Td corrigé Corrigé Épreuve E1 - Eduscol pdf

Corrigé Épreuve E1 - Eduscol

Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l'épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : ... DOSSIER CORRIGE ..... Semi-conducteur externe 0,9mm pelable.




part of the document




MENTION COMPLÉMENTAIRE TECHNICIEN EN RÉSEAUX ÉLECTRIQUES


SESSION 2015


ÉPREUVE E1
PRÉPARATION D’UNE ACTIVITÉ DE CHANTIER


DOSSIER CORRIGE


Tous les documents sont à rendre en fin d’épreuve.
Le dossier sujet est le dossier-réponse.


La calculatrice est autorisée

Les documents fournis au candidat sont constitués de trois dossiers :

DOSSIER TECHNIQUE page DT 1/8 à DT 8/8
DOSSIER RESSOURCE page DR 1/10 à DR 10/10
DOSSIER SUJET page DS 1/17 à DS 17/17

Ce dossier comprend 17 feuilles numérotées de DC 1/17 à 17/17
Situation du chantier :
La commune de HEROUVILLETTE et le syndicat intercommunal de l'électricité ont décidé d’engager un grand chantier de rénovation de la rue de Verdun. C’est votre entreprise qui a été choisie pour le renforcement du réseau électrique et l’effacement des réseaux pour le compte du gestionnaire de réseau.

Travail demandé :
L’étude de ce dossier est divisée en 4 parties qui peuvent être traitées de manière indépendante, dans un ordre indifférent :

A) Partie souterraine BT et Eclairage :

Construction du réseau BT souterrain complet, en partant du poste « Libération » au support 6 et du support 7 au coffret S22-8.
Construction du réseau souterrain éclairage public rue de Verdun.

B) Partie aérienne BT :

Création du réseau BT aérien en posant 2 supports (6 et 7). Il est prévu une remontée aérosouterraine de réseau aux supports 6 et 7 pour relier les grilles "fausse coupure" FC1 et FC2.

C) Partie éclairage public :

Mise en service du réseau d'éclairage public.

D) Partie poste de livraison :

Raccordement et mise en service du poste cabine équipé d’un transformateur de distribution et d’un TIPI.

Barème de correction NoteA - Partie souterraine BT et éclairage /24B - Partie aérienne BT/19C - Partie éclairage public/11D - Partie poste de livraison/26Total/80NOTE/20Pour répondre aux différentes questions, vous vous appuierez des documents constituants le dossier technique (DT 1/8 à DT 8/8) et le dossier ressource (DR 1/10 à DR 10/10).


Partie souterraine BT et éclairage public :

La rue de Verdun est actuellement structurée par un réseau aérien BT nu alimenté par le poste BT 257.

Dans le cadre de ces travaux, votre entreprise a déjà installé mais pas raccordé un poste cabine « Libération » équipé d’un transformateur de 250KVA et d'un TIPI (Tableau Interface de Puissance et d’Information).

Dans le but d'effacer les réseaux BT et d'éclairage public vous êtes chargé de préparer l'intervention. Il s'agit de créer un réseau souterrain BT en partant du poste « Libération » au support 6 et du support 7 au coffret S22-8 en incluant, rue de Verdun, le réseau souterrain d'éclairage public.

La rue de Verdun a été fermée et le balisage de chantier effectué. Le revêtement final, en enrobé bitumineux pour les voiries et en béton désactivé pour les trottoirs sera effectué après votre intervention.

A.1 Indiquer, ci-dessous, le type de démarche à effectuer avant d'entreprendre ces travaux souterrains

ATSTITSTDICTXA.2 Expliquer la signification de cette abréviation

Réponse ( Déclaration d'Intention de Commencement de TravauxA.3 Indiquer la signification de la couleur des différents grillages avertisseurs qui peuvent apparaître pendant la réalisation des tranchées

CouleurRéponseROUGERéseau électrique (BTA ou HTA ou Eclairage public)JAUNERéseau de gazMARRONRéseau eau uséeBLEURéseau eau sous pressionVERTRéseau de télécommunication
Les tranchées seront réalisées selon le schéma ci-dessous :
















A.4 Indiquer les distances minimales A, B, C, D, E que vous devez respecter pour l’implantation des différentes canalisations des réseaux

RepèreRéponseA0,20 mB0,05 mC0,20 mD (sous trottoir)0,65 mE (sous chaussée)0,85 m
A.5 Indiquer les quantités à approvisionner sur le chantier pour cette activité, en prévoyant 2m par coffret pour les gaines TPC 90.

