Td corrigé POIDS MASSE 3ème - L'actualité de la pédagogie. Académie de ... pdf

POIDS MASSE 3ème - L'actualité de la pédagogie. Académie de ...

1ère sujet d'étude de géographie de l'année de 1ère BAC PRO. Acteurs, flux, réseaux de la ... http://www.youtube.com/watch?v=rbTzwk7f4AE. 2ème partie.




part of the document



Relation Poids Masse 3èmeType d'activitéTP coursConnaissances, capacités et attitudes (du socle commun de connaissance pour le collège) évaluéesConnaissances
(Le poids P et la masse m d’un objet sont deux grandeurs de nature différente ; elles sont proportionnelles ;
(La relation de proportionnalité se traduit par P = m x g.

Capacités
Proposer un protocole ;
Mettre en œuvre le protocole ;
Utiliser un dynamomètre, une balance ;
Lire une mesure et optimiser les conditions de mesure ;
Exprimer le résultat d’une mesure (unité, précision..) ;
Construire un tableau ;
Construire un graphique ;
Décrire le comportement d’une valeur ;
Confronter le résultat au résultat attendu, valider ou invalider l’hypothèse ;
Calculer, utiliser une formule ;
Exprimer une réponse avec une phrase correcte ;
Exprimer à l’écrit les étapes d’une démarche de résolution.
Attitudes
Respecter les consignes
Communiquer et travailler en équipe, ce qui suppose savoir écouter, faire valoir son point de vue, argumenter dans le respect des autres ;
Etre capable de raisonner avec logique et rigueur ;
Savoir s'autoévaluer.Conditions de mise en œuvre
(Travail en binôme
(Choix par le binôme d’une fiche parmi 3 en fonction des critères suivants :
Connaissances, réflexion, autonomie, méthodes, capacité à manipuler
Objectifs de l'activité proposéeL’objectif de cette activité est de proposer une différenciation pédagogique.
Elle permet, par l’utilisation d’outils tels que : fiches de consignes différenciées, grilles d’autoformation et d’autoévaluation, autocontrôle, grille de remédiation, de faire acquérir des compétences expérimentales et transversales par une majorité d’élèves.


DIVERSIFICATION
DES MODES D’EVALUATION
EN PHYSIQUE CHIMIE
Groupe collège
Année 2009



Relation Poids Masse
3ème













Marc CAMAIONI
Collège J. Monod LUDRES
SOMMAIRE







 HYPERLINK \l "scénario" 1. Le scénario ……………………………..……………..…………………………… page 3
 HYPERLINK \l "socle" 2. Le socle commun …………….……………..……….…………………………………… page 4
 HYPERLINK \l "DI" 3. La situation déclenchante ……………………..……………..…………………………… page 6
 HYPERLINK \l "fiche" 4. Les trois fiches ………………………………………………………………………… page 7
 HYPERLINK \l "autoformation" 5. Les 3 grilles d’autoformation ………………………………………………………… page 10
 HYPERLINK \l "autoévaluation" 6. La grille d’autoévaluation ………………………………………………………………… page 11
 HYPERLINK \l "trace" 7. La trace écrite ………………………………………………………………………… page 12
 HYPERLINK \l "révision" 8. La fiche de révisions ………………………………………………………………… page 13
 HYPERLINK \l "autocontrôle" 9. L’autocontrôle et sa correction ………………………………………………………… page 14
 HYPERLINK \l "ds" 10. Le DS ……………………...……………………………………………….………… page 21
 HYPERLINK \l "evalexp" 11. La grille d’évaluation des compétences expérimentales ……………………….………… page 23
 HYPERLINK \l "coupdepouce" 12. Cartes « coup de pouce » …………………………………………...…….………… page 24
 HYPERLINK \l "grille" 13. Grille de référence …………………………………………………………………… page 28
 HYPERLINK \l "bilan" 14. Bilan …………………………………………………………………...…….………… page 29
Scénario

Ce que les élèves savent déjà :
- Distinguer la masse et le poids
- Mesurer la masse et le poids


1ère séance :

1. Présentation de la situation déclenchante ;

2. Emergence de la problématique :

Quelle relation particulière y a-t-il entre la masse et le poids ?

3. Distribution des fiches en fonction du degré d’autonomie des élèves (choix fait par les binômes eux-mêmes : première autoévaluation) ;

4. Lecture à voix haute de la partie commune aux trois fiches et explicitation des objectifs ;

5. Mise en autonomie des élèves ;

6. Remise d’un compte rendu individuel en fin de séance.
Remarques:
- Pas de mise en commun régulière au cours de la séance pour ne pas briser la concentration des élèves, en revanche les grilles d’autoformation permettent aux élèves de vérifier que les tâches importantes ont été correctement réalisées (mesures, graphique).

- Distribution de cartes « coup de pouce » au cours de la séance pour les élèves qui avaient besoin d’aides ciblées.

2ème séance :

1. Correction du compte-rendu et prise de notes (partie II. de la leçon) ;
2. Distribution de l’autocontrôle(a) et de la fiche de révision(b) ;
3. Correction rapide des deux premiers exercices de l’autocontrôle.
4. Travail pour la séance suivante : Finir les exercices 3 et 4 de l’autocontrôle, apprendre la leçon et compléter la fiche de révision.

(a) Dans l’autocontrôle, les élèves doivent s’auto-évaluer à partir du barème indiqué et remplir les 2 premières colonnes du tableau « ce que j’ai su faire » et « ce qui m’a posé problème » (page 17)

(b) Dans la fiche de révisions, ils doivent lire les compétences et repérer où ces dernières ont été travaillées (leçon, activités expérimentales, compte-rendu, autocontrôle)

3ème séance :

1. Formation de groupes de 4 élèves et correction des exercices 3 et 4 : ils comparent, expliquent ce qu’ils n’ont pas compris, ce qu’ils n’ont pas su faire à leurs pairs grâce aux informations de leur tableau. Ils recopient/modifient les réponses.

