Td corrigé Type de Licence - Université des Frères Mentouri Constantine 1 pdf

Type de Licence - Université des Frères Mentouri Constantine 1

TD : 45h. TP: 22h30. Crédits et coefficients affectés à l'UE et à ses matières ..... 1. Cours De Microbiologie Générale Avec Problèmes Et Exercices Corrigés.




part of the document



Licence de Microbiologie


Programme détaillé par matière des semestres S5 et S6
Libellé de l’UEF 3.1.1 : Taxinomie Microbienne
Filière : Sciences Biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Cinq


Répartition du volume horaire de l’UEF 3.1.1 et de ses matières

Cours : 90h
TP: 45 heures 
Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matières
UEF 3.1.1 : Taxinomie Microbienne
Crédits : onze
Coefficient : Sept
Matière 1 : Systématique des Procaryotes (Bactérie et Archaea)
Crédits : Cinq
Coefficient : Trois
Matière 2 : Mycologie-Algologie-Virologie
Crédits : Six
Coefficient : Quatre
Mode d'évaluation (continu ou examen)Continu
Description des matières
Systématique des Procaryotes (Bactérie et Archaea)
Apprendre à faire un diagnostic bactério-
logique de l’ensemble des bactéries et des
Archaea
Mycologie-Algologie-Virologie
Donner une connaissance générale des microorganismes filamenteux, des virus et des algues













Libellé de l’UEF 3.1.2 : Microbiologie Moléculaire
Filière : Sciences Biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Cinq

Répartition du volume horaire de l’UEF 3.1.2 et de ses matières
Cours : 112h30
TD : 45h
TP: 22h30 Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matièresUEF 3.1.2 : Microbiologie Moléculaire
Crédits : Treize
Coefficient : Huit
Matière 1 : Biochimie Microbienne
Crédits : Cinq
Coefficient : Trois
Matière 2 : Biologie Moléculaire et Génie Génétique
Crédits : Cinq
Coefficient : Trois
Matière 3 : Génétique Microbienne
Crédits : Trois
Coefficient : DeuxMode d'évaluation (continu ou examen)Continu
Description des matières
Biochimie microbienne
Cette matière doit permettre à l’étudiant
de savoir caractériser et identifier des
bactéries et des Archaea sur le plan
biochimique
Biologie moléculaire et génie génétique
La matière vise à donner les notions de
bases aussi bien de la biologie
moléculaire que le génie génétique
Génétique microbienne
Permet à l’étudiant d’acquérir les
connaissances actuelles sur les génomes
des microorganismes









Libellé de l’UEM 3.1.1 : Pratiques de Microbiologie
Filière : Sciences Biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Cinq


Répartition du volume horaire de l’UEM 3.1.1 et de ses matières

Cours : 45h
TP : 37h30h

Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matières
UEM 3.1.1 : Pratiques de microbiologie
Crédits : Six
Coefficient : Trois
Matière 1 : Techniques d’analyses microbiologique
Crédits : Quatre
Coefficient : Deux
Matière 2 : Agents antimicrobiens et résistance aux antibiotiques
Crédits : Deux
Coefficient : UNMode d'évaluation (continu ou examen)Continu
Description des matières
Techniques d’analyses microbiologiques
Apprendre à maitriser la technologie bactériologique et à travailler dans des conditions de stérilité
Agents antimicrobiens et résistance aux antibiotiques
Connaitre, d’une part, les agents de destruction des microorganismes et d’autre part leur capacité de s’adapter à certains molécules.












Libellé de l’UEF 3.2.1 : Microbiologie Appliquée
Filière : Sciences biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Six


Répartition du volume horaire de l’UEF 3.2.1 et de ses matières

Cours : 135h
TD : 22h30
TP: 67h30

Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matières
UEF 3.2.1 : Microbiologie Appliquée
Crédits : Seize
Coefficient : Dix
Matière 1 : Microbiologie Industrielle
Crédits : Cinq
Coefficient : Trois
Matière 2 : Microbiologie de l’Environnement
Crédits : Six
Coefficient : Quatre
Matière 3 : Microbiologie Alimentaire
Crédits : Cinq
Coefficient : Trois
Mode d'évaluation (continu ou examen)Continu
Description des matières
Microbiologie Industrielle
Acquérir les aspects conceptuels et méthodologiques spécifiques à l’interface Microbiologie-Industrie
Microbiologie de l’environnement
Décrire le rôle des microorganismes en tant que partie des milieux naturels
Microbiologie alimentaire
Permet l’étude du comportement des microorganismes en milieu alimentaire, les aspects microbiologiques de la sécurité et de la qualité alimentaire.







Libellé de l’UEF 3.2.2 : Physiologie Bactérienne et Enzymologie
Filière : Sciences biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Six

Répartition du volume horaire de l’UEF 3.2.2 et de ses matières

Cours : 45h
TP: 45h

Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matières
UEF 3.2.2. : Physiologie Bactérienne et Enzymologie
Crédits : Huit
Coefficient : Quatre
Matière 1 : Physiologie Bactérienne
Crédits : Quatre
Coefficient : Deux
Matière 2 : Enzymologie
Crédits : Quatre
Coefficient : DeuxMode d'évaluation (continu ou examen)ContinuDescription des matières
Physiologie Bactérienne
Connaître les principaux éléments de la physiologie bactérienne, les conditions de la croissance bactérienne, leurs implications dans la conduite d’un examen bactériologique et donc le diagnostic d’une infection bactérienne
Enzymologie
Acquérir les notions fondamentales de la
cinétique enzymatique 














Libellé de l’UEM 3.2.1 : Analyses des Données
Filière : Sciences Biologiques
Spécialité : Microbiologie
Semestre : Six


Répartition du volume horaire de l’UFM 3.2.1 et de ses matières

Cours : 37h30
TD : 22h30
TP : 15 h

Crédits et coefficients affectés à l’UE et à ses matières
l’UEM 3.2.1 : Analyses des Données
Crédits : Six
Coefficient : deux
Matière 1 : Informatique
Crédits : TROIS
Coefficient : UN
Matière 2 : Biostatistique
Crédits : Trois
Coefficient : UNMode d'évaluation (continu ou examen)Continu
Description des matières
Informatique capable d’identifier les sources et banques de données utilisables dans son domaine métier
capacité de sélectionner et d’organiser
les données selon des méthodologies
formelles
Biostatistique
Savoir quand et comment les utiliser en biologie
















Semestre : 5
Unité d’enseignement Fondamentale 1 (UEF 3.1.1) : TAXINOMIE MICROBIENNE
Matière 1: Systématique des Procaryotes (Bactéries et Archaea)
VHS : 67h30 (Cours : 45h, TP : 22h30)
Crédits : 5
Coefficient : 3
Enseignant responsable de l’UEF 3.1.1 : Pr. Mihoubi Ilhem
Enseignant responsable de la matière : (MMA) Mme. Guergouri Ibtissem

Objectifs de l’enseignement :
Cet enseignement est la suite et l’approfondissement des connaissances acquises en L2 (S4) : U.E. de Microbiologie générale. Il doit aboutir à un diagnostic bactériologique de l’ensemble des bactéries et des Archaea selon les données de la nouvelle édition du Bergey’s Manual (Vol 1, 2, 3, 4 et 5). En plus des caractères classiques de détermination des procaryotes, l’apport de l’outil moléculaire sur lequel se base le Bergey pour l’identification des bactéries et des Archaea est d’une grande importance.

Connaissances préalables recommandées :
Sans pré-requis.

Contenu de la matière: 
COURS:
I. Introduction à la systématique (Définitions, différentes approches taxonomiques)

II. Les différents groupes bactériens et archaeéns : La présentation se base beaucoup plus sur la physiologie, la morphologie et l’écologie que sur la phylogénie avec par exemple les bactéries photosynthétiques sont présentées ensembles même si elles sont réparties dans plusieurs phyla.

III. Principes de la taxonomie chez les bactéries : les principales bases de la taxonomie actuelle en se basant sur "Bergey's Manual of Systematic Bacteriology"2013.
IV. Principaux types de classification : sont représentés par les différentes approches taxonomiques : taxonomie moléculaire, Chimiotaxonomie, Taxonomie numérique, Taxonomie phénotypique…..
V. Etudes des grands groups bactériens : 
1. Les bactéries photosynthétiques
2. Les bactéries autotrophes.
3. Les bactéries hétérotrophes à Gram négatif
4. Les bactéries hétérotrophes à Gram positif
5. Les actinomycétes
6. Les rickettsies et les chlamydies
7. Les mycoplasmes
VI. Les grands phylums bactérien selon la classification du Bergey's Manual : biologie, taxonomie, morphologie et écologie :
1. Phylum Proteobacteria :
Classe 1: Alphaproteobacteria
Classe 2: Betaproteobacteria
Classe 3: Gammaproteobateria
Classe 4 : Epselonproteobateria

VII. Les cinq Phyla d’Archaea :
Les deux premiers phyla seront étudiés plus en détail car ce sont les plus connus et ceux qui renferment le plus grand nombre de taxons :
Les Euryarchaeota.
Les Crenarchaeota
Les Koraarchaeota
Les Nanoarchaeota
Les Taumarchaeota :

Travaux Pratiques :
TP1 : Techniques utilisées en Systématique bactérienne (classiques et moléculaires) avec une présentation de la PCR).
TP2 : Les principes de classification des archéobactéries, en donnant des exemples pour chaque groupe sous forme d’exposés et travaux personnels.
TP 3 : Les Entérobactéries : Coloration de Gram, Tests physiologiques (type respiratoire, Nitrate réductase, catalase, oxydase, Métabolisme des glucides sur Galerie API
TP4 : Les autres bactéries à Gram négatif (Pseudomonas, Vibrio…) : Coloration de Gram, King A et B, Voie d’attaque des glucides, Antibiorésistance
TP5 : Les bactéries en forme de cocci à Gram positif : Coloration de Gram, Test physiologiques différentiels entre Streptocoques et Staphylocoques, Test présomptifs et confirmatifs de pathogénicité, Test de la staphylo-coagulase.
TP6 : Les bacilles à Gram positif sporules : Gram avec observation de la spore (forme, position, déformance), tests Biochimiques (Indole, Gélatine, hémolyse)

Mode d’évaluation : 
Contrôle continu et Examen semestriel

Référence :
Bergey’s Manual of Determinative Bacteriology Volume 1 (Archaea), 2, 3, 4 et 5 pour Bacteria.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/516162/Prescott-Microbiologie-Livre.html" \o "Microbiologie - 2ème Édition" Microbiologie - 2ème Édition,  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/paul+klein" Paul Klein. De Boeck Edition.






















