Td corrigé Tronc commun GTU: 2éme semestre - univ-oeb pdf

Tronc commun GTU: 2éme semestre - univ-oeb

La coordination des instituts nationaux de gestion des techniques urbainesl GTU d 'Oum ...... TD. TP. Total. 15 Sem. Autre. Crédits. COEF. Mode d'évaluation. Continue ...... 5.5.3 Les différentes perspectives dans le dessin de bâtiments. ...... Le projet formulé par l'étudiant concerne la pertinence du choix du sujet en fonction ...




part of the document



REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Université LARBI BEN M’HIDI
OUM EL BOUAGHI
Mise en conformité de
l’offre de formation
L.M.D.
LICENCE ACADEMIQUE


EtablissementFaculté / InstitutDépartement
UNIVERSITE LARBI BEN M’HIDI
OUM EL BOUAGHI

Institut National de Gestion des Techniques Urbaines

Gestion des Techniques Urbaines

DomaineFilièreSpécialité

Sciences de la terre et de l univers
STU


Gestion des techniques urbaines
GTU 

GESTION DES VILLES



- Responsable de l'équipe du domaine de formation : 
Pr Khiari Abdelkader

- Responsable de l'équipe de Filière : 
Dr Meza Noureddine


'D,EG@H1J@@@) 'D,2'&1J@@) 'D@/JEB1'7J@) 'D@49(J@@)
H2'1) 'D*9DJ@@E 'D9'D@@J H 'D(-@@+ 'D9DE@@J

E7'(@@@@@@B) 9@@@@@@@16 *CHJF
D. E . /

DJ3'F3 'C'/EJ)



'DE$33)'DCDJ)/ 'DE9G/'DB3E
,'E9) 'D91(J (F 'DEGJ/J #E 'D(H'BJ



E9G/ 'DH7FJ 'D*3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J)
*3J1 'D*BFJ'* 'D-61J)


'DEJ/'F'D49()'D*.55
9DHE 'D#16 H'DCHF
STU


*3J1 'D*BFJ'* 'D-61J)
GTU 
- *3JJ1 'DE@@@/F


E3$HD A1B) EJ/'F 'D*CHJF : # . .J'1J 9(/ 'DB'/1.

E3$HD A1B) 49() 'D*CHJF : / . E'2) FH1 'D/JF.




SOMMAIRE
I - Fiche d identité de la licence
1 - Localisation de la formation
2 – Coordonateurs
3 – Partenaires extérieurs
4-Contexte et objectifs de la formation -
A - Organisation générale de la formation : position du projet
B –Contexte de mise à jour
C Objectifs de la formation
D - Domaine d’activité visé
E - Passerelles vers les autres spécialités
F - Potentialités régionales et nationales d'employabilité
G - Indicateurs de suivi du projet de formation
6 - Moyens humains disponibles
A - Capacité d’encadrement
B - Equipe d'encadrement de la formation
B-1 : Encadrement Interne
B-2 : Encadrement Externe
B-3 : Synthèse globale des ressources humaines
B-4 : Personnel permanent de soutien
7 - Moyens matériels disponibles
A - Laboratoires Pédagogiques et Equipements
B - Terrains de stage et formations en entreprise
C – Documentation disponible
D - Espaces de travaux personnels et TIC
7-Extraits PV de réunionsa-domaine
b-Equipe de formation
c-Equivalence des unités d’enseignements
II - Fiches d’organisation semestrielle des enseignements
1- Semestre 1
2- Semestre 2
3- Semestre 3
4- Semestre 4
5- Semestre 5
6- Semestre 6
7- Récapitulatif global de la formation
III-Fiches semestres-1,2,3,4,5,6,
IV - Fiches d’organisation des unités d’enseignement
V - Programme détaillé par matière
VI – Accords / conventions
VII – Curriculum Vitae des coordonateurs
VIII - Avis et Visas des organes administratifs et consultatifs
IX - Visa de la Conférence Régionale

































Présentation des motifs d’actualisation de l’offre de formation

Suite à la correspondance du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS), fixant le programme des enseignements du socle tronc commun de licence gestion des techniques urbaine (L1, L2), sous domaine (D05) par l’arrêté N° 493 du 28 juillet 2013, auquel on est rattaché.
Suite à la réunion de CPND/STU qui s’est déroulée à l'université de Tlemcen le 07 mai 2013, concernant la réorganisation du domaine STU et la filière GTU, et la réunion des présidents de CPND à l’Université Sidi Bel Abbes- 03 et 04 décembre 2014, concernant la mise en conformité des filières et spécialités, spécialement (L3, L4, L5 et L6) par l’Arrêté n°500 du 15 juillet 2014.
La coordination des instituts nationaux de gestion des techniques urbainesl GTU d ’Oum El Bouaghi, de Msila, de Constantine et le Département GTU de Biskra a proposé la création de deux spécialités « Génie Urbain » et « Gestion des villes »au sein de la filière GTU.



Responsable du domaine Responsable de la filière Responsable de la spécialité














I – Fiche d’identité de la Licence

Licence en GESTION DES VILLES























CANEVAS DE PRESENTATION D’UN DOSSIER POUR L’HABILITATION D’UNE OFFRE DE FORMATION
DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «  LMD »
*************************************************************

ACADEMIQUE
TYPE DE LICENCE :
PROFESSIONNELLE
 
ETABLISSEMENT : Université d’OUM EL BOUAGHI


INTITULE DU DIPLOME
Licence Académique de :
Gestion des techniques urbaines (GTU)
DOMAINE DE FORMATION
Sciences de la Terre et de l’univers (STU)
MENTION /FILIERE
Gestion des techniques urbaines (GTU)
SPECIALITE /OPTION
Gestion des villes
COMPOSANTE PILOTE
Institut nationale de gestion des techniques urbaine
Département de 
GTU

AUTRE(S) COMPOSANTE(S)
ASSOCIEE(S)


-AUTRE(S) ETABLISSEMENT(S)
ASSOCIEE(S)/CO-HABILITE(S)


-PARTENARIAT AVEC LES SECTEURS SOCIO-
ECONOMIQUES

-RESPONSABLES DU PROJET
Pr Khiari Abdelkader
Dr Meza NoureddineSPECIALITEGESTION DES VILLES (GV)1- Localisation de la formation :
INSTITUT NATIONAL DE GESTION DES TECHNIQUES URBAINES
DEPARTEMENT : Gestion des techniques urbaines
SECTION : /
2 – Coordonnateurs :
- Responsable de l'équipe du domaine de formation 
Pr Khiari Abdelkader
( : 0661374547 Fax :032563339 E - mail :
Joindre un CV succinct en annexe de l’offre de formation (maximum 3 pages)

- Responsable de l'équipe de la filière de formation
Dr Meza Noureddine

( :0558602820 Fax : 032563339 E - mail :mnoureddine52@gmail.com
Joindre un CV succinct en annexe de l’offre de formation (maximum 3 pages)

- Responsable de l'équipe de spécialité :
Mme Abda Assia
( :0553974013 Fax: 032563339 E - mail:
Joindre un CV succinct en annexe de l’offre de formation (maximum 3 pages)

3- Partenaires extérieurs *:
- Institut national GTU de Msila, Constantine et département GTU de Biskra
- Autres établissements partenaires :
DUC d’Oum El Bouaghi
DLEP d’Oum El Bouaghi
Direction de l’environnement d’Oum El Bouaghi
Direction d’hydraulique d’Oum El Bouaghi
URBACO d’Oum El Bouaghi
OPGI d’Oum El Bouaghi
- APC d’Oum El Bouaghi


- Partenaires internationaux : Université de Craiova, Roumanie


4 – Contexte et objectifs de la formation

A – Organisation générale de la mise à jour de la formation GTU :

Suite à la réunion de CPND/STU qui s’est déroulée à l'université de Tlemcen le 07 mai 2013, concernant la réorganisation du domaine STU et la filière GTU.
Suite à la réunion des présidents de CPND à l’Université Sidi Bel Abbes- 03 et 04 décembre 2014.
La réorganisation du STU a été définitivement arrêtée de la manière suivante:
-Décret ministériel N° 493 daté le: 28 juillet 2011.
-La mise en conformité du domaine et filières par l’Arrêté n°500 du 15 juillet 2014.
Quatre troncs communs inscrits dans le domaine STU (D05) :

Appellation domaine: Sciences de la Terre et de l’Univers
Code : (D05) 
codeSciences de la Terre et de l’Univers 9DHE 'D#16 H'DCHF1BEFilièresA1H9051Géologie,JHDH,J'1052Gestion des techniques urbaines*3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J)3053Géographie et aménagement du territoire,:1'AJ' H*GJ&) 'D%BDJE2054Géophysique,JHAJ2J'!4










- Position du projet de la réorganisation des spécialités de la filière : Gestion des techniques urbaines :










  SHAPE \* MERGEFORMAT 



















B/- Contexte de Mise à jour :

Les exigences de la proposition de la révision pédagogique de la formation en GTU s’articulent autours de :
La proposition retenue par le ministère de tutelle, concernant le tronc commun GTU.
Standardisation de la formation avec les autres universités qui offrent différentes spécialités inscrites dans le sous domaine (GTU). 
Recomposition et souplesse dans la formation, sous domaine GTU, filière et spécialité.
Réaliser une véritable osmose avec l’environnement socio-économique, en développant des interactions entre l’université et le monde qui l’entoure (visite scientifique, stage, séminaires avec les acteurs de la ville…etc.).

C/- Objectif de la formation

En Algérie; L'inadéquation entre les différentes fonctions socio-économiques s'est traduite par une absence d'harmonie et de rationalité dans l'utilisation de l'espace urbain dont la trop forte densité a désorganisé la vie sociale et suscitée des difficultés pratiques de gestion pour les pouvoirs publics.
De plus, la réalisation de constructions en dehors des règles les plus élémentaires en matière d'architecture et d'urbanisme et d'harmonie globale des différents quartiers a engendré des situations souvent irréversibles dans la perspective d'un développement rationnel des villes, qui se caractérisent par Les transformations rapides de la sociétés urbaine, la prolifération continue des établissements humains, la consommation incontrôlée des sols, la vitesse de l’accroissement de la population, la prolifération de l’habitat illicite, la dégradation du cadre de vie, les problèmes environnementaux ...etc,
L'objectif général de la nouvelle formation consiste à :
Une meilleure adaptation de la formation aux évolutions continuelles des techniques urbaines.
Plus de responsabilisation de l'étudiant à travers les travaux personnels de recherche, de prospection, d'analyse, de critique et d'innovation, qui ne peuvent être seul apanage d'un atelier ou d'un amphi.
Une réponse aux besoins évolutifs du contexte socio-économique national et régional.
Une adéquation de l’enseignement de la gestion des techniques urbaines à travers deux spécialités, « Génie Urbain » et « gestion des villes ».


D/- Présentation : domaine STU, filière GTU : 

La formation de la licence en Gestion des Techniques Urbaines (GTU), fait partie du domaine STU, comme sous domaine : le tronc commun, assure la mobilité entre les différentes universités qui assurent la formation après la première année (semestre 1 et semestre 2).
Une fois, le tronc commun acquis, une mobilité est possible, entre différentes spécialités offertes par les universités : M’SILA, CONSTANTINE et BISKRA dans les spécialités : Génie Urbain et Gestion des villes.



E/- Passerelles et poursuite des Études : une passerelle est assurée :

Le tronc commun sous domaine GTU, en deux semestres, acquis : une mobilité possible entre différents universités qui offrent la meme formation.

F/- Débouchés professionnels :
Les gestionnaires des villes formés dans ce profil, se placent comme chargé d’études, d’expertises de la gestion urbaine, selon deux voies de formations.

Voie professionnelle :

Les diplômés pourront exercer leurs compétences en tant que professionnels, libéraux ou salariés, comme chef de projet technique et urbain, aux niveaux :

a/ des collectivités territoriales, les autorités de forte préoccupation spatiale et de la gestion de la ville :

A ces niveaux, on peut citer :
- En premier lieu, les structures ministérielles :
Le ministère de l’urbanisme et de l’habitat, le ministère de l’environnement et de l’aménagement du territoire, le ministère de l’intérieur et des collectivités locales, ministère des transports, et leurs structures administratives : régionales, wilaya, daïra, commune (Les agences d'urbanisme de l’Etat : agence foncière, immobilière).
- Dans un second lieu, les organismes parapublics à statut associatif, les promoteurs du logement social, les services de développement économique et technique, les services de réflexions stratégiques d’aménagement, les services de marketing territorial et de promotion immobilière, des services de l’équipement, les inspections :
De l’environnement, de la pèche, du tourisme, de l’agriculture, de la santé, chambres de commerce et d’industrie.
-Dans un troisième lieu, à titre privé, en tant qu’expert consultant auprès des organismes nationaux et internationaux, …etc.


Le diplôme Licence GTU, de part sa formation ciblée et confectionnée, à partir d'un besoin réel d’emploi, proposé par le ministère de l’intérieur et des collectivités locales pour la gestion des technique urbaines et territoriale (décret exécutif N° 11 334 le 20 sep 2011, de la fonction publique) pour 1541 communes en Algérie.



b/ Entreprises libérales, maître d’œuvre et d’ouvrage à forte préoccupation spatiale :

En tant qu’agrée des bureaux d’études privés en urbanisme, expert foncier-justice, agent immobilier, entrepreneur de construction et de la promotion immobilière, sociétés de transports et réseaux urbains, services des entreprises tournées vers la gestion et l’organisation des villes (logistique commercial et marketing spatiales).

c/Entreprises financières à préoccupation territoriale et urbaine :

Banques, assurances, secteur de l’immobilier.


d/Voie Recherche :
Les Etudiants ayant acquis la licence, selon les conditions d’accès, pourraient s'inscrire en Master et poursuivre leurs études en vue de l’obtention du diplôme Master en :

Master Académique en Génie urbain
Master Académique en économie urbaine
Master Académique en gestion écologique de l’environnement urbain
- Master Académique en Aménagement Urbain et Urbanisme
- Master Académique en Gestion des villes

et plus tard, l’inscription possible en doctorat.


















G/Indicateurs de suivi du projet :


Domaine de formation
Sciences de la terre et de l’univers 
Mention / Filière
Gestion des techniques urbaines 
Spécialité / option (préciser l’intitulé exact)
Licence académique en Génie urbain

L’indicateur pilote principal
de suivi du projet


 11 – Moyens humains disponibles
A : Capacité d’encadrement (exprimé en nombre d’étudiants qu’il est possible de prendre en charge) :
B : Equipe d'encadrement de la formation :
1 : Encadrement Interne :
B-1 : Encadrement Interne :

Nom, prénomDiplômeGradeSpécialité Lab rech rat Type d’intervention EmargementGhenouchi
ahmed Doctorat d’EtatM.C AAménagementRessources naturelles et Aménagement des milieux sensibles Cours+TD+ TP + AtelierBouchemal Salah Doctorat d’EtatProf.Aménagement //Cours+TD+ TP + AtelierMeza noureddineDoctorat d’EtatM.C AHydraulique, Gestion des eaux //Cours+TDBenghodbane Fouad Doctorat d’EtatM.C AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Serradj Mohamed AmineMagisterM.A AAménagement//Cours+TD+ TP
Bendada ToufikMagisterM.A A Architecture//Cours+TD+ TP + Atelier Hadjou FatehMagister M.A AArchitecture//Cours+TD+ TP + AtelierTabet Ahmed Amine MagisterM.A.AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier  Benlatrèche ToufikMagisterM.A AArchitecture//Cours+TD+ TP + Atelier  Belmekki AbderahmaneMagisterM.A.AArchitecture//Cours+TD+ TP + Atelier Boucetti SandraMagister MA.AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Boulbir MagisterM.A.AArchitecture//Cours+TD+ TP + Atelier Guemini NaceraMagisterM.A.AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Samali MohamedMagisterM.A. AArchitecture //Cours+TD+ TP +A telier Kallab Debbih Naouel
MagisterM.A ASociologie //Cours+TD+ TP + Atelier  Louafi Abdellatif 
Magister
M.A.A
GTU

Cours+TD+ TP + Atelier Abdi Nidal MagisterM.A.AGTU//Cours+TD+ TP + Atelier  Abda Assia MagisterM.A.AAménagement  //Cours+TD+ TP + Atelier Benkara Mustapha Wassila MagisterM.A. AAménagement//Cours+TD+ TP + AtelierMazouz Toufikl MagisterM.A. AArchitecture //Cours+TD+ TP + AtelierBouhenguel ZoulikhaMagisterM.A.AAménagement //Cours+TD+ TP + Atelier Azbaoui SihamMagisterM A AAménagement //Cours+TD+ TP + Atelier  Chibane Nacereddine MagisterM A.A Aménagement  //Cours+TD+ TP + Atelier Dahdouh Fatima MagisterM A.AGTU//Cours+TD+ TP + Atelier Kadri Toufik
MagisterM A.AArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Abdaoui Djihane Rhym
Magister
M A A
Aménagement  //
Cours+TD+ TP + Atelier Merided AbdelkaderMagisterM A.AArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Boussouf Chihab EddineMagisterM A. BArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier KadiriChouaibMagisterM A.AArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Djakdjak AbderrazakMagisterM A. AAménagement  //Cours+TD+ TP + Atelier AS LazharMagisterM A.AArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Boulbène Ferial InesMagisterM A.AArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier  Houidi KarimaMagisterM A. AAménagement  //Cours+TD+ TP + AtelierGhorabi NedjlaMagisterM A AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Boulahia Latifa MagisterM.A AAménagement //Cours+TD+ TP + Atelier Boughrara Sebtiï MagisterM.A.AAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Loucif Tarek MagisterM.A BArchitecture I//Cours+TD+ TP + Atelier Maanssar Imed MagisterM.A B GTU//Cours+TD+ TP + Atelier Largat MalikaMagisterM.A B Aménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Berkani Houssem Eddine Magister M A.BArchitecture l//Cours+TD+ TP + Atelier Berkani Fatima ZohraMagisterMA BGTU //Cours+TD+ TP + Atelier Benhammada AissaMagisterM A BAménagement //Cours+TD+ TP + Atelier Gouzah NoureddineMagisterM A BArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Naimi KhaledMagisterM A BAménagement //Cours+TD+ TP + Atelier 





Nom, prénomDiplômeGradeSpécialité Lab rech ratType d’intervention Suivant spécialitéEmargementMellouah LamiaMagister M A BArchitecture//Cours+TD+ TP + Atelier Bourahla NahdaMagisterM A BAménagement//Cours+TD+ TP + Atelier Keesah Laouar Ines MagisterM A B Aménagement //Cours+TD+ TP + Atelier Bendada Fatima Zohra MagisterM A.BArchitecture l//Cours+TD+ TP + Atelier Benchaabane Leila MagisterM A.B Architecture // Cours+TD+ TP + AtelierGhazal Imed Magister M A BArchitecture//Cours+TD+ TP + Atelier Chamami Abbes MagisterM A.BGTU//Cours+TD+ TP + Atelier Boumerdes Moufida MagisterM A.BArchitecture //Cours+TD+ TP + Atelier Zaghichi Hadjar MagisterM A.BArchitecture// Cours+TD+ TP + Atelier 
2 : Encadrement Externe :Néant


3 : Synthèse globale des ressources humaines :

GradeEffectif InterneEffectif ExterneTotalProfesseurs101Maîtres de Conférences (A)303Maîtres de Conférences (B)000Maître Assistant (A)31031Maître Assistant (B)18018Autre (préciser)Total53053


4 : Personnel permanent de soutien (indiquer les différentes catégories)


N° Fonction Nombre 01Chef de bureau 0102Agents de saisis 0303Technicien en bâtiment 0104Secrétaire 05


















6 – Moyens matériels disponibles

A- Laboratoires Pédagogiques et Equipements : Fiche des équipements pédagogiques existants pour les TP de la formation envisagée (1 fiche par laboratoire)
-Intitulé du laboratoire : labo d’informatique
Capacité en étudiants : 30
N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01Micro-ordinateur 301 micro pour 2 étudiants02Table traçante 01Nouvellement réceptionnés 03Data show 05En bonne état
-Intitulé du laboratoire : cartothèques
Capacité en étudiants : 30

N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01Carte topographique 180Nouvelle carte INCT02Carte aérienne 140Nouvelle carte INCT03Stéréoscopes30Nouvelle carte INCT04Carte des limites administratives 10Nouvelle carte INCT05Carte des voies de communication 06Nouvelle carte INCT06Plans de villes Est Algériens 165Nouveaux plans INCT07Carte touristique en relief 1/2300006Nouvelle carte INCT08Carte en relief touristique 1/2000 00010Nouvelle carte INCT09Carte en relief vectorisées 10Nouvelle carte INCT10Cartes de PDAU et POS 20Plan tirés et numérisé
Capacité en étudiants : 30

N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01Téléviseur grand écran 01En bon état02Magnétoscope 01En bon état03Caméra numérique 01En voie de réception 
Intitulé du laboratoire : labo de maquette
Capacité en étudiants : 15/
N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01Tourneur à bois /plastique 01Nouvel équipement 02Tous les accessoires 01Nouvel équipement




Reprographie :

N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01Photocopieur 04 En bon état 02Traceur de plans 01Nouvel équipement03Appareil de tirage 01//


B- Terrains de stage et formations en entreprise :
Lieu du stageNombre d’étudiantsDurée du stageDLEP 1-6 15 joursDUC1-615 joursDirection des services Techniques des APC1-615 joursDirection de l’OPGI1-615 joursL’URBACO1-615 joursDirection de la planification1-615 joursDirection de l’environnement1-615 joursDirection de la planification1-615 joursDirection de l’hydraulique1-615 joursDirection des travaux publics1-615 jours


C- Documentation disponible (en relation avec la formation proposée):
- Ouvrages : 650 titres avec un nouvel arrivage environ 50 nouveaux titres
- Revues : Technique et Architecture, urbanisme, habitat et société.
La bibliothèque couvre les disciplines ayant une relation avec à la GTU:
Ouvrages en Génie Civil
Ouvrages en sociologie
Ouvrages en anthropologie
Ouvrages en économie urbaine
Ouvrages en environnement et écologie
Ouvrages en architecture
Ouvrages en Hydraulique
Ouvrages en Géologie


D- Espaces de travaux personnels et TIC
N°Intitulé des locaux pédagogiquesNombreObservations01 Salle de TD 23Nouvellement réceptionnées 02 Amphis 15Locaux Communs dont 2 GTU 03Bibliothèque de l’institut 01En voie de réception 04Salles d’atelier équipées de tables de dessin 10Nouvellement réceptionnés05Salle d’informatique 15 micros 01Propre à l’institut 06Salle pour enseignants GTU 0107Salle de cours pour la PG de GTU 0108Salle vidéoconférence 01Local commun09Bibliothèque princi. reliée à l Internet 01Local commun10Auditorium 600 places 01Local commun 11Salle interactive 01Local commun12Salle de conférences 01Local commun



















H2'1) 'D*9DJE 'D9'DJ H 'D(-+ 'D9DEJ


%F E,D3 EJ/'F 9DHE 'D#16 H'DCHF (,'E9) E-E/ (H6J'A ('DE3JD) B/ H'AB AJ ,D3) JHE 'D'+FJF 11/01/2016 9DI EB*1-'* E,D3 49() *3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J) 'DEB/E) %DJG AJ '9*E'/ (1F'E, 'D'.*5'5JF HE7'(B*G' E9 'D*CHJF 'DEH,H/ (E9G/ *3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J)
- *3JJ1 'DE@@@/F .
- 'DGF/3) 'D-61J)




















%F E,D3 49() *3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J) (EJ/'F 9DHE 'D#16 H'DCHF (,'E9) 'D91(J (F EGJ/J #E 'D(H'BJ B/ H'AB AJ ,D3) JHE 'D.EJ3 07/01/2016 9DI EB*1-'* '.*5'5 'D*CHJF (B3E *3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J) 'DEB/E) %DJG AJ E7'(B) 'D'.*5'5JF E9 'D*CHJF 'DEH,H/ (E9G/ *3JJ1 'D*BFJ'* 'D-61J)

- *3JJ1 'DE@@@/F .
- 'DGF/3) 'D-61J)











F*'&, '4:'D 'DD,F) (E,D3 49() 'D*CHJF)'DECDA) (E7'(B) 'D*CHJF AJ *.55 *3J1 'DE/F
**CHF 'DD,F) EF : - E9F51 9E'/
- ,B,'B 9(/ 'D12'B
- E'2) FH1'D/JF
- 9(/) "3J'
- E1J// 9(/ 'DB'/1
AJ 'DJHE 'D3'/3 EF 4G1 ,'FAJ 3F) 'DAJF H 3*) 941 ',*E9* 'DD,F) 3'DA) 'D0C1  H (9/ 'DEF'B4) 'DE3*AJ6) (JF '96'&G' H EB'1F) 916 'D*CHJF 'DB/JE E9 'D,/J/ 'DE9*E/ EF 71A E,D3 'DEJ/'F 'D,GHJ  '3A1* 'D'4:'D 9DI E' JDJ:
* E7'(B) *.55 : *3J1 'DE/F
'D*.55 'DB/JE'D*.55 'D,/J/*3J1 'D*BFJ'* 'D-61J)*3J1 'DE/F










* E7'(B) EH'/ 'D*/1J3 D*.55 : *3J1 'DE/F
1- 'D3/'3J 'D+'D+ :
Unités d'enseignement équivalentes dans l'ancien programmeNouvelles unités d'enseignementUEF1(O/P) : UE fondamentalesAtelier 03Matière 1: Atelier 3Enseigné en UF4Matière 2: Projet urbainUEM1(O/P) : MéthodesEnseigné en UM2Matière 1 : Cartographie 1UE transversales Enseigné en UT4Matière 1 : sociologie urbaineEnseigné en UF5.1 Matière 2 : géographie des villesUE DécouverteEnseigné en UF5.2Matière 1 : VRDEnseigné en UD5 Matière 2 : économie urbaine2- 'D3/'3J 'D1'(9 :
Unités d'enseignement équivalentes dans l'ancien programmeNouvelles unités d'enseignementUEF1(O/P) : UE fondamentalesAtelier 04Matière 1 : Atelier4Matière2 : Urbanisme OpérationnelUEM1(O/P) : MéthodesEnseigné en UM2Matière 1 : Cartographie 2UE transversales Matière 1 : TopographieEnseigné en UT6 Matière 2 : Informatique 2- DAOUE DécouverteMatière 1 : Hydraulique UrbaineEnseigné en UD5 Matière 2 : écologie urbaine
3


- 'D3/'3J 'D.'E3 :
Unités d'enseignement équivalentes dans l'ancien programmeNouvelles unités d'enseignementUEF1(O/P) : UE fondamentalesAtelier 05 Matière 1 : Atelier5 Matière2 : Gestion des villesUEM1(O/P) : MéthodesMatière 1 : Méthodologie de rechercheUE transversales Enseigné en UF6.1Matière 1 : Espaces verts Matière 2 : SortiesUE DécouverteEnseigné en UF5.1Matière 1 : Risques UrbainsEnseigné en UF6.1 Matière 2 : Trafic urbain
4- 'D3/'3J 'D3'/3:
Unités d'enseignement équivalentes dans l'ancien programmeNouvelles unités d'enseignementUEF1(O/P) : UE fondamentalesProjet de fin d études (P.F.E)Matière 1 : Mémoire de FE « Atelier 6 » Matière1: Ethique de la professionUE transversales Management  Matière2 : ManagementUET1(O/P) : Enseigné en UD4 Matière 1 : Marches publics







Fiche d’organisation semestrielle des enseignements
(Prière de présenter les fiches des 6 semestres)

Programme des enseignements 



























Socle commun STU- Filière GTU/ Tronc commun GTU: 1 er semestre
Unités d'enseignementsSemestre 1Code CMTDTPTotal
15 SemAutreCréditsCOEFMode d'évaluationContinueExamenUEF (Fondamentale)

Code : UEF11
Crédit : 15
Coefficient : 7

Initiation a l'urbanisme 01

F111
1h 30
1h 30
45
45h00
6
3
*
*
Atelier 01

F112
1h30
-
4h30
90
45h00
9
4
*
*UEM
(Méthodologique)

Code : UEM11
Crédit : 4.5
Coefficient : 4
Maths 01

M111
1h 30
1h 30
-
45
45
3
2
*
*
Chimie

M112
1h 30
-
1h 30
45
45
1.5
2
*
*UET
(transversale)

Code : UET11
Crédit : 9
Coefficient : 4
Aménagement 01

T 111
1h 30
1h 30
-
45
45
6
2
*
*
Législation urbaine 01

T 112
1h 30
-
-
22.5
45
1.5
1

*
Techniques de communication

T 113
1h 30
-
-
22.5
45
1.5
1

*UED (Découverte)
Code : UET11
Crédit : 1.5
Coefficient : 1
Langue étrangère 01 
D111
-
1.5
-
22.5
45
1.5
1
*
Total semestre 19h6h7h 30337h30360h3016









Socle commun STU- Filière GTU/ Tronc commun GTU: 2éme semestre
Unités d'enseignementsSemestre 1Code CMTDTPTotal
15 SemAutreCréditsCOEFMode d'évaluationContinueExamenUEF (Fondamentale)

Code : UEF21
Crédit : 15
Coefficient : 7
Initiation a l'urbanisme 02
F2111h 301h 30

4545h0063**Atelier 02
F212--069045h0094**UEM
(Méthodologique)

Code : UEM21
Crédit : 4.5
Coefficient : 4Maths 02

M211
1h 30
1h 30
-
45
45
3
2
*
*
Matériaux de construction

M212
1h 30
-
1h 30
45
45
1.5
2
*
*UET
(Transversale)

Code : UET21
Crédit : 9
Coefficient : 4
Aménagement 02

T211
1h 30
1h 30
-
45
45
6
2
*
*Législation urbaine 02

T 212
1h 30
-
-
22.5
45
1.5
1

*informatique

T 213
1h 30
-
-
22.5
45
1.5
1

*UED (découverte)
Code : UED21
Crédit : 1.5
Coefficient : 1
Langue étrangères 02
D211
-
1.5
-
22.5
45
1.5
1
*
Total semestre 29h6h7h 30337h30360h3016



















