Td corrigé ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ Pour la correction, une attention ... pdf

ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ Pour la correction, une attention ...

Exercice 21 page 106 .... La table du livre page 595 dit que le groupe méthyle responsable du singulet du spectre du propanoate de .... Exercice 36 page 110.




part of the document



ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ

Pour la correction, une attention particulière sera portée aux démarches engagées, aux tentatives pertinentes et aux résultats partiels.

MATHÉMATIQUES (10 points)

Exercice 1 (3,5 points)

RésultatRésultat vraisemblableJustificationConsommation énergétique annuelle moyenne : 33 500 kWhOUI - NON33 500 est la valeur maximale du caractèrePremier quartile : 32 000OUI - NONIl y a 5 valeurs sur 11 inférieures à 32 000 qui n’est donc pas le premier quartile.
Cm =ð 32 170 kWh.
Cmed =ð 32 200 kWh.
C1 =ð  EQ \s\do2(\f(Cm;130)) C1 ð=ð 247 kWh/m2.
Le bonus est accordé aux logements de catégorie A, B ou C.
Le logement est dans la catégorie E, le propriétaire ne pourra pas donc pas bénéficier du bonus accordé par la commune.

Exercice 2 (3,5 points)








MO² = NO² + NM² donc MO = EQ \r(NO² + NM²) MO =  EQ \r(3²+4²)  MO = 5 cm.
La longueur BC est donc 5 mètres.
A = AB SYMBOL 180 \f "Symbol"\h BC A = 70 m2.
Ap = (14 – 2) SYMBOL 180 \f "Symbol"\h (5 – 2) Ap = 36 m2.
L’aire d’un panneau solaire est 6 m2. On peut donc théoriquement en installer au maximum  EQ \s\do1(\f(36;6)) c'est-à-dire 6 panneaux.
Il est possible d’installer les 6 panneaux, comme le montre le schéma ci-dessous.







2.7.1. Il faut 40 m² pour couvrir 60% des besoins d’une famille de 4 personnes. Les traits utiles à la lecture sont apparents.
Le souhait du propriétaire ne sera donc pas satisfait s’il installe les 6 panneaux solaires car la surface maximale de panneaux solaires qu’il peut installer, 36 m2, est inférieure à 40 m² (surface nécessaire pour couvrir 60% des besoins en eau sanitaire d’une famille de 4 personnes).

Exercice 3 (3 points)
Dans le premier échantillon la fréquence est 0,23 et dans le 150e la fréquence est 0,05.
Une fréquence supérieure ou égale à 0,3 a été observée 2 fois.
I =  EQ \b\bc\[(0,03  EQ \o( ;\;) 0,29).













Il n’y a que deux fréquences n’appartenant pas à I, ce qui représente un pourcentage de 1%. L’affirmation est donc exacte car 99 % des fréquences sont dans l’intervalle I (accepter 3 fréquences et un pourcentage de 2% des fréquences qui n’appartiennent pas à I donc un pourcentage de 98 % de fréquences appartenant à l’intervalle I).
Non, le hasard seul ne peut pas raisonnablement expliquer le nombre élevé de cas de personnes infectées par le virus du SIDA dans le village où a eu lieu le dépistage car une fréquence de 0,3 n’apparaît que très rarement (ou 0,3 n’appartient pas à l’intervalle de fluctuation).
SCIENCES PHYSIQUES (10 points)

Exercice 4 (5 points)
4.1.1. T = 2,5 10 - 4 s.
4.1.2. f = 4 000 Hz.
4.2.1. L’appareil de mesure est le sonomètre. Le niveau d’intensité acoustique s’exprime en décibels (dB).
4.2.2. Le niveau d'intensité acoustique diminue lorsque D augmente.
4.2.3. L’intérêt est de diminuer les risques auditifs.
4.3.1. On peut rester au maximum une heure sans risque auditif.
4.3.2. Oui car avec le port de ces protections l’intensité acoustique n’est plus que 64 dB (89-15).