Désignation du matériel (5 points)QuantitéCâble 3x1502+1x702141mCâble 3x952+1x5029mCâble 3x352+1x35267mCâblette de cuivre 25² Cu nu 150mE4R 50-150 (pour les supports 6 et 7, les E4R sont inclus dans les kits EJASE)8E4R 10-3512GRN 10-35 ~ð20mGRN 50-95~ð20mConnecteur pour mise à la terre du neutre (TTDSN)4Socle S20 double L7004Coffret borne S228Coffret de comptage S22 équipé mono-tri 8Grille RMBT 6 ou 9 plages2Grille fausse coupure 150² pour coffret S202Gaine TPC Ø90 avec ou sans manchette~ð20mA la livraison du matériel, on s aperçoit qu il manque les accessoires BT indispensables à la réalisation.
A.6 Indiquer la référence, le codet EDF et les quantités de ces accessoires souterrains BT à commander.

Référence (DDI 240-35 V2006Codet (67 90 183Quantité (2A.7 Citer la norme des câbles BT souterrains utilisés pour ce chantier

Réponse ( NFC 33-210A.8 Identifier les différentes grilles de raccordement avec leurs possibilités utilisables dans les socles de la série HN 62 S15 ou S20
GRILLE ( : FC 150 mm2 ou RMBTGRILLE ( : ETOILEMENT 35 mm2GRILLE ( : REPIQUAGE 35 mm2 EMBED PBrush  EMBED PBrush  EMBED PBrush A.9 Préciser la signification des codes A4 et D2 lorsqu’ils sont portés dans la désignation suivante : Coffret S22 A4-D2
A4(Module d’arrivée triphasé pour raccordement câbles Liaison AD2(Module de départ monophasé pour raccordement câble liaison BLes branchements seront réalisés selon le schéma de principe ci-dessous :
















A.10 Préciser le nom attribué à la partie du branchement qui a pour tenant le réseau et pour aboutissant le coffret de branchement. Identifier-la sur le schéma (en l’entourant en vert).

Réponse (Liaison AA.11 Préciser le nom attribué à la partie du branchement qui a pour tenant le coffret de branchement et pour aboutissant le point de livraison situé chez l’abonné. Identifier-la sur le schéma (en l’entourant en bleu).

Réponse (
Liaison B

A.12 Préciser, sur le schéma, les numéros de normes concernées par chacune de ces parties de réseaux.

Liaison AIl faut maintenant réaliser la liaison à la terre.
A.13 Pour chaque coffret réseau, déterminer l’endroit où la terre doit être connectée.

Réponse ( Mise à la terre du neutreA.14 Préciser le nom du schéma de liaison à la terre utilisé en réseau basse tension de distribution publique EDF 

Réponse ( T T A.15 Préciser la signification des deux lettres qui symbolisent ce schéma de liaison à la terre 

Réponse 1ère lettre (Situation du Neutre : T = raccordé à la terreRéponse 2ème lettre (Situation des Masses : T = raccordées à la terre



B. Partie aérienne BT :

Dans le but de réaliser la partie aérienne BT sur la route D37C vous êtes chargé de préparer l'intervention. Il s'agit de créer une ligne aérienne entre les supports 6 et 7 avec remontées aérosouterraines de réseau pour relier les grilles "fausse coupure" FC1 et FC2.
Le chantier sur la route D37C est situé hors agglomération et empiètera légèrement sur la chaussée. Le balisage permettra la circulation dans les deux sens.
B.1 Indiquer le type d’autorisation que vous avez besoin pour limiter la vitesse sur cette route.

Arrêté municipalArrêté départemental XArrêté préfectoral B.2 Déterminer le code des panneaux ainsi que la distance à laquelle ils devront être implantés. Un de vos collègues balisera le sens opposé.





