Gestion des villes : Semestre 3
Unité d’EnseignementVHSV.H hebdomadaireCoeffCréditsMode d'évaluation14-16 sem.CTDTPTotContinuExamenUEF1(O/P) : UE fondamentales0815 Matière 1 : Atelier3112.51.56h51Ox Matière2 : Projet urbain 451.51.535xxUEM1(O/P) : Méthodes0204 Matière 1 : Cartographie 1451.51.50204xxUE transversales 0205Matière 1 : sociologie urbaine22.51.51.50102xx Matière 2 : géographie des villes451.51.50103xxUE Découverte0406Matière 1 : VRD451.51.50203xx Matière 2 : économie urbaine451.51.50203xX
Total Semestre 3
3601630Gestion des villes : Semestre 4 
Unité d’EnseignementVHSV.H hebdomadaireCoeffCréditsMode d'évaluation14-16 sem.CTDTPTotContinuExamenUEF1(O/P) : UE fondamentales0815 Matière 1 : Atelier4112.51.56h51Ox Matière2 : Urbanisme Opérationnel451.51.535xxUEM1(O/P) : Méthodes0204 Matière 1 : Cartographie 2451.51.50204xxUE transversales 0205Matière 1 : Topographie451.5/21.50102xx Matière 2 : Informatique 2- DAO451.51.50103xxUE Découverte0406Matière 1 : Hydraulique Urbaine451.51.50203xx Matière 2 : écologie urbaine451.51.50203xx
Total Semestre 43601630Gestion des villes : Semestre 5 
Unité d’EnseignementVHSV.H hebdomadaireCoeffCréditsMode d'évaluation14-16 sem.CTDTPTotContinuExamenUEF1(O/P) : UE fondamentales0815 Matière 1 : Atelier5112.51.56h51Ox Matière2 : Gestion des villes451.51.535xxUEM1(O/P) : 0204 Matière 1 : Méthodologie de recherche451.51.50204xxUE transversales 0205Matière 1 : Espaces verts22.51.50102xx Matière 2 : Sorties451.51.50103xxUE Découverte0406Matière 1 : Risques Urbains451.51.50203xx Matière 2 : Trafic urbain451.51.50203xxTotal Semestre 5
3601630
Gestion des villes : Semestre 6 :
Unité d’EnseignementVHSV.H hebdomadaireCoeffCréditsMode d'évaluation14-16 sem.CTDTPAtelierContinuExamenUEF1(O/P) : MFE1016 Matière 1 : Mémoire de FE « Atelier 6 »112.57.51016XUEM1(O/P) : 0205 Matière1: Ethique de la profession451.51.50205XXUE transversales 0205 Matière2 : Management451.51.50205XXUET1(O/P) : 0204 Matière 1 : Marches publics451.51.50204XXTotal Semestre 6247.51630





7- Récapitulatif global de la formation : (indiquer le VH global séparé en cours, TD, pour les 06 semestres d’enseignement, pour les différents types d’UE)


 UE
VHUEFUEMUET
UEDTotalCours202.5180292.5202.5877.5TD112.513513590472.5TP54045585Travail personnel10004451101101645Autre (préciser)Total1855805537.5402.53600Crédits902523 19 180% en crédits pour chaque UE
51%
22.36%
14.8%
11.18%
100%





FICHE SEMESTRE 1
MENTION  : 1ère année/S1 : Tronc commun (STU)/GTU/
SEMESTRE 1 : Tronc commun domaine  (STU)/GTU/GV

Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF2
(AT1, IUR1)
UEM2
(MATH1,CHI)UET2
(AME1,LEG1, TC)UED2
(LAN1)Type
 UEF
UEM

UET
UEDObligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
FondamentaleMineure
MéthodologieMineure
TransversalMineure
Découverte
TransversaleTravail Personnel
----------------------
Cours
-------------------------
Répartition Travaux Dirigés
Travaux pratiques
(en heures par semestre)

90h

45h

22h30

67
22h30

45h

22h30

22h30




67h30

22h30

-



-

-

22h30
Total/h Hebdo9h
6 séances 6h00
4 séances6h00
4 séances1h30
1 séanceTotal/h semestre 135 h90h90h22h30Crédits154,591,5Effectifs Estudiantins prévus300Nombre de Groupes10FICHE SEMESTRE 2
MENTION : 1ère année/S2 : Tronc commun STU/ (GTU)
SEMESTRE 2 : Tronc commun domaineSTU/(GTU)/GV
Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF2
(AT2, IUR2)
UEM2
(MATH2, MDC)UET2
(AME2,LEG2, INF)UED2
(LAN2)Type
 UEF
UEM

UET
UED
 Obligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
FondamentaleMineure
MéthodologieMineure
transversaleMineure
Découverte
 TransversaleTravail Personnel
----------------------
Cours
-----------------------
Répartition Travaux Dirigés

Travaux pratiques


90h

30h


22h3022h30

45h


22h30h


67h30




22h30



-

-

22h30
Total/h Hebdo9h
6 séances 6h00
4 séances6h00
4 séances1h30
1 séanceTotal/h semestre 135 h90h90h22h30Crédits154.591,5Effectifs Estudiantins prévus300
Nombre de Groupes
10FICHE SEMESTRE 3
MENTION : 2ère année/S3 : Licence de gestion des techniques urbaines (GTU)
SEMESTRE 3 : Spécialité Gestion des villes (GV)

Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF3
(AT3, PU)UEM3
(carto1)UET3
(socio,géogrvilles)UED3
(VRD1, ECON-U, SOCIO-U)
Type
 UEF
(fondamentale UEM
(méthodologie)UET
(transversal )UED
(découverte)

Obligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
FondamentaleMéthodologieMineure
Transversal
Mineure
DécouverteTransversale
Travail Personnel
----------------------
Cours
-------------------------
Répartition Travaux Dirigés
Travaux pratiques
(en heures par semestre)

67h30

45h

22h30
90h45h

22h30

22h30



45h

45h

67h30




45h

45h

22h30
Total/h Hebdo10h30
7 séances 9h00
6 séances6h00
4 séances6h00
4 séancesTotal/h semestre 157.30h135h90h90hCrédits15456Effectifs Estudiantins prévus120
Nombre de Groupes
04FICHE SEMESTRE 4
MENTION : 2ème année/S4 : Licence de gestion des techniques urbaines
SEMESTRE 4 : spécialité Gestion des villes (GV)

Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF4
(AT4, UO)
UEM3
(carto2)UET4
(topo,info)UED4
(hyd urb, ECOL-U, )
Type
 UEF
(fondamentale 7, 8) UEM
(méthodologie6)UET
(transversal 4)UED
(découverte 10, 11, 12)

 Obligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
FondamentaleMéthodologieMineure
DécouverteMineure
Découverte
 Transversale

Travail Personnel
----------------------
Cours
-------------------------
Répartition Travaux Dirigés
Travaux pratiques
(en heures par semestre)


67h30

45h

45h
90h
45h


22h30

22h30



45h

45h

22h30




45h

-

-
Total/h Hebdo10h30
7 séances 9h00
6 séances6h00
4 séances-6h00
4 séancesTotal/h semestre 157.30h135h90h90hCrédits15456Effectifs Estudiantins prévus15
Nombre de Groupes
5FICHE SEMESTRE 5
MENTION : 3ème année Licence de gestion des techniques urbaines
SEMESTRE 5 : Gestion des villes (GV)
Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF5
(AT5, GV1)UEM5
Métho rech)UET5
(esp vert,sorties)UED3
(RU,TU)
Type
 UEF
(fondamentale 9, 10) UEM
(méthodologie 7)UET
(transversal 5)UED
(découverte 13,14)

Obligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
FondamentaleMineure
DécouverteMineure
Transversal
Mineure
DécouverteTransversale
Travail Personnel
----------------------
Cours
-------------------------
Répartition Travaux Dirigés
Travaux pratiques
(en heures par semestre)

135h

45h

22h30
90h67h30

67h30

67h30



45h

22h30

67h30




45h

45h

22h30
Total/h Hebdo10h30
7 séances9h00
6 séances6h00
4 séances6h00
4 séancesTotal/h semestre 157.30h135h90h90hCrédits15456Effectifs Estudiantins prévus120
Nombre de Groupes
4
FICHE SEMESTRE 6
MENTION : 3ème année Licence de gestion des techniques urbaines
SEMESTRE 6 : Spécialité gestion des villes (GV)

Intitulé de l’unité
D’Enseignement (UE)
15 SEMAINEUEF6
(AT6, GV2, , PFE)UEM6
(, EP)UET5
(Manag)UED3
(marc pub)
Type
 UEF
(fondamentale 11, 12) UEM
(méthodologie 8)UET
(transversal 5)UED
(découverte 13,14)

Obligatoire
OUIOUI
OUI
OUI
Optionnelle
NONNONNONNONMajeure/Mineure
(fondamentale/Découverte)
Majeure
Fondamentale
MéthodologieMineure
DécouverteMineure
Découverte
TransversaleTravail Personnel
----------------------
Cours
-------------------------
Répartition Travaux Dirigés
Travaux pratiques
(en heures par semestre)
450h

-


122h3090h

22h30

22h30
45h

22h30

22h3045h

22h30

22h30
Total/h Hebdo7h30
5 séances 3h
2 séances
3h
2 séances 3h
1 séance
Total/h semestre 157.30h45h45h45hCrédits16554Effectifs Estudiantins prévus90
Nombre de Groupes
03


II- Fiches d’organisation des unités d’enseignement
(Etablir une fiche par UE)

Libellé de l’U.E. : Unité d'Enseignement 1 (fondamentale) UEF1
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Semestre 1 : Tronc commun domaine STU/GTU/GV


Répartition du volume horaire de l’UEF1 et de ses matières
Volume horaire/Total : 135h
Cours/SEMAINE : 1,5h
TD : 1h30h
TP:
Travail personnel : 90h


Crédits et coefficients affectés à l’UEF1 et à ses matières
UEF1 : Atelier 1
Crédit : 9
COEF : 4
VHS : 90 h

UEF2 : Initiation a l'urbanisme1
Crédit : 6
COEF : 3
VHS : 45h 


Total UEF1

Crédit : 15
COEF : 7
VHS : 135h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%




Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 1 (méthodologique) UEM1
Parcours Type : Licence de gestions des villes
Semestre 1 : Tronc commun domaine STU/GTU/GV

Répartition du volume horaire de l’UEM1 et de ses matières
Volume horaire/Total : 90h
Cours/SEMAINE : 3h
TD : 1h30
TP : 1h30
Travail personnel : 22h30


Crédits et coefficients affectés à l’UEM1 et à ses matières
UED1 : Maths 1
Crédit : 3
COEF : 2
VHS : 45h


UED2 : chimie
Crédit : 1h30
COEF : 2
VHS : 45h 



Total UFM1

Crédit : 4.5
COEF : 4
VHS : 90 h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%








Libellé de l’U.E. : Unité d'Enseignement 1 (Trasversale) UET1
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Semestre 1 : Tronc commun domaine STU/GTU/GV

Répartition du volume horaire de l’UET1 et de ses matières
Volume horaire/Total : 90h
Cours/SEMAINE : 4.5h
TD : 1,5h
TP:
Travail personnel : 67h30


Crédits et coefficients affectés à l’UET1 et à ses matières
UET1 : Aménagement 1
Crédit : 6
COEF : 2
VHS : 45 h

UET2 : Législation Urbaine 1
Crédit : 1h30
COEF : 1
VHS : 22h30 h

UET3 : technique de communication
Crédit : 1h30
COEF : 1
VHS : 22h30 h

Total UFD1

Crédit : 9
COEF : 4
VHS : 90h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%







Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 1 (Découverte) UED1
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Semestre 1 : Tronc commun domaine STU/GTU/GV

Répartition du volume horaire de l’UED1 et de ses matières
Volume horaire/Total : 22h30h
Cours/SEMAINE :
TD : 1h30h
TP:
Travail personnel : 00


Crédits et coefficients affectés à l’UED1 et à ses matières
UET1 : Langue étrangère1 
Crédit 1.5
COEF : 1
VHS : 22h30h



Total UFT1

Crédit : 1h30
COEF : 1
VHS : 22h30h

Mode d'évaluation (continue)

continu et examen 50%, 50%
















Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 2 (fondamentale) UEF2
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Semestre 2 : Tronc commun Filière STU/GTU/GV


Répartition du volume horaire de l’UEF2 et de ses matières
Volume horaire/Total : 135h
Cours/SEMAINE : 1h30
TD : 1h30h
TP:
Travail personnel : 90h

Crédits et coefficients affectés à l’UEF2 et à ses matières
UEF2 : Atelier 2
Crédit : 9
COEF : 4
VHS : 90 h

UEF2: Initiation a l'Urbanisme2
Crédit : 6
COEF : 3
VHS : 45h 


Total UEF2

Crédit : 15
COEF : 7
VHS : 135 h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen : AT 100%, 50%, 50%(U1)











Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 1 (Méthodologie) UEM2
Parcours Type : Licence de gestions des villes
Semestre 2 : Tronc commun domaine STUGTU/GV


Répartition du volume horaire de l’UEM1 et de ses matières
Volume horaire/Total : 90h
Cours/SEMAINE : 3h
TD : 1H30
TP: 1h30
Travail personnel : 22h30


Crédits et coefficients affectés à l’UEM1 et à ses matières
UED1 : Maths2
Crédit : 3
COEF : 2
VHS : 45h


UED2 : MDC
Crédit : 1h30
COEF : 2
VHS : 45h 



Total UFM1

Crédit : 4.5
COEF : 4
VHS : 90 h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%








Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 2 (Transversale)UET2
Parcours Type : Licence de gestions des villes
Semestre 2 : Tronc commun STU/ GTU/GV

Répartition du volume horaire de l’UET2 et de ses matières
Volume horaire/Total : 90h
Cours/SEMAINE : 4.5h
TD : 1.5
TP:
Travail personnel : 67h30


Crédits et coefficients affectés à l’UET2 et à ses matières
UEM2 : Aménagement 2
Crédit : 6
COEF : 2
VHS : 45

UEM2 : Législation Urbaine 2
Crédit : 1h30
COEF : 1
VHS : 22h30

UEM2 : Informatique
Crédit : 1.5
COEF : 1
VHS : 22h30

Total UFT2

Crédit : 9
COEF : 4
VHS : 90 h

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%

Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 2 (Découverte) UED2
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Semestre 2 : Tronc commun STU/GTU/GV

Répartition du volume horaire de l’UED2 et de ses matières
Volume horaire/Total : 22h30
Cours/SEMAINE :
TD : 1.5
TP:
Travail personnel : 00


Crédits et coefficients affectés à l’UED2 et à ses matières
UET2 : Langue Etrangère2
Crédit : 1.5
COEF : 1
VHS : 22h30h



Total UFD2

Crédit : 1h30
COEF : 1
VHS : 45h 

Mode d'évaluation (continu ou examen)

continu et examen 50%, 50%














Semestre : 3eme Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 3 (Fondamentale) UEF3
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UEF3 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP : 90h
Travail personnel : 67h30
Crédits et coefficients affectés à l’UEF et à ses matières
UEF3  Crédits : 15
Matière 1 : Atelier3
Crédits : 10
Coefficient : 5

Matière 2 : Projet urbain
Crédits : 5
Coefficient :3


Mode d'évaluation 
Contrôle continu pour toute les matières plus examen pour les matières 2 
Description des matières
Matière 1 :Apporter à l’étudiant des outils d’analyse urbaine nécessaire à la compréhension d ’un contexte d’intervention en relation avec l’aménagement et l’urbanisme
Matière 2 : donner à l’ étudiant des notions de base, sur les projets urbains .





Semestre : 3eme Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 3 (Méthodologique) UEM3
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEM3 et de ses matières

Cours :22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h
Crédits et coefficients affectés à l’UEM3 et à ses matières
UEM 3  Crédits : 4

Matière 1 : Cartographie1
Crédits : 4
Coefficient : 2


Mode d'évaluation 
Contrôle continu et examen Description des matières
Matière 1 : Ce module donne les, notions générales de la cartographie .ainsi que les méthodes: techniques et outils des traitements de données





Semestre : 3eme Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 3 (Transversale) UET3
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UET3 et de ses matières
Cours  45h:
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h
Crédits et coefficients affectés à l’UET3 et à ses matières
UET3   Crédits : 5

Matière 1 : sociologie urbaine
Crédits : 2
Coefficient : 1
Matière 2: Géographie des Villes
Crédits : 3
Coefficient : 1

Mode d'évaluation

Continu et examen.
Description des matières Matière 1 : Permet à l'étudiant de découvrir et de comprendre la société urbaine, éléments déterminants dans l'approche de l'aménagement urbain.
Matière2 : Permet l’acquisition des connaissances dans le domaine de la géographie en générale et particulièrement celles qui se rapporte a la ville.





Semestre : 3eme Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 3 (Découverte) UED3
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UED3 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45hCrédits et coefficients affectés à l’UED3 et à ses matièresUED3 Crédits : 6 
Matière 1 : économie urbaine
Crédits : 3
Coefficient : 2
Matière 2 : VRD
Crédits : 3
Coefficient : 2

Mode d'évaluationexamen 

Description des matières
 Matière 1 : L’étudiant comprendra que la ville est également une entité à vocation économique . Il s’agit de rappeler à l’enseigné les notions essentielles de l'économie urbaine (coûts, activités, fonciers, investissements...)
Matière 2 : Ce module permet de comprendre les notions de VRD pour prétendre à un aménagement fiable.


Semestre : 4ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 4 (Fondamentale) UEF4
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UEF4 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP : 90
Travail personnel : 67h30Crédits et coefficients affectés à l’UEF4 et à ses matièresUEF4 Crédits : 15
Matière 1 : Atelier 4
Crédits : 10
Coefficient : 8
Matière 2 : Urbanisme opérationnel
Crédits : 5
Coefficient : 5
Mode d'évaluationContrôle continu pour toute les matières plus
examen pour la matière 2
Description des matières
Matière 1 :Apporter à l’étudiant des outils d’analyse urbaine nécessaire à la compréhension d ’un contexte d’intervention en relation avec l’aménagement et l’urbanisme
Matière 2 :l’étudiant aura les connaissances pour évaluer les transformations dues aux phénomènes : démographique, climatique, sociale, technologique et économique.





Semestre : 4ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 4 (Méthodologique) UEM4
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEM4 et de ses matières

Cours : 22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45hCrédits et coefficients affectés à l’UEM4 et à ses matièresUEM 4  Crédits : 4 

Matière 1 : Cartographie 2
Crédits : 4
Coefficient : 2


Mode d'évaluation

Contrôle continu et examen.
Description des matières
Matière 1 : Ce module donne les, notions générales de la cartographie .ainsi que les méthodes: techniques et outils des traitements de données







Semestre : 4ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 4 (Transversale) UET4
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UET4 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45hCrédits et coefficients affectés à l’UET4 et à ses matières UET4  Crédits : 5
Matière 1 : Topographie
Crédits : 2
Coefficient : 1
Matière 2 : Informatique 2- DAO
Crédits : 3
Coefficient :1


Mode d'évaluation

examen. Et continuDescription des matières
Matière 1 :Acquisition des notions de base de la topographie pour l’élaboration des plans topographiques.
Matière 2 : Maîtrise des logiciels conçus pour le dessin et le traitement des images numérisées .























Semestre :4ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 4 (Découverte) UED4
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UED4 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h
Crédits et coefficients affectés à l’UED4 et à ses matièresUED 1.2  Crédits :6 

Matière 1 : Ecologie Urbaine
Crédits : 3
Coefficient : 3
Matière 2 : Hydraulique Urbaine
Crédits : 3
Coefficient : 2
Mode d'évaluation examen et continu
Description des matières
 Matière 1 : L’étudiant comprendra que la ville est également un écosystème qu’il y a lieu de le protéger et de le préserver .
Matière 2 : L'hydraulique urbaine traite essentiellement du problème de conception des réseaux des distributions d'eau potable et d'évacuation des eaux usées et pluviales en milieu urbain.

Semestre : 5ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 5 (Fondamentale) UEF5
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEF5 et de ses matières

Cours : 45h
TD : 22h30
TP : 90h
Travail personnel : 135h
Crédits et coefficients affectés à l’UEF5 et à ses matières
UEF5 Crédits : 15

Matière 1 : Atelier 5
Crédits : 10
Coefficient : 5

Matière 2 : Gestion des villes
Crédits : 5
Coefficient : 3

Mode d'évaluation
Contrôle continu pour toutes les matières plus examen pour la matière 2 
Description des matières
Matière 1 : maîtrise des outils d’urbanisme : plan d’occupation du sol dans les terrains AU, comme outil de l’aménagement et de la gestion de la ville,
Matière 2 : 


Semestre : 5ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 5 (Méthodologique) UEM5
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEM5 et de ses matières

Cours : 22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 67h30
Crédits et coefficients affectés à l’UEM5 et à ses matières
UEM 4  Crédits : 4

Matière 1 : Méthodologie de recherche
Crédits : 4
Coefficient : 2


Mode d'évaluation

Contrôle continu pour toutes les matières et examen pour la matière 1.
Description des matières
Matière 1 : Acquisition des méthodes de recherche et processus conduisant à la formulation de problématiques, des hypothèses, structurer et rédiger un mémoire de fin d’études.







Semestre : 5ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 5 (Transversale ) UET5
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UET5 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45hCrédits et coefficients affectés à l’UET5 et à ses matières UET5 Crédits : 5

Matière 1 : Espaces verts
Crédits : 2
Coefficient :1

Matière 2 : Sorties sur terrains
Crédits :3
Coefficient : 1

Mode d'évaluation

Contrôle continu et Examen.Description des matières
Matière 1 :L’étudiant sera en mesure de comprendre le rôle important des espaces verts dans la ville et les manières de les concevoir et de les gérer .






Semestre : 5ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 5 (Découverte) UED5
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UED5 et de ses matières
Cours : 45h
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h
Crédits et coefficients affectés à l’UED5 et à ses matières UED 1.2  Crédits : 6 
Matière : Risques majeurs
Crédits  : 3
Coefficient : 2
Matière 2 : trafic urbain
Crédits : 3
Coefficient : 2

Mode d'évaluation 
examen 
Description des matières
Matière 1 Ce module permet l'étudiant d'intégrer la dimension des risques comme un élément fondamentale de l'aménagement Urbain.
Matière2 :l’étudiant apprendra à prévoir, programmer et gérer la mobilité urbaine.





Semestre : 6ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 6 (Fondamentale ) UEF6
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEF6 et de ses matières

Cours :
TD :
TP : 112h30
Travail personnel : 450h
Crédits et coefficients affectés à l’UEF5 et à ses matières
UEF5 Crédits : 16

Matière 1 : Atelier 6
Crédits : 16
Coefficient : 10


Mode d'évaluation
Contrôle continu et soutenance public

Description des matières
Matière 1 :La présentation d'un projet final permettra à l'étudiant de mettre en évidence les connaissances théoriques et pratiques acquises durant sa formation.




Semestre : 6ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 6 (Méthodologique) UEM6
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UEM6 et de ses matières

Cours : 22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 90h
Crédits et coefficients affectés à l’UEM6 et à ses matières
UEM 4  Crédits : 5

Matière 1 : étique de la profession
Crédits : 5
Coefficient : 2

Mode d'évaluation

Contrôle continu et examen.
Description des matières
Matière 1: aider l'étudiant à se familiariser avec l’ensemble des principes et règles HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique" \o "Éthique"éthiques qui gèrent et guident toutes les activités des professionnels du domaine.






Semestre : 6ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 6 (Transversale) UET6
Parcours Type : Licence de gestion des villes

Répartition du volume horaire de l’UET5 et de ses matières
Cours : 22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h

Crédits et coefficients affectés à l’UET5 et à ses matières UET5 Crédits : 4

Matière 1 : Management
Crédits : 4
Coefficient : 2

Mode d'évaluation

Contrôle continu et Examen.
Description des matières
Matière 1 : L’étudiant sera en mesure de comprendre le fonctionnement des entreprises.










Semestre : 6ème Semestre
Libellé de l’U. E : Unité d'Enseignement 3 (Découverte) UED6
Parcours Type : Licence de gestion des villes
Répartition du volume horaire de l’UED6 et de ses matières
Cours : 22h30
TD : 22h30
TP :
Travail personnel : 45h
Crédits et coefficients affectés à l’UED6 et à ses matières UED 1.2  Crédits : 4 
Matière1 : Marchés publics
Crédits : 4
Coefficient : 2

Mode d'évaluation 
Continu /examen 
Description des matières
Matière1 :Compréhension et maitrise de la règlementation régissant les marchés publics.






IV - Programme
détaillé par matière
(1 fiche détaillée par matière)

GESTION DES TECHNIQUES URBAINES
Option/ GESTION DES VILLES























1ère année : 1er semestre 
Tronc commun domaine STU/GTU 
Contenus des matières

UEF 11 (Fondamentale) : 15 crédits

ATELIER 01-DB- F111-: 9crédits

Objectif :

L’objectif principal de cet atelier de dessin de bâtiment est de permettre aux étudiants de se familiariser avec les notions de dessin de bâtiments, et les représentations graphiques en urbanisme et en architecture.

- Rappel dessin technique : projections
1- La conception du bâtiment
1.1 Processus d’élaboration d’un projet
1.1.1 Phase esquisse
1.1.2 Avant projet
1.1.3 Projet
1.2 Document à fournir
1.2.1 Plan de situation
1.2.2 Plan de masse
1.2.3 Plan de fondation
1.2.4 Plan de ferraillage
1.2.5 Coupes
1.2.6 Façades

2- Notions générales de dessin de bâtiments
2.1 Les différents types du dessin de bâtiments
2.1.1 Dossier d’architecture
2.1.2 Dossier d’exécution
2.2 Rôle du dessin de bâtiment

3- Rappels généraux de dessin de bâtiments
3.1 Normes et recommandations (pliages, cartouches, formats...)

4- Conventions de représentation
4.1 Rôles des conventions de représentation
4.2 Les groupes de représentations conventionnelles
4.2.1 Matériaux de construction
4.2.2 Installations techniques
4.2.3 Symboles du mobilier
4.2.4 Appareils sanitaires
4.2.5 Ouvertures (portes et fenêtres)
5- Les différentes représentations graphiques planes
5.1 Vue en plan
5.1.1 Définition
5.1.3 Introduction des éléments de convention de représentation
5.1.4 Applications
5.2 Les coupes
5.2.1 Définition
5.2.2 But
5.2.3 Repérages
5.2.4 Applications
5.3 Les façades
5.3.1 Définition
5.3.2 But
5.3.3 Systèmes de représentation des matériaux
5.4 Les cotations
5.4.1 Définition
5.4.2 But
5.4.3 Eléments de cotation
5.4.4 Cotations en plan
5.4.5 Cotation en élévation
5.4.6 Applications
5.5 Représentations volumétriques (perspectives)
5.5.1 Définition
5.5.2 But
5.5.3 Les différentes perspectives dans le dessin de bâtiments.
5.5.4 Applications














Initiation à l’urbanisme1 -F112-: 6 crédits

1 : L’Urbanisme : approche globale

Les problèmes majeurs que traite ou que doit traiter l’urbanisme
L’urbanisme comme mode d’aménagement virtuel de l’espace habité
L’urbanisme comme lieu de conflit et de pouvoir

2 : Histoire des villes

- la ville médiévale.
- la ville des Temps classique.
-la ville des Temps Modernes.
-la ville industrielle.
-la ville contemporaine.

3 : Courants de pensée et doctrines d’Urbanisme

4- quelques définitions sur l'urbanisme:
- Définition de la ville
- L’évolution de l’aspect urbain
- Différentiation entre ville -compagne
2- Les villes du moyen Age et leurs caractéristiques
- Les villes Islamiques et leurs caractéristiques
3- l’Urbanisme et le développement des villes de moyen âge
- l’Urbanisme et le développement des villes industrielles
5- Politique Urbaine et Mouvements sociaux urbains
6- Armature et Réseau urbain.
7- Les problèmes majeurs d’urbanisation et d’urbanisme
8 - Localisation et configuration des réseaux
9 - L’hygiène urbaine
10- L’esthétique urbaine
11- L’urbanisme comme mode de gestion de communication et de développement
12- Les quartiers anciens et vétustes
13- Les friches industrielles
15- La localisation industrielle
16- Les technopoles
17- Les villes nouvelles
18- L’urbanisme et planification stratégique
19- Les enjeux politiques et économiques de l’urbanisme






UE Méthodologie: 4.5 crédits
MATHS01 : M111 : 3 crédits

1- Fonctions réelles d’une variable réelle
1.1 - Généralité
1.2 - Propriétés éventuelles d’une fonction
2. 1 - fonctions bornées
2. 2 - maximum et minimum
2. 3 - fonction paire et impaire
2. 4 - fonction périodique
1.3 - Limites d’une fonction
3. 1 - Opération algébrique sur les limites
1.4 - Notion de continuité

2- Fonction trigonométrique
2.1 - Fonctions trigonométriques d’un angle
1. 1 - Fonction sinus
1. 2 - Fonction cosinus
1..3 - Fonction tangente
1. 4 - Fonction cotangente
1. 5 - Relation et identité fondamentales
2.2 - Fonction trigonométrique de deux angles
2. 1 - Propriétés
2. 2 - Formule de la somme
2. 3 - Formule de différence
2. 4 - Formule de produit

3- Dérivation
3.1- Dérivée d’une fonction réelle d’une variable réelle en un point
1. 1 - Définition
1. 2 - Interprétation graphique
3.2 - Opérations algébriques sur les fonctions dérivables
2. 1 - Théorème de Rolle et des accroissements finis
2. 2 - Interprétation graphique

4- Fonction logarithme népérien
4.1 - Définition
4.2 - Propriétés
4.3 - Tableau de variation et graphe

5- Fonction exponentielle de base (e)
5.1 - Définition
5.2 - Propriétés
5.3 - Graphe

6- Fonctions circulaires réciproques
6.1 - Définition
6.2 - Propriétés
6.3 - Graphes

CHIMIE M112: 1.5 crédits

1- Atomes et éléments

2- Molécules corps

3- Moles

4- Classification des éléments
configuration électronique des atomes
Tableau périodique
Liaisons chimiques

5- Chimie des solutions
Caractéristiques générales des solutions
concentrations
les solutions ioniques
Les sels en solution
Oxyde-réduction

6-Cinetique chimique
Les réactions élémentaires et complexes
Catalyse homogène et hétérogène

7-Principaux substances solubles et en suspension dans les eaux de surface
1.1 - les eaux naturelles.
Aperçu général du contenu des eaux naturelles
Propriétés organoleptiques
Cations majeurs c e t mineurs des eaux naturelles
PH, acidité, alcalinité, agressivité.
Anions majeurs et mineurs des eaux naturelles
1.2 - les eaux de consommation
Les normes
Contrôle de la désinfection (chlore, ozone...
Phénomène de correction
Contrôle de la désinfection




UED (découverte) : 9 crédits

AMENAGEMENT 01 : D111 : 6 crédits

1- historique
2- principes généraux de l’aménagement
3- L’aménagement du territoire
4- L’aménagement urbain
finalités et objectifs de l’aménagement
instruments et outils de l’aménagement

5-. Les fondements de l’aménagement
Liens entre l'aménagement général du territoire et l'aménagement urbain
Historique de l’aménagement : prise de conscience des inégalités spatiales.



























