchePhysicochimie de la Matière Dure

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseTUREK, Philippe

Physique de la matière condensée – section 28 CNUInstitut de Chimie, UMR 7177
1 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
- Matière condensée et anisotropie : rappels/introduction au langage descriptif des propriétés de la matière condensée et des matériaux - Propriétés électroniques : états électroniques dans les cristaux, théorème de Bloch.
- Propriétés élastiques : dynamique des vibrations cristallines
- Propriétés magnétiques : champ moyen et états ordonnés magnétiques


COMPETENCES VISEES
Appréhender les propriétés des phases condensées cristallines à l’échelle microscopique en utilisant le langage de la mécanique quantique et celui de la physique statistique
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSPhysicochimie de la matière dure







20




1500
559033

M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RecherchePhysicochimie de la matière molle

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseCHARITAT , Thierry

Physique de la matière condensée (Sections 28 CNU, 11 CNRS)ICS CNRS 6, rue Boussingault 67083 Strasbourg
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
I- Introduction

Les différentes interactions et les échelle d'énergie.

II- Généralités sur la matière molle

Notion de tension de surface, système autoassemblés: micelle, membrane...;
introduction aux cristaux liquides.

III Physico-Chimie des Polymères

Conformation des chaînes en solution : chaîne gaussienne, à rotation libre, longueur de persistance (flexible, semiflexible). Thermodynamique des mélanges : liquides simples, mélanges de polymères, polymères en solution (bon solvant, solvant ¸, mauvais solvant), pression osmotique. Dynamique des polymères, Propriétés viscoélastiques : solution diluée (Zimm), fondu non enchevêtré (Rouse), fondu enchevêtré (reptation), élasticité entropique, viscoélasticité. 

COMPETENCES VISEES

Avoir une connaissance générale des différents systèmes de la Matières Molles. Savoir estimer les énergies mises en jeu. Avoir une connaissance approfondies de la Physico-Chimie des Polymères en solution. Comprendre les mécanismes microscopiques à l'origine des propriétés rhéologiques et viscoélastiques.
 
ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS



Physicochimie de la matière molle



20
1000
408033


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON


M-S2
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheSpectroscopie RMN avancée

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseBECHINGER, Burkhard

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Le phénomène RMN - Les paramètres de la RMN - L'instrumentation RMN - Interprétation des spectres - Séquences simples et transfert de polarisation - Introduction à la RMN à deux dimensions - Phénomènes d'échanges






 

COMPETENCES VISEES
Interpréter des spectres RMN , connaître les interactions RMN, comprendre les principes de la RMN moderne, savoir manipuler les spins par impulsions, reconnaître et savoir utiliser des modules ‘séquences RMN’ pour créer d’autres séquences d’impulsions, arriver à une réflexion scientifique.






 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSSpectroscopie RMN








16




800





406433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheMéthodes de Chimie Quantique II

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARQUARDT, Roberto
BENARD, Marc

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Rappel: calcul de la structure électronique au niveau SCF (théorie de Hartree-Fock) et MC-SCF (Hartree-Fock multiconfigurationnel)
Présentation de quelques méthodes de calcul de la structure électronique corrélée:
calcul de perturbation, CCSD, MRCI.
Introduction à la théorie de la densité de la fonctionnelle.





COMPETENCES VISEES
Avoir les notions de base d'utilisation d'un code avancé de calcul ab initio.
Savoir calculer des énergies, géometries et d'autres propriétés moléculaires liées à la structure électronique.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Méthodes de Chimie Quantique II


20





10
0
0






50
80
3
3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI














M-S2
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Au choix
RechercheNanomatériaux


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseEBBESEN , Thomas
SAMORI, Paolo
Chimie PhysiqueISIS/ULP 8, allée Gaspard Monge BP 70028 F-67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Principes généraux de l’intérêt des nanomatériaux : effet de taille, notion de longueur ou grandeur caractéristique, rapport surface/volume, organisation hiérarchique, fonction et forme.
Outils modernes de caractérisation de nanomatériaux (par exemple STM, AFM, etc) . Préparation et manipulation : approches bottom-up et top-down. Outils de nanofabrication. Exemples de grandes classes de nanomatériaux : carbones, métaux, semi-conducteurs, etc.. Description de leur préparation, de leurs propriétés et leurs applications potentielles.



COMPETENCES VISEES
Compréhension des fondements des nanosciences et nanotechnologies et leur traduction au niveau de matériaux réels. Connaissances des outils modernes de caractérisation et nanofabrication.



ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSNanomatèriaux







20




400





446833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des Interfaces
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI










M-S2
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Au choix
RechercheCinétique électrochimique et applications de l’électrochimie


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseHELLWIG, Petra

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Rappels sur les réactions d’électrode (vu en licence) : surtension, transfert de charge, loi de vitesse, caractéristiques courant/tension, courant d’échange, constante de vitesse standard - relation de TAFEL.
Réaction complexe : exemples, mécanismes, étapes déterminantes, quasi-équilibres, coefficients de transfert.
Transport de matière : diffusion, lois de FICK, courant limite.
Applications à la conversion d'énergie : matériau d’électrode, électrocatalyse, générateurs électrochimiques : piles, batteries, piles à combustibles.
Application à l'analyse électrochimique: électrodes spécifiques (ultra microélectrodes), potentiomètre, polarographie, électrode disque tournant, voltampéromètrie cyclique, analyse de traces et ultra traces, biocapteurs.
Les diverses applications possibles seront choisies en fonction de l'intérêt des étudiants.







COMPETENCES VISEES
Connaître les mécanismes fondamentaux des réactions électrochimiques.
Comprendre le fonctionnement des dispositifs électrochimiques: électrodes et méthodes d'analyse.
Comprendre les enjeux actuels de l'électrochimie en termes d'application.
Avoir les bases pour tenter une carrière dans l'électrochimie industrielle.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSCinétique électrochimique et applications de l’électrochimie





16



800





618533


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON


M-S2
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Au choix

Analyse physicochimique et instrumentation 3 (APC3)


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BURGARD, Michel

Génie des procédésUMR 7178 - Laboratoire des Procédés de Séparation
ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité SA. Se reporter à la description de la spécialité SA pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S2
UE 10TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheProcédés Chimiques et
Chimie Industrielle


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseGarin François
Kiennemann, Alain

LMSPC – UMR 7515 du CNRS –ECPM –ULP,
25 rue Becquerel 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
I - INTRODUCTION
Concepts de base en catalyse hétérogène
Généralité sur les différents modes de préparation des catalyseurs / Chimie « préparative »
Techniques de caractérisation de ces catalyseurs hétérogène
Mutualisation possible avec M2 chimie verte
II – LES GRANDES REACTIONS INDUSTRIELLES
Les procédés de pétrochimie
- Le gaz de synthèse et ses dérivés. Les grands intermédiaires hydrocarbonés
- Les grands intermédiaires oxygénés, chlorés et nitrés
La catalyse et l’environnement, les pots catalytiques
Les piles à combustible
Mutualisation possible avec M3 chimie verte
III – CARACTERISTIQUES ECONOMIQUES
Les nouveaux défis

COMPETENCES VISEES
Mieux comprendre le monde dans lequel on évolue. Beaucoup d’objets et de produits de notre environnement ont subi au cours de leurs transformations successives une ou plusieurs étapes impliquant la catalyse hétérogène. Ce cours doit permettre de bien comprendre ce que cela signifie .Pour cela, il mettra l’accent sur les concepts de base développés en catalyse hétérogène,sur les différentes méthodes de préparation des systèmes catalytiques et de leurs caractérisation.
Enfin les nouveaux défis économiques seront soulevés en mettant en parallèle les procédés actuels de transformation des matières premières avec les procédés innovants permettant à la fois le développement de produits de substitution et des économies d énergie(par exemple, à environ 100¬ le « baril de brut », la synthèse Fischer Tropsch est économiquement rentable et de nouvelles sources d énergie sont à envisager comme les piles à combustible et la biomasse



ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSProcédés Chimiques et
Chimie Industrielle
24




000





406433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention Chimie
Spécialité Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireWIPFF, GeorgesPR31Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=georges.wipff" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=georges.wipff03 90 24 15 44
Fax 03 90 24 15 45
wipff@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Modélisation et Simulations MoléculairesLEGARE, PierreTél. 0390242755
legare@chimie.u-strasbg.frUMR 7515 - Laboratoire matériaux, surfaces, procédés pour la catalyseSTOTE, RolandCR16 CNRSTél. 03 90 24 14 96
Fax 03 90 24 14 90
rstote@chimie.u-strasbg.frUMR7177 – Biophysicochimie Moléculaire MARQUARDT, RobertoPR31Tél. 03 90 24 13 07
Fax. 03 90 24 15 89
roberto.marquardt@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique. VARNEK, AlexandrePR31Tél. 03 90 24 15 60
Fax 03 90 24 15 89
varnek@chimie.u-strasbg.frUMR7177 - InfochimieGARIN, FrançoisDR14 CNRSTél. 03 90 24 27 37
Fax 03 90 24 27 61
garin@chimie.u-strasbg.frUMR 7515 - Laboratoire matériaux, surfaces, procédés pour la catalyseKIENNEMANN, AlainPR62Tél.  HYPERLINK "http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=alain.kiennemann" http://siig2.u-strasbg.fr/cgi-bin/WebObjects/Annuaire.woa/wa/afficheDetailsPersonne?uid=alain.kiennemann03 90 24 27 66
Fax 03 90 24 27 68
kiennemann@chimie.u-strasbg.frUMR7515 – Laboratoire matériaux, surfaces, procédés pour la catalyseSAUE, TrondCR31Tél. 03 90 24 13 01
Fax. 03 90 24 15 89
tsaue@ chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheStage bibliographique + langue

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSAUE, Trond (coordinateur)
PRIM, Jaques
VIVARES, DavidChimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
En préparation pour le stage long de recherche, l’étudiant effectue une étude bibliographique sur le sujet de recherche prévu pour ce stage. La langue disciplinaire de l’UE est l’anglais et sera en collaboration avec ULP-Langues. L’étudiant va rédiger un rapport et faire une présentation orale. Son travail sera suivi par un enseignant de ULP-Langues. L’enseignant sera également présent à la soutenance du stage et une partie (1/3) porte sur la maîtrise de l’anglais. Le stage sera egalement en collaboration avec le  HYPERLINK "http://www-sicd.u-strasbg.fr/presentation/missions/" \o "Présentation du SICD" Service Interétablissements de Coopération Documentaire (SICD) pour une formation bibliographique.





 

COMPETENCES VISEES
Ce stage cible 1) l’utilisation des technologies de l’information et de la communication 2) les compétences de communication par l’écrit et l’orale et 3) la maîtrise de l’anglais.





 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





















MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON


M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

Recherche Modélisation Moléculaire 

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseWIPFF Georges

chimie (31ème section)
Institut de Chimie, 4, rue B. Pascal, 67 000 Strasbourg
Tél. 03.90.24.15.44,
FAX 03.90.24.15.89 ,
e-mail :  HYPERLINK "mailto:wipff@chimie.u-strasbg.fr" wipff@chimie.u-strasbg.fr

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Introduction. Notion de structure: effets d'environnement et effets dynamiques, (résultats expérimentaux).
Sources d'information structurale: état solide (avec aspects statistiques), liquide (RMN) et gazeux (diffraction électronique, micro-ondes, calculs quantiques
Evaluation empirique de l'énergie intra et intermoléculaire.
Les bases de la mécanique moléculaire: transférabilité (hypothèses et limites), additivité des interactions par paires. Approche quantique / mécanique moléculaire.
Notion de champ de forces. Cohérence interne. Sources de paramètres et champ d'application. Méthodes de détermination de charges atomiques. Représentations de la liaison hydrogène.
Quelques champs de force typiques. Minimisations énergétiques. Principe des méthodes d'ordre zéro, un et deux. Architecture d'un logiciel typique de modélisation moléculaire.
Dynamique moléculaire. Dynamique harmonique: applications en modélisation
Dynamique newtonienne. Principe. Echelles de temps physique et simulé; temps de relaxation.
Aspects techniques: résolution des équations de Newton; pas d'intégration; SHAKE; simulations à E constante, à T constante, ou à P constante.
Analyse des résultats: Moyennes. Fluctuations. Corrélation. Structure du solvant: fonctions de distribution radiale. Aspects dynamiques. Applications en chimie: échantillonnage conformationnel en phase gazeuse et en solution . Recuit simulé. Dynamique sous contraintes.
Simulations Monte Carlo en chimie. Echantillonnage conformationnel.
Caractérisation de grandeurs moléculaires. Paramètres géométriques. Surfaces et propriétés au voisinage de la surface.

COMPETENCES VISEES
Définition d'une stratégie de modélisation et d'analyse d'un problème. Choix d'un logiciel de modélisation et utilisation critique. Simulation et analyse de résultats: aspects statiques, dynamiques et effets de solvatation. Lecture critique d'articles de modélisation


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS

20




1500





6510044

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheDiffraction, Diffusion et Structures


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseWELTER, Richard

Chimie physique et spectroscopieInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
INTERACTION LUMIERE MATIERE, ORDRE et DIFFRACTION. CRISTALLOGRAPHIE
Etat cristallin et cristaux. Les lois et postulats de la cristallographie, réseaux, motifs, symétries. Les indices de Miller. Les réseaux ponctuels direct et réciproque. Les 14 réseaux de Bravais. Les 7 systèmes cristallins. Les 32 groupes ponctuels propres et impropres. Les 230 groupes d’espace. Les Tables Internationales de Cristallographie.
RAYONS X, NEUTRONS ; DIFFRACTION DES RAYONS X
Diffusion et diffraction. Conditions de Laue, construction d’Ewald, relation de Bragg. Intensités diffractées, facteur de Deye-Waller, facteur de structure, loi de Friedel. Diagrammes de Laue. Méthodes de diffraction sur poudres, Debye-Scherrer. Principes de mesure sur les diffractomètres automatiques à détecteurs bidimentionnels.
PRINCIPES DE CRISTALLOCHIMIE ; APPLICATIONS DE LA DIFFRACTION
Méthodes de détermination des structures des molécules par radiocristallographie. Détermination de la maille élémentaire, du groupe d’espace. Détermination de la position des atomes dans la maille. Structures moléculaires. Interactions intermoléculaires. Applications à la Chimie et à la Biologie moléculaire.

COMPETENCES VISEES
Dominer toutes les bases indispensables à toute étude de l’état cristallin.
Utiliser les Tables Internationales de Cristallographie.
Dominer toutes les bases nécessaires pour aborder la radiocristallographie, la détermination des structures moléculaires, l’utilisation des rayons X et les méthodes qui reposent sur la diffraction et la diffusion.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS



24




000





487233


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI







M-S3
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheSujets de la chimie physique (expérimentale/théorique)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSAUE, Trond (coordinateur)

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
L’UE sera composée de cours (d’environ 10h) et de séminaires donnés par des chercheurs ou enseignants invités de l’université. Les orateurs/enseignants choisissent entre le français ou l’anglais comme langue disciplinaire. Les cours et les séminaires sont évidemment proposés aux chercheurs, enseignants et étudiants de l’université et leur déroulement est donc peu sensible au nombre d’étudiants inscrits dans l’UE. Il y aura une UE d’orientation expérimentale et une UE d’orientation théorique, dont une obligatoire et une à choix. L’UE d’orientation théorique couvre également les UE mutualisées avec Nancy dans le cadre du  HYPERLINK "http://www.chimietheorique.fr/" Réseau Français de Chimie Théorique (RCTF) et sera déclinée en plusieurs UE si besoin y est. Il sera également possible de mutualiser/collaborer avec le « European Master in Theoretical Chemistry and Computational Modelling » [http://www.uam.es/otros/espa/european_master/home.htm]



COMPETENCES VISEES
L’UE cible premièrement des compétences disciplinaires spécifiques en chimie physique et permet d’évoluer le Master en fonction de développements du domaine. L’UE contribue également à la formation en anglais.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSSujets de la chimie physique







24




000





487233


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON


M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheSujets de la chimie physique
(théorique /expérimentale)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSAUE, Trond (coordinateur)

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
L’UE sera composée de cours (d’environ 10h) et de séminaires donnés par des chercheurs ou enseignants invités de l’université. Les orateurs/enseignants choisissent entre le français ou l’anglais comme langue disciplinaire. Les cours et les séminaires sont évidemment proposés aux chercheurs, enseignants et étudiants de l’université et leur déroulement est donc peu sensible au nombre d’étudiants inscrits dans l’UE. Il y aura une UE d’orientation expérimentale et une UE d’orientation théorique, dont une obligatoire et une à choix. L’UE d’orientation théorique couvre également les UE mutualisées avec Nancy dans le cadre du  HYPERLINK "http://www.chimietheorique.fr/" Réseau Français de Chimie Théorique (RCTF) et sera déclinée en plusieurs UE si besoin y est. Il sera également possible de mutualiser/collaborer avec le « European Master in Theoretical Chemistry and Computational Modelling » [http://www.uam.es/otros/espa/european_master/home.htm]




COMPETENCES VISEES
L’UE cible premièrement des compétences disciplinaires spécifiques en chimie physique et permet d’évoluer le Master en fonction de développements du domaine. L’UE contribue également à la formation en anglais.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSSujets de la chimie physique







24




000





446833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON

M-S3
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheInteractions Non Covalentes /
Chimie Organométallique Théorique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseDEDIEU, Alain
WIPFF, Georges
Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Interactions non-covalentes: Energie et stéréochimie des interactions non-covalentes élémentaires. Composantes énergétiques des interactions très faibles à fortes. Interactions HSAB. Liaison hydrogène. De la phase gazeuse aux phases condensées. Structure de l'eau. Solvatation hydrophile / hydrophobe. Hydratation d'ions métalliques. Complexation et extraction liquide-liquide d'ions métalliques. Interfaces liquide - liquide.
Chimie Organométallique Théorique:
Les orbitales frontières des principaux fragments organométalliques. L'analogie isolobale. Applications à des problèmes de structure et de réactivité. Interactions non-covalentes en chimie organométallique


COMPETENCES VISEES
Interactions non-covalentes: Effets d'environnement conduisant aux phénomènes d'organisation supramoléculaire et de reconnaissance moléculaire, Micro-solvatation par l'eau de groupes typiques (neutres, ions, ..).
Chimie organométallique théorique: Savoir utiliser les concepts et les outils qualitatifs de la chimie organométallique théorique.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





20




400





487233


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON













M-S3
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheRéactivité des Surfaces : Catalyse et Corrosion

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLEGARE, Pierre

LMSPC – UMR 7515 du CNRS –ECPM –ULP,
25 rue Becquerel 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Aspects généraux des surfaces : - Structure des surfaces
- Etat électronique des surfaces

Thermodynamique et aspect dynamique des surfaces

Propriétés électroniques et liaisons chimiques de surface

Corrosion et oxydation

Réactivité des surfaces : - Isothermes d’adsorption
- Vitesses de réaction
Catalyse par les surfaces
 

COMPETENCES VISEES
Pourquoi la surface est-elle si différente du volume, qu’est-ce qui fait qu’il y a des phénomènes d’adsorption réversibles et irréversibles (corrosion, empoisonnement de catalyseurs), comment se fait-il qu’une réaction catalysée se produise à une vitesse plus élevée qu’une réaction non catalysée? tous ces points seront traités.
Les notions de taille de particules et de nanoscience seront développées. Car il faut savoir que les catalyseurs utilisés pour accroître l’indice d’octane de l’essence possèdent des agrégats métalliques d’environ 1,5nm. Tout ceci sera étudié.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSRéactivité des Surfaces : Catalyse et Corrosion







24




000





487233


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON


M-S3
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEChoix

RechercheInfochimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseVARNEK, Alexandre

Chimie PhysiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Bases de données en chimie. ·
Bases de données bibliographiques (Chemical Abstracts, Science Citation Index, Pascal), physico-chimiques (Gmelin, Beilstein), spectroscopiques (SPECINFO), cristallographiques (Cambridge et Karlsruhe) et autres.
Création de bases de données chimiques en utilisant les logiciels ChemFinder et ISISBase.

Représentation de structures 1D, 2D et 3D par ordinateur.
Eléments de base de théorie de graphes. Tables de connexion et présentation linéaires.
Chaînes SMILES et InChi. Empreintes moléculaires.
Pharmacophores.
Formats MOL, SDF, RXN et RDF
Recherche structurale et sous-structurale. Analyse conformationnelle.

Méthodes structure-activité (QSAR/QSPR).
Approches de Hansch et de Free-Wilson. Concept de descripteurs. Descripteurs fragmentaux, topologiques, quantiques, thermodynamiques et autres. Normalisation de descripteurs. Techniques mathématiques de développement de modèles : les régressions multilinéaires, Machines à Vecteurs Supports, Arbres de classification et de Régression, les Réseaux de Neurones et autres. Validation de modèles.
QSAR en 3D : l'analyse comparative de champs moléculaires ("CoMFA ").
Exemples d’application de méthodes QSAR pour le développement de nouveaux médicaments.

Similarité et diversité de molécules.
Molécule comme objet dans l’espace chimique. Critères de similarité de Tanimoto, de Dice, de Tversky et autres ; métriques Euclidienne et de Manhattan.
Recherche par similarité.
Méthodes d’analyse de groupement des objets chimique : clustering hiérarchique et non-hiérarchique.

Chimie combinatoire théorique.
Génération de bibliothèques combinatoires à partir d’une structure de Markush.

Design « in silico » de nouveaux composés.
Filtres (les règles de Liminski et autres).
Docking d’un ligand dans une protéine. Fonctions de score. Chimiothèques et cibliothèques.
Utilisation de modèles QSAR pour un criblage virtuel. Optimisation d’un « lead ».

Travaux pratiques avec les logiciels ChemAxon, ChemFinder et ISISBase (bases de données) et ISIDA, DRAGON et CODESSA-PRO (QSAR/QSPR). 
 

COMPETENCES VISEES
Etre capable de créer et/ou de gérer une base de données chimiques
Acquérir des notions sur les principales méthodes de traitement et de création de données chimiques (recherche par structure/sous-structure et/ou par similarité, clustering, génération de bibliothèques combinatoires.
Connaissances des méthodes QSAR/QSPR. Aspects pratiques d’utilisation de logiciels « structure-propriété ».

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSInfochimie
16




800
406433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention Chimie
Spécialité Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEAu choix

RechercheBiophysicochimie


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSTOTE, Roland

Chimie, Biophysique Institut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Dynamique des biomolécules: relation entre structure, dynamique et fonction
Mode normaux de vibrations
Changements conformationnels
Contrôle par diffusion des réactions biomoléculaires
Cinétique de la transition coude-hélice
Perméabilité cellulaire et transport d’ions
Méthodes expérimentales appliquées aux molécules biologiques
Spectroscopie Raman
Spectroscopie de Fluorescence et activité optique, UV-Vis.
Spectrométrie de Masse
Méthodes utilisés pour la détermination des structures 3D : biomolécules diffraction
des rayons X, RMN, microscopie électronique.
Interactions macromoléculaires
Méthodes de solvatation
Calculs électrostatiques – méthodes de Poisson-Boltzmann
Détermination d’énergies libres.
Applications biologiques (certains sujets de la liste):
Association moléculaire - reconaissance à l’interface biomoléculaire
catalyse enzymatique
repliement des protéines
interactions protéines - acides nucléiques
structure et assemblage des virus
moteurs moléculaires
membranes et protéines membranaires






 

COMPETENCES VISEES
L’objectif de l’enseignement sera de présenter des concepts et applications avancées de la chimie physique en science du vivant. Les étudiants acquerront des compétences théoriques et pratiques approfondies en chimie physique à l’interface avec la biologie





 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSBiophysicochimie
24



000
487233


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des Interfaces
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI










SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireSAUE, TrondCR131Tél. 03 90 24 13 01
Fax. 03 90 24 15 89
tsaue@ chimie.u-strasbg.frUMR7177 - Chimie Quantique

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


M-S4
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoire

RechercheStage de recherche long

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSAUE, Trond



DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Le stage long de 6 mois en deuxième année peut être effectué dans un laboratoire à Strasbourg ou ailleurs (par exemple dans l'industrie, à l'étranger).





 

COMPETENCES VISEES
L’UE vise la maîtrise de la mise en œuvre d’une étude expérimentale ou théorique. Des compétences disciplinaires scientifiques acquises va dépendre le choix du sujet qui pourra inclure l’utilisation des techniques de spectroscopie, l’utilisation d’un langage de programmation, l’utilisation des logiciels d’acquisition et d’analyse de données, l’utilisation des outils mathématiques et statistiques. L’étudiant doit apprendre à respecter l’éthique scientifique, s’intégrer dans un laboratoire de recherche et travailler en équipe.









 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





















MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON








Annexes :


Liste des publications 2003-2007 (3 publications pour chaque enseignant-chercheur)M. Iliaš and T. Saue ,
"An infinite-order two-component relativistic Hamiltonian by a simple one-step transformation"
J. Chem. Phys. 126 (2007) 064102

R. Bast, P. Schwerdtfeger and T. Saue,
"Parity nonconservation contribution to the nuclear magnetic resonance shielding constants of chiral molecules: A four-component relativistic study"
J. Chem. Phys. 125 (2006) 064504

P. Salek, T. Helgaker and T. Saue,
``Linear response at the 4-component relativistic density functional level: Application to the frequency-dependent dipole polarizability of Hg, AuH and PtH2'',
Chem. Phys. 311 (2005) 187




5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine :
Mention : CHIMIE
Spécialité : SCIENCES ANALYTIQUES
Parcours : /

Architecture générale

SemestreUEType d’UEECTSCoefIntituléVolume horaireCMTDTP/
autresTravail personnel étudiantCharge totale étudiant1M-S1
UE 1Obl33Chimie organique1682448M-S1
UE 2Obl33Chimie inorganique1682448M-S1
UE 3Obl33Chimie supramoléculaire1682448M-S1
UE 4Obl33Spectroscopies optiques2044468M-S1
UE 5Obl33Diffraction, diffusions et structures244872M-S1
UE 6Obl33Physicochimie des interfaces16840641 UE à choisir parmi les suivantes (3 ECTS):M-S1
UE 7Choix33Informatique10143458M-S1
UE 8Choix33Cinétique et photochimie1684064M-S1
UE 9Choix33Industrie chimique face à l’environnement242448Libre33Ouv. Prof.33Langues33Totaux302M-S2
UE 1Obl33Métrologie et chimiométrie2555080M-S2
UE 2Obl33Analyse physicochimique et instrumentation 1 (APC1)20884076M-S2
UE 3Obl33Analyse physicochimique et instrumentation 2 (APC2)2045074M-S2
UE 4Obl33Analyse physicochimique et instrumentation 3 (APC3)244872M-S2
UE 5Obl33Spectroscopie RMN avancée1864064M-S2
UE 6Obl66Travaux pratiques d’analyse physicochimique89501392 UE à choisir parmi les suivantes (6 ECTS) :M-S2
UE 7Choix33Nanomatériaux244872M-S2
UE 8Choix33Cinétique électrochimique et applications de l’électrochimie1686185M-S2
UE 9Choix33Procédés chimiques et chimie industrielle244872M-S2
UE 10Choix33Droit de l’environnement14102448Libre31Totaux303M-S3
UE 1Obl33Applications de méthodes physico-chimiques à l’étude de la complexation sélective et à l’identification des édifices chimiques en solution, dans le solide et en surface244872M-S3
UE 2Obl33Méthodes d’extraction, séparation et de caractérisation en chimie moléculaire et supramoléculaire.244872M-S3
UE 3Obl66Travail personnel – recherche bibliographique1401404 UE à choisir parmi les suivantes (12 ECTS) :M-S3
UE 4Choix33Notion d’échelle dans les méthodes de séparation : de la miniaturisation à la chimie préparative 244872M-S3
UE 5Choix33Biomarqueurs en environnement 244872M-S3
UE 6Choix33Méthodes analytiques appliquées à la reconnaissance ionique et moléculaire : développement des biosenseurs 244872M-S3
UE 7Choix33Chimie bioanalytique244872M-S3
UE 8Choix33Chimie analytique et bromatologie244872M-S3
UE 9Choix33Analyse spectroscopique de surfaces244872Libre33Langues33Totaux304M-S4
UE 1Obl3030Stage en laboratoireTotaux30Totaux120

Adaptation particulière du cursus :
étudiants en double cursus en vue de l’obtention du diplôme


EtablissementDispenses ou Equivalences accordées
(UE, stage de fin d’études…)Complément d’études demandéEcole d’ingénieur
Les élèves-ingénieurs de l’Ecole de Chimie, Polymères et Matériaux (ECPM) ayant validé leur 2ème année (Spécialité Chimie, option analytique) peuvent intégrer directement le niveau M2 du master Chimie spécialité SA.
Pour ces élèves, l’UE « Travail personnel-recherche bibliographique » du semestre S3 est remplacée par le microprojet propre à l’ECPM. Le stage de fin d’études (R&D) du cursus ECPM correspond au stage du semestre S4.