Semestre : 5
Unité d’enseignement Fondamentale 1 (UEF 3.1.1) TAXINOMIE MICROBIENNE
Matière 2: Mycologie, Algologie et Virologie
VHS : 67h30 (Cours : 45h, TP : 22h30)
Crédits : 6
Coefficient : 4
Enseignant responsable de l’UEF 3.1.1 : Pr. Mihoubi Ilhem
Enseignant responsable de la matière : Pr. Mihoubi Ilhem

Objectifs de l’enseignement :
Donner une connaissance générale de la taxonomie, de la physiologie, du métabolisme et de la diversité des microorganismes filamenteux.
Les virus sont abordés brièvement en L2 (U.E. de Microbiologie). Il s’agit d’approfondir les connaissances des différents types de virus et notamment ceux responsables des infections virales chez l’homme, l’animal et les plantes. Aussi, leur reconnaissance, leur mode de transmission et de multiplication, les mécanismes impliqués dans leur multiplication, dans les processus d’infection et les méthodes de prévention et de lutte contre les infections virales constituent les principales étapes dans l’enseignement de ce module.

Connaissances préalables recommandées :
En microbiologie et Biologie cellulaire.

Contenu de la matière : 
MYCOLOGIE :
I. caractéristiques générales des champignons (Moisissures et levures)
- Composition chimique et structure des cellules
- Croissance et reproduction
- Culture au laboratoire et à grande échelle
II. Classification des champignons
- Levures
- Chitridomycètes
- Oomycètes
- Zygomycètes
- Ascomycètes
- Champignons imparfaits
- Basidiomycètes
- Mycorhizes ectotrophes et endotrophes
III. Intérêt de l'utilisation des champignons dans : l'alimentation, l'agriculture et la sante publique
A. Agro-Alimentaire
1. Utilisation des moisissures :
- Les principales phases de la croissance des moisissures
- Exemples de cultures sur milieux solide et liquide
- Développement et différenciation
- Production de métabolites (primaires et secondaires)
- Utilisation dans l'élaboration des produits laitiers
- Les champignons comestibles
2. Utilisation des levures :
- Production de bière
- Fermentation panaire
B. Industrie Pharmaceutique
Champignons producteurs de métabolites : vitamines, antibiotiques et enzymes
- Origine
- Isolement
- Extraction et purification
- Applications et utilisations thérapeutiques
IV. Aspects pathologiques
A. Chez l'Homme et l'Animal :
- Candidoses
- Dermatophytes
B. Chez le végétal :
- Champignons de stockage
- Mycotoxines
Travaux pratiques :
TP : Caractérisation des champignons
TP : Isolement et caractérisation de quelques levures
TP : Maitrise de quelques techniques d’identification des moisissures
TP : Isolement de quelques moisissures à partir des denrées alimentaires moisis
TP : La maitrise des microcultures
TP : Caractérisation microscopique des mycètes

ALGOLOGIE :
Caractéristiques générales des algues
Structure et morphologie des algues
Cycle de reproduction des algues (sexué et asexué)
Taxinomie des algues :
Les Chlorophyta
Les Phaeophyta
Les Rhodophyta
Les Bacillariophyta (Diatomées)
Les Dinoflagellata
Les Oomycota
Importances des algues (effets délétères et utiles des algues).
- Alimentation (aliments, agar-agar, POU, additifs,…)
- Industrie pharmaceutique - gélules, caraghénanes, …)
- Industrie (cosmétique, textiles, gels,…).

VIROLOGIE
Contenu de la matière : 
Introduction à la virologie
Les virus et virions :
Propriétés générales
La structure des virus et des bactériophages
Systématique virale
Les génomes viraux
Réplication virale : caractéristiques générales de la réplication virale ; multiplication des
virus à ARN simple brin de polarité + et -, des virus à ARN double brin, des virus à ADN
simple brin et des virus à ADN double brin, multiplication des virus à ARN passant par
des intermédiaires à ADN et des virus à ADN passant par des intermédiaires à ARN
Les virus animaux et les virus des plantes : comparaison des deux types de virus
Les infections latentes, cytocides
La restriction virale.

Mode d’évaluation : 
Contrôle continu et Examen semestriel
Référence :
 HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/113488837/precis-de-mycologie-mycologie-generale-mycologie-humaine-et-animale-techniques-de-langeron-livre.html" \o "Precis De Mycologie. Mycologie Generale, Mycologie Humaine Et Animale. Techniques." Précis De Mycologie. Mycologie Générale, Mycologie Humaine et Animale, Techniques.
 HYPERLINK "javascript:void%20PM.BT.ubs(47,'s',47,'langeron')" Langeron M. Ed. Masson.
 HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/7383665/Bouchet-Philippe-Les-Champignons-Mycologie-Fondamentale-Et-Appliquee-Livre.html" \o "Les Champignons - Mycologie Fondamentale Et Appliquée" Les Champignons - Mycologie Fondamentale et Appliquée.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/jean+louis+guignard" Jean Louis Guignard. Ed.
Masson.
(Livres et polycopiés, sites internet, etc) :




























Semestre : 5
Unité d’enseignement Fondamentale 2 (UEF 3.1.2) : MICROBIOLOGIE MOLECULAIRE
Matière 1: Biochimie Microbienne 
VHS : 67h30 (Cours : 45h, TP : 22h30)
Crédits : 5
Coefficient : 3
Enseignant responsable de l’UEF 3.1.2 : Pr. Kitouni Mahmoud
Enseignant responsable de la matière : (MAA) Mme. Bouzeraib Latifa

Objectifs de l’enseignement
Cette matière est à corréler avec la matière 1 de systématique bactérienne UEF7. Aussi, l’étude du métabolisme énergétique des microorganismes et notamment chez les procaryotes du catabolisme des glucides et des autres composés organiques permettant notamment de connaître les mécanismes biochimiques impliqués et utilisés par les bactéries.
Cette matière doit permettre à l’étudiant de savoir caractériser et identifier des bactéries et des Archaea sur le plan biochimique

Connaissances préalables recommandées :

Contenu de la matière :
I. Introduction : Energie, anabolisme, catabolisme
II. Métabolisme énergétique des microorganismes :
-Source d'énergie et types trophiques ;
-Accepteur final d'électrons et types de respirations
III. Catabolismes des glucides :
La glycolyse ou voie d'embden-meyer hoff
Les alternatives de de la glycolyse
Le métabolisme anaérobie du pyruvate
Le cycle tricarboxylique de krebs
Le shunt glyoxylique
Fermentations dérivées au cycle de Krebs ou du shunt glyoxylique. Importance relative de ces voies métaboliques chez les différents types de micro-organismes: - bactéries, levures, moisissures
Le catabolisme des glucides chez les levures (anaérobie et aérobie, applications).

IV. Etude et intérêt de quelques types métaboliques :  1. Les lithotrophes aérobies (cas des bactéries nitifiantes) 2. Les lithotrophes anaérobies (cas des bactéries  sulfato-réductrices, bactéries
méthanogènes,...) 3. Les organotrophes aérobies et anaérobies (cas Pseudomonas,
bactéries acétiques,...) 4. Organismes fermentant - cas de la fermentation alcoolique - cas de la fermentation lactique - cas de la fermentation acides mixtes et butanediolique - cas de la fermentation butylique - cas de la fermentation propionique
V. Catabolisme des autres composés organiques :
- les lipides
- les protéines
- les glucides
- les composés monocarbonés éthanol et glycérol
- applications
VI. Anabolisme et production de biomasse et de métabolites :
- production d'acides aminés
- production de lipides
- production de nucléotides
- production d'antibiotiques
- production d'hormones
- production de toxines
- production de polysaccharides
- production d'enzymes

Travaux Pratiques :
TP1 : Fermentation alcoolique chez les levures (cas Saccharomyces cereviceae) en bioréacteur.
TP2 : Fermentation lactique de quelques souches lactiques (essais sur bioréacteur).
TP3 : Des exercices sur le métabolisme microbien, les grands cycles métaboliques

Mode d’évaluation :
Contrôle continu et Examen semestriel
Référence :
1.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/1928350/Meyer-A-Cours-De-Microbiologie-Generale-Avec-Problemes-Et-Exercices-Corriges-Livre.html" \o "Cours De Microbiologie Générale Avec Problèmes Et Exercices Corrigés" Cours De Microbiologie Générale Avec Problèmes Et Exercices Corrigés.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/alphonse+meyer" Alphonse
Meyer. Ed. Doin.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/516162/Prescott-Microbiologie-Livre.html" \o "Microbiologie - 2ème Édition" Microbiologie - 2ème Édition.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/paul+klein" Paul Klein. De Boeck Édition.
3.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/62885743/Microbiologie---Hygiene---Bases-Microbiologiques-De-La-Dietetique-Livre.html" \o "Microbiologie - Hygiène - Bases Microbiologiques De La Diététique" Microbiologie - Hygiène - Bases Microbiologiques de La Diététique.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/cristian+carip" Cristian Carip. Tec et
Doc Lavoisier.
4.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/161512536/introduction-a-la-microbiologie-de-gerard-tortora.html" \o "Introduction À La Microbiologie" Introduction À La Microbiologie .  HYPERLINK "javascript:void%20PM.BT.ubs(47,'s',47,'gerard+tortora')" Gerard Tortora. Erpi.
Semestre : 5
Unité d’enseignement Fondamentale 2 (UEF 3.1.2) : MICROBIOLOGIE MOLECULAIRE
Matière 2: Biologie Moléculaire et Génie génétique
VHS : 67h30 (Cours : 45h, TD : 22h30)
Crédits : 5
Coefficient : 3
Enseignant responsable de l’UEF 3.1.2 : Pr. Kitouni Mahmoud
Enseignant responsable de la matière : Pr. Kitouni Mahmoud

Objectifs de l’enseignement
La matière vise à donner les notions de bases aussi bien de la biologie moléculaire que le génie génétique. Une introduction générale en Bio-informatique concernant les bases de données génomiques est introduite à la fin de cette matière. Trois buts sont visés dans ce module:
* la matière permettra aux étudiants de comprendre la structure et l'organisation du génome avec toute sa complexité de transcription, traduction, réplication et réparation.
* le deuxième but concerne tous ce qui manipulation de l'ADN: Transfert de gènes, Mutagénèse...
* le troisième but envisage: la familiarisation avec les techniques et les outils associes (PCR, séquençage...)