TECHNIQUES DE COMMUNICATION : D113 : 1.5crédits

01 - Introduction générale

02 – Comment s’informer

03 – Réunir un dossier

04 – Créativité

05 – Conservation de l’information

06 - Traitement de l’information

07 - Comment informer ?

08 – Technique de l’exposé

09 – Animation d’un groupe de discussion























LEGISLATION URBAINE1 :D112 : 1.5 crédits

1 - L’histoire et les principes généraux du droit de l’urbanisme

1.1 – La parcellisation des problèmes
A – l’utilisation de la législation domaniale
B – l’utilisation de la police de la propriété

1.2 – La naissance d’une législation cohérente
A – la formation du droit spécifique
B – la recherche d’un urbanisme cohérent

1.3 – La confirmation de la prédominance de l’état
A – la création d’une administration de l’urbanisme
B – la réorganisation de la gestion de l’urbanisme
C – le renforcement de la réglementation de l’urbanisme


























UET (transversales) : 1.5 crédits

Langues Etrangères01 : T111 : 1.5 crédits

Unit 1 : Properties and Shapes
Section1: One - dimensional and two - dimensional shapes
Section2: Three-dimensional shapes
Section3: Properties of materials.
Section4: Reading.
GRAMMAR:
The interrogative and the negative form.
Possessive adjectives.
Regular verbs and irregular verbs.
Interrogative and negative partite.

Unit 2: LOCATION
Section 1: Positions on two dimensions.
Section 2: Positions on three dimensions.
Section 3: Some parts of objects and their properties.
Section 4: Reading
GRAMMAR:
Adjective
Adverb
Conjunction.

Unit 3: STRUCTURE
Section1: Parts and the whole.
Section 2: The connection between parts.
Section 3: Composition.
Section 4: Reading.
GRAMMAR/
The futur, the conditional.
Present perfect, past perfect, futur perfect.

Unit 4: MEASURMENT1
Section1: spatial measurements.
Section 2: Other measurements.
Section 3: Scales and averages.
Section 4: Reading.



1ère année : 2éme semestre 
Tronc commun domaine STU/GTU 

UEF 11 (Fondamentale) : 15 crédits

ATELIER 02-PA- F212-: 9crédits

Les travaux d'atelier de projet architectural ont pour objectif pédagogique essentiel de relever aux étudiants une initiation au processus de la conception d’un projet architectural.

1- Composants graphiques du dossier de construction (plan de situation, plan de masse, plans des niveaux, coupes, façades, dessins de détail….)

2- Projets d’application (Bâtiments collectif, semi collectif, immeuble, maison individuelle, villa, standing, ….)

2-1- Présentation du projet

2.1.1 But du projet
2.1.2 Situation et implantation
2.1.3 Programmes
2.1.4 Descriptif

2-2 Travail demandé

2-3 Implantation

2-4 Les différentes représentations planes (plans, coupes et façades)

2-5 Les représentations volume








Initiation à L’urbanisme F211 :6 crédits

1- caractéristiques spatiales des villes:
a- Structure de la ville
- plan en damier (échiquier), radioconcentrique, linéaire, prestige et
- plan sans plan
b- Caractéristiques des villes :( type de ville)
- ville minière; Industrielle; commerciale (gros); commerciale (détail); transport; culturelle et éducative; tourisme et loisir; multi -fonctions; historique et religieuse.

c- Relation des villes (entre elles)
- Théorie de Jefferson
- Théorie Ziff
- Théorie Cristaller
- Calcul des rayons d’influences

d- Les méthodes de limitation et localisation du centre ville ( CBD )

e-Réseau Urbain en Algérie
- Fonction urbaine
- Structuration et organisation du réseau urbain
- les composantes de développement
- réseau urbain et développement

2- Armature et Réseau urbain.

3- Les problèmes majeurs d’urbanisation et d’urbanisme
- Localisation et configuration des réseaux
- L’hygiène urbaine
- L’esthétique urbaine

4- L’urbanisme comme mode de gestion de communication et de développement
- Les quartiers anciens et vétustes
- Les friches industrielles
- La localisation industrielle
- Les technopoles
- Les villes nouvelles

5- L’urbanisme et planification stratégique

6- Les enjeux politiques et économiques de l’urbanisme

7- Les études d’aménagement et d’urbanisme méthode de conception et conditions de mise en œuvre - Etude d’urbanisme
- PDAU
- POS

8- Les outils de l’urbanisme

9- Les acteurs urbains

UE Méthodologie: 4.5 crédits

MATHS 02 : M211 : 3 crédits

1- Fonctions hyperboliques
1 - Définition
2 - Formule
3 - Tableau de variation et graphe

2- Fonctions hyperboliques réciproques
1 - Définition
2 - Démonstration
3 - Théorèmes
4 - Graphe

3- Primitives (calcul des intégrales)
1 - Définition
2 - Applications
2. 1 - Intégrale par parties
2. 2 - Changement de variable
2. 3 - Tableau des primitives usuelles

4- Equations différentielles
1 - Définition
2 - Equation différentielle de premier ordre
3 - Technique de résolution de certain type d’équation
3. 1 - Equation de BERNOUILLI

5- Les matrices
1 - Définition
2 - Matrice carré
3 - Somme ; différence et multiplication des matrices

4 - Quelques types de matrices

5 - Déterminant d’une matrice carrée
5. 1 - propriété des déterminants
5. 2 - calcul de déterminant

6 - Adjointe d’une matrice carrée

7 - inverse d’une matrice carrée
7. 1 - méthode par l’adjointe
7. 2 - méthode par partition

8 - Système d’équations linéaires
8. 1 - solution sous forme matricielle
8. 2 - équations non homogènes
8. 2 1 - résolution par règle de Cramer
8. 2 2 - résolution par matrice inverse
8. 3 - Equations homogènes
9 - Equation caractéristique d’une matrice
9. 1 - équation
9. 2 - Théorème généraux
10 - Matrices semblables
10. 1 - matrices diagonales
10. 2 - théorèmes

6- Nombres complexes
1 - Opération algébrique
1. 1 - Addition
1. 2 - Soustraction
1. 3 - Multiplication
1. 4 - Division
2 - Représentation graphique
2. 1 - Représentation graphique de la somme et la différence
3 - Forme trigonométrique des nombres complexes
3. 1 - multiplication et division de la forme trigonométrique
3. 11 - Formule de Moivre
3. 12 - Racine des nombres complexes





MATERIAUX DE CONSTRUCTION M212: 1.5 crédits

1- Les liants numéros :
1.1 Les liants aérien
1.1.1 Chaux, plâtre, liants magnésien
1.2 Liants hydraulique
1.2.1 C.P.A, C.H.F, C.L.K, Ciment à la pouzzolane, Ciment alumineux, Ciment expansif, Ciment naturel, ciment basique.
1.2.2 La chaux hydraulique
1.2.3 Ciment romain
1.2.4 Les produit silico-calcaire

2- L’eau de gâchage

3 -Les adjuvants
3.1 Classification selon le rôle de chaque adjuvant
3.2 Rôle et influence de chaque adjuvant

4 Les granulats (sable, gravier et pierres concassées)
4.1 Introduction et définition, classification, analyse granulométrique, teneur en eau et impuretés.
4.2 Processus de fabrication

5- Béton (lourd et légers) et mortier
5.1 Introduction et classification
5.2 Méthodes de composition du béton
5.3 Retrait et fluage du béton
5.4 Béton frais
5.5 Béton durci
5.6 Béton spéciaux

6 -Les matières premières utilisées dans la technologie des matériaux de construction
6.1 Classification propriétés et utilisation










UE Découverte : 09 CREDITS

AMENAGEMENT 02 D211: 6 crédits

Types d'aménagement:
1- Evolution des politiques d’aménagement
- Historique des grandes politiques d'aménagement du territoire et des grandes missions d’aménagements.
- La place de la décentralisation et les évolutions actuelles de la décentralisation.

2- Les acteurs de l’aménagement
- Acteurs (nationaux, régionaux, locaux, grandes Agences, etc.).
- Politique nationale du territoire

3- Les outils de l’aménagement
les lois d’aménagement et le développement des stations
- Les outils juridiques et financiers de l’urbanisme et de l’aménagement urbain

4- Cas pratiques : exemples de projets
- Etude de plusieurs cas d'opérations d'aménagements

Planification et aménagement urbaine:
1-Qu’est-ce que la ville? :
2-La ville à la fois :
Un cadre naturel, géostratégique.
Un Point fort de l’espace géoéconomique.
Un centre d’excellence socioculturelle,
Les modes de la planification urbaine
1-Le fonctionnalisme : ville, industrie et société.
2-L’Etat et l'urbanisme
3-Les objets de la planification urbaine :
Voirie et transports en commun
Les champs de la planification urbaine.
Les outils de la planification urbaine : SNAT, SRAT, PAW, PAC, PDAU.








LEGISLATION URBAINED2 :D212 : 1.5 crédits

- Les Aménagement
Les principes généraux de l’aménagement urbain
A – les outils juridiques
B – la logique commune des ces outils
C – la gestion des opérations d’aménagement

Le foncier
Droit de l’urbanisme et droit de propriété
2.1 – les rapports de l’urbanisme et de la propriété
2.2 – le droit de propriété
2.3 – l’urbanisme moyen d’intervention publique

La Gestion de L’immobilier




























INFORMATIQUE : D213 : 1.5 Crédits

Chapitre 1: Généralités,
1. Historique de l'informatique
1.1. La petite histoire de l'ordinateur
1.2. Chronologie
1.3. Les générations d'ordinateurs
2. Architecteur des ordinateurs
2.1. Introduction
2.2. Codage de l'information
2.3. L'unité centrale
2.4. Les microprocesseurs
2.5. La mémoire centrale
2.6. Unités d'entrée / sortie
2.7. Les interface
2.8. Les unités périphériques
3. Les systèmes d’exploitation
3.1. Introduction
3.2. Les qualités d'un système d'exploitation
3.3 Classification des systèmes d'exploitation
3.4. Le système de gestion de fichiers
3.5. M S Dos: quelques commandes nécessaires
3.6. Windows: l'essentiel
3.7. Applications : Word et Excel

Chapitre 2: Présentation générale d'AUTOCAD- Interface graphique,
1. Materiel requis pour l'installation d'AUTOCAD
2. Interface et environnement graphique
3. Démarrage d'AutoCAD
3.1. Enregistrement d'un travail
3.2. Ouverture d'un autre dessin en cours de travail
3.3. Sauvegarde en fin de session, sortie d'AutoCAD
4. Les dessins en deux dimensions (2D) avec AutoCAD
4.1. Préparation de la feuille de travail
4.2. Définition de la grille
4.3. Coordonnées d'un point
4.5. Systèmes de coordonnées utilisateur(SCU)
4.6. Unités de saisie
4.6. Modes d'accrochage et sélection d'objets
5. Commandes utilitaires
6. Mesure de la longueur ou de la surface
7. Utilisation des calques superposés

UET (transversales) : 1.5 crédits

LANGUES ETRANGERES02: T211 : 1.5 crédits

Unit 1: PROCESS 1 FUNCTION AND ABILITY.
Section 1: Function.
Section 2: Instruments.
Section 3: Ability and capacity.

Unit 2: PROCESS 2 ACTIONS IN SEQUENCE.
Section 1: Preceding, simultaneous and following events.
Section 2: Sequences.
Section 3: Cycles.
Section 4: Stage.
Section 5: Reading.

Unit 3: MEASURMENT 2 QUATITY.
Section 1: How much and how many?
Section 2: Enough and too much.
Section 3: too small and big enough.
Section 4: Reading.

Unit 4: PROCESS 3 CAUSES AND EFFECT.
Section 1: Actions and results.
Section 2: Others ways of expressing results.
Section 3: Reading






























UEF3
Matière 1: Atelier 3 (Analyse typo morphologique de l'espace urbain et insertion d’un projet urbain) :
Objectifs de la matière:
Cet enseignement s'inscrit dans un but méthodologique : il s'agit d'apporter aux étudiants quelques outils de l'analyse urbaine, vu sous un angle spatial, nécessaire à la compréhension d'un contexte d'intervention (le site d’implantation, le plan de la ville, le tracé des voies…), afin d'identifier et comprendre ses caractéristiques urbaines et architecturales et découvrir ses modèles et structures sous-jacents (dimensions, fonctions, distributions, systèmes constructif et esthétique), le diagnostic d’impact, la programmation urbaine et finalement l’adoption d’un projet urbain.

Connaissances préalables recommandées :
Notions de dessin de bâtiment, les composants de l'espace urbain: les espaces construits (tout objet tridimensionnel), les espaces non construits (aménagés ou non) et les espaces réseaux (surface linéaire, sous terrain, aérien).

Contenu de la matière:
Il s'agit d'utiliser l'analyse typo morphologique comme "outil" de description et de classification, de lecture et d'explication de l'espace urbain observé, afin de:
- identifier ses caractéristiques urbaines et architecturales et découvrir ses modèles et structures sous-jacents
- comprendre ses formes urbaines et saisir leurs genèses, en mettant en valeur la notion d'interdépendance et de relation réciproque de tous ces composants: les espaces construits (tout objet tridimensionnel), les espaces non construits (aménagés ou non) et les espaces réseaux (surface linéaire, sous terrain, aérien).
- Les éléments à considérés au niveau du périmètre d'étude sont:
- la localisation relative, l'occupation du sol ou la consommation de l'espace (rapports entre surface, densité,...).
L'implantation: la position relative des divers espaces entre eux.
L'organisation, la structure et la configuration: comprendre les principes et les modalités qui ont guidé la réalisation du modèle en question.
L’état du cadre bâtit et les modes de construire.....
Le cas d'étude: l'exemple étudié est constitué d'un périmètre urbain délimité par des conditions particulières (quartier, lotissent, zone d’habitat,...).
Les travaux types à considérer :
Habitat/logement : logement collectifs, lotissement et individuel
-Equipement : Espace équipement: publics ou (investissement privés):
Un groupement d'équipements urbains:
Centre urbain.
Zone d'activités commerciales, administratives, ou sportives.
Un ensemble d'activités éducatives.
- Détente : Espace vert: Espace vert, Un espace de détente et de loisirs, jardin public…..
- loisir: Espace Jeux enfant, Un espace de détente et de loisirs.
- Réseaux: voirie et parking de stationnement.
Dans chacun des cinq exercices, l'étudiant doit finaliser son projet par un exposé final comporte les documents suivants:
un rapport d’analyse (écrit et graphique..);
les schémas de principe, devant comporter les éléments de synthèse, de réflexion et d'orientations;
les schémas de structures détaillées;
plan d’aménagement détaillant l'occupation des sols;
Les travaux d'atelier seront renforcés par une sortie sur terrain pour faciliter les choix des sites et choix des projets correspondants.


Mode d'évaluation:
L’évaluation porte sur le contrôle continu, la progression dans le travail des étudiants, et sur une présentation de l’ensemble des travaux à la fin de chaque phase (un rapport écrit plus un document graphique).
Références bibliographiques:
-Allain R., 2004, Morphologie urbaine. Géographie, aménagement et architecture de la ville, Armand Colin, Paris, 256 p.
- Bret Bernard, « Compte rendu de Morphologie urbaine, Géographie, aménagement et architecture de la ville, ALLAIN R., 2004, Paris, A. Colin, coll. U, 254 p. », Géo carrefour [En ligne], vol. 79/3 | 2004, mis en ligne le 17 décembre 2007, consulté le 27 juillet 2013. URL : http://geocarrefour.revues.org/786
- Castex Jean, Céleste Patrick, Panerai Philippe, Lecture d’une ville : Versailles, Editions du Moniteur, Paris, 1979
- Castex Jean, Chicago 1910–1930, Le chantier de la ville moderne, Editions de la Villette, Paris, 2010
- D. K. Francis Ching, Dessin de design architectural,
- Grant W-Reid, Dessin D’Architecture Paysagère. Eyrolles 2009.
- Panerai Philippe, Castex Jean, Depaule Jean-Charles, Formes urbaines. De l'îlot à la barre, coll. Aspects de l’urbanisme, Dunod, Paris, 1977
- Pinon Pierre, Composition Urbaine, Ministère d’Equipement, du Logement et des Transports, Direction de l’Architecture et de l’Urbanisme, Service Technique de l’Urbanisme, Paris, 1992,
-Scott Vandyke. From Line to Design. 3rd ed.VNR, New York 1990
- 'D/C*@@@@@@@@H1 #-E@@@@/ E-E/ 5@@@@@@@D'- 'D/JF 9@@@@@HA  EB/E@@) AJ 'D*5@@EJE 'D9E1'FJ. E7(9) 'D2G1'! 'DB'G1) 2002









UEF3
Matière 2: Projet urbain
Objectifs de la matière:
Le programme de cette matière consiste à donner aux étudiants quelques notions de base, sur les projets urbains (concepts, principes, dimensions, approches, démarches, impacts sur la ville, relations avec la politique de la ville et intervenants dans le projet urbain).

Connaissances préalables recommandées :
Notions générales sur la ville, les composantes et la composition de la ville, sa structure et les différentes possibilités de développement de la ville.

Contenu de la matière:
Les enseignements se répartissent selon les points suivants:
1 : rappels sur la Ville
2: Conditions de l'émergence et caractéristiques du projet urbain
3: Le projet urbain
1: Généralités sur le projet urbain :
a) définition des concepts
b) historique sur le projet urbain
c) les différents types des projets urbains
d) l’impact du projet urbain
au niveau local
au niveau régional
au niveau national
e) le projet urbain : plutôt qu’une réponse, à une mise en question
f) les causes du projet urbain

2 : la naissance des projets urbains :
a) les villes marchandes à l’avènement de la civilisation industrielle
b) les constats
c) les remèdes
d) la ville idéale

3 : la genèse du projet urbain
a) projet urbain et politique urbaine
b) identification du projet urbain comme démarche de référence
c) esquisse initiale d’une fonction intermédiaire : le projet urbain
d) exécution du projet urbain
e) approbation du PV

4 : dispositifs conceptuels du projet urbain
a) pertinence projective des concepts
b) les deux échelles territoriales de conceptualisation
c) échelles et découpages
d) espace urbain en transformation et projet
e) questions restants ouvertes– l’acquis du projet urbain
f) morphologie de l’espace construit : organisations spatiales et formes visibles.
5 : portée opérationnelle de projet urbain
a) projet léger pour questionnement large
b) projet – définition d’un patrimoine urbain
c) projet sur un quartier
d) projet de recomposition d’une partie de la ville
e) face a la diversité des projets urbains

6 : étude des cas de projets urbains
a) les projets urbains en Europe.
b) les projets urbains aux USA
c) les projets urbains dans les pays scandinaves
d) les projets urbains dans les pays bas
e) les projets urbains en Afrique du nord.
f) les villes idéales

7 : les acteurs du projet urbain
a) les acteurs juridiques
b) les acteurs administratifs
c) les acteurs d’ordre technique
8 : les modes de financement du projet urbain
a) le financement à l’échelle nationale
b) le financement sectoriel
c) les cas de financement sur budget des willayas
d) la promotion du financement par l’intermédiaire des investissements
d) les acteurs de financement
1-privé.
2- publics.
e) faisabilité des mécanismes de financement

Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.

Références bibliographiques:
- Bailleul H., Feildel B., Thibault S., (édition prévue fin 2012), La structure de l’habiter : éléments de connaissances et perspectives pour les sciences du projet. In Habiter : vers un nouveau concept ?,
- Candon N., (1996), La composition urbaine, Centre de documentation de l’urbanisme, Direction de l’Architecture et de l’Urbanisme, 79p.
- Jean-Christophe Bailly, 1999, La ville à l’œuvre, Editions Jacques Berton. Raymond Ledru, 1973, Les images de la ville, Paris : Anthropos
- Lévy J., Thibault S. (2008), Les échelles de l’habiter, Edition Recherche PUCA n° 194 octobre 2008; ISBN : 978-2-11-097025-1.
-Riboulet P., (1998), Onze leçons sur la composition urbaine, Presses de l’ENPC.
- Toussaint, J.-Y. and Blanc, G. (éd.) (1998) Projet urbain : ménager les gens, aménager la ville. Sprimont: P. Mardaga.
- Thibault S., (2008), Espaces habités, espaces anticipés, présentation. Rapport de recherche, Agence Nationale de la Recherche, projet NT05-2_43722.
- Verdier, P. (éd.) (2009) Le projet urbain participatif : [apprendre à faire la ville avec ses habitants]. Gap: Ed. Yves Michel.







UEM3
Matière 1: Cartographie 1
Objectifs de la matière:
C’est d’abord, apprendre aux étudiants à dessiner les « détails qui se trouvent à la surface du globe et qui méritent de figurer sur la carte ou sur le plan dressé …. » (p. merlin)

L’objectif de cette matière est de permettre aux étudiants:
- d’acquérir des connaissances théoriques et techniques sur la cartographie;
- de se familiariser avec l’expression graphique, de la concevoir comme un langage qui possède ses lois, ses structures et son esthétique.

Connaissances préalables recommandées
Techniques de dessin, échelles, légendes, mise en page, Format du Papier etc.

Contenu de la matière:
1- introduction générale: notions de base.
2- Historique de la cartographie
Cartographie générale.
4- Initiation à la représentation cartographique: l'utilisation des instruments cartographiques, les bases de l'expression cartographique, les cartes synthèses, etc.);
5- Initiation à la graphique: le but, les niveaux d'information, les formes d'intervention graphique, traitement graphique de l'information, les construction graphiques, etc. ).
6- présentation évolution d'une cartographie, classification des cartes,....
7- Théorie et conception cartographique.
8- Couleur, édition des cartes,
9- mise en page et Typographie
10- Sémiologie graphique.
11- Traitement graphique des données.

Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel


Références bibliographiques:
- André A : l’expression graphique – édition Masson 1980.
- Bertin J. « Sémiologie graphique », mouton, Gauthier-Villars; paris, la Haye deuxième édition, 1977.
- Bertin J. « La graphique et le traitement graphique de l'information », Flammarion, paris, 1977
- Bord JP. Initiation géographique ou comment visualiser son information, deuxième édition, édition séides, Paris, 1999.
- Joly F : la cartographie – que sais –je ? N° 937–édition PUF. 1985.
- Serge Bonin : initiation a la graphique, deuxième édition, 1975, 172 p.










UET3
Matière 2 : Sociologie urbaine
Objectifs de la matière:
L’objectif principal du cours est de comprendre comment les données socio culturelles se conjuguent et s'interférent avec le cadre spatial pour définir l'environnement du vécu quotidien, mais également tentera de mettre en évidence l’impact des facteurs sociaux et culturels dans la détermination de certaines formes et structures spatiales.

Connaissances préalables recommandées
- concepts de base de la sociologie.
- Les grands courants de la sociologie urbaine et de l’approche sociologique de la ville.
-Les méthodes d’enquête et d’identification des besoins et maîtrise d’outils méthodologiques indispensables pour les travaux d’atelier.

Contenu de la matière :
Introduction
1. le concept de sociologie urbaine
• le domaine de la sociologie urbaine
• relation de la sociologie avec la sociologie urbaine
2. l'urbanisation et l’urbain, phénomène et processus
• tendance des régions du monde vers l'urbanisation
• normes urbaines indexées
• processus d’urbanisation, sa manifestation et ses conditions taux d'urbanisation et ses formes
3. l’espace urbain physique, socio-économique et culturel
• idée de l'espace
• utilisation de l’espace
• utilisation optimale de l’espace urbain
4. l’espace urbain et l'environnement urbain
• ville
• concrétisation de l'idée de l'urbanisation
• la population urbaine
• les résidents de la ville
• la composition et classes de la population
• les citoyens démunis et les mouvements sociaux
5. participation du village et de la ville dans l'élaboration de l'image de l'urbanisation et de ses modèles
6. L’urbanisation et qualité de vie
• analyse socio anthropologique
7. corrélation entre l’espace et la qualité de vie
• Les bidonvilles dans les villes
8. critique des valeurs urbaines
9. L’immigration et l'emploi et l'adaptation des immigrants dans la ville.
Mode d'évaluation: examen semestriel.
Références bibliographiques:
-Boudon, R. 1973 : Les méthodes en sociologie. Paris: PUF collection que sais-je ?
-Gambeyer, Y, Sociologie urbaine. Paris, Nathan, 1995.
-Becker H.S, Les ficelles du métier: comment conduire sa recherche en sciences sociales. Paris, La découverte. 2002.
-Berthier, N. “Les techniques d’enquête en sciences sociales.” Paris, Armand Colin, 1998.
-De Singly, F. L’enquête et ses méthodes: le questionnaire. Paris, Armand Colin. 2008.
-Martin, O., et F. de Singly. L’analyse de données quantitatives. Paris, Armand Colin, 2005.

UET3
Matière 2 : GEOGRAPHIE DES VILLES 

Objectifs de la matière:
L’enseignement de cette matière permettra aux étudiants de:
- suivre un enseignement dans le domaine de la geographie en generale et particulierement se qui se rapporte a la ville

1- Introduction générale
- Historique de la Ville
- Définition de la ville
- L’évolution de l’aspect urbain
- Différentiation entre ville -compagne
2- Les villes du moyen Age et leurs caractéristiques
- Les villes Islamiques et leurs caractéristiques
3- l’Urbanisme et le développement des villes de moyen âge
- l’Urbanisme et le développement des villes industrielles
4- Structure de la ville
- plan en damier ( échequier), radioconcentrique, linéaire, prestige et
plan sans plan
5- Caractéristiques des villes :( type de ville)
- ville minière; Industrielle; commerciale (gros); commerciale (détail); transport; culturelle et éducative; tourisme et loisir; multi -fonctions; historique et religieuse.

6- Relation des villes (entre elles)
- Théorie de Jefferson
- Théorie Ziff
- Théorie Cristaller
- Calcul des rayons d’influences
7- Les méthodes de limitation et localisation du centre ville ( CBD )
8-Réseau Urbain en Algérie
- Fonction urbaine
- Structuration et organisation du réseau urbain
- les composantes de développement
- réseau urbain et développement économique

Mode d'évaluation: examen semestriel.