2. Ensuite, je leur distribue un corrigé de l’autocontrôle pour qu’ils puissent valider ou corriger leurs réponses.
Je circule dans les rangs pour expliquer un point particulier qui n’a pas été compris.

3. Distribution des sujets de DS : une partie de la classe répond aux questions du DS pendant que deux élèves mesurent le poids d’un cylindre.
Le socle commun de connaissances


Les objectifs de CONNAISSANCES visées:
Le poids P et la masse m d’un objet sont deux grandeurs de nature différente ; elles sont proportionnelles ;
La relation de proportionnalité se traduit par P = m x g.
capacités et attitudes mobilisées lors de la première séance pour atteindre ces objectifs :
CAPACITES :
Formuler une hypothèse ;
Proposer un protocole ;
Mettre en œuvre le protocole ;
Utiliser un dynamomètre, une balance ;
Lire une mesure et optimiser les conditions de mesure ;
Exprimer le résultat d’une mesure (unité, précision..) ;
Construire un tableau ;
Construire un graphique ;
Décrire le comportement d’une valeur ;
Confronter le résultat au résultat attendu, valider ou invalider l’hypothèse ;
Calculer, utiliser une formule ;
Exprimer une réponse avec une phrase correcte ;
Exprimer à l’écrit les étapes d’une démarche de résolution. ATTITUDES :
Respecter les consignes
Communiquer et travailler en équipe, ce qui suppose savoir écouter, faire valoir son point de vue, argumenter dans le respect des autres ;
Etre capable de raisonner avec logique et rigueur ;
Savoir s'auto-évaluer.

Les capacités évaluées lors de cette première séance:
Utiliser un dynamomètre, une balance
Lire une mesure et optimiser les conditions de mesure
Exprimer le résultat d’une mesure (unité, précision..)
Construire un tableau
Construire un graphique
Respecter les consignes
Exprimer une réponse avec une phrase correcte ;

Les connaissances et les capacités évaluées dans l’autocontrôle et le DS final :
CONNAISSANCES :
La masse d’un objet dépend de la quantité de molécules qu’il contient
La masse ne varie pas quel que soit l’endroit où se situe l’objet
La masse s’exprime en kilogrammes kg
La masse se mesure avec une balance
Le poids d’un objet est l’attraction à distance qu’exerce la grande masse de la terre sur tout objet situé à son voisinage
Le poids s’exprime en newtons N
Le poids se mesure avec un dynamomètre
Le poids et la masse sont deux grandeurs proportionnelles
La relation de proportionnalité qui lie les deux grandeurs s’écrit : P= m x g
g est appelé intensité de la pesanteur et s’exprime en N/kg


CAPACITES:
Utiliser la formule P= m x g
Construire un graphique
Exploiter un graphique
Reconnaître une situation de proportionnalité
Calculer un coefficient de proportionnalité
Utiliser un dynamomètre
Exprimer les résultats d’une mesure (symbole, unité, précision)
Rédiger une réponse avec une phrase correcte
Organiser les informations pour les utiliser


 EMBED PowerPoint.Show.8  Quelle relation particulière y-a-t-il entre la masse et le poids ?


L’objectif de la séance est de répondre à la question précédente.

Ton travail :
- Lis attentivement les consignes suivantes et fais ce qu’on te demande à chaque étape.
Si tu ne sais pas comment faire ou si tu ne comprends pas une consigne, demande à ton professeur, il te donnera sûrement un coup de pouce.
- Ecris ton compte-rendu à mesure que tu progresses. Soigne ton travail et réponds en faisant des phrases complètes.
- Relis une dernière fois ton compte-rendu et corrige les fautes d’orthographe si nécessaire.

ConnaissancesRéflexionMéthodesAutonomieCapacités à manipuler(((((
Consignes
D’après ce que tu sais de la masse et du poids, qu’est-ce qui laisse à penser que le poids et la masse sont liés ?
Trouve un protocole qui permettrait de savoir si le poids et la masse sont liés.
Ecris ce protocole sur ton compte-rendu et dresse une liste de matériel.
Soumets-le à ton professeur et attends son feu vert avant de manipuler.

Va chercher le matériel dont tu as besoin sur le chariot.
Réalise ensuite les mesures les plus précises que tu puisses obtenir.
Complète les grilles d’autoformation 1 et 2 pour savoir si tu as correctement manipulé. Si ce n’est pas le cas, refais tes mesures.

Présente tes résultats au propre de façon à ce qu’ils soient faciles à lire.
Fais vérifier tes résultats par le professeur.
Trace un graphique à partir de tes résultats. Complète la grille d’autoformation 3 et corrige si nécessaire.
Tire des informations de ce graphique et rédige une conclusion. Ton hypothèse est-elle confirmée ?
Ensuite, calcule le quotient  EMBED Equation.3 et explique à quoi il correspond. Quelle est l’unité de ce nombre ? Que signifie cette unité ?
Ce nombre a pour symbole « g ». Parmi les relations suivantes, une seule est juste. Quelle est cette relation ? Justifie ton choix.
 EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  Quelle relation particulière y-a-t-il entre la masse et le poids ?

L’objectif de la séance est de répondre à la question précédente.

