Td corrigé corrigé - Université de Strasbourg pdf

corrigé - Université de Strasbourg

CORRIGE TD I. Tampon Phosphate pH 7 sans SDS : Etat de charge des composés : L-DOPA : -CH(NH3+)-COO- donc neutre. CAT et MC neutres. NE, N, DHBA ...




part of the document




Université de Strasbourg
(U D S)

Ecole européenne de Chimie Polymères et Matériaux de Strasbourg
(E C P M)







Master SA

Notion d’échelle dans les méthodes séparatives






NOTION D’ECHELLE DANS LES METHODES SEPARATIVES



TRAVAUX DIRIGES











I

SEPARATION DE CATECHOLS ET DE CATECHOLAMINES PAR ELECTROPHORESE ET CHROMATOGRAPHIE ELECTROCINETIQUE MICELLAIRE


La figure 1 montre la séparation électrocinétique capillaire d’un mélange de catéchols et de catécholamines (voir formules en Annexe) en milieu tampon phosphate, à pH 7. Préciser le mécanisme de cette séparation et interpréter l’ordre de migration. La durée de l’analyse peut être très sensiblement diminuée en opérant au même pH, mais en milieu borate (figure 2). L’ordre de migration est alors profondément modifié. Interpréter, sachant que les ions borate donnent, avec les composés a-hydroxylés, des complexes de la forme :

 -- C -- OH - C -- O OH
 HBO2 + B + H+
-- C-- OH - C -- O OH

Quelle(s) explication(s) complémentaire(s) fournissent les résultats donnés figure 3 ?


Données :

Concentration micellaire critique du SDS : 8 mM

Indices de Rekker :
- CH3 : 0,702 - CH2 - : 0,530 - CH : 0,235
( al ) - NH2 : - 1,428 ( al ) - NH - : - 1,825
( al ) - OH : - 1,491 ( al ) - CO2H : - 0,954



























CORRIGE TD I

Tampon Phosphate pH 7 sans SDS :

Etat de charge des composés :

L-DOPA : -CH(NH3+)-COO- donc neutre
CAT et MC neutres
NE, N, DHBA, DA
Noyau comme CAT + chaine latérale avec amine donc protonée totalement
Charge +1

Tampon avec 20 mM SDS >CMC (8 mM) donc MEKC

Séparation des neutres entre eux par interaction hydrophobes
Micelle anionique donc séparation des chargés +1 par interaction électrostatique et hydrophobe

Incidence de la charge sur l’ordre de sortie

tm neutre < tm chargé +1

Normal car les chargés +1 interagissent avec les micelles anioniques donc plus retenus

Pour les neutres : Interactions hydrophobes

Séparation suivant l’hydrophobie croissante donc indice de Rekker

Log Poctanol/eau = "fi donc décomposer la molécule en différent morceaux

Plus le log P augmente, plus la molécule est hydrophobe.

Partie commune du catéchol log P0

L-DOPA : log P = log P0 + fCH2 + fCH + fCOOH + fNH2
= log P0 + 0,530 + 0,235 – 0,954 – 1,428
= log P0 -1,62
CAT : log P = log P0
MC  : log P = log P0 + 0,702
NE  : log P = log P0 – 2,15
E  : log P = log P0 – 1,85
DHBA  : log P = log P0 – 0,9
DA  : log P = log P0 – 0,37

Ordre attendu

En résumé, priorité à la charge globale et ensuite hydrophobicité.

Tampon phosphate – borate pH 7 avec SDS :

Ordre modifié et tr bien diminuée.

Changement de charge :

Composés 1 – 4 sont devenus neutre et composés 5 – 7 chargé négativement

Inversion des familles.