B.3 Indiquer chronologiquement les différentes étapes relatives au déroulement du chantier aérien BT du support 6 au support 7 :

Support 6 (numéroter de 1 à 7)
1Armer le support d’un EAS2000 et placer une câblette U1000R2V252 pour la terre du neutre avec le feuillard et la gaine de protection2Réaliser une fouille7Installer la GPT 30/30 pour protéger la câblette de terre5Placer une gaine TPC Ø60 en réservation le long du support, et y glisser le câble 3x15O2 + 1x702 4Planter et caler le poteau 66Laisser apparaître une longueur de câblette de cuivre 252 le long du support7Bétonner le poteau 6
Pose et réglage du torsadé (numéroter de 1 à 6)
1Placer la dérouleuse derrière le support 66Une fois la flèche réglée, arrêter le torsadé au support 6 en le fixant dans la pince d’ancrage PA20002Mettre les poulies avec sangles sur le support 64Arrêter le torsadé au support 7 en le faisant tenir dans la pince d’ancrage PA20005Tendre le torsadé en tenant compte du tableau de flèches et d’efforts à partir du support 63Dérouler le torsadé 3x702 + 1x 54,62 en le plaçant dans la poulie du support 6
B.4 Indiquer les quantités à approvisionner pour le bon déroulement du chantier aérien.

Désignation du matérielQuantitéSupport 11D62Câble torsadé (3x702 + 1x 54,62)84mEAS20002EJASE 150/70-70/54,61EJASE 95/50-70/54,61GPC602GPT301CBS/CT1Vous procédez, dans un premier temps à l’implantation des supports 6 et 7.
B.5 Déterminer la profondeur d'implantation de ces supports.
Formule (H/10 + 0,5Résultat (1,60mPour poser le câble torsadé, nous avons besoin de tendre le câble.
B.6 Citer la norme du câble BT aérien utilisé pour ce chantier

Réponse ( NFC 33-209B.7 Préciser sur quel conducteur il faut placer le dispositif de traction

Réponse ( Le NEUTREPour faire les différents raccordements, nous avons à notre disposition dans le camion, les différents connecteurs ci-dessous.
B.8 Préciser la signification des désignations de ces différents connecteurs 
( CBS / CT 70 (Connecteur branchement serrage simultané sur CT70( CDR / CT 70 (Connecteur dérivation réseau sur CT70( CES / CT 70 (Connecteur éclairage public serrage simultané sur CT70( CMCC / CT 70 (Connecteur de mise à la terre et en court-circuit sur CT70B.9 Sélectionner (en le cochant) le connecteur nécessaire pour réaliser le raccordement au neutre du réseau
Pour le raccordement de vos câbles au niveau de la liaison aérosouterraine, nous utiliserons une MJPBAS.

B.10 Entourer le bon ordre de sertissage des manchons de jonction sur les propositions ci-dessous :
A


B

C. Partie éclairage public :

Vous êtes chargé de préparer et réaliser la mise en œuvre de l'éclairage public, rue de Verdun, situé au poste cabine « Livraison ». Pour la préparation de votre câblage de l’armoire d’éclairage public, le schéma de câblage vous a été remis.
C.1 Décoder le schéma de câblage de l’armoire EP en complétant le tableau ci-dessous :

QuestionsRéponsesCiter la norme française pour les installations d'éclairage publicNFC 17-200Citer le nom du coupe-circuit installé immédiatement sous le compteurInterrupteur frontière ou interrupteur sectionneurIndiquer le nombre de départs existants dans l'armoire EP 2Citer le numéro du départ qui concerne notre chantierDépart N°1Préciser le type d’appareil de protection pour ce départDisjoncteur différentiel 10A -300mADéterminer si les points lumineux seront en éclairage permanent ou semi permanentSemi-permanentCiter le nom de la cellule qui pilote l’éclairage publiqueHAL Radiolite 2SPIndiquer le type de cellule installée( Cellule crépusculaire
( Horloge astronomiquePréciser la référence du foyer lumineux utilisé pour l’éclairage de la rue de VerdunPILOTE T1-FSuite à une erreur de livraison, il faut passer une nouvelle commande de la platine d’alimentation.
C.2 Choisir le bon matériel à commander en précisant ses références.

Code platine ( 96215894La platine reçue ne comporte pas de schéma de câblage.
C.3 Identifier le nom des éléments repérés A, B et C composants la platine :

A ( Amorceur
B (Ballast
C (Condensateur
C.4 Proposer, ci-dessous, un schéma de câblage de cette platine.