Ton travail :
- Lis attentivement les consignes suivantes et fais ce qu’on te demande à chaque étape.
Si tu ne sais pas comment faire ou si tu ne comprends pas une consigne, demande à ton professeur, il te donnera sûrement un coup de pouce.
- Ecris ton compte-rendu à mesure que tu progresses. Soigne ton travail et réponds en faisant des phrases complètes.
- Relis une dernière fois ton compte-rendu et corrige les fautes d’orthographe si nécessaire.
ConnaissancesRéflexionMéthodesAutonomieCapacités à manipuler(((((

Consignes
1ère étape : hypothèse
D’après ce que tu sais de la masse et du poids, qu’est-ce qui laisse à penser que le poids et la masse sont liés ?
2ème étape: protocole
Trouve un protocole qui permettrait de savoir si le pois et la masse sont liés.
Ecris ce protocole sur ton compte-rendu et dresse une liste de matériel.
Soumets-le à ton professeur et attends son feu vert avant de manipuler.
3ème étape: expériences
Va chercher le matériel dont tu as besoin sur le chariot.
Réalise ensuite les mesures les plus précises que tu puisses obtenir.
Complète les grilles d’autoformation 1 et 2 pour savoir si tu as correctement manipulé. Si ce n’est pas le cas, refais tes mesures.
4ème étape: résultats
Rassemble tes résultats dans un tableau (utilise les unités légales pour chaque grandeur).
Fais vérifier tes résultats par le professeur.
5ème étape: graphique
Trace un graphique où tu montreras comment varie le poids en fonction de la masse.
Complète la grille d’autoformation 3 et corrige si nécessaire.
6ème étape: analyse du graphique
Décris le graphique. Comment varie le poids lorsque la masse double, triple ? Que peux-tu donc dire du poids et de la masse ?
Ton hypothèse est-elle confirmée ?
7ème étape: déduction de la relation entre la masse et le poids
Calcule le quotient P :m et explique à quoi il correspond. Quelle est l’unité de ce nombre ?
Ce nombre a pour symbole « g ». Parmi les relations suivantes, une seule est juste. Quelle est cette relation ? Justifie ton choix.
 EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  Quelle relation particulière y-a-t-il entre la masse et le poids ?

L’objectif de la séance est de répondre à la question précédente.

Ton travail :
- Lis attentivement les consignes suivantes et fais ce qu’on te demande à chaque étape.
Si tu ne sais pas comment faire ou si tu ne comprends pas une consigne, demande à ton professeur, il te donnera sûrement un coup de pouce.
- Ecris ton compte-rendu à mesure que tu progresses. Soigne ton travail et réponds en faisant des phrases complètes.
- Relis une dernière fois ton compte-rendu et corrige les fautes d’orthographe si nécessaire.
ConnaissancesRéflexionMéthodesAutonomieCapacités à manipuler(((((
Consignes
1ère étape : hypothèse
D’après ce que tu sais de la masse et du poids, qu’est-ce qui laisse à penser que le poids et la masse sont liés ?
2ème étape: protocole
Trouve un protocole qui permettrait de savoir si le pois et la masse sont liés.
Ecris ce protocole sur ton compte-rendu et dresse une liste de matériel.
Soumets-le à ton professeur et attends son feu vert avant de manipuler. 3ème étape: expériences
Va chercher le matériel dont tu as besoin sur le chariot.
Réalise ensuite les mesures les plus précises que tu puisses obtenir.
Complète les grilles d’autoformation 1 et 2 pour savoir si tu as correctement manipulé. Si ce n’est pas le cas, refais tes mesures.
4ème étape: résultats
Recopie sur la première ligne d’un tableau les valeurs des masses que tu as mesurées (Exprime ces masses en kg).
Rassemble les valeurs du poids correspondant à chaque masse sur la deuxième ligne du tableau.
Fais vérifier tes résultats par le professeur.
5ème étape: graphique
Trace, avec ton crayon de papier, un repère sur du papier millimétré.
Porte la grandeur « poids » sur l’axe des ordonnées  et la grandeur « masse » sur l’axe des abscisses.
Choisis une échelle adaptée pour chaque grandeur.
Gradue les deux axes puis reporte les points de ton tableau dans le repère.
Observe la disposition des points et imagine l’allure générale du graphique.
Trace ce graphique d’un seul trait sans soulever la pointe de ton crayon.
Complète la grille d’autoformation 3 et corrige si nécessaire.
6ème étape: analyse du graphique
Décris le graphique obtenu. Comment varie le poids lorsque la masse double, triple ?
En mathématiques, tu as déjà tracé ce type de graphique. A quelle situation correspond-il ?
Que peux-tu donc dire du poids et de la masse ? Ton hypothèse est-elle confirmée ?
7ème étape: déduction de la relation entre la masse et le poids
Calcule le quotient P : m et explique à quoi il correspond. Quelle est l’unité de ce nombre ?
Ce nombre a pour symbole « g ». Parmi les relations suivantes, une seule est juste. Quelle est cette relation ? Justifie ton choix.
 EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  ;  EMBED Equation.3  Grille d’autoformation 1

Pour mesurer la masse d’un objet, est-ce que :
Critères de réussiteOuiNonJ’ai placé ma balance à plat sur la table ?J’ai allumé la balance et j’ai attendu que s’affiche la valeur 0g ?J’ai attendu que la valeur se stabilise après avoir posé l’objet ?J’ai converti mes résultats en kilogramme(s) ?