Références bibliographiques:
Vincent ADOUMIE (dir), Géographie de la France, Paris, Ed. Hachette Supérieur, 2007
- Paul CLAVAL, Géographie de la France, Paris, Ed. PUF, Coll. Que sais-je n°1239, 2000
- Laurence DUBOIS FRESNEY, Atlas des Français aujourd’hui. Dynamiques, modes de vie
et valeurs, Paris, Ed. Autrement, Coll. Atlas/Monde, 2006
- Félix DAMETTE, Jacques SCHEIBLING, La France. Permanences et mutations, Paris, Ed.
Hachette, Coll. Carré géographie, 2003
- Armand FREMONT, Portrait de la France, Paris, Ed. Flammarion, 2001
- Armand FREMONT, France : Géographie d’une société, Paris, Ed. Champs-Flammarion,
1997
- Anne FREMONT-VANACORE, La France en Europe, Paris, Ed. Armand Colin,
2005/2007
- Jacques GUILLAUME, La France dans l’Union Européenne, Paris, Ed. Belin, Coll.
Memento, 2003
- Christophe GUILLUY, Christophe NOYE, Atlas des nouvelles fractures sociales en France.
Les classes moyennes oubliées et précarisées, Paris, Ed. Autrement, Coll. Atlas/Monde, 2006
- Daniel NOIN, Le nouvel espace français, Paris, Ed. Armand Colin, Coll. Cursus, 1996/2006
- Philippe PIERCY, La France. Le fait régional, Paris, Ed. Hachette, Coll. Carré géographie,
2003
- Philippe PINCHEMEL, La France, Tome 1 et 2, Paris, Ed. Armand Colin, Coll. U, 2000
- Jean-Robert PITTE, La France, Paris, Ed. Nathan, Coll. Fac, Paris, 2001, Nouvelle édition
Armand Colin, 2009
- Florence SMITS, Géographie de la France, Paris, Ed. Hatier, Coll. Initial, 2007
- Florence SMITS, La France, un territoire de l’Union Européenne, Paris, Ed. Hatier, Coll.
Initial, 2005












UED3
Matière 3 : VRD
Objectifs de la matière :
La considération de la voirie comme étant une infrastructure (réseau technique), nécessitant la mise en œuvre d'une conception géométrique et des calculs. Cette matière permettra aux étudiants de:
Connaître les principales caractéristiques de l’équipement de la route et de la voirie urbaine.
-Etapes des projets existants.
-Evolution des méthodes.
-Evolution de l'organisation.
-Evolution des principes d'aménagement
Connaissances préalables recommandées sont:
- Principales caractéristiques de l’équipement de la voirie urbaine.
-L'analyse urbaine (occupation du sol ou la consommation de l'espace, l'organisation, la structure et la configuration des textures urbaines,...).
- L'interaction entre urbanisme et le trafic urbain.
-L’impact des facteurs socio-économiques et culturels dans la détermination de certaines formes et structures spatiales.
Contenu de la matière :
Cours :
1. Voiries urbaines :
généralités sur les voiries
notions fondamentales de la topographie
classification des voiries urbaines
principes de planification des voies dans la ville
l’étude de la circulation dans la ville
méthodes de dimensionnement des voies urbaines
l’étude technique des voies urbaines
tracé en plan
profil en long
profil en travers
raccordements altimétriques et planimétriques
dimensionnement de la chaussée
Etude et aménagement des carrefours, et sécurité
Réalisation des voies urbaines
Entretien des voies urbaines
1.1- Voirie de desserte : organisation et classification ; normes et traces ; exécution des voies ; ouvrages
Impasses et voies privées : Corps de chaussées.
Construction des voies.
Trottoirs. Allées piétonnes.
Pistes cyclables et cavalières. Bornage et signalisation.
Stationnement. Réseaux divers.
1.2- Technique de carrefour, échangeur et déviation :
Différents cas de carrefours.
Carrefours. Passages souterrains.
Echangeurs.
Construction des chaussées des sous-sols, drainage,
Signalisation.
2. Généralité : différents réseaux 
Chapitre 1 : réseau d’eau potable
- Ouvrage de production ; ouvrage de stockage ; ouvrage d’adduction et réseau de distribution ; traitement des eaux.
- Conception et techniques d’implantation en milieu urbain et rural.
Chapitre 2: réseau d’assainissement et rejet des eaux pluviales
- Conception et techniques d’implantation
Chapitre 3 : éclairage publique
1- Généralité- Eclairage extérieure- Eclairage d’ambiance les lampes
2- Méthodes de calcul –hypothèse de calcul
3- Calcul des sections
4- Éclairages extérieurs
5- Éclairages Intérieures
6- Bilan des puissances
7- Mise a la terre
8- Appareillages électriques
Chapitre 4 : réseau gaz
- Conception et techniques d’implantation
Chapitre 5 : réseau téléphonique
- Conception et techniques d’implantation
Chapitre 6 : Réseau de l’environnement : génie de l’environnement :
- Assainissement des zones industrielles et activités.
- Réseaux santés publiques.
- Protection des eaux
- Evacuation et traitement des déchets solides
- Aménagement des décharges et protection des sols
- Réseau catalyseur et élimination des déchets gazeux
TD :
Le tracé
Paramètres fondamentaux
Tracé en plan
Profil en long
Coordination du tracé en plant du profil en long
Raccordements à courbure progressive
Profil en travers
Voies urbaines
Routes
Les procédés de traitement des eaux usées
Concevoir dans le cadre de l'avant projet, un réseau d'adduction d'eau potable
Concevoir dans le cadre de projet un réseau simple d’évacuation des eaux pluviales et des eaux usées.
Expliquer les principes de fonctionnement des écrans antibruit
Concevoir un dispositif d'éclairage public
Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.
Références bibliographiques:
Guide pratique des VRD et aménagements extérieurs de Gérard Karsenty Editions Eyrolles 2004
VRD, voirie-réseaux divers, terrassements, espaces verts : Aide-mémoire du concepteur de René Bayon, éditions Eyrolles, 2005
La pratique des VRD dans les opérations d'habitat à faible ou moyenne densité (Moniteur technique) de Direction de l'urbanisme et des paysages France, Direction de la construction et Direction générale des collectivités locales, France
Recommandations pour la coordination des VRD dans les opérations d'aménagement (La Coordination technique.) de Division des équipements urbains, France













UED3
Matière 1 : économie urbaine
Objectifs de la matière
L'économie urbaine est une branche de l'économie spatiale qui s'est peu à peu spécialisée à la faveur de son objet d'étude (la ville) et des modèles utilisés, son objectif majeur est de comprendre le mitage de l’espace urbain
Connaissances préalables recommandées
La géographie des villes et notions d’économies politiques et transports urbains.
Contenu de la matière
1- Généralités
1-1 introduction à l’économie
1-2 définition et rôle de l'économie urbaine
2 – objet de l’économie urbaine.
2.1. La métropolisation.
2.2. Qu'est-ce que le monde urbain ?
2. 3. Ville et économie.
2.4. Activités économiques et dynamique urbaine.
2.4.1. L'urbanisme et les fonctions urbaines.
2.4.2. L'économie de la ville.
2.4.3. Les services publics urbains.
3- Théories économiques du phénomène urbain
1. La notion d'aire d'influence.
2. Les forces d'agglomération.
3. L'économie des réseaux.
4- Théorie de localisation industrielle.
1-Théorie de la distribution de l'activité économique.
2-Économies d'agglomération,
a-modèle de Porter
b- modèle centre périphérie de Krugman.
5- Mesures de concentration spatiale et de diversification régionale.
1- Hiérarchies urbaines et théorie de la place centrale.
2-La structure spatiale de l'économie urbaine
3-fondement économique du centre-ville,
4-théorie de la rente foncière,
5-localisation des firmes manufacturières et de services et
6-localisation résidentielle.
7- Etude des prix (révision et actualisation)
6-Théories de l'emplacement,
1-création des villes et structure spatiale urbaine.
2- Problèmes urbains.
3 - économie de l'eau.
Mode d'évaluation: examen semestriel
Références Bibliographiques: 
Mario Polèse, Richard Shearmur : Économie urbaine et régionale. Introduction à la géographie économique, Paris, Economica, 2009, 438 p.
 HYPERLINK "http://www.unitheque.com/Auteur/Polese.html?" Mario POLÈSE,  HYPERLINK "http://www.unitheque.com/Auteur/Shearmur.html?" Richard SHEARMUR, Économie urbaine et régionale Introduction à la géographie économique, Editeur :  HYPERLINK "http://www.unitheque.com/Editeur/economica_anthropos-418.html?" ECONOMICA ANTHROPOS Année : 2009 (3ème édition)
Philippe Aydalot, Economie régionale et urbaine 1987   
François Mirabel et Mathias Reymond, Economie des transports urbains,  Coll. Repères, La Découverte, 2013, 128 p




















UEF4
-Matière 1 : Atelier 4, Interventions urbaines (Urbanisme opérationnel)
Objectifs de la matière :
Le processus de l’accroissement urbain, le surpeuplement que connaissent les anciens quartiers, la prolifération continue des établissements humains, l’urbanisation incontrôlée, dans plusieurs cas, le vieillissement, l’effet des catastrophes et risques naturels, ont engendré des villes délabrées.
Dans ce cadre l’urbanisme opérationnel, représente un champ d’application essential pour l’amélioration urbaine sur les zones urbanisées (existante).

Connaissances préalables recommandées:
- connaitre quelques concepts urbains: ex: lotissement, groupement d'habitation, équipement, projet urbain, etc.
- appréhender les fondements des opérations, des formes urbaines leurs genèses
-connaitre les caractéristiques urbaines et architecturales d'une entité urbaine; comprendre les interdépendances des composants des différents espaces urbains.

Contenu de la matière:
Les travaux d’atelier, Urbanisme Opérationnel, seront traduits par des Interventions urbaines classiques sur le tissu urbain existant, et ce par le biais d'un ensemble d'exercices proposés, ou après une révision par le PDAU, répartis comme suit, en tant que model : (exploitation des terrains en pente de préférence)

Exercice 1
Restructuration d'un centre urbain :

Exercice 2
Rénovation urbaine

Exercice 3
Réhabilitation d'un quartier

Exercice 4
Réaménagement d'un projet dans un nouveau contexte urbain.

Exercice 5
Requalification, et amélioration du cadre de vie d'un quartier résidentiel de logements collectifs et individuels.

Dans chacun des exercices les étapes ci-après sont à respecter:
L’analyse urbaine de l’état des lieux et la situation urbaine existante;
La programmation urbaine.
Schémas du principe.
Schémas de structure.
Plan de réaménagement.

Plusieurs questions relatives à la gestion de la ville seront abordées, aussi, dans ces projets :
Techniques d’analyses et d’enquêtes urbaines.
Financement.
Cahier de charge et juridique.





Mode d'évaluation: travail continu
Dans chaque cas, l'étudiant présentera, un rapport de synthèse (schémas de principe composition urbaine proposée, les éléments de synthèse et structures détaillées, plans d'occupation des sols, etc.) ainsi qu'une partie technique (les VRD, les voies de circulation principales, secondaires, de dessertes…, les terrassements, les écoulements des eaux, l'assainissement, les dénivellements, les déblais remblais, les murs de soutènement, etc.)

Références bibliographiques:
- Alberto zucculli, introduction a l’Urbanisme opérationnel et a la composition urbaine volume. 3, OPU, Alger 1984.
-Gaudin (Jean-Pierre), desseins de villes, “art urbain” et urbanisme, Paris, l’harmattan, 1991.
- Unwin (Raymond), Town planning in practice , Londres, 1909; l'étude pratique des plans de ville, introduction à l'art de dessiner les plans d'aménagement et d'extension, paris, 1922 (avec une préface de Léon Jaussely); éd. de l'équerre,1981.
-Saidouni, M "éléments d'introduction à l'urbanisme" éditions casbah, Alger, 2001.
- Insted, "aménager les terrain en pente" synthèse, ISBN, 2-86-815-019-5, Paris, 1988
- Besson, Jean-François (1970), l’intégration urbaine, PUF, paris.
- le Corbusier, C.E. (1970), manière de penser l’urbanisme, Denoël / Gonthier, Paris.
- IAU, comment concevoir les extensions urbaines dense? "les carnets pratiques n°4", Paris, 2010










UEF4
Matière 2 : Urbanisme Opérationnel
Objectifs de la matière
La ville d’aujourd’hui et largement un héritage des opérations d’urbanismes, des pratiques socio spatial et transformations physiques, dues aux phénomènes : démographique, climatique, sociale, technologique et économique.
Dans ce contexte, l’étudiant doit bénéficier d’une large connaissance d’analyse, d’idées d’innovation et d’intervention pour la mise à jour du cadre bâti existant ; en les concluant en plusieurs dimensions :
- la lecteur analytique dans une dimension large de compositions architecturales et tissues urbains.
- connaître mieux la poly-fonctionnalité de la forme architecturale et style (habitat, espace non bâti équipement...)
- la connaissance opérationnelle du fond de l’interaction des intervenants (produit urbain)
- L’apprentissage en échelle plus spécifique des techniques et des méthodes d’analyse - simulation des problèmes dans l’espace architecturale et urbain.
- La préparation de l’action d’urbanisation dans le domaine de l’aménagement à haut niveau (la présence de grandes stratégies d’urbanisation, directifs technico -administratives, et la maîtrise pratique des paramètres d’urbanisation en échelle plus vaste).
Contenu de la matière:
La problématique d’urbanisme opérationnel exige une connaissance élargie de tous les phénomènes accumulateurs du bâti existant, tels que : la dégradation du cadre physique, les pratiques socio spatiaux, problèmes technique de transport, environnement, …etc.
Cette matière vise la compréhension théorique des outils de l’urbanisme opérationnel, et approfondie les cours de l’atelier d’Urbanisme Opérationnel, le contenu de ces cours est comme suit :
Histoire de l’urbanisme opérationnel : (travaux de paris haussmannien,…)
Rénovation.
Restructuration.
Réaménagement : requalification, renouvellement, résidentialisation. Amélioration du cadre de vie.
Réhabilitation, Restauration, mise en valeurs.
Quant aux TD, rappelons que cet enseignement s'inscrit dans un but méthodologique :
Il s'agit d'apporter aux étudiants quelques outils de l'analyse urbaine, vu sous un angle spatial, nécessaire à la compréhension d'un contexte d'intervention (le site d’implantation, le plan de la ville, le tracé des voies…), afin d'identifier et comprendre ses caractéristiques urbaines et architecturales et découvrir ses modèles et structures sous-jacents (dimensions, fonctions, distributions, systèmes constructif et esthétique).
1- l'analyse typo morphologique comme "outil" de description et de classification, de lecture et d'explication de l'espace urbain observé, afin de:
2- identifier ses caractéristiques urbaines et architecturales et découvrir ses modèles et structures sous-jacents
3- comprendre ses formes urbaines et saisir leurs genèses, en mettant en valeur la notion d'interdépendance et de relation réciproque de tous ces composants: les espaces construits (tout objet tridimensionnel), les espaces non construits (aménagés ou non) et les espaces réseaux (surface linéaire, sous terrain, aérien).
4- Les éléments à considérer au niveau du périmètre d'étude sont:
- la localisation relative, l'occupation du sol ou la consommation de l'espace (rapports entre surface, densité,...).
-L'implantation: la position relative des divers espaces entre eux.
L'organisation, la structure et la configuration: comprendre les principes et les modalités qui ont guidé la réalisation du modèle en question.
- l'état du cadre bâtit et les modes de construire.....
- le cas d'étude: l'exemple étudié est constitué d'un périmètre urbain délimité par des conditions particulières (quartier, lotissent, zone d’habitat,...).
Mode d'évaluation: travail continu plus examen à la fin du semestre
Références bibliographiques:
- Alberto Zucculli, Introduction a l'Urbanisme Opérationnel et a la Composition Urbaine Volume.3, OPU, Alger 1984.
- Brahim Benyoucef. Analyse urbaine. Eléments de méthodologie; Office des publications universitaires, Alger 1994;
- BLANCHET (Alain), GHIGLIONE (Rodolphe), MASSONAT (Jean), TROGNON (Alain), Les Techniques d’enquête en sciences sociales, observer, interviewer, questionner, Paris, Dunod, 1987.
- Panerai, Philippe, Marcelle Demorgon, Jean-Charles Depaule. Analyse urbaine. Marseille, Parenthèses, 1999.


















UEM4
Matière 1 : Cartographie 2
Objectifs de la matière :cette unité a pour objectif de fournir à l'étudiant les bases nécessaires afin qu'il réalise des documents cartographiques en fonction d'un ensemble de règles;
- d’acquérir des capacités de synthèse et de restitution d’un travail sous plusieurs formes (carte, photo, traitement statistique, analyse, choix du moyen graphique, habillage cartographique et mise en page. etc. ).
Connaissances préalables recommandées
-maitrise du langage du dessin appliqué à la production des cartes, celui-ci étant un langage qui possède ses lois, ses structures et son esthétique. Ce langage est codifié dans une liste explicative appelée : légende, fournie avec le dessin
Contenu de l'enseignement:
Cours :
1-Types de la cartographie 1-1-Notions générales 1-2-Cartographie thématique 1-2-1-Définition  1-2-2-Cartographie thématique et poly thématique 1-2-3-Cartographie de terrain 1-3-Problèmes liés à l’information préalable en cartographie de la végétation et de de l’urbaine 1-3-1- Sources et types de l’information  1-3-2-Clés cartographiques 1-3-3-Niveaux de perception 1-4-Forme et mode d’expression cartographique  1-5-Principaux thèmes relatifs à la végétation et au milieu urbain
2-Techniques de cartographie de la végétation et des milieux 2-1- Photographie aérienne et écologie 2-1-1-Définition 2-1-2-Caractéristiques de la photo aérienne :
Photogrammétrie.
2-1-3-Méthodes d’interprétation  TD :
Exemple d’application : carte d’occupation des terres, carte de végétation et des conditions écologiques, carte forestière, carte pastorale, carte d’aménagement.
Lecture des documents cartographiques et initiation au CAO
1- définitions et information à extraire: relief, courbe de niveau, villes et établissement humains, réseaux hydrographique, système de projection, etc.
2- la photo aérienne.
3- l'image satellitaire et télédétection.
4- initiation à la carte automatique.
Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.
Références bibliographiques:
- Roland p, système d'information et gestion du territoire, collection mita, presse polytechnique universitaire de romandes, 1995.
- bord Jean-Paul et Baduel pierre robert, 2004, les cartes de la connaissance, paris, éditions Karthala.
- Armand c, l'information géographique: nouvelles forme d'intervention, vol. 70 (2/2006) Issn : 0020-0093.
- Le fur, A., pratiques de la cartographie. Paris, a. colin, 2000
- Atoui Brahim : toponymie et espace en Algérie. Édition Inc. 2000














UET4
Matière 1 : Topographie
Objectifs de la matière
cette matière consiste à doter l’étudiant des notions de base de la topographie et de lui faire apprendre à faire des mesures topographiques, destinées pour l’élaboration des plans topographiques dans la réalisation des travaux dans le domaine de génie urbain.
Connaissances préalables recommandées
Maths, physique, dessin technique, cartographie
Contenu de la matière :
introduction
notions générales
la géodésie
la topographie
forme de la terre
système de projection projections
coordonnées géographiques
orientation (les trois nord)
notion sur les fautes et les erreurs.
généralités
les fautes
les erreurs
constatations statistiques sur les mesures directes
mesure des distances
généralité
instruments de mesure des distances
le jalonnement
mesurage à plat
précision du mesurage
mesures directes
mesure de longueurs indirectes
mesure des angles
généralités
unités de mesures des angles
le théodolite
mesure des angles horizontaux
mesure des angles verticaux
Topographie
i- Nivellement
Généralités
Nivellement direct
Nivellement indirect
ii- Procédés topographiques
Méthode de lever
Calcul de cheminement
Calcul des coordonnées
Applications
Méthode d’Implantations
Calcul d’implantations
Implantation d’alignements
Implantation de points en planimétrie
Implantation de repères altimétriques
Implantation par rayonnement
Implantation par coordonnées rectangulaires
Applications (ouvrages simples de VRD)

Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'un examen semestriel.
Références bibliographiques:
- Brabant (m), maitriser la topographie: des observations au plan, Eyrolles, Paris, 2003.
- Hollonder (rd), topographie générale, "tome1", les procédés topographiques en planimétrie et nivellement, Eyrolles, paris 1970.
- Lexique topographique 1991/2000, association française de topographie (AFT), Paris 2000.
- Milles, s, et Lafargue (j.), topographie et topométrie moderne: technique de mesure et représentation, Eyrolles, paris, 1999.
- Milles, s. topographie et topométrie modernes, tome 2 : calculs. Edition Eyrolles, 2007.
- Sillard p. estimation par les moindres carrés. . Éd. Hermès sciences, 2001.
- Newton, j. dictionnaire bilingue de la topographie, de la géographie et de la géomatique, Français-Anglais, Anglais-Français. Edition, Newton, 1998.
- Topographie: la topographie par la pratique, centre de documentation pédagogique (CRDP), Grenoble, 2005.
-M. Bachotte, Les règles du dessin et du lavis pour les plans particuliers des ouvrages et des bâtiments, C. Joubert, Paris.
-Zanin, C. &Tremelo M.L., 2003. Savoir faire une carte. Aide à la conception et à la réalisation d'une carte thématique univariée, Paris, Belin, 2003, 200 p.





UET4
Matière 2 : Informatique 2 - DAO
Objectifs de la matière :
L’objectif principal de cette matière est d’apprendre aux étudiants à maîtriser les outils et commandes de base nécessaires pour la création de dessins 2d professionnels, grâce à l'apprentissage des fonctions essentielles du logiciel auto CAD.
Connaissances préalables recommandées
-initier une culture numérique
-maîtrise d’outils facilitant la production des pièces graphiques du projet.
-donner des possibilités de manipulations diverses en 2d et en 3d, donnant l'accès aux vérifications rapides pour des choix conceptuels.
Contenu de la matière :
la visualisation :
commandes « zoom » de visualisation du dessin.
commande « pan ».
travailler avec les calques :
description et avantages des calques ou couches « layers ».
création et gestion des calques
gestion des propriétés d'objets « propreties »
habillage :
les hachures et dégradés.
la cotation.
le texte.
les tableaux.
les références externes.
information d'un dessin :
informations sur un objet « list ».
distance entre 2 points « distance».
calcul de surface «area ».
les blocs :
qu'est-ce qu'un bloc « block » ?
création d'un bloc.
insertion d'un bloc.
l'impression et la mise en page :
mise en page et impression par l'assistant

Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.
Références bibliographiques:
- M. Lejeune (FSA), M. Frenay (PSP,) Le Dessin Assisté par Ordinateur (DAO) dans la formation des ingénieurs, Presses universitaires de Louvain, 2004.
- Barbey, G., (1971), L'enseignement assisté par ordinateur, Collection E3, Casterman, Tournai, Belgique.
- Boudon, P. Pousin, F. (1988). Fig. de la conception architecturale. Les pratiques de l'espace, Dunod.
- Carré, P., Moisan, A., Poisson, D., (1997). L'autoformation, PUF, Paris.
- Dubois, M., Vial, I., Boillon, T., (1998). Conception multimodale : quelques orientations possibles, Grenoble, in Rouet, de la Passardière.
- Andrew Mustun, Introduction à la conception assistée par ordinateur (CAO)















UED4
Matière 3 : Hydraulique Urbaine
Objectifs de la matière
L'hydraulique urbaine traite essentiellement du problème de conception des réseaux des distributions d'eau potable et d'évacuation des eaux usées et pluviales en milieu urbain.
Cette matière préconise une vue d'ensemble de l'hydraulique urbaine en fonction de l'importance de l'eau dans les activités de l'homme et de son environnement. Elle permet, en particulier, le dimensionnement des principaux éléments de systèmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement des agglomérations.
Contenu de la matière
Introduction :
Sources et natures des eaux; cycles naturel et artificiel de l'eau, eau souterraine et eau de surface. Alimentation en eau: besoins, prévisions et normes.
Alimentation en eau potable
Systèmes d'alimentation et ses éléments (prises d'eau, adductions, réservoirs et réseaux distribution d'eau) ainsi que leur équipement et leurs méthodes de calcul.
Assainissement
Évacuation des eaux usées : volumes de rejets; égouts sanitaires et pluviaux; équipement et méthodes de calcul.
Types de réseaux, conception et dimensionnement de quelques ouvrages d'assainissement urbain
Méthodologie de diagnostic du réseau d'assainissement urbain
Les ouvrages hydrauliques
Les barrages et les réservoirs
De quoi ils sont composés et comment fonctionnent tous ses ouvrages annexes. Dimensionner un réservoir, une cheminée d’équilibre, une station de traitement et une station d’épuration.
Pompes et stations de pompage
Les pompes centrifuges et les pompes axiales et les différents couplages. Stations de pompage pour l'eau de consommation et pour les eaux usées.
Traitement des eaux
Evaluer l’effet des différentes substances contenues dans l’eau et préconiser les techniques adéquates de traitement.
Epuration des eaux usées
procédés d'épuration des eaux usées urbaines et l'élimination des boues résultantes de ces opérations.

Mode d'évaluation: travail continu plus examen à la fin du semestre
Références bibliographiques
A. Dupont, hydraulique urbaine, Tome 1, 2 et 3.
J. Bonnin, aide mémoire d’hydraulique urbaine appliquée aux agglomérations de petites et moyennes importances.
B.CHOCAT "Encyclopédie de l'hydrologie urbaine et de l'assainissement" édition Lavoisier TEC & DOC, Paris 1997.
HYPERLINK "http://www.lavoisier.fr/fr/livres/detail.asp?texte=288379&action=new&select=auteur" \hV. Pierre-Louis, HYPERLINK "http://www.lavoisier.fr/fr/livres/not2.asp?id=3SAZ6LOSKRKODW&rec=oui&pos=7&referer=%2Ffr%2Fdetail.asp%3Faction%3Dcurrent" \hHistoire de l'énergie hydraulique : Moulins, pompes, roues et turbines de l'Antiquité au XXe siècle.
P. Pierre, HYPERLINK "http://www.lavoisier.fr/fr/livres/not2.asp?id=3SAX2XI3XRAOPM&rec=oui&pos=12&referer=%2Ffr%2Fdetail.asp%3Faction%3Dcurrent" \hHydraulique unidimensionnelle Partie 2: Coups de bélier et phénomène d'oscillation en masse. Pompes HYPERLINK "http://www.lavoisier.fr/fr/livres/not2.asp?id=3SAX2XI3XRAOPM&rec=oui&pos=12&referer=%2Ffr%2Fdetail.asp%3Faction%3Dcurrent" \hcentrifuges.
M.SATIN, B. SELMI " Guide technique de l'assainissement ", édition Le Moniteur, Paris 1995.
























UED4
Matière 2 : écologie urbaine
Objectifs de la matière:
- donner aux étudiants des connaissances de base, sur les thèmes de l'environnement urbaine, et leur mise en application dans le cadre des études urbaines.
- sensibiliser l’étudiant aux problèmes de l’environnement urbain.
Connaissances préalables recommandées:
-faire ressortir la dimension du contexte qui lie l'urbanisme au développement durable.
-élaborer un travail personnel en se référant à des cas d'études.
-donner aux futurs diplômés les connaissances nécessaires pour maîtriser les enjeux environnementaux en ville.
Contenu de la matière:
Les enseignements de cette matière s'articulent autour des thèmes suivants:
1- introduction générale sur l'environnement, l'écologie urbaine, la pollution, risques, biodiversité urbaine, les énergies renouvelables, le développement durable, etc.
2- la ville et ses enjeux.
3 - les composantes du paysage urbain.
4- l’environnement urbain: ses composantes, ses aspects, ses enjeux environnementaux;
5- les impacts:
- notion de milieu et d’impact
- les impacts socio-économiques de l’environnement
6- pollution et nuisances urbaines: aspect, nature et source, risques majeurs;
- lutte contre les nuisances naturelles et créées
7- le développement urbain durable:
- ses objectifs, ses indicateurs clés, ses principes, ses acteurs et ses techniques, etc.;
- outils de l’ingénierie écologique et de l’environnement;
- l’approche écologique dans la planification et la conception urbaine.
8- la qualité environnementale des quartiers et des bâtiments:
- la haute qualité environnementale (HQE);
-la performance environnementale (indicateurs, actions, agrégation);
-la maintenance et la réhabilitation environnementale;
- l'éco- quartier: composantes et principes d’aménagement.
a- les problèmes de l’écologie urbaine :
Trous d’ozone, Effet de sert, Pluies acides, Réchauffement de la terre et milieu urbain, Pollution atmosphérique, liquide, solide. Smog
b- risque urbain :
c- gestion des déchets :
a- déchets urbains solides
1 - classification des déchets solides.
- introduction :
- impact des déchets solides sur la salubrité de l’environnement
- effets nocifs sur la population et maladies transmises.
2- types et quantités des déchets solides
définitions du déchet solide
quantités des déchets solides
propriétés des déchets solides
caractéristiques des déchets solides
évolution des déchets solides
3- collecte et transport des déchets solides
modes de collecte
types de récipient
types de véhicule de collecte et de transport
planification et organisation de la collecte
4- décharge contrôlée
généralités sur la décharge contrôlée
bases de la planification et choix du site
aménagements fixes des décharges contrôlées
captage et élimination des eaux
collecte du gaz de décharge
exploitation
gestion et contrôle
application pratique : implantation, aménagement et exploitation d ‘une décharge
* aspects administratifs
* aspects technique
*aspects opérationnels
valorisation du site enfin d’exploitation
réaménagement des décharges enfin d’exploitation
5- traitement des déchets solides urbains
6-cadre réglementaire des déchets
   HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-1.htm','I1')" 1. définition du déchet
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2')" 2. textes relatifs aux déchets
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.1')" 2.1 Réglementation applicable
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.1.1')" 2.1.1 Textes cadres sur les déchets
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.1.2')" 2.1.2 Réglementations spécifiques
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.2')" 2.2 Obligations pesant sur la production de déchets
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.2.1')" 2.2.1 Obligation de veiller à une élimination conforme
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.2.2')" 2.2.2 Obligation d’information
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.3')" 2.3 Obligations dérivant des transferts 
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.4')" 2.4 Obligation pesant sur l’élimination des déchets
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.4.1')" 2.4.1 mise en décharge
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-2.htm','I2.4.2')" 2.4.2 Incinération
    HYPERLINK "javascript:s_main('g2020','g2020/g2020-3.htm','I3')" 3. le traitement fiscal des déchets 
b- gestion des déchets liquides urbains
1- généralités sur les eaux usées
les eaux usées
origines des eaux usées
composition des eaux usées
quantités des eaux usées
impact des eaux usées sur l’environnement
2-traitement des eaux usées
détermination de degré de traitement
choix de site d’une station de traitement
choix de méthodes de traitement
les procédés de traitement
3-la réutilisation des eaux usées
valeur des eaux usées
condition de réutilisation des eaux usées
domaines de réutilisation des eaux usées
Mode d'évaluation
L’évaluation est basée sur l’examen semestriel.
Références bibliographiques:
-Cstb. Charlot-Valdieu, Catherine ; Outrequin, Philippe. La ville et le développement durable. 1999.
-Fouchier, Vincent. Des fortes densités urbaines. Les villes nouvelles dans l'espace métropolitain. 1997.
-Iouri. Newman, Peter w.g. Kenworthy, Jeffrey r. formes de la ville et transports : vers un nouvel urbanisme. Cahiers de l'Iaurif n° 114-115. mai 1996.
-Institut des villes. villes et économie. 2004.
-Offner, Jean-Marc ; Fourchez, carole. La ville durable : perspectives françaises et européennes. Problèmes politiques et sociaux n° 933. février 2007.
-Merlin, pierre ; Traisnel, Jean-Pierre. Énergie, environnement et urbanisme durables. 1996.
-écoquartier. Urbanisme n° 348. Mai - juin 2006.
-Allemand (s); sous la ville durable le génie urbain. Rencontre avec les ingénieurs de l’eivp (école des ingénieurs de la ville de paris). Paris, 2009.- Charlot-valdieu et Philippe Outrequin; HYPERLINK "http://www.box.net/shared/z9v3b25nto" \t "_blank"l’urbanisme durable : concevoir un éco- quartier, Edition le moniteur, 2009.

