1 – 4 : Hydrophobie rentre en jeu, plus d’interaction électrostatique.
5 – 7 : Plus d’attraction électrostatique (répulsion avec les micelles donc pas d’inclusion)

1 – 2 – 3 – 4 : ordre d’hydrophobie (Rekker) donc ordre attendu
5 – 7 – 6 : composés chargés, se séparent par différence de mobilité (taille)

Tampon borate pH 7 sans SDS :

On attend :

Absence de séparation des composés neutres 1 – 4
Séparation des 3 autres comme précédemment (taille)


Séparation 5 – 7 – 6 :

On a bien CAT < MC < L-DOPA par différence de taille

Rappel : Mode contre-électroosmotique donc les plus mobiles sont détectés en dernier

Séparation 1 – 4 :

Ils sont neutres donc ne doivent pas être séparés mais on les distingue un peu.

Complexation non total dans le borate donc amorce de séparation (4 puis 3 puis 2 puis 1).





II

SEPARATION DE PURINES SUBSTITUEES PAR ELECTROPHORESE ET CHROMATOGRAPHIE ELECTROCINETIQUE MICELLAIRE.


La figure 1 représente une séparation électrocinétique de purines substituées dans un tube capillaire en silice fondue de 1 m de longueur et 75 mm de diamètre intérieur. La tension appliquée est de 17,5 kV. L' électrolyte est constitué de Na2HPO4 10 mM, Na2B4O7 6 mM et de SDS 50 mM. L' échantillon est mis en solution dans l' électrolyte et est introduit par électromigration à l' extrémité du capillaire relié au pôle positif. La détection est effectuée par absorptiométrie UV à 280 nm, directement à travers le capillaire, à 90 cm de l' extrémité par laquelle l' échantillon est injecté.





























1/. Calculer le pH de l’électrolyte (on remarquera que Na2B4O7 est un mélange d’acide borique et de borate de sodium)

2NaBO2 + B2O3 = 2HBO2 – H2O

Constantes acido-basiques :
H3PO4 : pk1 = 12,4 ; pk2 = 7,2 ; pk3 = 2,1
HBO2 : pk = 9,2

2/. Dans l’eau, les purines étudiées ont des propriétés basiques extrêmement faibles et ne sont protonables qu’en milieu très acide. A l' exception de la cafféine, elles présentent en revanche, suivant les espèces, une ou deux fonctions acides, dont les constantes sont données dans le tableau I.

a/. Etablir, pour un monoacide HA de constante k, puis pour un diacide H2A de constantes k1 et k2, l’expression de la charge apparente en fonction du pH de l’électrolyte. Déterminer la charge apparente au pH de l’électrolyte pour chaque purine.

b/. Interpréter l’ordre de migration et indiquer le mécanisme de séparation dominant. En quel rang sortirait la caféine en absence de SDS ? Comment peut-on expliquer le comportement du couple acide urique-xanthine ?



PurinesIdentification
(Figure 1)pK1pK2Masse MolaireThéobromineA10-180HypoxanthineB128,9136ThéophylineC8,6-180CafféineD--194Acide uriqueE10,55,5168XanthineF117,5152








CORRIGE TD II

1.

Calcul du pH de l’électrolyte :

On sait que : 2NaBO2 + B2O3 = 2HBO2 – H2O

Mélange acido-basique donc l’effet tampon vient du Na2H2B207

pH = pKa = 9,21

2.a.

On néglige la protonation des purines dans l’eau.

Donc deux cas, couple HA/A-, et H2A/HA-/A2-, et cafféine neutre.

Monoacide :

n (charge apparente) = [A-]/([A-]+[HA]) = 1/(1+[HA]/[A-]) = 1/(1+[H+]/k1)

avec k1 = [H+][A-]/[HA]

on peut déterminer n = f(pH)

Diacide :

n = ([HA-]+2[A2-]/([A2-]+[HA-]+[H2A])
comprise entre 0 et 2 car peut être dichargé.

avec k1 = [H+][A2-]/[HA-]
avec k2 = [H+][AH-]/[H2A]
avec k1k2 = [H+]2[A2-]/[H2A]

Donc en multipliant par le rapport [H+]2/[H2A], on obtient :

n = (k2[H+]+2k1k2)/([H+]2+k2[H+]+k1k2)

A : n = 0,14
B : n = 0,67
C : n = 0,8
D : n = 0
E : n = 1,05
F : n = 1,00
2.b.