Grille d’autoformation 2

Pour mesurer le poids d’un objet, est-ce que :
Critères de réussiteOuiNonJ’ai suspendu mon dynamomètre 5N à une potence ?J’ai accroché l’objet au crochet en l’accompagnant de ma main ?J’ai enlevé l’objet et l’ai remplacé par un autre lorsque le poids dépassait les 5N ?J’ai attendu que l’index ne bouge plus ?J’ai lu en plaçant mes yeux au niveau de l’index rouge ?J’ai réalisé la mesure avec un dynamomètre de 2N lorsque le poids indiqué sur le dynamomètre de 5N était inférieur à 2N ?
Grille d’autoformation 3

Pour tracer mon graphique, est-ce que :
Critères de réussiteOuiNonJ’ai tracé deux axes perpendiculaires ?J’ai placé l’origine O ?J’ai tracé des flèches au bout des deux axes ?J’ai écrit le symbole P du poids au bout de l’axe des ordonnées ?J’ai écrit le symbole m de la masse au bout de l’axe des abscisses ?J’ai regardé les plus grandes valeurs de mon tableau de mesures ?J’ai compté le nombre de carreau disponible sur ma feuille de papier millimétré et j’en ai tenu compte pour choisir mes deux échelles ?J’ai gradué mes deux axes de centimètre en centimètre ?J’ai reporté mes points sur le repère pour chaque couple (m ; P) du tableau en traçant des croix + ?J’ai imaginé l’allure générale du graphique en observant la disposition des points ?J’ai tracé le graphique avec ma règle d’un seul trait en partant de l’origine ?J’ai donné un titre à mon graphique ?
Grille d’auto-évaluation sur la masse et le poids

Je pense à présent savoir:(((- mesurer précisément la masse d’objet- mesurer précisément le poids d’un objet- rassembler mes résultats dans un tableau- tracer correctement un graphique- reconnaître une situation de proportionnalité à partir d’un graphique- calculer le coefficient de proportionnalité à partir d’un graphique- écrire la relation de proportionnalité à partir de ce graphique




Poids et masse


I. Distinction masse et poids
- La masse d’un objet dépend de la quantité de matière dont il est fait c'est-à-dire de la quantité d’atomes qu’il contient.


- Cette quantité ne varie pas quel que soit l’endroit où se trouve l’objet sur Terre ou dans l’univers.

- La masse se mesure en kilogrammes
( kg) avec une balance.


- Le poids d’un objet situé au voisinage de la Terre est l’action à distance que la grande masse de la Terre exerce sur la masse de cet objet : il est donc, la manifestation de la gravitation au voisinage de la Terre.
- Il varie selon la masse de l’astre attracteur.

- Il s’exerce selon la verticale du lieu, vers le bas.


- Sa valeur se mesure avec un dynamomètre et s’exprime en newtons (N).
II. Relation entre masse et poids
- Le poids et la masse sont deux grandeurs proportionnelles : lorsque la masse double, le poids double également.
- La relation qui permet de calculer le poids en connaissant la masse s’écrit :
P = m x g
P en N m en kg g en N/kg

g est appelé intensité de la pesanteur, elle vaut 9,81 N/kg dans nos régions et 1,6 N/kg sur la Lune.

























Fiche de révisions

Poids et masse

Liste des compétences que tu dois maîtriser dans ce chapitre…




Où ai-je travaillé cette compétence ?CoursActivitésAuto contrôleConnaissancesLa masse d’un objet dépend de la quantité d’atomes qu’il contientLa masse ne varie pas quel que soit l’endroit où se situe l’objet La masse s’exprime en kilogrammes kgLa masse se mesure avec une balanceLe poids d’un objet est l’attraction à distance qu’exerce la grande masse de la terre sur tout objet situé à son voisinageLe poids s’exprime en newtons NLe poids se mesure avec un dynamomètreLe poids et la masse sont deux grandeurs proportionnellesLa relation de proportionnalité qui lie les deux grandeurs s’écrit : P= m x gg est appelé intensité de la pesanteur et s’exprime en N/kgg a une valeur différente pour chaque planèteCapacitésParticiper à la conception d’un protocole Construire un graphiqueExploiter un graphique (décrire l’évolution du poids en fonction de la masse) / un tableau de résultats Reconnaître une situation de proportionnalitéCalculer un coefficient de proportionnalitéUtiliser une balanceUtiliser un dynamomètreExprimer les résultats d’une mesure (symbole, unité, précision)Organiser les informations pour les utiliser Rédiger une réponse/conclusion avec une phrase correcte Autocontrôle sur le poids et la masse

Exercice 1 :


Je vérifie que je sais /10 points estimation : ……………

Choisis la ou les bonnes réponses.
EnoncésRéponse ARéponse BRéponse C1. Le mouvement des planètes autour du Soleil est provoqué par …l’aimantation du Soleil sur les planètes
(la gravitation
(l’action à distance exercée par le Soleil
(2. La gravitation est une action …toujours attractive
(toujours répulsive
(Parfois attractive/ parfois répulsive
(3. La masse d’un objet dépend de …son poids
(la quantité d’atomes qu’il contient
(l’attraction qu’exerce la grande masse de la Terre sur l’objet
(4. Le poids d’un objet correspond à …la manifestation de la gravitation à l’échelle humaine
(la quantité de matière dont il est fait
(l’attraction de la grande masse de la Terre sur l’objet
(5. La relation entre la masse et le poids peut s’écrire …P = m x g
(P =  EMBED Equation.3 
(P =  EMBED Equation.3 
(6. L’unité légale de masse est le …newton
(gramme
(kilogramme
(7. L’unité de poids est le …newton
(gramme
(kilogramme
(
Je vérifie que je sais faire / 5 points estimation : ……………

Choisis la ou les bonnes réponses

EnoncésRéponse ARéponse BRéponse C1. Pour mesurer le poids d’un objet sur Terre, je peux utiliser …(((2. Pour mesurer le poids d’un objet sur une autre planète, je peux utiliser …(((3. Pour mesurer la masse d’un objet sur Terre, je peux utiliser …(((4. Pour mesurer la masse d’un objet sur une autre planète, je peux utiliser …(((Exercice 2 : /4 points estimation : ……………


a. Relève les erreurs de l’étiquette et recopie-les.
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………… b. Propose une écriture scientifique correcte (Deux solutions sont possibles). ………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
 Exercice 3 : /5 points estimation : ……………
Lis la solution de l’exercice qui suit et retrouve l’énoncé.
La relation entre le poids et la masse est : P = m x g
Sur Terre, la masse de la roche lunaire est égale : m = 150 g = 0,150 kg
Sur la Lune, la masse de cette même roche est égale à :
m = 0, 150 kg car la masse reste toujours la même quel que soit l’endroit où la roche se trouve.
Puisque g = 10 N/kg, le poids de la roche lunaire sur Terre est égal à :
PT = 0,150 x 10 =1,50 N
Sur la Lune, g = 1,6 N/kg donc le poids de cette roche est égal à :
PL = 0,150 x 1,6 = 0,24 N
La Lune attire six fois moins la roche que la Terre car  EMBED Equation.3 
- Question a ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
- Question b ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
- Question c ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
- Question d ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
- Question e
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
- Question f
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Exercice 4 : /16 points estimation : ……………