Vous procédez maintenant à la mise en service de l’éclairage.
C.5 Préciser le type et la puissance des lampes utilisées dans notre montage.

Type lampe ( SHPPuissance lampe (100 WC.6 Parmi les lampes utilisées en éclairage public, sélectionner celle qui convient à votre réalisation :

( Sodium haute pression( Sodium basse pression( LED ou DEL( Halogénure métallique
RN =3,1&!
















D. Partie poste de livraison :

Dans le cadre de ces travaux, votre entreprise a déjà installé, mais pas raccordé, un poste cabine « Libération » équipé d un transformateur de 250KVA et d'un TIPI.
Votre équipe est chargée du raccordement au réseau et de la mise en service de ce nouveau poste. Dans le but de ces travaux vous êtes chargé d'effectuer des vérifications et de participer à l'intervention.

Avant de raccorder ce poste au réseau vous devez contrôler la conformité du coefficient de couplage.

D.1 Calculer la résistance équivalente de l’ensemble des terres du neutre interconnectées notée RN, en vous aidant des mesures de terre individuelle du neutre sur le réseau de distribution.

Formule ( 1/ RN = 1/ RN1+1/ RN2+1/ RN3+…..Application numérique (1/ RN = 1/25+1/18+1/22+1/16+1/22+1/32+1/24
Résultat ( RN = 3,1(


Suite à une série de mesures, les résultats donnent : ( La résistance des masses RM = 25&!
( La résistance RMN = 24&!
( La résistance du Neutre RN = 3&!
D.2 Déterminer le coefficient de couplage K.

Résistance de couplage (RC = (RM+RN-RMN)/2 = (25+3-24)/2 = 2&!CSfficient de couplage (K = RC/RM = 2/25 = 0,08 soit 8%D.3 Préciser si l installation est conforme en sachant que la norme impose un coefficient de couplage de 15%

X ( Conforme( Non conforme







Sur la plaque signalétique du transformateur ci-dessous, les informations sur les courants au primaire et au secondaire sont illisibles.

PAUWELS FRANCE
78-80 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE
93174 BAGNOLETTRANSFORMATEUR
N°93 03 6807UTE C52 – 100 . 113PUISSANCE kVA250TYPEEFR200ANNEE2011TENSION VHTBTFREQUENCE Hz50121000CLASSE MAT.A220500CLASSE D’IS.24320000410419500MODE DE SERVCONT.519000COURANTSA??PHASES3TENSION C.C. %3.90COUPLAGEDyn11REFROIDISSEMENTONANMASSE TOTALE kg890MASSE HUILE kg185Usine de B-2800 MECHELEN BELGIE
D.4 Calculer le courant secondaire
Formule ( S = U x I x Öð3 èð I = S / (U x Öð3)Courant au secondaire (
I = 160000 / (410 x Öð3) = 225APour vous raccorder au TIPI, vous utilisez un câble 3x150 + 1x70.
D.5 Justifier le choix de ce câble.
Réponse ( Ce câble supporte 315A maxi
La torsade de câbles installée entre le poste et le support I est de type POPY.
D.6 Indiquer (en cochant d'une croix) les caractéristiques de ce câble :

TypeMatière Gaine extérieure Semi-conducteurPEPVC Pelable Non pelablePOPY(XXLe câble que vous utilisez porte le marquage suivant :

NEXANS C33226 2006 0042 POPY G2,5 SC0,9 T-10/50 12/20/24 kV 50 A
D.7 Compléter la signification du marquage relevé sur ce câble

NEXANS(Fabricant NexansC33226(Norme C 33 2262006(Année de fabrication0042(Numéro de lotPOPY(Mode opératoire POPYG2,5 (Epaisseur de la Gaine Extérieure 2,5mm en PESC0,9(Semi-conducteur externe 0,9mm pelableT-10/50(Température de pose -10/50°c12/20/24 kV(Tensions assignées50(Section 50 mm² A(Ame en Aluminium

Pour votre raccordement vous avez besoin de différents accessoires.
D.8 Citer la référence du code EDF de l'extrémité que vous allez utiliser pour réaliser la remontée aérosouterraine à partir du faisceau de câble POPY en 50mm². La zone d'installation est dite "polluée".