Exercice 5 (5 points)
5.1.1. Les cases cochées correspondent aux affirmations : le fil de zinc s’est oxydé (tube à essais 2) et le morceau de fer s’est oxydé (tube à essais 3).
5.1.2. Les constructeurs automobiles doivent donc utiliser du zinc pour protéger les plaques de fer.
5.2. Les constructeurs automobiles doivent utiliser du zinc pour protéger les plaques de fer contre la corrosion car le zinc est plus réducteur que le fer.
5.3.1. Zn ’! Zn2+ + 2e-ð.ð
5.3.2. Fe2+ + 2e-ð ’! Fe.
5.3.3. Zn + Fe2+ ’! Zn2+ + Fe.



GRILLE D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUES
(Liste des capacités évaluées 
Déterminer la moyenne EQ \x\to(x), la médiane Me d’une série statistique, à l’aide des fonctions statistiques d’une calculatrice et d’un tableur.
Construire et reproduire une figure plane à l'aide des instruments de construction usuels ou d'un logiciel de géométrie dynamique.
Utiliser les théorèmes et les formules pour :
calculer la longueur d’un segment, d’un cercle ;
calculer la mesure, en degré, d’un angle ;
calculer l’aire d’une surface ;
calculer le volume d’un solide.
Exploiter une représentation graphique d’une fonction sur un intervalle donné pour obtenir :
l’image d’un nombre réel par une fonction donnée ;
un tableau de valeurs d’une fonction donnée. 
Extraire des informations d’une représentation d’une série statistique.
Calculer le pourcentage des échantillons de taille n simulés, pour lesquels la fréquence relative au caractère étudié appartient à l’intervalle [p –  EQ \s\do2(\f(1; EQ \r(n))), p +  EQ \s\do2(\f(1; EQ \r(n)))]. Comparer le pourcentage obtenu avec 95 %. Exercer un regard critique sur la situation étudiée.

GRILLE D’ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUES

( Évaluation
QuestionsAppréciation du niveau d’acquisitionTraduction chiffrée par exercice012Ex 1Ex 2Ex 3Aptitudes
à mobiliser des connaissances et des compétences pour résoudre des problèmesRechercher, extraire
et organiser l’information.1.1.
1.5.1.
1.5.2.
2.7.1.
3.1.
3.2./ 1/ 0,25/ 0,75Choisir et exécuter une méthode de résolution.1.2.
1.3.
1.4.
2.1.
2.2.
2.4.
2.7.1.
2.7.2.
3.3.
3.4./ 1,25/ 1,75/ 1Raisonner, argumenter, critiquer et valider un résultat.1.1.
1.5.2.
2.3.
2.5.
2.6.1.
2.6.2.
3.5.
3.6./ 0,75/ 1/ 0,75Présenter, communiquer un résultat.1.2.
1.4.
1.5.2.
2.1.
2.6.2.
2.7.2.
3.3.
3.5.
3.6./ 0,5/ 0,5/ 0,5/ 3,5/ 3,5/ 3

Note finale: / 10
GRILLE D’ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES
( Liste des capacités, connaissances et attitudes évaluées 