Ordre de migration :

Les micelles sont anioniques donc chargées négativement
Les composés sont chargés négativement aussi
Donc les micelles ne peuvent pas apporter grand-chose à la séparation.

Séparation électrophorétique suivant la différence de charge et de taille des molécules.

Les masses sont très proches (136 à 180) donc à priori la charge a plus d’importance que la masse.

Pour les composés A, B et C :

A pH 9,2, le composé C est le plus chargé et le composé A le moins chargé (car pk = 8,6)

Donc comme on est en mode contre électroosmotique, les anions sortent du moins mobile au plus mobile
Donc A – B – C

Composé D :

Neutre donc sort normalement en premier avec le flux EOF, mais il peut être solubilisé dans les micelles et donc sortir avec un temps de rétention. Donc en retard.

Sans SDS, le composé D sort avec le flux EOF.

Composé E – F :

Inversion par rapport à la charge apparente (1,05 pour E et 1,00 pour F)

La différence de n est très faible (0,05). Toute approximation a donc une grande importance.
Ceci peut s’expliquer par une approximation sur la valeur des pk.
Du coup, il faut prendre la masse de la mosécule en compte.
E + lourd que F
Donc compromis entre les deux et dans ce cas, c’est la masse qui « gagne ».












 PAGE 0


 PAGE \* MERGEFORMAT 8












Norepinephrine (NE)


Epinephrine (E)


Dopamine (DA)


3,4-Dihydroxybenzylamine (DHBA)°


L-DOPA


Catechol (CAT)


4-Méthylcatechol (4-MC)

"%prv€ ¯°¶äåçèø     · » æ ë ø ÿ ]
d

ˆ
éÑÊÃÊ·«·«·ÃÊäë¤Ê”„Ê«vnÊfÊ_Ê_Ê_Ê_Ê_ hB&ÍhŠIúhB&ÍhWf5hB&ÍhWf>*hB&ÍhWf5>*OJQJhB&ÍhúG…5>*CJ$OJQJhB&ÍhWf5>*CJ$OJQJ hB&ÍhúG…hB&ÍhWf5OJQJhB&Íh(5OJQJ hB&Íh( hB&ÍhWf/jhB&Íh(5OJQJUmHnHtH u+jhB&Íh(5OJQJUmHnHu$$%eopqrstuv€°±²³´µ¶åæçù÷ñììììììììììêåÝììììììÛìì$a$gd(gd($a$$@&a$
ÆÓo#çèøùúûüýþÿ      v w x Š Ž ­ Ô ð ñ J K L úøúúúúúúúúúúöðöúööëöööööööö$a$$@&a$$a$ˆ

Û
â
ã
å
ç
î
Š  Ž  ­ ± µ ¶ Ñ Ò L M V W ¢ £ ± ² × Ø 

,
.
/
5
9
@
B
C
D
üõîõîõîõÝõÝõÝõÒõÇõ¿µ¿õÒõÒõÒõÒõ¤‘Š¤Šõwp hB&Íh„×$jhB&Íh„×UmHnHtH u hB&ÍhH"±$jhB&ÍhH"±UmHnHtH u jhB&ÍhH"±UmHnHuhB&ÍhWf5>*hB&ÍhWf5hB&ÍhWfCJEHhB&ÍhWfCJEHüÿ jhB&ÍhúG…UmHnHu hB&ÍhŠIú hB&ÍhWfhg7y&L W X ˆ ‰  Ë ü ,
0
1
2
3
4
5
:
;
<
=
>
?
@
B
D
F
G
H
I
J
üúüúúúúúúúúúúúúúúúúúúúòòòòòò$a$gdH"±@&D
E
Q
R
`
v