/ Porteur de la spécialité ou du parcours (le cas échéant)

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoireSABATIER, LaurencePr31Tel : 03 90 24 27 26
Fax : 03 90 24 27 25 sabatierl@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178, Département des Sciences Analytiques et Interactions Ioniques et Biomoléculaires, Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences Séparatives.Joindre en annexe la liste des 3 dernières publications


Effectifs attendus : Les effectifs attendus se situent autour d’une dizaine d’étudiants en M1. Ces effectifs ne constituent pas un handicap car les enseignements de M1 sont mutualisés avec d’autres formations : le semestre S1 est constitué d’UE communes aux autres spécialités de la mention Chimie (CMS, CPMI ou CV). Le semestre S2 est quant à lui mutualisé soit avec les masters « Sciences du médicament » ou « Vie et santé », soit avec la 2ème année de l’ECPM (Option Chimie analytique). En M2 les effectifs sont supérieurs car les élèves ingénieurs de l’ECPM ayant validé leur 2ème année sont admis directement en M2. De plus les effectifs « réels » (devant les enseignants) sont plus importants car la plupart des enseignements sont communs à la 3ème année de l’ECPM (option Chimie analytique).


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)

Inscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études2005/2006
M1-SA : 4
M2-SA : 13
75%
100%
25%
0%
0%
0%

Emploi dans un laboratoire privé ou public (2). Situation inconnue (2)

Thèses financées (9)2006/2007
M1-SA : 3
M2-SA : 9
67%
100%
33%
0%
0%
0%

Emploi dans un laboratoire public (1). Situation inconnue (1)

Thèses financées (7)2007/2008
M1-SA : 8
M2-SA : 9(1) Par rapport aux présents aux examens


Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :

 
La spécialité « Sciences analytiques » est destinée à former des étudiants pouvant répondre à la demande grandissante de compétences larges et de haut niveau dans le domaine de la séparation, de la purification et de la caractérisation d’espèces chimiques pour traiter des problématiques de chimie et de disciplines frontières (biologie, pharmacie, bromatologie, environnement, géosciences, etc). Elle intègre au départ un socle de chimie et de chimie-physique fondamentales (semestre 1) puis une spécialisation vers les développements analytiques accompagnée d’une ouverture aux différents domaines d’application (semestre 2 et 3). Le semestre 4 est un travail de recherche en laboratoire encadré par un enseignant-chercheur ou un chercheur de l’ULP.


Pré-requis

S1Pour l’admission en S1 du master Chimie, spécialité Sciences analytiques, des connaissances théoriques et expérimentales solides en chimie générale et en chimie-physique sont indispensables.
Il serait également très souhaitable que les candidats souhaitant accéder à cette spécialité, qu’ils viennent de l’ULP ou d’une autre université, aient acquis précédemment quelques connaissances de base en Chimie analytique (3 crédits ECTS au moins). Néanmoins, si un étudiant n’a bénéficié d’aucune formation spécifique en chimie analytique au cours de la préparation de sa Licence, mais présente cependant un dossier universitaire de qualité, il pourra être admis dans la spécialité à condition de mettre à profit l’existence d’une unité d’enseignement libre en M1S1 pour combler cette lacune (en suivant, par exemple, l’enseignement de Chimie analytique de Licence à la Faculté de Chimie ou de 2ème année à la Faculté de Pharmacie.S3Pour l’admission en S3 du master Chimie, spécialité Sciences analytiques, des connaissances théoriques et expérimentales solides en chimie générale et en chimie-physique sont indispensables ainsi qu’une bonne maîtrise (théorique et pratique) des méthodes d’analyse physicochimique des molécules organiques et inorganiques. Des connaissances en analyse de données sont souhaitables. De plus l’admission en S3 est conditionnée à l’accueil dans un laboratoire habilité de l’ULP pour le stage S4.


Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1
Les étudiants ayant validé une licence de chimie sont admis de droit en spécialité Sciences analytiques. Les dossiers de ceux ayant validé une autre licence scientifique seront examinés par une commission pédagogique qui évaluera l’adéquation de leur formation avec les prérequis du semestre S1 de la spécialité Sciences analytiques
S3Certaines catégories d’étudiants pourront, après validation par la commission pédagogique ad hoc, accéder directement en S3 de la spécialité Sciences analytiques, sans avoir validé leur 1ère année d’études dans cette spécialité.
Il s’agit :
- des étudiants ayant validé la 1ère année dans d’autres spécialités comportant un volume important de sciences analytiques.
- des étudiants de l’Ecole de Chimie, Polymères et Matériaux (ECPM) ayant validé leur 2ème année d’études et choisi la spécialité "Chimie, option analytique",
- des étudiants de la Faculté de Pharmacie ayant validé leur 4ème année d’études et choisi la filière recherche ou industrie (avec orientation analytique).
- des étudiants français ou étrangers, ayant le niveau de la 1ère année de Master et possédant de solides connaissances en analyse physicochimique (admission après examen du dossier universitaire).
Connaissances visées :


Des connaissances solides en chimie organique, inorganique, supramoléculaire et chimie physique, une parfaite maîtrise de l’ensemble des méthodes analytiques nécessaires à la séparation et à la caractérisation d’édifices chimiques, qu’ils soient de nature organique ou inorganique, et une connaissance des spécificités propres à différents domaines d’application des sciences analytiques.

 


Compétences visées, insertion professionnelle :


Le 1er semestre du master SA est constitué par des enseignements fondamentaux de chimie moléculaire organique, inorganique, supramoléculaire et chimie-physique (6 modules obligatoires + 1 module à choix). Ces enseignements sont tous mutualisés avec d’autres spécialités (CMS/CPMI/CV) du master Chimie. Les enseignements spécialisés en sciences analytiques sont proposés à partir du 2ème semestre et sont organisés en 5 modules théoriques obligatoires, 1 bloc de techniques et approches expérimentales et 2 modules optionnels (parmi 4 proposés). Les enseignements de spécialité sont poursuivis au 3ème semestre avec 2 modules obligatoires et 4 modules au choix (parmi 6 proposés). De plus le cursus du master SA comprend 2 modules hors discipline, 1 module d’ouverture professionnelle, 2 modules de langues, plusieurs travaux personnels de recherche bibliographique et 1 stage de recherche d’un semestre en laboratoire.

L’organisation du master SA permet aux étudiants d’acquérir des bases solides en chimie et chimie-physique fondamentales puis de se spécialiser dans les méthodes et les développements analytiques. Les modules optionnels permettent aux étudiants d’acquérir des compétences dans différents domaines d’applications des sciences analytiques.
Concernant l’initiation à la recherche, elle est constituée par un premier travail d’initiation à la recherche documentaire en S2 évalué par un rapport écrit, puis par le travail personnel de recherche bibliographique en S3 évalué par un rapport écrit et une présentation orale, puis par le stage en laboratoire S4 qui permet l’apprentissage de la mise en place d’un projet de recherche, la réalisation du travail expérimental, la synthèse et la présentation des résultats sous forme écrite et orale.

Les étudiants titulaires du Master SA peuvent ainsi s'insérer non seulement dans la recherche privée ou publique où les sciences analytiques sont au cœur des thématiques de recherche, mais dans toute entreprise ou institution dont l’activité implique un fort besoin en développements analytiques.

 


Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)


- 2UE de langues aux semestres 1 et 3

- Plusieurs travaux de recherche bibliographique amenant les étudiants à lire et étudier des publications en anglais, et à en présenter une synthèse sous forme de rapport écrit ou oral.



Dispositif d’accompagnement et de soutien


/



Innovations pédagogiques 


L’architecture de ce master SA est commune à celle des autres spécialités de la mention Chimie qui ont pour objectif de dispenser une formation à la fois théorique et pratique et de donner aux étudiants une véritable initiation à la recherche. Son organisation modulaire permet à l’étudiant d’effectuer par un choix d’options, un parcours orienté vers différents domaines d’application des sciences analytiques. De plus, à partir du 2ème semestre, plusieurs modules sont mutualisés avec d’autres masters de l’ULP (Sciences du médicament, Vie et Santé), ce qui permet aux étudiants d’acquérir une vision pluridisciplinaire des sciences analytiques. Les étudiants sont amenés à travailler en binôme ou trinôme « inter-master » et à mettre en commun leurs compétences disciplinaires respectives.
On peut également souligner qu’une initiation à la recherche documentaire est proposée dès le S2 pour que les étudiants puissent utiliser ces compétences dans d’autres modules d’enseignement. Durant leurs 2 années de master, les étudiants doivent présenter à trois reprises, sous forme écrite et/ou orale, le résultat de leurs travaux personnels de recherche bibliographique.
 

Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :


Les requêtes seront examinées au cas par cas par la commission pédagogique.

 

Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’études
Cf fiche RNCP


Possibilité de poursuivre en doctorat

Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.


Idem autres spécialités du master mention Chimie


Dispositif d’évaluation des enseignements

 
Selon les modalités adoptées par le CEVU


Modalités particulières d’enseignement

 
/


Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

 L’enseignement du semestre 1 est réalisé de façon classique, à savoir en situation présentielle. A partir du semestre 2, les étudiants sont amenés à réaliser plusieurs travaux personnels de recherche bibliographique (cf M-S2 UE3, M-S2 UE6). Ces travaux sont ensuite évalués sous forme de rapport écrit et/ou de présentation orale. Au cours du semestre 3, un accent encore plus fort est mis sur l’enseignement non présentiel avec notamment 6 crédits (M-S3 UE3) attribués à une recherche bibliographique sur le sujet du stage du semestre S4. Enfin un semestre complet (S4) est consacré à un travail expérimental de recherche dans un laboratoire.

Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français

Les composantes de l’Université Louis Pasteur :
Faculté de Chimie
Ecole de Chimie, Polymères et Matériaux (ECPM)
Faculté de pharmacie
Faculté des Sciences de la vie 

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)


 
6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireBALL, VincentPr3103 90 24 33 78
 HYPERLINK "mailto:vincent.ball@medecine.u-strasbg.fr" vincent.ball@medecine.u-strasbg.frUMR 595 - Biomatériaux, processus biologiques et biophysiques aux interfacesDEDIEU, AlainPr3103 90 24 13 05
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frUMR 7551 - Chimie quantique et modélisation moléculaireEBBESEN, ThomasPr3103 90 24 51 16
 HYPERLINK "mailto:ebbesen@isis-ulp.org" ebbesen@isis-ulp.orgUMR 7006 – Laboratoire des NanostructuresEL BAYED, KarimMC3103 90 24 14 97
 HYPERLINK "mailto:elbayed@chimie.u-strasbg.fr" elbayed@chimie.u-strasbg.frUMR 7177HELLWIG, PetraPr3103 90 24 12 73
 HYPERLINK "mailto:hellwig@chimie.u-strasbg.fr" hellwig@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 - Laboratoire de spectroscopie vibrationnelle et électrochimie de biomoléculesHOSSEINI, Mir WaisPr3209 30 24 13 26
 HYPERLINK "mailto:hosseini@chimie.u-strasbg.fr" hosseini@chimie.u-strasbg.frUMR 7140 - Tectonique moléculaire du solideMARQUARDT, RobertoPr3103 90 24 13 07
 HYPERLINK "mailto:roberto.marquardt@chimie.u-strasbg.fr" roberto.marquardt@chimie.u-strasbg.frUMR 7177NICOUD, Jean-FrançoisPr3203 90 24 42 76
 HYPERLINK "mailto:nicoud@ipcms.u-strasbg.fr" nicoud@ipcms.u-strasbg.frUMR 7175SCHAAF, PierrePr3103 88 41 40 00
 HYPERLINK "mailto:schaaf@janus.u-strasbg.fr" schaaf@janus.u-strasbg.frUPR 0022WELTER, RichardPr3209 30 24 15 93
 HYPERLINK "mailto:welter@chimie.u-strasbg.fr" welter@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 - Laboratoire de densités électroniques et composés métalliques

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielFAULLIMEL, JeanResponsable environnement Rohm & HaasProfessionnel Environnement HYPERLINK "mailto:jean.faullimel@evc.ne" jean.faullimel@evc.ne


M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Chimie organique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
NICOUD, Jean François


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.




M-S1
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Chimie inorganique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
DEDIEU, Alain


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.
 

M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Chimie supramoléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HOSSEINI, Mir Wais


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CMS. Se reporter à la description de la spécialité CMS pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S1
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Spectroscopies optiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseHELLWIG, Petra

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Diffraction, diffusion et structures

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseWELTER, Richard

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.



M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Physicochimie des interfaces

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSCHAAF, Pierre

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S1
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Informatique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
EL BAYED, Karim


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S1
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Cinétique et photochimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
EBBESEN, Thomas


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI. Se reporter à la description de la spécialité CPMI pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.


M-S1
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Industrie chimique face à l’environnement

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
FAULLIMEL, Jean
Chimie & EnvironnementRohm-Haas France
67630 Lauterbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité Chimie verte. Se reporter à la description de la spécialité Chimie verte pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.

SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireBARILLON RemiPr3103 88 10 64 09
 HYPERLINK "mailto:remi.barillon@ires.in2p3.fr" remi.barillon@ires.in2p3.frUMR 7178 - Département des recherches subatomiques - Equipe Chimie nucléaireBECHINGER BurkhardPr3103 90 24 51 50
 HYPERLINK "mailto:bechinger@chimie.u-strasbg.fr" bechinger@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 - Laboratoire de résonance magnétique et biophysique des membranesBERGAENTZLE MartineMC3903 90 24 41 59
 HYPERLINK "mailto:bergaentzle@pharma.u-strasbg.fr" bergaentzle@pharma.u-strasbg.frUMR 7178 – Laboratoire de chimie analytique et sciences des alimentsBURGARD MichelPr6203 90 24 27 32
 HYPERLINK "mailto:burgard@chimie.u-strasbg.fr" burgard@chimie.u-strasbg.frUMR 7178 – Laboratoire des procédés de séparationEBBESEN ThomasPr3103 90 24 51 16
 HYPERLINK "mailto:ebbesen@isis-ulp.org" ebbesen@isis-ulp.orgUMR 7006 – Laboratoire des nanostructures GARIN François DR6203 90 24 27 37
 HYPERLINK "mailto:garin@chimie.u-strasbg.fr" garin@chimie.u-strasbg.frUMR 7515 - Laboratoire des matériaux, surfaces et procédés pour la catalyseKIENNEMANN AlainPr3103 90 24 27 66
 HYPERLINK "mailto:kiennemann@chimie.u-strasbg.fr" kiennemann@chimie.u-strasbg.frUMR 7515 – Laboratoire des matériaux, surfaces et procédés pour la catalyseMARCHIONI EricPr3903 90 24 43 26
 HYPERLINK "mailto:eric.marchioni@pharma.u-strasbg.fr" eric.marchioni@pharma.u-strasbg.frUMR 7178 – Laboratoire de chimie analytique et sciences des alimentsMILLET MauriceMC3103 90 24 04 22
 HYPERLINK "mailto:millet@illite.u-strasbg.fr" millet@illite.u-strasbg.frUMR 7517 – Laboratoire de physicochimie de l’atmosphèrePOILLERAT GérardPr3103 90 24 14 34
 HYPERLINK "mailto:poillerat@chimie.u-strasbg.fr" poillerat@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 - Laboratoire d'électrochimie et de chimie physique du corps solidePONCHE Jean LucMC3103 90 24 03 74
 HYPERLINK "mailto:ponche@illite.u-strasbg.fr" ponche@illite.u-strasbg.frUMR 7517 – Laboratoire de physicochimie de l’atmosphèreREHSPRINGER Jean LucDR03 88 10 71 90
 HYPERLINK "mailto:Jean-Luc.Rehspringer@ipcms.u-strasbg.fr" Jean-Luc.Rehspringer@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504 - IPCMSSABATIER LaurencePr3103 90 24 27 26
 HYPERLINK "mailto:sabatierl@ecpm.u-strasbg.fr" sabatierl@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178 – Laboratoire de chimie analytique et sciences séparativesSAMORI PaoloPr03 90 24 51 49
 HYPERLINK "mailto:samori@isis.u-strasbg.fr" samori@isis.u-strasbg.frUMR 7006 – Laboratoire de nanochimieVARNEK AlexandrePr3103 90 24 15 60
 HYPERLINK "mailto:varnek@chimie.u-strasbg.fr" varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 – Laboratoire d’infochimieVIART NathaliePr6203 88 10 71 29
 HYPERLINK "mailto:viart@ipcms.u-strasbg.fr" viart@ipcms.u-strasbg.frUMR 7504 - IPCMS

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielVIVARES DavidAdjoint directeur
Service inter-établissement de coopération documentaire (SICD)Recherche documentaire 03 90 24 07 88
 HYPERLINK "mailto:david.vivares@scd-ulp.u-strasbg.fr" david.vivares@scd-ulp.u-strasbg.fr
M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Métrologie et chimiométrie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BERGAENTZLE, Martine

Chimie analytiqueUMR 7178 - Faculté de Pharmacie, 74 route du Rhin B.P. 60024, 67401 Illkirch cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Statistiques - Normes et Référentiels - Etalonnage – Gestion des étalons - Echantillonnage – Suivi métrologique des instruments - Validation de méthodes d'analyse

 

COMPETENCES VISEES

Acquérir les compétences métrologiques nécessaires à la mise en conformité des laboratoires selon les normes ISO ; assurer la traçabilité des analyses effectuées ; intégrer la métrologie dans le système qualité ; être capable d’assurer le poste de responsable métrologique d’un laboratoire
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Métrologie - Chimiométrie
25h
5h
/


50h
80h
3
3
MUTUALISATION
Cette UE est obligatoire pour les master : Sciences du médicament SM-APC et SM-CQ
(effectif prévu : 50 étudiants)
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Analyse physicochimique et instrumentation 1 (APC1)


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARCHIONI EricChimie analytiqueUMR 7178 - Laboratoire de Chimie analytique et Sciences des Aliments
Faculté de Pharmacie, 74 route du Rhin B.P. 60024, 67401 Illkirch cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Ce premier module APC1 (Analyse physicochimique et Instrumentation 1) est consacré aux méthodes spectrométriques suivantes :
- Spectroscopie IR (CM + TD)
- Spectrométrie RMN (CM + TD)
- Spectrométrie de masse (CM + TD)
Les CM et TD sont complétés par une journée d’instrumentation (détermination de la structure d’un produit à partir de différentes analyses spectrométriques)


COMPETENCES VISEES

Acquérir une solide compétence dans les techniques spectrométriques IR, RMN, SM. Connaître le principe des méthodes ainsi que le fonctionnement des appareils afin de pouvoir être capable de bien interpréter les résultats expérimentaux et de définir les limites d’application des protocoles d’analyse.
 

ENSEIGNEMENTS*
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSSpectroscopie IR - Spectrométrie RMN - Spectrométrie de masse20h8h8h40h76h33
MUTUALISATION
UE obligatoire pour les masters Vie et Santé (SNVIE) et Sciences du médicament SM-APC et SM-CQ *Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINON
* Cette UE est mutualisée avec plusieurs autres masters qui ont besoin de formation en méthodes spectrométriques. De ce fait les effectifs sont en moyenne de 60 étudiants. Malgré les difficultés administratives liées à la mutualisation entre ces différents masters (notamment emplois du temps), l’expérience de ces 2 dernières années s’est avérée très positive. Par exemple les étudiants sont amenés à travailler en groupes « inter-master » et à mettre en commun leurs compétences respectives.

M-S2
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Analyse physicochimique et instrumentation 2 (APC2)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSABATIER, LaurenceChimie analytiqueUMR 7178 - Laboratoire de Chimie analytique et Sciences séparatives
ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Ce second module APC2 (Analyse physicochimique et Instrumentation 2) est consacré à la préparation des échantillons et aux méthodes séparatives.

Préparation des échantillons
- Collecte, échantillonnage et stockage
Méthodes d’extraction
- Extraction et micro extraction en phase solide, par fluides supercritiques, assistée par les micro-ondes, par hautes pressions, …
Méthodes séparatives
- Les bases des méthodes chromatographiques en phase gazeuse et en phase liquide.
- Chromatographies spécialisées : exclusion stérique, chirale, en phase supercritique. Développements récents en chromatographie liquide (capillaire, à grande vitesse, préparative, micro-chromatographie, ..) et gazeuse.
- Couplages LC-MS & GC-MS.

Les CM sont complétés par un travail personnel d’analyse de protocoles analytiques récents (publications, normes) et une présentation orale devant les enseignants de l’UE et les autres étudiants.
COMPETENCES VISEES
Acquérir une solide compétence dans les méthodes d’extraction et de séparation modernes utilisées aujourd’hui dans les laboratoires d’analyse. Connaître le principe de fonctionnement des appareils afin de pouvoir être capable de bien interpréter les résultats expérimentaux et de définir les limites d’application des protocoles d’analyse.
ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS- Préparation des échantillons
- Méthodes d’extraction
- Méthodes séparatives
- Analyse de publications/normes
4h

4h

12h








4h (présentation orale)50h74h33
MUTUALISATION
UE obligatoire pour les masters :
SM-APC et SNVIE *Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINON* Cette UE est mutualisée avec plusieurs autres masters qui ont besoin de formation en méthodes analytiques. De ce fait les effectifs sont en moyenne de 40 étudiants. Malgré les difficultés administratives liées à la mutualisation entre ces différents masters (notamment emplois du temps), l’expérience de ces 2 dernières années s’est avérée très positive. Par exemple les étudiants sont amenés à travailler en groupes « inter-master » et à mettre en commun leurs compétences respectives

M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Analyse physicochimique et instrumentation 3 (APC3)


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BURGARD, Michel

Génie des procédésUMR 7178 - Laboratoire des Procédés de Séparation
ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Ce troisième module APC3 (Analyse physicochimique et Instrumentation 3) est consacré aux analyses mettant en jeu des éléments inorganiques

Radiochimie :
- noyaux, radioactivité, fission et réacteurs.
- radiochimie appliquée aux traitements des déchets et à la radioprotection
Séparation des ions métalliques
Analyses thermiques
Spectroscopie d’absorption et d’émission atomique
Spectroscopie Moessbauer


COMPETENCES VISEES

Acquisition des compétences nécessaires à la séparation et à la caractérisation physicochimique des éléments inorganiques, selon l’état physique dans lesquels ils se trouvent.
Comprendre le problème des déchets nucléaires ; de la radiochimie des éléments 4f et 5f et à leurs comportements dans la géosphère aux risques biologiques lors d’une exposition (notions de radioprotection).


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Radiochimie

Spectroscopie Moessbauer

Séparation ions métalliques

Analyses thermiques

Spectroscopies atomiques

12h

3h


3h


3h


3h48h72h33

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :

UE mutualisée avec 2ème année de l’ECPM. Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINON
M-S2
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Spectroscopie RMN avancée

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BECHINGER, Burkhard
Chimie physiqueInstitut de Chimie, 4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Les enseignements de cette UE sont complémentaires de ceux dispensés dans le cadre de l’UE M-S2 UE 2  (APC1).
Cette UE est mutualisée avec la spécialité CPMI et traite d’autres aspects de la RMN.

Le phénomène RMN - Les paramètres de la RMN - L'instrumentation RMN - Interprétation des spectres - Séquences simples et transfert de polarisation - Introduction à la RMN à deux dimensions - Phénomènes d'échanges
 

COMPETENCES VISEES
Interpréter des spectres RMN , connaître les interactions RMN, comprendre les principes de la RMN moderne, savoir manipuler les spins par impulsions, reconnaître et savoir utiliser des modules ‘séquences RMN’ pour créer d’autres séquences d’impulsions, arriver à une réflexion scientifique.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Spectroscopie RMN
16h
8h


40h64h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Mention : Chimie
Spécialité : Chimie Physique des
Molécules et des InterfacesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :


M-S2
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Travaux pratiques d’analyse physicochimique et instrumentation


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMILLET, Maurice
Chimie analytiqueCentre Géochimie de la Surface - UMR 7517
1 rue Blessig -
67084
Strasbourg Cedex 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE se déroule en 2 parties :

1) Projet personnel : formation à la recherche documentaire (en partenariat avec le Service Commun de Documentation de l’ULP) puis application à une problématique analytique (1 sujet/étudiant). Restitution du travail réalisé sous forme d’un rapport écrit.

2) Mise en œuvre de techniques analytiques (analyses qualitatives et quantitatives) :
Chromatographies liquides (HPLC phase inverse, HPIC) et gazeuses
Electrochimie (polarographie, électrodes spécifiques,…)
Spectroscopie d’absorption atomique
Spectroscopie UV
Techniques de préparation d’échantillons et de purification


COMPETENCES VISEES

Face à une problématique analytique, savoir effectuer une recherche bibliographique puis savoir choisir et mettre en oeuvre une méthode d’analyse appropriée. Savoir effectuer une analyse quantitative d’un composé présent dans un mélange.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSTP instrumentation analytique80h
visite du SCD et apprentissage des moyens informatisés pour la recherche documentaire
9h
50h139h66


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINON


M-S2
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Nanomatériaux


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
EBBESEN, Thomas
Chimie physiqueInstitut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires, UMR 7006
8 allée Gaspard Monge, BP 70028, 67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Principes généraux de l’intérêt des nanomatériaux : effet de taille, notion de longueur ou grandeur caractéristique, rapport surface/volume, organisation hiérarchique, fonction et forme.
Outils modernes de caractérisation de nanomatériaux (par exemple STM, AFM, etc) . Préparation et manipulation : approches bottom-up et top-down. Outils de nanofabrication. Exemples de grandes classes de nanomatériaux : carbones, métaux, semi-conducteurs, etc.. Description de leur préparation, de leurs propriétés et leurs applications potentielles.