Connaissances préalables recommandées :
Partie I : Biologie moléculaire :
Expression de l’information génétique: synthèse protéique (Transcription, Traduction).
Régulation de l’expression génique : Régulation transcriptionnelle, Régulation traductionnelle.
Techniques de base de la biologie moléculaire :
préparation des acides nucléiques (extraction et purification)
séparations des acides nucléiques (électrophorèse sur gel d’agarose, en champ pulsé,…...).
détection, caractérisation et identification des acides nucléiques (transfert sur membrane, marquage, hybridation…).
Le séquençage de l'ADN.
amplification in vitro des acides nucléiques (PCR, RT (reverse-transcriptase)-PCR …).

Partie II : Génie Génétique :
1. clonage in vivo :
1.1. Éléments nécessaires au clonage : l’ADN à cloner, enzymes de restriction, enzymes de ligation, les vecteurs de clonage, leur construction et leurs caractéristiques, les cellules hôte.
1.2. Les étapes du clonage : construction du vecteur, insertion de l’ADN à cloner, transformation des bactéries, sélection des recombinants, analyse des recombinants.
2. Technologie de l’ADN recombinant : Synthèse de protéines recombinantes, ADNc et vecteurs d’expression. Exemple de production de protéine par E. coli et par Saccharomyces cerevisiae.

Travaux Dirigés:
N°1. Enzymes de restrictions.
N°2 : Hybridation moléculaire.
N°3 : Séquençage d’ADN.
N°4 : PCR.
N°5 : Clonage. 

Mode d’évaluation :
Contrôle continu et Examen semestriel

Référence bibliographiques :
1.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/4802590/Collectif-Biologie-Moleculaire-De-La-Cellule-Livre.html" \o "Biologie Moléculaire De La Cellule" Biologie Moléculaire De La Cellule.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/harvey+lodish" Harvey Lodish. De Boeck.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/2475661/Karp-Biologie-Cellulaire-Et-Moleculaire-Concepts-Et-Experiences-Livre.html" \o "Biologie Cellulaire & Moléculaire" Biologie Cellulaire & Moléculaire.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/g%e9rald+karp" Gérald Karp. De Boeck.
3.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/2691683/Old-B-Principes-De-Genie-Genetique-Livre.html" \o "Principes De Génie Génétique" Principes De Génie Génétique.  HYPERLINK "javascript:void%20PM.BT.ubs(47,'s',47,'s+primrose')" S. Primrose. De Boeck.











Semestre : 5
Unité d’enseignement Fondamentale 2 (UEF 3.1.2) : MICROBIOLOGIE MOLECULAIRE
Matière 3: Génétique Microbienne
VHS : 45h (Cours : 22h30, TD : 22h30)
Crédits : 3
Coefficient : 2
Enseignant responsable de l’UEF 3.1.2 : Pr. Kitouni Mahmoud
Enseignant responsable de la matière : (MAA) Mme. Reghioua Sihem

Objectifs de l’enseignement :
Acquérir les notions fondamentales sur le génome des microorganismes

Connaissances préalables recommandées :
En Biologie cellulaire, Biochimie, Génétique Mendélienne.

Contenu de la matière :
Structure et organisation du matériel génétique : Chromosome, plasmides, matériel
génétique viral.
II- Mutation et mécanismes de réparation de l’ADN : Taille de mutation, effet mutagène,
agents mutagènes,  mécanismes de réparation de l’ADN. 
III- Recombinaison génétique et éléments génétiques transposables: recombinaison
homologue, recombinaison site spécifique, éléments génétiques transposables et applications
IV- Transferts génétiques chez les bactéries: analyse et construction génétiques : conjugaison,
transformation, transduction et phages transducteurs, applications, cartographie génétique.
V - Phénomène de restriction modification : système de restriction modification, enzymes de
restriction, cartographie de restriction et applications.
VI- Régulation de l’expression des gènes : régulation transcriptionnelle (exemples : E. coli,
Saccharomyces cerevisiae), régulation traductionnelle.
VII- Génétique des bactériophages : réplication du génome viral, recombinaison génétique
chez les virus, mécanismes de l’expression génétique en cascade chez les virus et maintien à
l’état prophage.

Travaux Dirigés :  
Mutation.
Transferts génétiques et cartographie génétique.
Enzymes de restriction, cartographie de restriction.
Extraction de l’ADN plasmidique et analyse par électrophorèse
Mutagénèse par UV et observation de la photoréactivation
Expérience de conjugaison et de transformation bactériennes.

Mode d’évaluation :
Contrôle continu et Examen semestriel


Référence bibliographiques :
1.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/4802590/Collectif-Biologie-Moleculaire-De-La-Cellule-Livre.html" \o "Biologie Moléculaire De La Cellule" Biologie Moléculaire De La Cellule.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/harvey+lodish" Harvey Lodish. De Boeck.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/2475661/Karp-Biologie-Cellulaire-Et-Moleculaire-Concepts-Et-Experiences-Livre.html" \o "Biologie Cellulaire & Moléculaire" Biologie Cellulaire & Moléculaire.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/g%e9rald+karp" Gérald Karp. De Boeck.
3.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/2691683/Old-B-Principes-De-Genie-Genetique-Livre.html" \o "Principes De Génie Génétique" Principes De Génie Génétique.  HYPERLINK "javascript:void%20PM.BT.ubs(47,'s',47,'s+primrose')" S. Primrose. De Boeck.






















Semestre 5
Unité d’enseignement Méthodologique 1 (UEM 3.1.1) : PRATIQUES DE MICROBIOLOGIE
Matière 1 : Techniques d’Analyses Microbiologiques
VHS : 45h (Cours : 22h30, TP : 22h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2
Enseignant responsable de l’UEM 3.1.1 : Dr. Oulmi Lamia
Enseignant responsable de la matière : Dr. Leghlimi Hind

Objectifs de l’enseignement
Acquisition des notions fondamentales en analyses microbiologiques

Connaissances préalables recommandées
En Microbiologie, Chimie, Biochimie

Contenu de la matière : 
Le laboratoire de Microbiologie
Matériel courant utiliser au niveau du laboratoire et ses caractéristiques
Classe des différents laboratoires suivant leur destination
Conditions requises pour la certification d’un laboratoire
Les milieux de culture
Conception d’un milieu de culture
Techniques de stérilisation :
-les produits chimiques
-Chaleur
-Filtration
-Tyndallisation
Nouvelles technologies de destruction des micro-organismes applicable en industrie agro-alimentaire :
- Transferts par rayonnement (IR, micro-ondes)
- Transferts par conduction et par chauffage ohmique
- Champs électrique pulsé
- Champs magnétique pulsé
- Hautes pressions
- Lumière pulsée
- Ultrasons et les plasmas froids
Les techniques d’isolement et de numération des bactéries, levures et moisissures suivant leur type trophique

Les techniques d’identification des micro-organismes

Mode d’évaluation : Contrôle continu et Examen semestriel.

Référence :
Larpent J.P., Larpent G.M. (1985).Manuel pratique de microbiologie. Herman Collection Méthodes. Paris.
Larpent J.P., Larpent G.M. (1990). Mémento technique de microbiologie. 2éme édition. Techniques et Documentation. Lavoisier
Figarella J et Leyral G. (1998). Microbiologie techniques. 2éme édition-Biologie technique.
Delarras C. (2007).Microbiologie pratique pour le laboratoire d’analyses ou de contrôle sanitaire. Edition TEC& DOC Lavoisier.


Semestre 5
Unité d’enseignement Méthodologique 1 (UEM 3.1.1) : PRATIQUES DE MICROBIOLOGIE
Matière 2 : Agents Antimicrobiens et Résistance aux Antibiotiques
VHS : 45h (Cours : 22h30, TP : 22h30)
Crédits : 2
Coefficient : 1
Enseignant responsable de l’UEM 3.1.1 : Dr. Oulmi Lamia
Enseignant responsable de la matière : Dr. Oulmi Lamia

Objectifs de l’enseignement
Mieux connaître la résistance des bactéries aux antibiotiques et les moyens de contrôle antimicrobien

Connaissances préalables recommandées
En Microbiologie, Biologie cellulaire.

Contenu de la matière : 
1. Définitions 
2. Mode d'action des agents antimicrobiens
3. Les agents physiques
4. Les agents chimiques
5. Les agents chimiothérapeutiques
6. Les substances antifongiques
7. Les substances antivirales
8. La résistance aux agents antimicrobiens

Mode d’évaluation: Contrôle continu et Examen semestriel.

Reference:
Larpent J-P. and Sanglier J.J. (1989). Biotechnologie des antibiotiques. Masson, Paris. 481.
Madigan M., Martinko J. (2007). Biologie des micro-organismes. 11émeédition. Pearson Education.France.
Perscott L.M., Harley J.P et Kelein D.A. (2007).Microbiologie. 2éme édition, De Boeck.
Delarras C. (2007).Microbiologie pratique pour le laboratoire d’analyses ou de contrôle sanitaire. Edition TEC& DOC Lavoisier.
































Semestre : 6
Unité d’enseignement Fondamentale 1 (UEF 3.2.1) : MICROBIOLOGIE APPLIQUEE
Matière 1: Microbiologie Industrielle
VHS: 67h30h (Cours: 45h, TP: 22h30)
Crédits : 5
Coefficient : 3
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Pr. Benhizia Yacine
Enseignant responsable de la matière : Pr. Benhizia Yacine

Objectifs de l’enseignement :
Cette matière permet  l’étude :
- Du fonctionnement des fermenteurs et de la pratique industrielle des fermentations.
Des potentialités des souches microbiennes en matière de biosynthèse de métabolites importants (vaccins, antibiotiques, enzymes, protéines, levures, P.O.U., fromages, arômes,…)
Des optimisations et des améliorations de souches sauvages (facteurs et conditions du milieu, mutagénèse, recombinaison génétique en vue d’une production maximale de métabolites.
Des méthodes d’isolement, de purification et de l’obtention des métabolites.