UEF5
Matière 1: Atelier 5, (Instruments d’urbanisme)
Objectifs de la matière :
A travers cet Atelier 5 : instruments d’urbanisme les étudiants sont appelés à maîtriser les outils d’urbanisme : plan d’occupation du sol dans les terrains AU, comme outil de l’aménagement et de la gestion de la ville, selon les directives du PDAU (zone d’intervention : ZHUN, ZET, ZAC, ZLP, ZI….).
Connaissances préalables recommandées sont:
- les principes de la représentation graphiques et de la cartographie.
- outil informatique (tableur et de dessin...);
- des notions sur les pratiques spatiales, l'environnement urbain, etc.
Contenu de la matière:
Quatre démarches structurent cet atelier :
1- Analyse.
2- Quantification et programmation.
3- Aménagement.
4- Règlement.
5- Intervention

Mode d'évaluation:
- un rapport écrit (un cahier de charge) accompagne du graphique doit être présenté et affiché.
-parallèlement aux travaux d’ateliers, des exposés thématiques (en rapport avec l’approche choisie) et des rencontres avec les acteurs locaux sur des différents problèmes concrets, sont recommandés.

Références bibliographiques
- Alberto Zucculli, introduction a l'urbanisme opérationnel et a la composition urbaine volume. 3, OPU, Alger 1984.

- Brahim Benyoucef. Analyse urbaine. Éléments de méthodologie; office des publications universitaires, Alger 1994.

- blanchet (Alain), Ghiglione (Rodolphe), Massonnet (jean), trognon (Alain), les techniques d’enquête en sciences sociales, observé, interviewé, questionné, paris, Dunod, 1987.

- Panerai, Philippe, Marcelle de morgon, Jean-Charles Depaule. Analyse urbaine. Marseille, parenthèses, 1999.

- Loi 90/29 relative à l’aménagement et l’urbanisme.















UEF5
Matière 2 : Gestion des villes
Bref historique.
Gestion territoriale.
Gestion administrative : Gestion communale, Gestion budgétaire, développement locale.
Gestion du logement.
AUDIT.
Management des projets urbains.
Gestion financière : les marchés publics; les marchés foncier et immobilier; les types de financement et montages financiers, les calamités.
Gestion automatisée de la ville (SIG, télédétection,....)
Gestion du trafic urbain.
Gestion des risques urbains.
Gestion d’espace vert.
Gestion des risques (surveillance, Sûreté et sécurité, gestion écologique de l'environnement urbain)
Techniques de gestion des établissements humains : Recensement, Démographie, classification,…)
Gestion cadastrale.
Gestion fiscale.
Gestion foncière.
Gestion écologique de l’environnement urbain.
Gestion de la qualité urbaine : HQE,……)

Mode d’évaluation:
Contrôle continu plus examen
Références bibliographiques :
-loi 90/29 relative à l’aménagement et l’urbanisme
- HYPERLINK "https://www.google.dz/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CBwQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.reme.info%2Ffileadmin%2Fuser_files%2Fpdf%2FR%25C3%25A8glementation_Alg%25C3%25A9rie%2FTerre%2FLoi_n__90-25.pdf&ei=rP5uVaiKKMvzUuaZgJgI&usg=AFQjCNEmA7Sbqlr02PArsFxjvU3nAdI2Xg&sig2=Il2lN8rkR2l3jkxmGQynwQ" Loi nº 90-25 portant orientation foncière
- HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Carmona" \o "Michel Carmona" Michel Carmona, Haussmann, Fayard 2000, ( HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/International_Standard_Book_Number" \o "International Standard Book Number" ISBN  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Sp%C3%A9cial:Ouvrages_de_r%C3%A9f%C3%A9rence/2-213-60637-4" \o "Spécial:Ouvrages de référence/2-213-60637-4" 2-213-60637-4)
-Pierre Pinon, Atlas du Paris haussmannien : la ville en héritage du Second empire à nos jours, Pari gramme, 2002, 209 p. ( HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/International_Standard_Book_Number" \o "International Standard Book Number" ISBN  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Sp%C3%A9cial:Ouvrages_de_r%C3%A9f%C3%A9rence/2-84096-204-7" \o "Spécial:Ouvrages de référence/2-84096-204-7" 2-84096-204-7).
-Jean Des Cars et Pierre Pinon, Paris-Haussmann : “le pari d'Haussmann”, Paris, Éditions du pavillon de l'Arsenal et Picard, 1991, 365 p.
-Jeanne Gaillard, Paris, la Ville (1852-1870), Paris, 1997, L'Harmattan, 528 p. (importante étude rééditée par les soins de Florence Bourillon et Jean-Luc Pinol).
-Pierre Lavedan - Nouvelle Histoire de Paris - Histoire de l'Urbanisme à Paris - Association pour la publication d'une Histoire de Paris - Diffusion Hachette - Imprimé par l'Imprimerie Municipale à Paris.
- HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Claude_Chaline&action=edit&redlink=1" \o "Claude Chaline (page inexistante)" Claude Chaline, Les Politiques de la Ville, Paris,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Que_sais-je_%3F" \o "Que sais-je ?" Que sais-je ?,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/PUF" \o "PUF" PUF,  1997, 127 p. 
-Emmanuel Heyraud, La politique de la ville - Maîtriser les dispositifs et les enjeux, Paris, Berger-Levrault, coll. « Pratiques locales »,  2010, 450 p. 
-(Huguet F (2014) L'Innovation Contributive Au Service d'une Résilience Urbaine? Pratiques et Moyens (Numériques) de Transformation de la Ville de Détroit. In XVIII ISA World Congress of Sociology (July 13-19, 2014). Juillet 2014; Isaconf.
-Audit du programme n° 181 "Prévention des risques" / établi par François du Fou de Kerdaniel, Madeleine Grancher, Rémi Guillet,... [et al.] ; Conseil général de l'environnement et du développement durable, 2012. 206 p.












UEM5
Matière 1 : Méthodologie de recherche
Objectifs de la matière :
Méthodes de recherche et processus conduisant à la formulation de problématiques, supposer des hypothèses, structurer et rédiger un mémoire de fin d’études.
Contenu de la matière :
Il est prévu la préparation d’un projet par l'étudiant intégré dans l'équipe de recherche. Ce projet expose le thème du mémoire, la problématique, le relevé documentaire, le cadre théorique et la méthodologie de recherche. Le projet formulé par l’étudiant concerne la pertinence du choix du sujet en fonction d’une question relative à des aspects fondamentaux du projet urbain en termes des formes, d’échelles et d’acteurs.
Au cours du quatrième semestre, des rencontres d’accompagnement ont eu lieu périodiquement entre étudiants et enseignants pour la réalisation du mémoire de recherche, après l’acquisition des cours suivants :
1- Les Approches scientifiques
qualitatives
quantitatives
1.2- Les méthodes types:
méthodes expérimentales;
méthodes d'enquêtes
méthodes historiques…..
2 - Les techniques et les moyens de recherches
l'échantillonnage:
observation scientifique;
le questionnaire;
l'entrevue
l'expérimentation;
la comparaison…….
Exemples (cas concrets).
3 - Les communications écrites (les rédactions administratives)
- les formes que prennent les communications écrites:
le compte rendu;
le procès- verbal;
le rapport;
la lettre;
la note.
L'imprimé.
- Des exercices d'application pour chaque forme.
4 - Mémoire et rapport de stage
-Le choix d'un thème de recherche
La problématique;
Les hypothèses de travail
la collecte des données et l'utilisation des différentes techniques;
l'analyse et l'interprétation :( préparation des données, leur mise en forme, leur transfert…);
la rédaction finale et la mise en forme du mémoire.
-les caractéristiques de la rédaction du mémoire (ou du rapport):
l'élaboration d'un plan;
le choix du style
l'objectivité;
la simplicité;
la clarté;
la précision.
5- le projet de fin d'étude (P. F. E)
-les étapes de l'élaboration d'un projet de fin d'étude (P. F. E) :
-la définition du problème;
-la collecte des données et l'utilisation des différentes techniques ;
-l'analyse et l'interprétation : (préparation des données, leur mise en forme, leur transfert…)
-la présentation définitive :
la conception du projet;
la rédaction d'un cahier de charge

Mode d’évaluation: 
Continu plus un examen en fin du semestre
Références bibliographiques :
-M. Assie Guy Roger, sociologue, s-drh-m de l’infpa et Dr. Kouassi Roland Raoul, enseignant-chercheur des universités. Cours d’initiation à la méthodologie de recherche, École pratique de la chambre de commerce et d’industrie – Abidjan
-Beaud Michel (1988), l'art de la thèse - comment préparer et rédiger une thèse de doctorat, un mémoire de DEA ou de maîtrise ou tout autre travail universitaire, la découverte (première édition 1985). Becker Howard (2002),
-Fragniere j. p. (1986), comment réussir un mémoire, paris, Dunod.
-Cefaï Daniel (2003), l’enquête de terrain, paris, la découverte (recherches).
-De Lagarde j (1983), initiation à l’analyse des données, paris, Dunod.
-Yin, R.K. (1989). Case study research: design and methods. Newbury Park, ca: sage publications.
Sites internet
-Méthodologie de recherche. From: https://explorable.com/fr/methodologie-de-recherche.
-http://www.bibl.ulaval.ca/aide-a-la-recherche/documents-d-aide-a-la-redaction/methodologie-de-la-recherche
- http://www.recherche-qualitative.qc.ca/revue.html










UET5
Matière 1 : Espaces verts
Objectifs de la matière:
L’objectif de cette matière est former l’ensemble des étudiants à :
-bénéficier d’un savoir sur les espaces verts et leur impact sur l’environnement, particulièrement urbain;
-appréhender les différents paramètres nécessaires à l’aménagement, la conception et la réalisation des espaces verts;
-analyser et diagnostiquer l’état des espaces verts dans les milieux urbains;
-définir les besoins des populations urbaines en matière d’espaces verts.

Connaissances préalables recommandées : cartographie, topographie, dessin technique

Contenu de la matière:
Les cours de cette matière s'articulent autour des points suivants:
introduction générale
historique des espaces verts
rôle des espaces verts

les types d’espaces verts
classification selon le site
classification selon l’utilisation et l’utilisateur

conception des espaces verts
-les facteurs influençant la conception des espaces verts
-les modes de conception
la conception régulière
la conception naturelle
la conception commune
la conception contemporaine
-les éléments de conception et d’organisation des espaces verts
-les bases de conception et de planification des espaces verts
-organisation des couleurs
-principes de conception des paysages

les normes et les mesures de plantation dans le milieu urbain
détermination de l’utilisation
- connaissance de milieu environnemental

les étapes de plantation dans les villes

les pépinières
définition de la pépinière
l’objectif des pépinières
les différents types des pépinières
les conditions générales de plantation des pépinières
les étapes exécutives de plantation des pépinières
les équipements fondamentaux des pépinières
les milieux et les mélanges favorables pour la multiplication et la croissance des végétaux dans les pépinières
les opérations agricoles exercées dans les pépinières
les méthodes de multiplication des végétaux utilisées dans les pépinières
les contraintes de plantation des pépinières

gestion et entretien des espaces verts
la gestion
l’entretien

Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.

Références bibliographiques:
- Aguerri, g. inventer les villes-natures de demain : gestion différenciée, gestion durable des espaces verts, educagri, Paris, 2010.
- Aménager avec le végétal : pour des espaces verts durables. Lyon : certu, 2011.
- Arif, t, n. Blanc et ph. Clergeau, 2011, trame verte urbaine, un rapport nature — urbain entre géographie et écologie, cyber géo, environnement, nature, paysage, [en ligne]
- Berdoulay, v. et o. Soubeyran., l’écologie urbaine et l’urbanisme : aux fondements des enjeux actuels, la découverte, paris, 2002.
- Fanhua Kong, Haiwei Yin, Nobukazunakagoshi, Yueguangzong, urban green space network development for biodiversity conservation: identification based on graph theory and gravity modeling; landscape and urban planning, volume 95, 2010,
-Inventer les villes-natures de demain : gestion différenciée, gestion durable des espaces verts / Aggeri, g.. Dijon : educagri éditions, 2010,
- Gaëlle Aggeri, inventer les villes-natures de demain : gestion différenciée, gestion durable des espaces verts, educagri
- Lotfi Mehdi, Christiane weber, Francesca di Pietro et Wissal Selmi: évolution de la place du végétal dans la ville, de l’espace vert a la trame verte
-Provendier d, Damas o. “couverts herbacés des espaces verts urbains et périurbains : enjeux.
- Saint-Laurent, d, 2000, approches biogéographiques de la nature en ville : parcs, espaces verts et friches, cahiers de géographie du Québec, 44, 122, pp. 147-166.







UET5
Matière 2 : Sorties sur terrains
Objectifs de la matière :
L’urbanisme est une spécialité qui se comprend et s’exerce sur le terrain. C’est pourquoi la ville de notre pays (Biskra, Sétif, Batna, ou Constantine. Etc.), représente un cas d’étude d’une spécificité exemplaire sur le plan projet urbain, aussi bien sur le plan urbanistique, architectural.
Donc un travail sur terrain s’accorde avec l’objectif de L’ UEF5 (Matière 1 : Atelier 5):
Contenu de la matière :
Vérifier l’état des lieux :
Topographie.
Structure viaires.
Réseaux
Servitude.
Tissu urbain : composition et typo morphologie
Périurbanisation.
Analyse descriptive de voisinage : (Bâtis, espaces verts, espaces jeux enfants,…) et de l’environnement.
Choix des projets selon les (POS) proposé.
Choix des sites, selon les directives des PDAU.
Mode d’évaluation: Continu
Références bibliographiques :
1-Algérie, les guides bleus - hachette, Paris 1974.
2-DUC- PDAU, villes : Biskra, Ouargla, Touggourt, El oued, Ghardaïa, Sétif, Batna, ou Constantine.
3-Catalogue national –ANAT.

4-EJ2'( (D/ CA'- / /1'3) *'1J.J) ',*E'9J) / '(1'GJE E-E/ 'D7D'J / /'1 'D(9+ B3F7JF)/ 1970.
5- (H3'-) #-E/ : #5HD #B/E 'DD:'* AJ #3E'! #E'CF 'D,2'&1- 'D,2! 'D#HD - /'1 'DG/I 9JF EDJD)
6- (4J1 'D*,'FJ: 'D*-61 H 'D*GJ&) 'D9E1'FJ) AJ 'D,2'&1  /JH'F 'DE7(H9'* 'D,'E9J) 2000 E

UED5
Matière 1 : Risques urbains
Introduction.
Méthodologie générale d'analyse du risque.
Risques naturels liés aux phénomènes atmosphériques.
Risques naturels et phénomènes atmosphériques
Risques naturels et variabilité climatique
Risques naturels relatifs à la dégradation des terres.
Désertification
Erosion
Risques naturels liés aux phénomènes atmosphériques
Risques naturels et phénomènes atmosphériques
Risques naturels et variabilité climatique
Risques hydrologiques
Inondations
flux boueux et surexploitation des nappes aquifères
Risques géodynamiques
Risques sismiques
Volcanisme
mouvements ou glissements de terrain
Eboulements
Avalanches
risques karstiques
Risques naturels en milieu côtier
Erosion littorale
protection des installations portuaires
interactions air/mer
intrusion des eaux salées
impact du changement climatique
Mangroves
Tsunami
risques de la circulation urbaine
impact sécuritaire de la circulation urbaine
mesures de prévention et de gestion
urbanisation dans les zones à risques
les zones sismiques
les zones inondables
zones exposées au vent
Utilisation des données dans la prise de décision et dans les choix politiques
Réduction des risques d'occurrence et/ou des effets (prévention/mitigation)
Prise en compte des perceptions des communautés concernées, information, sensibilisation, éducation
Alerte précoce (en ce compris forme de l'information, média de transmission, capacité à réagir)
Plan d'urgence et gestion des situations de crise
Gestion des situations post-crise et évaluation.
Risques majeurs : analyse, prévention, gestion
Aide à la décision : méthodes d'analyse multicritères
Atelier de travail : analyses de cas, mises en situation
Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.

Références bibliographiques:
-Antoine, Jean-Marc, Desailly, Bertrand, Galtié, Jean-François... [Et al.] .- Les mots des risques naturels
-Baechler, Laurent.- Analyse économique des risques climatiques Paris : Economica, 2006. - 240 p.
-Besson, Liliane.- Les risques naturels : de la connaissance pratique à la gestion administrative Vairon : Techn.cités, 2005.- 592 p
-Boilève, Marianne.- La terre face aux risques majeurs Bagneux: Sélection du Reader's digest, 2007- 190 p
-Les risques majeurs et l'action publique, Céline Grislain-Letrémy, Reza Lahidji et  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Mongin" \o "Philippe Mongin" Philippe Mongin, Rapport du Conseil d'analyse économique n° 105, La Documentation française, 2013.
-Management du risque, approche globale,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/AFNOR" \o "AFNOR" AFNOR,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/2002" \o "2002" 2002,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Sp%C3%A9cial:Ouvrages_de_r%C3%A9f%C3%A9rence/2121692118" ISBN 2-12-169211-8.
-Traité des nouveaux risques - Précaution, crise, assurance, Olivier Godard, Claude Henry,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Lagadec" \o "Patrick Lagadec" Patrick Lagadec, Erwann Michel-Kerjan, Folio actuel inédit  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/2002" \o "2002" 2002.
-Yves Maxime Danan, Jean-Paul Morel et Sandra Decelle, Secrétariat d'État, chargé de l'environnement et de la prévention des risques, Procédures et règlementation applicables aux risques technologiques et naturels, Neuilly,  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/1995" \o "1995" 1995.
-Claude Chaline et Jocelyne Dubois-Maury, Masson, La ville et ses dangers, Paris  HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/1993" \o "1993" 1993.
UED5
Matière 3 : Trafic urbain
Objectifs de la matière :
L’objectif de ce cours est d’acquérir une connaissance des concepts et enjeux de la mobilité ainsi qu’une maîtrise des interactions entre systèmes de transports et développement territorial.

Contenu de la matière :
1/ l’observation et l’analyse critique de situations concrètes à différentes échelles spatiales (régionale, supra communale et locale) et l’identification d’enjeux de développement territorial ;
2/ la formulation de stratégies de répartition spatiale et de planification des réseaux de transports (modes individuels et collectifs, inter modalité) dans le cadre d’un projet de développement territorial
3/ la traduction urbanistique de stratégies à travers des propositions d’aménagement, d’organisation et de gestion d'espaces publics ou par le biais d’évaluations de faisabilité et d'incidences de projet
4/ l’intégration de la mobilité comme composante des espaces urbanisés et outil de recomposition paysagère.

1- Généralité sur le transport urbain
1- Définitions
2- Importance transport dans la vie urbaine
3- Transports et sociétés urbaines (considérations historiques)

2-Le transport urbain dans la ville
1- les déplacements dans la ville
- Motifs de déplacement
- Classement des courants de circulation
circulation locale (au sein d'un quartier);
circulation à grand trafic (circuit professionnel) ;
circulation économique;
circulation touristique (de loisirs);
circulation de masse (manifestations populaire et sportives).
2- Les moyens de circulation
3- Type du transport urbain
- Transport des personnes
- Transport des produits et des marchandises
- Transport des informations
- Etude d’exemples.

3-Les études relatives au transport urbain
Etudes géographiques:
Distribution géographique des déplacements;
Tracés des rues et formes urbaines;
Affectation du sol et transport urbain;
Etudes planificatrices
Détermination de la demande globale des déplacement dans la ville;
Le choix des moyens du transport
Les types de décision dans le transport urbain.
Etudes Techniques: génie du transport et de la circulation

4-Analyse problématique du transport urbain
1- L’aspect économique et financier
- le coût en espace (consommation spatiale)
- des équipements du trafic urbain
- de la voirie
- le coût en investissement
- étude et réalisation des équipements et travaux routiers urbains
- les entretiens de la voirie et des véhicules
- les différentes administrations
- tarification:
- stationnement
- transport en commun
- la circulation automobile
- Etude de cas
2 - L’aspect législatif et décisionnel
- transport et politique de la ville.
- la réglementation.
- la gestion du transport.
- la fiscalité.
3 - L’aspect environnemental
- sécurité routière.
- les incidences des véhicules motorisés sur l’environnement

5-Etude (proposition) d’un projet de déplacement, il s'agit d'un plan du transport et circulation, qui comprend les étapes suivantes:
Etude des mobilités des citadins et de la distribution géographique de leurs déplacements (origine et destination)
Détermination des motifs des déplacements
Etudes du choix des moyens des transports
Le choix d’un réseau futur
La gestion du réseau
5- Analyse économique (de rentabilité), environnementale... des nouveaux réseaux proposés.

Mode d évaluation:
 Examen

Références bibliographiques :
'D,1J/) 'D13EJ) D@ 16 ,E'/J 'D'HD 1422
'D,1J/) 'D13EJ) D@ 18 ,E'/J 'D#HD 1422
E57AI AH'2 (E('/& *F8JE 'DE/JF)) E9G/ 'D%FE'! 'D91(J (J1H* (1980)
2JF 'D9'(/JF 9DJ (*.7J7 'DFBD 'D-61J) /'1 'D5A'! 9E'F (2000)
5 -CETUR (Les études de prévisions du trafic en milieu urbain) Paris (1990).
6 -PIRON, V (Urbain Interurbain) In revue Transport N°393 Paris (1999).
7 -WEILL, M (L’urbanisme) Edition les essentiels Milan (2002)
8- Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (France) Conventions d'exploitation dans les transports publics urbains : principales caractéristiques ; [réd. par Thierry Gouin et Lila Kéchi]. Lyon : CERTU, 1999. 179 p. (Dossiers : transport et mobilité / CERTU, 95) Salle D – Publications officielles – [064.353 EQUERE c]
9 -Chaline, Claude Les politiques de la ville. Paris : Presses universitaires de France, 1997. 127 p. (Que sais-je ? 3232) Salle D – Science politique [édition 2006]
10 -France. Direction des transports terrestres ; Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (France)
11 -Gaudin, Jean-Pierre Les nouvelles politiques urbaines. Paris : Presses universitaires de France, 1993. 127 p. (Que sais-je ? ; 2839) Salle D – Science politique – [320.663 5 GAUD n]




























UEF6
Matière 1 : Atelier 6 (projet de fin d’études)
Objectifs de la matière:

La présentation d'un projet final permettra à l'étudiant de mettre en évidence les connaissances théoriques et pratiques acquises durant sa formation en Licence, mais aussi, d'avoir un esprit d'analyse, de synthèse et de travail en groupe et de communiquer avec les partenaires.
Connaissances préalables recommandées sont:
- Des connaissances concernant les techniques urbaines, le projet urbain;
- La maitrise de l'analyse urbaine et des principes de la projection urbaines;
Contenu de la matière :
- Préparation d'un Projet de Fin d'Etude:
L'établissement d'un projet urbain, et ce:
a- soit, l'élaboration d'un projet d'aménagement, de conception et de calcul (en intégrant les VRD), dans le cas d’un terrain libre. L'exemple d'aménagement d'un lotissement, ou d'un POS, etc.
b- soit, l'étude d'un problème urbain existant, dans le cas d'un terrain aménagé ou construit. L'exemple d'une opération d'urbanisme réglementaire et opérationnel (amélioration urbaine, réhabilitation, restructuration, etc.), en accentuant l'étude, dans ce cas sur les réseaux et les techniques urbaines.
Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation continue et d’une présentation finale de la synthèse du travail.
Références bibliographiques:
A définir par les enseignants, selon les projets proposés pour l'étude.


















UEM6
Matière 1 : Ethique de la profession
Objectifs de la matière
L'objectif de cette matière est d'aider l'étudiant à se familiariser avec l’ensemble des principes et règles HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique" \o "Éthique"éthiques qui gèrent et guident toutes les activités, et déterminent les HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Devoir" \o "Devoir"devoirs  exigibles par les professionnels dans l’accomplissement de leur activité, comme il s’agit d’informer et sensibiliser l’étudiant du risque de la corruption et le pousser à contribuer dans la lutte contre celle-ci.
Contenu de la matière : 
A-Déontologie
1- Définitions :
- déontologie professionnelle- L’éthique.
-Valeurs. -Devoir.
-Profession, etc.
2- Règles.
- Vision et applicabilité
- Responsabilité
- Le respect
- Equité
-honnêteté
3-Conduite professionnelle
4- Exemples de code de déontologie.
5-Protection des données personnelles et nouvelles technologies de l’information et de la communication
Sécurité des données de recherche
Aspects éthiques du partage des données en science
6-Le métier de chercheur au regard de l’éthique et des enjeux sociétaux :
Intégrité scientifique, fraude et déontologie
Éthique de la politique de recherche
La vigilance éthique des chercheurs
éthique de la recherche et éthique de la participation à la recherche
7-Normes principales concernant l’éthique de la recherche avec des sujets humains
B- Corruption
1* concept de la corruption :
2* les types de correction :
3* les manifestations de la corruption administrative et financière :
4* les raisons de la corruption administrative et financière :
4.1* Causes de la corruption du point de vue des théoriciens :
4.2* causes générales de la corruption :
5* Les effets de la corruption administrative et financière : 6* La lutte contre la corruption par les organismes et les organisations locales et internationales
7* Méthodes de traitement et moyens de lutter contre le phénomène de la corruption
8* Modèles de l'expérience de certains pays dans la lutte contre la corruption:
-L'expérience Indienne , l'expérience de Singapour , l'expérience des États-Unis , l'expérience de Hong Kong et l’expérience de la Malaisie et l'expérience de la Turquie
Mode d'évaluation: Examen.
Références bibliographiques:
- Droit, R.-P. (2009). L'éthique expliquée à tout le monde. Paris: Les éditions du seuil.
- Drozda-Senkowska, E. (2002). Psychologie sociale expérimentale. Paris: Armand Colin.
- Joule, R.-V. & Beauvois, J.-L. (1987). Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens. Grenoble : P.U.G.
- Joule, R.-V. & Beauvois, J.-L. (1998). La soumission librement consentie : Comment amener les gens à faire librement ce qu’ils doivent faire ? Paris : P.U.F.


UET6
Matière 1 : Management
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/02_UtilisateursEnregistres/5.1_Planifier_le_management_du_contenu.htm" Planifier le management du contenu. 
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/03_Licence/5.2_Recueillir_les_exigences.htm" Recueillir les exigences. 
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/03_Licence/5.3_Definir_le_contenu.htm" Définir le contenu. 
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/03_Licence/5.4_Creer_la_structure_de_decoupage_du_projet_SDP.htm" Créer la structure de découpage du projet (SDP). 
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/03_Licence/5.5_Valider_le_contenu.htm"  Valider le contenu. 
 HYPERLINK "http://www.tenstep.fr/TSPB/02_UtilisateursEnregistres/5.6_Maitriser_le_contenu.htm" Maîtriser le contenu. 



Mode d'évaluation:
La validation est effectuée sur la base d'évaluation des travaux dirigés, et d'un examen semestriel.


Références bibliographiques:
Nicole Aubert, Jean-Pierre Gruère, Lak Jabès, Hervé Laroche, Sandra Enlart, Management. Aspects humains et organisationnels, (1991), 9e éd. PUF, 2010.

