Td corrigé Quelques autres problèmes pouvant éventuellement se ... - Primaths pdf

Quelques autres problèmes pouvant éventuellement se ... - Primaths

Exercice 6 Voici la représentation graphique de deux paraboles. Déterminer leurs ... Corrigé du devoir maison ? second degré : partie 1. Exercice 1. x² - 5x + 3  ...




part of the document



athématique, Nathalie a obtenu la note de 15 sur 20, Philippe a eu 7,5 sur 20. Le coefficient de ce premier devoir était fixé à 4.
Lors d’un second devoir, Nathalie obtient 10 sur 20 et Philippe 15 sur 20.
Nathalie et Philippe constatent alors que leurs moyennes sont égales.
Quel était le coefficient attribué au deuxième devoir ?

Un article qui coûtait 400 ¬ a subi une augmentation d un pourcentage inconnu, suivie d une deuxième augmentation, de 10%.
Le prix de l article après ces deux augmentations est de 506 ¬ .
Quel était le pourcentage de la première augmentation ?

Jean effectue un trajet de 100 km.
Il parcourt les 80 premiers kilomètres à vitesse constante.
A cause d’une défaillance mécanique, il parcourt les 20 derniers kilomètres à la moitié de sa vitesse dans la première partie du trajet.
La durée totale de son trajet est de 1 h 15 min.
Quelle était la vitesse de Jean sur la première partie du trajet ?

En effectuant un trajet à 30 km/h, on met 23 minutes de plus qu’en effectuant le même trajet à 40 km/h. Quelle est la longueur du trajet ?

Un robinet A remplit une bassine en 9 minutes.
Un robinet B remplit la même bassine en 15 minutes.
Combien de temps faut-il pour remplir la bassine si on ouvre simultanément les deux robinets ?

Malik effectue quotidiennement un trajet de 30 km pour se rendre à son travail.
S’il augmentait de 20% sa vitesse, il gagnerait 12 minutes sur la durée du trajet.
Quelle est la durée actuelle du trajet de Malik ?

La longueur d’un rectangle est le double de sa largeur. Si on augmente de 3 cm la longueur et la largeur de ce rectangle, son aire augmente de 180 cm2.
Quelles sont les dimensions de ce rectangle ?

Deux villes A et B sont distantes de 30 km.
Un cycliste roulant à vitesse constante part de A à 10 h et arrive à B à 11 h 20.
Un autre cycliste part de B à 10 h 20 et arrive à A à 12 h.
A Quelle heure les deux cycliste se sont-ils croisés ?

« problèmes pouvant éventuellement se résoudre à l’aide d’une équation. » Solutions.

Problème 1
Solution arithmétique.
Le train qui roule à 240 km/h parcourt 80 km en 20 min.
A 9 h 20 min, la distance qui sépare les deux trains n’est donc plus que de 315 km.
En une heure, les deux trains parcourent à eux deux 420 km.
En une demi-heure, les deux trains parcourent à eux deux 210 km.
En un quart d’heure, les deux trains parcourent à eux deux 105 km.
En trois quarts d’heure, les deux trains parcourent à eux deux 315 km. (210 + 105)

Le croisement a donc lieu trois quarts d’heure après 9 h 20, c’est à dire à 10 heures 5 minutes.

Solution algébrique.
Notons t la durée en heures du trajet du train A, entre son départ et le croisement.
Le problème se ramène à l’équation suivante :
 EMBED Equation.DSMT4 
or  EMBED Equation.DSMT4 heures, c’est une heure et 5 minutes.
L’heure de la rencontre est donc 10 h 5 min.