Connaissances préalables recommandées :
En Microbiologie, Biochimie.
Contenu de la matière :
Introduction: Les domaines d’activité d la microbiologie industrielle et intérêt de l’utilisation des microorganismes, cellule bactérienne : produit microbien d’intérêt industriel
Les Microorganismes utiles (Archaea, bactéries, Archaea, champignons, algues et Virus) : Rappel de Taxonomie, importance des microorganismes en industrie.
Les milieux de culture industriels.
Les fermentations industrielles :
- Le fermenteur
- Les protéines d’organismes unicellulaires : les P.O.U. ou SCP, les organismes utilisés et
les substrats bon marché les plus adaptés
5. Les produits de fermentations industrielles :
5.1. Les métabolites primaires obtenus par fermentation microbienne:
- Les acides aminés
- Les acides organiques
- Les Biogaz (H2, CH4, …)
- Les vaccins
5.2. Les métabolites secondaires :
- Les antibiotiques (pénicilline, streptomycine, tétracycline
- Les vitamines (B12)
- Les polysaccharides
5.3. Les enzymes.

Travaux pratiques :
N°1 : Initiation aux techniques de criblage d’antibiotiques
N°2 : Les techniques de conservation des souches microbiennes industrielles
N°3 : Production de P.O.U. la levure
N°4: Production d’une enzyme microbienne.

Mode d’évaluation :
Contrôle et Examen semestriel

Référence :
Nduka Okafor (2007). Modern Industrial Microbiology and Biotechnology. CRC Press 
 HYPERLINK "http://www.decitre.fr/auteur/186442/M+Bouix/" M Bouix,  HYPERLINK "http://www.decitre.fr/auteur/448895/Jean+Yves+Leveau/" Jean-Yves Leveau (1999). Microbiologie industrielle-Les micro-organismes d'intérêt industriel.
 HYPERLINK "http://www.unitheque.com/Auteur/Scriban.html?" René SCRIBAN (2009). Biotechnologie.  HYPERLINK "http://www.unitheque.com/Editeur/editions_tec_et_doc__lavoisier-3723.html?" éditions Tec et Doc / Lavoisier











Semestre : 6
Unité d’enseignement Fondamentale 1 (UEF 3.2.1) : MICROBIOLOGIE APPLIQUEE
Matière 2: Microbiologie de l’Environnement
VHS : 90h (Cours : 45, TD : 22h30, TP : 22h30)
Crédits : 6
Coefficient : 4
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Pr. Benhizia Yacine
Enseignant responsable de la matière : Dr. Riah Nassira

Objectifs de l’enseignement :
Cet enseignement permet la connaissance des relations existantes entre le microorganisme et le milieu constitué par les eaux, les sols ou le tube digestif de l’homme et de l’animal.
Les principaux groupes de microorganismes (indicateurs ou spécifiques) dans ces différents écosystèmes et les interactions microbes-(faune, eaux, végétaux, sols) sont particulièrement étudiés. Le rôle des microorganismes dans les différents cycles de la matière vivante (cycles biogéochimiques des éléments) est également largement évoqué.

Connaissances préalables recommandées :
En Microbiologie

Contenu de la matière :
Introduction: Notion d’écosystème ; place, diversité et spécificité des microorganismes

Chapitre I : La microbiologie des eaux
Les eaux naturelles
Les eaux usées
Les eaux brutes et leur potabilité

Chapitre II : La microbiologie du sol
Spécificité de l’écosystème tellurique
La microflore du sol : principaux groupements microbiens
Interactions avec la faune, les eaux et les végétaux
La fixation d’azote : symbiose légumineuses-Rhizobium

Chapitre III : Eléments de microbiologie du tube digestif
La microflore digestive de l’homme
La microflore du tube digestif des ruminants

Chapitre IV : Contaminations et hygiène des locaux
Sources de contaminations microbiennes: air, eaux, matières premières, personnel
Principales contaminations: milieux hospitaliers, milieux industriels
Règles d'hygiène et normes de sécurité
Désinfection des locaux

Travaux pratiques :
TP1: Isolement et caractérisation des microorganismes à partir des eaux :
Eau usée, eau de robinet, eau de source naturelle (non conditionnée)
TP2 : Isolement et caractérisation des microorganismes à partir du sol
TP3 : Isolement et caractérisation des microorganismes à partir de l’air

N.B : Le TP 2 peut être réalisé en trois séances.

Mode d’évaluation :
Contrôle continu et Examen semestriel

Référence :
1.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/100421336/linda-sherwood-microbiologie-livre.html" \o "Microbiologie" Microbiologie.  HYPERLINK "javascript:void%20PM.BT.ubs(47,'s',47,'linda+sherwood')" Linda Sherwood. De Boeck.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/1574090/Bosgiraud-C-Microbiologie-Generale-Et-Sante-Livre.html" \o "Microbiologie Générale Et Santé" Microbiologie Générale Et Santé.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/claudine+bosgiraud" Claudine Bos Giraud. Editions Eska.













Semestre : 6
Unité d’enseignement Fondamentale 1 (UEF 3.2.1) : MICROBIOLOGIE APPLIQUEE
Matière 3: Microbiologie Alimentaire
VHS : 67h30 (Cours : 45, TP : 22h30)
Crédits : 5
Coefficient : 3
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Pr. Benhizia Yacine
Enseignant responsable de la matière : (MAA) Melle. Ait Abdelouahab N.

Objectifs de l’enseignement :
Cette U.E. Permet  l’étude de :
- Différents aliments : produits laitiers, viandes et dérivés,
- Le comportement des microorganismes en milieu alimentaire, les aspects microbiologiques de
la sécurité et de la qualité alimentaire, les fermentations alimentaires ainsi que les effets utiles
ou nuisibles qu’ils provoquent :
- Fermentations lactiques, panaires, fromages, boissons, …
- Intoxications et toxi-infections alimentaires (d’origines bactériennes ou fongiques)
- Altération d’aliments tels que les viandes et dérivés, les conserves,
- des différents moyens de lutte pour le contrôle, l’élimination et l’inhibition de la croissance
microbienne dans les aliments.

Connaissances préalables recommandées :
En Microbiologie.

Contenu de la matière :
Introduction succincte aux grands groupes d'aliments : (Classification des aliments
selon leurs constituants : protéines, lipides, glucides, eau, éléments minéraux, vitamines, etc...)
I.1 - Microorganismes et aliment (pathogènes liées aux intoxications, intoxication,
toxi-infection et infection virulente….)
I.2- Les bactéries lactiques (Lactocoques, Lactobacilles, Leuconostoc,
Bifidobactéries….) : Les effets bénéfiques et néfaste des bactéries lactiques, les
levains lactiques : pures, mixtes et naturels ; Utilisation des bactéries lactiques dans
la transformation du lait (Yaourt et fromage).
Les Altérations microbiennes des aliments et moyens de lutte :
II.1- Les facteurs influençant la flore d’altération des aliments :
Les facteurs intrinsèques (Humidité relative, l’activité de l’eau, la pression osmotique, la température, …)
Les facteurs extrinsèques (la température, les additifs, les radiations…).
II.2- Les altérations des aliments : Lait et dérivés (Pasteurisé, à UHT, beurre….) ;
viandes (rouges, poissons, volailles…) ; céréales et dérivés.
II.3- Moyens de lutte :
a. les moyens physiques :
Inhibition à basse température (réfrigération, congélation), destruction thermique
(thermisation, blanchiment, pasteurisation, stérilisation, etc...), l'effet des radiations,
l'effet de la bactofugation et de la filtration.
b. les moyens chimiques : les substances antiseptiques et antibiotiques.

Les travaux dirigés :
Présentation des microorganismes intéressants la microbiologie alimentaire sous forme d’exposés :(Classification, description des genres et espèces, rôle et effets bénéfiques et nuisibles) : les entérobactéries, les bactéries saprophytes, les microcoques, les bactéries sporulées, les vibrions, les actinobactéries, les brucelles, les moisissures, les levures.

Travaux Pratiques :
TP1 : Analyse microbiologique d’un lait pasteurisé et lait de vache ; Dénombrer et identifier les
microorganismes présents dans ces aliments ; Exprimer les résultats en fonction des
normes Algériennes.
TP2 : Dénombrement de la flore de différents produits laitiers : Observer, dénombrer et
comparer les microorganismes présents dans deux produits laitiers différents yaourt
(classique ou au bifidus), Fromage et suivi d’une contamination par S. aureus
TP3 : Analyse d’un produit carné : Observer et identifier la flore potentiellement contaminants
les produit carnés composé principalement de viande comme merguez….etc.
TP4 : Analyse d’un produit céréalier : Observer, dénombrer et comparer les microorganismes
présents dans un aliment céréalier comme la farine…etc : Observation et identification de
moisissures en fonction de leurs caractéristiques  morphologiques, identification des
clostridium sulfito-réducteurs.

Mode d’évaluation :
Contrôle continu et Examen semestriel

Référence :
1.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/110862302/microbiologie-alimentaire-de-christiane-joffin-livre.html" \o "Microbiologie Alimentaire" Microbiologie Alimentaire.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/christiane+joffin" Christiane Joffin. CRDP D'aquitaine.
2.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/17771008/Bourgeois-Microbiologie-Alimentaire-T-2-Aliments-Fermentes-Et-Fermentations-Alimentaires-Coll-Staa-Reimp-Br-Livre.html" \o "Microbiologie Alimentaire - Tome 2, Aliments Fermentés Et Fermentations Alimentaires" Microbiologie Alimentaire - Tome 2, Aliments Fermentés et Fermentations Alimentaires.
 HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/c+m+bourgeois" C M Bourgeois. Tec et Doc Lavoisier.
3.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/offer/buy/145993162/les-criteres-microbiologiques-des-denrees-alimentaires-reglementation-agents-microbiens-autocontrole-de-eric-dromigny.html" \o "Les Critères Microbiologiques Des Denrées Alimentaires - Réglementation, Agents Microbiens, Autocontrôle" Les Critères Microbiologiques Des Denrées Alimentaires-Réglementation, Agents. Microbiens, Autocontrôle.  HYPERLINK "http://www.priceminister.com/s/eric+dromigny" Éric Dromigny (2011). Tec & Doc Lavoisier.





























Semestre : 6
Unité d’enseignement Fondamentale 2 (UEF 3.2.2) : PHYSIOLOGIE BACTERIENNE ET ENZYMOLOGIE
Matière 1 : Physiologie Bactérienne
VHS : 45h (Cours : 22h30, TP : 22h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Dr. Sakhri Nadjoua
Enseignant responsable de la matière : Dr. Sakhri Nadjoua

Objectifs de l’enseignement
Connaître les principaux éléments de la physiologie bactérienne, les conditions de la croissance bactérienne, la croissance bactérienne proprement dite, leurs implications dans la conduite d’un examen bactériologique et donc le diagnostic d’une infection bactérienne

Connaissances préalables recommandées
En Microbiologie Générale.