COMPETENCES VISEES

Compréhension des fondements des nanosciences et nanotechnologies et leur traduction au niveau de matériaux réels. Connaissances des outils modernes de caractérisation et nanofabrication.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSNanomatériaux
24h

48h72h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chimie, spécialité CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
















M-S2
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Cinétique électrochimique et applications de l’électrochimie


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HELLWIG, PetraChimie physiqueUMR 7177 - Laboratoire de spectroscopie vibrationnelle et électrochimie de biomolécules. 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Rappels sur les réactions d’électrode (vu en licence) : surtension, transfert de charge, loi de vitesse, caractéristiques courant/tension, courant d’échange, constante de vitesse standard - relation de TAFEL.
Réaction complexe : exemples, mécanismes, étapes déterminantes, quasi-équilibres, coefficients de transfert.
Transport de matière : diffusion, lois de FICK, courant limite.
Applications à la conversion d'énergie : matériau d’électrode, électrocatalyse, générateurs électrochimiques : piles, batteries, piles à combustibles.
Application à l'analyse électrochimique: électrodes spécifiques (ultra microélectrodes), potentiomètre, polarographie, électrode disque tournant, voltampéromètrie cyclique, analyse de traces et ultra traces, biocapteurs.
Les diverses applications possibles seront choisies en fonction de l'intérêt des étudiants
 

COMPETENCES VISEES

Connaître les mécanismes fondamentaux des réactions électrochimiques
Comprendre le fonctionnement des dispositifs électrochimiques: pile, batterie, électrodes et méthodes d'analyse.
Comprendre les enjeux actuels de l'électrochimie en termes d'application.
Avoir les bases pour tenter une carrière dans l'électrochimie industrielle.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSCinétique électrochimique et applications de l’électrochimie16h8h
61h85h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chimie, spécialité CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S2
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Procédés chimiques et chimie industrielle


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseKIENNEMANN, Alain
GARIN, FrançoisChimie physiqueLMSPC – UMR 7515 du CNRS – ECPM – 25 rue Becquerel 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

I - INTRODUCTION
Concepts de base en catalyse hétérogène
Généralité sur les différents modes de préparation des catalyseurs / Chimie “ préparative ”
Techniques de caractérisation de ces catalyseurs hétérogène
II – LES GRANDES REACTIONS INDUSTRIELLES
Les procédés de pétrochimie
- Le gaz de synthèse et ses dérivés. Les grands intermédiaires hydrocarbonés
- Les grands intermédiaires oxygénés, chlorés et nitrés
La catalyse et l’environnement, les pots catalytiques
Les piles à combustible
III – CARACTERISTIQUES ECONOMIQUES
Les nouveaux défis
 

COMPETENCES VISEES
Mieux comprendre le monde dans lequel on évolue. Beaucoup d’objets et de produits de notre environnement ont subi au cours de leurs transformations successives une ou plusieurs étapes impliquant la catalyse hétérogène. Ce cours doit permettre de bien comprendre ce que cela signifie .Pour cela, il mettra l’accent sur les concepts de base développés en catalyse hétérogène,sur les différentes méthodes de préparation des systèmes catalytiques et de leurs caractérisation.
Enfin les nouveaux défis économiques seront soulevés en mettant en parallèle les procédés actuels de transformation des matières premières avec les procédés innovants permettant à la fois le développement de produits de substitution et des économies d énergie(par exemple, à environ 100¬ le « baril de brut », la synthèse Fischer Tropsch est économiquement rentable et de nouvelles sources d énergie sont à envisager comme les piles à combustible et la biomasse

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSProcédés chimiques et chimie industrielle24h
48h72h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chimie, spécialité CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S2
UE 10TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Droit de l’environnement



DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Cette UE est mutualisée avec la spécialité Chimie verte. Se reporter à la description de la spécialité Chimie verte pour la description des enseignements et le reste de la fiche UE.



ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSDroit de l’environnement
14h1h024h48h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chimie, spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI





SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireADAM, PierreDR3103 90 24 28 04 122
 HYPERLINK "mailto:padam@chimie.u-strasbg.fr" padam@chimie.u-strasbg.frUMR 7177 ALBRECHT, PierreDR3203 90 24 26 34
 HYPERLINK "mailto:albrecht@chimie.u-strasbg.fr" albrecht@chimie.u-strasbg.frUMR 7177ALBRECHT-GARY, Anne-MarieDR3103 90 24 26 38  HYPERLINK "mailto:amalbre@chimie.u-strasbg.fr" amalbre@chimie.u-strasbg.frUMR 7177ARNAUD, Françoise DR3103 90 24 27 49  HYPERLINK "mailto:farnaud@chimie.u-strasbg.fr" farnaud@chimie.u-strasbg.frUMR 7178BOOS, AnneMC6203 90 24 27 01
 HYPERLINK "mailto:boosa@ecpm.u-strasbg.fr" boosa@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178BURGARD, MichelPr3203 90 24 27 32  HYPERLINK "mailto:burgard@chimie.u-strasbg.fr" burgard@chimie.u-strasbg.frUMR 7178ELHABIRI, MouradCR3103 90 24 26 27  HYPERLINK "mailto:elhabiri@chimie.u-strasbg.fr" elhabiri@chimie.u-strasbg.frUMR 7177HAGÈGE, AgnèsCR3103 90 24 27 27  HYPERLINK "mailto:hagegea@ecpm.u-strasbg.fr" hagegea@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178HASSELMANN, ClaudePr3903 90 24 41 60  HYPERLINK "mailto:claude.hasselmann@pharma.u-strasbg.fr" claude.hasselmann@pharma.u-strasbg.frUMR 7178LEGARE, PierrePr3103 90 24 27 55  HYPERLINK "mailto:legare@chimie.u-strasbg.fr" legare@chimie.u-strasbg.frUMR 7515LEROY, MauricePr6203 90 24 27 24
 HYPERLINK "mailto:leroy@chimie.u-strasbg.fr" leroy@chimie.u-strasbg.frUMR 7178MAECHLING, ClarisseMC3903 90 24 43 15
 HYPERLINK "mailto:clarisse.maechling@pharma.u-strasbg.fr" clarisse.maechling@pharma.u-strasbg.frUMR 7175MERLIN, Jean-ClaudePr3103 90 24 42 23  HYPERLINK "mailto:Claude.Merlin@univ-lille1.fr" Claude.Merlin@univ-lille1.frUMR 8516 - LilleSABATIER, LaurencePr3103 90 24 27 26
 HYPERLINK "mailto:sabatierl@ecpm.u-strasbg.fr" sabatierl@ecpm.u-strasbg.frUMR 7178SCHAEFFER, PhilippeCR3203 90 24 28 05  HYPERLINK "mailto:pschaeffer@chimie.u-strasbg.fr" pschaeffer@chimie.u-strasbg.frUMR 7177


M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Applications de méthodes physico-chimiques à l’étude de la complexation sélective et à l’identification des édifices chimiques en solution, dans le solide et en surface


RESPONSABLESNOM, PrénomDisciplineAdresseARNAUD, FrançoisePhysicochimieUMR 7178, Laboratoire de reconnaissance ionique, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Complexation sélective par reconnaissance ionique et applications
Concepts fondamentaux de la reconnaissance ionique :
Interactions moléculaires en solution, récepteurs macrocycliques, définition et généralisation de la notion de complexes, paramètres quantitatifs de la stabilité des complexes.
Stabilité et sélectivité de complexation : paramètres quantitatifs, facteurs, notions de préorganisation et de complémentarité

Caractérisation des équilibres en solution :
Présentation des principales techniques utilisées : potentiométrie, spectrophotométrie d’absorption, fluorescence, Résonance Magnétique Nucléaire (RMN), calorimétrie, extraction biphasique.
Analyse inframoléculaire d’équilibres acido-basiques de molécules polyfonctionnelles. Micro-équilibres de protonation : études de cas.

Applications analytiques de la reconnaissance ionique :
Electrodes sélectives à membranes : principes, caractéristiques, fonctionnement, influence de divers paramètres sur la sélectivité
Séparations sélectives par extraction métallique par des macrocycles combinée à des méthodes spectrophotométriques.
Exemples.

Applications des méthodes spectroscopiques à la caractérisation et à l’identification des édifices chimiques en solution, dans le solide et en surface
Spectrophotométrie électronique :
Rappel sur les orbitales moléculaires
Ultra-violet lointain : conditions d'obtention et interprétation
Transitions électroniques en solution : exemples
Bandes de transfert de charge - Interprétation
Proche infra-rouge : interprétation
Instrumentation : choix, avantages et limitations
Spectrophotométrie infra-rouge :
La théorie des groupes : vibrations moléculaires
Coordonnées internes et coordonnées de symétrie
Symétrie cristalline
Absorption infra-rouge : spectres et instruments
Diffusion Raman :
Principe de la méthode
Instruments
Spectrophotométrie d'émission :
Luminescence : différents processus
Développement de nouvelles sondes
Instruments
 

COMPETENCES VISEES

Cet enseignement a pour objectifs :
(i) de connaître les bases de la reconnaissance ionique et ses applications en chimie analytique
(ii) de comprendre les processus physico-chimiques de complexation en solution
(iii) de savoir déterminer des microconstantes de protonation
(iv) de connaître les fondements des spectroscopies d'absorption (UV-visible, infra-rouge) de diffusion (Raman) et d'émission (fluorescence, phosphorescence) pour de meilleures évaluations et interprétations des données.
(v) d’utiliser ces propriétés spectrophotométriques
pour des déterminations analytiques,
pour des identifications de structures moléculaires ou supramoléculaires,
pour le développement de nouveaux chromophores / fluorophores et de sondes sélectives dans divers milieux d'étude.
 


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSComplexation sélective

Applications des méthodes spectroscopiques24h72h33


MUTUALISATION
UE obligatoire pour les élèves 3ACA de l’ECPM (3ème année option Chimie analytique) Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Méthodes d’extraction, de séparation et de caractérisation en chimie moléculaire et supramoléculaire.


RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSABATIER, LaurenceChimie analytiqueUMR 7178, Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences Séparatives, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

( Méthodes d’extractions : Développement de nouveaux supports d’extraction (synthèse et caractérisation physique et chimique). Applications à l’extraction liquide/liquide, solide/liquide, SPE, MSPD, SPME, SBSE, immunoextraction, MIPs…
( Théorie chromatographie : modèles autres que Van Deemter.
( Approfondissement chromatographie en phase gazeuse : différents systèmes d’introduction (à froid, PTV, headspace…), phases stationnaires (classement, choix, phases chirales), CPG rapide, CPG bidimensionnelle.
( Approfondissement chromatographie en phase liquide : développement et caractérisation de nouvelles phases (ex monolithes), micro et nano-chromatographie, chromatographie à haute température, applications particulières (ex séparation d’énantiomères)
( Introduction électrophorèse capillaire : principe, différents modes de séparation
( Approfondissement spectrométrie de masse : complément sources d’ionisation, couplage aux chromatographies liquides et gazeuses, spectrométrie de masse à plusieurs dimensions. Interprétation de spectres MS et MS/MS.

COMPETENCES VISEES
Au terme de cet enseignement l’étudiant doit bien connaître les différentes méthodes d’extraction et maîtriser les évolutions récentes des techniques séparatives (chromatographies en phases liquide et gazeuse, électrophorèse capillaire), ainsi que les couplages avec les nouvelles techniques d’ionisation en spectrométrie de masse moléculaire et supramoléculaire.
Il doit être apte à se retrouver dans la jungle des supports (colonnes et cartouches) proposés par les fournisseurs.
Il doit connaître les supports innovants ainsi que les principes et les méthodes permettant leur synthèse et la modification de leur surface.
ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSDéveloppement et caractérisation de nouveaux supports

Méthodes de séparation et de caractérisation par spectrométrie de masse

10,5 h




13,5h72h33
MUTUALISATION
UE obligatoire pour les élèves 3ACA de l’ECPM (3ème année option Chimie analytique) Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire

Travail personnel – Recherche bibliographique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseBURGARD, MichelGénie des procédésUMR7178, Laboratoire des Procédés de Séparation
ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Le semestre 3 commence par un travail personnel de recherche bibliographique sur le sujet du stage qui sera effectué au semestre 4. Ce travail est évalué par un rapport écrit et une présentation orale devant les enseignants et les autres étudiants de la spécialité Sciences analytiques.


COMPETENCES VISEES

Savoir effectuer une recherche bibliographique avant de démarrer un travail pratique et savoir en dégager les points essentiels sous forme d’un rapport écrit et d’une présentation orale.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


140h140h66


MUTUALISATION
UE remplacée par le « microprojet » pour les élèves 3ACA de l’ECPM (3ème année option Chimie analytique)Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON

M-S3
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Notion d’échelle dans les méthodes de séparation : de la miniaturisation à la chimie préparative

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseHAGEGE, AgnèsChimie analytiqueUMR 7178, Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences Séparatives, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
( Isothermes d’adsorption : Isotherme linéaire et chromatographie « linéaire » ; isotherme non linéaire et chromatographie « non linéaire ». Application à l’adsorption sur charbon actif et sur zéolithes. Modélisation avec des exemples pris dans le traitement de COV et de HAP. Simulation d’une opération d’adoucissement des eaux à l’aide d’une colonne contenant une résine échangeuse d’ion. Description de « l’onde de concentration » à l’aide du modèle dit « du mouvement du soluté » (solute movement) . Onde compressive. Onde dispersive. Courbe de perçage.
Principe du « lit mobile simulé » (Simulated Moving Bed ), Application à la séparation des sucres, des énantiomères à l’échelle industrielle.
Chromatographie par partition centrifuge (CPC). 

( Mécanismes de transport en électrophorèse capillaire : électroosmose, électrophorèse
Techniques électromigratives : électrophorèse capillaire, chromatographie électrocinétique micellaire, électrochromatographie. Micro et Nano-LC. Analyse quantitative.
Dispositifs de séparation : le dimensionnement, le pompage, les contributions externes à la variance de pic,…


COMPETENCES VISEES
Compréhension de l’importance de l’utilisation industrielle des colonnes type chromatographique à grande échelle pour des utilisations en traitements d’effluents gazeux (adsorption), liquide (résine échangeuses d’ions) et en chimie fine préparative. Modélisation et maîtrise des opérations.
Compréhension des principales méthodes séparatives en phase liquide miniaturisées (chromatographie en phase liquide, électrophorèse capillaire).
Savoir mettre en oeuvre le mode de séparation le plus adapté.
Connaître les avantages et les limites de la miniaturisation.
Etre sensibilisé aux développements technologiques associés.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS
Miniaturisation

Chimie préparative
12h

12h




72h33

MUTUALISATION
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix
Biomarqueurs en environnement

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseALBRECHT, PierreChimie analytiqueUMR 7177, Laboratoire de Géochimie Biorganique, ECPM, 25 rue Becquerel 67087 Strasbourg cedex 02

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Marqueurs moléculaires d’environnements récents et anciens ; la matière organique dans le sous-sol ; des organismes vivants au pétrole ; les molécules fossiles ; les constituants macromoléculaires organiques dans les sédiments ; altération des pétroles ; isotopie moléculaire du carbone ; archéologie moléculaire

Spéciation physique et chimique des espèces métalliques dans l’environnement. Mobilité, biodisponibilité, toxicité. Méthodes d’analyses : extractions simples et séquentielles, spectroscopies et couplages.

COMPETENCES VISEES
Bonnes connaissances sur :
- des espèces élémentaires en solution et aux interfaces, le rôle de la spéciation sur le devenir des éléments traces dans l’environnement,
- le cycle du carbone ; les origines et transformations de la matière organique, les méthodes d’étude de la matière organique
 - les espèces élémentaires en solution et aux interfaces, le rôle de la spéciation sur le devenir des éléments traces dans l’environnement


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSBiomarqueurs en environnement

Spéciation des toxiques inorganiques
18h


6h72h33


MUTUALISATION
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI



M-S3
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Méthodes analytiques appliquées à la reconnaissance ionique et moléculaire : développement des biosenseurs

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseALBRECHT, Anne-MariePhysicochimie bioinorganiqueUMR 7177, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Développement de biosenseurs du fer(III) (sidérophores, ligands biomimétiques, biosenseurs fluorescents).
Cations lanthanides en bioanalyse (propriétés chimiques des lanthanides(III), propriétés de luminescence, dosages biologiques).
Nouveaux senseurs et matériaux : nouveaux outils de reconnaissance ionique (cryptands, caténands, nœuds, hélicates (Fe(II), Fe(III), Cu(I), Eu(III)), Interrupteurs moléculaires)
Chélation de l'aluminium(III) par des ligands de type biphosphonate.

COMPETENCES VISEES
Maîtrise de stratégies analytiques appliquées à la reconnaissance ionique et au traçage d'ions d'intérêt biologique par des ligands naturels ou biomimétiques. Notions d'utilisation de biosenseurs luminescents. Mécanismes d'autoassemblage d'édifices supramoléculaires à topologie ou topographie nouvelles. Interactions intramoléculaires : coopérativité et allostérie. 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSMéthodes analytiques appliquées à la reconnaissance ionique et moléculaire 24h72h33


MUTUALISATION
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S3
UE 7TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix
Chimie bioanalytique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSABATIER, LaurenceChimie analytiqueUMR 7178, Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences Séparatives, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

( Purification des biomolécules par chromatographie liquide : exclusion stérique, échange d’ions, chromatofocalisation, interaction hydrophobe HIC, phase inverse, interaction hydrophile HILIC, chélation de métaux, affinité. Phases stationnaires/phases mobiles/mise au point des conditions de purification. Purifications à une échelle préparative et à une échelle miniaturisée : contraintes, changements instrumentaux et applications.
( Purification des biomolécules par électrophorèse mono et bidimensionnelle. Principe, paramètres à optimiser et domaines d’application. Analyse protéomique différentielle.
( Apports de la spectrométrie de masse pour la caractérisation des biomolécules et de leurs complexes : rappel des sources d’ionisation adaptées, interprétation de spectres MS et MS/MS de biomolécules. Etude des interactions protéine/protéine et protéine/ligand.
( Stratégies d’identification d’une protéine à partir d’un gel d’électrophorèse ou d’une fraction de chromatographie, cartographie massique, séquençage de novo, caractérisation des modifications post-traductionnelles.


COMPETENCES VISEES
Maîtriser l’ensemble des techniques de purification adaptées aux biomolécules et l’ensemble des méthodes de spectrométrie de masse utiles pour leur caractérisation. Connaître les différentes stratégies d’analyse protéomique et savoir choisir la plus adaptée en fonction de la problématique et des molécules cibles.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChimie bioanalytique24h72h33

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master Chimie& Biologie, aspects analytiques, parcours BiotechnologiesPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Chimie analytique et bromatologie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARCHIONI Eric
HASSELMANN, ClaudeChimie analytiqueUMR 7178, Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences des aliments, Faculté de pharmacie, 74 route du Rhin, 67401 Illkirch Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

( Rappels sur les différents types de chromatographie à mettre en œuvre selon la nature des produits à séparer,
( Application au dosage des vitamines hydrosolubles (folates, vitamines B5 et B6),
( Analyse des 2-alkylcyclobutanones dans les aliments ionisés,
( Etude des principaux contaminants alimentaires (mycotoxines, nitrites/nitrates, dioxines, etc.).


COMPETENCES VISEES
Compréhension d'un certain nombre de méthodologies nécessaires à la mise en oeuvre de procédés analytiques en bromatologie. Savoir analyser et concevoir des protocoles analytiques.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSBromatologie24h72h33

MUTUALISATION
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 9TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Analyse spectroscopique de surfaces

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseLEGARE, PierreChimie du solideUMR 7515, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Introduction aux surfaces solides
Interactions électrons-matière.
Les spectroscopies d’électrons :
Photoémission
Spectroscopie Auger
Comparaisons et liens entre ces techniques
Les techniques d’absorption X appliquées aux nanomatériaux et aux surfaces
Les techniques de champ proche


COMPETENCES VISEES
Bonne connaissance des principales méthodes d’analyse des surfaces de solides pour obtenir des informations structurales, élémentaires et chimiques.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSMéthodes spectroscopiques appliquées à l’étude de la réactivité des systèmes chimiques sur les surfaces solides

24h







72h33


MUTUALISATION
Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI












SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre

Le semestre 4 correspond au stage de recherche dans un laboratoire. Les étudiants sont encadrés dans les laboratoires par des chercheurs et/ou enseignants-chercheurs des laboratoires listés ci-dessous (liste non exhaustive). L’équipe pédagogique du semestre est constituée par l’ensemble des encadrants.

Equipe de recherche ou Laboratoire
UMR 7177
Laboratoire de biogéochimie moléculaire (P. Albrecht)
Laboratoire de physico-chimie bioinorganique (AM. Albrecht)
Laboratoire de spectroscopie vibrationnelle et electrochimie des biomolécules (P. Hellwig)
Laboratoire d’électrochimie et chimie physique du corps solide (JP. Gisselbrecht)
Groupe de dynamique et structure moléculaire par spectrométrie de masse (E. Leize-Wagner)

UMR 7178
Laboratoire de spectrométrie de masse bioorganique (A. Van Dorsselaer)
Chimie analytique et sciences séparatives (L. Sabatier)
Chimie analytique et sciences des aliments (E. Marchioni)
Reconnaissance ionique et procédés de séparation (F. Arnaud)
Chimie nucléaire (département DRS, D. Huss)

UMR 7175
Equipe Bioinformatique et Dynamique des interactions moléculaires (B. Spiess)

UMR 7515
Laboratoire des Matériaux, Surfaces et Procédés pour la Catalyse (F. Garin)

UMR 7517
Laboratoire de Physicochimie de l’Atmosphère (Ph. Mirabel)
Géochimie isotopique et chimie de l'environnement (F. Chabaux)




M-S4
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
Obligatoire
Stage en laboratoire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseBURGARD MichelGénie des procédésUMR 7178, Laboratoire des Procédés de Séparation, ECPM, 25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Ce stage d’un semestre est basé sur un véritable travail de recherche en laboratoire encadré par des chercheurs confirmés. Il s’agit d’un véritable projet de recherche répondant à une problématique scientifique définie par les UMR d’accueil.
L’évaluation sera faite par un rapport écrit (1/3) et une présentation orale (2/3) en fin de semestre.


COMPETENCES VISEES

Savoir mettre en place et réaliser un projet de recherche sur une problématique liée aux sciences analytiques. Savoir rédiger un rapport et présenter ses résultats.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSMise en place et réalisation d’un projet de recherche. Présentation des résultats.Travail en laboratoire750h750h3030


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : /Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON





Annexe 1 : 3 dernières publications du porteur de Spécialité

Plasmodium berghei ookinetes bind to Anopheles gambiae and Drosophila melanogaster annexins
KOTSYFAKIS, M., EHRET-SABATIER, L., SIDEN-KIAMOS, I., MENDOZA, J., SINDEN, R.E., LOUIS, C.
Mol. Microbiol. (2005) 57 (1), 171-179.

Synthesis and Characterization of Immunogens Based on Calix[4]arene-crown-6 for
the Generation of Antibodies Directed Towards Cesium Ions.
SAFI, S., ASFARI, Z., EHRET-SABATIER, L., LEROY, M., HAGEGE, A.
Bioconjug Chem. (2006) 17, 1346-1350.

A novel locust (Schistocerca gregaria) serine protease inhibitor with a high affinity for neutrophil elastase
BRILLARD-BOURDET, M., HAMDAOUI, A., HAJJAR, E., BOUDIER, C., REUTER, N., EHRET-SABATIER, L., BIETH, J., GAUTHIER, F.
Biochemical Journal (2006), 400 (3), 467-476.

Annexe 2 :

Liste des publications 2003-2007 (3 publications pour chaque responsable d’UE pour les semestres S2 et S3. Pour S1 se reporter aux spécialités CMS, CPMI et CV)
ALBRECHT Anne Marie
-Self-Assembly Mechanism of a Bimetallic Europium Triple-Stranded Helicate
J. HAMACEK, S. BLANC, M. ELHABIRI, E. LEIZE, A. VAN DORSSELAER, C. PIGUET, A. M. ALBRECHT-GARY
J. Am. Chem. Soc. (2003) 125, 1541-1550.
-Ferrioxamine B Analogs: Targeting the FoxA Uptake System in the Pathogenic Yersinia enterocolitica
H. KORNREICH LESHEM, C. ZIV, E. GUMIENNA-KONTECKA, R. ARAD-YELLIN, Y. CHEN, M. ELHABIRI, A.-M. ALBRECHT-GARY, Y. HADAR, A. SHANZER
J. Am. Chem. Soc. (2005) 127, 1137-1145.
-Supramolecular Click Chemistry with a C60-Bisammonium Substrate and a Ditopic Crown Ether Host.
U. HAHN, M. ELHABIRI, A. TRABOLSI, H. HERSCHBACH, E. LEIZE, A. VAN DORSSELAER, A. M. ALBRECHT-GARY, J. F. NIERENGARTEN
Angew. Chem., Int. Ed. (2005) 44, 5338-5341.

ALBRECHT Pierre
- Biomarker evidence for a key preservation pathway of organic carbon
Y. HEBTING, P. SCHAEFFER, A. BEHRENS, P. ADAM, G. SCHMITT, P. SCHNECKENBURGER, S. BERNASCONI ET P. ALBRECHT
Science (2006) 312, 1627-1631. - The wide diversity of hopanoid sulfides evidenced by the structural identification of several novel hopanoid series.
P. SCHAEFFER, P. ADAM, E. PHILIPPE, J. TRENDEL, J.C. SCHMID, J. CONNAN ET P. ALBRECHT
Org. Geochem. (2006) 37, 1590-1616. - The canopic jars of Ramesses II : real use revealed by molecular study of organic residues.
A. CHARRIÉ-DUHAUT, J. CONNAN, N. ROUQUETTE, P. ADAM, C. BARBOTIN, M.F. DE ROZIÈRE, A. TCHAPLA ET P. ALBRECHT
J. Archaeol. Sci. (2007) 34, 957-967.

ARNAUD Françoise
- Two chloride ions as a template in the formation of a cyclic Hexaurea
D. MESHCHERYAKOV, V. BÖHMER, M. BOLTE, V. HUBSCHER-BRUDER, F. ARNAUD-NEU, H. HERSCHBACH, A. VAN DORSSELAER, I. THONDORF, W. MÖGELIN,
Angew. Chem. Int. Ed., (2006) 45, 1648-1652.
- Binding properties of p-tert-butyldihomooxacalix[4]arene tetra(2-pyridylmethoxy) derivative towards alkali, alkaline earth, transition and heavy metal cations
P. M. MARCOS, B. MELLAH, J. R. ASCENSO, S. MICHEL, V. HUBSCHER-BRUDER, F. ARNAUD-NEU,
New J. Chem., (2006) 30, 1655-1661.
- t-Butyl-calix[4]arene substituted at the lower rim by cobalt bis(dicarbollide)(1-) and CMPO-groups. New efficient extractants for lanthanides and actinides
L. MIKULÁ`EK, B. GRÜNER, C. DANILA, V. BPHMER, J. HADDAOUI, V. HUBSCHER, F. ARNAUD-NEU, J. ÁSLAVSKÝ, P. SELUCKÝ,
Eur. J. Org. Chem., (2007) 4772-4783.