Code EDF ( 67 92 803D.9 Indiquer la référence EDF des cosses à utiliser pour cette extrémité.

Code EDF ( 67 23 102D.10 Citer la référence EDF de l'accessoire que vous allez utiliser pour réaliser le raccordement (raccord droit) à la cellule de protection.

Code EDF ( 67 94 104D.11 Citer les références EDF du matériel nécessaire au raccordement aérosouterrain, ainsi que les quantités nécessaires au chantier.

Code EDF ( 73 10 810Qté ( 1Code EDF ( 68 86 427Qté ( 1Code EDF ( 73 12 011Qté ( 1Code EDF ( 67 21 241Qté ( 6

En tant que chef d’équipe habilité B2V-H2V, et avec l’aide d’une équipe d’exécutants, vous avez en charge le raccordement côté HTA du poste "Libération". La réalisation du raccordement de la remontée aérosouterraine (RAS) au réseau aérien HTA se fera hors tension. Le chargé de consignation fera une consignation en deux étapes.

D.12 Préciser la signification des lettres et chiffres présents sur votre titre d’habilitation :

B2VRéponsesVTravaux au voisinage2Personnel habilité non électricienBDomaine basse tension
D.13 Préciser si, en portant les gants BT classe 00, vous pouvez vous approcher à moins de 60 cm d'un conducteur nu alimenté en 20kV alternatif.

( Oui ( Non

Vous devez effectuer en toute sécurité le raccordement de la RAS au réseau aérien HTA jusqu’à la remise sous tension conformément à la réglementation.

D.14 Indiquer chronologiquement les différentes opérations à conduire, tout en indiquant (à l’aide d’une croix dans la colonne « Réalisé par » dans le tableau) la personne qui sera en charge de chacune de ces opérations.






N°Opération de la consignationLieu ou se fait l’opérationDétails de l’opérationRéalisé parBC/HCB2/H21Séparation de toutes les sources de tensionPoste 257
Ouvrir le disjoncteur/Ouvrir l’IACMX2Condamnation des organes de coupuresPoste 257Poser le cadenas avec son disque de condamnation sur disjoncteurX5Signer l’attestation de première étape de consignation (Le chargé de travaux prend la responsabilité du reste des opérations)XX3Condamnation des organes de coupuresPoste 257Poser le cadenas avec son disque de condamnation à l’IACM 257C01X4Remise de l’attestation de première étape de consignationSur le lieu de travail au B2/H2X6Identification de l’ouvrageSur le chantierDe l’IACM 257C01 au support L (poste BT 257)/Lecture de plan et visuelX7Vérification de l’absence de tensionAu support IEffectuer la VAT sur chaque conducteur à l’aide d’une perche isolante qui porte le détecteur.X8Mise à la terre et en court-circuitSupport IPose d’un dispositif de mise à la terre et en court-circuit sur les 3 conducteurs.X10Remise de l’avis de fin de travailSur le lieu de travailX9Réalisation des travaux/Surveillance du chantier/Fin des travaux/Rassembler le personnel/Faire déposer les MALT et MCCX12Poste 257Porter les EPI/Enlever le cadenasX11Signature de l’avis de fin de travail (le chargé de consignation prend la responsabilité du reste des opérations)XX13Remise sous tension HTPoste 257Porter les EPI/Fermeture de l’IACMX15Remise sous tension BT 257Poste 257Porter les EPI/Fermer le disjoncteur BTX14Décondamnation Poste 257Commander le disjoncteur BTX16Mise sous tensionPoste libérationPoser les fusibles/Fermer l’interrupteur généralX17Compte rendu au chargé d’exploitationX