Contenu de la matière : 
1. Définition
2. Besoins nutritifs des bactéries et milieux de culture
2.1. Les besoins nutritifs des bactéries
2.2. Les milieux de culture
- les milieux d’isolement
- les milieux
- les milieux enrichis
- les milieux sélectifs
de la réalisation d’une coproculture.

3. Conditions environnementales et conditions d’analyse
3.1. Conditions environnementales
- Le pH
- La pression osmotique
- La pression mécanique ou hydrostatique
- La température
- L’oxygène moléculaire
3.2. Conditions d’analyse bactériologique
4. Division bactérienne, délai de croissance et délai des résultats
4.1. Division bactérienne
4.2. Délais de croissance
4.3. Délais d’obtention des résultats de l’analyse cytobactériologique
5. Dynamique de la croissance bactérienne et implication dans le diagnostic bactériologique
5.1. Dynamique de la croissance bactérienne
5.2. Application au dénombrement bactérien
5.3. Application à l’identification bactérienne
5.4. Application à la détermination de la sensibilité /résistance bactérienne aux
antibiotiques
Reference :

Perry J.J., Staley J.T et Lory S. (2004).Microbiologie. Edition, Dunod Paris.
Perscott L.M., Harley J.P et Kelein D.A. (2007).Microbiologie.2éme édition, De Boeck
Madigan M., Martinko J. (2007). Biologie des micro-organismes. 11émeédition, Pearson Éducation. France.

















Semestre : 6
Unité d’enseignement Fondamentale 2 (UEF 3.2.2) : PHYSIOLOGIE BACTERIENNE ET ENZYMOLOGIE
Matière 1 : Enzymologie
VHS : 45h (Cours : 22h30, TP : 22h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Dr. Sakhri Nadjoua
Enseignant responsable de la matière : Dr. Benkahoul Malika

Objectifs de l’enseignement
Acquérir les bases mécanistiques nécessaires à la compréhension des processus biologiques et les bases en cinétique enzymatique.

Connaissances préalables recommandées
En Chimie des solutions, Chimie organique et Biochimie

Contenu de la matière : 
Généralités (Définitions, classification des enzymes)
Rappels de cinétique chimique
Mécanisme de la catalyse
Cinétique Michaelienne à un seul substrat. Action des inhibiteurs
Cinétique Michaelienne à 2 substrats.
Effet du pH sur l’activité enzymatique.
Thermodynamique enzymatique.
Enzymes de régulation (cinétique sigmoïdale, modèle de l’hémoglobine, équation de Hill,
exemple de l’aspartyl-transcarbamylase).

Travaux Pratiques :

TP1 : Préparation d’une fiche technique et analyse par spectrophotométrie.
TP2 : Réalisation d’une courbe d’étalonnage de la tyrosine.
TP3 : Dosage de l’activité protéolytique à partir d’un milieu de fermentation d’une moisissure.
TP3 : Effet du pH sur l’activité protéolytique.
TP4 : Effet de la concentration du substrat sur l’activité protéolytique.

Mode d’évaluation : Contrôle continu et Examen semestriel.

Référence:

Athel-cornish-bowden, Murc james (2004). Cinétique enzymatique, édition; Valdur Suns
Jean Pelmont (1995). Enzymes catalyseurs du monde vivant
L-Penasse (1974). Les enzymes cinétiques et mécanismes d'action.
Albert -L .Lehninger (1985). Lehninger (principes de biochimie), 1ere Edition



























Semestre : 6
Unité d’enseignement Méthodologique 2 (UEM 3.2.1) : ANALYSES DES DONNEES
Matière 1 : Informatique
VHS : 37h30 (Cours : 22h30, TP : 15h)
Crédits : 3
Coefficient : 1
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Dr. Chellali Tarek
Enseignant responsable de la matière : Dr. Chellali Tarek

Objectifs de l’enseignement : Initier les étudiants aux sciences du traitement automatisé de l’information ; présentation des outils informatiques (matériels et logiciels), développer les concepts de la structuration de l’information et de leur utilisation dans les analyses, les études et les interprétations des projets métier
- Former l’étudiant aux approches informatiques, apprendre aux étudiants à concevoir leurs
propres programmes et applications métier.
- Former l’étudiant aux techniques de collecte des données, recherche des ressources de données,
interprétation des résultats post-traitement informatique.
- Inciter les étudiants à rechercher les applications métiers notamment celles en libre-service.

Connaissances préalables recommandées
En Mathématiques.
Contenu:
I. Overview sur l’informatique et le traitement de l’information
1.      L’informatique en quelques mots
2.      Le concept d'algorithme
3.      Symboles, règles, et paradoxes
4.      Le formalisme mathématique
5.      Définition d’un algorithme
6.      Les données d’un algorithme
7.      Relation des algorithmes avec l’approche de la biologie moderne

II. Traitement de l’information à l’aide des ordinateurs
1.      La collecte des données
2.      La structuration des données
3.      Le traitement des données
4.      L’interprétation des résultats et leur exploitation dans les domaines métiers
III. Structure globale d’un algorithme
1.      Conventions de nommage, syntaxe, et sémantique du langage algorithmique
2.      Déclarations
3.      Initialisations
4.      Traitements
5.      Les directives
6.      Les instructions
7.      La logique des opérateurs
8.      Les tableaux et matrices
9.      Les boucles
10.  Les boucles imbriquées
11.  Méthodologie : Ecriture des algorithmes

Reference:
  http://www.pise.info/algo/
 

Mode d’évaluation : Contrôle continu et Examen semestriel.















Semestre : 6
Unité d’enseignement Méthodologique 2 (UEM 3.2.1) : ANALYSES DES DONNEES
Matière 2 : Biostatistique
VHS : 37h30 (Cours : 15h, TP : 22h30)
Crédits : 3
Coefficient : 1
Enseignant responsable de l’UEF 3.2.1 : Dr. Chellali Tarek
Enseignant responsable de la matière : (MAA) Mme. Bouhalouf Habiba

Objectifs de l’enseignement
L’objectif de cet enseignement est d'amener les étudiants à une compréhension suffisante de la méthode statistique en biologie, donner une maîtrise suffisante des outils de base et de leur cadre d’utilisation.

Connaissances préalables recommandées
En Mathématiques et Informatiques

Contenu de la matière : 

Introduction
La variabilité et l’incertain
La mesure d’une grandeur
- Unités et équations aux dimensions
- Erreurs de mesure
La décision dans l’incertain

Statistique(s) et Probabilité(s)
Statistique
Population et échantillon
Statistique et probabilité

Variables aléatoires
Définition d’une variable aléatoire
Variables aléatoires finies
Variables infinies dénombrables (hors programme)
Variables aléatoires continues
Extension de la notion de variable aléatoire
Exemples de distributions
Lois discrètes
Lois continues

Statistiques descriptives
Rappels et compléments
Représentation complète d’une série d’expériences
Représentation simplifiée d’une série d’expériences
Reformulation de la moyenne et de la variance observées
Cas particulier d’une variable à deux modalités - Proportion
Conclusion : la variable aléatoire moyenne arithmétique

Estimation - Intervalle de confiance
Introduction
Estimation ponctuelle
Estimation par intervalle - Intervalle de confiance

Les tests d’hypothèses
Principe général des tests d’hypothèses
-Justification des conclusions du test. Puissance d’un test
-Amélioration de l’interprétation du rejet de H0

Quelques tests usuels
Tests concernant des variables de Bernoulli
Test d’égalité d’une proportion « vraie » à une valeur donnée (ou test de comparaison d’une
proportion observée à une valeur donnée)
Test d’égalité de deux proportions « vraies » (ou test de comparaison de deux proportions
observées)
Tests concernant des variables quantitatives
Tests de comparaison de variables quantitatives
Cas des séries appariées

Tests concernant des variables qualitatives
Comparaison d une répartition observée à une répartition donnée ou test du Ç2 d ajustement
Les étapes de mise en Suvre
Cas particulier : variable à deux modalités
Comparaison de plusieurs répartitions observées ou test du Ç2 d homogénéité
Test d indépendance entre deux variables qualitatives

Liaison entre deux variables continues : notion de Corrélation
Introduction Abord du problème
Un indicateur de Covariation : le coefficient de corrélation
Le coefficient de corrélation « vrai »
Test d égalité du coefficient de corrélation « vrai » Á à 0

Reference :
Marc M. Triola et Mario F. Triol9PQRbhkv€Š £¯±¿ÀÊÌú     " # * , 3 u |  Œ – — ž ¥ öîåÙÍÁµ­¨£ž¨­š“­“‹­“š“‹„“€y“u‹““žph“uhB=4h§{Ô5 h§{Ô5h§{Ô hB=4h–7hL¿ hB=4hjrrh×JÄhaW- hB=4h×JÄhC h=iN5 h×JÄ5 hC5hB=4h×JÄ5h-DVh×JÄCJ\aJh-DVhsac5CJ aJ h-DVh´,‚5CJ aJ h-DVhÇ ò5CJ aJ hó5‹5CJ aJ h-DVhôH(5h3Fs5CJ aJ (Q£ÀÓÔÕ   # 6 ÷ïççßßßßßÓÓÓÓÇÓ d$Ifgdc~ d$Ifgdjrrdgdjrr$a$gdëDë$a$gd«`û$a$gd3Fs6 7 8 r s — ¦ ¹

#
M
[
p
q
…yyyyyyyyyyyyy d$Ifgdjrrykd$$If–FÖ”\Ö0”ÿà#L°
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿytjrr¥ ¦ ¸ ¹ Å Í × ÷



"
/
L
M
W
Z
h
o
p
˜
 
¼
Í
Î
î
ï
ø
ù
û
  J O P R Y Z w x ~  Ð Ñ Ò Ö Ø ã üøñêåàåêÜêÜêåÔêÜêÜÍêÅêåàå¾Üº³Ü³º³º³º³ü嬤œ—’Šê…€ hjrr5 h‡n–5hÿ Îh§{Ô\ hÿ Î\ hT \hT h×JÄ\hT hT \ hT hT  hÍ _h§{ÔhT  h§{Ôh§{ÔhÚ}Áh×JÄ5 h§{Ôh×JÄh÷#¹h×JÄ5h§{Ô h=iN5 h§{Ô5 hB=4h×JÄ hB=4h‡n–h‡n–h×JÄ0q
r
˜
 