Un astronaute a pour mission de comparer la gravité terrestre à celle qui règne sur la Lune et sur la planète Mars. Il a emmené avec lui une balance, un dynamomètre et quelques objets (outils, caméra, appareil photo etc..).
Il commence par mesurer le poids de chaque objet puis termine par la mesure de leur masse. Les résultats qu’il a obtenus sont rassemblés dans les tableaux qui suivent :

Sur la LuneObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N0,827,680,334,16Sur TerreObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N512482,126Sur MarsObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kgP en N
















a. Que constate-t-il après lecture des résultats consignés dans les deux premiers tableaux ? /2
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. b. Complète la ligne « Masse en kg » du troisième tableau. /2
c. Pourquoi la masse de ces objets reste-t-elle toujours la même quel que soit l’astre où se trouve l’objet ?/ 2 ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………............d. En sachant que le coefficient de pesanteur sur Mars est égal à gM = 3,8 N/kg, complète la ligne « P en N » du troisième tableau. /2 e. Pour chaque planète, trace le graphique qui représente le poids de chaque objet en fonction de leur masse. /4
 (Pour les trois graphiques, utilise le même repère et les mêmes échelles)

f. Comment varie le poids en fonction de la masse pour chacune des planètes ? /1
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
g. A partir de ces graphiques, calcule le coefficient de pesanteur  EMBED Equation.3  de la Lune et celui de la Terre EMBED Equation.3  ; /2
D’après les résultats que tu trouves, classe les 3 planètes par ordre de gravité croissante. /1
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Question facultative : h. Pourquoi n’ont-elle pas la même gravité ?
N° Exercice, question …Ce que j’ai su faireCe qui m’a posé problème / Ce que je ne savais pas/ Ce que je n’avais pas compris / Ce qui m’a manqué.Les différentes AIDES fournies ont-elles été efficaces / suffisantes ?
(Exercice 1




1er QCM :





2ème QCM :




(Exercice 2





Question a :


Question b :
(Exercice 3




 (Exercice 4















Question a :

Question b :

Question c :

Question d :

Question e :

Question f :

Questions g/h :


 Correction de l’autocontrôle sur le poids et la masse

Exercice 1 :


Je vérifie que je sais

Choisis la ou les bonnes réponses.
EnoncésRéponse ARéponse BRéponse C1. Le mouvement des planètes autour du Soleil est provoqué par …l’aimantation du Soleil sur les planètes
(la gravitation
(l’action à distance exercée par le Soleil
(2. La gravitation est une action …toujours attractive
(toujours répulsive
(Parfois attractive/ parfois répulsive
(3. La masse d’un objet dépend de …son poids
(la quantité d’atomes qu’il contient
(l’attraction qu’exerce la grande masse de la Terre sur l’objet
(4. Le poids d’un objet correspond à …la manifestation de la gravitation à l’échelle humaine
(la quantité de matière dont il est fait
(l’attraction de la grande masse de la Terre sur l’objet
(5. La relation entre la masse et le poids peut s’écrire …P = m x g
(P =  EMBED Equation.3 
(P =  EMBED Equation.3 
(6. L’unité légale de masse est le …newton
(gramme
(kilogramme
(7. L’unité de poids est le …newton
(gramme
(kilogramme
(
Je vérifie que je sais faire

Choisis la ou les bonnes réponses

EnoncésRéponse ARéponse BRéponse C1. Pour mesurer le poids d’un objet sur Terre, je peux utiliser …(((1. Pour mesurer le poids d’un objet sur une autre planète, je peux utiliser …(((2. Pour mesurer la masse d’un objet sur Terre, je peux utiliser …(((2. Pour mesurer la masse d’un objet sur une autre planète, je peux utiliser …(((Exercice 2 :


a. Relève les erreurs de l’étiquette et recopie-les.
Poids net : 1350 g
Poids net égoutté : 720 g
b. Propose une écriture scientifique correcte (Deux solutions sont possibles). Masse nette : 1350 g ou poids net : 13, 50 N (1,350 x 10)
Masse nette égouttée : 720 g ou poids net égoutté : 7,20 N

 Exercice 3 :
Lis la solution de l’exercice qui suit et retrouve l’énoncé.
La relation entre le poids et la masse est : P = m x g
Sur Terre, la masse de la roche lunaire est égale : m = 150 g = 0,150 kg
Sur la Lune, la masse de cette même roche est égale à :
m = 0, 150 kg car la masse reste toujours la même quel que soit l’endroit où la roche se trouve.
Puisque g = 10 N/kg, le poids de la roche lunaire sur Terre est égal à :
PT = 0,150 x 10 =1,50 N
Sur la Lune, g = 1,6 N/kg donc le poids de cette roche est égal à :
PL = 0,150 x 1,6 = 0,24 N
La Lune attire six fois moins la roche que la Terre car  EMBED Equation.3 
- Question a Quelle est la relation de proportionnalité qui lie le poids à la masse ?

- Question b Une roche lunaire a une masse de 150 g. Quelle est sa valeur en kilogramme ?

- Question c Quelle est la masse de cette roche sur la lune ? Justifiez la réponse.