Académie :Session :Examen :Série :Spécialité/option ::f5CJOJPJQJ^JaJh>fCJaJ h4>\5CJHOJQJ\^JaJH h>f5CJHOJQJ\^JaJH h>f5CJ$OJQJ\^JaJ$ hQ
5CJ$OJQJ\^JaJ$h>fCJ\^JaJ h£3@5CJ,OJQJ\^JaJ, h>f5CJ,OJQJ\^JaJ, hb2|5CJ,OJQJ\^JaJ,:;f2$$d%d&d'd-DMÆ
ÿ¿¿¿NÆÿOÆÿPÆÿQÆÿa$gdá
$a$gd>fgd>f$„S„S]„S^„Sa$gd>fìíîïS U { | ¥ ¦ ¨ È Ê Ë Ì Í á êÝβ ‹s‹s‹^s^IE4 h£3@5CJOJQJ\^JaJhÅ7Y(hb2|hb2|CJOJQJ^JaJnHtH(hQ
5CJOJQJ\^JaJnHtH.hb2|hb2|5CJOJQJ\^JaJnHtH(h%O5CJOJQJ\^JaJnHtH#hb2|hb2|CJ\^JaJnHtH6hb2|hb2|5CJOJQJ\^JaJmHnHsHtHh>f5CJOJQJ\aJh>f5CJ\^JaJ*hb2|hb2|5CJOJPJQJ\^JaJï
 T U | ¦ Ì Í

$
R S f ä å
 òòòìÞÞÞÜÔÜÅÀÀ±ÀÀÀÀ
Ɔ d¤È*$gdŽd®gdŽd®
Ɔ d¤È*$gd†k$a$gdÜr
Æ „h*$^„hgdb2|*$gdb2|
$„”*$]„”a$gdb2|á ã ä ý þ ÿ









!
#
$
S ïÞ͹޹¨ï¹ï¹ï¹›iRK h„V5hŽd®,h†kh†kCJOJPJQJ^JaJnH tH /h†kh†k5CJ OJPJQJ^JaJ nH tH 2h†kh†k5>*CJ OJPJQJ^JaJ nH tH hÜrhb2|OJQJ^J h%O5CJOJQJ\^JaJ&hÜrhÜr5CJOJQJ\^JaJ h4>\5CJOJQJ\^JaJ hÜr5CJOJQJ\^JaJ hQ
5CJOJQJ\^JaJS b e f g ‡ • ™ œ Ÿ ­ ® Æ Ç á ã ä å

 : ; Ð Ñ æ è é ê £
¤
¾
À
Á
Â
ð
ñ
æϸ±­±­±­±­±­±­±¢•‹€•w±­±¢•€•j±¢•€•j±ah„V5hŽd®_H
hþa‰hŽd®B*CJphhþa‰hŽd®CJh^%hŽd®B*phhæï>*B*phh„V5hŽd®>*B*phh„V5hŽd®B*phhŽd® h„V5hŽd®,h†khŽd®CJOJPJQJ^JaJnH tH ,h†khŽd®CJ OJPJQJ^JaJ nH tH 2h†khŽd®5>*CJ OJPJQJ^JaJ nH tH & Ž Ð Ñ é ê £
¤
Á
Â
ð
ñ
z{’ïïêêêÖêêêÆêê궭›$„üÿ„„&`#$/„Ifgdþa‰„^„gdþa‰
& F„„äþ^„`„äþgdþa‰
& F„„äþ^„`„äþgdŽd®
& F„þ„„äþ]„þ^„`„äþgdŽd®gdŽd®
& F„„äþ^„`„äþgdŽd®ñ