‡{l$d$Ifa$gdjrr d$Ifgdjrrwkd°$$If–FÖÖ0”ÿà#L°
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿyt-DV 
¡
¢
»
¼
ï
 K Z ‡{{{kXII$d$Ifa$gdjrr$„•d$If^„•a$gdjrr
& Fd$Ifgdjrr d$Ifgdjrrwkd\$$If–FÖÖ0”ÿà#L°
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿyt-DVZ x Ò Õ Ö × Ø Ù Ú Û ïßÓ[SSSSSdgdjrrwkd$$If–FÖÖ0”ÿà#L°
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿyt-DV d$Ifgdjrr„•d$If^„•gdjrr
& Fd$Ifgdjrr Û Ü Ý Þ ß à á â ã  8 U i j ª « º Ã Ò ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ëëëëë d$Ifgdjrrdgdjrrã ë    5 8 D F T U _ a g o – ® ¹ ¿ Â Ê Ï


(
2
4
Q
R
Y
b
c
u
v
‚

—
¦
ª
¹
¾
Ë
ê
ò
ó
"-78GUZ[‚úõúíåáÚåáÚáåáÚÓÏÓÏÓÏÓÏÓÏÊŽӹÓϹµ®¹Ê©ÓÏÓÏÓÊ©½ÏÓÏ¢˜¹Ï‘Ï‘Ó hB=4h–7hÿ Îh–75\ hc~5\ h–75 hB=4h‡n–h‡n–h×JÄhv
h×JÄ5 h‡n–5 hc~5h–7 hB=4h×JÄ hB=4haW-haW-hB=4haW-5hB=4h×JÄ5 hL¿5 haW-58Ò Ó