BECHINGER Burkhard
Cf maquette CPMI

BERGAENTZLE Martine
- Enzymatic extraction procedure for the liquid chromatographic determination of niacin in foodstuffs
S. NDAW, M. BERGAENTZLÉ, D. AOUDÉ-WERNER AND C. HASSELMANN
Food Chemistry, (2002) 78, 129-134
- Fluorimetric determination of pantothenic acid in foods by liquid chromatography with post-column derivatization
C. PAKIN, M. BERGAENTZLÉ, V. HUBSCHER, D. AOUDÉ-WERNER AND C. HASSELMANN
Journal of Chromatography A, (2004) 1035, 87-95 - Ribazole, a fluorescent marker for the liquid chromatographic determination of vitamin B12 in foodstuffs
C. PAKIN, M. BERGAENTZLÉ, D. AOUDÉ-WERNER AND C. HASSELMANN
Journal of Chromatography A, (2005) 1081, 182-189 BURGARD Michel
- Pure nickel coating on a mesoporous alumina membrane : preparation by electroless plating and characterization
S. HAAG, M. BURGARD, B. ERNST
Surface Coating Technology (2006) 201, 2166-2173
- Guidelines for the application of a stationary model in the prediction of the overall mass transfer coefficient in a hollow fiber membrane contactor.
D. TREBOUET, M. BURGARD and J.M. LOUREIRO
Sep. and Pur. Techn. (2006) 50, 97-106
- Permselectivity of a Nickel/Ceramic Composite Membrane at Elevated Temperatures: a New Prospect in Hydrogen Separation?
B. ERNST, S. HAAG, M. BURGARD
Journal of Membrane Science (2007) 288, 208-217

EBBESEN Thomas
Cf maquette CPMI

GARIN François
- Direct quantitative determination of surface bronsted acidity of solids by h/d exchange using d2o N. KELLER, G. KOEHL, F. GARIN, V. KELLER Chemical Communications (2005), 201-203 - Palladium sulfated zirconium pillared montmorillonite: catalytic evaluation in light naphta hydroisomerization reaction R. ISSAADI, F. GARIN, C.-E. CHITOUR Catalysis Today, 113 (2006) 174-177 - Kinetic study of n-heptane conversion on palladium or iridium supported on sulfated zirconia DEMIRCI U.B. and GARIN F
Journal of Molecular Catalysis A: Chemical, 271 (2007) 216-220

HAGEGE Agnès
- Sensitivity enhancement in capillary electrophoresis-inductively coupled plasma/mass spectrometry for metal/protein interactions analysis by using large volume stacking with polarity switching
J. CHAMOUN, A. HAGÈGE
J. Anal. At. Spectrom. (2005), 20, 1053-1057.
- Contribution of hyphenated CE-ICP/MS in metal/protein interactions studies
J. CHAMOUN, A. HAGÈGE
Radiochim. Acta (2005), 93, 659-664.
- Characterization of metallic immunogens using capillary electrophoresis
S. SAFI, Z. ASFARI, A. HAGÈGE
J. Chromatogr. A (2007) 1173, 159-164.

HASSELMANN Claude
- Fluorimetric determination of pantothemic acid in foods by high performance liquid chromatography with postcolumn derivatization J.
C. PAKIN, M. BERGAENTZLÉ, V. HUBSCHER, D. AOUDÉ-WERNER, C. HASSELMANN
Chromatogr. A (2004) 1035, 87-95
- að-Ribazole, a fluorescent marker for the liquid chromatographic determination of vitamin B12 in foodstuffs,C. PAKIN, M. BERGAENTZLÉ, D.AOUDÉ-WERNER, C. HASSELMANN
J. Chromatogr. A (2005) 1081, 182-189
- Determination of 2-Alkylcyclobutanones with Electronic Impact and Chemical Ionization GC/MS in irradiated foods,
P. HORVATOVICH, S. JUNG, M. MIESCH, H. DELINCEE, C. HASSELMANN and E. MARCHIONI
J. Agric. Food Chem., (2006) 54(6), 1990-1996.

HELLWIG Petra
Cf maquette CPMI

JAWORSKI Véronique
Cf maquette Ch verte

KIENNEMANN Alain
- Methanol Selective Oxidation to Formaldehyde over Iron Catalysts
A.P. VIERA SOARES, M.F. PORTELA, A. KIENNEMANN
Cat. Rev. Sci. Eng, (2005) 47, 125-174
- Pollution by nitrogen oxides : an approach to NOx abatement by using sorbing catalytic materials M. A. GOMEZ-GARCIA, V. PITCHON, A. KIENNEMANN
Environment International, (2005) 31 445-467
- Multifunctional catalysts for de-NOx processes: the case of H3PW12O40·6H2O-metal supported on oxides
M. A. GÓMEZ-GARCÍA, V. PITCHON, A. KIENNEMANN
Appl. Cat. B (2007) 70, 151-159

LEGARE Pierre
- A theoretical study of CH4 dissociation on Pt(100) surface.
P.S. MOUSSOUNDA, M.F. HAROUN, G. RAKOTOVELO, P. LÉGARÉ.
Surf. Sci. 601 (2007) 3697.
- DFT study of BaTiO3(0001) surface with O and O2 adsorption.
G. RAKOTOVELO, P.S. MOUSSOUNDA, M.F. HAROUN, P. LÉGARÉ, A. RAKOTOMAHEVITRA, J.C. PARLEBAS.
Eur. Phys. J. B, 57 (2007) 291.
- Density-functional study of chemisorption of nitrogen on and below Fe(110) and Fe(001) surfaces.
S. PICK, P. LEGARE, C. DEMANGEAT.
Phys. Rev. B 75 (2007) 195446.

MARCHIONI Eric
- Determination of 2-Alkylcyclobutanones with Electronic Impact and Chemical Ionization GC/MS in irradiated foods,
P. HORVATOVICH, S. JUNG, M. MIESCH, H. DELINCEE, C. HASSELMANN, E. MARCHIONI
J. Agric. Food Chem., (2006) 54(6), 1990-1996.
- Quantitative analysis of ²-sitosterol oxides induced in vegetable oils by natural sunlight, artificially generated light and irradiation
X. ZHANG, D. JULIEN-DAVID, M. MIESCH, F. RAUL, P. GEOFFROY, D. AOUDÉ-WERNER, S. ENNAHAR, E. MARCHIONI
J. Agric. Food Chem.(2006) 54, 5410-5415.
- Toxicological potential of 2-alkylcyclobutanones - specific radiolytic products in irradiated fat-containing food - in bacteria and human cell lines
A. HARTWIG, A. PELZER, D. BURNOUF, H. TITÉCA, H. DELINCÉE, K. BRIVIBA, C. SOIKA, C. HODAPP, F. RAUL, M. MIESCH, D. WERNER, E. MARCHIONI
Food Chem. Tox., (2007) 45, 2581-2591.

MILLET Maurice
- Pesticides analysed in rainwater in Alsace region (Eastern France). Comparison between urban and rural sites A. SCHEYER, S. MORVILLE, Ph. MIRABEL, M. MILLET
Atmospheric Environment (2007) 41, 7241–7252
- Separation of molecular tracers sorbed on atmospheric particulate matter by flash chromatography
A. LOTTMANN, E. CADE, M. LAHD GEAGEA, C. GRAND, C. VEILLERAUD, A.-L. RIZET, Ph. MIRABEL, M. MILLET
Analytical and Bioanalytical Chemistry (2007) 387, 1855–1861
- Analysis of phenols and nitrophenols as their t-butyldimethylsilyl derivatives in rainwater using solid-phase microextraction and gas chromatography mass spectrometry.
F. JABER, Cl. SCHUMMER, J. AL CHAMI, Ph. MIRABEL, M. MILLET
Analytical and Bioanalytical Chemistry (2007) 387, 2527–2535

SABATIER, Laurence
- Proteomic Analysis of the Systemic Immune Response of Drosophila
LEVY, F., BULET, P., EHRET-SABATIER, L.
Mol Cell Proteomics (2004) 3, 156-166.
- Expression of fibrinogen E-fragment and fibrin E-fragment is inhibited in the human infiltrating ductal carcinoma of the breast: the two-dimensional electrophoresis and MALDI-TOF-mass spectrometry analyses
CHAHED, K., KABBAGE, M., EHRET-SABATIER, L., LEMAITRE-GUILLIER, C., REMADI, S., HOEBEKE, J., CHOUCHANE, L.
Int. J. Oncol. (2005) 27 (5), 1425-1431.
- Synthesis and Characterization of Immunogens Based on Calix[4]arene-crown-6 for the Generation of Antibodies Directed Towards Cesium Ions.
SAFI, S., ASFARI, Z., EHRET-SABATIER, L., LEROY, M., HAGEGE, A.
Bioconjug Chem. (2006) 17, 1346-1350.

VARNEK Alexandre
- Skin Permeation Rate as a Function of Chemical Structure
A. R. KATRITZKY, D.A. DOBCHEV, D. C. FARA, E. HÜR, K. TÄMM, L. KURUNCZI, M. KARELSON, V. P. SOLOV’EV, A. VARNEK
J. Med. Chem., (2006) 49, 3305-3314.
- Exhaustive QSPR studies of large diverse set of ionic liquids: how accurately can we predict the melting point? A. VARNEK, N. KIREEVA, I. V. TETKO, I.I. BASKIN, V. P. SOLOV’EV
J. Chem. Inf. Mod., (2007) 47, 1111-1122
- Stochastic versus Stepwise Strategies for Quantitative Structure-Activity Relationship Generation – How much effort may the mining for successful QSAR models take?
D. HORVATH, F. BONACHERA , V. SOLOV’EV , C. GAUDIN AND A. VARNEK
J. Chem. Inf. Mod., (2007) 47, 927 -939


5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine : Sciences
Mention : Chimie
Spécialité (le cas échéant) : Chemoinformatique
Parcours : Professionnel

Architecture générale



Volume horaireSemestreUEType d’UEECTSCoefIntituléCMTDTPTravail personnel étudiantCharge totale étudiant1UE1Obligatoire33Systèmes d’exploitation et réseaux16203672UE2Obligatoire22Méthodes mathématiques appliquées chimie10104060UE3Obligatoire33Traitement Statistique15105075UE4Obligatoire55Modélisation Moléculaire201565100UE5Obligatoire55Méthodes de Chimie Quantique I201565100UE6Obligatoire33Spectroscopiesvoir Master Chimie BiologieLVObligatoire33Anglais121224UE71 UE
au choix33Chimie Supramoléculairevoir Master CMSUE833Chimie Inorganique Ivoir Master CMSUE933Cinétique et Photochimievoir Master CPMIUE1033Analyse de séquences macromoléculaires Ivoir Master Chimie BiologieUE11Libre33UE LibreTotaux30302UE1Obligatoire55Programmation en C202080120UE2Obligatoire22Génie Logiciel204060UE3Obligatoire55Systèmes de gestion de bases de données202080120UE4Obligatoire33Technologie Internet I18101745UE5Obligatoire33Bioinformatique10102040UE6Obligatoire33Interactions dans les systèmes complexes1684074LVObligatoire33Anglais121224UE81 UE
au choix33Structures et liaisonsvoir Master CMSUE933Aspects théoriques de la réactivitévoir Master CMSUE1033Interactions non covalentesvoir Master CPMIUE1133Procédés chimiques et Chimie industriellevoir Master CPMIUE1233Nanomatériauxvoir Master CPMIUE13Libre33Totaux30303UE1Obligatoire33Chemoinformatique I20156590UE2Obligatoire33Chemoinformatique II20156590UE3Obligatoire22Langages orientés objet10155580UE4Obligatoire33Méthodes de fouilles de données12.512.52045UE5Obligatoire11Technologie Internet II10101030UE6Obligatoire22Drug Designvoir Master GénomiqueUE7Obligatoire44Projet tutoré204 semainesUE81 UE
au choix33Analyse de séquences macromoléculaires Ivoir Master Chimie BiologieUE933Analyse de séquences macromoléculaires IIvoir Master Chimie BiologieUE1033Réactivité des surfaces : catalyse et corrosionvoir Master CPMIUE1133Matière Dure et matière mollevoir Master CPMIUE1233Chimie combinatoirevoir Master CMSUE13Pro33UE Professionnelleorganisée par ULPUE14Pro33UE Professionnelleorganisée par ULPUE15Libre33Totaux30304UE1Obligatoire2727Stage Industriel (5 à 6 mois)UE2Obligatoire33Préparation et valorisation du stage2412Totaux3030Totaux120120
5. DESCRIPTION DU DIPLOME
Domaine : Sciences
Mention : Chimie
Spécialité (le cas échéant) : Chemoinformatique
Parcours : Recherche

Architecture générale



Volume horaireSemestreUEType d’UEECTSCoefIntituléCMTDTPTravail personnel étudiantCharge totale étudiantVolume horaireSemestreUEType d’UEECTSCoefIntituléCMTDTPTravail personnel étudiantCharge totale étudiant1UE1Obligatoire33Systèmes d’exploitation et réseaux16203672UE2Obligatoire22Méthodes mathématiques appliquées chimie10104060UE3Obligatoire33Traitement Statistique15105075UE4Obligatoire55Modélisation Moléculaire201565100UE5Obligatoire55Méthodes de Chimie Quantique I201565100UE6Obligatoire33Spectroscopiesvoir Master Chimie BiologieLVObligatoire33Anglais121224UE71 UE
au choix33Chimie Supramoléculairevoir Master CMSUE833Chimie Inorganique Ivoir Master CMSUE933Cinétique et Photochimievoir Master CPMIUE1033Analyse de séquences macromoléculaires Ivoir Master Chimie BiologieUE11Libre33UE LibreTotaux30302UE1Obligatoire55Programmation en C202080120UE2Obligatoire22Génie Logiciel204060UE3Obligatoire55Bases de données relationnelles202080120UE4Obligatoire33Technologie Internet I18101745UE5Obligatoire33Bioinformatique10102040UE6Obligatoire33Interactions dans les systèmes complexes1684074LVObligatoire33Anglais121224UE81 UE
au choix33Structures et liaisonsvoir Master CMSUE933Aspects théoriques de la réactivitévoir Master CMSUE1033Interactions non covalentesvoir Master CPMIUE1133Procédés chimiques et Chimie industriellevoir Master CPMIUE1233Nanomatériauxvoir Master CPMIUE13Libre33Totaux30303UE1Obligatoire33Chemoinformatique I20156590UE2Obligatoire33Chemoinformatique II20156590UE3Obligatoire22Langages orientés objet10155580UE4Obligatoire33Méthodes de fouilles de données15102045UE5Obligatoire11Technologie Internet II10101030UE6Obligatoire22Drug Designvoir Master GénomiqueUE7Obligatoire77Projet Personnel de recherche204 semainesUE81 UE
au choix33Analyse de séquences macromoléculaires Ivoir Master Chimie BiologieUE933Analyse de séquences macromoléculaires IIvoir Master Chimie BiologieUE1033Réactivité des surfaces : catalyse et corrosionvoir Master CPMIUE1133Matière Dure et matière mollevoir Master CPMIUE1233Chimie combinatoirevoir Master CMSUE13Pro33UE Professionnelleorganisée par ULPUE14Libre33Totaux30304UE1Obligatoire3030Stage en laboratoire (5 à 6 mois)Totaux3030Totaux120120
Porteur de la spécialité ou du parcours (le cas échéant)

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoireVARNEK, AlexandrePR3103.90.24.15.60
varnek@chimie.u-strasbg.frLaboratoire d’Infochimie
UMR 7177SCHURHAMMER, RachelMC3103.90.24.15.51
rschurhammer@chimie.u-strasbg.frLaboratoire MSM
UMR 7177Joindre en annexe la liste des 3 dernières publications


Effectifs attendus (s’il s’agit d’une création) :


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)

AnnéesInscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études2005/20068 M150 %37.5%12.5%100 %9 M289 %11 %0 %80 %20%2006/200712 M1100 %0 %25 %100 %8 M287.5 %12.5 %0 %100 %(1) Par rapport aux présents aux examens


Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :

La Chemoinformatique est un nouveau domaine apparu il y a quelques années. Il concerne le développement, la création, l’organisation, le stockage, la diffusion, l’analyse, la visualisation et l’utilisation de l’information chimique, elle représente un domaine en évolution rapide. Actuellement, les méthodes spécifiques de la chemoinformatique sont devenues indispensables pour le développement de nouveaux composés, matériaux et processus.
Le nouveau Master en Chemoinformatique devrait succéder au DESS Informatique Appliquée à la Chimie (« DESS Infochimie »). Créé à la Faculté de Chimie de l’ULP en 2001, cette formation est reconnue aux niveaux national et mondial. Ainsi, le premier manuel dans ce domaine (J. Gasteiger, T. Engel, Chemoinformatics, 2003, WILEY-VCH, 649 pp.) évoque seulement 4 universités dans le monde entier (deux université en Angleterre, une université aux Etats-Unis et l’ULP à Strasbourg) qui ont initié les enseignements de la Chemoinformatique.Ce Master a pour objectif de former de spécialistes pour l’industrie chimique et pharmaceutique ayant des compétences solides en chimie, en informatique de base ainsi que dans les méthodes spécifiques de la chemoinformatique. Le tronc commun contiendra tous ces éléments et les options permettront aux étudiants d’approfondir leurs connaissances soit dans les techniques de traitement de données soit dans les domaines d’applications de la chemoinformatique. L’encadrement sera assuré par de chercheurs et enseignants-chercheurs spécialistes en chimie, en informatique et en chemoinformatique ainsi que par des industriels travaillant dans le domaine. Le stage en laboratoire industriel ou universitaire d'une durée de 5 à 6 mois sera effectué, en ce qui concerne le master Professionnel soit dans de grandes entreprises internationales et nationales (l'Oréal, Nestlé, Novartis, Sanofi-Synthélabo, Merck) soit dans des PME de "hautes technologies" ou dans des laboratoires universitaires pour le master Recherche. Ce stage, au niveau cadre, doit être effectué dans un des domaines de la chemoinformatique.

Pré-requis

S1Connaissances élémentaires en chimie théorique.
Manipulations des logiciels habituels de bureautique et INTERNET.S3Connaissance des matières suivantes :
programmation en C et en HTML ;
systèmes d’exploitation (WINDOWS, LINUX, UNIX) ;
langage SQL et modèle relationnel de bases de données ;
chimie quantique et modélisation moléculaire.
Niveau élémentaire en statistiques. 

Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1sur dossierS3sur dossier et entretien avec les responsables de la spécialité
Connaissances visées :

La chemoinformatique est un domaine à la frontière entre la chimie, l’informatique et les méthodes de traitement de données. Les spécialistes diplômés doivent acquérir des connaissances spécifiques dans ces trois domaines. Le programme des enseignements proposé pour le Master contient des cours de chimie « spécialisés » qui concernent soit certains aspects couverts par la chemoinformatique (chimie quantique, modélisation moléculaire), soit des domaines d’application (chimie du médicament, chimie de matériaux, chimie supramoléculaire). D’autre part, les étudiants doivent acquérir les connaissances de base en informatique (systèmes d’exploitation, langages de programmation, outils INTERNET) et en stockage et traitement de données (bases de données, statistiques, « data mining ») mais également des outils spécifiques de la chemoinformatique (représentation de structures par ordinateur, bases de données chimiques, méthodes « structure-propriété », chimie combinatoire théorique, criblage virtuel).  
Compétences visées, insertion professionnelle :

Les étudiants titulaires du master chemoinformatique auront une triple compétence en chimie, informatique et chemoinformatique. Ils devront acquérir des compétences spécifiques dans les trois domaines et des compétences transverses leur permettant de mener à bien des projets dans le domaine de la chemoinformatique.
En informatique ils devront être capable de gérer, administrer un système informatique, lire et programmer en C mais également en html (en ses dérivés) pour toutes les applications sur internet, gérer et créer des bases de données. En chimie, être capable de comprendre et d’interpréter les phénomènes physicochimiques mis en jeux au niveau moléculaire afin de pouvoir définir des stratégies de modélisation. Enfin savoir utiliser les outils spécifiques de la chimie informatique : gestion, utilisation, création des bases de données relationnelles en chimie et biochimie ; connaissances en drug design, méthodes structure-propriété, chimie combinatoire théorique, criblage virtuel ; gestion de projet en chimie informatique ; traitement de données (data mining).
Les étudiants titulaires du Master Chemoinformatique peuvent s'insérer dans divers secteurs industriels : dans les domaines de l'industrie chimiques et pharmaceutiques, en occupant des postes de modélisateurs (chimie, biologie, docking, génomique), de concepteur de bases de données chimiques ou de criblage virtuel, d'analystes de chimiothèques, dans les domaines de l'informatique comme programmeur ou analyste. Les débouchés pourrons également s'effectuer dans des entreprises de hautes-technologies. ou dans les secteurs de l'informatique industrielle (Création et diffusion de logiciels pour la chimie, logiciels de gestion ou de conduite de procédés, logiciels pour l'appareillage scientifique etc.)
Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)

Pratique de l’anglais scientifique au travers du suivi de cours, lecture d’articles scientifique, production d’exposés.
Dispositif d’accompagnement et de soutien

Un dispositif d’encadrement et de soutien important est prévu en M2.
Au 1er semestre les étudiants participent à un projet tutoré ou bibliographique interdisciplinaire encadrés par des enseignants-chercheurs de disciplines différentes. Les tuteurs veillent à la bonne élaboration du projet et à la bonne préparation du rapport et de la soutenance orale.
Au 2ème semestre les étudiants effectuent un stage de 5 à 6 mois en laboratoire soit de recherche soit industriel; durant ce stage qui doit mener à l’autonomie de l’étudiant, ils sont encadrés par un chercheur confirmé (enseignant-chercheur ou chercheur du CNRS) ou bien par un encadrant confirmé de l’industrie d’accueil.
Innovations pédagogiques 

1. L’ensemble de cours et de travaux dirigés seront effectués à l’aide de moyens informatiques
2. Plusieurs enseignements en commun avec d’autres formations sont prévus.
3. Des conférences en anglais de professeurs et industriels étranger sont prévues.
4. Des démonstrations de logiciels destinés à la chimie seront organisées.

Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :

Les étudiants qui auront validé les 60 premiers crédits de Master pourront, s’ils le désirent, se réorienter en master :
- Biotechnologie, bioinformatique
- Chimie Physique
Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’étudesLes étudiants titulaires du Master Chemoinformatique peuvent s'insérer dans divers secteurs industriels : dans les domaines de l'industrie chimiques et pharmaceutiques, en occupant des postes de modélisateurs (chimie, biologie, docking, génomique), de concepteur de bases de données chimiques ou de criblage virtuel, d'analystes de chimiothèques, dans les domaines de l'informatique comme programmeur ou analyste. Les débouchés pourrons également s'effectuer dans des entreprises de hautes technologies. ou dans les secteurs de l'informatique industrielle (Création et diffusion de logiciels pour la chimie, logiciels de gestion ou de conduite de procédés, logiciels pour l'appareillage scientifique etc.)

Secteurs NAF 23, 24, 25, 72, 73
Métiers ROME 53111, 53121, 53122, 32311, 32321, 32331, 32341, Thèse en chimie informatique et théorique pour les étudiants ayant achevé le Master R. Bien qu'à vocation professionnelle, les étudiants ayant effectués le master P pourront éventuellement poursuivre également par une thèse en chimie informatique et théorique.
Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

CC = Contrôle ContinuCT = Contrôle terminalSemestre 1 Intitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Systèmes d'exploitation et réseauxJ-O Dalbavie33CC 0.5ReportCT2h1.5Oral20 min1G. BrandCC 1Oral20 min1UE2Méthodes Mathématiques App. ChimieG. Marcou22CC 1Oral20 min1UE3Traitement StatistiqueP. Jost33CT2h1CT2h1UE4Modélisation MoléculaireG. Wipff55CT2h3CT2h3  R.Schurhammer  CC 2Report 2UE5Méthodes de Chimie Quantique IA. Dedieu55CT2h3CT2h3  A. Varnek  CC 2Report 2UE6SpectroscopiesC. Sirlin33CT2h1CT2h1LVAnglaisULP33CC 1CC 1
Semestre 2Intitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Programmation en CE. Engler55CT2h1Oral20 min1UE2Génie LogicielN. Magaud22CC 1Oral20 min1CT2h2UE3Bases de données relationnellesC. Guth55CT2h3CT2h3    CC 2Report 2UE4Technologie Internet 1E. Christoffel33CC 1CT2h1UE5BioinformatiqueR. Stote33CT1h301CT2h1UE6Interactions dans les systèmes complexesR.Schurhammer33CT2h2CT2h2LVAnglaisULP33CC 1Report  

Semestre 3 : Master ProfessionnelIntitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Chemoinformatique IA. Varnek33CT2h1CT2h1UE2Chemoinformatique IIA. Varnek33CT2h1CT2h1UE3Langages orientés objetL. Michel22CC 1Oral20 min1UE4Méthodes de fouille de donnéesN. Lachiche G. Marcou33CC 1CT2h1UE5Technologie Internet 2E. Christoffel11CC 1CT2h1UE6Drug DesignA. Dejaegere22CT2h1CT2h1UE7Projet TutoréA. Varnek44CTRapport + Oral1Report  
Semestre 4 : Master ProfessionnelIntitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Stage IndustrielA. Varnek2727CTRapport + Oral1Report  UE2Préparation et valorisation du stageG. Poillerat33CC 1Report  
Semestre 3 : Master RechercheIntitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Chemoinformatique IA. Varnek33CT2h1CT2h1UE2Chemoinformatique IIA. Varnek33CT2h1CT2h1UE3Langages orientés objetL. Michel22CC 1Oral20 min1UE4Méthodes de fouille de donnéesN. Lachiche G. Marcou33CC 1CT2h1UE5Technologie Internet 2E. Christoffel11CC 1CT2h1UE6Drug DesignA. Dejaegere22CT2h1CT2h1UE7Projet Personnel de RechercheA. Varnek77CTRapport + Oral1Report  
Semestre 4 : Master RechercheIntitulé de l'UE / élémentResponsableCrédits UECoeff UESession 1Session 2EpreuveDuréeCoefEpreuveDuréeCoefU.E. obligatoiresUE1Stage en laboratoireA. Varnek3030CTRapport + Oral1Report  
Dispositif d’évaluation des enseignements

Un questionnaire anonyme d ‘évaluation des enseignements par les étudiants.
Un questionnaire anonyme d ‘évaluation du niveau des étudiants par les maîtres de stage.
Evaluation interne par des enseignants du master ou des chercheurs des laboratoires concernés.

Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

En formation initiale, certains cours ou applications pourront être suivis en situation non présentielle .
En formation continue, la quasi totalité des enseignements sera effectuée à distance.

Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français

Etablissements publics :
Laboratoires d’accueil du Master Recherche à l’UFR de Chimie, IBMC, IGBMC, Faculté de Pharmacie de Strasbourg,

Dr M. Petitjean, CEA Saclay, DSV/iBiTec-S/SB2SM, Gif-sur-Yvette
Dr S. Roy, CEA, Genoble, DSV/iRTSV/BIM
Dr F. RUBY-MEYER, IRSID Maizières-les-Metz

Etablissements privés :
Dr A. Steinmetz, SANOFI-AVENTIS, Vitry-sur-Seine
Dr N. Muzet, SANOFI-AVENTIS, Strasbourg
Dr G. McCort, SANOFI-AVENTIS, Chilly-Mazarin
Dr Laguardat, SANOFI-AVENTIS,, Neuville-sur-Saône
Dr P. Vayer, TECHNOLOGIE SERVIER, Orléans
Dr J. Panzanel, IMAXIO, Lyon
Dr J. Gomar, OREAL, Aulnay sous Bois
Mr D. Demarquet, CHEMCAD, Obernai
Dr G. E. Gaudriault, OBETHERAPY BIOTECHNOLOGY, Evry
Dr A. Schwoegler, QUINTILES, Lingolsheim (67)

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)

Dr D. Domine, SERONO-MERCK, Geneve, SwisseDr M. Krier, SERONO-MERCK, Darmstadt, Allemagne
Dr M.-H. Van Eyck, BIOSIRIS, Gembloux, Belgique
Dr M. Grigorov, Nestlé, Lausanne, Swisse
Dr E. Kolossov, IDBSGuilford, Angleterre
6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche
LaboratoireVARNEK, AlexandrePR3103 90 24 15 60
varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieSCHURHAMMER, RachelMC3103.90.24.15.51
rschurhammer@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire MSMMARCOU, GillesMC3103 90 24 13 04
gmarcou@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieWIPFF, GeorgesPR3103.90.24.15.44
wipff@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire MSMDEDIEU, AlainPR3103 90 24 13 05
dedieu@quantix.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire LCQ

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielDALBAVIE, Jean-OlivierIGEInformatique03.90.24.13.28
dalbavie@chimie.u-strasbg.frGRAND, GuyIR CNRSInformatique03.90.24.51.02
gb@isis.u-strasbg.fr


M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleSystèmes d’exploitation et réseaux

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseBRAND, GuyInformatiqueISIS
8 allée Gaspard Monge
67070 StrasbourgDALBAVIE, Jean-OlivierInformatiqueInformatique ILB 1 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg cedex, France

CONTENU DES ENSEIGNEMENTS :
Initiation à l’informatique :
- Le matériel : Le PC les périphériques, l'unité centrale, processeur, carte mère, mémoires, multimédia, le BIOS...
- Windows : Installation et paramétrage de Vista, sécurité du système, outils d'administration...
- Linux : Découverte de Linux, Installation et paramétrage de Ubuntu, la ligne de commande, les fonctions de base...
- Réseaux : Les Réseaux physiques la liaison cuivre, le modèle OSI les 3 premières couches.....
- Sécurité : les bases dans le monde de l'informatique 

Systèmes d’exploitation et Réseaux :
Principes de fonctionnement des systèmes d'exploitation. Utilisation et configuration des systèmes.
Administration Linux, Unix et MS Windows. Shell scripts. Matériels d'interconnexion.
Réseaux TCP/IP (DNS, Mail, Web). Sécurité

COMPETENCES VISEES
Maîtrise des éléments matériels et logiciels d’un PC
Connaissances de l’environnement graphique et des systèmes d’exploitation
Notion de sécurité et de droit Rudiments de programmation et de shell Connaissances basiques du fonctionnement et de l'utilisation d'un ordinateur. Utilisation courante d'Internet


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSInitiation à l’informatique61218 h36 h11.5Systèmes d’exploitation et réseaux10818 h36 h11.5


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI







M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleMéthodes Mathématiques appliquées à la Chimie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARCOU, GillesChimieFaculté de Chimie de Strasbourg, ULP, UMR7177, 4, rue B. Pascal, Strasbourg, 67000

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Bases d'algèbre, algèbre linéaire (Vecteurs, Matrices), géométrie (métrique), analyse réelle et complexe, ODE, PDE.
Calcul formel avec MAPLE et SAGE. Applications du calcul formel en chimie 

COMPETENCES VISEES
Ensemble, opérations de composition interner/externe, vecteurs, espace vectoriel, espace ponctuel, métrique, matrices, opérateurs différentiels, résolution d'équations, d'inéquations, de systèmes différentiels, d'équations aux dérivées partielles.
Utilisation interactive et programmation en calcul formel (MAPLE). Application à des problèmes spécifiques de la chimie.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSMéthodes Mathématiques appliquées à la Chimie101040 h60 h12



MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON
M-S1
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleTraitement Statistique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARCOU, GillesChimieFaculté de Chimie de Strasbourg, ULP, UMR7177, 4, rue B. Pascal, Strasbourg, 67000

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
-Bases de statistiques (Paramètres statistiques et estimation).
-Tests statistiques (principe, choix des risques, étude des principaux tests utilisés en chimie physique et analytique).
-Analyse de variance à un facteur.
-Régression simple et multiple (principe, estimations et tests associés à la linéarité).
-Régression pas à pas.
-Analyse en composantes principales.
-Application aux relations structure-activité en chimie. 

COMPETENCES VISEES
Calculs statistiques élémentaires
Choix et mise en œuvre des tests statistiques.
Analyse de variance.
Linéarité et tests statistiques relatifs à la linéarité
Notions sur l'analyse en composantes principales.
Utilisation des logiciels EXCEL et MINITAB pour l'analyse statistique. 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSTraitement Statistique151050 h75 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUINONOUINON









M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleModélisation Moléculaire

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseWIPFF, Georges (CM)
SCHURHAMMER, Rachel (TD)Chimie (31ème)Institut de Chimie, 4, rue B. Pascal, 67 000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Introduction. Notion de structure: effets d'environnement et effets dynamiques, (résultats expérimentaux).
Sources d'information structurale: état solide (avec aspects statistiques), liquide (RMN) et gazeux (diffraction électronique, micro-ondes, calculs quantiques
Evaluation empirique de l'énergie intra et intermoléculaire.
Les bases de la mécanique moléculaire: transférabilité (hypothèses et limites), additivité des interactions par paires. Approche quantique / mécanique moléculaire.
Notion de champ de forces. Cohérence interne. Sources de paramètres et champ d'application. Méthodes de détermination de charges atomiques. Représentations de la liaison hydrogène.
Quelques champs de force typiques. Minimisations énergétiques. Principe des méthodes d'ordre zéro, un et deux. Architecture d'un logiciel typique de modélisation moléculaire.
Dynamique moléculaire. Dynamique harmonique: applications en modélisation
Dynamique newtonienne. Principe. Echelles de temps physique et simulé; temps de relaxation.
Aspects techniques: résolution des équations de Newton; pas d'intégration; SHAKE; simulations à E constante, à T constante, ou à P constante.
Analyse des résultats: Moyennes. Fluctuations. Corrélation. Structure du solvant: fonctions de distribution radiale. Aspects dynamiques. Applications en chimie: échantillonnage conformationnel en phase gazeuse et en solution . Recuit simulé. Dynamique sous contraintes.
Simulations Monte Carlo en chimie. Echantillonnage conformationnel.
Caractérisation de grandeurs moléculaires. Paramètres géométriques. Surfaces et propriétés au voisinage de la surface.

COMPETENCES VISEES
Définition d'une stratégie de modélisation et d'analyse d'un problème. Choix d'un logiciel de modélisation et utilisation critique. Simulation et analyse de résultats: aspects statiques, dynamiques et effets de solvatation. Lecture critique d'articles de modélisation. 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSModélisation Moléculaire201565 h100 h15


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique
CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleMéthodes de Chimie Quantique I

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseDEDIEU, Alain (CM)
VARNEK, Alexandre (TD)Chimie (31ème)Institut de Chimie
4, rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Le cours a pour objectif de familiariser le chimiste aux principes et à la mise en oeuvre des méthodes utilisables et utilisées en chimie quantique d'en préciser les performances et les limites respectives dans le calcul des principales propriétés moléculaires: grandeurs thermodynamiques, structurales, cinétiques, spectroscopiques.
Principe du calcul de l'énergie par la méthode Hartree-Fock – Bases de fonctions gaussiennes.
Limites théoriques et pratiques de la méthode Hartree-Fock.
Calcul de la distribution de charge dans les molécules.
Introduction au concept de corrélation électronique.
Méthodes prenant en compte la corrélation électronique (CI, MPn, DFT)
Limites théoriques et pratiques de ces méthodes.
Méthodes semi-empiriques: principe et approximations utilisées; les différentes méthodes disponibles; leurs performances respectives.
Calcul des structures géométriques, de chemins réactionnels
Brève introduction aux méthodes prenant en compte les effets de solvant.
Travaux dirigés sur ordinateur

COMPETENCES VISEES

Connaître les performances et les limites des méthodes standard de la chimie quantique
Mettre en œuvre (notamment en milieu industriel) des calculs simples sur des molécules organiques et en déduire les propriétés recherchées
Conceptualiser les problèmes de chimie en utilisant les méthodes théoriques


ENSEIGNEMENTS
MatièresCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTSCalculs Quantiques201565 h100 h15

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique
CPMIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche
LaboratoireVARNEK, AlexandrePR3103 90 24 15 60
varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieSCHURHAMMER, RachelMC3103.90.24.15.51
rschurhammer@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire MSMMAGAUD, NicolasMC2703.93 90 24 45 61, 03 90 24 44 55, magaud@dpt-info.u-strasbg.frUFR Math-InfoGUTH, CatherineMC2703 90 24 02 45, 03 90 24 03 29 guth@dpt-info.u-strasbg.frUFR Math-InfoCHRISTOFFEL, EricMC6103.90.24.12.09, 03 90 24 06 69
christof@fresnel.u-strasbg.frUPR 292
UFR Sciences PhysiquesSTOTE, RolandCR03.90.24.14.96, 03.90.24.14.90
rstote@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire de Biophysico-chimie Moléculaire
Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielENGLER, EtienneIR (CNRS)Informatique03.90.24.15.49
engler@chimie.u-strasbg.fr


M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleProgrammation en C

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseENGLER, EtienneChimieLaboratoire MSM
4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Environnement de développement. Types, variables, expressions. Tests, itérations. Tableaux, structures de données, pointeurs. Entrées/sorties, fichiers. Bibliothèques standards, Bibliothèques d'interfaçages graphiques. C,C++.

COMPETENCES VISEES
Etre capable de lire/écrire un programme en C

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSProgrammation en C202080 h120 h15


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleGénie Logiciel

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMAGAUD, NicolasInformatiqueUFR de mathématiques et d'informatique, Université Louis Pasteur, 67084 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS- Gestion de projets : objectifs et acteurs, découpage, estimation, planification. Diagrammes de Gantt et graphes Pert.
- Outils de développement logiciel : précompilateurs, compilateurs, éditeurs de lien ; outils de debuggage ; makefile ; gestionnaire de versions subversion.


COMPETENCES VISEES
Maîtrise des outils de gestion de projets, gestion de projets d'envergure.
Développement logiciel sous Unix : utilisation des capacités des outils mis à disposition du programmeur. 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSGénie logiciel15540 h60 h12


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleBases de données relationnelles

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseGUTH, CatherineInformatiqueUFR Math-Info,
7 rue René Descartes
67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Introduction aux systèmes d’information, bases de données
Modèle relationnel
Niveau logique et conceptuel : relations, contraintes d’intégrité, algèbre relationnelle
Niveau physique : organisation physique des données
Schéma conceptuel et normalisation des relations
Langages de manipulation et de définition des données pour
Interrogations et mises à jour de bases existantes
Définition et modification du schéma conceptuel
Droits d’accès des utilisateurs
Transactions
Modèle Entités/Associations et liens avec le modèle relationnel

Mise en œuvre : SQL avec MySQL.

COMPETENCES VISEES
Etre capable :
d’utiliser une base de données relationnelle,
de concevoir et d’implanter une base de données relationnelle à partir d’une situation réelle 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSBases de données relationnelles202080h120h15


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleTechnologie Internet I

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseCHRISTOFFEL, EricSciences Physique Sciences de l’Education3-7 rue de l’université, 67084 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
La syntaxe du langage HTML est étudiée: structure, balises et attributs. En parallèle, ce cours insiste sur le design d'une page web, à savoir le contrôle précis de la disposition des éléments (textes, images, etc.…) dans la page web.
Trois techniques sont exposées: les cadres (ou frame), les tableaux et les calques et feuilles de style. La technique la plus répandue consiste à combiner les calques, tableaux et feuilles de style.
Les formulaires sont également étudiés, afin de recueillir des informations coté client, qui seront envoyées et traitées coté serveur.
Les balises HTML sont également des objets en javascript. La connaissance de ces balises et des attributs permet de manipuler ces objets, à savoir de lire ou d’écrire les propriétés (ou attributs) des objets, de les transformer, de réagir à des événements les concernant. Les objets window, document et du noyaux Javascript (Array, Date, String) sont étudiés, puis les objets qui résultent des balises HTML, à savoir les objets de type formulaire et images.
Le langage HTML Dynamique (DHTML), ou gestion dynamique des objets de la page HTML par le langage Javascript, aborde l’écriture dynamique des calques et des tableaux, la modification dynamique des styles des objets (de leur apparence) et enfin la gestion des événements (réaction aux événements).

COMPETENCES VISEES
Etre capable de concevoir un site web structuré, intégrant texte, graphisme et multimédia, avec une mise en page précise (aspect design), à l'aide de CSS essentiellement.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSTechnologie Internet I181017 h45 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleBioinformatique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSTOTE, RolandBioinformatiqueInstitut de Chimie
4 rue Blaise Pascal
67070 STRASBOURG

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Outils d'analyse en bioinformatique : Structure des protéines et des acides nucléiques. Les bases de données en biochimie : Protein DataBase (PDB) , Nucleic Acid Database, SWISS-PROT, etc.). La base PDB : utilisation de l'interface, analyse et visualisation des structures. ENTREZ, Alignement de séquences. Modélisation et dynamique moléculaire de structures biochimiques

COMPETENCES VISEES
Recherche dans les banques de données structurales et les banques de données de séquences des protéines et acides nucléiques.
Modélisations des biomolécules par mécanique moléculaire.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSBioinformatique101020 h40 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleInteractions dans les systèmes complexes

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseSCHURHAMMER, RachelChimie4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Rappels de modélisation moléculaire.
Traitement des interactions à longues distances (cutoff, Ewald, champ de réaction)
Effets de solvant sur la conformation de molécules. Modèles implicites (Born, Onsager, Kirkwood, Tomasi) et explicites de solvatation : application aux systèmes chimiques et biologiques.
Modélisation de structures cristallines, amorphes et de polymères. Approches mésoscopiques (continuum gradient, tight binding).

COMPETENCES VISEES
Comprendre les interactions moléculaires au sein de systèmes biologiques et chimiques. Savoir adapter les stratégies de modélisation aux systèmes étudiés.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSInteractions dans les systèmes complexes16840 h74 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche
LaboratoireVARNEK, AlexandrePR3103 90 24 15 60
varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieSCHURHAMMER, RachelMC3103.90.24.15.51
rschurhammer@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire MSMMARCOU, GillesMC3103 90 24 13 04
gmarcou@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieDEJAEGERE, AnnickMCCHRISTOFFEL, EricMC6103.90.24.12.09, 03 90 24 06 69
christof@fresnel.u-strasbg.frUPR 292
UFR Sciences Physiques

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielMICHEL, LaurentIR (CNRS)Programmation sous UNIX, conception orientée objets, programmation orientée objets (C++, Java, O2C), bases de données orientées objets03 90 24 24 37
laurent.michel@astro.u-strasbg.fr


M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleChemoinformatique I
(gestion et traitement de données chimiques)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseVARNEK, AlexandreChimie4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Bases de données en chimie. ·
Modèle relationnel. Langage SQL. Architecture (Oracle/ISIS/Accord). Relations, attributs, molécules. Système de gestion de bases de données.
Bases de données bibliographiques (Chemical Abstracts, Science Citation Index, Pascal), physico-chimiques (Gmelin, Beilstein), spectroscopiques (SPECINFO), cristallographiques (Cambridge et Karlsruhe) et autres.
Création de bases de données chimiques en utilisant les logiciels ChemAxon, ChemFinder et ISISBase.

Représentation de structures par ordinateur.
Représentation de structures 1D, 2D et 3D par ordinateur.
Eléments de base de théorie de graphes. Tables de connexion et présentation linéaires.
Chaînes SMILES et InChi. Empreintes moléculaires.
Pharmacophores.
Formats MOL, SDF, RXN et RDF
Recherche structurale et sous-structurale. Analyse conformationnelle.

Similarité et diversité de molécules.
Molécule comme objet dans l’espace chimique. Critères de similarité de Tanimoto, de Dice et de Tvetsky ; métriques Euclidienne et de Manhattan.
Recherche par similarité.
Méthodes d’analyse de groupement des objets chimique : clustering hiérarchique et non-hiérarchique.
Préparation de jeux de donnés diverses.

Chimie combinatoire théorique.
Génération de bibliothèques combinatoires : les approches « monomer-based » et « product-based ». Bibliothèques "ciblées" et "diversifiées". Logiciel ISIDA/CombiLib.

Outils de CambridgeSoft et d’Accelrys pour analyser et manipuler de données chimiques.
Travaux pratiques avec les logiciels ChemAxon, ChemOffice, ISISBase et Accelrys DIVA.

COMPETENCES VISEES
Etre capable de créer et/ou de gérer une base de données chimiques en utilisant les logiciels commerciaux. Acquérir des notions sur les principales méthodes de traitement et de création de données chimiques (recherche par structure/sous-structure et/ou par similarité, clustering, génération de bibliothèques combinatoires 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChemoinformatique I201565 h90 h13

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleChemoinformatique II
(extraction et exploitation des connaissances)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseVARNEK, AlexandreChimie4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Concept de descripteurs.
Descripteurs 1D, 2D et 3D: fragments moléculaires, fingerprints, indices topologiques, propriétés physico-chimiques, paramètres d’iso-surfaces moléculaires et énergétiques, pharmacophores et autres..

Méthodes structure-activité (QSAR/QSPR).
Approches de Hansch et de Free-Wilson. Normalisation de descripteurs. Sélection de descripteurs pertinents. Techniques mathématiques de développement de modèles : l les régressions multilinéaires, Machines à Vecteurs Supports, Arbres de classification et de Régression, les Réseaux de Neurones, méthodes probabilistes et autres.. Validation de modèles.
QSAR en 3D : analyse comparative de champs moléculaires ("CoMFA ").
Exemples d’application de méthodes QSAR pour le développement de nouveaux composés d’interet chimique ou pharmaceutique.

Criblage virtuel et design « in silico » de nouveaux composés.
Filtres (les règles de Liminski et autres).
Docking d’un ligand dans une protéine. Fonctions de score. Chimiothèques et cibliothèques.
Utilisation de modèles QSAR pour un criblage virtuel. Optimisation d’un « lead ».

Travaux pratiques avec les logiciels ISIDA, DRAGON et CODESSA-PRO (QSAR/QSPR)

COMPETENCES VISEES
Etre capable de sélectionner des descripteurs pertinents, d’obtenir de modèles QSAR et d’utiliser ces modèles pour un criblage virtuel

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSChemoinformatique II201565 h90 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI






M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleLangages Orientés Objet

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMICHEL, LaurentInformatiqueObservatoire Astronomique
1 Rue de l’Université
67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Enseignement des fondements de la programmation par objets.
Acquisition d’un savoir-faire en Java 


COMPETENCES VISEES
Syntaxe du langage Java.
Utilisation des outils de base de développement en Java.
Notion d’interfaces graphiques.
Utilisation des principaux paquetages Java.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSLangages orientés objet101555 h80 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S3
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleMéthodes de fouilles de données

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseMARCOU, GillesChimie4, rue B. Pascal
67070 StrasbourgLACHICHE, NicolasInformatiqueIUT Informatique Robert Schuman, 72 route du Rhin B.P. 10315, 67411 ILLKIRCH

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
- Apprentissage automatique et extraction de connaissances à partir de bases de données (ECBD).
- Prétraitement des données : complètement ; intégration ; représentations.
- Motifs fréquents et règles d’association .
- Agrégation: k moyen; maximisation d'espérance.
- Classification : k plus proches voisins ; Bayesien naïf.
- Arbres de décision: principe, classification, régression, instabilité, élagage, forêt. - Réseaux neuronaux : Réseaux mono- et multi-niveaux ; rétropropagation ; avantages et limites; exemples (classification de réactions par carte de Kohonen).
- Séparateurs à Vaste Marge: principe, classification, régression. - Algorithmes génétiques : concepts; fonction d'adéquation ; opérateurs de croisement et de mutation.
- Mise en oeuvre avec le logiciel WEKA.
- Exemple détaillé d'EBCD utilisant des techniques d'apprentissage inductif par la découverte : étude de l'excrétion rénale de molécules organiques.

COMPETENCES VISEES
-Compréhension de l'apprentissage automatique
-Connaissance des algorithmes pour agréger, classer, découvrir des règles d'association et modéliser les données
-Mise en œuvre des méthodes au travers du logiciel WEKA 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSMéthodes de fouilles de données12.512.520 h45 h13


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRecherche et ProfessionnelleTechnologie Internet II

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseCHRISTOFFEL, EricSciences Physique Sciences de l’Education3-7 rue de l’université, 67084 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Ce cours s'oriente principalement vers l'utilisation du langage PHP pour générer dynamiquement le contenu d'une page web, à partir d'une base de données. La programmation de requêtes SQL sur une base de données, via le langage PHP en est le point fort, pour ensuite représenter les données en HTML, toujours via le langage PHP.
Introduction au langage PHP, syntaxe, structures de contrôle (if, for...), intégration dans le code HTML, ou comment passer de l'HTML au PHP. Les principales fonctions PHP.
Les formulaires HTML, traitements des réponses aux formulaires en PHP, passage et transmission des variables, envoi de mail ou écriture d'un fichier résultat.
Fonctions PHP spécifiques à MySQL, écriture des requêtes SQL en PHP, analyse du résultat des requêtes.
Ecriture dynamique d'une page HTML avec le résultat d'une requête.
Les développements sont réalisés "localement" sous EasyPHP.

La deuxième partie du cours porte sur les différentes composantes du langage XSL, eXtensible Stylesheet Language, notamment Xpath et XSL-T, afin de transformer des données XML en une publication web.
Syntaxe de base XML - Utilisation de la syntaxe XML pour créer des documents structurés
Syntaxe de base XSL - Les instructions XSL-T, manipulations des données XML : boucles, traitements conditionnels, tris... - Lecture d'une donnée d'un élément XML, et les expressions de base Xpath de définition du chemin du nœud XML
Les outils de transformation de données XML en représentation XHTML : processeur Xalan, Environnement de développement Intégré oXygen.

COMPETENCES VISEES
Réalisation de pages web dynamique en relation avec une base de données MySQL, en programmation PHP.

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSTechnologie Internet II101010 h30 h11


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
ChemoinformatiquePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireProfessionnelleProjet tutoré

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseVARNEK, AlexandreChimie4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Plusieurs sujets en rapport avec les matières enseignées seront proposés.
Développement d’un logiciel.
Une étude « structure-activité » impliquant la création d’une base de données et l’utilisation de méthodes de fouille de données.
Une étude de réactivité de composés chimiques par la chimie quantique.
Une étude conformationnelle par la dynamique moléculaire.
Le projet se termine par la soutenance d’un rapport. La présentation orale doit être réalisée sous forme d’un site WEB.
La durée du projet est de 4 semaines partiellement encadrées.

COMPETENCES VISEES
Mise en œuvre de compétences acquises au cours des enseignements théoriques et pratiques

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSEncadrement du stage204 semaines4 semaines14


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON

M-S3
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEObligatoireRechercheProjet Personnel de Recherche

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresseVARNEK, AlexandreChimie4, rue B. Pascal
67070 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Il s’agit d’une étude bibliographique d’environ 3 heures par semaine au cours du semestre suivi d’un mois de stage de recherche en laboratoire pour préparer le stage de recherche du S4.
Le projet se termine par la soutenance d’un rapport. La présentation orale doit être réalisée sous forme d’un site WEB..

COMPETENCES VISEES
Préparation bibliographique et présentation d’un projet de recherche

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTSEncadrement du stage203H / semaine + 1 mois3h / semaine + 1 mois17


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
Chemoinformatique Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON
SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche
LaboratoireVARNEK, AlexandrePR31varnek@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’InfochimieSCHURHAMMER, RachelMC3103.90.24.15.51
rschurhammer@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire MSMMARCOU, GillesMC31gmarcou@chimie.u-strasbg.frUMR 7177
Laboratoire d’Infochimie
Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel



Le stage en laboratoire industriel ou universitaire d'une durée de 5 à 6 mois sera effectué, en ce qui concerne le master Professionnel soit dans de grandes entreprises internationales et nationales (l'Oréal, Nestlé, Novartis, Sanofi-Synthélabo, Merck) soit dans des PME de "hautes technologies" ou dans des laboratoires universitaires pour le master Recherche. L’encadrement sera assuré par de chercheurs et enseignants-chercheurs spécialistes en chimie, en informatique et en chemoinformatique ou par des industriels travaillant dans le domaine. Les laboratoires d’accueil universitaire et industriel sont donnés dans les points 2 et 3 du dossiet du Master.


Annexes :


Liste des publications 2003-2007 (3 publications pour chaque enseignant-chercheur)R. Schurhammer and G. Wipff
"Effect of the TBP and Water on the Complexation of Uranyl Nitrate and the Dissolution of Nitric Acid into Supercritical CO2. A Theoretical Study"
J. Phys. Chem. A 2005, 109, 5208-5216  HYPERLINK "2005/2005-J.Phys.Chem.A-109-5208.pdf" 2005/2005-J.Phys.Chem.A-109-5208.pdf

R. Schurhammer and G. Wipff
"Solvation of uranium hexachloro complexes in room-temperature ionic liquids. A molecular dynamics investigation in two liquids."
J. Phys. Chem. B 2007, 111, 4659-4668

G. Chevrot, R. Schurhammer and G. Wipff
"Synergistic effect of dicarbollide anions in liquid-liquid extraction: a molecular dynamics study at the octanol-water interface."
Phys. Chem. Chem. Phys. 2007, 9, 1991-2003

A. R. Katritzky, D.A. Dobchev, D. C. Fara, E. Hür, K. Tämm, L. Kurunczi, M. Karelson, V. P. Solov’ev, A. Varnek
Skin Permeation Rate as a Function of Chemical Structure
J. Med. Chem., 2006, 49, 3305-3314.

A. Varnek, N. Kireeva, I. V. Tetko, I.I. Baskin, V. P. Solov’ev
Exhaustive QSPR studies of large diverse set of ionic liquids: how accurately can we predict the melting point?
J. Chem. Inf. Mod., 2007, 47, 1111-1122

D. Horvath, F. Bonachera , V. Solov’ev , C. Gaudin and A. Varnek
Stochastic versus Stepwise Strategies for Quantitative Structure-Activity Relationship Generation – How much effort may the mining for successful QSAR models take?
J. Chem. Inf. Mod., 47, 927 -939, 2007





Annexe descriptive du Master Chemoinformatique

Systèmes d’exploitation et Réseaux :
Maîtrise des éléments matériels et logiciels d’un PC. Connaissances de l’environnement graphique et des systèmes d’exploitation . Notion de sécurité et de droit. Rudiments de programmation et de shell Connaissances basiques du fonctionnement et de l'utilisation d'un ordinateur. Utilisation courante d'Internet

Méthodes mathématiques appliquées à la chimie :
Connaître et savoir utiliser les opérateurs, outils et équations de base en mathématiques. Utilisation interactive et programmation en calcul formel (MAPLE). Application à des problèmes spécifiques de la chimie.