_kyz{‘’“™šž³ÁÂÅÆÇËÝÞáâãçþÿ!"%&'õìõàÙÕÙÕÎĶ¦…z…t…zt…zttkth8.ìh!°_H

h!°_H
h8.ìh!°B*phh!°B*phh„V5h!°56B*^Jphh„V5h!°_H
h„V5hþa‰56B*^Jphh„V5hþa‰56B*phh„V5hþa‰5_H
 h„V5hþa‰hŽd® h„V5hŽd®hþa‰hŽd®>*CJ_H
h^%hŽd®_H
h„V5hŽd®>*_H
'’“”™{{$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰nkd$$If–FÖ” Öºÿ'G'ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ”4Ö
Faöytþa‰™šÂÆ}kV$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgd!°kd«$$If–FÖ”kÖ0ºÿ:'€ÿÿÿÿÿÿÿÿ€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÖÿÿ”4Ö
Faöytä1dÆÇÞâ}kV$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgd!°kdx$$If–FÖ”kÖ0ºÿ:'€€€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ”4Ö
Faöytä1dâãÿ}kV$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgd!°kd)$$If–FÖ”EÖ0ºÿ:'€€€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ”4Ö
Faöytä1d"&}kV$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgd!°kdÚ$$If–FÖ”RÖ0ºÿ:'€€€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ”4Ö
Faöytä1d&'(.2}kVA$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgdþa‰kd™$$If–FÖ”^Ö0ºÿ:'€€€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ”4Ö
Faöytä1d'.02349;=>±»½èêëí€UVWQ÷ñ÷á÷ÓÈÓáÀ»À»À¶±žŒž}pbp}RpRh@8h@856CJOJQJh@8h@85CJOJQJh@8h@8CJOJQJh@8h@8CJOJQJ_H
"hÎ`$h@85CJKH OJQJ\%h@8h@85>*CJKH OJQJ\ hþa‰5 hQe‹5 hŽd®5h„V5hŽd®5hþa‰5CJ _H
aJ h„V5hþa‰5CJ _H
aJ h„V5hþa‰56B*^Jph
hþa‰_H
h„V5hþa‰_H
2349=jXC.$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$$„üÿ„„&`#$/„Ifa$gdþa‰$„üÿ„„&`#$/„Ifgdþa‰”kdX$$If–FÖ”DÖFºÿä:'€*ÿÿÿÿÿÿÿÿ€V€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿ”4Ö
Faöytþa‰=>ëìíj;66gdþa‰/$d%d&d'd-DMÆ
ÿòòòNÆÿOÆÿPÆÿQÆÿgd ’”kdA$$If–FÖ”–ÖFºÿä:'€*ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€V€Ç
6`”üÿ”„”Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖ ÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿ”4Ö
Faöytþa‰í€VW€PQº»ÀÁÆÇÌÎÏòíííííííííáíÕÌÕÌÕÌÌ $Ifgd@8 $$Ifa$gd@8 $¤ð¤\B*CJOJQJ^Jphÿ%h4>\hªîB*CJOJQJ^JphÿhªîhªîCJOJQJ^J hªîhªîh™"“5CJOJQJ^Jh™"“hªî5CJOJQJ^JhªîhªîCJOJQJ"hªîhQ
56CJOJQJ^J hQ
56CJOJQJ^JaJ&hªîhQ
56CJOJQJ^JaJ‰ŠŒ“e\\ $Ifgdªî™kd¾ $$IfT–FÖ”ªÖ0ºÿ° ;#€ö €‹ ÖÖÿòòòÿòòòÖ0ÿÿÿÿÿÿö#ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
FaöpÖÿòòòÿòòòytT׊T“”–ypp $Ifgdªî…kd— $$IfT–FÖ”ªÖ0ºÿ° ;#€ö €‹Ö0ÿÿÿÿÿÿö#ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
FaöpÖ
ÿÿytÿl͊Tž §ypp $Ifgdªî…kdH
$$IfT–FÖ”ªÖ0ºÿ° ;#€ö €‹Ö0ÿÿÿÿÿÿö#ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
FaöpÖ
ÿÿytÿl͊T§¨ºÁypg $Ifgd4>\ $Ifgdªî…kdù
$$IfT–FÖ”ªÖ0ºÿ° ;#€ö €‹Ö0ÿÿÿÿÿÿö#ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
FaöpÖ
ÿÿytÿl͊TÁÂÔÛypp $Ifgdªî…kdª$$IfT–FÖ”ªÖ0ºÿ° ;#€ö €‹Ö0ÿÿÿÿÿÿö#ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
FaöpÖ
ÿÿytÿl͊TÛÜÝcd‡ytYtMM $$Ifa$gd_g$
& F
Æ@„@„Àý¤ð¤\B*H*OJPJQJ^Jph%h_gh4>\B*OJPJQJ^Jphhªîhªî5^JaJ'hªîhªî5CJOJPJQJ^JaJhªîhªî_H
$hQ
CJOJQJ\]^J_H
aJ*hªîhªîCJOJQJ\]^J_H
aJ hQ
CJOJQJ\]^JaJ&hªîhªîCJOJQJ\]^JaJ hªîCJOJQJ\]^JaJ)hªîhªî5CJOJQJ\]^JaJ‘¤©aXO $Ifgdï
4 $Ifgdªîžkd $$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €> Ö
tàÖÿòòòÿòòòÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸pÖÿòòòÿòòòyt_gŠT¤¨©ª´µº»¼¾¿ÀÊËÐÑÒÕÖ×õùúû–˜šœ°´¶¸ÎÐÖØÚîðöøú^`bd’”–º¼¾Àë×̹¤¹¤¹ë×̹¤¹¤¹ë×̹ë×̹ë×̹ë×̹”ë×̹”ë×̹ë×̹ë׉¹ë׉¹hW#Îh4>\^JaJh4>\B*CJOJQJaJphÿ(h_gh4>\B*H*OJPJQJ^Jph%h_gh4>\B*OJPJQJ^Jphhªîh4>\^JaJ'h4>\B*CJOJPJQJ^JaJph'h4>\B*CJOJPJQJ^JaJphÿ6©ª¼¿{ri $Ifgdï
4 $IfgdªîƒkdÜ$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠT¿ÀÒÖ{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkdw$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTÖ×õú{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkd$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTúû–š{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkd­$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTšœ°¶{ri $Ifgdï
4 $IfgdªîƒkdH$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠT¶¸ÎØ{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkdã$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTØÚîø{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkd~$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTøú^b{ri $Ifgdï
4 $Ifgdªîƒkd$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTbd”{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kd´$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠT”–º¾{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kdO$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠT¾À{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kdê$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTLNPRª¬®°úüÖÚÜâæë×̹ë×̹ë×̹©ë¤ÌydSB hUx•CJOJQJ\]^JaJ hW#ÎCJOJQJ\]^JaJ)hW#ÎhW#Î5CJOJQJ\]^JaJ&h›,56CJOJQJ\]^JaJ,h›,h›,56CJOJQJ\]^JaJ h4>\5h4>\B*CJOJQJaJphÿ%h_gh4>\B*OJPJQJ^JphhW#Îh4>\^JaJ'h4>\B*CJOJPJQJ^JaJph'h4>\B*CJOJPJQJ^JaJphÿLP{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kd…$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTPRª®{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kd $$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠT®°ú{ri $Ifgdï
4 $IfgdW#΃kd»$$IfT–FÖ”©Ö0Lk"©)€ €>
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö]'6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö¸yt_gŠTÜWXdu}{lQLCCC $Ifgde~gdUx•$
& F
Æ@„@„Àý¤ð¤\hUx•B*CJOJQJ^Jphÿ%hX•hUx•B*CJOJQJ^Jphÿ
Þóôõ~œ¹Õöê•zhhh$„üÿ„“&`#$/„IfgdW#Î$
& F
Æ@„@„Àý¤ð¤\hW#ÎB*CJH*OJQJ\^Jphÿ(h4>\hW#ÎB*CJOJQJ\^Jphÿ j@ðhW#ÎhW#ÎCJOJQJ(hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJ\^Jph&hW#ÎhW#ÎCJOJQJ\]^JaJ h×CJOJQJ\]^JaJ)h×h×5CJOJQJ\]^JaJÕÖêþlZZZ$„üÿ„“&`#$/„IfgdW#Γkd$$If–FÖ”»ÖFºÿ
N˜'€J
€J
€J