- Question d Quel est le poids de la roche lunaire sur Terre ? Ecrivez votre calcul. (On prendra gTerre = 10 N/kg)

- Question e
Quel est le poids de la roche lunaire sur la Lune ? Ecrivez votre calcul. (On prendra gLune = 1,6 N/kg)

- Question f
Pourquoi la Lune attire-t-elle six fois moins la roche que la Terre ? Justifiez votre réponse en faisant un calcul.
Exercice 4 :

Un astronaute a pour mission de comparer la gravité terrestre à celle qui règne sur la Lune et sur la planète Mars. Il a emmené avec lui une balance, un dynamomètre et quelques objets (outils, caméra, appareil photo etc..).
Il commence par mesurer le poids de chaque objet puis termine par la mesure de leur masse. Les résultats qu’il a obtenus sont rassemblés dans les tableaux qui suivent :

Sur la LuneObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N0,827,680,334,16Sur TerreObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N512482,126





Sur MarsObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N1,904,5618,240,809,90










a. Que constate-t-il après lecture des résultats consignés dans les deux premiers tableaux ?
Il constate que la masse des objets est la même quel que soit l’astre sur lequel ils se trouvent. b. Complète la ligne « Masse en kg » du troisième tableau.
c. Pourquoi la masse de ces objets reste-t-elle toujours la même quel que soit l’astre où se trouve l’objet ?
La masse des objets est directement liée à la quantité de molécules qu’ils contiennent or cette quantité ne varie pas d’un astre à l’autre.
d. En sachant que le coefficient de pesanteur sur Mars est égal à gM = 3,8 N/kg, complète la ligne « P en N » du troisième tableau. e. Pour chaque planète, trace le graphique qui représente le poids de chaque objet en fonction de leur masse.
 (Pour les trois graphiques, utilise le même repère et les mêmes échelles)

f. Comment varie le poids en fonction de la masse pour chacune des planètes ?
Le poids et la masse sont proportionnels sur chaque planète.
g. A partir de ces graphiques, calcule le coefficient de pesanteur  EMBED Equation.3  de la Lune et celui de la Terre EMBED Equation.3  ;
D’après les résultats que tu trouves, classe les 3 planètes par ordre de gravité croissante.
Lune ; Mars ; Terre.
Question facultative : h. Pourquoi n’ont-elle pas la même gravité ? Elles n’ont pas la même gravité car elles n’ont pas la même masse.











/13
(
(

Co
(1)



































/7
(
(

Exp
(19)




/3
(
(

Com
(32)




 1. Savoir distinguer masse et poids
Exercice 1 :
Choisis la ou les bonnes réponses.
EnoncésRéponse ARéponse BRéponse C1. Le mouvement des planètes autour du Soleil est provoqué par …l’aimantation du Soleil sur les planètes
(la gravitation
(l’action à distance exercée par le Soleil
(2. La gravitation est une action …toujours attractive
(toujours répulsive
(Parfois attractive/ parfois répulsive
(3. La masse d’un objet dépend de …son poids
(la quantité d’atomes qu’il contient
(l’attraction qu’exerce la grande masse de la Terre sur l’objet
(4. Le poids d’un objet correspond à …la manifestation de la gravitation à l’échelle humaine
(la quantité de matière dont il est fait
(l’attraction de la grande masse de la Terre sur l’objet
(5. L’unité légale de masse est le …newton
(gramme
(kilogramme
(6. L’unité de poids est le …newton
(gramme
(kilogramme
(7. La relation entre la masse et le poids peut s’écrire …P = m x g
(g =  EMBED Equation.3 
(P =  EMBED Equation.3 
(8. Pour mesurer la masse d’un objet sur Terre, je peux utiliser …(((9. Pour mesurer la masse d’un objet sur une autre planète, je peux utiliser …(((
2. Savoir mesurer le poids d’un objet a. Tu disposes de plusieurs instruments de mesure. Choisis celui ou ceux qui vont te permettre de mesurer le poids du cylindre métallique présent derrière le carton. Appelle ton professeur. b. Mesure à présent le poids de ce cylindre le plus précisément possible. Appelle ton professeur pour lui montrer comment tu manipules. Note ton résultat en utilisant une écriture scientifique.

……………………………………………………………


/1
(
(

Re
(13)




/2
(
(

Co
(1)




/3
(
(


(14)






/2
(
(

Inf
(7)














/1
(
(


(11)




/2
(
(


(11)
















/1
(
(

Ra
(24)




/2
(
(

Ra
(24)




/1
(
(

Ra
(31)




Ut/ 1


Ut/13. Savoir utiliser la relation de proportionnalité qui lie le poids à la masse
a. Une roche martienne a une masse de 328 g sur Terre. Quelle est sa valeur en kilogramme ? ……………………………………………
b. Quelle est la masse de cette roche sur Mars ? Justifie ta réponse.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
c. Quel est le poids PT de la roche martienne sur Terre ? Ecris ton calcul. (On prendra gTerre = 10 N/kg)
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
d. Quel est le poids PM de la roche martienne sur Mars ? Ecris ton calcul. (On prendra gMars = 3,8 N/kg)
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
e. Voici la réponse à la dernière question de l’exercice.
 « Mars attire 2,6 fois moins la roche que la Terre car  » Retrouve l’énoncé de la question.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