-Michel Barabel et Olivier Meier, Manager - 2e édition. Les meilleures pratiques du management, Dunod,01HoŽ­®¯ºÚÛíðñóïâÔâÔâÔè’|aH/H0hÔdâh>T’5:CJ8OJPJQJ\aJ8htH0hÔdâhÿ^z5:CJ8OJPJQJ\aJ8htH4hÔdâhÿ^z5:CJ8OJPJQJ\aJ8hsHtH*hÔdâ5:CJ8OJPJQJ\aJ8htH*hb]—5:CJ8OJPJQJ\aJ8htH4hÔdâh>T’5:CJ8OJPJQJ\aJ8hsHtH hb]—hb]—OJQJ^JmH sH hb]—OJQJ^JmH sH hQ8–hb]—OJQJ^J hQ8–hb]—CJ OJQJ^JaJ 01o®¯ËÛñ
! " 0 C O úúúúúííààÓÓÓÉ»»»dð¤$Ifgd>T’ dð¤gd>T’ $dð¤a$gd>T’ $dð¤a$gd¬G§ $dð¤a$gdb]—gdb]—óô ! " O P [ l m ç̳œ…nYnE1'h>T’5OJPJQJ\aJhnH tH 'hœYË5OJPJQJ\aJhnH tH (hÔdâh>T’CJOJPJQJaJnHtH-hÔdâh>T’5OJPJQJ\aJhnH tH -hÔdâh>T’5OJPJQJ\aJhsHtH-hÔdâh¦$Ø5OJPJQJ\aJhnH tH 1hÔdâh>T’5CJ4OJPJQJ\aJ4hnH tH 4hÔdâh>T’5:CJ8OJPJQJ\aJ8hsHtH0hÔdâhÔdâ5:CJ8OJPJQJ\aJ8htH
O P Q m | } q`OA`dð¤$Ifgdb]—$dð¤$Ifa$gdœYË$dð¤$Ifa$gdÔdâŽkd$$If–lÖÖF”ÿO
Æ%» » ¼
t Ö0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’m { | } ~ ³ ¶ Õ Ö × Ù ô õ ’
–
¦
Ê
Ò
Ô
Ø
> ëԽ멽•½€i½€½©ëU½€iA'hÔdâh>T’5OJPJQJaJnH tH 'hnl5OJPJQJ\aJhnH tH -hÔdâh>T’5OJPJQJ\aJhsHtH(hÔdâh>T’CJOJPJQJaJnHtH'hÝfG5OJPJQJ\aJhnH tH 'hœYË5OJPJQJ\aJhnH tH -hÔdâh>T’5OJPJQJ\aJhnH tH -hÔdâhb]—5OJPJQJ\aJhnH tH 'hb]—5OJPJQJ\aJhnH tH } ~ ´ µ ¶ Ö × ññàÒàDŽkd›$$If–lÖÖF”ÿO
Æ%» » ¼
t Ö0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’dð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gdÔdâdð¤$IfgdœYË× Ø Ù á é ô õ ö ÷ õõçççYççŽkd6$$If–lÖÖF”ÿO
Æ%» » ¼
t Ö0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’dð¤$Ifgd>T’ dð¤gd>T’÷ 8
B
D
F
H
ˆ
’
”
–
Î
Ð
Ò
îÝÏÏÏîÝ»»§»$
ÆJòdð¤$Ifa$gdÔdâ
ÆJòdð¤$Ifgdnl
ÆJòdð¤$Ifgd>T’dð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gdi ©$dð¤$Ifa$gdÔdâ Ò
Ô
Ö
Ø
D p qgYD6
„Ädð¤`„Ägdb]—$
Æh¸dð¤7$8$a$gd>T’

Æüdð¤gd>T’ dð¤gd>T’ŽkdÑ$$If–lÖÖF”ÿO
Æ%» » ¼
t Ö0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’> @ B D n p r ¾ À Â Ä è ê ì î èÓ轤‹wèÓèa¤O:)h>T’hÔdâ5CJ PJ\aJ(hnH tH #h>T’5CJ PJ\aJ(hnH tH +h*5CJ OJPJQJ\aJ(hnH tH 'hÔdâh>T’5OJPJQJaJnH tH 1hÔdâhÔdâ5CJ OJPJQJ\aJ(hnH tH 1hÔdâh>T’5CJ OJPJQJ\aJ(hnH tH +hb]—5CJ OJPJQJ\aJ(hnH tH (hÔdâh>T’CJ OJPJQJaJnH tH -hÔdâh>T’56OJPJQJ]aJnH tH p r Ä ê ì î T ¬ ® ê ü þ 

"
$
ñÜñÒÒ¼ª˜†††††††$„„dð¤A$a$gd>T’$„„dð¤A$a$gd>T’$„„dð¤A$a$gdÿ^z$
Æá„„dð¤A$a$gd>T’ dð¤gd>T’$
Æh¸dð¤7$8$a$gd>T’
„Ädð¤`„Ägd>T’î T ª ¬ ® È Ê Ø ê ü þ 