6`”üÿ”“”Ö0ÿÿÿÿÿÿöÞ'ööÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ”4Ö
Faöyt›,æçèéêëúûüýþÿèÒ¼«¼«”~¼«¼«gQ¼«F/-h×h›,5CJOJQJ\]^J_H
aJhW#ÎhW#ÎB*ph*j[AhW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph-j ²ÇR
hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph*jY0hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph-jQ±ÇR
hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph!hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJph*jhW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph*j§hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUph-j±ÇR
hW#ÎhW#ÎB*CJOJQJUphŽ‘“ÐlQHH? $Ifgd4>\ $Ifgdï
4$
& F
Æ@„@„Àý¤ð¤\h4>\5B*phÿh×h›,5%h4>\h›,B*CJOJQJ^Jphÿ j@ðhú-Áh›,CJOJQJhú-Áh›,CJOJQJ^J*h×h›,CJOJQJ\]^J_H
aJ$h›,CJOJQJ\]^J_H
aJ'h|y@5CJOJQJ\]^J_H
aJÐÑÔÖ—ŽŽ… $Ifgd4>\ $Ifgdï
4hkd¬O$$IfT–F”»ÖFºÿï&Ï)€5€7€©$ö*6ööÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö
Faöytï
4ŠT^agpx€ƒ„ˆ—|a\\\\\\\gd›,$
& F
Æ@„@„Àý¤ð¤