4. Savoir tracer et exploiter un graphique

Un astronaute a pour mission de comparer la gravité terrestre à celle qui règne sur la Lune et sur la planète Mars. Il a emmené avec lui une balance, un dynamomètre et quelques objets (outils, caméra, appareil photo etc..).
Il commence par mesurer le poids de chaque objet puis termine par la mesure de leur masse. Les résultats qu’il a obtenus sont rassemblés dans les tableaux ci-après.
Il revient sur Terre et à partir de ces données, les chercheurs de la LSA (Agence Spatiale Ludréenne) commencent par tracer des graphiques.
a. Observe les graphiques déjà tracés et retrouve les échelles que les chercheurs ont utilisées. Gradue ensuite les deux axes.
b. Trace le graphique manquant.
c. Pourquoi les droites ne passent-elles pas exactement par tous les points expérimentaux ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
d. Que prouvent ces droites ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
e. Calcule le coefficient de pesanteur  EMBED Equation.3  de la Lune en utilisant le graphique. Ecris tout ton calcul sans oublier l’unité. ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
f. Quelle signification donnes-tu à   EMBED Equation.3  ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
g. A partir de la valeur de  EMBED Equation.3 et des données présentes dans ton DS, classe les 3 astres par ordre de gravité croissante.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

CompétencesCritères de réussiteBarêmeExp/7Choix de l’instrument de mesure parmi le matériel suivant : balance et dynamomètres1Choix du dynamomètre de 5N pour commencer la mesure1Accrochage de l’objet au crochet en l’accompagnant de la main1Lecture du résultat et changement de dynamomètre2Index immobile1Yeux placés au niveau de l’index rouge1Com/3Ecriture du résultat en notation scientifique2Précision du résultat1Grille d’évaluation des compétences expérimentales Cartes « COUP DE POUCE »




















 Cartes « COUP DE POUCE »
















































Cartes « COUP DE POUCE »

















































Cartes « COUP DE POUCE »





NOM: Prénom : Classe : GRILLE D’EVALUATION Physique-ChimieCode de la compétenceIntitulé des compétencesCoMaîtriser des connaissances scientifiquesE1E2E3E4E5E6E7E8E9E101Domaine 1 : L’Univers et la Terre2Domaine 2 : La matière3Domaine 3 : L’énergie4Domaine 4 : L’environnement et le développement durableUtUtiliser ses connaissances5Repérer les connaissances utiles du cours et les mobiliser pour répondre à une question simple InfS’informer6Extraire des informations d’une image, d’une expérience, d’un document écrit, d’un tableau, d’une observation7Reformuler les informations recueillies de façon appropriée afin de pouvoir les utiliser8Décrire le comportement d’une grandeurRéRéaliser9Décrire une expérience10Schématiser un montage, un dispositif, une expérience en respectant des conventions11Tracer un graphique en respectant des conventions12Tracer un tableau13Convertir des unités14Calculer, utiliser une formule15Utiliser une calculatriceExpExpérimenter16Réaliser un montage à partir d’un schéma17Suivre un protocole donné18Mettre en œuvre un instrument de mesure19Mesurer (savoir lire une mesure et obtenir la plus grande précision possible)RaRaisonner, pratiquer une démarche expérimentale20Questionner, identifier un problème21Formuler une hypothèse ou choisir parmi plusieurs hypothèses22Participer à la conception d’un protocole, le mettre en œuvre23Confronter le résultat obtenu au résultat attendu pour valider ou invalider une hypothèse24Argumenter à partir d’un modèle, de ses connaissances pour interpréter25Faire preuve d’esprit critique (donner son avis en utilisant des arguments pertinents)26Améliorer la précision d’une mesure (non prise en compte des résultats aberrants, traitement statistique des résultats)27Associer les unités aux grandeurs correspondantes28Faire la différence entre une simulation et la réalité29Reconnaître la proportionnalité30Utiliser la proportionnalité31Exploiter un graphique, des donnéesComPrésenter la démarche suivie, communiquer32Exprimer le résultat d’une mesure, d’un calcul en notation scientifique (symbole, unité, précision)33Proposer, utiliser une représentation adaptée (tableau, graphique, animation, modèles moléculaires)34Rédiger un compte-rendu de travaux pratiques en respectant les étapes de la démarche expérimentale35Présenter à l’oral ses résultats et conclusions au groupe classe de façon claire, logique et structuréeMLMaîtrise de la langue36Exprimer un résultat, une solution, une conclusion par une phrase correcte (sujet, verbe, compléments)37Savoir utiliser des connecteurs logiques pour interpréter ou conclure Bilan




- Le sondage fait à postériori auprès des élèves est globalement positif. Je cite quelques témoignages  d’élèves :

« C’est bien parce qu’on savait sur quoi on allait être interrogés»
« J’ai mieux compris en faisant comme ça »
«On a du temps pour comprendre »


Les notes du DS s’étalent de 10 à 19,50 avec une moyenne générale de 13,67. La moyenne de cette classe dans les DS précédents se situait aux alentours de 12,5.
Ce que j’ai pu remarqué c’est que les élèves moyens et de bonne volonté tirent profit de cette autre approche de l’évaluation. Ils dépassent assez facilement la barre de la moyenne. Les résultats sont meilleurs pour les élèves faibles mais dans une moindre mesure du fait de leur manque d’implication dans le travail à la maison.
J’ai également constaté une excellente maîtrise des compétences expérimentales : plus des trois quarts des élèves ont eu une note supérieure à 8 sur 10.