CapacitésDéterminer graphiquement la tension maximale et la période d une tension alternative sinusoïdale.
Utiliser la relation T =ð  EQ \s\do2(\f(1;f))
Mesurer le niveau d intensité acoustique à l aide d un sonomètre.
Vérifier la décroissance de l intensité acoustique en fonction de la distance.
Identifier dans une réaction donnée un oxydant et un réducteur.
Prévoir si une réaction est possible à partir d’une classification électrochimique.
Écrire et équilibrer les demi-équations.
Ecrire le bilan de la réaction d’oxydoréduction.ConnaissancesSavoir qu’un son se caractérise par :
une fréquence, exprimée en hertz ;
un niveau d’intensité acoustique, exprimé en décibel.
Savoir qu’il existe :
une  échelle de niveau d’intensité acoustique ;
un seuil de dangerosité et de douleur.
Savoir que :
la perception d’un son dépend à la fois de sa fréquence et de son intensité ;
l’exposition à une intensité acoustique élevée a des effets néfastes sur l’oreille ;
un signal sonore transporte de l’énergie mécanique ;
les isolants phoniques sont des matériaux qui absorbent une grande partie de l’énergie véhiculée par les signaux sonores.
Savoir que certains facteurs tels que l’eau, le dioxygène et le sel favorisent la corrosion.
Savoir qu’un métal s’oxyde.
Savoir qu’une réaction d’oxydoréduction est une réaction dans laquelle intervient un transfert d’électrons.
Savoir qu’une oxydation est une perte d’électrons.AttitudesLe sens de l’observation.
La rigueur et la précision.
L’esprit critique vis-à-vis de l’information disponible.
Le respect des règles élémentaires de sécurité.

GRILLE D’ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES( Évaluation

CompétencesAptitudes à vérifierQuestionsAppréciation du niveau d’acquisitionTraduction chiffrée par exercice012Ex 4Ex 5S’approprierrechercher, extraire et organiser l’information utile,
comprendre la problématique du travail à réaliser,
montrer qu’il connaît le vocabulaire, les symboles, les grandeurs, les unités mises en œuvre.4.1.1.
4.2.1.
4.3.1.
5.1.1.
5.3.1.
5.3.2./ 1/ 1Analyseranalyser la situation expérimentale en tenant compte des règles de sécurité,
formuler une hypothèse,
proposer une modélisation,
choisir le matériel ou le dispositif expérimental.4.1.1.
4.2.1.
5.1.1./ 1,5/ 1Validerexploiter et interpréter des observations, des mesures fournies,
vérifier les résultats obtenus,
valider ou infirmer une information, une hypothèse, une propriété, une loi …4.1.1.
4.1.2.
4.2.2.
4.3.2.
5.2./ 1,5/ 1Communiquerrendre compte d’observation et des résultats des travaux réalisés,
présenter, formuler une conclusion, expliquer, représenter, argumenter, commenter.4.2.3.
4.3.2.
5.1.2.
5.2.
5.3.1.
5.3.2.
5.3.3./ 1/ 2/ 5/ 5

Note finale: / 10
 0 : non acquis 1 : partiellement acquis  Ÿ º»ÈÉËÔÕÖ< ? y z ‹ Œ  • – — í î ï


