Td corrigé correction td pdf

correction td

TD HYGIENE ET ENTRETIEN. 1. ... Structure : un pôle hydrophile (qui aime l'eau) et un pôle hydrophobe et ... Bactéricide en présence d eau dure : NFT 72-170.




part of the document



= détergent alcalin (basique), comme le pH est élevé (pH>8), ce détergent est un décapant ils assurent une élimination efficace des souillures organiques (glucides, lipides, protides)

1.4. Ce produit contient des tensioactifs. Préciser la structure de ces molécules et expliquer leurs actions dans le pouvoir mouillant et le pouvoir émulsifiant. (/2.5)
- Structure : un pôle hydrophile (qui aime l’eau) et un pôle hydrophobe et lipophile (qui n’aime pas l’eau)
- Pouvoir mouillant : la partie de la molécule impliquée est le pôle hydrophile qui va diminuer la tension superficielle au niveau des gouttes d’eau, puis s’insérer dans cette dernière afin d’étaler les gouttes d’eau.
- Pouvoir émulsifiant : la partie de la molécule impliquée est le pôle lipophile qui va s’insérer dans les salissures de graisses et les désagrèges, les décolles progressivement permettant un entraînement lors du rinçage.

1.5. A partir des précautions d'emploi et de vos connaissances, nommer et justifier les facteurs influençant l'efficacité du nettoyage. (/2)
- T : Temps = Laisser agir 5 minutes et rincer. Le temps varie en fonction du procédé et du type de souillures
- A : Mécanique = non indiqué il s’agit du brossage
- C : Chimique = dilution de 1 à 3 % selon la procéder utilisé
- T : Thermique = Solution aqueuse utilisable à froid

ANNEXE 1

ERGAGERM +
Dégraissant Désinfectant alimentaireEURODEC S.A.
BP 35 69632 VÉNISSIEUX CEDEX
Utilisations :
Nettoyage et désinfection de toutes les surfaces en contact avec les denrées alimentaires : sols, murs, plans de travail, gros matériel, véhicules de transport alimentaire, chambres froides...

Emballage :
Bidon de 5 L suremballé par 4 unités.

Caractéristiques physicochimiques :
- Solution limpide incolore
- Densité à + 20°C : 1,090 +/- 0,007
- pH du produit pur à +20°C : 12,5 +/- 0,5
- pH du produit en dilution (3 %) : environ 12,0
- Stockage entre 5 et 35°C

Propriétés technologiques :
Solution aqueuse utilisable à froid. Ne pas utiliser sur matériaux à base d'aluminium.

Propriétés microbiologiques :
ERGAGERM + est conforme aux normes AFNOR d'efficacité antimicrobienne
Bactéricide : NFT 72-150
Bactéricide en présence d eau dure : NFT 72-170
Fongicide : NFT 72-200, T 72300
Législation et sécurité :
- Biodégradabilité supérieure à 90 %.
- La formule de ERGAGERM + est déposée aux Centres Antipoisons Français (Paris, Lyon, Marseille).
- Homologation n° 9500084

Composition :
Chlorure de didécylméthylammonium (désinfectant), en présence de tensioactifs non ioniques, d'un oxyde d'amine (désinfectant) et d'un agent complexant.

Recommandations :
Produit d'usage externe, ne pas avaler.
Conserver hors de portée des enfants.
Eviter le contact avec la peau et les yeux.
En cas de contact avec la peau et les yeux, rincer abondamment avec de l'eau.
Porter des gants appropriés et un appareil de protection des yeux.

Préconisations :
ERGAGERM + s'utilise en trempage à la dilution de 1 % (5 pressions de pompe pour 10 L d'eau) ou en canon à mousse et en spray moussant à la dilution de 3 %. Laisser agir 5 minutes et rincer.




2. Le document présenté en annexe 2 est un protocole de nettoyage des chambres froides.
2.2. Donner un exemple de produit désinfectant et d’un produit nettoyant. (/1)
- Désinfectant l’eau de javel - Nettoyant : le décap four, produit vaisselle
2.3. Justifier la fréquence de nettoyage - désinfection  des chambres froides positives,  des chambres froides négatives. (/1)
- Chambre froides négatives moins fréquents car les températures stoppent le développement des germes alors que la - Chambre froide positive limite la multiplication mais ne l’arrête pas
2.4. Dans la méthode utilisée, préciser les rôles des opérations 3, 4, 6 et 7. (/1)
- 3 : action mécanique brossage + temps d’action : action mécanique efficace qui permet de décrocher les souillures + temps de contact avec agent nettoyant pur pour qu’il puisse remplir son action
- 4 : rinçage et élimination de l’eau : pour évacuer le gros des salissures physiques et permettre l’efficacité de l’étape suivante
- 6 : brosser et laisser agir idem précédemment la seule différence réside dans le l’utilisation d’un désinfectant après un nettoyage. Les désinfectants pour être efficaces ont besoin d’un temps minimal d’action pour détruire les micoorganismes
- 7 :éliminer l’eau stagnante : pour finir d’éliminer et évacuer toutes les souillures microbiologiques ainsi que les résidus éventuels de produits désinfectants.

ANNEXE 2

SURFACEFRÉQUENCEPROTOCOLEInstallations de froid: Chambres froides Positives et négativesNettoyageDésinfectionÉquipement : lavette brosse, seau
Méthode:
1- débarrasser l'installation de son contenu. Dans l'attente, entreposer les denrées protégées, si possible dans une autre enceinte de froid
2- répartir la solution nettoyante sur toute la surface (parois, étagères …)
3- brosser efficacement et laisser agir si besoin
4- rincer et éliminer l’eau
5-répartir la solution désinfectantes impérativement sur toute la surface
6- brosser et laisser agir
7- éliminer l'eau stagnante.Nettoyer les chambres froides positives au moins une fois par semaine
En cas d'introduction de produits très souillants, non préalablement préparés ... ), augmenter la fréquence de nettoyage
Nettover les chambres froides négatives au moins deux fois par an.Désinfecter les chambres froides positives 1 fois par semaine au moins.
Désinfecter les chambres froides négatives deux fois par anD'après le Guide de bonnes pratiques d'hygiène