R
c
v
œ
«
¿
ó
8H[‡{{{{{{{{{{{{{ d$Ifgdjrrwkd´$$If–FÖÖ0”ÿàÜ#Lü
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿytÿ Î[\‚Š‡{l$d$Ifa$gdjrr d$Ifgdjrrwkd`$$If–FÖÖ0”ÿàÜ#Lü
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿytÿ ΂Š¦»¿ÁÂÃÄÈñòóùûü #*4NOVabc‹’“»¼Äíøù÷ðëäðà×Í󦳙³¦³¦™¦³¦™³‰„ë|tit|titi^hÁ)Öhÿ ÎCJaJh-hÿ ÎCJaJhÁ)ÖCJaJh
z×CJaJ hÁ)Ö5hÿ Îhÿ ÎCJOJQJ\aJh
z×CJOJQJ\aJhÿ ÎCJOJQJ\aJhÍ _hÿ ÎCJOJQJ\aJhÿ ÎOJQJ^Jh×JÄOJQJ^JhKk÷h×JÄ^Jh×JÄ hB=4hÿ Î hÿ Î5 hB=4h×JÄhP
ôh×JÄ5$Š‹Œ¥¦Âò#Ob‡{{{cTTTT*$d$Ifa$gdjrr
& F„|„òþd$If^„|`„òþgdjrr d$Ifgdjrrwkd $$If–FÖÖ0”ÿàÜ#Lü
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿytÿ Î b‹¼å'MwŽç×××çÇÇÇOwkd¸$$If–FÖÖ0”ÿàÜ#Lü
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
FaöÚÿytÿ ΄hd$If^„hgdjrr&„d$If^„gdjrr
& F„|„òþd$If^„|`„òþgdjrr &')MOwyŒŽ˜§¨©«¬²¿ËÕëìø BFGI_gjkuv¹ÂÃàáç39:DJK]jŸ ®¼¿çùïçãßãßãßØÓËÆÁƼƷÆËßØËسØËØß³ßØ߯ث¯Ø¯³Á¯Ø¯£³Á›¯Ø¯Ø¯ØÁ›¯Ø³Øhv
h×JÄ5hXAh×JÄ5hdZhXAh×JÄ hc~5 h×JÄ5 hXA5 hÿ Î5hB=4h×JÄ5 hjrr5 hB=4h×JÄhÿ Îh
z×hÿ Îhÿ Î5hÿ Îhÿ Î5\ hÁ)Ö5\*CJaJ[[4[P[\¹\~]]]®]Î]æ]ñ]^^^>^?^\^ðáÙÙÙÎλ»»¨»»»Îλ»&$
Ɓ„dh^„a$gdtnÁ&$
ÆS„dh^„a$gdtnÁ
$dha$gdtnÁdhgdtnÁ$„˜þdh^„˜þa$gdtnÁ$„Ðdh^„Ða$gdtnÁ[P[x[†[ˆ[ù[û[\.\b\d\\ƒ\¹\è\ë\]].]:];]U]\]d]|]]”]®]³]Î]Ó]æ]ë]ñ]ö]^^=^>^\^^^_^`^ü^ý^öìâÛâÛâÛâÛâÛâÛâÛÓÛÓÛÓÛÉÛÉÛ»°»°»°»°»°¨ ¨”Šƒxƒxjhö8Khì?U hö8Khì?hö8Khì?5\hö8Khì?5CJaJhö8KhÍ _\hö8KhÍ _5hö8KhÍ _CJaJhö8KhÍ _5CJ\aJhö8KhÍ _6]hö8KhÍ _] hö8KhÍ _hö8KhÍ _5\hö8KhÍ _5]hö8KhÍ _56-ý^_ _"_#_]_^_k_l_w_x_{_|_.`/`P`Q`S`T`Ž``š`›`§`©`ª`«`7a8aTaUaWaXa™aša¥a¦a²a³a´aµaºa½aÆaÇaóâó×Ð×óâóÐÆ×Ð×óâó×Ð×óâó¶ó×Ð×Ð×Ð×Ð×Ð×Ы ’ˆƒ{qhö8KhÍ _5]hö8KhÍ _5 hÎ+5hö8KhÍ _5\hö8KhÍ _5CJ\aJhö8KhÍ _CJaJhö8Khì?CJaJhö8Khì?5PJ\nH tH hö8Khì?5\ hö8Khì?jhö8Khì?U!jhö8Khì?PJUnH tH hö8Khì?PJnH tH ,\^x_§`²a³a´aµa¶a·a¸a¹aºa»a¼a½aÊab7b^bjbzbóóóààÐÅÅÅÅźºººººººº
$dha$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ&$„dh^„a$gdtnÁm$&$
ÆS„dh^„a$gdtnÁ „dh]„gdtnÁÇaÈaÉaÊaîaøaúaüab!b,b7b^bzb b¢bµbÜbÞbábâbæbçböb÷bcc]c^c†c‡cÀcÁcöìäÙÏÅ»°Ù¦Å›Ù“ˆ€yrkrkrkyc[S“c[S“hö8Khò%v\hö8Khò%v5hö8KhÍ _5 hö8Kh½ƒ hö8Kh³_X hö8KhÍ _hö8Kh½ƒ\hö8KhÍ _6\]hö8KhÍ _\hö8Khì?5\]hö8Khì?5\hö8Khò%v5\]hö8Khò%v5\hö8KhÍ _5\hö8Kh½ƒ5\hö8KhÍ _5\]hö8KhÍ _]hö8KhÍ _5]hö8KhÍ _56 zb¶b÷bøbc]c^c†cÁcÂcÛc.dEdždÜd.e‘eòeVf²fófQg÷÷ìììäììÜìÆ»ìì»»»»ììì
$dha$gdò%v$
& F"„h„˜þdh^„h`„˜þa$gdò%v$a$gd¾d#$a$gdò%v
$dha$gdtnÁdhgdtnÁÁcÂcÚcÛc d$d-d4dCdEdJdydŒddd¥dÜdáde-e5e‘e•e¾eñeúe>fVfYf‚f±f¹fóföfglJlLlMlNlÚlÛl÷lølúlûl*\hö8KhÍ _]hö8KhÍ _5PJ\nH tH !jhö8KhÍ _PJUnH tH hö8KhÍ _PJnH tH jhö8KhÍ _Uhö8KhÍ _5\ hö8KhÍ _4JlUmVmWmXmYmZm[m\m]m^m_m`mambmcmdmemfmgmhmimjmkmvmóççÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜÜ
$dha$gdtnÁ dh7$8$H$gdtnÁ „dh]„gdtnÁvmÅmøm(n4nDn|nµn¶nÒnoo=oaobo{o›oço#p^pup÷ììììììçììßììßìÏ¿¿¿±&
& Fdh7$8$gdtnÁ&
& Fdh¤È7$8$gdtnÁ&
& Fdh¤È7$8$gdtnÁ$a$gdó5‹gdó5‹
$dha$gdtnÁdhgd¾d#èmømn(nDnknln{n|n£n´n¶nÒnoo=obo{o›o^pup
qmqqqurrŸrssDsEsYsisssŠss­t°tMuPu[u÷ïç÷ßÕÍÆ¿·¿÷¬¤÷·÷˜˜˜¿‰¿÷¿÷˜÷߁ßy÷¿q¿÷yhö8Kh½ƒH*hö8Kh:dk5hö8Kh’E\hÎ+hö8Kh½ƒCJaJhö8Kh½ƒ5CJaJhö8Kh½ƒ6hö8Kh½ƒnHtHhö8Kh½ƒ] hö8Kh½ƒ hö8Kh:dkhö8Kh:dk]hö8Kh½ƒ6\hö8Kh½ƒ\hö8Kh¾d#\hö8Kh¾d#5hö8Kh½ƒ5)up—pµpÓpâpôp
qqq¨qåqrAr\rurŸrssDsEsñáÕÕÕÕÇ»»³³»»»¨£¨›&dhgdtnÁgd¾d#
& FdhgdtnÁdhgdtnÁ „Ádh^„ÁgdtnÁ&
& Fdh7$8$gdtnÁ &„)dh^„)gdtnÁ&
& Fdh¤È7$8$gdtnÁ&
& Fdh7$8$gdtnÁEs€sssôsptÎtMuNuOu[uªuìuv(v8vpv§v¨vÅv,w-wTwôôôééééôôôáôÖôôôôËôôÃô$a$gd’E
$dha$gdtnÁ
$dha$gd¾d#dhgd¾d#
& F#dhgd¾d#
$dha$gdtnÁ[uouuªu·ußuìuöuv8v_v`vov—v¦v§vÃvÅv+w,w-wTwyw{w•wxx'x(xDxEx”x§x·xÍxÏxÚxþxùõîæÞæÞÖæÎļµ¼µæµª¢šæ¼¢æµ“µ“µ„µæÎ|Îrghö8Khý_ÞmH sH hö8Khý_Þ5\hö8Kh’E\hö8Kh:dk0J$>*B*phÿ hö8Kh’Ehö8Kh’E6hö8Kh:dk6hö8Kh:dknHtH hö8Kh:dkhö8Kh:dk]hö8Kh:dk6\hö8Kh:dk\h¾d#h¾d#\hö8Kh¾d#5hö8Kh:dk5 htnÁh¾d#h¾d# htnÁh:dk%Tw{w|w•w¥wÐwéwx%xExex’x”xÎxÏxÚx7yžyõytzuzôìôäÐÐÐääääËôÃ丸¸¸ä
& F$dhgd’E$a$gd’Egd’Edh¤-DMÆ
ÿÿÿÿ[$gdtnÁdhgdtnÁ$a$gd’E
$dha$gdtnÁþxÿxyxy{yÞyâyuzwz”zzžzŸz z¡zÅzÓzêzëz{{{>{J{X{Y{Z{‚{•{òçàØàØàÐÈÀ¶¬¶¤™„™|™qi™^q™VNhö8KhÒf1\hö8KhÍ _\hö8KhÙ 55\]h¯>ÿh¦Oý\hö8Kh¦Oý5\]hÎ+5\]hö8Kh‰?z5\]hö8KhÍ _5\hö8KhÍ _5\]hö8KhÍ _]hö8KhÍ _56hö8KhÍ _5]hö8KhÍ _5hö8Kh’E5hö8Kh½ƒ5hö8Khý_ÞH* hö8Khý_Þhö8Khý_ÞmH sH hö8Khý_Þ5\mH sH uzvzwzxzyzzz{z|z}z~zz€zz‚zƒz„z…z†z‡zˆz‰zŠz‹zŒzzŽzzzõêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêê
$dha$gdtnÁ dh¤ gdtnÁz‘z’z“z”z¡zëz{>{J{Z{–{Ñ{Ò{ñ{|q|"}Õ}$~%~M~ôôôôôôôéôôááôôÖÖÈȺôô$
& F
dha$gd’E*$
& F
dha$gdtnÁ
*$dha$gdtnÁdhgdtnÁ
$dha$gd¦Oý
$dha$gdtnÁ•{œ{º{»{Á{É{Ð{Ñ{Ò{ñ{Õ}$~N~O~k~l~„~…~“~:UÕùú€€€-€.€‡€ˆ€²€³€¶€ä€ï€56ùòùêâêÛòÓÄùÓ¼´¬Óùž“ž“ž“ž“ˆ“ˆ“ˆ“~t~fž~hö8Kh¦Oý5CJ\aJhö8Kh¦Oý5\hö8KhÍ _5\hö8Kh’ECJaJhö8KhÍ _CJaJhö8KhÍ _5CJ\aJhö8KhÍ _\hö8Kh’E\hö8Kh’E5hö8KhÍ _CJOJQJaJhö8KhÍ _5 hö8KhÒf1hö8Kh¦Oý\hö8KhÒf1\ hö8Kh’E hö8KhÍ _%M~l~…~:Õú€,€ˆ€²€ä€5Jb|Šôôææææ××ı¢“““„$„7dh^„7a$gd¦Oý$„7dh^„7a$gdtnÁ&$„dh^„a$gd¦Oý$„„Lÿdh^„`„Lÿa$gd¦Oý&$„7„xdh^„7`„xa$gd¦Oý&$„7dh^„7a$gdtnÁ&$
& F%dha$gd¦Oý
$dha$gdtnÁ67KLcd}~‰Š­¯°íî‚‚‚!‚3‚H‚M‚„‚‰‚ЂՂõ‚ù‚ƒ"ƒ5ƒUƒWƒ`ƒcƒdƒrƒyƒ«ƒöïèïèïèïá×ïèïèïèïÉ»×»°»°»°»°×¨ ¨˜×ƒxd&h%Th%T5@ˆøÿKH$PJ\mH sH h%Th%TmH sH h%Th%TPJmH sH hö8Kh‰?z5hö8KhÎ+5hö8KhÍ _\hö8KhÍ _5hö8KhÍ _CJaJhö8KhÍ _5CJ\aJhö8Kh¦Oý5CJ\aJhö8KhÍ _5\ hö8Kh¦Oý hö8Kh’E hö8KhÍ _hö8Kh’E5\&Š®ì‚‚3‚4‚H‚„‚Ђõ‚ƒ"ƒ7ƒVƒWƒdƒ¶ƒðáááÒÇǸ¸¸¸ÇÇÇÇÇ©
& F-d ¤K@&gdæ&$„dh^„a$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ&$„dh^„a$gd¦Oý$„7dh^„7a$gdtnÁ$„7dh^„7a$gd¦Oý«ƒ´ƒµƒ¶ƒ·ƒñƒòƒùƒúƒüƒýƒ@„A„Q„R„Y„[„v„•„¡„¢„£„Þ„ß„ùèÔöööööö¥yo]P]h%Th%TB*PJphDDD"jh%Th%TB*PJUphDDDh%ThÍ _5\+ha¡hó5‹5B*KH$PJ\nHph333tH+ha¡h%T5B*KH$PJ\nHph333tH!h%Th%TB*