õìâÛÒÈÁ·«Ÿ«“†|†r†r|†ri†r_†R†h³c¿hº ,CJOJQJh³c¿hº ,CJH*h³c¿h½5CJh³c¿hº ,6CJh³c¿hº ,7CJh³c¿hº ,CJhº ,h³c¿hº ,56CJh³c¿hh56CJh³c¿h%/`56CJh³c¿h%/`5CJ h Xh%/`h%/`h%/`5aJ hS%5CJ aJ
hS%6PJhÐÍhS%6PJh%/`5CJ aJ h%/`h%/`5CJŸ º»ÕÖßö ÷ïêêïåÝѽ¥½$
Æd„!„1$If]„!^„1a$gdÙjÓ$„
„7$If]„
^„7a$gdÙjÓ
& F"„ª^„ªgdº ,dgdîeÏgd%/`gdS%$a$gd%/`$a$gd%/`   < F H7'$„!$If^„!a$gdÙjÓ
Æ „$If]„gdÙjÓ¶kd$$If–lÖ”ÉÖF”ÿ½ n'€)
€N€c Ö
t ÖÿÙÙÙÿÙÙÙÿÙÙÙÖ0ÿÿÿÿÿÿöööÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÙÙÙÿÙÙÙÿÙÙÙytÙjÓF q r Œ – ë î]Ly&hCªh>y&hCª5;CJ\aJhCª5;CJ\aJhà:"hCª5CJ\aJhà:"hCª5;CJ\aJÇèéêëó5,, $Ifgdot>¾kd$$IfT–l4Ö”*Ör”ÿ@ 1£Ú#/ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ@ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿà0€¹€0
tàÖ0öˆ6ööÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöytot>ŠT $$Ifa$gdot>ëìîðò÷ü Yo‹—ž¥ª¯ïããããããÞÏãÆƸ¬¬¬¬ž$¤Ff® $$Ifa$gdot>$¤x¤x$Ifa$gdot>¢¤¯²µ¶¼½ÁÂÃÄÅÆõ+.1456:;y&hCªCJaJhñ4™hCª hhCªh²¯hCª5\ *h²¯hCª5\ hCª5hÓr©hCª5 hCª5\h>y&hCª5\hCªhCªCJhCªhCª5CJ\ h>y&hCªhCªhCª5CJ\aJhCªhCª5CJaJhñ4™5CJaJ,-./01239?CDEFGaúîáÑîîîÅÅÅÀ³³¢™ $Ifgdot>„ä„Ä$If^„ä`„Ägdot> „Ô
„Ä^„Ô
`„Ägdot>Ff) $$Ifa$gdot>$¤x¤x$Ifa$gdot>
„éÿ$If]„éÿgdot> $$Ifa$gdot>FfžabdœžÚÛ¦¤”JCC>gdot>¤xgdot>Ikd§$$IfT–l”UÖ”ÿÖ#€B$
tàö6ööÖÿÖÿÖÿÖÿ4Ö4Ö
laöytñ4™ŠT$¤x¤x$Ifa$gdot>Xkd9$$If–l”çÖ0*ÿ# #ùý
tàö6ööÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö–ÿytot>x|ŠŽ›œžŸ ³ÏÙÚÛäå¼ ¾ À Â Þ óêÞêÏȺ­¥›”›Œˆ|l]J]7]%jhCªhCªCJUaJmH sH $hCªhCªCJOJQJaJmH sH hCªhCªCJaJmH sH hCªhCª5CJaJnHtHhCªhCª5CJaJhCªh>y&hCª6
hCª5CJhãD«hCª5CJh>y&hCª5 jŒðhãD«hCª5CJhCªCJOJQJ^JaJ h>y&hCªh>y&hCª5;CJ\aJh>y&hCª5;CJhCª5;CJhCª5;CJ\aJÛåŽ ì p!"G"›"Å"ö"ñââÕÈ»»»»
¤ Þ à â ä è ê p!""Å"õ"ö"÷"##„#š#ñ#þ#P%g&h&i&r&s&íÞÎÞ»Þ³«¢œ‘Š~ncTcTcKBŠ~nhÉ.0hCªCJh®
¢hÉ.0CJhCªhCªCJaJmH sH hCªhCªCJaJhCªhCª5CJaJnHtHhCªhCª5CJaJ hþL}hCªhCªhÉ.0CJaJ
hÉ.0CJh†VQhÉ.0CJhCªCJaJhÉ.0CJaJ%jhCªhCªCJUaJmH sH hCªhCª6CJaJmH sH hCªhCªCJaJmH sH $hCªhCªCJOJQJaJmH sH ö"÷"#+#N#„#š#Ê#‚tgVVgE
& F)¤ŠTN'O']'^'_'`'l''‹'±'Ò'¸³®¦¦ššŠšš$¤x¤x$Ifa$gdot> $$Ifa$gdot>$a$gdot>$a$gdot>Gkd,$$IfT–l”UÖ”ÿÚ#€ˆ
tàöˆ6öÖÿÖÿÖÿÖÿ4Ö4Ö
laöytot>ŠT