- Les aspects négatifs : lourdeur du dispositif, horaire prévu par le BO largement dépassé et crédit photocopies important












PAGE 


PAGE 28/30



FICHE 2

FICHE 1

SITUATION DECLENCHANTE

FICHE 3

TRACE ECRITE



Connaissances évaluées :
- Connaître la définition de la gravitation
- Connaître les conséquences de la gravitation
- Connaître la définition du poids et de la masse
- Connaître les unités de poids et de masse
- Connaître la relation entre masse et poids

Capacité évaluée
- Savoir mesurer la masse et le poids

Capacités évaluées :
- Distinguer masse et poids
- Extraire une information et faire preuve d’esprit critique

Capacités évaluées :
- Extraire une information
- Organiser les informations pour les utiliser
- Ecrire des phrases complètes

Connaissances évaluées
- Savoir pourquoi la masse ne varie pas

Capacités évaluées :
- Extraire une information et la traduire à l’écrit
- Utiliser la formule P = m x g
- Tracer un graphique
- Exploiter un graphique
- Calculer un coefficient de proportionnalité
- Conclure en rédigeant une phrase complète

 EMBED Word.Picture.8 

 EMBED Equation.3 =


 EMBED Equation.3 =

Connaissances évaluées :
- Connaître les conséquences de la gravitation
- Connaître la définition du poids et de la masse
- Connaître les unités de poids et de masse
- Connaître la relation entre masse et poids

Capacité évaluée
- Savoir mesurer la masse et le poids

Capacités évaluées :
- Distinguer masse et poids
- Extraire une information et faire preuve d’esprit critique

Capacités évaluées :
- Extraire une information
- Organiser les informations pour les utiliser
- Ecrire des phrases complètes


Connaissances évaluées
- Savoir pourquoi la masse ne varie pas

Capacités évaluées :
- Extraire une information et la traduire à l’écrit
- Utiliser la formule P = m x g
- Tracer un graphique
- Exploiter un graphique
- Calculer un coefficient de proportionnalité
- Conclure en rédigeant une phrase complète

 EMBED Word.Picture.8 


Echelles des ordonnées :

1cm pour 10 N

(4 kg ;40 N)

 EMBED Equation.3 =  EMBED Equation.3 = 1,6 N/kg

 EMBED Equation.3 =  EMBED Equation.3 = 10 N/kg



Echelles des abscisses :

1cm pour 1 kg

(6,1 kg ;10 N)

1

2

3

4

5

10

20

30

40

50

0

P en N

m en kg

TERRE

MARS

LUNE

Auto
évaluationEcart
(+0-)Co:/15Ut :/2Inf:/2Re:/7Ra:/4Exp :/7Com :/3


Classe

Prénom

NOM

Récapitulation

NOM

Note sur 20

Date : 

Test n°

 EMBED Equation.3 





















0

P en N

m en kg

TERRE

LUNE

Sur TerreObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N512482,126Sur la LuneObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N0,827,680,334,16Sur MarsObjetsN°1N°2N°3N°4N°5Masse en kg0,51,24,80,212,6P en N1,904,5618,240,809,90

Coup de pouce 2 :

signification de l’expression :
« en fonction de »


Poids ‘en fonction du temps’ de la masse signifie que la masse est portée en abscisses et que le poids est porté en ordonnées.


Coup de pouce 1 :

construire un tableau de résultats




Nom de la grandeur portée en abscisses accompagnée de son unité légaleValeur mesurée 1Etc.Nom de la grandeur portée en ordonnée accompagnée de son unité légaleValeur mesurée 1Etc.

Coup de pouce 5 :

situation de proportionnalité

On reconnaît une situation de proportionnalité lorsqu’on obtient un graphique dont les points sont alignés sur une droite passant par l’origine.
On dit alors que les grandeurs portées en abscisses et en ordonnées sont proportionnelles.



Coup de pouce 3 :
abscisses, ordonnées


 EMBED Word.Picture.8 

Coup de pouce 7 :

détermination d’une unité, signification de l’unité

Cas de la vitesse moyenne :
La vitesse moyenne se calcule en utilisant la formule suivante :
 EMBED Equation.3  or la distance d s’exprime en mètres et le temps t en secondes donc l’unité de la vitesse s’exprime en  EMBED Equation.3  c'est-à-dire en mètres par seconde ou m/s.
La vitesse correspond au nombre de mètres parcourus en 1 seconde.


Coup de pouce 9 :

savoir tirer des informations d’un graphique
- Observer l’allure du graphique :
(est-ce une droite ? Passe-t-elle par l’origine ? Est-ce une droite ascendante (qui monte) ou descendante ?
( est-ce une courbe ? Passe-t-elle par l’origine ? Est-ce une courbe de plus en plus ascendante ou de moins en moins ascendante ?

- Dans le cas d’une droite ascendante qui passe par l’origine O, il y a proportionnalité entre les deux grandeurs portées en abscisses et en ordonnées car les valeurs portées en ordonnées progressent au « même rythme » que les valeurs portées en abscisses
- Dans le cas, par exemple, d’une courbe ascendante qui passe par l’origine O, si les valeurs portées en ordonnées progressent plus vite que les valeurs portées en abscisses, il n’y a pas proportionnalité.


Coup de pouce 8 :

écrire un protocole



- Ecrire toutes les étapes de l’expérience ou de la prise de mesures dans l’ordre chronologique
- Chacune des étapes doit débuter par un verbe d’action à l’infinitif (verser, agiter, suspendre, lire, poser, observer etc…)


Coup de pouce 4 :

choix des échelles et graduation d’un axe

Voici un tableau obtenu en mesurant la tension U aux bornes d’une résistance et l’intensité I du courant qui la traverse.
U en volts012345I en mA04,59,213,41922,7
Pour choisir des échelles adaptées, il faut regarder les valeurs les plus grandes du tableau.
Echelle des tensions :
1cm pour 1 V par exemple ; l’axe devra mesurer au minimum 5 cm

Echelle des intensités :
1 cm pour 5 mA par exemple; l’axe devra mesurer au minimum 5 cm
 EMBED Word.Picture.8 
Conseil : Evite de graduer de 3 en 3 ou de 4 en 4, gradue plutôt de 1 en 1, 2 en 2 ou de 5 en 5 etc.


Coup de pouce 6 :

calcul d’un coefficient de proportionnalité

- Choisir un point de la droite qui n’est pas un point du tableau de mesures.
- Tracer les pointillés jusqu’aux axes et recopier ses coordonnées
- Diviser l’ordonnée par l’abscisse

 EMBED Word.Picture.8 

Coef de proportionnalité =  EMBED Equation.3 1,2