PJnHph&_tHh%Th%TPJnHtH!jh%Th%TPJUnHtH&h%Th%T5@ˆøÿKH$PJ\mH sH  hFY?h%T0J1CJOJQJaJ h%Th%T¶ƒ¢„€……‚…ƒ…„………†…‡…ˆ…‰…Š…‹…˜…â…†D†P†`†çÛ············¨···$
ÆØdha$gd‰?z
$dha$gdtnÁ$„Ðdh-D@&MÆ
ÿÿÿÿ^„Ða$gdæ
& F-9D@&gdæ$
& F-dh-D@&MÆ
ÿÿÿÿa$gdæ߄ë„ì„ô„……^…_…`…v…~……€……‹…”…•…–…—…˜…½…Ê…á…í…î…†
†êØË°ØËØêêØ˓‰wmweZ‰OZ‰E‰hö8Kh‰?z5\hö8Kh‰?z5\]hö8KhÍ _5\]hö8KhÍ _]hö8KhÍ _56hö8KhÍ _5]hö8KhÍ _5hö8KhÍ _5\h%Th%T5\$h%TB*PJeh@phrÊÿ@4h%Th%T5B*KH$PJ\eh@phrÊÿ@h%Th%TB*PJphDDD"jh%Th%TB*PJUphDDD*h%Th%TB*PJeh@phrÊÿ@
†††C†D†`†‡†ˆ†›†œ†Ã†Ó†Ô†Õ†ô†«‡ÿˆ‰‰)‰:‰U‰­‰Õ‰ò‰÷‰Š*ŠAŠBŠùòùêß×Íûò´ò¬¤•ò‹ƒ¤{¤òmbWbKmKhö8KhÍ _5CJaJhö8KhKEŸCJaJhö8KhÍ _CJaJhö8KhÍ _5CJ\aJhö8KhKEŸ\hö8KhÍ _6hö8KhÍ _5\hö8KhÍ _CJOJQJaJhö8KhÍ _5hö8KhKEŸ5 hö8Kho\Rhö8KhÍ _]hö8KhÒf1\]hö8KhÍ _6\hö8KhÍ _\hö8KhÍ _5\]hö8Kh‰?z] hö8KhÍ _ hö8Kh‰?z`†œ†Ô†Õ†ô†«‡‰‰)‰:‰*]hö8Khlµ]hö8Khlµ5\]hö8KhÍ _5\]hö8KhKEŸ5\]hö8KhÍ _5\&Ɠ”q”’”“”»”͔Δç”;•¥•ú•+––ôôôééÚééŦ“„$dh7$8$H$a$gddHG$„Ädh7$8$H$`„Äa$gdtnÁ$„Ädh7$8$H$`„Äa$gd“)ê
$dha$gd~}ï$
& F(„„˜þdh^„`„˜þa$gd~}ï$„Ädh`„Äa$gdlµ
$dha$gdtnÁ
*$dha$gd¹fx
͔Δæ”甕;•@•|•œ•¥•¨•«•Å•ë•÷•ù•ú•–+–6–@–U–p–ˆ–œ––Ú–ã–*]hö8Kh]hö8Khˆj$5\]hö8Kh5\]hö8Khˆj$5\hö8KhÙ 55\hö8KhÙ 55\]hö8KhÙ 5]hö8KhÙ 556hö8KhÙ 55]hö8KhÙ 55hö8Kh5hö8KhÙ 55B*phÿhö8Kh+o¥5hö8KhÍ _B*ph hö8KhÍ _hö8KhÍ _PJnH tH h}2ŠPJnH tH ù¥ú¥û¥ü¥ý¥þ¥ÿ¥¦¦¦¦¦¦¦¦¦ ¦
¦ ¦¦q¦•¦Ä¦Ð¦à¦§ôéééééééééééééééééééééééádhgdtnÁ
$dha$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ §§7§A§B§T§U§V§q§r§s§‚¨ƒ¨©¨ª¨Å¨Æ¨ß¨&©ì©$ªFªGªOªPªhªiª’ª”ª¤ª¥ªæª««*««‘«¥«¦«¨«¬Ù¬ß¬î¬ü¬Š­­á­ä­ ®
®®"®#®÷ðìçßØÎÆð¾ð¾Æ¾¶®Æ¤ð¤ðððððð¤“¤ðð“¤ðð¤ð‹ð‹ð¤ÎÆÎhö8KhÙ 5H*hö8Khˆj$5\ hö8Khˆj$hö8KhÙ 55\hö8Khˆj$5hö8KhÙ 5]hö8KhÙ 56hö8KhÙ 55hö8KhÙ 55] ho\Rho\Rho\Rho\R\ hÎ+\hÎ+ hö8KhÙ 5hö8Kho\R\5§U§V§s§‚¨ƒ¨ª¨Å¨Æ¨ß¨í¨&©O©k©…©”©¬©Å©ë©ì©$ª÷ìáÕááƾáÕÕÕÕÕÕÕÕÕµÕ 7$8$H$gdˆj$$a$gdˆj$$„Ädh`„Äa$gdˆj$ dh7$8$H$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ
$dha$gdo\Rdhgdo\R$ªFªOªhª’ª¤ª¼ªæª*«D«^«¥«¬-¬X¬ˆ¬Ú¬î¬û¬ü¬J­ ­®ïïïïïïïãïïïãïïïïï×ÎÃÃÃ
& F)dhgdˆj$ 7$8$H$gdˆj$ dh7$8$H$gdtnÁ dh7$8$H$gdˆj$„Ädh7$8$H$`„Ägdˆj$® ®
® ® ®
®®®®®®®®®®®®®&®®—®Å®Ñ®á®óëßßßßßßßßßßßßßßßÔÔÔÉÔÔ
$dha$gdˆj$
$dha$gdtnÁ „dh]„gdtnÁdhgdtnÁ dh7$8$H$gdtnÁ#®$®%®&®I®N®O®V®X®~®—®Ÿ®Ä®Å®á®¯¯¯C¯W¯X¯Y¯t¯v¯ù¯ °X°q° ±+±ä±ð±²²öìäÙÏÅÏźٺ²¨Ù ˜‘Š Šì‚{p‚{‚{i{i{_hö8KhÃ5\ hö8Kh^¿hö8KhÃnHtH hö8KhÃhö8KhÃ5 hö8KhÙ 5 ho\Rho\Rho\Rho\R\hö8KhÙ 5\hˆj$hˆj$>*]hˆj$hˆj$]hö8Khˆj$5\]hö8Khˆj$5\hö8KhÙ 55\hö8KhÙ 55\]hö8KhÙ 5]hö8KhÙ 55]hö8KhÙ 556!ᮯX¯Y¯v¯ø¯ù¯ °W°X°q°§°Å°Þ° ±F±n±Œ±ä±²÷ìàìÔÌì½Ì쯯¯¯¯¯¯¯¤
$dha$gd^¿$
& F
dha$gd^¿$„Ädh`„Äa$gdˆj$$a$gdˆj$ dh7$8$H$gdtnÁ „dh]„gdtnÁ
$dha$gdtnÁdhgdo\R²².²/²z²¶²³F³³‘³Ì³Í³Ø³Ù³.´h´©´ø´ù´ú´û´ôéáéééééééÖééÈÈÈÈÀ´é „dh]„gdtnÁdhgdtnÁ$
& F*dha$gd^¿
$dha$gdtnÁ$a$gd^¿
$dha$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ².²/²3²4²5²Y²Z²x²y²z²}²´²µ²¶²¹²È²Ð²Ñ²Þ²ß²à²³³³F³I³K³L³³³¥³µ³Ë³Ì³Í³Ø³Ù³´´-´ðãÛÓËÃËÃÓÃËÃÓÃËÃÓÃÓÃÓÃÓÛÓÛÓÃÓÃËû𠓂uhhö8KhVv|PJnHtHhö8KhÙ 5PJnHtH hö8KhVv|PJmH nHsH tHhö8KhÃPJnHtHhö8KhÙ 55PJ\nHtHhö8KhÃ5>*\hö8Kh^¿\hö8KhÃ\hö8KhÃ5hö8KhVv|\hö8KhVv|5hö8KhVv|PJnH tH hö8KhÃ5PJ\nH tH (-´.´C´a´g´h´z´†´¨´©´Æ´Ì´ê´ð´÷´ù´ú´µµµµµ µ5µCµEµTµhµuµµ‚µ•µºµ»µ×µ¶óæóæóæóæóæóæóæóÜÔ̸°¥š¥†¥š¥{si¥ahö8Kh‚z\hö8Kh¯>ÿ>*]hö8Kh¯>ÿ]hö8Kh¯>ÿ5\]hö8Kh¯>ÿ5\hö8Kh‚z5\hö8Khuz¯5\]hö8Kh‚z5\]hö8Kh‚z]hö8Kh‚z56hö8Kh‚z5]hö8Kh‚z5hö8Kh^¿5hö8KhÙ 56]hö8KhVv|PJnHtHhö8KhÙ 5PJnHtH#û´ü´ý´þ´ÿ´µµµµµµµµµ µ
µ µ µ
µµµµµµµ µiµ‚µ»µôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôô
$dha$gdtnÁ»µÇµ×µ¶L¶M¶–·ò·¸¸¾¸¹ ¹G¹Y¹b¹¤¹Ì¹ì¹º6ºYº~ºÆºôôìôçôôôôôôìôôôôÔÔÔÔÔÔÔ$„Є˜þdh@&^„Ð`„˜þgdtnÁgd¯>ÿdhgdtnÁ
$dha$gdtnÁ¶¶8¶K¶M¶j¶k¶ñ·ô·€¸ƒ¸¹G¹X¹Y¹e¹£¹Ë¹Ì¹ë¹ì¹ºº5º6ºXºYº}º~ºÆºÇºËº»¾»Ã»ä»½½½!½J½K½U½ùòêùâ×ʽʽÊ⵫¡—ò‰ò‰ò‰ò‰ò‰ò‰ò‰¡—ò¡—ò‚ò‚ò¡thö8Kh¯>ÿ5\mH sH  hö8Kh¯>ÿhö8Kh£K•5B*\phO½hö8Kh£K•5\hö8Kh¯>ÿ5\hö8Kh£K•PJ]hö8Kh£K•]hö8Kh¯>ÿPJnHtHhö8Kh–!õPJnHtHhö8Kh£K•B*phÿhö8Kh£K•5hö8Kh‚z\ hö8Kh£K• hö8Kh‚z*ƺǺ»!»F»h»¾»å»5¼J¼b¼v¼¼¦¼È¼é¼ý¼½J½K½W½x½z½{½÷ìÙÙÙÙìÙÙÙÙÙÙÙÙÙÙÙÙÙÑÉÙdhgdtnÁdhgd¯>ÿ$„Є˜þdh^„Ð`„˜þa$gdtnÁ
$dha$gdtnÁ$@&gd¯>ÿU½W½X½]½x½y½{½½Ÿ½µ½¶½·½Å½Î½Ï½Ð½Ñ½Ò½÷½¾¾6¾H¾\¾`¾l¾m¾n¾Š¾Ä¾ë¾òãØÍãÍŽµ½«¡Å«—«„zp„kckckY„½R hö8Kh£K•h¯>ÿh¯>ÿ>*]h¯>ÿh¯>ÿ] h¯>ÿ]hö8Kh¯>ÿ5\hö8Kh£K•5\hö8Kh£K•5\]hö8Kh£K•]hö8Kh£K•56hö8KhÙ 55]hö8Kh£K•5]hö8Kh¯>ÿ\hö8Kh£K•\hö8Kh£K•5hö8Kh£K•mH sH hö8Kh¯>ÿmH sH hö8Kh£K•B* mH phI}sH hö8Kh£K•5\mH sH {½¶½·½¸½¹½º½»½¼½½½¾½¿½À½Á½Â½Ã½Ä½Å½Ò½¾6¾n¾z¾Š¾Å¾ôêÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞôôôÓôôËdhgdtnÁ
$dha$gd¯>ÿ „dh]„gdtnÁ dh¤ gdtnÁ
$dha$gdtnÁë¾ñ¾õ¾÷¾¿¿ ¿$¿%¿&¿ü¿#ÀFÀ`ÀmÀ¤À§À¨À©ÀËÀÏÀÐÀÑÀÁÁ"ÁcÁdÁyÁ6ÂPÂnÂo‰³ôÃÙÃ0Ä1Ä2ÄGÄHÄoÄpÄÝÄÞÄôÄ{Å|ÅùñéñâØÐÉÁ¶Ð®Ð¤ÉÉÉÉÉ–¤É¤É¤É¤É¤É¤…¤É|ɏ¤Éhö8Kh×JÄPJhö8Khýó5\ hö8Khýó hö8Khµï hö8Kh¯>ÿhö8Kh×JÄ5\hö8Kh×JÄ]hö8Kh×JÄnHtHhö8Kh×JÄ6 hö8Kh×JÄhö8Kh×JÄ5hö8Kh¯>ÿ5] hö8Kh£K•hö8Kh£K•\hö8Kh¯>ÿ\ hö8Kho\R0ž¿ ¿&¿û¿ü¿#ÀEÀFÀ_À`ÀmÀ‹À¤ÀÌÀãÀÁÁ"Á.ÁHÁcÁdÁyÁôìôà×ôôìôìàààËËà×àààà×à dh7$8$H$gd¯>ÿ 7$8$H$gd¯>ÿ dh7$8$H$gdtnÁ$a$gd¯>ÿ
$dha$gdtnÁyÁÁ¹ÁêÁ Â6ÂPÂ_ÂnÂo‰ ÂÒÂÃ>Ã{óôÃÙÃæÃüÃ0Ä1ÄHÄpĬÄÝÄÞÄóóóóóóóóêóóóóóóóêóóóóêóóóóê 7$8$H$gd¯>ÿ dh7$8$H$gdtnÁÞÄôÄ Å|Å¥ÅÆÆrÆÒÆÇÇ^ÇÈLȤÈÿ $7$8$H$a$gd¯>ÿ$dh7$8$H$a$gdtnÁ dh7$8$H$gdtnÁ|ÅÿÅÆÇÇ^ÇôÇöÇ@ÈJÈÉɨɪÉÊÊ(ʈʞʚ˞˦˨ËÀËÌÔUÔWÔlÔ|Ô’Ô“ÔŸÔ¦Ô§Ô¨Ô©Ô«Ô¬Ô®Ô¯ÔùòùòèùßùòùßùòèÕèùòùßùÎı¯±Ä§Ÿ—Ÿ§|skgkgkh{Mcjh{McUh-DVhVGŠCJ$j(h ‰h{Mcÿ5hö8Kh¯>ÿ\hö8Kh×JÄ\hö8Kh×JÄ5U%hö8Kh£K•B*KH$PJnHphtHhö8Kh£K•5\ hö8Kh£K•hö8Khýó5\hö8Kh×JÄPJhö8Kh×JÄ5\ hö8Khýó hö8Kh×JÄ(a (2012). Biostatistique pour les sciences de la vie et de la santé. Edition Pearson.


Mode d’évaluation : Contrôle continu et Examen semestriel.




























Université des Frères Mentouri, Constantine
Licence de Microbiologie Page  PAGE \* MERGEFORMAT 1
2014/2015