'¯'°'Ò'Ó'Ô'Õ'æ'ç'ô'½(Ä(Ö(Ø(Ù(ß(à(â(æ(ç(ê(í(î(ð(ñ(ò(ó(û(ü(°)·)½)¿)Ä)Å)È)Ë)Í)Î)Ñ)Ò)Ó)Ú)Û)‰*ª*­*²*³*¶*·*¸*Ã*Ä*Z+g+òÞò×òÌò×òÌ÷îâ·Ã·ò–ò–òזò̷÷÷ò–ò–òזòÌ·ò–ò–òזòÌ·h E,5CJaJhCªhCª5CJaJhCªhÉ.0CJ\aJhCªCJ\aJhCªhCªCJ\aJhÉ.0CJ\aJhCªhCªCJaJ h>y&hCª'jhCªhCª0J5CJU\aJhCªhCª5CJ\aJ7Ò'Ó'Ô'Õ'Ö'B66&$¤x¤x$Ifa$gdot> $$Ifa$gdot>¼kd„$$IfT–l4Ö”*ÖrÓþÞ=†4Ø#à0ààC€ÿ€
tàÖ0öïööÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿÖÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laö?ÿytCªŠTÖ'Ø'Ú'Ü'á'æ'ç'ô'+(_(½(Ä(Ë(Ò(Ù(à(ç(è(é(ê(î(ò(óóóóóîó×××ÇÇÇÇÇÇóóó»» $$Ifa$gdot>$¤
Ò)Ó) ôkd"$$IfT–lÖ”Ö´ÓþÞ=†jO4Ø#€0€€C€ÿ€€€‹€‹
tàÖ0öïööÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laö?ÿytCªŠTÓ)Û)*$¤g+h++‚+„+ˆ+‰+Œ+++’+“+”+•+–+—+›+£+¤+¦+§+¼+½+¾+¿+À+Å+Õ+Ù+ô+ù+öíáÕíÕǻǻ²Ç«Ç Ç–«„zsof\oSMSM
hCªCJhÓr©hCªCJjhCª0JUhE3hCªCJhCª h·d2hCªhâÙhCª5\ *hâÙhCª5\ hCª5\h E,hCª5aJhCªhCªCJaJ h>y&hCªh E,5CJaJhCªhCª5CJaJhCªhCª5CJ\aJhCªhCªCJ\aJhCªh E,CJ\aJh E,CJ\aJhCªCJ\aJ”+•+ ôkdª$$$IfT–lÖ”êÖ´ÓþÞ=†jO4Ø#€0€€C€ÿ€€€‹€‹
tàÖ0öïööÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laö?ÿytCªŠT•+–+—+˜+™+š+›+Ÿ+£+óæÖóóóÊÊ $$Ifa$gdot>$¤x¤x$Ifa$gdot>
„éÿ$If]„éÿgdot> $$Ifa$gdot>£+¤+ ôkdò%$$IfT–lÖ”åÖ´ÓþÞ=†-Ô4Ø#€0ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€Cÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€ßÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€ßÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ€Aÿÿÿÿÿÿÿÿ€‹€‹
tàÖ0öïööÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
laö?ÿytCªŠT¤+¥+¦+§+½+¾+¿+ ˜P˜Q˜S˜T˜V˜òòé铃vvtotogdâ° „䄪ç^„ä`„ªçgdot>„Å„;ýd^„Å`„;ýgdã|çVkdV'$$If–l”çÖ0*ÿ# #ùý
tàö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö–ÿytot> $Ifgdot> „Ô
„Ä^„Ô
`„Ägdot> 2 : acquis.
 0 : non acquis 1 : partiellement acquis  2 : acquis.










BEP SESSION 2011CORRIGÉ DU SUJET 8EG2 : Mathématiques – Sciences PhysiquesDurée : 2 h 00Coefficient : 4Page  PAGE 3 sur  NUMPAGES 7


BEP SESSION 2011GRILLES D’ÉVALUATION DU SUJET 8EG2 : Mathématiques – Sciences PhysiquesDurée : 2 h 00Coefficient : 4Page  PAGE 5 sur  NUMPAGES 7





SYMBOL 180 \f "Symbol"\h

SYMBOL 180 \f "Symbol"\h

n° de l’échantillon

Fréquence observée de
personnes infectées
par le virus du SIDA

O

M

N