Traitement Statistique :
Calculs statistiques élémentaires. Choix et mise en œuvre des tests statistiques. Analyse de variance.
Linéarité et tests statistiques relatifs à la linéarité. Notions sur l'analyse en composantes principales.
Utilisation des logiciels EXCEL et MINITAB pour l'analyse statistique

Modélisation Moléculaire :
Définition d'une stratégie de modélisation et d'analyse d'un problème. Choix d'un logiciel de modélisation et utilisation critique. Simulation et analyse de résultats: aspects statiques, dynamiques et effets de solvatation. Lecture critique d'articles de modélisation.

Calculs Quantiques :
Connaître les performances et les limites des méthodes standard de la chimie quantique. Mettre en œuvre (notamment en milieu industriel) des calculs simples sur des molécules organiques et en déduire les propriétés recherchées. Conceptualiser les problèmes de chimie en utilisant les méthodes théoriques

Spectroscopies :
Connaître et savoir interpréter les spectres RMN, IR et UV. Mettre en œuvre une démarche expérimentale en analysant des données expérimentales et envisageant leur modélisation.

Programmation en C :
Etre capable de lire/écrire un programme en C

Génie Logiciel :
Maîtrise des outils de gestion de projets, gestion de projets d'envergure. Développement logiciel sous Unix : utilisation des capacités des outils mis à disposition du programmeur. 

Bases de données relationnelles :
Etre capable d’utiliser une base de données relationnelle et de concevoir et d’implanter une base de données relationnelle à partir d’une situation réelle.

Technologie Internet I :
Etre capable de concevoir un site web structuré, intégrant texte, graphisme et multimédia, avec une mise en page précise (aspect design), à l'aide de CSS essentiellement.

Bioinformatique :
Recherche dans les banques de données structurales et les banques de données de séquences des protéines et acides nucléiques. Modélisations des biomolécules par mécanique moléculaire.

Interactions dans les systèmes complexes :
Comprendre les interactions moléculaires au sein de systèmes biologiques et chimiques. Savoir adapter les stratégies de modélisation aux systèmes étudiés.

Chemoinformatique I
Etre capable de créer et/ou de gérer une base de données chimiques en utilisant les logiciels commerciaux. Acquérir des notions sur les principales méthodes de traitement et de création de données chimiques (recherche par structure/sous-structure et/ou par similarité, clustering, génération de bibliothèques combinatoires 

Chemoinformatique II
Etre capable de sélectionner des descripteurs pertinents, d’obtenir de modèles QSAR et d’utiliser ces modèles pour un criblage virtuel

Langages orientés objet :
Syntaxe du langage Java. Utilisation des outils de base de développement en Java. Notion d’interfaces graphiques. Utilisation des principaux paquetages Java.

Méthodes de fouilles de données :
Compréhension de l'apprentissage automatique. Connaissance des algorithmes pour agréger, classer, découvrir des règles d'association et modéliser les données. Mise en œuvre des méthodes au travers du logiciel WEKA 

Technologie Internet II :
Réalisation de pages web dynamique en relation avec une base de données MySQL, en programmation PHP.

Domaine : SCIENCES
Mention : CHIMIE
Spécialité: Chimie Verte (CVe) – Chimie et développement durable
Parcours : Recherche (R) et professionnel (P)

Architecture générale

Semes-
treUEType d’UEECTSCoefIntitulé de l’UEVolume horaireCMTDTPTotal Eqvt TDTravail perso étudtCharge totale étudt1
1obligatoire33Chimie Verte2424482obligatoire33Chimie Organique 1 (Master CMS)16824483obligatoire33Chimie Inorganique 1 (Master CMS)16824484obligatoire66Synthèse Chimique80301105obligatoire33Aspects juridiques et réglementaires  (Master CB)1212246obligatoire33Langue7-82 UE 2 x 32 x 32 UE parmi celles du Master STEà choix33Microbiologie de l'Environnement (STE-ISE)2244874à choix33Pollution des systèmes continentaux (STE-ISE)à choix33Fonctionnement et dynamique des écosystèmes à choix33Cycles géochimiquesà choix33Aléas et typologie du risque : naturel, technologique, agricoleà choix33à choix33Chimie appliquée à l'environnementà choix33Physico-chimie en solution et aux interfaces9libre33U.E. libreTotaux3021obligatoire33Chimie industrielle2424482obligatoire33Catalyse homogène et environnement2424483obligatoire33Catalyse hétérogène et environnement25524544obligatoire33Catalyse pratique10401555335obligatoire33Toxicologie, écotoxicologie (STE-ISE)6obligatoire33Droit de l’Environnement (STE-ISE)7obligatoire33Langues8-92 UE 2 x 32 x 32 UE parmi celles du Master STE/CMSA choix33Construction et aménagement des molécules organiques (CMS)242448A choix33Chimie, thérapie, toxicité et allergie (CMS)242448A choix33Chimie analytique (STE-ISE)242448A choix33Cycles naturels & anthropiques (STE-ISE)242448A choix33Environnement et Ecologie L1S2265278A choix33Biosphère et Ecosystèmes L2S420994280A choix33 (A choix33Gestion des déchets (GER)2448A choix33Économie des risques et politiques environnementales (GER)244810libre33U.E. libreTotaux30S/Totaux S1+S26031obligatoire33Synthèse propre3030602obligatoire33Bioconversion et applications3030603obligatoire33Synthèse propre pratique24104020704obligatoire33L’industrie chimique face à l’environnement2424485obligatoire33Ressources renouvelables et applications2424486-71 (parcours R) ou 2 (parcours P) UE d'ouverture professionnelle 33Gestion de Projet (Master ULP)33Propiété industrielle et intellectuelle (Master ULP) 92-3 UE 2-3 x 32-3 x 32 (parcours P) ou 3 (parcours R) UE dans la liste S3 ou S1242448à choixStratégie et synthèse organique (CMS)242448à choixChimie industrielle fine (CMS)242448à choixProjet Inter-disciplinaire (STE-ISE)154575à choix33Traitement des déchets (STE-ISE)242448à choix33Risques environnementaux, économie des risques et des dommages (ISE)242448à choix33Diagnostic et traitement des sites et sols pollués (STE-ISE)242448à choix33Ecologie microbienne, remédiation (STE-ISE) 242448Propiété industrielle et intellectuelleEcologie microbienne41238207410libre33U.E. libreTotaux304obligatoire33Atelier Valorisation des Compétences (au Semestre 3)obligatoire2727Stage en entreprise (P) ou en laboratoire (R)Totaux30S/Totaux S3+S460Totaux S1 à S4120

Adaptation particulière du cursus :
étudiants en double cursus en vue de l’obtention du diplôme


EtablissementDispenses ou Equivalences accordées
(UE, stage de fin d’études…)Complément d’études demandéEcole d’ingénieur



Formations de santé



I. E. P.



…



…



 Porteur de la spécialité

NOM, PrénomGradeSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/ LaboratoirePALE, PatrickPrCNU 32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse et réactivité organique, Institut de Chimie UMR 7177Joindre en annexe la liste des 3 dernières publications


Effectifs attendus (s’il s’agit d’une création) :


Bilan du fonctionnement antérieur (s’il s’agit d’un renouvellement)

Inscrits administratifsTaux de réussite (1)Taux d’échec (1)Taux d’abandonDevenir des diplômésInsertion professionnellePoursuite d’études989 %11 % (1/9)025 % Industrie
37 % recherche d’emploi depuis 2 mois37 % Doctorat2295
(en 1e année)59 % (2/22)
1+1jamais venueLa 2eme promotion sortira seulement en juillet/septembre 2008(1) Par rapport aux présents aux examens


Objectifs (joindre l’annexe descriptive au diplôme) :


Le Master Chimie Verte – Chimie et développement durable (CVe) est un élément clé et novateur du dispositif d’enseignement de la chimie à l’Université Louis Pasteur. Créée tout récemment à l’occasion de la mise en place du LMD, cette spécialité est la seule en France, une des rares en Europe et dans le Monde, ce qui d’ailleurs lui a déjà conféré une attractivité certaine sur le plan national et international, même au delà de l’ Europe.


La chimie verte est une chimie pour un futur planétaire viable à long terme. Ce très récent domaine regroupe l’application d’un ensemble de principes visant à réduire ou à éliminer l’usage ou la production de substances dangereuses ou toxiques lors de la conception, la fabrication et l’utilisation de produits issus de l’industrie chimique.
Ces actions nécessitent la présence de professionnels maîtrisant à la fois les concepts et les technologies de la chimie et les stratégies modernes d’évaluation et de contrôle de l'environnement. L’objectif de ce Master est la formation de tels professionnels.
Cette formation interdisciplinaire apporte une double compétence en chimie et dans les domaines liés à l’environnement ; elle bénéficie de l’important tissu scientifique et technologique local et régional dans ces domaines (recherche de très haut niveau reconnue sur le plan national et international et nombreuses entreprises dans la vallée du Rhin supérieure – de Bale à Karlsruhe).
Adossé au Master de Chimie Moléculaire et Supramoléculaire et au Master Ingénierie et Sciences pour l’Environnement, ce Master Chimie Verte offre une formation unique de très haut niveau à la fois théorique et expérimental, pour maîtriser notre production chimique, par l’invention et la mise en place de méthodes et procédés de production propre et par une utilisation raisonnée des ressources naturelles.

L’architecture modulaire de ce Master devrait permettre aux étudiants d’ajuster leur parcours en fonction de leurs ambitions et de leurs projets professionnels, qu’elles que soient leurs origines, locale, nationale et internationale.


Pré-requis

S1
Pour l’admission en Master spécialité Chimie Verte (CVE), une connaissance générale solide en chimie et chimie-physique est exigée. Des connaissances de base en chimie générale (atomistique, thermodynamique et cinétique), en chimie–physique (chimie théorique, spectroscopie), en chimie-biologie (constitution du monde vivant), en chimie organique (stéréochimie et transformations fonctionnelles), en chimie de coordination (complexes, synthèse et réactivité), sont indispensables pour poursuivre en Master CVE. S3
Des connaissances approfondies en chimie organique (réactions péricycliques et transformations stéréosélectives), inorganique (chimie de coordination et chimie organométallique), ainsi que de bonnes connaissances en sciences de l’environnement sont indispensables.
Sur le plan des techniques expérimentales, les étudiants devront maîtriser les différentes techniques permettant de mener à bien une synthèse multi-étapes organique, organométallique et être capables de purifier et de caractériser des espèces chimiques par différentes techniques (chromatographies, RMN, IR, UV-visible, masse, etc).

Modalités de recrutement autres que de droit (sur dossier, entretien, tests…)

S1Sur dossier

Il est à noter que pour des raisons d’organisation, de place et de suivi des étudiants, le nombre d’étudiants est pour l’instant limité à une vingtaine par an.

S3
Sur dossier



Connaissances visées :


Maîtriser les méthodes alternatives et propres de synthèse et production chimiques ainsi que les technologies de prévention et de traitement des pollutions et risques.

 


Compétences visées, insertion professionnelle :

La Chimie Verte est un domaine à la frontière entre la chimie et les sciences de l’environnement. Les spécialistes de ce nouveau domaine doivent acquérir des compétences spécifiques à la fois en chimie de base, en chimie « propre » et en environnement. Le programme des enseignements proposés pour cette spécialité suit donc cette répartition.
Compte tenu de ses objectifs, la chimie verte requiert de :
- maîtriser et développer les méthodes alternatives et propres de synthèse et production chimiques,
- bien connaître les risques liés à ces activités industrielles,
- bien connaître les technologies de prévention et de traitement des pollutions
- avoir des connaissances sur la législation et les normes en vigueur, ainsi que sur la réglementation et la législation de l'environnement.

Le cœur des enseignements est donc de la chimie au plus niveau - le 1er semestre est d’ailleurs fortement mutualisé avec le Master chimie moléculaire et supramoléculaire-, avec un aspect pratique très important – 3 UE obligatoires de techniques et approches expérimentales sont proposées-. Les aspects environnementaux sont essentiellement proposés sous forme modulable pour répondre aux objectifs de carrière des étudiants.

Un stage en laboratoire de recherche ou en entreprise complète cette formation.


Les débouchés sont importants, spécialement en industries, mais aussi dans des centres de recherche publics ou privés. Les bureaux d’études ainsi que les administrations et collectivités territoriales constituent aussi une source de débouchés non-négligeable.



Politique des langues vivantes étrangères pour non spécialistes (voir également déclaration de politique générale)


Un enseignement sur les deux premiers semestres.

De plus, plusieurs intervenants étrangers dispensent leurs cours en anglais et d’autres part, les conférences incluses dans le programme sont souvent en anglais.




Dispositif d’accompagnement et de soutien


aucun


Innovations pédagogiques 


Une des principales innovations pédagogiques de la spécialité réside dans la pluridisciplinarité de la formation.
Pour répondre à l’interdisciplinarité de cette formation, un cœur d’UE abordant les différents aspects de la chimie verte a été constitué et à coté, une série d’UE à choisir parmi une liste d’UE liées à l’environnement et à ses aspects juridiques permet à chaque étudiant de définir un parcours personnalisé en fonction de son projet professionnel.

Plus spécifiquement pour cette spécialité, une partie de l'enseignement fera appel à des thèmes, micro-projets ou des études de cas dont les contenus devront être élaborés à l’issu de recherches bibliographiques et d’un travail de réflexion et formulation. Ces aspects seront développés via un travail en groupe et avec si possible plusieurs intervenants de différents horizons de façon à habituer les étudiants à dialoguer au plus haut niveau avec divers interlocuteurs, ce qu’ils seront amenés à faire dans leurs activités professionnelles ultérieures.
Ce type de démarche leur donnera un bon apprentissage de la mise en place d’un projet de recherche, de travail et du suivi d’un projet.

Il est à noter que les deux cycles de conférences consacrés à la chimie organique et la chimie inorganique/organométallique ainsi que celles dédiées aux sciences de l’environnement sont intégrés dans le programme d’enseignement.
 
Passerelles prévues vers d’autres diplômes après les 60 premiers crédits de Master :


Possible vers le Master « Chimie et Biologie », après examen des requêtes par la commission pédagogique

Possible vers le Master « Sciences de la Terre et Environnement », après examen des requêtes par la commission pédagogique

 

Perspectives à l’issue de la formation :

Métiers visés (joindre la fiche RNCP)Poursuite d’études-Industries chimiques
-Recherche
-Industries du secteur de l’environnement
-Industries du secteur de la production (fonction d’animateur environnement, sécurité, risques…)
-Manageur de services Environnement – Qualité - Sécurité dans les entreprises du secteur de la production
-Directeur de secteurs (soit géographique soit thématique) dans les sociétés de services, les industries de l’environnement
-Ingénieur en bureaux d’études, sociétés de conseils, sociétés de services…
-Cadre des collectivités
etc




Doctorat
Formations spécifiques (Brevets, Management, etc)

Modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes (joindre le Règlement des examens)
Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.
Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

 
Selon les modalités adoptées par le CEVU.



Dispositif d’évaluation des enseignements

 
Un questionnaire anonyme d’évaluation des enseignements par les étudiants
Un questionnaire d’évaluation du niveau des étudiants par les maîtres de stage


Modalités particulières d’enseignement

 

RAS




Poids de l’enseignement en situation présentielle et non présentielle et évolution au cours du cursus

 
L’architecture d’enseignement proposée dans le cadre de ce Master est fondée sur un rapport 1/1 entre l’enseignement en situation présentielle et non-présentielle.
Sur les deux années consacrées à la préparation du Master, l’étudiant consacre une partie de son temps à des thèmes, projets ou des études de cas dont les contenus doivent être élaborés par des recherches bibliographiques etc, De plus, l’étudiant doit passer en S4 au moins six en laboratoire (local, national, étranger ou industriel). La seule partie présentielle est alors la soutenance devant un jury constitué d'universitaires et d'industriels.




Présentation et modalités des partenariats 
Etablissements français


5 Fédérations de Recherche : Fédération de Chimie (Esplanade), Matériaux (Cronenbourg), Sciences de la Terre (Esplanade), Médicament (Illkirch), Biologie et Microbiologie (Esplanade)
4 Ecoles (ECPM, EOST, ENGEES, ESBS)
4 Instituts de recherche (ISIS, ICS, IPCMS, IBMC)
 

Etablissements étrangers (cf. décret du 11 mai 2005 relatif à la délivrance de diplômes en partenariat international)










 




6. DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

SEMESTRE 1 

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoirePALE, PatrickPr32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse organique, UMR 7177NICOUD, Jean-FrançoisPr32Tél : 03 90 24 42 76
 HYPERLINK "mailto:Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.fr" Jean-Francois.Nicoud@pharma.u-strasbg.frBioPhotonique Moléculaire, UMR 7175LE NY, Jean-PierreMC32Tél : 03 90 24 16 40
 HYPERLINK "mailto:leny@chimie.u-strasbg.fr" leny@chimie.u-strasbg.frInstitut de Chimie, UMR 7177

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielBERL, ValérieMCCNU 32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:vberl@chimie.u-strasbg.fr" vberl@chimie.u-strasbg.frBULACH, VéroniquePrCNU 32Tél : 03 90 24 13 27
Fax : 03 90 24 13 25
 HYPERLINK "mailto:bulach@chimie.u-strasbg.fr" bulach@chimie.u-strasbg.frDEDIEU, AlainPrCNU 31Tél : 03 90 24 13 05
Fax : 03 88 61 20 85
 HYPERLINK "mailto:dedieu@chimie.u-strasbg.fr" dedieu@chimie.u-strasbg.frDOUCE, LaurentMCCNU 32Tél : 03 88 10 71 07
Fax : 03 88 10 72 46
 HYPERLINK "mailto:laurent.douce@ipcms.u-strasbg.fr" laurent.douce@ipcms.u-strasbg.frGROSDEMANGE-BILLARD, CatherinePrCNU 32Tél : 03 90 24 13 49
Fax : 03 90 24 13 45
 HYPERLINK "mailto:grosdemange@chimie.u-strasbg.fr" grosdemange@chimie.u-strasbg.frMILLET, MauriceMCCNU 31Tél : 03 90 24 04 22
Fax : 03 90 24 04 02
 HYPERLINK "mailto:millet@illite.u-strasbg.fr" millet@illite.u-strasbg.frVUILLEUMIER StéphanePrCNU 67Tél : 03 90 24 20 22
Fax : 03 90 24 19 26
vuilleumier@gem.u-strasbg.fr


M-S1
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche/Professionnelle
Chimie Verte, Chimie et développement durable

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
PALE patrick

Chimie
(32ème section)
Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est une introduction à la spécialité Chimie Verte. Elle permet de rendre cohérent les différents aspects abordés dans cette spécialité.
L’objectif est de faire prendre conscience des problèmes environnementaux en amont de la production chimique puis d'aborder les pistes permettant de résoudre ou d'éviter ces problèmes. Ceux-ci seront détaillés dans les diverses UE.
1- La chimie verte et développement durable:
- historique
- pourquoi ? les problèmes et les besoins
2- La chimie verte
- définition
- les défis et les opportunités
- la synthèse idéale
3- Les notions de base
- économie d'atomes
- catalyse
- l'apport des outils biologiques
- chimie sans solvants
- ressources renouvellables


COMPETENCES VISEES
Notions et connaissances des bases de la " chimie verte "
- prendre conscience des problèmes environnementaux en amont de la production chimique
- pistes permettant de résoudre ou d'éviter les problèmes environnementaux en chimie
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI



M-S1
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie organique 1

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
NICOUD Jean-François

Chimie
(32ème section)Institut Gilbert Laustriat Faculté de Pharmacie 74 route du Rhin  67401 Illkirch-Graffenstaden

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Réactions Péricycliques (8h).
Les régles de Woodward-Hoffmann pour trois types de réactions concertées péricycliques ; Rappel sur les OM pð d un polyène conjugué par la méthode de Hückel ; les réactions électrocycliques : processus conrotatoire et disrotatoire. Les réactions sigmatropiques : migration d hydrogène, réactions de Cope et oxy-Cope, réaction de Claisen. Réactions de cycloaddition ; [4+2] thermique : réaction de Diels-Alder ; Cycloadditions dipolaires-1,3 ; [2+2] photochimique et thermique. Généralisation : cycloadditions [m +n].
Transformations Stéréosélectives (8h).
La réactivité en chimie organique à la lumière des théories quantiques :
Electrophiles-Nucléophiles et orbitales frontières ; dureté-mollesse ; mécanismes réactionnels et stéréochimie ; règles de Baldwin ; bases de la synthèse asymétrique (modèles chélaté, de Felkin-Anh, généralisés de Houk).
Alkylations Nucléophiles : carbanions: structures & formations ; alkylation via des allyl métaux ; alkylation via des énolates et aldolisation ;
Alkylations & Réactions Electrophiles : alkylations via des allyl silanes/stannanes ; alkylations via des silyl énoléthers .


COMPETENCES VISEES

Le but de cette UE est d’acquérir des notions indispensables en chimie organique moderne et de compléter les bases acquises au niveau Licence.
Le contrôle de la stéréochimie des molécules est devenu un enjeu majeur en chimie et il est donc important d’aborder les méthodes de base pour ces contrôles. D’autre part, comme ces réactions impliquent des interactions d’orbitales, elles ont été subdivisés en deux parties, l’une sur les réactions dites péricycliques et l’autre sur les réactions stéréosélectives de base. 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et Supramoléculaire, , Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Chimie Inorganique (I)

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Spectroscopie électronique des complexes de métaux de transition et post transitionnels : Ce cours a pour objectif l’analyse conceptuelle des spectres électroniques de complexes de métaux de transition et post transitionnels, en particulier d’expliquer l’origine de ces spectres et de faire les corrélations avec le schéma de liaison dans ce type de système. La spectroscopie atomique a été traitée en Licence, de même que la levée de dégénérescence des orbitales d dans un champ cubique.
Rappels rapides de spectroscopie atomique ; L’approximation du champ faible dans les complexes octaédriques ; L’approximation du champ fort dans les complexes octaédriques ; Les champs intermédiaires ; Les diagrammes de Tanabe-Sugano ; L’effet néphélauxétique ; Intensité des transitions : les règles de sélection ; Largeur des bandes ; Les transitions de transfert de charge
Chimie Organométallique : Les différentes classes fondamentales de composés organométalliques des métaux de transition (leurs synthèses et les principes de leurs structures) ont été vues en Licence. Dans ce cours l'accent est mis sur la réactivité de ces complexes, sur les notions de bases de la catalyse homogène et sur l'application de catalyseurs moléculaires dans quelques procédés industriels.
réactions fondamentales des complexes des métaux de transitions ; méthodes analytiques des études mécanistiques ; principe d'un cycle catalytique ; carbonylations ; procédé Wacker ; métathèse des oléfines ; catalyse asymétrique ; hydrogénations catalytiques ; polymérisations des alcènes .


COMPETENCES VISEES
Savoir :
Analyser conceptuellement les spectres UV/visible
Savoir corréler spectres et schéma de liaison
Connaître les réactions fondamentales des complexes de métaux de transition et les principaux cycles catalytiques
Savoir élaborer un schéma réactionnel de chimie organométallique ou un cycle catalytique 


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS

16


8


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et Supramoléculaire, Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S1
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Synthèse chimique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LE NY Jean-Pierre

Chimie inorganique (32ème section)
Faculté de Chimie, 1 rue Blaise Pascal, 67008 Strasbourg Cedex


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Les TP de synthèses organique et inorganique sont des TP intégrés qui visent à initier les étudiants à la recherche dans les domaines de la chimie organique, inorganique et organométallique.

Les étudiants réalisent un travail sur des sujets de recherche d’actualité en relation avec les chercheurs des laboratoires locaux. Préparation théorique et mise en oeuvre pratique du projet : recherche bibliographique informatisée, utilisation des banques de données, approfondissement des méthodes et techniques acquises au cours de la licence.
 

COMPETENCES VISEES
Savoir :
Aborder un sujet de recherche
Réaliser une étude bibliographique informatisée
Mettre en œuvre une partie expérimentale
Résoudre les problèmes survenus au cours du travail à la paillasse
Interpréter des résultats expérimentaux, acquérir un esprit critique
Rédiger un rapport, présenter son travail lors d’un oral 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





80


 30110 66


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie Moléculaire et Supramoléculaire, Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
NONNON






M-S1
UE 5TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Professionnelle
Aspects juridiques et Réglementaires

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HAUGER, Sébastien

Droit
CETEL & Faculté de Droit, Genève

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS


Proposer et développer les éléments juridiques nécessaires au futur diplômé dans le cadre de sa vie professionnelle:
Notions fondamentales de droit
Réglementation
Droit de la responsabilité civile et pénale
Mise en œuvre de la responsabilité: procès civil et procès pénal en cas d'accident
Justice et média
Présentation d'un cas pratique 

COMPETENCES VISEES

Notions fondamentales de droit.
Disposer d'éléments de bases sur la responsabilité, la délégation de pouvoir, les procès et les relations avec les médias en cas de crises

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS

24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S1TYPE D'UEFINALITE (Recherche/
Professionnelle)INTITULE DE l'UEUE optionnelleMixteMicrobiologie de l'environnement
RESPONSABLEDisciplineAdresseVuilleumier Stéphane Biologie cellulaireInstitut de Botanique
28, rue Goethe
67083 Strasbourg CEDEX
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Module proposé en commun avec T. Nadalig
- Microbiologie des cycles biogéochimiques : carbone, azote, soufre, fer
- Introduction au travail bibliographique (productions en groupe)
- Adaptations aux biotopes et conditions extrêmes (thermophilie, acidophilie, fonds marins)
- La révolution moléculaire en microbiologie de l'environnement
- Survol de la diversité microbienne : taxonomie, phylogénie
- Les microorganismes en interaction dans leur milieu : syntrophies, symbioses, quorum sensing, biofilms,
chimiotactisme, magnétotactisme
- Traitement biologique des eaux usées
- Dépollution microbienne (composés organiques, composés organohalogénés, métaux)
- Productions écrites et orales en groupe (présentation d'un processus métabolique microbien
COMPETENCES VISEES
Relier des connaissances issues de domaines différents (U)
Travailler en petit groupe (U)
Utiliser les nouvelles technologies de l'information et de la communication (U)
Effectuer en autonomie une recherche bibliographique en définissant l'objet de la recherche, en organisant les informations obtenues, et en analysant leur pertinence (U)
Utiliser des sources d'information en anglais (U)
Présenter oralement en faisant preuve de pédagogie et de conviction, commentant des supports (M)
Rédiger un rapport écrit sur une thématique définie de manière autonome et s'appuyant sur une recherche bibliographique des sources scientifiques primaires (I)
ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTSmicrobiologie224487433
MUTUALISATION
UE obligatoire pour le(s) parcours : Peut constituer une UE optionnelle pour d'autres parcours :Peut constituer une UE libre :
M : Biologie et valorisation des plantes : Plantes et environnementOUIOUI

M-S1TYPE D'UEFINALITE (Recherche/
Professionnelle)INTITULE DE l'UEUE optionnelleMixtePollution des systèmes continentaux
RESPONSABLEDisciplineAdresseMILLET, Maurice Chimie
31 sectionEOST
67000 Strasbourg 
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

COMPETENCES VISEES

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTSmicrobiologie224487433
MUTUALISATION
UE obligatoire pour le(s) parcours : Peut constituer une UE optionnelle pour d'autres parcours :Peut constituer une UE libre :
M : OUIOUI


SEMESTRE 2

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireGARIN, FrançoisPr62Tél : 03 90 24 27 37
Fax : 03 90 24 27 61
 HYPERLINK "mailto:garin@chimie.u-strasbg.fr" garin@chimie.u-strasbg.frMatéraiux pour la Catalyse, UMR 7115MUNIZ KilianPr32Tél : 03 90 24 51 94
Fax : 03 90 24 51 93
 HYPERLINK "mailto:muniz@chimie.u-strasbg.fr" muniz@chimie.u-strasbg.frCatalyse Homogène et Synthèse Moléculaire, UMR 7177SOMMER, Jean, PR, 32Tél : 03 90 24 14 86
 HYPERLINK "mailto:sommer@chimie.u-strasbg.fr" sommer@chimie.u-strasbg.frChimie de Coordination, UMR 7177

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielKIENNEMANN, AlainPRCNU 6203 90 24 27 66,
 HYPERLINK "mailto:kiennemann@chimie.u-strasbg.fr" kiennemann@chimie.u-strasbg.frHEISSLER, DenisDRCNRS section16Tél : 03 90 24 17 07
Fax : 03 90 24 17 65
 HYPERLINK "mailto:heissler@chimie.u-strasbg.fr" heissler@chimie.u-strasbg.frLEPOITTEVIN, Jean-PierrePr32Tél : 03 88 35 06 64
Fax : 03 88 14 04 47
 HYPERLINK "mailto:jplepoit@chimie.u-strasbg.fr" jplepoit@chimie.u-strasbg.frLOUIS, BenoitCRCNRS section 18Tél : 03 90 24 xx xx
blouis@chimie.u-strasbg.frMILLET, MauriceMCCNU 31Tél : 03 90 24 04 22
Fax : 03 90 24 04 02
 HYPERLINK "mailto:millet@illite.u-strasbg.fr" millet@illite.u-strasbg.frSTILLE, PeterCNU 3103 90 24 04 34,
 HYPERLINK "mailto:pstille@illite.u-strasbg.fr" pstille@illite.u-strasbg.frTREMOLIERES, MichelePrCNU 6703 90 24 18 75 Michele.Tremolieres@bota-ulp.u-strasbg.frVUILLEUMIER StéphanePrCNU 67Tél : 03 90 24 20 22
Fax : 03 90 24 19 26
vuilleumier@gem.u-strasbg.fr


M-S2
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche/ Professionnelle
Chimie Industrielle

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
SOMMER Jean
KiennemanN, Alain

chimie (32ème section
& 62ème section)ECPM, Université Louis Pasteur, 67000 Strasbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Présentation des procédés industriels actuellement utilisés pour la transformation des matières premières disponibles sur la planète
Pétrochimie: Les grands intermédiaires
La chimie inorganique
La métallurgie chimique
Les gaz industriels. .