$
^
èÓÀ®˜è˜èmWF®/-h>T’h>T’5CJ PJZ\_HaJ nHtH h>T’h>T’PJ_HaJnHtH*h>T’h>T’5CJ(PJ\_HaJ(nHtH&h>T’h>T’5PJ\_HaJnHtH-h>T’h>T’5CJ(PJZ\_HaJ(nHtH*h¬G§5CJ,PJZ\_HaJ,nHo(tH#h>T’h>T’PJZ_HaJnHtH%h>T’h>T’5PJ\aJ(hsHtH(h>T’h>T’5PJZ\aJ(hsHtH-h>T’h>T’5CJ,PJZ\_HaJ,nHtH$
4
R
^
`
b
¨
ª
èèèVèDD$„„$A$Ifa$gdsaՒkdl$$IfT–lÖÖF”ÿÚ !h$F G G
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’$„„dð¤$A$Ifa$gd>T’^
`
b
ª
®
°
ú
ü
þ
*,.2^`† ¨ªÖâïÛÍÛºÍÛº£~Ûg~gQgQgQ>Q~$h+´CJ OJQJZ^J_HaJ o(*hù\h>T’5CJ PJ\_HaJ nHtH-hù\h>T’5CJ PJZ\_HaJ nHtH hù\h>T’CJ PJaJ nHtH'hù\h*CJ PJZ_HaJ nHtH-hù\hà%ä5CJ PJZ\_HaJ nHtH$hù\h>T’CJ PJ_HaJ nHtHhù\hsaÕCJ Z_HaJ 'hù\h>T’CJ PJZ_HaJ nHtH h>T’h>T’CJPJaJnHtHª
¬
®
°
ü
þ
*,êÓÓÓÓ¼¼$„„dð¤$A$Ifa$gdà%ä$„„dð¤$A$Ifa$gd>T’$„„dð¤$A$Ifgd>T’,.02BPkYG00$„„dð¤$A$Ifa$gd>T’$„„dð¤A$a$gd>T’$„„dð¤A$a$gd>T’”kd $$IfT–lÖ”ÖF”ÿÚ !h$F G G
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt*P^`b†èVè?$„„dð¤$A$Ifa$gdi ©’kd®$$IfT–lÖÖF”ÿŸ \Š$ ½ .
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’$„„dð¤$A$Ifa$gd>T’†¢¤¦ªÖàâèй¹¹è¹¢$„„dð¤$A$Ifa$gdù\$„„dð¤$A$Ifa$gd>T’$$„„dð¤$@&A$Ifgd>T’$„„dð¤$A$Ifa$gdà%ä
 nm[JJ9$„„dð¤A$gdºT$„„dð¤A$gd>T’$„„dð¤A$a$gd>T’’kd[$$IfT–lÖÖF”ÿŸ \Š$ ½ .
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’
 @lnp¢ÊÐÒÔæíÚɲ™}j²UÉI:3)hÔ[[hÔ[[5\ hÔ[[hÔ[[h‘h‘5PJ\htHh>T’5PJ\htH)h¾Qq5CJ PJZ\aJ ho(sHtH%h>T’h>T’5PJ\_HhsHtH7h¾Qqh>T’5CJ PJZ\_HaJ hmH o(sH tH1h¾Qq5CJ PJZ\_HaJ hmH o(sH tH,h>T’h>T’5CJ PJZ\aJ hsHtH!h>T’h>T’5PJ\hsHtH$h>T’h>T’5PJZ\hsHtH#h>T’h>T’PJZ_HaJnHtHnpÌÎÐÒÔæ9KfÐë#PŒ½õèõÛõõÖÖÍÍÄÄ»»»³³³¤$„dð]„a$gddðgd+
ÆhgdÔ[[+
ÆhgdiG[ +
Ƹp#gdÔ[[gdÔ[[ $dð¤a$gd>T’ $dð¤a$gd=!² dð¤gd>T’89KLMNefhÏÐÒÓêëì"#OQŒ¼½¾ÜÝ"$=>WX†‡«¬­ÍõéõÝõÕɺÉõéõéõ²Ý£Ýõ”‹‚””xÉõéõéõéõéõéõéÉõhÔ[[hÔ[[>*aJhÔ[[haJh6]aJhÔ[[hÔ[[aJ
haJhhCJaJmH sH hCJaJhiG[hiG[CJaJmH sH hiG[CJaJmH sH hiG[CJaJhCJaJmH sH hÔ[[CJaJmH sH hÔ[[hÔ[[CJaJ+½Ýù#=W†¬Îû-Js—­Ö />öíäääääÛÒÆÆƺ®º¦¦¦¦dðgdŸÚ „dð]„gd „dð]„gd¤3 „dð]„gdŸÚ +
Ƹp#gdŸÚ +
Ƹp#gdiG[ +
Ƹp#gdÔ[[+
ÆhgdÔ[[+
ÆhgdiG[ÍÎúûrs~ŒÖLMij“´µ·,-VW•–º»ÛôéÛÒÌÆÀÆÀÒºÒºÒºÒÀÒÀÒºÒÀÒÀÒÀÒÀÒ®¢Žzh"hÙ&hÙ&5PJ\aJnHtH&hŸÚh>T’5CJ PJ\aJ nHtH&hŸÚhÙ&5CJ PJ\aJ nHtHhŸÚ5PJ\htHh>T’5PJ\htH
hŸÚaJ
h¤3aJ
haJ
hÔ[[aJhÔ[[hÔ[[aJhÔ[[hÔ[[6CJ]aJhÔ[[hÔ[[CJaJhŸÚCJaJmH sH #>M[j“µë*S”º»¼½¾¿ÀÁÂÃÄÅÆÇÈ÷÷÷÷ïç÷÷÷÷âØØØØØØØØØØØØØØ dð¤gd>T’gdŸÚdðgd¤3dðgdÔ[[dðgdŸÚÈÉÊËÌÍÎÏÐÑÒÓÔÕÖ×ØÙÚÛOÍõõõõõõõõõõõõõõõõõõõëëÚÉ$„Ðdð¤`„Ða$gdà%ä$„Ðdð¤`„Ða$gdÙ& dð¤(gdÙ& dð¤gd>T’5:NOš¤ªÆÇÊËÍáéêòô3lstÞáíÝíÐíÃí¬í¬—…xÐxÐxÐkxkYIxíhÙ&hÔdâPJ\aJnHtH#hÙ&hÔdâPJ\aJnHsHtHhMÃPJ\aJnHtHhV7fPJ\aJnHtH"hÙ&B*PJ\aJnHphÿtH(hÙ&hÔdâB*PJ\aJnHphÿtH,hÙ&h>T’B*PJ\aJnHphÿsHtHhà%äPJ\aJnHtHhÙ&PJ\aJnHtHhÙ&hÙ&PJ\aJnHtH#hÙ&h>T’PJ\aJnHsHtHÍÛÜÝã9:;T’gdV7f $
Æ a$gdV7f $dð¤a$gd>T’ dð¤gd!­$„Ðdð¤`„Ða$gdV7f$„Ðdð¤`„Ða$gdà%äáâãúþ9=>?ABEHkl‘íÛÌ¿Û¯£“‹€qeXC0%hi ©h÷[5CJ$PJ\aJ$htH)hi ©h>T’5CJ$PJ\aJ$hsHtHhi ©h>T’CJ$PJaJ$h TCJPJmH sH hÙ&hi^¸CJPJnHtHhV7fhV7fnHtHhV7fnHtHhi^¸CJPJmH nHsH tHhV7fCJPJnHtHhÙ&h>T’5PJaJnHtHh!­PJ\aJnHtHh!­PJ\aJnHsHtH#hÙ&h>T’PJ\aJnHsHtH#hÙ&hâWvPJ\aJnHsHtHHkl¤¥¦§¨©ª«¬­®¯°±²³´µ¶·¸¹úéßÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕÕ dð¤gd>T’ dð¤gdK.!$„„dð¤A$gd>T’gd4!‘£ª²³»?‘ÒÓâEFXdsuŠ¤ÉËâ!H]oq…¹ïÜÎÀޟŒŸ®Œ®Ÿ€Ÿ®qŸ®ŸbŸ®Ÿ®Ÿ®VŸ®€hFL«PJaJnHtHhÙ&hä@ÇPJaJnHtHh T5PJ\aJnHtHh TPJaJnHtH$jhÙ&hÃ,`UaJmHnHuhÙ&h>T’PJaJnHtH"hÙ&h>T’5PJ\aJnHtHhòQ5PJ\aJhtHh T5PJ\aJhtH%hi ©h T5CJ$PJ\aJ$htHh+´5CJ$PJ\aJ$htH¹º»
?‘ÒçFHtuvŠ‹¤õõèèõõØõõõÎõ½½¯ž$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’$dð¤$@&Ifgd>T’ dð¤gd T$$dð¤@&a$gd>T’ $dð¤a$gd>T’ dð¤gd>T’¤ÊËÌáâ
îyhhhZdð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gd>T’tkd$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’$dð¤$Ifa$gd T
 !GŠyyyy$dð¤$Ifa$gd>T’tkd¥$$If–lÖÖ0à(#à€HÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’GHI\]pŠyyyh$dð¤$Ifa$gdù\$dð¤$Ifa$gd>T’tkdH$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’pqr„…ºÊÏЊyyyyhWy$dð¤$Ifa$gdŽ=¬$dð¤$Ifa$gdä@Ç$dð¤$Ifa$gd>T’tkdå$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’¹ºËÌÑÒö1g¢Ó
';T’CJPJaJhù\PJaJnHtHhFL«PJaJnHtH$hÙ&hó|[PJaJmH nHsH tHh>T’PJaJmH nHsH tHhó|[PJaJmH nHsH tH"hÙ&h>T’5PJ\aJnHtH$hÙ&h>T’PJaJmH nHsH tH*hÙ&h>T’5PJ\aJmH nHsH tH"h Th>T’5PJ\aJnHtHhÙ&h>T’PJaJnHtHhŽ=¬PJaJnHtHÐÑÒéõö
.0Šyyyykkydð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gd>T’tkd‚$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’01Kfg~Ÿ¡Šyyykkydð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gd>T’tkd$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’¡¢ÇÓê 
Šyykkydð¤$Ifgd>T’$dð¤$Ifa$gd>T’tkd¼$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’
&'T’dð¤$Ifgd>T’vkdY $$If–lÖ”•Ö0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’OP[sŠ|k$dð¤$Ifa$gdŽ=¬dð¤$Ifgd>T’tkdú $$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’st–Ìû ' Z o Š…{{qlWI
„Ädð¤`„ÄgdŽ=¬$
Æh¸dð¤7$8$a$gd>T’gd>T’ dð¤gd÷gÑ dð¤gdŽ=¬gd4!tkd—
$$If–lÖÖ0à(#àHÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö
laölyt>T’–—ËÌÚúû     $ ' X Z n o p q ìÞÐìÞ¿Þì± ~n[Kn8n% j(hÙ&h>T’5PJaJnH tH hŽ=¬5PJ\aJhnH tH %hÙ&h>T’56PJ]aJnH tH hÙ&h>T’5PJaJnH tH  hÙ&höpCJPJaJnHtH hÙ&h>T’CJPJaJnHtH!h÷gÑh>T’5PJ\aJhtHh÷gÑ5PJ\aJhtH!hŽ=¬h>T’5PJ\aJhtHh>T’5PJ\aJhtHhŽ=¬5PJ\aJhtH%hÙ&h>T’5PJ\aJhsHtHq r s } ‘ š ¤ ± ý 2!F!I!J!K!L!V!g!p!€!—!š!å!"""ñáÕñÕñƶ¦–ƒp¦ÆdÆXÆdƶ¦L@hH0CJaJmH sH hj²CJaJmH sH hÅrÁPJaJnH tH hŽ=¬PJaJnH tH % j(hÙ&h>T’5PJaJnH tH %hÙ&h>T’5PJ\aJhnH tH hŽ=¬5PJ\aJhnH tH hÙ&h>T’5PJaJnH tH hÙ&h>T’PJ\aJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH hä@ÇPJaJnH tH hÙ&hJ ¸PJZaJnH tH hÙ&hJ ¸PJaJnH tH o ± ü ý 2!H!I!š!å!æ!" "èÑѼ® ‰Ñy¼h+$
Æp#ì„Ð^„Ða$gdó$dð¤7$8$a$gd>T’$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gdŽ=¬
„Ädð¤`„Ägd>T’
„Ädð¤`„ÄgdŽ=¬$
Æh¸dð¤7$8$a$gd>T’$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gd>T’$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gdä@Ç " "!"#"-"R"V"W"`"u"z"|"Ç"È"å""###L#M#t#ñÞÎÁαΥαňxk^kN>hÙ&h>T’PJ\aJnH tH hÙ&h ›PJ\aJnH tH hù\PJ\aJnH tH h ›PJ\aJnH tH hŠW²h>T’5PJaJnH tH hj²PJ\aJnH tH hÙ&hóPJ\aJnH tH hŠW²PJaJnH tH hj²hrSÝPJ\aJnH tH hH0PJ\aJnH tH hj²hóPJ\aJnH tH % j(hÙ&hóPJ\aJnH tH hj²hóCJaJmH sH  "|"Ç"È"å"M#t#Œ#¤#Ó#ý#$/$èÑÑѺ§tt1
& FB
Æ 'dÔþ¤x„ù„þ& #$/„gdð®1
& FB
Ƥx„ù„þ& #$/„gdð®
ÆdÔþ¤x¤7$8$gd>T’$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gd ›$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gdó$
Æ ìÌ
'dð¤7$8$a$gdŠW² t#u#ý#$$$/$B$X$Y$Z$c$Œ$¬$¯$°$Ü$%¸%Á%&&h&i&j&l&õåÑåÑåÄåµ¥˜¥‹¥yh]NBNBNBNBh PJaJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH h$%Ÿh>T’PJaJ h$%Ÿh>T’CJ PJaJ nHtH"h;aôCJ PJaJ mH nHsH tHh%¾PJ\aJnH tH h÷gÑPJ\aJnH tH hÙ&h>T’PJ\aJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH h÷gÑCJOJQJ\^J'hQ8–h]PCJOJQJ\^JmH sH hQ8–h]PCJOJQJ\^JhÙ&h>T’CJaJ/$Z$l$m$­$®$¯$Û$Ü$%%º%&i& &õ&ìÙÆÙ²²­£ž‘„„„„„ $dh¤a$gd  $dh¤a$gd>T’gd4! dð¤gd>T’gd;aô
Æ h¸p#dð¤7$8$gd>T’
ÆdÔþ¤x¤7$8$gd>T’
ÆdÔþ¤x¤7$8$gd÷gÑ
ÆdÔþ¤x¤7$8$gdÕ=•l&ž&¢&0'("($(*(,(0(B(F(H(N(j(z(|(€(Ê(ö(ø(ü(V)‚)„)ˆ)ª)ñåñÓÀ­˜À‰Óp˜p‰^‰^‰^‰^‰H‰H‰+hÙ&h>T’PJZ_HaJmH nHsH tH#hÙ&h>T’PJZ_HaJnHtH1hÙ&h>T’5PJZ\_HaJmH nHsH tHhÙ&h>T’PJaJnHtH)hÙ&h>T’5PJZ\_HaJnHtH%hÙ&h>T’5PJZ\aJnHtH%hÙ&h>T’5PJZ\aJnHtH"hÙ&h>T’5PJ\aJnHtHh PJaJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH õ&0'1'l'z''¥'$(,(îáááÎεµ$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’ $dð¤a$gd>T’$dh¤7$8$H$a$gd>T’,(.(0(B(L(N(ZGG..$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’¥kd4 $$If–l4ÖÖ\”ÿìì"§%à«…&à½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’N(P(X(j(ZG4$dð¤(¤($Ifa$gd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’¥kd $$If–l4ÖÖ\”ÿìì"§% «…& ½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’j(|(€(‚(èÏ+£kdè $$If–lÖÖ\”ÿìì"§%«…&€½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$„„dð¤(¤($A$Ifgd>T’‚(Š(Ê(ø(ü(ìÙ©$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$„„dð¤(¤($A$Ifgd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’ü(þ()V)[H8dð¤(¤($Ifgd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’£kd²
$$If–lÖÖ\”ÿìì"§%«…&€½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’V)„)ˆ)Š)èÏ+£kd|$$If–lÖÖ\”ÿìì"§%«…&€½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$„„dð¤(¤($A$Ifgd>T’Š)’)ª)¾)Â)ìÙ©$„„dð¤(¤($A$Ifa$gd>T’$„„dð¤(¤($A$Ifgd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’$dð¤(¤($Ifa$gd>T’ª)¼)¾)Â)Ä)Æ)Ú)X*Y*\*]*^*_*`*b*c*e*i*j*›*œ*³*µ*ïàïàÍÀ®Ž|gMg|MgMgIMgMhÆz2jhÆzhÆz6CJOJQJU\]^JaJ)hÆzhÆz6CJOJQJ\]^JaJ#hÆz6CJOJQJ\]^JaJhÙ&h>T’PJaJnH tH  h$%Ÿh>T’CJ PJaJ nHtH#h$%Ÿh>T’5CJ PJaJ nHtHh 5PJaJnHtH%hÙ&h>T’5PJZ\aJnHtHhÙ&h>T’PJaJnHtHhÙ&h>T’PJZaJnHtHÂ)Ä)Æ)È)Ê)Ì)Î)Ð)[NDDDDD dð¤gd>T’ $dð¤a$gd>T’£kdF$$If–lÖÖ\”ÿìì"§%«…&€½
t Ö0ö&6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’Ð)Ò)Ô)Ö)Ø)Ú)Y*Z*[*\*]*^*`*a*b*d*e*¸*¹*¼*¾*¿*À*Á*Â*Ã*Ä*Å*õõõõõõõõõéééééééééééééééééé $„]„a$gdÆz dð¤gd>T’µ*¶*·*¹*»*¼*½*¿*Ã*Ä*Å*Æ*É*Ì*Î*æÌ·‹Ì·tct·N;+hÙ&h>T’PJ\aJnHtH%hÙ&h>T’6PJ\]aJnHtH)hQ8–h÷*Ž6CJOJQJ\]^JaJ hòQhÆzCJOJQJ^JaJ,hÆzhÆz56CJOJQJ\]^JaJ#hÆz6CJOJQJ\]^JaJ2jhÆzhòQ6CJOJQJU\]^JaJ)hÆzhÆz6CJOJQJ\]^JaJ2jhÆzhÆz6CJOJQJU\]^JaJ2jhÆzhÆz6CJOJQJU\]^JaJÅ*Æ*Ç*È*É*Ê*Ë*Ì*Í*Î*ì*í*Z+®+6,óçççÖÖÖÅ´¯¡”$
& Fdh¤d¤d[$\$a$gdð® $dh¤a$gd‡Y$dð¤a$gd>T’m$gd%;‰$„dð¤]„a$gd>T’$„ÿÿdð¤]„ÿÿa$gd>T’$„dð¤]„a$gd>T’ $„]„a$gd÷*Ž $„]„a$gdÆzÎ*Ð*ì*í*î*þ*+'+>+T+W+l-m-p-q-r-s-‰-Š-‹-Œ-L1ëÚƺ«º«º«º«™ëڄr„]R«A hQ8–hE]ƒOJQJ^JnH tH hN6RhN6RnH tH (h$%Ÿh>T’CJ PJaJ mH nH sH tH "h$%ŸCJ PJaJ mH nH sH tH (h$%ŸhïVRCJ PJaJ mH nH sH tH "hÙ&h>T’5PJ\aJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH h‡YPJaJnH tH &h%;‰h>T’5PJ\aJnH sHtH  h$%Ÿh>T’CJ PJaJ nH tH (h$%Ÿh%;‰CJ PJaJ mH nH sH tH 6,,l-m-Š-‹-¿.+1o1Ð1Ÿ2ô2†3‡3ˆ3·3¸3êêÙÔÏÄÄIJ²¥¥ ŽÔÙ$dh¤d¤d[$\$a$gdE]ƒgdE]ƒ
& FCdð¤gdð®$
& FCdð¤1$a$gdð®
$dha$gdE]ƒgdN6Rgd%;‰$dh¤7$8$H$a$gd>T’$
& Fdh¤d¤d[$\$a$gdð®L1U1j1l1m1n1o1>3…3‡3ˆ3Š3·3¸3-404P5Z5—5òáòÑÄÑ·­·ž‰xdUIU=Uh—)T’PJaJnH tH &h4]h>T’5PJ\aJnH sHtH  hÓÝh>T’CJ PJaJ nH tH (hÓÝh%;‰CJ PJaJ mH nH sH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH hïVROJQJ^JhQ8–hE]ƒOJQJ^JhïVR5OJQJ\^JhQ8–hE]ƒ5OJQJ\^J hQ8–hE]ƒOJQJ^JnH tH hE]ƒOJQJ^JnH tH ¸3Â4—5˜5™5š5á5â5r6s6’6.7/7F7G7êÙÏϽ¬—꽂¬}¬gd>T’$„Ðdh¤7$8$H$`„Ða$gdÄ*?$„Ðdh¤7$8$H$`„Ða$gd4]$dh¤7$8$H$a$gd>T’gd%;‰ $dð¤@&gd>T’ dð¤gd>T’$dh¤7$8$H$a$gdÄ*?$„Ðdh¤7$8$H$`„Ða$gd>T’—5˜5™5š5œ5á5â5æ5a6f6s6u6’6®6¶6.7/7ôåѼ«—‹|p|[J|>|,"hÙ&h>T’5PJ\aJnH tH hÄ*?PJaJnH tH  hÓÝh>T’CJ PJaJ nHtH(hÓÝh%;‰CJ PJaJ mH nHsH tHhÁ,PJaJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH h4]PJaJnH tH &h4]h>T’5PJ\aJnH sHtH  hÓÝh>T’CJ PJaJ nH tH (hÓÝh%;‰CJ PJaJ mH nH sH tH &hÙ&h>T’5PJ\aJnHsHtHhÙ&hÓÝPJaJnHtHh>T’PJaJnHtH/7F7â7ã7ä7é7ê7U8V8§8©8 :!:;T’5PJ\aJnH sHtH hÙ&h>T’PJaJh%;‰PJaJmH sH hÁ,PJaJnH tH &h%;‰h>T’5PJ\aJnH sHtH hÙ&h>T’6PJaJnHtHh%;‰PJaJmH nH sH tH "hÙ&h>T’5PJ\aJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH hÓÝh>T’PJaJ nH tH G7â7ã7U8V8u8©8û9H;»;9T’¥?¦?¹?h@i@@´@ö@3AdAeA˜A™AšA›AœAAžAŸAúúòòØØØÅÅò´£££££££$dh¤7$8$H$a$gd>T’$dh¤7$8$H$a$gd1+Ç$
Æh>$„„A$a$gd1+Ç
& FD
ÆXh„„dð¤^„`„gdð®?$a$gd1+Çgdê*X¥?¦?¨?¸?¹?d@f@i@dAeA˜A™A©AªAÌAÍAîÜ˶˪£’£ƒwk\H4&hÓÝh>T’5CJ PJ\aJ nHtH&hÓÝh%;‰5CJ PJ\aJ nHtHhÙ&hszPJaJnH tH hszPJaJnH tH h>T’PJaJnH tH hÙ&h>T’PJaJnH tH !hQ8–h1+ÇB*OJQJ^Jph hQ8–h1+Çh1+ÇPJaJnH tH (hê*Xh>T’CJPJaJmH nH sH tH  hÙ&h>T’CJPJaJnH tH "h%;‰CJPJaJmH nH sH tH "hszCJPJaJmH nH sH tH ŸA A¡A¢A£A¤A¥A¦A§A¨A©AªAÍAÎAÏAäAåABîîîîîîîîîîîÝÐÄÄ»» $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd_&ƒ dð¤7$8$gd>T’$dh¤7$8$H$a$gd%;‰$dh¤7$8$H$a$gd>T’ÍAÎAÏAäAæABBB"B$BCBEBFBGBwBxBŽB›BœBBžBŸBÓBÔBÖB×BØBòãÓƱªã Æ{ªãÓƱi±ÆªãÓãWªHhê*Xh>T’PJaJnH tH "hQ8–hh[Q5OJQJ\^JaJ"hh[Q56OJQJ\]^JaJ(hÍ[hh[Q56OJQJ\]^JaJhÍ[hh[Q5OJQJ\^JhòQhh[Q5aJ hQ8–hh[Q(hQ8–hh[Q56OJQJ\]^JaJhQ8–hh[QOJQJ^JhQ8–hh[Q5OJQJ^JaJhQ8–hh[QOJQJ^JaJh%;‰5PJaJnH tH BBB"B#BEBƒwwne $Ifgdh[Q $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd_&ƒ|kd $$If–FÖÖ0Ðx`'¨ è
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö$ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
Faöyt_&ƒEBFBGBwBxBœBBƒwwnbn $$Ifa$gdh[Q $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd_&ƒ|kdC$$If–FÖÖ0Ðx`'¨ è
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö$ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
Faöyt_&ƒBžBŸB¿BÒBÓBÔBÕBÖBƒwwkwwbb $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdsz $$Ifa$gd_&ƒ|kdæ$$If–FÖÖ0Ðx`'¨ è
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö$ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
Faöyt_&ƒÖB×BØBùB`CC©CÇCÈCÔCƒ~ylllccU$¤d$Ifa$gd_&ƒ +
Ƹp#gdeî dð¤7$8$gd>T’gd>T’gd%;‰|kd‰$$If–FÖÖ0Ðx`'¨ è
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö$ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
Faöyt_&ƒ ØBùBC`CC¦C©CÈCDD,D.DDDNDODPD^D_DiDtDŠDŒDšD£D¤D¥D¶DÙDÛDÜDòDõDEEEïßÐßÃß·­¤š¤‡~¤uoufu¤]¤¤¤u¤]¤š¤h;`h¹q8aJh;`hÚJaJ
hÚJaJh;`h…äaJh;`hñTÙaJh;`hÝfGaJh;`heîaJhh;`hÝfGaJhh;`heîaJh;`heî5aJh;`heî5CJaJh;`h>T’0JPJaJh;`h>T’PJaJnH tH h;`h>T’5PJaJnH tH  h;`h>T’CJPJaJnHtH"ÔCÜCâCîCûCDDññññññ$¤d$Ifa$gd_&ƒDD'D.D% $Ifgd_&ƒÙkd,$$If–F4Ö֞LH
DÇ!ï-§9€L€ü€üÂÁ€( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
FaöFyt¹q8.D>DDDPDŒD£D¤DóóóçÛÒ $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd¹q8 $$Ifa$gd…ä $$Ifa$gd_&ƒ¤D¥D¶D% $Ifgd_&ƒÚkdF$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8¶DÆDÌDØDÜDóDôDóóóçóó $$Ifa$gdÝfG $$Ifa$gd_&ƒôDõDE% $Ifgd_&ƒÚkdU$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8EEE9EFEOEPEóóóêÚó#$„$If^„a$gd_&ƒ #$Ifgd…ä $$Ifa$gd_&ƒE(E8E9E;EEEFEOEQEcEeEfEvE‰E‹EŒE£E¦E¼EÄEÅE×EÙE÷îåÙɹ­åŸ•‡|åsåjå\MB9sh;`hñ™aJh;`hñ™CJaJh;`hñ™CJaJmH sH h;`hñ™aJhmH sH h;`h¹q8aJh;`h…äaJh;`heîCJaJh;`heîaJhmH sH h;`heîaJhh;`hÝfGaJhmHsHh;`heîCJ\aJh;`heî5CJaJmH sH h;`h…ä5CJaJmH sH h;`heî5CJaJh;`heîaJh;`hÝfGaJh;`h=,ÔaJPEQEfE% $IfgdÝfGÚkdd$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8fEvE}E‰EŒE¤E¥Eïããã×ã $$Ifa$gd¹q8 $$Ifa$gd_&ƒ#$„$If^„a$gdÉ7¥E¦E¼E% $IfgdÝfGÚkd$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8¼EÅEËE×EÚEçEèEéEòæÚÎÂÎÎ $$Ifa$gd;` $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdñ%^ $$Ifa$gdÝfG
#„$If^„gd%'øÙEæEèEêEùEFFFFF0F3F@FHFKF^F`FaFwFzFF•F–F¨FªF«FÂFÅFÙFâFõF÷FøFGG)G2G6G7G8GDGEGGGHG_GbG÷î÷àÑÈ÷¿÷¶÷àÑ«÷î÷¶÷àÑ«÷î÷¶÷¡Œ÷î÷¶÷~Œ÷u÷u÷î÷¶÷h;`h:8ÕaJh;`hñ™aJhmHsH(h;`hñ™B*CJOJQJ\aJphÿh;`hñ™aJhh;`hñ™CJaJh;`h¹q8aJh;`h…äaJh;`h
%ZaJh;`hñ™CJaJmH sH h;`hñ™aJhmH sH h;`hà@ZaJh;`hñ™aJ-éEêEùE% $Ifgd_&ƒÚkd¬$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ùEF FFF1F2FòæÚÎÂÎ $$Ifa$gd¹q8 $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdñ™ $$Ifa$gd
%Z
#„$If^„gdjjæ2F3F@F% $Ifgd_&ƒÚkdÉ$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8@FKFQF^FaFxFyFòæææææ $$Ifa$gd_&ƒ
#„$If^„gdjjæyFzFF% $Ifgd_&ƒÚkdæ$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8F–FœF¨F«FÃFÄFòæææÚæ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ
#„$If^„gdjjæÄFÅFÙF% $Ifgd_&ƒÚkd$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÙFâFèFõFøFGGóçÛÛÏÛ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒGG)G% $Ifgdñ™Úkd $$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8)G2G8GEGHG`GaGóçÛÛÏÛ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdñ™ $$Ifa$gd_&ƒaGbGrG% $Ifgd_&ƒÚkd=$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8bGqGrGzG|G}G~GG€GGGG§GªG²G³G¼GÀGÁGÏGÑGÒGéGìGúGûGHH HHHH0H3HAHñãʵ¬£¬£¬š¬‘¬‡}µ¬t¬š¬‘¬f㵬t¬š¬‘¬Xh;`húaJhmH sH h;`húaJhmHsHh;`húaJh;`hñ™aJhh;`hIIaJhh;`h¹q8aJh;`hà@ZaJh;`hIIaJh;`hñ™aJ(h;`hñ™B*CJOJQJ\aJphÿ0h;`hIIB*CJOJQJ\aJmH phÿsH h;`hñ™aJhmHsHh;`hIIaJhmHsH"rG|GGGG¨G©GóçÛÛÏÛ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdII $$Ifa$gd_&ƒ©GªG³G% $Ifgd_&ƒÚkdZ$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8³G¼GÂGÏGÒGêGëGóçÛÛÏÛ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒëGìGûG% $IfgdúÚkdw $$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ûGH
HHH1H2HóçÛÛÏÛ $$Ifa$gdà@Z $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ2H3HBH% $Ifgd_&ƒÚkd”!$$If–GÖ”q֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8AHBHLHMHNHOHPHQH_HnHoH}H~H…H†H‡HˆH‰HHžHŸH HªH«H­H®H¯H¹HºHÈHÉHàHãHäHåHæHîHïHûHüHIIñèßèßèÖèÍ趫¡è¡—¡†èßèÖèÖèÍè{p«¡è¡—¡jèj
hãJòaJh;`hà@ZCJaJh;`hãJòCJaJh;`hjjæaJh
hjjæaJhh;`húaJhh;`hñ™aJhh;`hñ™CJaJhãJòCJaJmH sH h;`h¹q8CJaJh;`hà@ZaJh;`húaJh;`h
%ZaJh;`hñ™aJh;`hñ™aJhmH sH )BHKHRH_HoH†H‡HóçóÞÑÞ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ‡HˆHŸH H% $IfgdjjæÚkd±"$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8 H©H¯HºHÉHäHåHóçóÞÑÞ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒåHæHûH% $IfgdúÚkdÎ#$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ûHüHII I
IIIII,I-IóóççóóóÚÚÚÑ $Ifgd_&ƒ
#„$If^„gdãJò $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ III
I I I
III*I+I,I-I.I8I:IDIEIGIHIMIOIPIgIhIiIjIkIuIwII‚I„I…I†I’I“I¡I¢I¹IºI»I¼IÔIÖIàIáIäIåIòIôIõI J J
JJJJ(J)J÷î÷å÷ß÷ÓÈ»°¦÷œ¦÷î÷å÷–÷È°¦÷¦œ¦÷î÷å÷å÷–÷È°¦÷œ¦÷î÷å÷–÷È°¦÷œ¦÷î
hå¦aJh;`húaJhh;`hñ™aJhh;`hñ™CJaJhK8Eh;`OJQJ^Jh;`h;`CJaJhãJòCJaJmH sH 
hãJòaJh;`húaJh;`h
%ZaJh;`hñ™aJ;-I.I:I% $Ifgd_&ƒÚkdë$$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8:ICIIIMIPIhIiIóçóóÚÑ $Ifgd_&ƒ
#„$If^„gdãJò $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒiIjIwI% $IfgdúÚkd&$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8wI€I†I“I¢IºI»IóççÞÑÞ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ»I¼IÖI% $IfgdúÚkd%'$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÖIßIæIòIõI J
JóçóóÚÑ $Ifgd_&ƒ
#„$If^„gdãJò $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ
JJJ% $Ifgd_&ƒÚkdB($$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8J'J.J;JJJaJbJóçóÞÍÞ#
Æ'„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdú $$Ifa$gd_&ƒ)J,J-J;JIJJJ`JaJbJcJvJwJJ‚J„J…J†J‘J’JŸJ J¶J·J¸J¹JºJÇJÈJÒJÓJÔJÖJ×JâJãJòJóJ
K K K
KK!K$K.K/K1K2K4K@K÷î÷è÷ÝÒÈ÷º¬÷£÷£÷î÷è÷Ýҙ÷ȏÈ÷£÷£÷†÷è÷ÝÒÈ÷ȏÈ÷£÷£÷}h;`hñTÙaJh;`h0ªaJh;`h²UÕaJhhãJòhñ™aJhh;`h
%ZaJh;`hñ™aJhmH sH h;`húaJhmH sH h;`hñ™aJhh;`hñ™CJaJh;`hãJòCJaJ
hå¦aJh;`húaJh;`hñ™aJ1bJcJwJ% $Ifgd_&ƒÚkd_)$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8wJ€J†J’J J·J¸JóçóÞÑÞ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ¸J¹JÈJ% $Ifgd²UÕÚkd|*$$If–GÖ”T֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÈJÑJ×JãJóJ K KóçÛÒÅÒ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdñTÙ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ K
K$K% $Ifgd²UÕÚkd™+$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8$K-K4KAKQKiKjKóçÛÒÅÒ
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdñTÙ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ@KAKPKQKhKiKjKkKyK{K„K…K†KˆK‰KŠKKŽKK‘K¨K©K«K·K¸K¹KºKÄKÅKÇKÈKÉKÖKåKæKýKþKLLLLL L!L"L$L%L&L'L÷ñ÷æÛÑ÷ÇÑ´÷«÷«Ñ¡ÑšÑæÛ÷Çѓ‰÷«÷«Ñ÷ñ÷æÛ÷Çу÷ƒ÷«÷«÷ƒ
hãJòaJh;`hjjæaJh
hñ™aJh
hå¦aJhh;`hñTÙaJhh;`h
%ZaJ%h;`hñ™B*CJOJQJaJphÿh;`h²UÕaJhh;`hñ™aJhh;`hñ™CJaJh;`hãJòCJaJ
hå¦aJh;`hñ™aJ0jKkK{K% $Ifgd_&ƒÚkd¶,$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8{K„KŠKŽK‘K©KªKóçÛÛÎÛ
#„$If^„gdãJò $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒªK«K¹KºK% $Ifgd_&ƒÚkdÓ-$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ºKÃKÉKÖKæKþKÿKóçóÞÑó
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒÿKLL% $Ifgd_&ƒÚkdð.$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8LLL L&L'L4LDLEL]L^LóóççÛÛÒÉÉó $IfgdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdñTÙ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ
'L3L4LCLDLEL\L_LqLrL|L}LL€LŽLœLL´L·LÐLÚLÛLíLùLúLMM!M"M,M-M/M0M>MKMLMcMfMyMzM„M…MŠM–M—M¤M¥M¼M¿MÈMÉMÓMÔMÖM×MåMòMóM
N
N!N"N,N-N/N0N>NKNLNcNfNgNtNuN÷îèîâÙîÏÅî¼î¼îèîÙîÅî¼îèîÙîÏÅî¼î¼îèîÙîÏÅî¼î÷îèîÙîÏÅî¼î¼îèîÙîÏÅî¼î¼îèîÙîÅÏÅh;`h
%ZaJh;`hñ™aJhh;`h²UÕaJhh;`hãJòaJ
hãJòaJ
hå¦aJh;`hñ™aJh;`hñTÙaJI^L_LrL% $Ifgd_&ƒÚkd
0$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8rL{LLŽLLµL¶LóçóÞÒó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ¶L·LÐL% $Ifgd_&ƒÚkd*1$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÐLÙLàLíLúLMMóóóêÞó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd_&ƒMM"M% $Ifgd_&ƒÚkdG2$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8"M+M1M>MLMdMeMóçóÞÒó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒeMfMzM% $Ifgd_&ƒÚkdd3$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8zMƒMŠM—M¥M½M¾MóóçÞÒó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdñTÙ $$Ifa$gd_&ƒ¾M¿MÉM% $Ifgd_&ƒÚkd4$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÉMÒMØMåMóM N NóçóÞÒó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒ N
N"N% $Ifgd_&ƒÚkdž5$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8"N+N1N>NLNdNeNóçóÞÒó $$Ifa$gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒeNfNuN% $Ifgd²UÕÚkd»6$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8uN~N…N’N¡N¸N¹NóçÛÒÅç
#„$If^„gdãJò $Ifgd_&ƒ $$Ifa$gdñTÙ $$Ifa$gd_&ƒ $$Ifa$gd_&ƒuN~NN€N„N…N‘N’N N¡N·N¸NºNÈNÉNÓNÔNÖN×NØNãNäNæNçNþNOOOOO O!O,O.O0O1OHOìãÚãÐÇãÁ㶫ã¡ÐãÚãÚãÇãÁã˜ãŠ|m^ÚãÇãÁã˜h;`hñ™CJaJmH sH h;`h
%ZCJaJmH sH h;`hñ™aJhmH sH h;`h²UÕaJhmH sH h;`hãJòaJh;`h²UÕaJhh;`hñ™CJaJh;`hãJòCJaJ
hå¦aJh;`hñTÙaJh;`hñ™aJhh;`h
%ZaJh;`hñ™aJ%h;`hñ™B*CJOJQJaJphÿ$¹NºNÉN% $Ifgd_&ƒÚkdØ7$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8ÉNÒNØNäNçNÿNOóçóóÛó $$Ifa$gdãJò $$Ifa$gd
%Z $$Ifa$gd_&ƒOOO% $Ifgd_&ƒÚkdõ8$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ï-§9LüüÂÁ( ¸ Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8OO!O-O1OIOJOòæææÚæ $$Ifa$gdãJò $$Ifa$gd_&ƒ
#„$If^„gdjjæJOKO]O% $Ifgd_&ƒÚkd:$$If–GÖ”‡֞LH
DÇ!ö-–9LüüÂÁ/   Ö0ÿÿÿÿÿÿö§9ööÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
GaöFyt¹q8HOKOZO]OeOfOhOiOlOwOxOzO{O’O•O¡O£O«O¬O®O±O²O¿OÁOÃOÄOÛOÞOëOíOõOöOüOýOPPPPPP+P,P5P;PT’0JPJaJh‘0JPJaJh9QŸh>T’5PJaJnH tH h9QŸhÓÝPJaJnHtH"h9QŸhÓÝ5PJ\aJnHtHh9QŸhÓÝPJ\aJnHtH"h9QŸh>T’5PJ\aJnHtHh9QŸh>T’PJaJnHtHh9QŸh>T’PJ\aJnHtH$îUïUVV V VWB-B-$„dð¤$If]„a$gdÓÝ$„dð¤$If]„a$gd>T’§kd½R$$IfT–lÖÖ\”ÿÔ
±?%€@€Ý€Ž€B
t¿Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’ŠT V
V"V%V'V*VWB-B-$„dð¤$If]„a$gdÓÝ$„dð¤$If]„a$gd>T’§kd‹S$$IfT–lÖÖ\”ÿÔ
±?%€@€Ý€Ž€B
t¿Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’ŠT*V+VV?VWBBBB$„dð¤$If]„a$gd>T’§kdYT$$IfT–lÖÖ\”ÿÔ
±?%€@€Ý€Ž€B
t¿Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’ŠT?V@VFVIVKVNVWBBB-$„dð¤$If]„a$gdÓÝ$„dð¤$If]„a$gd>T’§kd'U$$IfT–lÖÖ\”ÿÔ
±?%€@€Ý€Ž€B
t¿Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’ŠTNVOVPVQVRV¡V§V¨VWJJJJAA+
Æhgdc³ dð¤7$8$gd>T’§kdõU$$IfT–lÖÖ\”ÿÔ
±?%€@€Ý€Ž€B
t¿Ö0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt>T’ŠT¨V¬V¶V¾V¿VÂVïßÏ>1
+
Æh$Ifgd_&ƒkdÃV$$If–lÖÖFª´ 2&€ž€X€&
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt‘$„$If]„a$gd_&ƒ$„*Z_HaJo(h€/_HaJhA…Z_HaJo(hA…Z_HaJ *h¯RÀhA…aJ h„hA…"h¯RÀhA…5OJQJ\^JaJ
h€/aJ h¯RÀhA…OJPJQJ^JaJh¯RÀhA…aJh¯RÀhA…5Z\_HaJ&h¯RÀhA…5OJPJQJ\^JaJh¯RÀhA…5\aJhA…h¯RÀhA…Z_HaJ ,t.t0tTt}tb$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykdlŒ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyTtVtXtˆt}tk $Ifgd^ey $Ifgd€/kd*$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyˆtŠtªtìt}tk $Ifgd^ey $Ifgd€/kdڍ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyìtîtðt u}tt $Ifgd^eykdŠŽ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey uuuPu}tk $Ifgd€/ $Ifgd^eykd:$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyPuRuru®u}tk $Ifgd^ey $Ifgd€/kdê$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey®u°u²u¶u¸uºuâu,v}ppcccQ$„„$A$Ifa$gd^ey
$„„A$a$gd€/
$„„A$a$gdA…kd¨$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6ööÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyàuâuLvMvNvjvkvlvwvv‘v’v´vµv¶vÊvËvÌvÍvòvóvôvõvöv÷vøv w
w www6w7w8w9wNwOwQwòáÝѽ®Ý¥”Ý¥”Ýѽ®Ý¥”ˆÝ~oÝѽ®Ýi¥”½Ý_”Ý¥ *
h¯RÀhA…aJ
h€/aJh¯RÀhA…OJQJ^JaJ *
h¯RÀhA…aJh¯RÀhA…Z_HaJ h¯RÀhA…OJPJQJ^JaJh¯RÀhA…aJh¯RÀhA…5Z\_HaJ&h¯RÀhA…5OJPJQJ\^JaJh¯RÀhA…5\aJhA… h¯RÀhA…56\]_HaJhOÕhA…>*Z_HaJ%,vLvMvNvkvílcí $Ifgd^eykdX‘$$IfT–lÖ”&Ö0”ÿÛ!€Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^ey$„„$A$Ifa$gd^eykvlvwvv€ww $Ifgd^eykd’$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyv‘v’v´v€ww $Ifgd^eykd²’$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey´vµv¶vËv€we$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykd]“$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyËvÌvÍvóv€we$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykd”$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyóvôvõvöv€we$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykd³”$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyöv÷vøv
w€we$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykdl•$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^ey
w ww7w€wn $Ifgd^ey $Ifgd€/kd–$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey7w8w9wNw€ww $Ifgd^eykd–$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyNwOwPwQw€ww $Ifgd^eykdm—$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyQwRwSwaw€ww $Ifgd^eykd˜$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyQwRwSwUw`wawbwswtwww‘w¢w£w¾w¿wÀwÁwÂwÃwxx x"xØxÚxÜxyyüðÜÊÜý³¢Üü½™¢üðü„yjy„YüðÜJh¯RÀhA…5Z\_HaJ h¯RÀhA…56\]_HaJhOÕhA…>*Z_HaJo(hA…Z_HaJo(hA…Z_HaJh¯RÀhA…Z_HaJh¯RÀhA…aJ h¯RÀhA…OJPJQJ^JaJ *h¯RÀhA…aJ
h®u½aJ h„hA…"h¯RÀhA…5OJQJ\^JaJ&h¯RÀhA…5OJPJQJ\^JaJh¯RÀhA…5\aJhA…awbwtww€wn $Ifgd^ey $Ifgd®u½kd½˜$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyw‘w£w¾w€wn $Ifgd^ey $Ifgd®u½kdh™$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey¾w¿wÀwÁw€ne $Ifgd^ey$„„$A$Ifa$gd^eykdš$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyÁwÂwÃw"x˜xØx€ssaO$„„$A$Ifa$gd^ey$„„$A$Ifa$gd^ey
$„„A$a$gdA…kd¾š$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!€Š½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyØxÚxÜxy~uc$„„$A$Ifa$gd^ey $Ifgd^eykdi›$$IfT–lÖ”&Ö0”ÿÛ!€Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyyyVy¦y€ww $Ifgd^eykdœ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyyyVy¦y¨yªyôyöyøy
zzzz5z6z7zDzEzTzUzuzvzwzxzzz~z´zåzæzüóâüóâüÖÂâ»óâ»ó»µóâü­¤˜ˆwhV"h9QŸhš95PJ\aJnH tH h9QŸh>T’CJPJnHtH ht!Th>T’CJ$PJaJ$nHtHht!TCJPJmH nHsH tHh5hA…Z_HaJhA…Z_HaJhA…_HaJ
h®u½aJ hE ¯hA…&h¯RÀhA…5OJPJQJ\^JaJh¯RÀhA…5\aJ h¯RÀhA…OJPJQJ^JaJh¯RÀhA…aJhA…¦y¨yªyôy€ww $Ifgd^eykdÜ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyôyöyøyz€ww $Ifgd^eykdn$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^eyzzz5z€ww $Ifgd^eykdž$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÖÖÿÿÖ4Ö4Ö
laöyt^ey5z6z7zDz€ww $Ifgd^eykdĞ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyDzEzUzuz€wn $Ifgd^ey $Ifgd®u½kd}Ÿ$$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^eyuzvzwzxzyzzz{z|z}z~z´z€ssssgggg[ $
Æ| a$gdj{ $
Æ| a$gdï(
$„„A$a$gdA…kd6 $$IfT–lÖÖ0”ÿÛ!Š€½
t  VÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖÿÿÖÖÖ4Ö4Ö
laöyt^ey
´zåzæz${%{&{'{({){*{+{,{-{.{/{0{1{2{3{4{5{6{7{8{9{:{;{úíàííííííííííííííííííííííí $dð¤@&gdj{ $dð¤@&gd>T’gdµ0Dæz{${%{({){*{/{0{;{{@{A{s{u{t|ñÛǵ¦”µ¦…”um]uN>Nh}h>T’H*PJaJnHtHh}h>T’PJaJnHtHhM‹PJaJmH nHsH tHhM‹nHtHhszPJaJmH nHsH tHhj{5PJ\aJnH tH "h9QŸhj{5PJ\aJnH tH h9QŸ5PJ\aJnH tH "h9QŸh9QŸ5PJ\aJnH tH &hÕY…hš95CJ PJ\aJ nH tH *hÕY…hÕY…5CJ PJ\aJ nH sHtH hÕY…5PJ\aJnH tH ;{{?{@{{–{¡{§{ª{­{°{¶{½{Ã{Ë{Ð{â{ã{ä{å{æ{òíèíííÚÚÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÄÚÚÉFfµ¢$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’gdM‹gdµ0D $dð¤@&gd>T’æ{ç{è{é{ê{ë{ì{í{ö{ý{þ{|||+||Z|[|\|a|b|h|i|o|îîîîîîîîîéÛÛÛÛÛÛÛÛÛîîîîîîdð¤$Ifgd>T’Ffè¦$dð¤$Ifa$gd>T’o|p|q|t|u|{|||~|||‚|„|…|‡|ˆ|‰|Š|•|–|—|œ||¢|£|¥|¦|îîîîîîîîîîîîîéÛÛÛÛîîîîîîîdð¤$Ifgd>T’Ff"«$dð¤$Ifa$gd>T’t|{||¡|¢|¦|ª|«|¯|¶|)}-}`}d}u}v}y}…}‘}’}Â}Ã}Ä}Ý}á} ~
~ ~"~&~T~U~V~m~q~~‚~~Ž~Á~Ë~Ñ~Ò~ç~èÙƳÙƳ èٳٳٍÙ~ٍٍ~ٳٍ~ٳٍ~ٳٍÙ~ÙoٍÙh}hkÍPJaJnHtHh}h_¤PJaJnHtH%h}h_¤B*PJaJnHphÿtH$h}h>T’PJaJmHnHsHtH%h}h>T’B*PJaJnHphÿtH%h}hÙJ’B*PJaJnHphÿtHh}h>T’PJaJnHtH-h}h>T’B*PJaJmHnHphÿsHtH+¦|«|¬|¯|°|¶|·|¹|º|¼|½|¿|À|Â|Ã|Ç|Ø|Ù|æ|ó|}}
}}}}îîîîîîîîîîîîîéÛÛÛÛÛÛÛÛÛîîdð¤$Ifgd>T’Ff\¯$dð¤$Ifa$gd>T’}}}}"}#}%}&})}*}-}.}0}1}3}4}6}7}9}:};}T’Ff²³$dð¤$Ifa$gd>T’K}L}R}S}U}V}\}]}`}a}d}e}i}j}l}m}o}p}r}s}x}‡}ˆ}•}îîîîîîîîîîîîîîîîîîéÛÍÛÍdð¤$Ifgd_¤dð¤$Ifgd>T’Ff¸$dð¤$Ifa$gd>T’•} }°}±}À}Á}Â}È}É}Ï}Ð}Ö}×}Ù}Ú}Ý}Þ}á}â}ä}å}ç}è}ê}ë}í}ñññññàààààààààààààààààààà$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’í}î}ï}ð}~~ ~~~~~~~~~"~#~&~'~+~,~.~/~0~1~3~úììììÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’Ff^¼3~4~5~6~R~S~T~Z~[~a~b~d~e~g~h~m~n~q~r~v~w~y~z~{~|~~~úììììÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’Ff¦À~~~~~ª~º~»~Ð~Ñ~Ö~×~Ù~Ú~Þ~ß~á~â~ç~è~ë~ì~ð~ñ~ó~úìÞÞÞÞÞÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’dð¤$Ifgd_¤FfüÄç~ë~ $-./1234567ìÝÊÝʳʝŠ}mbXE8*hî~™hî~™_HnHo(tHhî~™Z_HnHo(tH$hszPJZaJmH nHo(sH tHhš9aJnHtHh«fÿh«fÿnHtHhš9PJaJmH nHsH tHh9QŸhš9aJnHtH$h9QŸhš9PJaJmH nHsH tH*h}hš95PJ\aJmH nHsH tH-h}h>T’B*PJaJmH nHphÿsH tH$h}h>T’PJaJmH nHsH tHh}h>T’PJaJnHtH%h}h>T’B*PJaJnHphÿtHó~ô~ö~÷~ø~ù~ú~  $'*+,-./012îîîîéÛÛîîîîîîîîîîÖÑÑÌÌÑgdš9gdµ0DFfyÍdð¤$Ifgd>T’FfJÉ$dð¤$Ifa$gd>T’234567v˜ž¡¤§­´ºÂÇÙÚÛÜÝÞúõðëëðÝÝÌÌÌÌÌÌÌÌÌÌÇÝÝÌÌFfÇÑ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’gdî~™gdµ0Dgdš9gd«fÿ78ilc€e€h€n€€“€™€ PTcefiuw‚…²³ÌÐ÷øùðáÑáÂá«á˜«á…á…á…r…r…á…r…á_á…á_Ph}h_¤PJaJnHtH%h}h_¤B*PJaJnHphÿtH%h}h#6B*PJaJnHphÿtH%h}h>T’B*PJaJnHphÿtH$h}h>T’PJaJmHnHsHtH-h}h>T’B*PJaJmHnHphÿsHtHhÕ ÚPJZaJnHo(tHh}h>T’H*PJaJnHtHh}h>T’PJaJnHtHhszPJaJmH nHsH tHÞßàáâãäíôõ€ €€"€3€4€P€Q€V€\€b€c€d€e€h€n€îîîîîîîîéÛÛÛÛÛÛÛÛîîîîîîîîdð¤$Ifgd>T’FfúÕ$dð¤$Ifa$gd>T’n€p€r€t€v€w€x€ƒ€„€‰€‹€€€“€™€›€€Ÿ€¡€¢€¦€·€¸€Å€Ò€îîîîéÛÛÛîîîîîîîîîîÖÛÛÛÛÛFfnÞdð¤$Ifgd>T’Ff4Ú$dð¤$Ifa$gd>T’Ҁâ€ë€ì€í€ò€ó€ù€ú€  ñññààààààààààààààààààààÛñFfÄâ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’456;T’dð¤$Ifgd>T’chwx… ¡°±²·¸¾¿ÅÆÈÉÌÍÐÑÓÔññãñãããããÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒ$dð¤$Ifa$gd>T’dð¤$Ifgd>T’dð¤$Ifgd#6ԁցׁفځ܁݁ށõö÷ýþ‚‚‚‚
‚ ‚‚‚‚‚‚‚‚îîîîîéÛÛÛîîîîîîîîîîîîîîîîdð¤$Ifgd>T’Ffpë$dð¤$Ifa$gd>T’ù‚‚2‚3‚4‚K‚O‚]‚_‚`‚b‚l‚w‚x‚¯‚°‚Å‚É‚é‚ð‚õ‚ö‚ƒ ƒ
ƒƒƒñÞñ˼ñÞñÞ©Þ©ñ¼ñËñÞñ–ñ––lYF$h9QŸhš9PJaJmH nHsH tH$h9QŸhOT’B*PJaJmH nHphÿsH tH$h}h>T’PJaJmH nHsH tH%h}h#6B*PJaJnHphÿtHh}h_¤PJaJnHtH%h}h_¤B*PJaJnHphÿtH%h}h>T’B*PJaJnHphÿtHh}h>T’PJaJnHtH‚‚‚‚!‚"‚#‚0‚1‚2‚8‚9‚?‚@‚B‚C‚E‚F‚K‚L‚O‚P‚T‚U‚W‚X‚îîîîéÛÛÛîîîîîîîîîîîîîîîîîdð¤$Ifgd>T’Ff¸ï$dð¤$Ifa$gd>T’X‚Y‚Z‚\‚]‚n‚{‚ˆ‚˜‚™‚®‚¯‚´‚µ‚·‚¸‚¼‚½‚¿‚À‚Å‚Æ‚É‚îîîéÛÍ¿¿¿¿îîîîîîîîîîîîdð¤$Ifgd>T’dð¤$Ifgd_¤dð¤$Ifgd#6Ffô$dð¤$Ifa$gd>T’ɂʂ΂ςт҂ԂՂւׂ؂é‚ê‚í‚ð‚ö‚ý‚ƒƒƒ ƒ
ƒ ƒ ƒîîîîîîîîéÛÛîîîîîîîîîîÖÌ dð¤gd>T’Ff‹üdð¤$Ifgd>T’Ff\ø$dð¤$Ifa$gd>T’ ƒ
ƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒ?ƒTƒXƒiƒoƒwƒ‰ƒõõõõõõõõõõõõõõõõõõõíáááááá $$Ifa$gd^eydðgd!Ì dð¤gd>T’ƒƒƒƒƒƒ1ƒ3ƒ4ƒ>ƒ?ƒ‰ƒŠƒ‹ƒ–ƒðàÐÀ­€sfVH9'"h5här}5CJOJQJ\^Jh5här}CJOJQJ^Jh5här}5OJQJ^Jh5här}5CJOJQJ^Jhär}5OJ QJ ^JaJh!Ì5OJQJ^JaJh!Ìh!Ì5OJQJ^JaJh!Ì5OJ QJ ^JaJhdëhär}5OJ QJ ^JaJ$h™PJZaJmH nHo(sH tHh™PJaJmH nHsH tHh­¢PJaJmH nHsH tHhkyPJaJmH nHsH tHhš9PJaJmH nHsH tH‰ƒŠƒ‹ƒ–ƒ˜ƒ6*** $$Ifa$gd^eyÈkdÿ$$If–F4Ö”ֈrÿ½ Ôp#Þ'Ú,9àK
€€œànàü€. 
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö–9ööÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿ4Ö
Faö¸ÿf4yt^ey˜ƒ›ƒžƒ¢ƒ£ƒ¤ƒ¬ƒ³ƒ´ƒÑƒÒƒÓƒÔƒÕƒÖƒÙƒÜƒÝƒÞƒßƒøƒþƒ„„„„ „óóóóóóóîåóóóóóóóóóàåóóóóóóFf
 $Ifgd^eyFf• $$Ifa$gd^ey–ƒžƒ¡ƒ³ƒ´ƒ½ƒÀƒÑƒÖƒÙƒÛƒÜƒÞƒßƒìƒïƒöƒ÷ƒøƒýƒþƒ„„„„„ „ „ „
„„ïâïÔ³£“â“£…vj[jvN£N£N£N£N£N£här}CJOJQJ\^Jhžeähär}CJOJQJ^Jhär}CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ^Jh5här}OJQJ\^Jh‰VChär}5CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ\^Jhär}5CJOJQJ\^J"h5här}5CJOJQJ\^Jh5här}5OJQJ^Jhär}5CJOJQJ^Jh5här}5CJOJQJ^J „ „„„„.„1„5„9„:„;„=„?„A„C„D„Y„Z„]„`„a„b„c„‚„…„‰„óóóîåóóóóóóóóóàåóóóóóÛåóóFf¸Ffý  $Ifgd^eyFf… $$Ifa$gd^ey„„„-„.„0„1„4„5„8„;„„?„@„A„B„C„D„M„X„Y„Z„\„]„`„b„c„p„„‚„„„…„ˆ„‰„Œ„„‘„’„”„•„–„ñâÖâɹɹɹɹɹɹɹñ§˜§¹‹{k¹ñâÖâɹɹɹɹɹÉhOTÛhär}5CJOJQJ^Jh=Khär}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ\^J"h5här}5CJOJQJ\^Jh5här}CJOJQJ\^Jhär}CJOJQJ\^Jhär}CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ^Jh5här}OJQJ\^J*‰„„Ž„„’„•„—„™„š„¬„­„®„¯„°„±„´„·„¸„¹„º„Ù„Þ„â„æ„ç„è„ë„óóóóóóóîóóóóóóóóóóéàóóóóóó $Ifgd^eyFfFf $$Ifa$gd^ey–„—„˜„™„š„ª„«„¬„±„³„´„¶„·„¹„º„Ä؄ل݄ބá„â„å„è„ê„ë„í„î„ï„ð„ñ„ò„ó„ô„ü„……………… …#…ïâïÔ³Âï³Â¦–ïԇ{ÂâïâïâïâïâïâïâïÔ{‡{lâïâïâïh»¸här}CJOJQJ^Jhär}CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ^Jh$B{här}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ\^J"h5här}5CJOJQJ\^Jh5här}OJQJ\^Jhär}CJOJQJ\^Jh5här}CJOJQJ\^J*ë„î„ð„ò„ó„………!…"…#…&…)…+…-….……?…@…A…D…G…H…I…óóóîåóóóóóóóóóàåóóóóóóóóóFfH $Ifgd^eyFfù $$Ifa$gd^ey#…%…&…(…)…*…+…,…-….…0…;…Mµhžeähär}CJOJQJ^Jhär}CJOJQJ^Jh5här}OJQJ\^Jh‰VChär}5CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ\^Jhär}5CJOJQJ\^Jhär}5CJOJQJ^J"h5här}5CJOJQJ\^Jh5här}CJOJQJ^Jh5här}5OJQJ^Jh5här}5CJOJQJ^Jh5här}5OJQJ^JaJhär}5OJQJ^JaJ8†9†:†E†G†6*** $$Ifa$gd^eyÈkd30$$If–F4Ö”ֈrÿ½ Ôp#Þ'Ú,9àK
€€œànàü€. 
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö–9ööÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿ4Ö
Faö¸ÿf4yt^eyG†J†M†Q†R†S†[†b†c†€††‚†ƒ†„†…†ˆ†‹†Œ††Ž†§†­†±†²†µ†¶†¸†óóóóóóóîåóóóóóóóóóàåóóóóóóFf-6 $Ifgd^eyFfÃ2 $$Ifa$gd^ey§†¬†­†°†²†´†¶†·†¸†º†»†¼†¾†¿†Ë†ä†å†ç†è†ë†ì†ï†ò†ó†ô†õ†ö†÷†ø†ù†ú†û†‡‡‡‡‡‡‡‡‡'‡8‡òâòâòâòâòâòâÔŹÅòâòâòâòâòâòâòâÔ§˜§â‹{kâÔŹhOTÛhär}5CJOJQJ^Jh=Khär}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ^Jhär}5CJOJQJ\^J"h5här}5CJOJQJ\^Jhär}CJOJQJ^Jh5här}CJOJQJ^Jh5här}OJQJ\^Jh5här}CJOJQJ\^Jhär}CJOJQJ\^J*¸†»†½†¾†¿†å†è†ì†ð†ñ†ò†ô†ö†ø†ú†û†‡‡‡‡‡‡‡9‡*PJ\aJnHtHhì".h}5ÔPJaJnHtHhs GPJaJnHtH!ü’2“a“u“‰“”“™“¥“¦“«“¸“½“Γӓړõë××Æ×Æ××ײƲÆ$$dð¤$@&Ifa$gdí2\$dð¤$Ifa$gdð®$$dð¤$@&Ifa$gdð® dð¤gdí2\ dð¤gds Gړۓà“á“æ“K:,:dð¤$Ifgdð®$dð¤$Ifa$gdð®´kdÍ$$If–lÖ”:Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\æ“ç“ë“ì“í“ñ“ò“ö“ù“îîààÏÏÏÏ$dð¤$Ifa$gdí2\dð¤$Ifgdð®$dð¤$Ifa$gdð®ù“ú“ ” ”K=/dð¤$Ifgdð®dð¤$Ifgd!Ì´kdöÍ$$If–lÖ””Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölyt'µù“ú“ü“ÿ“ ” ”!”.”>”?”j”‡”“”œ”§”¨”©”»”½”¾”ԔՔ֔ؔٔ •+••@•Q•S•U•_•`•e•f•r•s•z•{•ùçØçÉùçÉùçɺɺ®ÉºÉùçɺÉùç™ç†ØçɮɮÉwÉ®Éf hì".h}5ÔPJ_HaJnH tH h'µh}5ÔPJaJnHtH%hì".h}5Ô5PJZ\aJnHtH(hì".h}5Ô56PJ\]aJnHtHhí2\PJaJnHtHhì".hí2\PJaJnHtHhì".h}5ÔPJaJnHtHhí2\5PJ\aJnHtH"hì".h}5Ô5PJ\aJnHtH hì".h}5Ô( ””””””” ”îîîîîîî$dð¤$Ifa$gdð® ”!”-”.”2”K:,:dð¤$Ifgdð®$dð¤$Ifa$gdð®´kdÐÎ$$If–lÖ”¶Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\2”6”:”>”?”O”i”îîî:îî´kdªÏ$$If–lÖ”‘Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölyt!Ì$dð¤$Ifa$gdð®i”j”r””‡”””œ”©”±”¼”½”ñààààààÏàà$dð¤$Ifa$gdí2\$dð¤$Ifa$gdð®dð¤$Ifgdð®
½”¾”Ô”Õ”Ö”×”K=///dð¤$Ifgdð®dð¤$Ifgd!Ì´kd„Ð$$If–lÖ”üÖrj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölyt!Ìהؔٔ딕ñ=,,$dð¤$Ifa$gdð®´kd^Ñ$$If–lÖ”yÖrj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\dð¤$Ifgd𮕕 •?•@•R•S•T•U•Y•Z•^•_•`•f•l•m•q•r•s•z•îÝÏÏÁîîîîîîîî°îîîîîî$dð¤$Ifa$gd'µdð¤$Ifgd'µdð¤$Ifgdí2\$dð¤$Ifa$gdí2\$dð¤$Ifa$gdð®z•{•|•}•ƒ•„•…•†•‡••Ž•••‘•“•”•–•—••ž•ñàààààààààÏàààààààà$dð¤$Ifa$gd'µ$dð¤$Ifa$gdð®dð¤$Ifgdð®{•|•}•„•‡•Ž••ž•Ÿ•­•¹•º•É•Ê•Ø•Ù•æ•ç•è•–
–––––$–%–C–J–K–^–e–f–w–…–†–‰–Æ–ñåñåñÔñÍ»§ñ§Ô§Ô§ñÍ»§»Í»”»Í»ñÍ»ñ̓»ñsñhì".h}5ÔH*PJaJnHtH hì".h}5ÔCJPJaJnHtH% *hì".h}5Ô5PJ\aJnHtH&hì".h}5Ô5PJ\_HaJnH tH "hì".h}5Ô5PJ\aJnHtH hì".h}5Ô hì".h}5ÔPJ_HaJnH tH hí2\PJaJnHtHhì".h}5ÔPJaJnHtH%ž•Ÿ•­•°•»•À•Ê•K:::::$dð¤$Ifa$gdð®´kd8Ò$$If–lÖ”‹Örj F”U"ú(j Ü€N€Á¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölyt'µʕϕٕޕç•è•ú•îîîî:î´kdÓ$$If–lÖ”Örj F”U"ú(j Ü€N€Á¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\$dð¤$Ifa$gdð®ú•––––––îîîî:î´kdøÓ$$If–lÖ”Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\$dð¤$Ifa$gdð®––– –$–%–C–îîîî:î´kdÒÔ$$If–lÖ”Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölytí2\$dð¤$Ifa$gdð®C–G–H–I–J–K–L–îîîî:î´kd¬Õ$$If–lÖ”>Örj F”U"ú(j ÜNÁ¥Ö0ÿÿÿÿÿÿöú(ööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laölyt!Ì$dð¤$Ifa$gdð®L–^–_–b–c–d–e–îîîîîî$dð¤$Ifa$gdð®e–f–w–Æ–ö–÷–KF—G—L—`—e—}—ëëÚëëëÚëÚëÚ$dð¤$Ifa$gdð®$$dð¤$@&Ifa$gdð® }—~——„—…—Š—š—MT’Bògòó7óÀóôuõýõ«÷­÷®÷¯÷°÷±÷Ï÷8?GË â ð ó þ 
a
b
 ª 
.
îßîßîÐßÐßÁß²ßÐߣߐÐ|g|ÐßÐßTßÐ%h¿gZh>T’B*
PJaJnHph(T’5CJH*PJ\aJnHtH&h¿gZh>T’5CJPJ\aJnHtH$h¿gZh>T’PJaJmH nHsH tHh¿gZh3$KPJaJnHtHh¿gZh¾PJaJnHtHh¿gZhe’PJaJnHtHh¿gZh>T’PJaJnHtHh¿gZh>T’PJaJnHtH"h¿gZh>T’6PJ]aJnHtHóóô6ôYô‚ôºôôô/õqõ¦õÅõýõ,öDö_ö«öÓöòö÷)÷C÷q÷«÷¬÷ñàààààààñññËËËËËËËËËËËñ$dð¤5$7$8$9DH$a$gd>T’$„dð¤`„a$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’¬÷­÷®÷¯÷°÷±÷Ï÷ë÷ì÷ø*øWøqøŒø­øÉøçøù0ù1ùNù{ù’ù«ùÅùáù úñññññäññññññññññññññññññññ $dð¤a$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’ ú;úNújúˆú£ú¤ú³úùú û-ûhûžû¿ûÀûáûóûü+ü,üSüeüwü…ü†ü¬ü¾üÐüÞüññññññññññññññññññññññññññññdð¤7$8$H$gd>T’Þüßüùüúüýý&ý'ý1ý2ýRýyýý¡ý¢ý»ýåýõý
þ#þïáááááááááÏϽáá««««
& Fdð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤7$8$H$gdð®dð¤7$8$H$gd>T’$dð¤7$8$H$gd>T’#þ4þ5þKþtþ•þ–þâþþþ-ÿIÿ|ÿ£ÿÒÿòÿþÿ-EíßßÍ»ßßß©©©©©ß———
& F!dð¤7$8$H$gdð®
& F dð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤ 7$8$H$gdð®dð¤7$8$H$gd>T’
& Fdð¤7$8$H$gdð®Eabcdeƒ„§¨·ßÿ@hiŽ×íßßßßßßßÑÃÃÃñ±Ãß
& Fdð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤7$8$H$gdð®dð¤7$8$H$gd>T’dð¤¨7$8$H$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’
& F!dð¤7$8$H$gdð®×$%&'()*+,-./0123456789:;íßÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑdð¤7$8$H$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’
& Fdð¤7$8$H$gdð®;?pqŽ§¨ÀÁÒÓ÷ø45QR|}~€ññññññññññññññññññññññññññññdð¤7$8$H$gd>T’‚ƒ„…†‡ˆ‰Š‹ŒŽ‘’“½¾(V†‡ñññññññññññññññññññññããñññdð¤7$8$H$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’‡·ÝT’ñòóôõö÷FGg¡Åéý1Im’“¥Îù1Eññññññññññññññññßßßßññññññ
& Fdð¤7$8$H$gdð®dð¤7$8$H$gd>T’EOZcqr…¥Ïèý $ S T i Š ª Ë ß à á â ñßßßñññññññÍÍñññññÃÃÃà dð¤gd>T’
& Fdð¤7$8$H$gdð®
& Fdð¤7$8$H$gdð®dð¤7$8$H$gd>T’â þ 