Problème 2.
Soit l la largeur en cm du rectangle initial. Sa longueur est alors égale à 2l
Le problème se ramène alors à l’équation suivante :
2(2l + 10) + 2(l + 10) = 2 ( 2l + l + 2l + l ).
6l + 40 = 12l
6l = 40
l =  EMBED Equation.DSMT4 
La largeur du rectangle initial est donc  EMBED Equation.DSMT4  sa longueur est  EMBED Equation.DSMT4 

Problème 3
Soit k le coefficient du deuxième devoir. Le problème se ramène à l’équation suivante :
 EMBED Equation.DSMT4 
Le coefficient du deuxième devoir était 6.
Problème 4
Soit k le nombre par lequel le prix est multiplié à la première augmentation.
On sait par ailleurs qu’augmenter un nombre de 10%, c’est le multiplier par 1,10.
On a donc :
 EMBED Equation.DSMT4 
Lors de la première augmentation, le prix de l’article a été multiplié par 1,15.
Le pourcentage de cette première augmentation était donc de 15%.

Problème 5
Soit v la vitesse en km/h pendant la deuxième partie du trajet. La vitesse dans la première partie du trajet est alors égale à 2v
La durée de la première partie du trajet est alors égale à  EMBED Equation.DSMT4 
La durée de la première partie du trajet est  EMBED Equation.DSMT4 
La durée totale étant de 1h 15 min, soit  EMBED Equation.DSMT4 h.

Le problème se ramène alors à :
 EMBED Equation.DSMT4 
La vitesse dans la première partie du trajet était donc égale à 96 km/h.

Problème 6
Solution arithmétique.
A 30 km/h, on effectue 2 km en 4 min.
A 40 km/h, on effectue 2 km en 3 min.
Chaque tranche de 2 km de trajet provoque un écart d’une minute entre les deux durées.
L’écart entre les durées étant de 23 min, la longueur du trajet est 23 x 2 = 46 min.

Solution algébrique.
Soit x la longueur du trajet en kilomètres.
La durée du trajet à 30 km/h est  EMBED Equation.DSMT4 , celle du trajet à 40 km/h est  EMBED Equation.DSMT4  . On a donc :
 EMBED Equation.DSMT4 
La longueur du trajet est donc de 46 km.
Problème 7
Beaucoup de personnes à qui on propose ce problème pensent qu’il serait plus facile si on connaissait le volume de la bassine. Certains décident alors pour voir de choisir un volume arbitraire. Cette idée peut aboutir à une solution correcte ou non suivant la façon dont on l’exploite.
Supposons que le volume de la bassine soit 45 litres, alors……
On trouvera ainsi la durée correcte, mais cela ne prouve pas que la durée est la même pour une bassine d’une autre contenance. Une telle supposition peut donc être faite au brouillon pour mieux comprendre le problème, mais n’est pas une solution acceptable.
C’est une des occasions où savoir faire la distinction entre grandeur et mesure est utile : si on ne peut pas choisir le volume de la bassine, on peut en revanche choisir la mesure du volume, il suffit pour cela de choisir l’unité qui nous arrange. Les deux entames suivantes conduisent à des solutions correctes.
Choisissons le volume de la bassine pour unité de volume.
Ou, plus efficace encore :
Choisissons l’unité de volume de telle façon que la mesure du volume de la bassine soit 45. (c’est toujours possible, une telle unité est un quarante-cinquième du volume de la bassine).

Solution rédigée dans l’approche précédente :
Choisissons l’unité de volume de telle façon que la mesure du volume de la bassine soit 45.
Le premier robinet remplit 45 unités en 9 minutes, donc 5 unités en 1 minute.
Le deuxième robinet remplit 45 unités en 15 minutes, donc 3 unités en 1 minute.
Les deux robinets ensemble remplissent donc 8 unités en 1 minute, le nombre de minutes nécessaires pour remplir 45 unités est donc  EMBED Equation.DSMT4 
Or,  EMBED Equation.DSMT4  de minute valent  EMBED Equation.DSMT4 de seconde, soit 37,5 secondes.
La durée nécessaire au remplissage est donc 5 min 37,5 s.