±
²
³
¸
¹
-`d‡£Ó234u¢£¥¶ÑÒ&4BDJtv¨ª²¸Àïèáè×Ð×èÈÀèÀè¸è¸è±è±è­¥¡¡™™‘™¡™‰™|t™™™™hšfAh>7
H* h>7
H*hšfAhšfAH*hšfAhšfA5hšfAhšfA>*hšfAhÙÐhB&ÍhB&ÍhB&Í>*h„× hB&ÍhB&ÍhB&Íh„×5hÙÐh„×H*hÙÐh„×H* hRJ5>*hB&Íh„×5>* hB&ÍhWf hB&Íh„× jhB&Íh„×UmHnHu-J
K
L
M
N
O
P
Q
_
`

‚
¡
¢
Æ
Ø
è
.89ef¤23L÷÷÷÷÷÷÷÷÷ïïïïïïïïïïïïïïïïïï$a$gd„×$a$gdH"±LM¤¥ÑÒ(*¾À24z|ä"8U{¡Ééab÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ï÷÷÷÷÷÷÷÷÷$a$gdqu‰$a$gd„×ÀÄÌÔÜâ018STqr˜™ ¡ÀÁáâbjl€‰ŒuÑÒi{„‡þ¢­³,`agÅÆÉÊÔÕÖ×ØÙ#$÷ó÷ó÷ó÷óëóçëçëçëçóçëçëçëçÝÖÝÖÝçÒçÒÈÖÈÒÀÒÀ»Ò·Ò°©ž©ž©ž©ž©ž©— hB&Íhi hB&ÍhWfCJEHüÿ hB&ÍhWf hB&Íh„×h`@á hRJ>*hRJhRJ>*hqu‰hRJ5>*hRJ hRJ5>*hqu‰hqu‰5>*hqu‰hqu‰hqu‰H*hšfAhšfAhšfAH*:bŒ°±ÉÊ-.uÒÓhi‡ˆ•–Èüýþ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ï÷÷÷ää÷÷÷÷ $
& Fa$gdRJ$a$gdRJ$a$gd„×KL¡¢µ¶abcdefjkÐÑÒ#$&'()÷÷÷÷ï÷÷÷÷ççççççââààÛÛÛÛÛÛ$a$$a$$a$gdH"±$a$gdRJ$a$gd„×$%AYfgj|}~€‘˜±¸¿ÀÄÅÆÇÎÏÓÔÖõöøùþÿ  #$=B ¥ª«¼½ÂÃÅÑþ 5Bjq5YZ]^mnoíæßØßØßÍßÍßÍßØßØÉÁÉÁÉÁÉÁÉÁÉßÍßÍßÍßÍßÍßÍßØßØßÍßÍßÍßØßØßØßØ߸®¸®¸§¸ hB&Íh%jhB&Íhi CJH*hB&Íhi CJhBb×hBb×H*hBb×hB&ÍhWfCJEHüÿ hB&ÍhÙÐ hB&ÍhWf hB&Íhi $jhB&Íhi UmHnHtH uA)*+,-./0123456789:;?@A¹ºÖ×úúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúòú$a$gdBb×$a$×ó23]`WX2345=LW[_múúúúúúúúúøøøåååååå$$„&`#$/„Ifa$gd4$a$mnopqrE2222$$„&`#$/„Ifa$gd4ºkd$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4rst€‚…ì2ìììºkdï$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4ost€‚„…†‡Š‹Œ˜™š›ž¡¢¥¦§²³´µ¸¹º»¾¿ÀÈÉÊËÌÍÎÏÒÓÔàáâãçèëìïðñùúûüþÿôíäÛÏôÏôÏôÏôíäÛÏôÏôÏôÏôíäÛÏôÏôÏôÏôíäÛÏôÏôÏôÏôíäÛÏôÏôÏôÏôíäÛÏôÏôÏôÏôíȼhB&ÍhWf5>*CJ$ hB&ÍhWfhB&Íh45CJ\hB&Íhi CJhB&Íh4CJ hB&Íh%jhB&Íhi 5CJ\F…‡‹Œ™›ìì2ììºkdÐ$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4›ž¢¦§³ììì2ìºkd±$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4³µ¹»¿Àìììì2ºkd’$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4ÀÉËÍÏÓììììì$$„&`#$/„Ifa$gd4ÓÔáãèìE2222$$„&`#$/„Ifa$gd4ºkds$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4ìðñúüÿì2ìììºkdT$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4ÿ 
ìì200ºkd5$$If–FÖ    Ör”ÿÁ—Š\#-ÀóÒ
t 
6`””Ö0    ÿÿööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ”4Ö4Ö
laöyt4$$„&`#$/„Ifa$gd4
  