A
B
a
b
  « ¬  ! > ? T u ‡ ™ š ¯ °  úåÛÍÍÍÛÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍÍdð¤7$8$H$gd>T’ dð¤gd>T’$dð¤&dPÆÿa$gd>T’gd‚f  à 

*
+
,
-
.
/
0
1
2
\
^



3çéññççççççççççñÕñÄÄÄÄÄÄÄ$„dð¤`„a$gd>T’
Æ«dð¤7$8$H$gdol dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’.
/
0
2
\
]
^

w'Àä
  :;T’5PJ\aJnHtHh¿gZh>T’PJaJnHtHh¿gZholPJaJnHtHh>T’PJaJnHtH&&6Mpq¸¹Ôè>wx—˜Ðý*+v›¸ØîîîîîîîîîîîàÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒÒdð¤7$8$H$gd>T’

Ædð¤gd>T’$„dð¤`„a$gd>T’Øë12jkàèïð&'EFcd€ÀÁéùññññññññññññçççñññññññçñññ dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’ù '(O_q®Ö×õ3kŠ‹œ¬¿ö÷>a€ññññññññññññññññññññññññññññdð¤7$8$H$gd>T’€£¤Æå'Oo˜ÁÝ 4Nk~•¯ÀÕìýYŠññññññññññññññññññññññññññññdð¤7$8$H$gd>T’ŠÉä 
  
T’dð¤7$8$H$gd>T’ÿ8ž¼½ä.N_p„…Ü 
  
/ññññññññññññññçççççççççççñ dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’/0PQf‘úQRsµÚÛû4 … † ® ä å  !ñññññããññããñññÕñññÈÈ $dð¤a$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’ !(!?!b!Œ!´!Ú!"."Z""¯"ô"õ"ö"÷"ø"ù"ú"û"ü"'#(#êêêêêêêêêÝÝÝÝÝÓÓÓÓÓÓÅÅdð¤7$8$H$gd>T’ dð¤gd>T’ $dð¤a$gd>T’$dð¤5$7$8$9DH$a$gd>T’(#;#k#†#­#Ú#Û#ç#$I$f$—$˜$³$´$µ$¶$·$¸$¹$º$»$¼$½$¾$¿$À$ñññññññññññççççççççççççççç dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’À$Á$Â$Ã$Ä$Å$Æ$Ç$È$É$Ê$Ë$Ì$Í$Î$Ï$ò$ó$
%.%W%i%%®%Á%ß%ö%õõõõõõõõõõõõõõõçççççççççççdð¤7$8$H$gd>T’ dð¤gd>T’ö%&+&J&^&}&&°&ß&'7'e'€'£'¤'ç'(B(Z(|(²(ç()G)e))°)ññññññññññññññññññññññññçñ dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’°)Ç)ö)*;*a*b*…*†*°*±*Ú*ð* +++,+T+Ž+¥+¹+Ì+á+â+,$,E,k,ññññççññññññññññññññññññññ dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’k,€,,§,È,÷,
- - -
------------------ñññññççççççççççççççççççççç dð¤gd>T’dð¤7$8$H$gd>T’-- -!-"-#-$-%-&-'-(---”-­-ø/ù/!01 1"1Ê1=2“3Ô3J4Ž45õõõõõõõõõõéééááééééééééééé$a$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär} dð¤gd>T’-%-&-(-A-C-D-p--“-”-­-x/˜/™/Ø/â/÷/ø/ù/!0 1"1•2«2ó2'3I4J44Ž455ñ56&6U6b6Ã6ôåÖĶ«¶«¶ ¶ ˜‘†˜†˜†¶ ¶ ˜ ˜ ˜ ˜ ˜ ˜xmamhV­här}5OJQJhV­här}OJQJhV­här}5OJQJ\hôhär}OJQJ hôhär}här}OJQJh/Kíhär}OJQJhär}5OJQJ\h/Kíhär}5OJQJ\#hrÃhär}5B*
OJQJ\phpÀh¿gZhu PJaJnHtHh¿gZh*(SPJaJnHtHh*(SPJaJnHtH&5V5ò56U6›6Ã6Ò6767’7Ô78}8ª8949óóóëÛÛ···Ûëë됐&$
& F
Æ
ÐZ„Z„dð¤5$7$8$9DH$^„Z`„a$gdð®#$
& F
Æ@ „„>þdð¤5$7$8$9DH$^„`„>þa$gdð®$5$7$8$9DH$a$gdär}$a$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}Ã6Ñ6ð6775767B7’7š7Ô7Õ7Ö7Þ7Â8Ê8Ò8Ó8N9Q9®9Ð9â9ñ9ò9ó9ô9õ9: :A:C:±:Ç:Ñ:Û:Ý:Þ:û:ü:ý:‰=Š===Á=Â=û>ü>þ>M?øíøíøíßíßíßÔßíøíøíøíøíøíÉí½¯ •ø•ø•ø•‡¯ •íøíøíøíÉøíh¢S0här}5OJQJ\h/Kíhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJZ\h/Kíhär}5OJQJ\h/Kíhär}OJQJZhär}OJQJZo(här}5OJQJ\hV­här}5OJQJ\hV­här}OJQJhär}OJQJ249i9ó9ô9õ9 :Þ:ü:t;©‘>O??è@ØÇÇ»»»»»»»»³³»£³–
$„„A$a$gdär}$„žÿ„Ž]„žÿ^„Ža$gdär}$a$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}$
ÆZ„Z^„Za$gdär}&$
& F
Æ
ÐZ„Z„dð¤5$7$8$9DH$^„Z`„a$gdð®M?N?O?P?V?`?u??@
@@&@.@>@L@b@l@|@€@’@–@¾@Ì@æ@è@ê@ô@ú@ëØ;²¾£˜Œ˜Œ˜Œ˜Œ˜Œ˜Œ˜Œ~ŒÍpeVhol5B*
OJQJ\phpÀhär}5OJQJ\hV­här}5OJQJ\hV­här}OJQJZo(hV­här}OJQJZhär}OJQJZo(h•|här}OJQJmH sH här}OJQJmH sH hV­här}OJQJmH sH hV­här}OJQJ%hV­här}OJQJfHqÊ
ÿÿÿÿ(hV­här}OJQJZfHqÊ
ÿÿÿÿè@ê@ì@î@ð@ò@ô@ö@ø@ú@A6AhAÅBÆBïB‰CŠC¡CàCûC>DSDóóóóóóóóóóóãóóóóóãÓóóó6$„„žÿ]„žÿ^„a$gdär}$„žÿ7$8$H$]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}ú@6AdAhA
BBPBQB\B]BeBfB}B~BÄBÅBÆBëBíBîBïB‡CˆC‰CŠC¡CàCñCRDSDkEqE¤EËEMFmF^GlGmGxGyGíßÔǽǽǽǽǽǽDZ¨±¨ Ô Ôߏ½Çr½rgrgrg g h ïhär}OJQJh ïhär}OJQJ_Hh/Kíhär}5OJQJ\_H här}här}OJQJ_HmH sH här}OJQJhär}5OJQJh/Kíhär}5OJQJhär}OJQJ_Hh/Kíhär}OJQJ_Hh/Kíhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJ\#hrÃhär}5B*
OJQJ\phpÀ(SDyD•D¹DåDEE)E=EƒE£E¤EËEF%F5FJFMFmF“FÒFG7GOGëëëëëÆÆÆëëëëëëëëëëëëëëë%$
& F
Æ\„Z„dð¤5$7$8$9DH$^„Z`„a$gdð®$„Z5$7$8$9DH$^„Za$gdär}OG^GŒG³GíGH6HqHÄHïHIOIkI IËIÌIòIJ5JgJ‘J¾JÔJÕJ÷JK1KSKëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëëë$„Z5$7$8$9DH$^„Za$gdär}yGŒGAHBHJHKHSHTHÄHïH¸IºIÁIÂIÉIÊIÌIçIèIòIÓJÔJåJçJ#LAL¢L£L¤LµLMMM:M;M€QƒQ„Q…QˆQ¤Q¦QÀQÎQvR²RŽSõèÞèÞèÞèõèÞèÞèÞèõÖõèÞèÞèÞèÞèȽֽȮ½£Ö˜£†wÈֽȽhär}5B*
OJQJ\phpÀ#hïhär}5B*
OJQJ\phpÀholOJQJZo(här}OJQJZo(h/Kíhär}5OJQJZ\h/Kíhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJ\här}OJQJhär}OJQJ_Hh ïhär}OJQJ_Hh ïhär}OJQJ.SK‚K«KÇKúKBL`LiLvL£L¤L·LMM;M
N“NOŸOðOiPÿPëëëëëëëëë×ÇÇÇ»ÇÇÇÇÇÇÇ $„žÿ]„žÿa$gdär}$„žÿ7$8$H$]„žÿa$gdär}$„75$7$8$9DH$^„7a$gdär}$„Z5$7$8$9DH$^„Za$gdär}ÿPQ‚QƒQ„Q…Q†Q‡QˆQQ§QÀQuRvR²RSSŽSµSTTTGTóóóóóóóóóóóããããããóóóóÓ$„žÿ„ª]„žÿ^„ªa$gdär}$„žÿ7$8$H$]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}ŽS´SµSTTTT&TFTGThTiT€T‘T”T§TÅTßTàT,VTVUVuVvV”V•V¯V°VÕVÖV×VØVéVNWOWPWQWnWpWqWwWxW«W¬W³W´WXXXXuXóêÞÒĵª¢ª—Š—Š€Š€Š€Š—Š—Š—Š—Š—¢—¢Äª—€ŠÄª¢ª¢ª¢ª¢ª¢ª¢ªhär}OJQJ_HhÒ~xhär}OJQJ_HhÒ~xhär}OJQJhär}OJQJh/Kíhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJZ\h/Kíhär}5OJQJ\h/Kíhär}6OJQJhÒ~xhär}OJQJ]här}5OJQJh/Kíhär}5OJQJ2GTiTT*UÝU,VUVvV•V°VÖVØVëVOWPWQWnW©WëËëëëëëëëëë³ëë맗$„žÿ7$8$H$]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}$„žÿ„Є0ý7$8$H$]„žÿ^„Ð`„0ýa$gdär} $
& F>„ª„dð¤5$7$8$9DH$^„ª`„a$gdð®$„ª5$7$8$9DH$^„ªa$gdär}©WXuXòX9Y„Y…Y†Y‡YˆY‰YŠY‹YŒYYŽY“Y²YËY!["[I[n[óóæóóóóóóóóóóóóóóÖÀÀóÖ-$„žÿd¤¤[$\$]„žÿa$gdär}$„žÿ7$8$H$]„žÿa$gdär} „žÿ„Þ]„žÿ^„Þgdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}uXyX~X€XäXæXëXòXôXõXúXûX3Y5Y7Y8Y9Y*OJQJ\hAW«här}OJQJh/Kíhär}OJQJhär}OJQJhNrñhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJ\h,(här}OJQJh,(här}5OJQJ\här}5OJQJ\5Fw»wxGxtx™xÞx
y!y@yZyry…y¢yÀyïyzEzzÇzãzùz){\{úîîîîîîîîîîîîîÝîîúÔÔÇÇÇ „h„]„h^„gdär}„^„gdär}$
Æh„žÿ]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}gdär}\{’{—{ {¸{Æ{Õ{|+|=|L|S|}|Ì|2}q}œ}¯}òíÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑѹ$„žÿ„ЄŠý7$8$H$]„žÿ^„Ð`„Šýa$gdär}
& F
Æ
Є„dð¤^„`„gdð®gdär} „h„]„h^„gdär}’{—{ }}}}"}&}*}+}2}›}œ}­}~~~2~v~~ã~ä~ñ~
bc±¾îïðöI€J€†€‡€€€’€˜€›€œ€ðåÝåÝåÝåÝÒåǹ®Ç¥™ÒÝÒÝÒÝÒÝÒÝÒÝÒÝÒÝÒÝÒ®Žƒxihär}här}OJQJmH sH hol5OJQJ\hz.[5OJQJ\här}5OJQJ\hïhär}5OJQJhär}5OJQJh/Kíhär}OJQJh/Kíhär}5OJQJ\hAW«här}OJQJhNrñhär}OJQJhär}OJQJh,(här}OJQJh,(här}5>*OJQJ\)¯}~2~Ž~ ÷€€‘€’€“€”€•€–€—€˜€™€š€›€œ€ßÓ¾¾¾¾ÓÓÓÓÓÓÓÓÓÓÓÓª6$
ÆLÿ„Lÿ„„Lÿ^„Lÿ`„Lÿgdär}
& FF„„rÿdð¤^„`„rÿgdð® $„žÿ]„žÿa$gdär} $
& F
Æ
ÐZ´„žÿ„0ý¤7$8$H$]„žÿ`„0ýa$gd𮜀ž€Ÿ€½€¾€րè€é€þ€TUZ¸ށ߁1‚F‚íÞíÏÁ©©|©|©pgN/Å?Å@ÅAÅBÅCÅDÅEÅFÅGÅHÅIÅNÅnņÅ7ÆnÇ„Ç•Çóóóóóóóóóóóóóççççغ6$
& F1
Æh„žÿ„dA$]„žÿ^„`„a$gdð®$„žÿ¤d[$]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdz.[•Ç0ÈMÈòÈÉsÉÑÉÊ)ÊHÊËËéË¿Ÿ…r¿ËrrË6$„„žÿd]„žÿ^„a$gdär}6$„„žÿd¤d¤d[$\$]„žÿ^„a$gdär}6$
& F1
Æh„žÿ„d¤ÈA$]„žÿ^„`„a$gdð® $„žÿ]„žÿa$gdär}6$
& F1
Æh„žÿ„dA$]„žÿ^„`„a$gdð®6$„„žÿd¤d\$]„žÿ^„a$gdär} ËËfËg˯ËÃË9ÌRÌÃÌÖÌÍ#ÍÃÍ5Î6ΗΘΧΨΪΫÎ2Ï3ϗϘϥϦÏ.Ð/ВГДЕÐÑÑ*Ñ+щьљњџÑòçßçÑÂÑ°¢ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“ç“爀ujh¦OJQJZo(holOJQJZo(hz.[OJQJhär}OJQJZo(jh/Kíhär}OJQJUh/Kíhär}5OJQJ\"här}här}5OJQJ\mH sH här}här}OJQJmH sH h£5´här}5OJQJ\här}OJQJh/Kíhär}OJQJh7{Chär}5OJQJ\)˯ËÃË9ÌRÌÂÌÃÌÍ#ÍTÍÃÍ5ΚÏïϺϺºº©©šŠ~ $„žÿ]„žÿa$gdär}6$„„žÿ]„žÿ^„a$gdär}$„žÿdüþ]„žÿa$gdär}$„žÿdüþ¤]„žÿa$gdär}6$„„žÿd¤]„žÿ^„a$gdär}6$
& F1
Æh„žÿ„d¤ÈA$]„žÿ^„`„a$gdð®$
Æk„žÿ]„žÿa$gdär} šÏ-щъыьэюяѐёђѓєѕіїјљњћќѝўџÑîâÒÒÒâââââââââââââââââââ$
Æk„žÿ]„žÿa$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}$„žÿdÿ¤]„žÿa$gdär}ŸÑ Ñ¡Ñ¦ÑÃÑÜÑxÒ¼ÒãÒf>g>í>`?Š?´?úúúúúúúúúúúúñúúúúúúúúÐÐÐ!
& F
ÆЄЄdð¤5$7$8$9DH$]„Ð`„gd𮄈]„ˆgdär}gdär}´?Ï?ä?€@‚@¨@¸@º@ö@FAšA"B¤BDCîCLD¾EÞÞÙÙÍÍÍÍ¿­¿¿
6$„„^„a$gdär}6$„„¤ð^„a$gdär}6$
ƈŒ$„„^„gdär}
6$„„^„a$gdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}gdär}!
& F
ÆЄЄdð¤5$7$8$9DH$]„Ð`„gdð®DAFA˜AšA¤B½E¾EÀEcFdFgFûFþF´GµG¶G¹G¼G¿GÏGÐGÑGÓGÕGâGHHHóçÜçÍçÅÜ·ÅÜÅÜ·¬¡–‹€rÅ`Q`Q`Qhär}5B*
OJQJ\phpÀ#hU|Lhär}5B*
OJQJ\phpÀh/Kíhz.[5OJQJ\hµpÃ5OJQJ\h#GT5OJQJ\hz.[5OJQJ\hšD±5OJQJ\här}5OJQJ\hË]\här}5OJQJ\här}OJQJhär}här}OJQJmH sH hË]\här}OJQJhË]\här}OJQJZhË]\här}OJQJ_H¾EdFûFµG¶G·G¸G¹GºG»G¼G½G¾G¿GÀGÁGÂGÃGÄGÅGÆGÇGÈGÉGÊGêââÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖÖ $„žÿ]„žÿa$gdär}$a$gdär}$„G„„¹þ1$A$^„G`„¹þa$gdär}ÊGËGÌGÍGÎGÏGÐGÑGÖGH*H+HCI{IÅIJ:JeJóóóóóóçÓÓÃû»¯££›$a$gdär} $7$8$H$a$gdµpà $7$8$H$a$gdär}$a$gdµpÃ$„0ý7$8$H$`„0ýa$gdär}$„žÿ„Є0ý]„žÿ^„Ð`„0ýa$gdär} „ª¤d\$^„ªgdär} $„žÿ]„žÿa$gdär}HHH)H*H+HBICIOI{IJ:J