Dans la version précédente, on se ramène à une durée commune d’une minute pour chacun des robinets. Il est intéressant de remarquer que des informations à durée commune se combinent facilement (si un robinet remplit x en 5 minutes et que l’autre remplit y en 5 minutes, ils remplissent x+y en 5 minutes à eux deux).
Il est possible d’exploiter plus à fond cette idée de la façon suivante :

Le robinet A remplit une bassine en 9 minutes, donc 5 bassines en 45 minutes.
Le robinet B remplit une bassine en 15 minutes, donc 3 bassines en 45 minutes.
En 45 minutes, les deux robinets utilisés simultanément rempliraient donc 8 bassines, par conséquent ils remplissent une bassine en  EMBED Equation.DSMT4 de minute, soit 5 min 37,5 s.

Version purement algébrique.
La mise en équation n’étant pas évidente, préparons la par un exemple numérique.
Supposons que la durée nécessaire soit 6 minutes.
Le premier robinet remplit une bassine en 9 minutes,  EMBED Equation.DSMT4 de bassine en 1 minutes, et  EMBED Equation.DSMT4 de bassine en 6 minutes.
Le second robinet remplit une bassine en 15 minutes,  EMBED Equation.DSMT4 de bassine en 1 minutes, et  EMBED Equation.DSMT4 de bassine en 6 minutes.
Comment savoir si 6 minutes est la durée cherchée ? il suffit de calculer  EMBED Equation.DSMT4 .
On constate que la somme n’est pas égale à 1 (une bassine) donc 6 n’est pas la solution, mais on sait que si on remplace 6 par le nombre que l’on cherche, la somme sera égale à 1, c’est ce qui nous fournit l’équation.

Mise en forme de cette solution :
Soit t la durée nécessaire en minutes, on a donc :
 EMBED Equation.DSMT4 
Les robinets utilisés simultanément remplissent la bassine en  EMBED Equation.DSMT4 de minute, soit 5 min 37,5 s

Problème 8
Pour une distance constante, la vitesse et la durée sont inversement proportionnelles l’une à l’autre. Cela signifie que si on multiplie par 3 une de ces deux grandeurs, l’autre est divisée par 3 (ou multipliée par  EMBED Equation.DSMT4 , ce qui revient au même mais facilite les calculs).
Cette idée conduit à la solution suivante :

Si Malik augmente sa vitesse de 20%, il la multiplie par  EMBED Equation.DSMT4 , c’est à dire par  EMBED Equation.DSMT4 
La durée du trajet est donc multipliée par  EMBED Equation.DSMT4 ce qui revient à la diminuer d’un sixième.
12 minutes, c’est donc un sixième de la durée cherchée.
La durée actuelle du trajet est donc de  EMBED Equation.DSMT4 .

Solution algébrique :
Comme pour l’exercice 7, la préparation de la mise en équation par un exemple numérique est probablement judicieuse bien qu’elle ne soit pas faite dans ce corrigé.

Soit t la durée actuelle du trajet de Malik, en heures.
On a alors :
 EMBED Equation.DSMT4 

Le trajet de Malik dure actuellement une heure et douze minutes.
Problème 9
Version n’utilisant que des connaissances élémentaires sur les aires et une approche arithmétique.

Sur la figure ci-contre, on a dessiné en gris le rectangle initial.
La partie blanche correspond à ce qui est ajouté quand on augmente la longueur et la largeur de 3 cm. L’aire de la partie blanche est donc 180 cm2.
On remarque que cette partie blanche peut se découper en deux rectangles et un carré ayant tous des côtés de 3 cm.
En déplaçant ces trois morceaux, on forme un grand rectangle dont la largeur est 3 cm et l’aire 180 cm2. La longueur de ce rectangle est donc 60 cm.

Si on enlève la longueur du côté du carré, on en déduit qu’une longueur du rectangle initial et une largeur du même rectangle mesurent en tout 57 cm.
La longueur étant double de la largeur, trois largeurs du rectangle initial mesurent ensemble 57 cm. On en déduit que le rectangle initial avait pour largeur 19 cm et pour longueur 38 cm.