 !$%FGqr¯°ÀÁÇÈúû< = I J ýýýýýýøðøøøøøøøøøøøøøøøøøøø$a$gdÏ+gdÏ+ !"#$CEFGZ[_`abijnopq§¨©ª«¬­®¯°¿ÀÂÄÇÈ    ! " $ & ; < = F c d i j €   Ž ‘ öïëïöäàëØàäÑàÉàÉàÉàÉàÉàëàÉàÉàÉàÉäÑàëàÅàÅà½àÉà½à½àäëµ±©±©±©±¤± h H*h h H*h h h >*hBb×hBb×H*h÷GahBb×hBb×H* hBb×hÏ+hBb×hBb×>*hBb× hBb×hBb×hÏ+ hB&ÍhÏ+hÏ+hÏ+5>*=‘ ’ › œ ¡ ¢ ¥ ¦ Ì Ó Ø à á ã ä æ è í ï ô õ ù ú þ !+!,!-!3!4!9!:!=!?!D!E!N!O!T!U!Y!Z!^!_!c!i!j!k!l!q!r!s!t!v!÷ó÷óîóæóÞó×Ï×È×Ï×Ï×Ï×À×ȼ×Èó÷óîóîóæó·óîóîó÷ó¬ ¬ ¬”¬ˆ¬h‹h‹H*mH sH h_Jh H*mH sH h_Jh H*mH sH h_Jh mH sH  h H*hß+hß+h H* hß+hß+hß+h H* hß+h h h >*h h H* h H*h h h H*5J ” • ­ ® Ë Ì × Ø þ ,!-!H!c!!‚!À!Á!è!é!ö!"""&"3"8"9"O"úúúúúúúúúúúúúúúúúõõõõõõõõúúúgd_Jgd v!x!|!}!‚!§!¨!©!ª!­!®!°!¿!À!Á!Å!Ç!È!Ê!Ë!Ï!Ð!Ñ!Ò!×!Ø!Ù!Ú!Ü!Ý!ß!à!ã!ä!å!æ!è!é!õ!ö!""""""%"&"2"3"óèÜèÕÍÕÍÕÅÕÁ½Á²ªžª’ªžªžª’ª’ªžª’ªžªžªŠ‚Š‚Š‚Š‚Š‚Š‚Šh¸%cmH sH h‹mH sH h h_JH*mH sH h h_JH*mH sH h_JmH sH h h_JmH sH h h_Jh_Jh_JH*h_Jh_JH* h_Jh_Jh_Jh_JH*mH sH h_Jh mH sH h_Jh H*mH sH 1O"P"ˆ"µ"ü"ý"W#X#»#¼#Ú#Û#4$5$š$©$ª$¶$·$[%\%Š%‹%›%œ%å%æ%D&†&Ã&úúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúúgd 3"{"‡"ˆ"È"ú"û"ü"W#X#m#t#¼#×#ª$³$‹%˜% &C&^&…&†&'' '!'"'#'$'&''')'*','-'/'0'7'8'9':'='>'U'V'W'X'['\']'_'`'b'c'e'f'üøüøüøüøüøôøìøìøìøôøôøôüôüäÝÕÑÕÑÕÑÕÑÉÅɼÉÅÉÅɳÉÅѨŠŘŐj¦h‹Ujæ+h‹UjAh‹Ujh(h‹Uhg7ymHnHuh‹mHnHuh‹jh‹UhD+jhD+U hB&ÍhWfhB&ÍhWf5h—v]h—v]>*hwDh—v]h÷Ga8Ã&Ó&' '!'"'#'%'&'(')'+','.'/';'