COMPETENCES VISEES

Connaissance de la chimie industrielle,
Compréhension des contraintes liées à la disponibilité des matières premières;


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 (CI)


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI
M-S2
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Catalyse hétérogène

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
GARIN, François
KIENNEMANN, Alain

Génie des procédés
(62ème section)
ECPM, ULP, 25 rue Becquerel
67000 Strasbourg 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1) Introduction générale à la catalyse hétérogène. 5 h (AK)
Physisorption –chimisorption
Mécanismes d'absorption et de réaction : Langmuir –Hinshelwood et Eley –Rideal.
2) Catalyse dans l'environnement : 10 h (FG)
traitement des rejets gazeux des sources fixes et mobiles
traitement des effluents liquides
3) Les énergies renouvelables. 10 h (AK)
- la biomasse (gazéification et fermentation)
- les biocarburants : bioéthanol, biodiesel, bioesters
- l'hydrogène et les piles à combustibles

TD 5 h : Mesure de la surface spécifique, calcul de la taille des particules métalliques, application de la cinétique en catalyse hétérogène. (AK)


COMPETENCES VISEES

Bases de la catalyse hétérogène, bonnes connaissances de la chimie de l'environnement.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


25


5


245433


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master
OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S2
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Catalyse homogène

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
MUNIZ Killian

chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1) Introduction générale à la catalyse homogène. 5h
les bases de la chimie organométallique,
les grandes réactions de chimie organométallique.
2) Catalyse homogène: 8 h
- la catalyse homogène dans l'industrie chimique.
- avantages et inconvénients
- les perspectives chimiques
3) Catalyse et l'environnement : 8 h.
- intérêt de la catalyse homogène pour l'environnement
- les applications


COMPETENCES VISEES

Comprendre les mécanismes des réactions induites par les catalyseurs de métaux.
Savoir choisir le meilleur catalyseur homogène pour une réaction donnée
Pouvoir proposer une solution alternative catalytique à une réaction de synthèse organique classique

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S2
UE 4TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Catalyse Pratiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
GARIN, François
LOUIS, Benoit

Génie des procédés
(62ème section)
ECPM, ULP, 25 rue Becquerel
67000 Strasbourg 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Illustration des principes de la catalyse par diverses manipulations et applications à quelques cas concrets


COMPETENCES VISEES

Bases de la catalyse hétérogène, bonnes connaissances de la chimie de l'environnement.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





1040


155533


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master
OUIPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Toxicologie, écotoxicologie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse



(32ème section)Université Louis Pasteur, 67000 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS




COMPETENCES VISEES



 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


14


10


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Droit de l’Environnement

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse



Université Louis Pasteur, 67000 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS




COMPETENCES VISEES



 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


14


10


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Construction et aménagement des molécules organiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
HEISSLER Denis

Chimie organiqueUniversité Louis Pasteur, Institut de Chimie, 1, rue Blaise Pascal, 67 008 Strasbourg cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Formation de liaisons simples C-C : réactions carbanioniques (quelques organométalliques des groupes principaux, carbanions stabilisés), réactions électrophiles (initiées par des oxoniums, des iminiums, des épisulfoniums, etc...), compléments sur les réactions péricycliques (réarrangements sigmatropiques, réactions ène et carbonyle-ène). Formation de liaisons doubles C=C : réactions de Wittig, de Julia (+ pour mémoire : métathèse, réaction de McMurry).
Les réactions radicalaires et celles mettant en jeu les métaux de transition seront traitées dans d'autres UE.
Oxydation d'alcools, de liaisons multiples CC, en position allylique, de thioéthers, d'amines. Réduction de liaisons multiples CC, CO, CN (Exemples d'hydrogénation avec catalyse hétérogène et homogène; de réduction par les métaux en solution; de réduction par les hydrures). Hydrogénolyse.

Le cours s'appuiera sur des exemples tirés de la littérature.


COMPETENCES VISEES

Acquérir une vue d'ensemble de quelques familles de réactions permettant :
(a) d'assembler le squelette carboné des molécules organiques
(b) de procéder à des aménagements fonctionnels sur le squelette

Unité destinée, en particulier, aux étudiants souhaitant se spécialiser en chimie organique 
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI



M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie, thérapie, toxicité et allergie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
LEPOITTEVIN Jean-Pierre

Chimie organique (32ème section)Laboratoire de Dermatochimie, UMR 7177, 1 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Métabolisme : détoxication versus toxicité
Mécanisme des modifications chimiques des protéines
Interaction des xénobiotiques avec les acides nucléiques : agents mutagènes, cancérigènes, mécanismes d’action (toxicité) et réparation par les systèmes immunitaires
Interaction des xénobiotiques avec le système immunitaire. Allergies : concept d’haptène et prohaptène
Mécanismes moléculaires impliqués en chimiothérapie anticancéreuse, antivirale


COMPETENCES VISEES

Compréhension des mécanismes moléculaires conduisant à la toxicité de certains composés pharmaceutiques ou d’utilisation courante pour un chimiste.
Application aux chimiothérapies anti-cancéreuses et à la compréhension des mécanismes d’allergie.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI









M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche/ Professionnelle
Chimie Analytiquee

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
MILLET, Maurice
chimie
(31ème section)EOST
67000 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS




COMPETENCES VISEES



 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24 CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S2
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Cycles naturels et anthropiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
STILLE, Peter

CNU 31
EOST
67000 Strasbourg 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

*


COMPETENCES VISEES

*
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





24CI


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI






L1-S2
UE XTYPE D’UEINTITULE DE l’UE


Environnement et écologie

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
VUILLEUMIER, Stéphane

MicrobiologieInstitut de botanique, 28 rue Goethe, 67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Partie Environnement (S. Vuilleumier)
- Energie et biosphère
- Empreinte écologique
- Eau et biosphère
- Archives climatiques, climat et effet de serre
- Interactions géosphère – biosphère
- Réchauffement climatique et biosphère

Partie Ecologie (M. Trémolières)
- Concepts en écologie : des définitions, les facteurs écologiques (Notion de facteur limitant , accomodats- écotypes)
- Mouvements dans les écosystèmes (les cycles biogéochimiques) et dynamique (successions écologiques)
- Perturbations anthropiques des écosystèmes : - Les facteurs écotoxicologiques ,
- Exemples (eutrophisation des eaux, acidification des sols, pollution par les pesticides)


COMPETENCES VISEES

Sensibilisation aux thématiques environnementales et d'écologie (I)

Relier des connaissances issues de domaines différents (U)

Analyser une situation complexe (I)


ENSEIGNEMENTS
MatièresCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTS
Environnement

Ecologie
12

14








78 h
1
3

MUTUALISATION
UE obligatoire pour la licence : proposée tous parcours L1 SDV, L2 environnement STUEPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres licences :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

L2-S4
UE XTYPE D’UEINTITULE DE l’UE


Biosphère et écosystèmes 

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
TREMOLIERES Michèle

EcologieBâtiment de botanique, 28 rue Goethe, 67083 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Ecologie I (M. Trémolières)
Les facteurs écologiques : Notion de facteur limitant, accomodats- écotypes
Les facteurs climatiques, édaphiques et hydrologiques
Transferts d’énergie et cycles de matière

Ecologie II (JH Lignot)
Histoire de l’écologie
dynamique des populations
Système environnement-population
Interactions biotiques (prédation, parasitisme, commensalisme …)
 

COMPETENCES VISEES

Connaissances de base de l’écologie (I)
Comprendre le fonctionnement d’un écosystème (I)
Relier des connaissances issues de disciplines différentes, nécessaires à l’analyse d’un écosystème


ENSEIGNEMENTS
MatièresCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTS
Ecologie I

Ecologie II
10

10


6

3
6

3






80h
1
3


MUTUALISATION
UE obligatoire pour la licence : proposée tous parcours L2 SDV, L3 environnement STUEPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres licences :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

SEMESTRE 3

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireCHAIGNON, PhilippeMC32Tél : 03 90 24 16 92
p.chaignon@chimie.u-strasbg.frChimie et biochimie des microorganismes
UMR 7177PALE PatrickPr32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse et Réactivité Organiques, UMR 7177UGUEN, DanielPr32Tél : 03 90 24 27 63
Fax : 03 90 24 26 12
 HYPERLINK "mailto:uguen@chimie.u-strasbg.fr" uguen@chimie.u-strasbg.frSynthèse organique, UMR 7509

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, CourrielBERNHARD, ACHASSAING, Stefan DrChimie dans l’eaustefanchassaing@mac.com
FAULLIMMEL, JeanDr, Ing R&DProfessionnel Environnementjean.faullimmel@evc.neLOUPY, André PY André < >DRChimie organique sous microondesandre.loupy@cegetel.net
PLAQUEVENT, Jean-ChristopheDRChimie organique et Liquides ioniquesTél : 05 63 67 46 53
plaquevent@chimie.ups-tlse.frQUARANTA, TaniaSEGUINAUD, Anne-Laure, Dr, Ing R&DR&D valorisation des agroressourcesalseguinaud@cristal-union.frTRITSCH, DenisCRchimie HYPERLINK "mailto:dtritsch@chimie.u-strasbg.fr" dtritsch@chimie.u-strasbg.frWEIBEL, Jean-MarcMCCNU 32Tél : 03 90 24 15 81
 HYPERLINK "mailto:jmweibel@chimie.u-strasbg.fr" jmweibel@chimie.u-strasbg.frWIPFF, GeorgesPr31Tél : 03 90 24 15 44
Fax : 03 90 24 15 45
 HYPERLINK "mailto:wipff@chimie.u-strasbg.fr" wipff@chimie.u-strasbg.fr

M-S3
UE 1TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Synthèse propre

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
PALE Patrick

Chimie organique (32ème section)Synthèse et réactivité organique, UMR 7177,
4 rue Blaise Pascal, 67000 Strasbourg


DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE aborde les problèmes liés aux milieux réactionnels et détaille les solutions émergeantes capables d'éviter ces problèmes.
Programme:
1- La développement durable, l'industrie chimique et les milieux réactionnels (P. Pale)
- historique
- les problèmes et les besoins
2- Les nouveaux milieux de réactions (A. Loupy, Orsay)
- réactions sans solvant
- réactions sous micro-ondes
3- Les nouveaux solvants (J-C Plaquevent, Toulouse, J. Heidlas, Allemagne, G. Wipff, Strasbourg)
- liquides ioniques
- solvants fluorés
- réactions dans CO2 supercritique
4- La chimie dans l'eau (S. Chassaing, Bordeaux)
- intérêt et rôle de l'eau
- réactions dans l'eau 

COMPETENCES VISEES

Connaissances des milieux réactionnels et des nouveaux solvants
Possibilités de la chimie dans l’eau

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





30 (CI)


306033


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI






M-S3
UE 2TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Bioconversions et applications

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
PALE, Patrick

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

- Catalyse enzymatique : notions de base
- Bioconversions par fermentation (bactéries, levures, etc) et applications industrielles
- Biotransformations : chimie catalysée par des enzymes et applications industrielles



COMPETENCES VISEES

Cette UE donne les informations essentielles pour comprendre la catalyse enzymatique et pour l'appliquer en chimie organique. Les applications en recherche et les aspects industriels des procédés de bioconversions sont détaillées, offrant aisni une alternative aux méthodes classiques de chimie, que ce soit à l’échelle du laboratoire ou industrielle.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS



30CI


306033


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master :
OUI, Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI










M-S3
UE 3TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Recherche
Synthèse propre et Bioconversion pratiques

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
TRITSCH Denis

Chimie
Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 1 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE permet d’appréhender concrètement les nouveaux milieux réactionnels propres et les conditions de réaction enzymatiques. Dans une démarche de type projet, les étudiants mettent en place et réalisent des
- réactions sans solvant
- réactions sous micro-ondes
- réactions dans des liquides ioniques
- réactions dans l'eau
- réactions assistées par des enzymes ou des cellules entières
 

COMPETENCES VISEES
Connaissances des milieux réactionnels
Connaissances des nouveaux solvants
Capacité à rechercher et organiser une information,
Capacité à présenter un travail et à rédiger un mémoire,
Capacité à gérer un projet individuel & collectif.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS





1040


207033


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie VertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Professionnelle
Ressources renouvelables et applications

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
SEGUINAUD, Anne-Laure

Chimie
Cristal-Union
67cc0 Erstein

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1-Les agroressources :
Natures, formes, origines et accès
2-Les transformations des agroressources :
Conversion de la biomasse (fermentation, extraction, etc.), Valorisation
3-La chimie des ressources renouvelables
Surfactants, huiles végétales, polymères à base d'agroressources
Applications: agroalimentaire; cosmétologie, Flagrances et colorants; matériaux; biomolécules

COMPETENCES VISEES

Connaissances des agroressources disponibles et de leurs utilisations dans diverses industries comme substituts propres et renouvelables à divers produits.

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS




24 (CI)


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S1
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
obligatoire

Professionnelle
L’industrie chimiques face à l’environnement

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
FAULLIMMEL, Jean
Chimie & Environnement
Rohm-Haas France
67630 Lauterbourg

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

Pourquoi protéger notre environnement ?
Contaminants environnementaux d'origine industrielle
Les contraintes dans l'industrie chimique
Toxicité des contaminants industriels
Fiche de données de sécurité
Pollution de l'air et rejets industriels
Traitement des eaux usées
Pollution des terres et rejets industriels
Réglementation environnementale et standards
Amélioration des procédés de fabrication
Durée de vie des produits
Développement durable

COMPETENCES VISEES

Prise de conscience environnementale : impact des industries chimiques sur l'environnement, développement durable, rôle de l'industrie chimique, les aspects industriels
Disposer d'éléments de bases sur la responsabilité et les enjeux environnementaux en industrie chimique

 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS




24 (CI)


244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : OUI spécialité Chimie vertePeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI




M-S3
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Stratégie et synthèse organique

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
PALE Patrick

Chimie
(32ème section)Université Louis Pasteur, Institut Le Bel, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

1- La synthèse organique: enjeux, perspectives et planification
Rôles, intérêts
Conception : Historique ; Complexité et les problèmes afférents ; Synthèse linéaire vs convergente
Groupes protecteurs
2- Alkylation d'énone :
Addition 1,2 vs 1,4 ; Organométalliques du cuivre: synthèse, structure et réactivité ; Additions 1,4 : mécanisme, stéréochimie, applications ; Réaction de Baylis-Hillmann
3- Synthèse asymétrique:
Intérêts ; Substrats chiraux & chirons ; Auxiliaires chiraux ; Réactifs chiraux ; Catalyse asymétrique
4-Synthèses totales : Analyse et Rétrosynthèse
Exemples commentés 
COMPETENCES VISEES

L’objectif de cette UE est de donner aux étudiants les compléments et les notions de base nécessaires pour aborder la synthèse de molécules à structure complexe.
La stratégie et la rétrosynthèse formeront le cœur de cette UE avec dans un premier temps les notions et règles de rétrosynthèse (édictées par E.J. Corey, ) et les problèmes afférents (groupes protecteurs, etc) , puis dans un second temps divers exemples analysés et commentés de synthèses totales récemment décrites.
La construction stéréocontrolée de squelettes carbonés - la synthèse asymétrique - est primordiale à l’heure actuelle en synthèse organique. Cet aspect crucial constituera une partie importante de cette UE, et il sera repris et illustré dans les exemples de synthèses totales.
Cette UE fera donc appel à une large part d’exemples impliquant une participation active des étudiants.

Analyser une publication scientifique ; Formuler un raisonnement rigoureux ; Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; Apprécier les limites de validité d’un modèle; Résoudre par approximations successives un problème complexe ; Concevoir des synthèses de molécules organiques.


ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833
MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Chimie industrielle fine

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
UGUEN Daniel

Chimie organique (32ème section)Université Louis Pasteur, ECPM,
25 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

La production à des fins commerciales de molécules de haute valeur ajoutée pose des problèmes stratégiques cruciaux, notamment pour ce qui concerne l'approvisionnement en matières premières, la sécurité des réactions, la convergence et la sélectivité des procédés; tous ces facteurs conditionnent les choix d'une voie de synthèse.
L'analyse critique de diverses synthèses (vitamines, dérivés terpéniques, molécules hétérocycliques et macrocycliques) est faite à la lumière de ces critères. Une partie du cours est également consacrée à la chimie du butadiène et à la catalyse organométallique (chimie du nickel, du palladium, du rhodium, métathèse, etc...), ceci en vue de préparer des principes odorants, ainsi qu'aux aspects théoriques et pratiques des réactions de macrocyclisation, de modification de taille des cycles, aux méthodes de couplage peptidique (synthèse de cyclodepsipeptides). L'hémisynthèse de molécules complexes à partir de produits issus de la biosynthèse (cultures, fermentations), de même que les recherches en développement de procédés propres ("chimie verte") sont également traitées. Divers exemples choisis dans les domaines de la parfumerie et de la santé illustrent le cours.  


COMPETENCES VISEES

Mise en œuvre des méthodes de la chimie moderne et choix stratégiques dans la préparation de molécules complexes de haute valeur ajoutée.
 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI








M-S?
UE ?TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UEUE Savoirs fondamentauxMixteProjet interdisciplinaire collectif
RESPONSABLEDisciplineAdresseVuilleumier Stephane Biologie cellulaire Institut de Botanique
28, rue Goethe
67083 Strasbourg CEDEX 
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Equipe de pilotage : S. Vuilleumier, A.-V. Auzet (Géographie) et M.-P. Camproux (Droit de l'Environnement, URS)

L'interdisciplinarité représente un enjeu fort de l'offre de formation de l'Université. Pour ce qui concerne les thématiques environnementales, les étudiants y sont sensibilisés par cette UE, (cf. http://meg.u-strasbg.fr/~labo/PIC.htm pour les travaux correspondants du courant quadriennal et les règles du jeu du module).
Cette UE permet une formation au travail en équipe, et inclut la recherche d'informations, une restitution en plenum et un rapport écrit.
Si la composition interdisciplinaire des groupes est imposée (chaque groupe comprenant des étudiants de différentes formations (environnement, chimie, droit, biologie), chaque groupe choisit sa thématique en définissant au préalable la contribution spécifique de chacun et travaille de manière autonome, avec un tutorat régulier par un enseignant ou chercheur choisi pour son expertise sur la thématique choisie.
Une part d'autoévaluation par le groupe, prédéfinie dans le cahier des charges remis par le groupe au tuteur et à l'équipe pédagogique responsable du module, permet de renforcer la responsabilisation des étudiants quant au travail effectué.

COMPETENCES VISEES
Relier des connaissances issues de domaines différents (M)
Travailler en petit groupe (M)
Apporter sa compétence scientifique au groupe et l'intégrer à une réflexion globale pluri-disciplinaire (U)

Utiliser des sources d'information en anglais (M)

Rechercher, comparer et évaluer différentes sources d'information nationales et internationales (U)

Exercer son sens critique (U)

Présenter oralement en faisant preuve de pédagogie et de conviction, commentant des supports (M)

Rédiger un rapport scientifique écrit sur un travail pratique, en s'appuyant sur une recherche bibliographique des sources scientifiques primaires (M)

Prendre ses responsabilités sur le travail à fournir et l'évaluation du travail effectué (U)

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTStravail de groupe  15   45751 3
MUTUALISATION
UE obligatoire pour le(s) parcours : Peut constituer une UE optionnelle pour d’autres parcours :Peut constituer une UE libre :
M : Biologie et valorisation des plantes : Plantes et environnementOUIOUI

M-S3
UE 6TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Traitement des déchets

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
BERNHARD, C

(2ème section)
Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS




COMPETENCES VISEES



ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS24


244833

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Risques environnementaux

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
AUZET, Véronique

CNRS section 12 
670xx Strasbourg cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS



COMPETENCES VISEES




ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS24


244833

MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI


M-S3
UE 8TYPE D’UEFINALITE (Recherche/Professionnelle)INTITULE DE l’UE
A choix

Recherche
Diagnostic et traitement des sites et sols pollués

RESPONSABLENOM, PrénomDisciplineAdresse
QUARANTA, Tania

Chimie
(32ème section)
67070 Strasbourg Cedex

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS



COMPETENCES VISEES


 

ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres (spécifier)Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCréditsECTS


24





244833


MUTUALISATION
UE obligatoire pour le master : NONPeut constituer une UE optionnelle pour d’autres masters :Peut constituer une UE libre :
OUIOUI

M-S3
TYPE D'UEFINALITE (Recherche/
Professionnelle)INTITULE DE l'UEUE Savoirs fondamentauxMixteEcologie microbienne
RESPONSABLEDisciplineAdresseNadalig Thierry Biologie des populations et écologieInstitut de Botanique
28, rue Goethe
67083 Strasbourg CEDEX Vuilleumier Stephane Biologie cellulaireInstitut de Botanique
28, rue Goethe
67083 Strasbourg CEDEX
DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS
Cette UE est constituée d'une part, de cours et de travaux dirigés présentant les techniques de biologie moléculaire les plus récentes utilisées dans le cadre de l'écologie microbienne et d'autre part de travaux pratiques permettant de mettre en oeuvre ces techniques.
Le programme des cours et TD est le suivant :
- La méthylotrophie
- Cultiver ou ne pas cultiver
- Les sondes fluorescentes d'oligonucléotides (FISH)
- l'ADN en écologie microbienne (extraction, dosage, amplification)
- Caractérisation moléculaire des communautés microbiennes (TTGE, T-RFLP, RISA, HPLC)
- Les isotopes stables en écologie microbienne (SIP)
- Exposés sur la base d'articles de recherche et sur une technique
- Conception d'expériences pour répondre à une question scientifique.

Les travaux pratiques ont pour sujet l'étude des bactéries méthylotrophes de la phyllosphère. Dans ce cadre, les étudiants proposent eux-mêmes les objectifs du travail, la démarche scientifique à utiliser et les techniques à mettre en oeuvre.
COMPETENCES VISEES
Connaitre les techniques d'étude de la diversité microbienne, leurs avantages et leurs limites.

Concevoir et mettre en oeuvre une démarche expérimentale en utilisant les méthodologies les plus adaptées et en identifiant les sources d'erreur.ENSEIGNEMENTS
Matières enseignéesCMTDTPAutres Travail personnel étudiantCharge horaire totale étudiantCoefCrédits ECTSEcologie microbienne412387433MUTUALISATION
UE obligatoire pour le(s) parcours : Peut constituer une UE optionnelle pour d'autres parcours :Peut constituer une UE libre :
M : Biologie des micro-organismes : MicrobiologieOUIOUI

SEMESTRE 4

Equipe pédagogique du semestre


Enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs EPST

Porteur de la spécialité et maîtres de stage

NOM, PrénomQualitéSection CNUTél. Fax, CourrielEquipe de recherche/LaboratoireLE NYMC32PALE PatrickPr32Tél : 03 90 24 15 17
Fax : 03 90 24 15 17
 HYPERLINK "mailto:ppale@chimie.u-strasbg.fr" ppale@chimie.u-strasbg.frSynthèse et Réactivité Organiques, UMR 7177

Autres intervenants

NOM, PrénomQualitéDomaine d’expertiseTél. Fax, Courriel


SEMESTRE 4 : STAGE : 30 CREDITS

CARACTERISTIQUES DU STAGE :
 
Ce stage d’un semestre est basé sur une véritable immersion en laboratoires universitaires ou industriels, et focalisé sur un véritable travail encadré par des chercheurs ou ingénieurs confirmés.
Il s’agit d’un projet concret répondant à une problématique scientifique et industrielle définies par les équipes d’accueil.
L’étudiant sera ainsi amené à rechercher et organiser diverses informations autour d’un projet, à gérer ce projet sur les plans individuel et collectif et enfin, à rédiger un mémoire et présenter un travail.




Fiche RNCP – cadre interministériel


 Intitulé

Master de chimie, spécialité chimie moléculaire et supramoléculaire de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg





  Autorité responsable de la certification 
 Qualité du(es) signataire(s) de la certification 

- Université Louis Pasteur  Modalités d'élaboration des références :
Président de l’Université
Chancelier des Universités
Recteur d’Académie  

  Niveau et/ou domaine d'activité 

Code NSF :
116 : Chimie

  Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis 

Le Master de Chimie, spécialité chimie moléculaire et supramoléculaire a pour objectif de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche/développement et (ou) organisationnels d’un projet dans le champ d’action de la chimie : synthèse et caractérisation de molécules et matériaux. Cependant la particularité d’un titulaire de Master de Chimie est d’être présent dans de nombreux autres secteurs d’activité (automobile, aéronautique, pharmacie, agroalimentaire, étude et conseils, etc).