Version algébrique.
Soit x la largeur du rectangle initial.
La longueur du même rectangle mesure alors 2x, et son aire est 2x2
La largeur du rectangle agrandi est x+3, sa longueur 2x+3, son aire (2x+3)(x+3).
Le problème se traduit alors par :
 EMBED Equation.DSMT4 
Le rectangle initial avait pour largeur 19 cm et pour longueur 38 cm.

Version algébrique simplifiée par une analyse de la figure.
Soit x la largeur du rectangle initial.
L’aire de la partie blanche de la figure est de 180 cm2.
Exprimons cette aire en décomposant cette partie comme indiqué par le schéma. On obtient :
 EMBED Equation.DSMT4 
Le rectangle initial avait pour largeur 19 cm et pour longueur 38 cm.

Problème 10

Version arithmétique :
Le cycliste qui part de A parcourt 30 km en 80 min, donc 7,5 km en 20 min.
A 10 h 20, la distance entre les deux cyclistes est donc de 30 - 7,5 = 22,5 km.
Le cycliste qui part de B parcourt 30 km en 100 min, donc 6 km en 20 min.
Quand les deux cyclistes sont en mouvement (c’est à dire après 10 h 20, la distance diminue donc de 7,5 + 6 = 13,5 km par tranche de 20 min.
La diminution est de 4,5km (le tiers de 13,5) par tranche de 6 min 40 s (le tiers de 20 min).
La diminution est de 22,5 km (5fois 4,5) en 33min 20 s (5 fois 6 min 40s).

La rencontre a lieu 33min 20 s après 10 h 20, c’est à dire à 10 h 53 min 20 s.

Version utilisant une équation, après quelques étapes arithmétiques.
Le premier cycliste parcourt 30 km en 1 h 20, donc 90 km en 4h, sa vitesse est 22,5 km/h.
Le second cycliste parcourt 30 km en 1 h 40, donc 90 km en 5h, sa vitesse est 18 km/h.
A 10 h 20, le premier cycliste a parcouru 7,5 km, la distance qui sépare les deux est 22,5 km.
soit t la durée entre 10h20 et le croisement, on a :
 EMBED Equation.DSMT4 
 EMBED Equation.DSMT4 h, c’est  EMBED Equation.DSMT4 min, or  EMBED Equation.DSMT4  c’est donc 33 minutes + EMBED Equation.DSMT4 min, ou 33 min 20 s.
Le croisement a lieu à 10 h 53 min 20 s.

Version entièrement algébrique :
A titre exceptionnel, nous ne donnons aucune indication sur ce qui nous a permis d’écrire cette équation (nous vous conseillons d’analyser cette équation pour lui redonner son sens). Quelques remarques tout de même :

Il n’est pas exigé au CRPE que l’on détaille le raisonnement conduisant à l’équation, mais ce principe atteint ici ses limites. Si le raisonnement utilisé est trop inhabituel pour être reconnu par le correcteur, il risque de ne pas être validé. Mieux vaudrait dans ce cas précis donner quelques explications.
Enfin, d’un point de vue didactique, ce problème montre la vanité de tous les exercices du type « trouver les données inutiles » qu’on rencontre dans les manuels, présentés comme une aide méthodologique. En effet, cette méthode met en évidence que la distance de 30 km est une donnée inutile. On ne peut cependant s’en rendre compte qu’après avoir résolu le problème par une méthode analogue à celle proposée ici.
Il ne s’agit en aucun cas d’une aide ou d’un préalable à la résolution du problème.

Soit x la durée entre 10 heures et l’instant du croisement (mesurée en heures):
 EMBED Equation.DSMT4 
Or, un neuvième d’heure c’est 400 secondes, 8 neuvièmes d’heures c’est 3200 secondes.
3200 = 53 x 60 + 20 (traduction de la division euclidienne de 3200 par 60).
L’heure de la rencontre est donc 10 h 53 min 20 s.

Olivier Rousseau, Yves Thomas. IUFM des Pays de la Loire, site de Nantes.