1.- Aptitude à mobiliser les ressources de plusieurs champs de sciences fondamentales
2.- Connaissance et compréhension d’un champ scientifique
3- Capacité à s’intégrer dans une organisation de recherche : management de projets, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes
4- Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.
5- Maîtrise des méthodes propres à la synthèse et la caractérisation de molécules et matériaux (collecte et interprétation des données, utilisation des outils informatiques, conception et réalisation d’un plan expérimental etc).
Plus spécifiquement capacité théorique et pratique à maîtriser la synthèse, la séparation et la caractérisation de molécules complexes et tout particulièrement celles impliquées dans les secteurs de la pharmacie, de la cosmétologie, de la parfumerie etc (synthèse multi-stades de composés à activité biologique potentielle, recherche de nouvelles voies de synthèse plus respectueuses de l’environnement etc.)



  Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat 

Ils exercent leur activité dans le cadre d’entreprises issues des secteurs tels que les industries chimiques, pharmaceutiques, para chimiques Codes des fiches ROME les plus proches :  53121, 53122




 Modalités d'accès à cette certification 

Descriptif des composantes de la certification :


Organisation générale des enseignements :
Le Master CMS possède une architecture modulaire basée sur 7 blocs d’enseignement obligatoires couvrant la chimie moléculaire organique, inorganique, supramoléculaire et chimie-physique, des options de spécialité (5 sur 16 proposées), 2 blocs obligatoires de techniques et approches expérimentales, 1 enseignement de langue, 3 options hors discipline, 1 option d’ouverture professionnelle et 3 stages en laboratoire (Stage en laboratoire, industriel ou à l’étranger, Stage Projet de Recherche et Stage Travail de Recherche). L’approche modulaire permet aux étudiants d’acquérir une formation théorique et expérimentale solide et de très haut niveau en chimie moléculaire et supramoléculaire soit spécialisée (organique, inorganique ou supramoléculaire) soit généraliste résultant de la possibilité de composer leur parcours par le choix des modules optionnels. Concernant l’initiation à la recherche, le premier stage (St) devrait permettre une prise de contact avec la recherche, les deux autres stages obligatoires en laboratoire devraient permettre l’apprentissage de la mise en place d’un projet de recherche (travail bibliographique, de réflexion et formulation) et un véritable travail de recherche, encadré en laboratoire

Semestre 1
UE1 (obligatoire) Synthèse Chimique : 7 ects
UE2 (obligatoire) Chimie Physique Expérimentale : 5 ects
UE3 (obligatoire) Chimie Organique 1 : 3 ects
UE4 (obligatoire) Chimie Inorganique 1 : 3 ects
UE5 (obligatoire) Chimie Supramoléculaire : 3 ects
UE langues (2 modules obligatoires) : 6 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 2 :
UE1 (obligatoire) Structure et liaisons: 3 ects
UE2 (obligatoire) Stage: 15 ects
UE3 (obligatoire à choix) : 3 ects
UE4 (obligatoire à choix): 3 ects
UE5 (obligatoire à choix): 3 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 3 :
UE1 (obligatoire) Chimie Organique 2: 6 ects
UE2 (obligatoire) Chimie Inorganique 2: 6 ects
UE3 (obligatoire) Interface Organique/Inorganique: 6 ects
UE4 (obligatoire à choix): 3 ects
UE5 (obligatoire à choix): 3 ects
UE ouverture pro : 3 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 4 :
UE1 Stage en Laboratoire : 30 ects

Evaluation par épreuves écrites, orales, soutenance /rapport pour les stages (S2 et S4). Note plancher de 7/20 à la compensation entre UE d’un même semestre (s’applique aux UE obligatoire uniquement).





Validité des composantes acquises : 



Conditions d'inscription à la certification
 Oui 
 Non 
Composition des jurys

Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant


 X
 
Intervenants dans la formation du semestre



En contrat d'apprentissage


 
 X




Après un parcours de formation continue


 X
 
Membres de l’équipe pédagogique de la mention ayant contribué aux enseignements



En contrat de professionnalisation


 
 X




Par candidature individuelle


 X





Par expérience


 X
 
Enseignants chercheurs et professionnels





  Liens avec d'autres certifications 
 Accords européens ou internationaux 

Certifications reconnues en équivalence :






  Base légale 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement)

 

   Pour plus d'informations 

Statistiques : Autres sources d'information :

Bas du formulaire



Fiche RNCP – cadre interministériel


 Intitulé

Master de chimie, spécialité chimie physique des molécules et des interfaces, de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg





  Autorité responsable de la certification 
 Qualité du(es) signataire(s) de la certification 

- Université Louis Pasteur  Modalités d'élaboration des références :
Président de l’Université
Chancelier des Universités
Recteur d’Académie  

  Niveau et/ou domaine d'activité 



Code NSF:
116
 Chimie






  Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis 

Le Master de Chimie, chimie physique des molécules et des interfaces, a pour objectif de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche/développement et (ou) organisationnels d’un projet dans le champ d’action de la chimie physique, qui couvre un vaste domaine de recherches comprenant, entre autres, toutes les spectroscopies, la nanochimie, l’électrochimie, la radiochimie, la modélisation moléculaire, la chimie quantique et la catalyse. Elle se trouve également à l'interface d'autres domaines tels que les sciences des matériaux et la biophysique.

1.- Aptitude à mobiliser les ressources de plusieurs champs de sciences fondamentales
2.- Connaissance et compréhension d’un champ scientifique
3.- Capacité à s’intégrer dans une organisation de recherche : management de projets, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes
4.- Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.
5. – Maîtrise des principales techniques de spectroscopie (IR, UV, visible, RMN…), la nanochimie, l’électrochimie, la radiochimie, la cristallographie, ainsi que la modélisation moléculaire et la chimie quantique. Elle vise également la maîtrise de la manipulation des données et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

Au-delà des compétences spécifiques disciplinaires de haut niveau, la spécialité CPMI, surtout dans son orientation théorique, constitue un entraînement de la pensée analytique et la traduction d’un problème en modèle.



  Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat 

Les étudiants titulaires du Master CPMI peuvent s'insérer non seulement dans la recherche privée ou publique d’orientation chimique, mais dans toute entreprise ou institution dont l’activité implique un fort degré d’analyse et/ou de modélisation.



Codes des fiches ROME les plus proches :  53121, 53122



  Modalités d'accès à cette certification 

Descriptif des composantes de la certification :


Organisation générale des enseignements :
Le Master CPMI possède une architecture modulaire basée sur un tronc commun et de spécialisations. Le tronc commun concerne la compréhension fondamentale et avancée de la chimie physique tant au niveau microscopique que macroscopique (thermodynamique, mécanique statistique, chimie quantique), ainsi que l’acquisition des bases des techniques modernes de caractérisation des molécules, interfaces et solides. Les options permettent aux étudiants de s’orienter vers des domaines spécifiques, tels que les spectroscopies, la nanochimie, l’électrochimie, la radiochimie, la modélisation moléculaire, la chimie quantique et la catalyse. Les stages, qui peuvent être effectués dans un laboratoire à Strasbourg ou ailleurs (par exemple dans l'industrie, à l'étranger), jouent un rôle clé dans la formation. Le stage court (semestre 2) sert à initier l’étudiant au travail et la vie quotidienne de chercheur et permet d’autre part à l’étudiant d’orienter sa formation vers ses intérêts scientifiques, tandis que le stage long (semestre 4) vise la maîtrise de la mise en œuvre d’une étude expérimentale ou théorique.
Un stage bibliographique (semestre 3) sert de préparation pour le stage long de recherche et est couplé avec une formation d’anglais.

Semestre 1
UE1 (obligatoire) Chimie Physique Expérimentale : 5 ECTS
UE2 (obligatoire) Physicochimie des interfaces : 5 ECTS
UE3 (obligatoire) Spectroscopies optiques : 3 ECTS
UE4 (obligatoire) Méthodes de Chimie Quantique I : 4 ECTS
UE5 (obligatoire) Informatique : 3 ECTS
UE6 (obligatoire) Cinétique et photochimie : 3 ECTS
UE6 (obligatoire) Thermochimie statistique : 3 ECTS
UE langues (obligatoire) : 3 ECTS
UE libre : 3 ECTS

Semestre 2 :
UE1 (obligatoire) Stage de recherche courte: 12 ECTS
5 UE au choix parmi :
UE2 Lasers, femtochimie et dynamique réactionnelle : 3 ECTS
UE3 Physicochimie de la matière dure : 3 ECTS
UE4 Physicochimie de la matière molle : 3 ECTS
UE5 Spectroscopie RMN avancée : 3 ECTS
UE6 Méthodes de Chimie Quantique II : 3 ECTS
UE7 Nanomatériaux : 3 ECTS
UE8 Cinétique électrochimique et applications de l'électrochimie : 3 ECTS
UE9 Analyse physicochimique et instrumentation 3 : 3 ECTS

UE libre : 3 ECTS

Semestre 3 :
UE1 (obligatoire) Stage bibliographique + langue: 8 ECTS
UE2 (obligatoire) Modélisation Moléculaire 2: 4 ECTS
UE3 (obligatoire) Diffraction, diffusion et structures: 3 ECTS
UE4 (obligatoire): Sujets de la Chimie Physique (Expérimentale ou Théorique) 3 ECTS
3 UE au choix parmi :
UE5 Sujets de la Chimie Physique (Théorique ou Expérimentale) : 3 ECTS
UE6 Interactions Non Covalentes / Chimie Organométallique Théorique : 3 ECTS
UE7 Procédés Chimiques et Chimie Industrielle : 3 ECTS
UE8 Réactivité des Surfaces : Catalyse et Corrosion : 3 ECTS
UE9 Infochimie : 3 ECTS
UE10 Biophysicochimie : 3 ECTS

UE libre : 3 ECTS

Semestre 4 :
UE1 Stage de recherche long : 30 ECTS

Evaluation par épreuves écrites, orales, soutenance /rapport pour les stages (S2, S3 et S4). Note plancher de 7/20 à la compensation entre UE d’un même semestre (s’applique aux UE obligatoire uniquement).





Validité des composantes acquises : indéfini



Conditions d'inscription à la certification
 Oui 
 Non 
Composition des jurys

Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant


 X
 
Intervenants dans la formation du semestre



En contrat d'apprentissage


 
 X




Après un parcours de formation continue


 X
 
Membres de l’équipe pédagogique de la mention ayant contribué aux enseignements



En contrat de professionnalisation


 
 X




Par candidature individuelle


 
 X




Par expérience


 X
 
Enseignants chercheurs et professionnels





  Liens avec d'autres certifications 
 Accords européens ou internationaux 

Certifications reconnues en équivalence :  






  Base légale 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : ????

 

   Pour plus d'informations 

Statistiques : Autres sources d'information :

Bas du formulaire



Fiche RNCP – cadre interministériel


 Intitulé

Master de chimie, spécialité sciences analytiques de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg





  Autorité responsable de la certification 
 Qualité du(es) signataire(s) de la certification 

- Université Louis Pasteur  Modalités d'élaboration des références :
Président de l’Université
Chancelier des Universités
Recteur d’Académie  

  Niveau et/ou domaine d'activité 

Niveau 1

Code NSF:
116
 Chimie






  Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis 

Le Master de Chimie, spécialité sciences analytiques a pour objectif de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche/développement et (ou) organisationnels d’un projet dans le champ d’action des sciences analytiques.

Eléments de compétence acquis et évalués :
1.- Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales
2.- Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité
3.- Maîtrise des méthodes de séparation et de caractérisation des molécules et édifices moléculaires (conception et réalisation d’un plan expérimental, collecte et interprétation des données, utilisation des outils informatiques, etc).
4.- Maîtrise de l’ensemble de la démarche analytique allant du prélèvement des échantillons jusqu’à l’analyse quantitative dans des mélanges complexes.
5.- Effectuer une recherche d’information, analyser et synthétiser les informations scientifiques et techniques.
6.- Adopter une approche pluridisciplinaire pour résoudre un problème
7.- Capacité à s’intégrer dans une organisation de recherche : management de projets, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes
8.- Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.



  Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat 

Le titulaire du Master de Chimie, spécialité sciences analytiques est capable de travailler dans tous les secteurs d’activité qui sont confrontés à des problématiques analytiques : industrie pharmaceutique, agronomie, agroalimentaire, cosmétologie, environnement, énergie, matériaux, déchets….



Types d’emplois accessibles : Cadre d’études techniques, Ingénieur recherche analytique
Codes des fiches ROME les plus proches :  53121, 53122, 53131, 53212



  Modalités d'accès à cette certification 

Descriptif des composantes de la certification :


Organisation générale des enseignements :
Le 1er semestre du master SA est constitué par des enseignements fondamentaux de chimie moléculaire organique, inorganique, supramoléculaire et chimie-physique (6 modules obligatoires + 1 module à choix). Les enseignements de spécialité sont proposés à partir du 2ème semestre et sont organisés en 5 modules théoriques obligatoires, 1 bloc de techniques et approches expérimentales et 2 modules optionnels (parmi 4 proposés). Les enseignements de spécialité sont poursuivis au 3ème semestre avec 2 modules obligatoires et 4 modules au choix (parmi 6 proposés). De plus le cursus du master SA comprend 2 modules hors discipline, 1 module d’ouverture professionnelle, 2 modules de langues, plusieurs travaux personnels de recherche bibliographique et 1 stage de longue durée en laboratoire.

L’organisation du master SA permet aux étudiants d’acquérir des bases solides en chimie et chimie-physique fondamentales puis de se spécialiser dans les méthodes et les développements analytiques. Les modules optionnels permettent aux étudiants d’acquérir des compétences dans différents domaines d’applications des sciences analytiques.
Concernant l’initiation à la recherche, elle est constituée par un premier travail d’initiation à la recherche documentaire en S2 évalué par un rapport écrit, puis par le travail personnel de recherche bibliographique en S3 évalué par un rapport écrit et une présentation orale, puis par le stage en laboratoire S4 qui permet l’apprentissage de la mise en place d’un projet de recherche, la réalisation du travail expérimental, la synthèse et la présentation des résultats sous forme écrite et orale.

Semestre 1 :
UE1 (obligatoire) Chimie Organique : 3 ects
UE2 (obligatoire) Chimie Inorganique : 3 ects
UE3 (obligatoire) Chimie Supramoléculaire : 3 ects
UE4 (obligatoire) Spectroscopies optiques : 3 ects
UE5 (obligatoire) Diffusion, diffraction et structures : 3 ects
UE6 (obligatoire) Physicochimie des interfaces : 3 ects
1 UE (à choix) : 3 ects
UE langues : 3 ects
UE ouverture pro : 3 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 2 :
UE1 (obligatoire) Métrologie et chimiométrie : 3 ects
UE2 (obligatoire) Analyse physicochimique et instrumentation 1 : 3 ects
UE3 (obligatoire) Analyse physicochimique et instrumentation 2 : 3 ects
UE4 (obligatoire) Analyse physicochimique et instrumentation 3 : 3 ects
UE5 (obligatoire) Spectroscopie RMN : 3 ects
UE6 (obligatoire) Travaux pratiques d’analyse physicochimique (incluant initiation recherche documentaire) : 6 ects
2 UE (à choix): 6 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 3 :
UE1 (obligatoire) Applications des méthodes spectroscopiques- complexation sélective : 3 ects
UE2 (obligatoire) Méthodes d’extraction, séparation et caractérisation : 3 ects
UE3 (obligatoire) Travail personnel de recherche bibliographique : 6 ects
4 UE (à choix): 12 ects
UE langues : 3 ects
UE libre : 3 ects

Semestre 4 :
UE1 Stage en Laboratoire : 30 ects

Evaluation par épreuves écrites, orales, soutenance /rapport pour les travaux personnels de recherche bibliographique (S2 et S3) et le stage (S4). Note plancher de 7/20 à la compensation entre UE d’un même semestre.





Validité des composantes acquises : ?



Conditions d'inscription à la certification
 Oui 
 Non 
Composition des jurys

Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant


 X
 
Intervenants dans la formation du semestre



En contrat d'apprentissage


 
 X




Après un parcours de formation continue


 X
 
Membres de l’équipe pédagogique de la mention ayant contribué aux enseignements



En contrat de professionnalisation


 
 X




Par candidature individuelle


 
 X




Par expérience


 X
 
Enseignants chercheurs et professionnels





  Liens avec d'autres certifications 
 Accords européens ou internationaux 

Certifications reconnues en équivalence :  






  Base légale 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) :

 

   Pour plus d'informations 

Statistiques : Autres sources d'information :

Bas du formulaire



Fiche RNCP – cadre interministériel


 Intitulé

Master de chimie, spécialité Chemoinformatique de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg





  Autorité responsable de la certification 
 Qualité du(es) signataire(s) de la certification 

- Université Louis Pasteur  Modalités d'élaboration des références :
Président de l’Université
Chancelier des Universités
Recteur d’Académie  

  Niveau et/ou domaine d'activité 



Code NSF:
116
 Chimie






  Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis 

Les étudiants titulaires du master chemoinformatique auront une triple compétence en chemoinformatique, chimie et informatique. Ils devront acquérir des compétences spécifiques dans les trois domaines et des compétences transverses leur permettant de mener à bien des projets dans le domaine de la chemoinformatique. Les corps de métier visés par les titulaires du Master en Chemoinformatique sont : la modélisation en chimie et biologie, la conception de bases de données chimiques, le criblage virtuel, l'analystes de chimiothèques, la coception in silico de noveaux composés d’intérêt chimique ou biologique, le développement de logiciels pour la chimie. Les débouchés concernent surtout l’industrie chimique et pharmaceutique, ainsi que l’informatique industrielle (création et diffusion de logiciels pour la chimie, pour la gestion ou la conduite de procédés, pour l'appareillage scientifique etc.).



1.- Aptitude à mobiliser les ressources de plusieurs champs de sciences fondamentales
2.- Connaissance et compréhension d’un champ scientifique
3.- Maîtrise des méthodes propres à la chimie (interprétation des phénomènes physicochimiques moléculaires), à la chemoinformatique (gestion de bases de données chimiques, méthodes de fouille de données en chimie, méthodes QSAR/QSPR, modélisation moléculaire et calcul quantique) et à l’informatique (programmation, gestion).
4.- Capacité à s’intégrer dans une organisation de recherche : gestion de projets, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
5.- Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.

Plus spécifiquement les étudiants détenteurs du Master Chemoinformatique devront être capable en informatique de gérer, administrer un système informatique, lire et programmer en langage séquentiel (C) et orienté objet (JAVA) mais également maîtriser les technologies INTERNET (html, php, …), gérer des bases de données (ORACLE, MySQL, …). En chimie, de comprendre et d’interpréter les phénomènes physicochimiques mis en jeux au niveau moléculaire afin de pouvoir définir des stratégies de modélisation. Enfin savoir utiliser les outils spécifiques de la chemoinformatique : gestion, utilisation, création des bases de données en chimie et biochimie ; connaissances en drug design, méthodes QSAR/QSPR, chimie combinatoire théorique, criblage virtuel ; gestion de projet en chimonformatique ; fouille de données.



  Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat 

Les étudiants titulaires du Master Chemoinformatique peuvent s'insérer dans divers secteurs industriels en chimie, en biotechnologie, en pharmacie et autres entreprises de haute technologies. Ils peuvent s’occuper de la modélisation moléculaire, des études QSAR/QSPR, de conception et de la fouille de bases de données chimiques, de criblage virtuel, du développement des logiciels pour la chimie et biologie.
Secteurs NAF 23, 24, 25, 72, 73
Métiers ROME 53111, 53121, 53122, 32311, 32321, 32331, 32341,  Modalités d'accès à cette certification 

Descriptif des composantes de la certification :

La chemoinformatique est un domaine à la frontière entre la chimie, la biologie, l’informatique et les méthodes de traitement de données. Les spécialistes diplômés doivent acquérir des connaissances spécifiques dans ces trois domaines. Le noyau de la formation est constitué par les modules de chemoinformatique I et II. Le programme proposé aussi des cours de chimie spécialisés qui concernent soit certains aspects couverts par la chemoinformatique (chimie quantique, modélisation moléculaire), soit des domaines d’application (chimie du médicament, chimie de matériaux, chimie supramoléculaire). D’autre part, les étudiants doivent acquérir les connaissances de base en informatique (systèmes d’exploitation, langages de programmation, outils INTERNET) et en stockage et traitement de données (bases de données, statistiques, fouille de données) mais également des outils spécifiques de la chemoinformatique (représentation de structures par ordinateur, bases de données chimiques, méthodes QSAR/QSPR, chimie combinatoire théorique, criblage virtuel). L’initiation à la recherche s’effectue pour les masters R sous la forme d’un projet bibliographique en M2-S3 et sous la forme d’un stage de recherche en laboratoire d’une durée de 6 mois obligatoire encadré par un enseignant chercheur. En ce qui concerne le parcours P, les contacts avec le monde de l’entreprise se fera sous la forme de 6 crédits d’enseignements professionnels, 3 crédits de préparation et valorisation du stage ; un projet tutoré en M2-S3 qui vise à l’apprentissage de la gestion de projet faisant appel aux compétences en chemoinformatique acquise au cours du master puis enfin sous la forme d’un stage en entreprise d’une durée de 6 mois (dans une entreprise spécialisée en chemoinformatique)

Parcours Professionnel :
Semestre 1

Crédits


UE1
Obligatoire
3
Systèmes d’exploitation et réseaux

UE2
Obligatoire
2
Méthodes mathématiques appliquées chimie

UE3
Obligatoire
3
Traitement Statistique

UE4
Obligatoire
5
Modélisation Moléculaire

UE5
Obligatoire
5
Méthodes de Chimie Quantique I

UE6
Obligatoire
3
Spectroscopies

LV
Obligatoire
3
Anglais

UE7
1 UE
au choix
3
Chimie Supramoléculaire

UE8

3
Chimie Inorganique I

UE9

3
Cinétique et Photochimie

UE10

3
Analyse de séquences macromoléculaires I

UE11
Libre
3
UE Libre

Semestre 2




UE1
Obligatoire
5
Programmation en C

UE2
Obligatoire
2
Génie Logiciel

UE3
Obligatoire
5
Systèmes de gestion de bases de données

UE4
Obligatoire
3
Technologie Internet I

UE5
Obligatoire
3
Bioinformatique

UE6
Obligatoire
3
Interactions dans les systèmes complexes

LV
Obligatoire
3
Anglais

UE8
1 UE
au choix
3
Structures et liaisons

UE9

3
Aspects théoriques de la réactivité

UE10

3
Interactions non covalentes

UE11

3
Procédés chimiques et Chimie industrielle

UE12

3
Nanomatériaux

UE13
Libre
3


Semestre 3




UE1
Obligatoire
3
Chemoinformatique I

UE2
Obligatoire
3
Chemoinformatique II

UE3
Obligatoire
2
Langages orientés objet

UE4
Obligatoire
3
Méthodes de fouilles de données

UE5
Obligatoire
1
Technologie Internet II

UE6
Obligatoire
2
Drug Design

UE7
Obligatoire
4
Projet tutoré

UE8
1 UE
au choix
3
Analyse de séquences macromoléculaires I

UE9

3
Analyse de séquences macromoléculaires II

UE10

3
Réactivité des surfaces : catalyse et corrosion

UE11

3
Matière Dure et matière molle

UE12

3
Chimie combinatoire

UE13
Pro
3
UE Professionnelle

UE14
Pro
3
UE Professionnelle

UE15
Libre
3


Semestre 4




UE1
Obligatoire
27
Stage Industriel (5 à 6 mois)

UE2
Obligatoire
3
Préparation et valorisation du stage

Totaux

30



Parcours Recherche :

Semestre 1

Crédits


UE1
Obligatoire
3
Systèmes d’exploitation et réseaux

UE2
Obligatoire
2
Méthodes mathématiques appliquées chimie

UE3
Obligatoire
3
Traitement Statistique

UE4
Obligatoire
5
Modélisation Moléculaire

UE5
Obligatoire
5
Méthodes de Chimie Quantique I

UE6
Obligatoire
3
Spectroscopies

LV
Obligatoire
3
Anglais

UE7
1 UE
au choix
3
Chimie Supramoléculaire

UE8

3
Chimie Inorganique I

UE9

3
Cinétique et Photochimie

UE10

3
Analyse de séquences macromoléculaires I

UE11
Libre
3
UE Libre

Semestre 2




UE1
Obligatoire
5
Programmation en C

UE2
Obligatoire
2
Génie Logiciel

UE3
Obligatoire
5
Bases de données relationnelles

UE4
Obligatoire
3
Technologie Internet I

UE5
Obligatoire
3
Bioinformatique

UE6
Obligatoire
3
Interactions dans les systèmes complexes

LV
Obligatoire
3
Anglais

UE8
1 UE
au choix
3
Structures et liaisons

UE9

3
Aspects théoriques de la réactivité

UE10

3
Interactions non covalentes

UE11

3
Procédés chimiques et Chimie industrielle

UE12

3
Nanomatériaux

UE13
Libre
3


Semestre 3




UE1
Obligatoire
3
Chemoinformatique I

UE2
Obligatoire
3
Chemoinformatique II

UE3
Obligatoire
2
Langages orientés objet

UE4
Obligatoire
3
Méthodes de fouilles de données

UE5
Obligatoire
1
Technologie Internet II

UE6
Obligatoire
2
Drug Design

UE7
Obligatoire
7
Projet Personnel de recherche

UE8
1 UE
au choix
3
Analyse de séquences macromoléculaires I

UE9

3
Analyse de séquences macromoléculaires II

UE10

3
Réactivité des surfaces : catalyse et corrosion

UE11

3
Matière Dure et matière molle

UE12

3
Chimie combinatoire

UE13
Pro
3
UE Professionnelle

UE14
Libre
3


Semestre 4




UE1
Obligatoire
30
Stage en laboratoire (5 à 6 mois)








Evaluation par épreuves écrites, orales, soutenance /rapport pour les stages et les projets (S3 et S4). Note plancher de 7/20 à la compensation entre UE d’un même semestre (s’applique aux UE obligatoire uniquement).


Validité des composantes acquises : ?



Conditions d'inscription à la certification
 Oui 
 Non 
Composition des jurys

Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant


 X
 
Intervenants dans la formation du semestre



En contrat d'apprentissage


 
 X




Après un parcours de formation continue


 X
 
Membres de l’équipe pédagogique de la mention ayant contribué aux enseignements



En contrat de professionnalisation


 
 X




Par candidature individuelle


 
 X




Par expérience


 X
 
Enseignants chercheurs et professionnels





  Liens avec d'autres certifications 
 Accords européens ou internationaux 

Certifications reconnues en équivalence :  






  Base légale 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : ????

 

   Pour plus d'informations 

Statistiques : Autres sources d'information :

Bas du formulaire











Université de Strasbourg (Strasbourg 1, 2 et 3) – Habilitations 2009-2012 – Master – CHIMIE - Version 1 – Page  PAGE 3/ NUMPAGES 276